Les douleurs abdominales et les vomissements sont un symptôme de la maladie

Que faire en cas de nausées, de vomissements, de douleurs abdominales? Si ces symptômes apparaissent, il est important de consulter un médecin en temps opportun, car un tel phénomène peut indiquer qu'une pathologie grave se développe. Au cours du processus de contraction musculaire, une douleur de nature aiguë ou douloureuse se développe souvent. Les crampes abdominales dérangent souvent une personne en raison d'un effort prolongé. Quelles sont les causes les plus courantes de crampes et de douleurs dans le péritoine? Dans certains cas, la présence d'un tel symptôme indique qu'une maladie dangereuse se développe. Un examen médical approfondi doit être effectué.

Pourquoi l'estomac fait-il mal?

Quelles sont les raisons des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales? Le blâme est souvent l'inflammation de l'appendice, l'apparition d'une obstruction intestinale, la survenue de coliques rénales, la violation de hernies, l'exacerbation du processus adhésif. Toutes ces pathologies doivent être traitées à temps, sinon elles peuvent provoquer le développement de complications graves. Si pendant la période d'accouchement il y a une douleur dans l'abdomen, il est important de se rendre immédiatement à l'hôpital. Pas dans toutes les situations, cela indique que le travail prématuré a commencé. Parfois, des sensations douloureuses pendant la grossesse se développent en raison de l'apparition d'une cystite et d'une pyélonéphrite. Avec la cholécystite, les spasmes sévères provoquent une gêne pour le patient. En raison de la violation du mouvement de la bile, le bien-être général du patient s'aggrave. Si dans le processus de développement de la maladie de calculs biliaires des spasmes se produisent, il est nécessaire de procéder à une opération chirurgicale.

Comment déterminer la présence de coliques intestinales?

Lorsque des coliques intestinales apparaissent, des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements peuvent survenir. En quoi cette condition diffère-t-elle de diverses maladies qui provoquent l'apparition d'un symptôme désagréable??

  • Avec les coliques intestinales, la douleur n'est pas constante.
  • Il n'y a pas de protrusion ressemblant à une tumeur.
  • Pendant le pressage, la douleur disparaît.
  • Le ventre est doux.
  • Si la température corporelle a augmenté, elle ne dépasse pas la valeur subfébrile.
  • Les coliques surviennent souvent dans le contexte de la diarrhée ou de la constipation..

Pendant le syndrome prémenstruel, une gêne abdominale peut survenir chez la femme. Parfois, une douleur dans la région pelvienne indique qu'une maladie inflammatoire chronique se développe ou que des néoplasmes d'étiologies diverses sont apparus. Ce n'est qu'après un diagnostic approfondi que le médecin pourra déterminer la cause des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales.

Dans quelles conditions est-il important de se rendre immédiatement à l'hôpital?

Vous devez contacter immédiatement le personnel médical si:

  • lorsque la douleur survient, la diarrhée apparaît et la température corporelle augmente;
  • il y a des crampes abdominales et des vomissements;
  • il y a des saignements vaginaux;
  • le travail du système respiratoire est perturbé;
  • une douleur spasmodique irradie vers l'épaule, le cou et la poitrine;
  • il y a du sang dans le vomi;
  • douleur abdominale sévère, nausée;
  • augmentation du processus de transpiration;
  • la présence d'écoulement sanglant dans les selles;
  • le patient ne peut pas vider la vessie pendant une longue période.

S'il n'y a pas de symptômes de complications, une douleur mineure peut être éliminée à la maison à l'aide de médicaments.

Qu'est-ce qui peut aider?

Lors de l'utilisation de "Spazmalgon", "No-shpy", "Papaverine", "Trigan", "Baralgin", "Ibuprofen" ou "Nise", les sensations douloureuses peuvent être éliminées. Si des douleurs abdominales surviennent en raison d'une cholécystite chronique ou d'une pyélonéphrite, vous pouvez améliorer la condition avec un coussin chauffant régulier, qui est appliqué sur la zone à problème. Il est interdit de faire des procédures d'échauffement pendant la menstruation - les spasmes passeront, mais les saignements peuvent augmenter. Pour éliminer l'inconfort au niveau de l'abdomen et de l'estomac associé à une erreur de nutrition, vous pouvez utiliser le régime recommandé. Vous devez exclure les produits qui irritent la muqueuse gastrique et provoquent l'apparition de brûlures d'estomac (aliments frits, gras et épicés, produits sucrés et à base de farine).

Spasme abdominal neurogène

Il survient chez les enfants et les adultes. Si vous ne pouvez pas éviter une situation stressante, vous devez prendre un médicament qui calme le système nerveux et soulage la diarrhée neurogène. Seul le médecin traitant doit prescrire des médicaments.

Déterminer la présence de la maladie à la maison

Un diagnostic fiable ne peut être posé par le médecin traitant qu'après un examen médical approfondi du patient. Si vous ressentez des crampes ou des douleurs abdominales, des nausées, de la diarrhée, des vomissements, de la fièvre et une faiblesse, vous devriez consulter un médecin, car ces symptômes sont fréquents avec la grippe intestinale et l'intoxication alimentaire. Que faire dans une telle situation? Il est important de ne pas prendre de médicaments pour vomir. Pour éviter la déshydratation du corps, vous devriez boire plus d'eau purifiée. Après quelques jours, un bouillon léger est autorisé.

Avec la grippe intestinale, le système digestif est perturbé. Il y a des nausées, des vomissements, des étourdissements, des douleurs abdominales. Dans des cas fréquents, cette condition pathologique disparaît après 5 jours. Lorsque les symptômes s'aggravent, un médecin doit être appelé. Si tous ces signes se produisent dans le contexte de problèmes de vision, de respiration, cela peut indiquer que la personne est gravement empoisonnée. Dans de telles conditions, il est important d'appeler immédiatement une ambulance..

Foie enflammé

Si le foie est enflammé ou si un cancer se développe, une personne ressent souvent une douleur insupportable dans la partie supérieure de l'abdomen. Une forte faiblesse apparaît, la température corporelle augmente. Si la couleur de l'urine et des selles a changé, cela peut indiquer le développement de complications de santé graves. Il est nécessaire de faire attention à la couleur du blanc des yeux, s'ils jaunissent - ce n'est pas un bon signe. Dans ces conditions, il est important d'appeler immédiatement un médecin..

L'automédication est interdite. Seul un professionnel de la santé qualifié devrait prescrire des médicaments qui aideront à améliorer la santé globale du patient. L'utilisation de comprimés non prescrits par un spécialiste provoque souvent le développement de complications graves.

Avec une maladie rénale, une personne s'inquiète souvent de douleurs intenses dans l'abdomen et le bas du dos. Dans de telles conditions, une rétention urinaire est observée. L'urine devient sombre, trouble ou sanglante.

Colique rénale

En cas de colique rénale, de nausées et de vomissements, le processus de transpiration s'accélère, dans de telles conditions, il est important de prendre des analgésiques. Vous devez également demander de toute urgence l'aide d'un spécialiste qualifié..

Ulcère gastroduodénal

Avec un ulcère peptique, des douleurs abdominales sévères, des nausées, de la diarrhée, un écoulement purulent dans les selles, une augmentation significative de la température corporelle et une perte de poids se produisent. Dans de telles conditions, il est nécessaire de se rendre d'urgence à l'hôpital. Les aliments qui irritent la muqueuse intestinale doivent être exclus du régime. La diarrhée provoque souvent une déshydratation. Dans ces conditions, de graves problèmes de santé peuvent survenir. Il est interdit de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens sans l'avis d'un médecin..

Intolérance au lactose et problèmes intestinaux

Avec l'intolérance au lactose, le patient a des sensations douloureuses et des crampes dans l'abdomen après avoir bu du lait. De plus, des ballonnements, de la diarrhée et des grondements apparaissent dans l'abdomen. Dans ces conditions, le lait de vache doit être remplacé par un autre produit (lait de soja, kéfir ou yogourt).

Si le patient a un gros intestin hypersensible, les symptômes suivants se produisent: douleur dans l'abdomen, diarrhée ou constipation, mucus dans les selles, ballonnements, nausées et fatigue. Dans de telles conditions, il est important de passer à une bonne nutrition et d'exclure les aliments gras, épicés et salés. Pour améliorer la digestion, vous devez manger souvent et en petites portions. Pendant le traitement, vous devez mener une vie saine et suivre les recommandations du médecin.

Si les parois du gros intestin sont enflammées, le patient ressent une gêne dans l'abdomen, qui augmente avec la pression. Parfois, il y a des nausées, des vomissements sans douleur abdominale, fièvre, diarrhée ou constipation. Il est important de ne pas prendre de laxatifs ou de faire un lavement. L'automédication peut provoquer le développement de complications.

Signes d'une hernie

Si une personne développe une hernie, les symptômes suivants apparaissent:

  • douleur dans l'abdomen, qui augmente avec le mouvement;
  • nodules surélevés sous la peau, l'aine ou le péritoine.

Dans de telles conditions, il faut éviter l'activité physique, ne pas forcer et ne pas soulever d'objets lourds..

Empoisonnement

Si l'estomac est enflammé, une faiblesse, des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements ou de la diarrhée apparaissent, il n'y a pas d'appétit et des brûlures d'estomac se produisent. Vous devez savoir qu'à la maison, il est impossible de diagnostiquer et d'identifier avec précision la cause qui a déclenché l'inconfort dans l'abdomen. Il n'est pas recommandé de prendre des médicaments sans prescription médicale.

Comment déterminer la présence d'un empoisonnement? Les nausées, les vomissements et les douleurs abdominales indiquent souvent qu'une personne a été empoisonnée. Dans ces conditions, il est important d'appeler une ambulance et de ne pas se soigner soi-même. De nombreux experts disent que vous devez boire beaucoup de liquides pendant les vomissements, tout comme avec des maux d'estomac, car cela aidera à prévenir la déshydratation. Il est nécessaire d'utiliser de l'eau propre, le café et les boissons sucrées gazeuses sont interdites. Cela ne fera que provoquer une autre attaque. Vous ne devriez pas laver votre estomac à la maison avec des solutions préparées par vous-même. Vous pouvez améliorer le bien-être général avec du charbon actif..

En raison de l'utilisation d'aliments de mauvaise qualité ou avariés, une intoxication alimentaire peut survenir, qui se manifeste sous la forme des symptômes suivants: maux d'estomac, nausées, vomissements et frissons. L'empoisonnement est provoqué par des micro-organismes nocifs et des substances toxiques qui pénètrent dans le corps avec la nourriture. Dans de telles conditions, de graves complications de santé peuvent survenir - déshydratation ou dysfonctionnement de tout le corps..

Comment déterminer s'il s'agit d'un empoisonnement ou non? Si une personne ne se sent pas bien en raison de l'utilisation d'aliments de mauvaise qualité, le premier signe d'intoxication apparaîtra 1,5 à 3 heures après avoir mangé, si la raison réside dans l'utilisation d'un champignon ou d'une plante vénéneuse - après 3 à 11 heures. Parmi les principaux symptômes figurent les nausées, les vomissements, la fièvre, les douleurs abdominales.

Signes d'intoxication aiguë:

  • mal de crâne;
  • augmentation de la température corporelle;
  • cardiopalmus;
  • faiblesse sévère;
  • la peau a acquis une teinte bleue.

Dans de telles conditions, il est important de demander immédiatement l'aide d'un spécialiste, sinon un résultat mortel est possible..

Premiers secours en cas d'empoisonnement

S'il y a des vomissements, des nausées, de la diarrhée, des douleurs abdominales, il est important d'aider la victime avant l'arrivée de l'ambulance. Il est nécessaire de nettoyer l'estomac du patient. Buvez suffisamment de liquides pour rester hydraté. Lors de la dernière attaque, le vomi doit être relativement propre, sans nourriture ni autres sécrétions. Lorsque le vomissement ne se produit pas, il doit être provoqué. Comme le montre la pratique médicale, le plus souvent, des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales surviennent en raison d'un empoisonnement. Dans ces conditions, vous devez vous rendre immédiatement à l'hôpital..

Avec l'aide de charbon actif, le bien-être du patient peut être amélioré. Un tel médicament aidera à éliminer les éléments toxiques du corps. Smecta aide également bien dans ce cas. Pour la déshydratation, vous devez prendre le médicament «Regidron», il peut être remplacé par une solution saline ou minérale sans gaz.

Notes au patient

Lors de l'analyse des symptômes apparus à un moment précis, il est impossible de déterminer avec précision la cause de la maladie. Seul un médecin peut poser un diagnostic basé sur un examen de laboratoire et instrumental du patient. Afin de ne pas nuire à votre santé, il est important de ne pas s'automédiquer et de suivre toutes les recommandations du médecin. La durée du traitement médicamenteux et la posologie doivent être déterminées par un spécialiste strictement qualifié. L'automédication provoque souvent le développement de complications de santé, pouvant aller jusqu'au décès. Si le patient a d'autres maladies, les symptômes de nausées, de vomissements, de douleurs abdominales indiquent que le processus est aggravé.

Douleurs abdominales et nausées

Les douleurs abdominales et les nausées sont une affection pathologique typique des personnes de tout âge et de tout sexe. Le manque d'assistance qualifiée peut entraîner des complications de la pathologie sous-jacente, mais le pronostic est souvent favorable..

Les provocateurs les plus courants de ces manifestations cliniques sont les maladies du tractus gastro-intestinal, les intoxications alimentaires et les surdoses de médicaments. Il existe une liste des sources physiologiques du problème.

Les douleurs abdominales et les vomissements chez un adulte ou un enfant s'accompagnent de nombreux symptômes. Les patients se plaignent souvent de faiblesse et de faiblesse, de troubles de l'acte de défécation (diarrhée), de nausées constantes et de fluctuations de la température, du pouls et du tonus sanguin.

Le processus de diagnostic comprend toute une gamme d'activités, allant de l'étude des antécédents médicaux du patient à des procédures instrumentales endoscopiques.

Les nausées et les douleurs abdominales sont soulagées par des techniques conservatrices, mais dans certains cas (pour se débarrasser du facteur étiologique), une intervention chirurgicale peut être nécessaire. La question de l'intervention chirurgicale est décidée individuellement.

Étiologie

Les cliniciens identifient de nombreux provocateurs pouvant entraîner la survenue simultanée de nausées et de douleurs dans la paroi abdominale antérieure.

Le premier groupe de facteurs est représenté par la formation ou l'évolution à long terme des maladies suivantes:

  • lésion inflammatoire de l'appendice du caecum;
  • annexite;
  • inflammation du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas;
  • piégeage d'une hernie inguinale ou ombilicale;
  • ulcère peptique;
  • intoxication aiguë du corps, qui peut être alimentaire, médicamenteuse, toxique et alcoolique;
  • pathologie des ovaires et de l'utérus;
  • stade avancé de la prostatite;
  • hépatite et cirrhose du foie;
  • maladie de lithiase urinaire;
  • pyélonéphrite;
  • otite moyenne et pharyngite;
  • insuffisance rénale;
  • hydronéphrose;
  • néphroptose;
  • dysbiose intestinale;
  • sinusite et rhinite;
  • glomérulonéphrite;
  • amygdalite chronique;
  • eustachite et végétations adénoïdes;
  • pathologie du système cardiovasculaire;
  • gastrite;
  • maladie adhésive;
  • polypes et néoplasmes malins dans le tractus gastro-intestinal;
  • névroses et psychose;
  • gastroduodénite;
  • cholélithiase;
  • érosion du duodénum ou de l'estomac.

Le deuxième groupe d'étiologie de l'apparition de la douleur et des crises de nausée est basé sur une intoxication alimentaire, qui survient le plus souvent après avoir mangé - lors de la consommation d'ingrédients de mauvaise qualité:

  • Poisson de rivière;
  • des œufs;
  • champignons;
  • Fruit de mer;
  • les produits laitiers, y compris le fromage et la crème glacée;
  • légumes (pommes de terre, poivrons, tomates et aubergines);
  • verdure;
  • baies;
  • graines germées;
  • salades assaisonnées de mayonnaise ou de crème sure grasse.

Une condition dans laquelle l'estomac fait mal et les vomissements n'est pas rare en cas de surdosage:

  • la vitamine B;
  • médicaments pour les pathologies cardiaques;
  • substances antibactériennes;
  • antitussifs;
  • les aminosides.

Parmi les provocateurs physiologiques, dans lesquels la nausée et la douleur dans l'abdomen se produisent simultanément, il convient de souligner:

  • période de mise bas (douleur dans le bas-ventre chez la femme);
  • suralimentation - les symptômes persistent longtemps après avoir mangé;
  • influence prolongée de situations stressantes;
  • le cours de la menstruation - il y a une température légèrement augmentée et des maux de tête;
  • activité physique intense immédiatement après un repas;
  • dépendance excessive aux mauvaises habitudes.

Quel que soit le facteur qui influe sur la survenue de douleurs abdominales et de crises de nausées, vous devez chercher une aide qualifiée dès que possible. Cela vous permettra de commencer le traitement à temps, d'éviter le développement de complications et d'obtenir un pronostic favorable..

Symptômes

Les douleurs abdominales basses et les nausées sont rarement les seules manifestations cliniques - cela ne peut se produire que si elles se produisent dans le contexte de raisons inoffensives.

Le plus souvent, ces symptômes sont les premiers signes, sur fond desquels de nombreux autres symptômes apparaissent progressivement. L'ensemble des signes extérieurs de chaque personne sera purement individuel, ce qui s'explique par une grande variété de facteurs provoquants.

Les cliniciens identifient un certain nombre de manifestations externes qui se produisent dans la plupart des situations:

  • frissons et fièvre;
  • problèmes de vidange des intestins et de la vessie;
  • maux de tête et crises de vertiges sévères;
  • vomissements, ce qui conduit rarement à un soulagement de la maladie;
  • respiration rapide, ce qui conduit à des arythmies;
  • pâleur de la peau;
  • une augmentation de la température et du tonus sanguin;
  • une augmentation de la taille de la paroi abdominale antérieure;
  • gaz abondants et transpiration;
  • somnolence pendant la journée et manque de sommeil la nuit;
  • diminution de l'appétit ou aversion totale pour la nourriture;
  • une diminution ou une augmentation déraisonnable du poids corporel;
  • l'apparition d'une éruption cutanée allergique;
  • trouble du cycle menstruel;
  • manque d'attirance sexuelle pour le sexe opposé;
  • douleurs musculaires et articulaires;
  • faiblesse et faiblesse;
  • fatigue rapide, contre laquelle la capacité de travailler diminue;
  • impuretés sanglantes dans les matières fécales ou le vomi, l'urine et le sperme;
  • écoulement vaginal pathologique;
  • brûlures d'estomac et éructations;
  • mauvais goût dans la bouche.

Si les douleurs abdominales et les nausées sont accompagnées des symptômes suivants, vous devez emmener la victime dans un établissement médical dès que possible ou appeler une équipe d'ambulances à domicile:

  • la température monte à 38–39 degrés;
  • attaques de perte de conscience;
  • diarrhée abondante, les matières fécales ont une consistance goudronneuse et une teinte noire;
  • syndrome de douleur sévère qui ne disparaît pas même après avoir mangé, pris des analgésiques ou visité les toilettes;
  • conservation des principaux signes pendant plus de 5 jours.

Cette condition est extrêmement dangereuse pendant la grossesse et chez les enfants..

Diagnostique

S'il y a une forte fièvre, des nausées et des douleurs dans le bas de l'abdomen chez la femme ou l'homme, il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue dès que possible..

Le clinicien effectuera tout d'abord de manière indépendante un certain nombre de manipulations:

  • étude des antécédents médicaux - rechercher le provocateur le plus caractéristique du syndrome douloureux, qui a une base pathologique;
  • collecte et analyse de l'histoire de la vie - pour confirmer l'influence des facteurs de provocation physiologiques;
  • examen gynécologique chez la femme, examen urologique chez l'homme;
  • palpation profonde et tapotements de l'abdomen;
  • étude de l'état de la peau;
  • mesure d'indicateurs tels que le pouls, la fréquence cardiaque, la température et le tonus sanguin;
  • enquête détaillée auprès des patients - pour connaître le tableau clinique complet et établir l'intensité des douleurs abdominales et des nausées.

Examens instrumentaux et de laboratoire supplémentaires:

  • tests cliniques généraux de sang et d'urine;
  • biochimie du sang;
  • coprogramme;
  • Échographie des organes pelviens et abdominaux;
  • radiographie, y compris en utilisant une substance radio-opaque;
  • coloscopie;
  • sigmoïdoscopie;
  • biopsie endoscopique;
  • CT;
  • IRM;
  • EFGDS.

En plus d'un gastro-entérologue, des experts d'autres domaines de la médecine s'efforcent de découvrir la raison pour laquelle l'estomac fait mal et les nausées. L'aide de ces médecins peut être nécessaire:

  • neurologue;
  • endocrinologue;
  • gynécologue obstétricien;
  • néphrologue;
  • thérapeute;
  • spécialiste des maladies infectieuses;
  • pédiatre;
  • urologue;
  • oncologiste.

Traitement

La diarrhée, une forte fièvre, des nausées et des douleurs dans la paroi abdominale antérieure sont éliminées par des techniques conservatrices. Le traitement est basé sur:

  • prendre des médicaments;
  • l'adhésion à la thérapie diététique;
  • l'utilisation d'ordonnances pour une thérapie alternative;
  • homéopathie;
  • procédures de physiothérapie;
  • subir un cours d'eau thérapeutique, du matériel ou un massage manuel de l'abdomen;
  • faire des exercices de gymnastique.

Dans tous les cas, les tactiques de traitement seront élaborées sur une base individuelle. Personnellement, avec chaque patient, la question de l'intervention chirurgicale est résolue qui peut éliminer les causes de douleur et de nausée après avoir mangé ou dans toute autre circonstance..

Prévention et pronostic

Pour éviter l'apparition d'une situation de diarrhée, de douleurs abdominales et de nausées, vous pouvez utiliser des mesures préventives simples:

  • maintenir un mode de vie sain et modérément actif;
  • un régime complet;
  • renforcement constant du système immunitaire;
  • contrôler pour que le poids corporel soit dans les limites normales;
  • usage rationnel des médicaments;
  • exclusion du contact avec un allergène alimentaire;
  • diagnostic et élimination rapides de l'une des maladies ci-dessus;
  • visites régulières à la clinique et examen par tous les cliniciens pour un examen préventif complet.

Le résultat des douleurs abdominales et des nausées après avoir mangé ou quel que soit le repas est dans la plupart des cas favorable - il n'y a pas de menace pour la vie des patients.

L'absence de traitement pour la cause du malaise entraîne des rechutes fréquentes et une aggravation du problème de la pathologie sous-jacente.

Mal à l'estomac et nausées - symptômes et traitement associés

Les principales causes de nausées et de douleurs abdominales

Nous pouvons dire avec confiance que chaque personne a ressenti des symptômes désagréables tels que des douleurs abdominales et des nausées au moins une fois dans sa vie. Il y a de nombreuses raisons à cette condition, mais le plus souvent, lorsque l'estomac fait mal et se sent malade, cela indique une intoxication alimentaire.

De plus, l'estomac fait presque toujours mal et vomit en présence de problèmes gastro-intestinaux. Des symptômes supplémentaires peuvent inclure des brûlures d'estomac, des grondements dans l'abdomen et une augmentation de la production de gaz..

Parmi les principales raisons figurent les maladies suivantes:

  • gastrite;
  • pancréatite;
  • pathologie des voies biliaires;
  • maladies rénales et hépatiques;
  • éducation oncologique.

Les douleurs abdominales sur fond de nausées et de vomissements peuvent également être associées aux pathologies suivantes:

  • Avec le développement de l'infarctus du myocarde. Un symptôme supplémentaire est que le syndrome de la douleur irradie vers l'épaule gauche, ce qui devrait être une raison sérieuse pour un examen urgent..
  • Avec des intolérances alimentaires à certains aliments. Dans ce cas, le corps refuse de digérer normalement certains aliments. Cela s'accompagne généralement d'une production accrue de gaz, de diarrhée et d'une faiblesse sévère..
  • Avec infestation de parasites intestinaux. La raison en est le non-respect des règles d'hygiène, ainsi que l'utilisation d'eau et de nourriture de mauvaise qualité..

Pas souvent, mais quand même, les douleurs abdominales et les nausées peuvent ne pas être associées à la pathologie du système digestif.

Par exemple, les symptômes peuvent être causés par:

Anomalies orthopédiques en cas de problèmes de colonne vertébrale.

Conditions stressantes qui affectent négativement l'état de l'organe digestif.

Les femmes ont souvent des douleurs à l'estomac et des nausées pendant la menstruation, ainsi que diverses maladies du système reproducteur. Pendant la grossesse, cette condition indique le développement d'une toxicose. Dans ce cas, il est impératif d'informer le médecin de la manifestation de tels symptômes..

Symptômes associés indiquant une maladie

Il est possible de déterminer approximativement le développement d'une certaine pathologie par les symptômes qui l'accompagnent, mais il faut comprendre que le diagnostic final ne peut être posé qu'après examen.

Douleurs à l'estomac et vomissements

Les douleurs abdominales, accompagnées de vomissements, indiquent toujours le développement d'un processus inflammatoire ou infectieux. Ces symptômes indiquent que le corps humain tente d'éliminer les toxines, et les raisons peuvent en être très diverses..

Raisons principales:

  • Intoxication alimentaire. Un symptôme supplémentaire peut être une augmentation de la température corporelle..
  • Maladie du foie. Dans ce cas, le syndrome douloureux est localisé dans la vésicule biliaire (hypochondre droit).
  • Appendicite. Il est très important de reconnaître cette pathologie en temps opportun, sinon elle met la vie en danger. La localisation la plus courante du syndrome douloureux est le bas-ventre.
  • Violation d'une hernie. Dans ce cas, la douleur couvre toute la cavité abdominale, ce qui complique grandement le diagnostic.
  • Exacerbation des ulcères d'estomac. Cette pathologie peut être accompagnée de diarrhée ou de constipation..

Le bas-ventre fait mal

Lorsque le bas-ventre fait mal, cela est causé par diverses maladies de la cavité abdominale. Un syndrome douloureux d'une telle localisation peut survenir en raison de la formation de calculs rénaux. Cette douleur est très atroce, elle irradie vers le dos. Dans les cas graves, le syndrome douloureux s'accompagne de frissons et de nausées, et du sang dans les urines apparaît souvent..

Autres pathologies qui provoquent des douleurs dans le bas-ventre:

  • Syndrome du côlon irritable. Dans ce cas, des douleurs spasmodiques se produisent, il y a une augmentation de la formation de gaz, ainsi qu'une alternance de constipation et de diarrhée..
  • Appendicite. Une telle douleur peut être observée pendant une longue période, mais dans certaines circonstances, une exacerbation peut survenir, ce qui nécessite une intervention médicale urgente..
  • Colite ulcéreuse, associée à l'apparition d'ulcères sur les parois du côlon et du rectum. Dans un contexte de douleur intense, de fatigue et de perte de poids sont toujours observées, avec le temps, une diarrhée sanglante apparaît.
  • Infection urinaire. Ces maladies sont très courantes chez les femmes..
  • Adénite mésentérique, caractérisée par une inflammation des glandes dans les parois de l'intestin grêle à la suite d'une infection virale.

Étourdi

Une céphalalgie (maux de tête) et des étourdissements accompagnés de douleurs abdominales peuvent se développer en raison du fait que le syndrome douloureux aigu provoque un spasme des vaisseaux cérébraux. En conséquence, une hypoxie se produit. En règle générale, les vertiges commencent soudainement, les raisons peuvent être des pathologies graves, telles que: ulcère perforé, pancréatite aiguë, colique rénale, cholécystite aiguë, cholélithiase.

De plus, l'estomac et la tête peuvent simultanément faire mal dans le contexte de manifestations allergiques du syndrome prémenstruel chez la femme, de tensions nerveuses et de stress, ou d'un effort physique accru..

Diarrhée (diarrhée)

Une combinaison de symptômes tels que douleurs abdominales et diarrhée est le plus souvent un signe d'empoisonnement.

Dans ce cas, la raison peut être:

  • Produits chimiques qui font partie de divers détergents, peintures et vernis et solvants, et parfois même des médicaments.
  • Virus et bactéries, après infection avec lesquels des manifestations d'intoxication sont observées.
  • Nourriture de mauvaise qualité.

De plus, divers processus inflammatoires peuvent provoquer des diarrhées et des douleurs abdominales. Dans leur contexte, des maladies graves telles que la colite, l'entérite, l'appendicite se développent..

Maux d'estomac dans la région du nombril

La cause la plus probable de douleur dans le nombril est l'inflammation. De plus, la douleur peut être localisée à cet endroit lorsque des pathologies surviennent dans les reins, l'estomac ou les uretères..

Parmi les maladies graves pouvant provoquer des douleurs près du nombril, les pathologies suivantes peuvent être appelées:

Néoplasmes de nature bénigne ou maligne.

Entérocolite, caractérisée par une douleur spastique.

Hernie ombilicale, avec aggravation de la douleur avec augmentation du stress.

Syndrome du côlon irritable.

Température

Les douleurs abdominales accompagnées de fièvre indiquent le plus souvent une exacerbation des pathologies chroniques.

Cela peut survenir en présence de: obstruction intestinale, cholécystite, pancréatite, appendicite, hernie.

La même symptomatologie avec une nature aiguë du syndrome douloureux peut indiquer des complications de divers processus pathologiques, tels que:

  • Perforation de la vésicule biliaire.
  • Perforation d'un ulcère de l'estomac ou duodénal.
  • Rupture du foie ou de la rate en raison d'un traumatisme.
  • Saignement intestinal.

Mal de crâne

Lorsqu'un mal de tête survient sur fond de douleur abdominale, il indique le plus souvent une intoxication alimentaire, des produits chimiques ou des médicaments. L'infection à rotavirus est une autre cause fréquente. Dans ce cas, un mal de tête sévère survient, qui ne peut être soulagé par aucun médicament, et un peu plus tard, des troubles gastro-intestinaux apparaissent, y compris l'estomac commence à faire mal.

En outre, une personne a souvent mal à la tête lorsqu'elle reçoit un diagnostic de gastrite. En présence d'une telle pathologie, les symptômes sont associés au non-respect du régime. Les infections à staphylocoques peuvent également provoquer des maux de tête, mais dans ce cas, il y a toujours des signes supplémentaires d'intoxication..

Douleurs dorsales

Des douleurs dorsales et abdominales peuvent survenir simultanément avec les pathologies suivantes:

ulcères de l'estomac et du duodénum;

colique hépatique ou rénale;

Chez les femmes, de tels symptômes peuvent être observés dans le contexte de complications de la grossesse ou de maladies du système génito-urinaire.

Douleurs abdominales et nausées fréquentes chez les femmes

Les douleurs abdominales et les nausées chez les femmes surviennent souvent dans le contexte du développement de maladies du système génito-urinaire, mais il faut comprendre que très souvent, une inflammation peut survenir ailleurs, mais donner au bas de l'abdomen. C'est pourquoi les médecins palpent toujours dans diverses zones de l'abdomen afin de trouver la source du syndrome douloureux..

Périodes

En règle générale, le syndrome de la douleur pendant la menstruation survient chez les jeunes filles dans le contexte de changements hormonaux. Ceci est considéré comme la norme, mais lorsque la douleur accompagne les menstruations chez les femmes âgées, cela peut indiquer le développement de pathologies du système reproducteur.

Grossesse

La douleur pendant la grossesse peut indiquer une menace d'avortement involontaire, il est donc impératif d'en informer votre médecin. Mais ne vous inquiétez pas prématurément, car très souvent, la douleur pendant la période de grossesse est associée à des changements hormonaux et à un stress accru..

Maladies des organes pelviens féminins

Toute pathologie des organes pelviens chez la femme s'accompagne toujours de douleurs dans l'abdomen. Le facteur de provocation le plus courant est le processus inflammatoire, qui affecte les trompes de Fallope et les ovaires..

Que faire si votre estomac vous fait mal et que vous vous sentez malade

Lorsque l'estomac fait mal et se sent malade sans aucune raison explicable, il est impératif d'appeler une ambulance.

Les principales causes du syndrome douloureux sévère nécessitant une attention médicale urgente:

  • Appendicite aiguë.
  • Intoxication alimentaire.
  • Cholécystite aiguë.
  • Exacerbation de la pathologie gynécologique chez la femme.
  • Pancréatite aiguë.
  • Exacerbation de l'ulcère peptique.
  • Rectocolite hémorragique.

Maux d'estomac pour la première fois

Si l'estomac vous fait mal pour la première fois, mais qu'il n'y a pas en même temps une douleur aiguë, mais une légère douleur, vous ne devez pas attendre une deuxième crise. Il est impératif de consulter un médecin, qui prescrira définitivement un examen. Il est important de comprendre que de nombreuses maladies graves signalent leur développement par des douleurs abdominales, accompagnées de nausées. Et le traitement réussira toujours au stade initial.

Estomac constamment douloureux et nausées

Le plus souvent, l'estomac fait constamment mal et vomit avec le développement d'une gastrite. Si la maladie n'est pas diagnostiquée, la personne ne suit pas le régime alimentaire et la nourriture irrite constamment la membrane muqueuse enflammée. Si vous ne subissez pas d'examens pour confirmer le diagnostic et ne commencez pas le traitement, cela menace la santé et des conséquences parfois mortelles..

L'estomac peut constamment faire mal dans le contexte d'une sensation de nausée en présence de problèmes avec le système digestif. Très souvent, ces symptômes accompagnent le syndrome du côlon irritable. Toute pathologie du tractus gastro-intestinal nécessite le respect d'un régime alimentaire et un traitement approprié.

Après le sexe

La douleur et la nausée après un rapport sexuel peuvent survenir non seulement pour des raisons physiologiques, mais aussi pour des raisons psychologiques. Cela ne peut être établi qu'après un examen complet. Chez la femme, de tels symptômes indiquent très souvent la présence d'une tumeur dans l'un des organes du système reproducteur. Il est possible de suspecter une telle pathologie si la douleur survient constamment au même endroit..

Après manger

La douleur dans l'abdomen après avoir mangé, accompagnée de nausées, est presque toujours associée à des pathologies gastro-intestinales. Mais ils peuvent également survenir en raison d'une suralimentation banale ou d'une intolérance à certains aliments. Bien souvent, ajuster la nutrition conformément aux recommandations du médecin permet de s'en débarrasser..

Conseils et conseils du médecin

Si, à l'aide de l'autodiagnostic, il est possible de comprendre que les douleurs abdominales et les nausées sont associées à des erreurs nutritionnelles, il est alors nécessaire de prendre des sorbants (Enterosgel, Polyphepan, Smecta, charbon actif, etc.). Ils vous permettront d'éliminer les toxines du corps et d'améliorer la condition. Il n'est pas recommandé de prendre d'autres médicaments contre les douleurs abdominales sans l'accord d'un médecin.

En cas de douleur aiguë, accompagnée de nausées et de vomissements, vous devez essayer de prendre une posture confortable dans laquelle la douleur est minimisée et attendre l'arrivée de l'ambulance.