Sténose pylorique

La sténose du pylore de l'estomac et du duodénum, ​​connue par beaucoup sous le nom de sténose pylorique, est une maladie du tube digestif qui se développe à la suite d'un rétrécissement de la sortie du pylore de l'estomac. Cela conduit à une violation du passage des aliments de la région de l'estomac dans la cavité intestinale. Cette maladie sous des formes avancées devient la cause du développement de maladies dangereuses et modifie l'homéostasie. En règle générale, cette maladie est acquise.

Les causes de la maladie

La sténose pylorique entre l'estomac et le duodénum se développe en raison de:

  • cicatrisation des cicatrices formées après des ulcères. La cicatrice est constituée de tissu conjonctif, ce qui la rend inactive et resserre donc les parois gastriques;
  • cancer des parois internes de l'estomac et du duodénum. La tumeur maligne se développe dans les tissus, ce qui aide à réduire l'ouverture par laquelle les aliments pénètrent dans les intestins. Pour aider à évacuer le contenu, les muscles de l'estomac commencent à se développer, ce qui compense dans une certaine mesure la sténose. Cependant, avec le temps, même le nombre accru de muscles cesse de faire face au volume de leur travail. En conséquence, la nourriture qui pénètre dans l'estomac commence à l'étirer progressivement. Elle stagne dedans et commence à pourrir et à errer.

Stades de la maladie

La sténose pylorique comporte trois étapes de développement:

  • Étape 1. La sténose pylorique à ce stade apparaît de manière insignifiante et l'ouverture entre l'estomac et les intestins n'est que légèrement fermée. Le patient se plaint d'éructations au goût amer, ainsi que d'une sensation de plénitude dans l'estomac après avoir mangé. Parfois, le vomissement est un moyen de soulager la sensation. En général, la condition peut être qualifiée de satisfaisante;
  • Étape 2. La phase de compensation s'accompagne d'une sensation constante de plénitude dans l'estomac, qui s'accompagne de douleurs et d'éructations. Dans ce cas, après une séance d'alimentation, des vomissements se manifestent souvent, ce qui peut soulager les sensations. Le patient perd du poids;
  • Étape 3. Le stade de décompensation provoque la progression de la maladie. Dans le même temps, l'estomac du patient est fortement étiré, ce qui s'accompagne de déshydratation et d'épuisement. Souvent, à ce stade de la sténose gastrique, un symptôme apparaît sous la forme de vomissements avec une odeur désagréable, dans laquelle vous pouvez trouver les restes de nourriture en quelques jours.

Symptômes

La sténose pylorique, située entre l'estomac et le duodénum, ​​présente divers symptômes qui diffèrent selon le type de maladie. Les signes suivants de la maladie sont distingués:

  • avec le type compensé de la maladie, il y a un léger rétrécissement des muscles gastriques. Le patient a l'estomac plein, il développe souvent des brûlures d'estomac, pour éviter quels patients prennent souvent du soda. De plus, les vomissements rares apportent un soulagement et éliminent l'inconfort jusqu'au prochain repas. Un examen aux rayons X aidera à révéler une accélération de la motilité gastrique, ainsi qu'un léger ralentissement des selles. Les symptômes de la maladie peuvent durer plusieurs années;
  • le type de maladie sous-compensée est caractérisé par des vomissements fréquents et abondants, ce qui soulage le patient d'une sensation de satiété dans l'estomac. La sténose de la sortie de l'estomac à ce stade est déjà plus prononcée. Le signe le plus courant de sous-compensation est l'éructation d'aliments viciés (pourris) consommés la veille. Le patient ressent une douleur dans la région épigastrique. Les rayons X montrent les ondes du péristaltisme de gauche à droite. Un signe de la maladie à ce stade, qui ne peut être déterminé qu'à l'aide d'une radiographie, est l'expansion de l'estomac, ainsi qu'une violation de sa fonction de transport - l'agent de contraste peut y rester plusieurs heures ou plus. Ces signes de la maladie peuvent durer environ 2 ans;
  • le type décompensé de la maladie est une violation grave de la fonction d'évacuation du tractus gastro-intestinal. Souvent, la décompensation est un symptôme d'un ulcère peptique. Le patient ressent une lourdeur constante dans l'estomac, des vomissements fréquents. Il a également soif en raison de la perte constante de liquide due aux vomissements. Dans le même temps, la peau du patient devient molle, les traits du visage deviennent nets. Dans la région épigastrique, les contours des tissus gastriques étirés commencent à apparaître et les ondes péristaltiques disparaissent. Le médecin peut facilement détecter un son d'éclaboussure à la palpation. L'examen aux rayons X révèle une diminution de la fonction propulsive, ainsi qu'une grande quantité de nourriture.

Si le patient vomit constamment, il peut perdre une grande quantité d'électrolytes, ce qui entraînera un coma hypochlorémique..

Diagnostique

La sténose de la sortie gastrique peut être détectée par:

  • Études aux rayons X. Cela aidera à déterminer si l'organe est agrandi, dans quelle mesure son activité péristaltique est réduite ou si l'ouverture entre l'estomac et le duodénum est rétrécie. En outre, à l'aide d'une radiographie, vous pouvez identifier le temps nécessaire pour évacuer les aliments dans le duodénum;
  • œsophagogastroduodénoscopie. Il montrera à quel stade se trouve le processus de rétrécissement et de déformation de l'ouverture entre l'estomac et le duodénum, ​​ainsi que le degré d'expansion de l'organe;
  • observation de la fonction motrice. Elle est réalisée par électrogastroentérographie, qui permet aux médecins de connaître avec précision le ton, l'activité, la nature et la fréquence des mouvements péristaltiques pendant les repas et à jeun;
  • Ultrason.

Traitement de la maladie

Le traitement de la maladie implique une opération. La thérapie médicamenteuse est divisée en:

  • traitement des principaux signes de la maladie;
  • préparation à une intervention chirurgicale;
  • correction des pathologies du métabolisme de l'eau et des électrolytes, normalisation du poids corporel.

Si une sténose pylorique est détectée à un stade compensé, le médecin prescrira au patient un traitement avec des médicaments dont l'action vise à réduire le processus inflammatoire dans l'ulcère, car sa réduction conduira à une restauration absolue de la perméabilité dans le duodénum. De plus, le spécialiste prescrira des médicaments pour restaurer la motilité intestinale et gastrique. Ils sont appelés procinétiques. En règle générale, cela aide à réduire les symptômes de la maladie ou à les éliminer complètement..

Un certain nombre de cas cliniques suggèrent un traitement tel que l'endoscopie. Il s'agit de gonfler l'ouverture précédemment rétrécie entre l'estomac et le duodénum à l'aide d'un ballon. L'utilisation de cette méthode de traitement entraînera l'arrêt de la valve pylorique, mais restaurera la perméabilité. Cette procédure peut être contre-indiquée dans certains cas ou ne pas avoir de chance de succès. Dans ce cas, le médecin prescrira au patient une opération abdominale de type ouvert.

À ce jour, il existe de nombreuses options pour restaurer la perméabilité par une méthode chirurgicale. Dans le même temps, le niveau de traumatisme est minime. Les traitements chirurgicaux sont les plus efficaces.

Sténose pylorique

La sténose pylorique est une modification pathologique du tube digestif. Il se manifeste par un rétrécissement de la sortie du pylore de l'estomac. La conséquence en est une violation du transport des masses dans l'intestin. Dans un état négligé, le problème entraîne de graves changements dans le corps, l'homéostasie. Dans la très grande majorité des cas, une sténose pylorique gastrique est acquise. Au stade de la décompensation, il nécessite un traitement chirurgical obligatoire, les méthodes modernes réduisent les traumatismes au minimum. L'étape compensée peut être arrêtée avec une méthode conservatrice..

Symptômes

Les manifestations diffèrent selon le stade de développement de la maladie. Au stade initial, une sténose pylorique compensée est observée. Cela lui est propre:

  • rétrécissement limité;
  • éructations aigres;
  • sensation d'estomac plein après avoir mangé.

Le vomissement est possible, après quoi le soulagement survient pendant une courte période. En général, l'état du patient est qualifié de satisfaisant.

La deuxième étape du développement de la sténose pylorique est la sous-compensation. Il y a des plaintes concernant:

  • éructations douloureuses;
  • vomissements après avoir mangé;
  • perte de poids.

Si à ce moment vous demandez l'aide d'un médecin, une éclaboussure se fait clairement entendre dans la zone ombilicale lors de la palpation. La dernière étape du développement de la sténose est la troisième étape de la décompensation:

  • l'estomac est trop distendu;
  • une déplétion du corps est observée;
  • la déshydratation progresse.

Le patient vomit souvent, mais cela n'apporte aucun soulagement. Vomissements abondants et offensants, y compris les restes de plusieurs jours de nourriture.

Causes de la maladie

Les signes de sténose pylorique sont principalement associés à une cicatrice formée de tissu conjonctif. Il se forme lors de la cicatrisation des lésions ulcéreuses de la membrane muqueuse. La cicatrice resserre la paroi de l'estomac, ce qui entraîne son inactivité. D'autres raisons incluent:

  • hérédité;
  • cancer intra-muros;
  • mono-régimes longs, nourriture monotone.

En ce qui concerne le facteur héréditaire, chez les nourrissons 2 à 4 semaines après la naissance, des manifestations de sténose pylorique congénitale sont trouvées. Une anomalie dans le développement de la sortie de l'estomac entraîne une altération de la perméabilité et des difficultés à évacuer les aliments. 4 fois plus souvent le défaut est diagnostiqué chez les garçons.

Le cancer intra-mural se développe à presque tous les âges. Il affecte les tissus de l'estomac, resserre le tube digestif. La nourriture n'est pas transportée vers les intestins, les processus stagnants sont aggravés. Au fil du temps, la couche musculaire se développe, l'estomac devient plus volumineux. Le processus de fermentation, la décomposition des aliments commence.

Quel médecin contacter?

Les conséquences de la maladie sont extrêmement graves. Dès que les premiers symptômes de sténose pylorique gastrique apparaissent, il est nécessaire de demander l'avis d'un spécialiste. Ce problème est résolu par:

Avant de prescrire un traitement, le médecin doit dresser le tableau clinique le plus objectif. Pour ce faire, il:

  1. analyse les plaintes et les manifestations;
  2. examine l'anamnèse de la maladie, du mode de vie, de la famille;
  3. effectue un examen avec palpation;
  4. prescrit des analyses de laboratoire et instrumentales.

Comme mesures diagnostiques, ils recourent à un test sanguin général et à une œsophagogastroduodénoscopie. Des résultats fiables sont également importants:

  • radiographie;
  • électrogastroentérographie;
  • Ultrason.

Sur la base de ces études, il est décidé si le traitement sera conservateur ou chirurgical. Après la récupération, vous devez respecter des mesures préventives..

Traitement de la sténose pylorique

La thérapie lors de l'utilisation de médicaments implique un effet complexe. Les médicaments sont nécessaires pour:

  • soulagement des principaux symptômes;
  • préparation à une intervention chirurgicale;
  • ajustements de l'équilibre hydroélectrolytique et protéique.

Si une sténose est détectée au stade de la compensation, le médecin prescrit des médicaments conçus pour soulager l'inflammation d'un ulcère. L'apaisement du processus restaurera complètement la perméabilité. Parallèlement à cela, il est nécessaire de prendre des médicaments procinétiques qui normalisent la motilité de l'estomac et des intestins..

Dans certains cas, recourir à un traitement endoscopique. L'ouverture rétrécie entre le duodénum et l'estomac est élargie avec un ballon. La méthode bloque le fonctionnement de la valve pylorique, tout en rétablissant la perméabilité. Cette option n'est pas universelle et comporte des contre-indications. S'il n'est pas possible de recourir à une intervention endoscopique, une opération abdominale ouverte est effectuée.

Opération requise?

Malheureusement, la maladie est assez souvent diagnostiquée aux deuxième et troisième stades. Ici, vous ne pouvez pas vous passer de l'intervention d'un chirurgien. Important:

  • préparer correctement le patient à la chirurgie;
  • choisissez la meilleure méthode;
  • éliminer complètement la sténose.

La complexité et la durée de l'intervention dépendent du stade de rétrécissement, de la forme de la pathologie, des raisons qui l'ont provoquée. Chirurgie possible de la sténose pylorique, impliquant un drainage.

La thérapie conservatrice avant l'intervention est très importante, car dans la plupart des cas, le corps du patient est affaibli. Ceci est principalement dû à la perte de fluide, de minéraux.

Après la récupération, il est nécessaire à des fins préventives de consulter un gastro-entérologue 2 fois par an. En cas de plaintes concernant le fonctionnement du tractus gastro-intestinal, vous devez immédiatement consulter un médecin. La nutrition pendant le traitement et pendant la période de rééducation doit être fractionnée. La nourriture est chaude, il n'est pas recommandé d'utiliser des aliments, des boissons trop chauds ou froids. Il est important de limiter les aliments épicés, aigres et épicés.

Sténose du pylore de l'estomac et de l'œsophage - causes, diagnostic et traitement

La sténose est un rétrécissement durable de la lumière de tout organe humain creux.

Les sténoses des organes du tractus gastro-intestinal (œsophage, estomac, intestins) et de ses vaisseaux ont une signification clinique importante et des symptômes prononcés..

Ceux-ci inclus:

  1. Sténose œsophagienne.
  2. Sténose pylorique.
  3. Sténose du duodénum de l'intestin grêle (sténose pyloroduodénale).
  4. Sténose du tronc coeliaque de l'aorte abdominale.

Sténose œsophagienne

L'organe creux qui relie le pharynx à l'estomac s'appelle l'œsophage. A une épaisseur différente sur toute sa longueur, une sténose peut se former dans ses rétrécissements physiologiques.

La sténose est un rétrécissement de la lumière de l'œsophage sur sa longueur, ce qui cause beaucoup d'inconvénients au patient. Cette maladie doit être corrigée à un stade précoce, jusqu'à ce que les troubles métaboliques et minéraux commencent dans le corps..

Les raisons

La sténose œsophagienne peut être congénitale (malformation intra-utérine) et acquise. Le second est beaucoup plus courant. Cette pathologie est due à des raisons telles que:

  • Oesophagite par reflux érosif-ulcéreux - le rejet du contenu de l'estomac dans l'œsophage, ce qui conduit au développement d'ulcères.
  • Hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme.
  • Ulcère peptique et gastrite chronique.
  • Vomissements récurrents (avec toxicose des femmes enceintes et autres conditions).
  • Infections œsophagiennes.
  • Corps étranger.
  • Tumeurs de l'œsophage.

Symptômes

Sous l'influence de diverses raisons, des adhérences (cicatrices) se forment à l'intérieur de l'œsophage, qui empêchent le bol alimentaire de passer dans l'estomac.

Il y a des difficultés à avaler de la nourriture, ce qui évolue progressivement vers l'impossibilité d'avaler même de la salive. La sténose se manifeste par des régurgitations et des vomissements réflexes d'aliments inchangés qui ne passent pas dans l'estomac.

En raison de la rétention de nourriture dans l'œsophage derrière le sternum, il se produit une douleur qui imite le cœur.

Complications

Les aliments inversés peuvent pénétrer dans les voies respiratoires et provoquer une inflammation pouvant aller jusqu'à une pneumonie (pneumonie).

Le poids corporel du patient diminue progressivement, des troubles métaboliques et minéraux se développent.

Diagnostique

Pour confirmer le diagnostic, les médecins utilisent des examens radiographiques et endoscopiques.

  1. Radiographie - un agent de contraste est utilisé, qui est bu par le patient, après quoi une photo est prise et le passage du produit de contraste à travers l'œsophage est évalué.
  2. Endoscopie - FEGS (fibroesophagogastroscopy) permet d'utiliser une sonde pour examiner toute la surface interne de l'œsophage et identifier la cause du rétrécissement.

Traitement

Pour les sténoses causées par un processus non néoplasique, la lumière est élargie avec des ballons ou un bougienage.

Lorsque ces méthodes sont inefficaces, les adhérences sont disséquées avec de petits instruments insérés dans l'œsophage..

Recours rarement à la résection (retrait d'une partie) de l'œsophage et du plastique ultérieur.

Sténose du portier

La partie de l'estomac qui passe dans l'intestin s'appelle le pylore. Son rétrécissement (sténose pylorique) survient à la suite d'ulcères récurrents, c'est pourquoi on l'appelle sténose ulcéreuse cicatricielle. Lorsque l'ulcère guérit, le défaut de la muqueuse gastrique est recouvert d'une cicatrice qui resserre les parois et conduit à un rétrécissement. La sténose de la sortie gastrique résulte parfois de la compression du pylore par un cancer gastrique.

Symptômes et diagnostic

La sténose du pylore provoque des plaintes de sensation de plénitude dans l'estomac, des vomissements du contenu gastrique et des éructations aigres.

Dans les derniers stades de la maladie et en cas d'absence prolongée de traitement, le patient perd du poids, un épuisement général et une déshydratation se développent. La sténose est diagnostiquée en utilisant:

  • Radiographie avec contraste;
  • FEGDS;
  • examen échographique.

Les trois techniques vous permettent de détecter un rétrécissement, mais l'endoscopie est la plus informative. Le médecin verra de ses propres yeux la cause du rétrécissement et pourra prescrire le traitement approprié.

Sténose duodénale

Un ulcère peptique du duodénum conduit à une condition appelée sténose pyloroduodénale. Ce rétrécissement de la section initiale de l'intestin, qui se manifeste, est diagnostiqué et traité de la même manière que la sténose pylorique. La sténose du pylore et du duodénum comporte 3 étapes du cours:

  1. Compensation: sensation de lourdeur dans l'estomac après avoir mangé, éructations aigres. L'état général n'est pas perturbé.
  2. Sténose sous-compensée: une sensation de lourdeur se transforme en douleur, des vomissements du contenu gastrique se produisent, une diminution du poids corporel, une radiographie montre un retard dans le passage d'un bol alimentaire dans l'estomac pendant 5 heures.
  3. Sténose pyloroduodénale décompensée: vomissements répétés sans soulagement, douleur constante dans l'épigastre (haut de l'abdomen), perte de poids progressive, maux de tête, soif. Plaintes intestinales. En raison de troubles électrolytiques, de contractions musculaires, des crampes peuvent apparaître.

Traitement

Il est possible d'éliminer la sténose de la sortie de l'estomac et du duodénum uniquement à l'aide d'un traitement chirurgical. Parfois, vous devez recourir à la résection (retrait d'une partie) de l'estomac et du duodénum.

Après l'opération, le respect du régime alimentaire, les changements de mode de vie et la prévention de la formation d'ulcères gastriques et intestinaux sont nécessaires..

Sténose du tronc coeliaque de l'aorte abdominale

De toutes les conditions énumérées, il est nécessaire de distinguer la sténose du tronc coeliaque - un vaisseau qui est une branche de l'aorte abdominale. L'apport sanguin à la plupart des organes du système digestif provient précisément de l'aorte abdominale..

Sa branche la plus importante est un court tronc coeliaque - un vaisseau qui s'étend au niveau du diaphragme de l'aorte et après 2 centimètres se divise en branches qui alimentent les organes abdominaux de l'estomac et du duodénum au gros intestin.

Les raisons de la sténose

Le tronc cœliaque de l'aorte abdominale est toujours comprimé de l'extérieur par des formations telles que les jambes du diaphragme ou le tissu conjonctif pathologique du plexus solaire:

  1. L'aorte passe à travers le diaphragme entre deux jambes, entre lesquelles se trouve un ligament diaphragme arqué médian. C'est ce ligament qui peut provoquer une sténose. Le rôle de l'hérédité dans la formation de la maladie est suggéré. Le désalignement du ligament est une malformation congénitale. Dans ce cas, le ligament arqué comprime l'extérieur du tronc coeliaque de l'aorte abdominale et interfère avec la circulation sanguine..
  2. Une autre raison est le traumatisme fréquent du plexus solaire, comme chez les boxeurs. Dans le tissu nerveux, des excroissances cicatricielles apparaissent, serrant le vaisseau à l'endroit de la décharge de l'aorte.

Symptômes

Avec la sténose du tronc coeliaque, l'apport sanguin à tous les organes de la cavité abdominale devient difficile. Cela se manifeste:

  • Douleur intense dans le haut de l'abdomen.
  • Lourdeur et plénitude dans l'estomac.
  • Éruptions, nausées, vomissements.
  • Fonction intestinale perturbée - diarrhée.
  • Perte de poids.

Ces plaintes générales rendent difficile l'établissement d'un diagnostic précis, il est donc très important de faire attention aux symptômes nerveux de la maladie: faiblesse générale, transpiration, maux de tête, essoufflement soudain ou sensation de palpitations, pulsations sous le diaphragme.

Diagnostique

Pour confirmer le diagnostic, une angiographie des branches de l'aorte abdominale est utilisée. Cette technique consiste à injecter un agent de contraste dans la circulation sanguine, suivie d'une radiographie ou d'une tomodensitométrie. Selon les résultats de l'étude, il est possible de déterminer la localisation et le degré de rétrécissement. Un médecin expérimenté, par signes indirects, apprend également la cause de la pathologie.

La deuxième méthode de diagnostic est la méthode par ultrasons. Les échographes ont la capacité de mesurer le débit sanguin dans le tronc. C'est cet indicateur qui indiquera la sténose du vaisseau..

L'avantage de l'échographie est qu'il n'est pas nécessaire d'injecter des médicaments dans le sang, ce qui est toujours associé au risque de réaction allergique.

Traitement

La seule méthode de traitement de la pathologie est chirurgicale. À l'aide de la chirurgie, la formation est excisée, ce qui comprime le tronc cœliaque et la circulation sanguine est rétablie. Les méthodes modernes incluent l'utilisation de la laparoscopie - chirurgie avec de petites ponctions, à partir desquelles il ne reste pratiquement aucune cicatrice sur la peau.

Sténose pylorique: chirurgie ou médicament?

Après le repas, la nourriture entre dans le portier et là, pendant un moment, est retardée pour bien digérer. Mais il y a des cas où l'organe est trop rétréci et la nourriture ne peut pas passer plus loin. Ce processus est appelé sténose pylorique. Cela se produit également lorsqu'un ulcère est cicatrisé (chronique). La tâche principale de l'organe est de traiter les aliments qui entrent dans l'estomac avec des enzymes alimentaires, après quoi ils pénètrent dans le duodénum par le portier élargi. Cette maladie est grave, l'homéostasie au fil du temps et de graves perturbations dans le corps se produisent en raison d'une quantité insuffisante de substances.

Symptômes de la sténose pylorique gastrique

Les symptômes de la maladie dépendent du stade et de la gravité du rétrécissement. Les principaux signes de pathologie, en fonction du degré de développement:

  1. Stade initial. Le patient se plaint d'une sensation de surpeuplement et de lourdeur après avoir mangé, suivie d'éructations aigres ou de brûlures d'estomac. Cette étape est également caractérisée par l'absence de ralentissement brutal de la vidange gastrique. La durée du stade initial de la sténose gastrique est de 2 ans. En l'absence de traitement approprié, il se transforme progressivement en une condition plus grave, qui s'accompagne de changements importants dans le gardien.
  2. Sténose sous-compensée et décompensée. Le patient observe plus souvent des brûlures d'estomac et des éructations acides, en parallèle, d'autres symptômes se produisent également - éructations de particules de nourriture, problèmes d'appétit, sensation de satiété dans l'estomac et lourdeur dans cette zone. Pour soulager l'état de santé, le patient provoque indépendamment des vomissements.
  3. Stade de course. Le patient refuse complètement de manger. Cette étape aggrave considérablement la qualité de vie, le patient note constamment le débordement de l'estomac, ce qui provoque un inconfort sévère, l'appétit est pratiquement absent. En plus de ces symptômes de sténose de l'estomac, le patient présente une perte de poids, une faiblesse, une pâleur sévère de la peau, un rythme cardiaque perturbé, un essoufflement. Si vous ne commencez pas le traitement, l'état s'aggrave, les carences en protéines et en vitamines se rejoignent, des problèmes de peau, de cheveux, d'ongles commencent, le développement de maladies infectieuses est observé.

Les principales causes de l'apparition de la maladie

Diverses raisons peuvent provoquer le développement d'une sténose gastrique. Ceux-ci inclus:

  • une cicatrice du tissu conjonctif, qui survient à la suite de la cicatrisation d'un ulcère, ce qui conduit à l'inactivité de la paroi gastrique;
  • oncologie de la paroi interne, qui se propage aux tissus, rétrécit la lumière du tube digestif, ce qui entraîne une stagnation de la nourriture, la croissance de la membrane musculaire.

Les facteurs provocateurs de cette pathologie incluent également d'autres raisons importantes:

  • nutrition inadéquate et déséquilibrée;
  • refus de nourriture pendant une longue période;
  • régime mal choisi;
  • néoplasme malin.

La sténose chez les patients plus âgés appartient aux maladies acquises et, chez les enfants, elle est plus souvent héréditaire..

Types de sténose gastrique

Il en existe plusieurs types - sténose pylorique et antrale, sous-compensée et décompensée. Chaque type de maladie diffère dans ses symptômes, son développement et son traitement, qui est sélectionné à la suite d'un examen approfondi.

Sténose de l'estomac pylorique

La section pylorique est la section initiale du duodénum. Ce type de sténose est le plus souvent diagnostiqué chez les patients atteints d'ulcère gastroduodénal. Les facteurs provoquants sont également l'ulcère duodénal, les ulcères prépyloriques et les ulcères du canal pylorique. Il est possible de déterminer le type de pathologie à l'aide d'un examen aux rayons X, d'une biopsie. En conséquence, une hypertrophie de la membrane musculaire gastrique, une diminution de la fonction contractile du tissu musculaire, une augmentation de l'organe digestif sont diagnostiquées.

Sténose de l'antre

L'antre est la partie basse de l'estomac qui passe dans le duodénum. La sténose de la sortie de l'estomac s'accompagne également de problèmes de vidange de l'organe digestif. Il est diagnostiqué à la suite d'un sondage. Souvent accompagné de néoplasmes malins. L'état du patient se détériore considérablement, il y a des problèmes d'appétit. Nécessite une attention médicale immédiate.

Sténose gastrique sous-compensée

La sténose pylorique gastrique sous-compensée s'accompagne d'une sensation de lourdeur, le plus souvent avec douleur, éructations fréquentes avec de l'air ou avec des particules alimentaires non digérées. Le patient se plaint de vomissements quotidiens, de perte de poids, de déshydratation, de problèmes de peau.

Les résultats d'une étude aux rayons X montrent une réduction du tonus de l'organe digestif, une légère augmentation de la taille et du liquide à jeun. Le processus de contraction ondulatoire des parois est hors norme, la rétention de baryum dans l'organe est observée pendant la journée. Traitement opportun requis.

Sténose gastrique décompensée

Le stade décomposé de la pathologie est caractérisé par une rétention de nourriture dans l'organe digestif.

Le patient se plaint de symptômes tels que:

  • vomissements réguliers avec des restes d'aliments non digérés;
  • douleur constante qui dérange à tout moment de la journée;
  • détérioration, épuisement du corps, faiblesse, déshydratation;
  • convulsions;
  • signes prononcés d'azotémie.

Lors de l'examen, un naufrage du bas-ventre est révélé, il y a un fort renflement de la région épigastrique. Un examen aux rayons X est obligatoire, à la suite duquel des signes prononcés de pathologie sont révélés.

Étapes de développement de la pathologie

La sténose de l'estomac (CIM 10 - K31.2 «Sténose du sablier et sténose de l'estomac») se développe en plusieurs étapes, chacune accompagnée des symptômes correspondants. Seul un spécialiste est en mesure de déterminer le degré de négligence de la pathologie en fonction des résultats de l'examen.

Stades de développement de la sténose de l'estomac et du duodénum:

  1. Stade initial. A ce stade, l'ouverture entre les organes digestifs et les intestins est légèrement couverte. Il n'y a pratiquement aucun symptôme de sténose pylorique gastrique, l'état du patient est satisfaisant.
  2. Stade intermédiaire. L'état du patient s'aggrave, une perte de poids est observée, un traitement est nécessaire.
  3. Stade de course. La pathologie progresse de manière intensive, une intervention chirurgicale immédiate est nécessaire, sinon il y a un risque de développer des néoplasmes malins.

Formes de traitement de la sténose pylorique

La méthode de traitement de la sténose gastrique dépend du type de pathologie, mais dans la plupart des cas, ils ont recours à une intervention chirurgicale. La thérapie comprend également des méthodes auxiliaires - prendre des médicaments, des remèdes populaires, une bonne nutrition. Pour obtenir un résultat positif du traitement, il est nécessaire de prendre des mesures préventives et de respecter les recommandations d'un spécialiste - un gastro-entérologue.

Le traitement de la sténose fonctionnelle est basé sur un traitement conservateur, qui vise à éliminer l'ulcère. Le patient se voit prescrire des agents antisécrétoires et des médicaments pour aider à se débarrasser d'Helicobacter pylori. Si nous parlons de sténose pyloroduodénale organique, elle n'est éliminée que par chirurgie. L'opération est sélectionnée individuellement et exclusivement par un spécialiste.

Traitement de la sténose pylorique sans chirurgie

Dans la plupart des cas, pour faire face au problème, en particulier au stade initial, il est nécessaire d'éliminer le facteur provoquant. Le traitement de la sténose sans chirurgie implique la prise de certains groupes de médicaments, une bonne nutrition.

Médicaments recommandés pour les patients atteints de sténose

  1. Metacin, Platyphyllin, Atropine - médicaments du groupe pharmacologique anticholinergique (anticholinergique).
  2. Pifamin, Pirenzepin, Gastrocepin - bloqueurs sélectifs des récepteurs cholinergiques M1.
  3. Gastrogel, Rother, Vikalin - médicaments qui neutralisent l'acidité élevée.
  4. Cimétidine, ranitidine - médicaments qui inhibent la propriété sécrétoire de l'organe digestif.
  5. Oméprazole, lansoprazole - inhibiteurs.

Les médicaments les plus populaires pouvant être prescrits à un patient souffrant de sténose sont le Raglan, le Quateron, le Metamizil, l'Obzidan. Souvent, parallèlement aux problèmes d'estomac, on observe divers signes de névrose qui interfèrent avec un prompt rétablissement. Dans une telle situation, il est recommandé de prendre du tazépam ou de l'amitriptyline, ce qui aide à éliminer les symptômes désagréables..

Auxiliaires d'origine biologique

Le traitement avec des remèdes populaires ne peut pas remplacer la thérapie de base. La médecine alternative ne doit agir que comme complément ou comme prophylaxie pour diverses maladies du tractus gastro-intestinal.

Les remèdes les plus populaires pour la sténose et les ulcères d'estomac:

  1. Décoction de pommes de terre. Pour la cuisson, vous aurez besoin de 6 morceaux de petites pommes de terre non pelées, elles doivent être bouillies jusqu'à ce qu'elles soient complètement cuites. Il est recommandé de consommer le bouillon résultant 30 minutes avant les repas, 100 ml 3 fois par jour pendant 28-30 jours.
  2. Teinture d'aloès. Plusieurs feuilles de cette fleur seront nécessaires, de préférence âgées de plus de trois ans. 2 à 4 jours avant de préparer la teinture, les feuilles sont placées au réfrigérateur, qui sont ensuite broyées dans un hachoir à viande ou hachées dans un mélangeur. Du miel est ajouté au mélange résultant dans un rapport 1: 1, un peu de vin rouge et réchauffé. Après refroidissement, le produit est placé dans un endroit sombre pendant 5 à 8 jours. Vous devez boire la teinture 30 minutes avant un repas, 1 cuillère à soupe. dans les 18-22 jours.

Chirurgie de la sténose gastrique

La chirurgie de la sténose gastrique est prescrite aux patients au stade chronique. Pendant la chirurgie, le gardien est retiré. Souvent, le drainage est effectué chez les patients atteints de ce trouble. Cette procédure implique l'élimination des déchets qui empêchent les aliments de pénétrer dans le duodénum..

Le bien-être du patient revient à la normale immédiatement après la chirurgie. Quant aux rechutes, le risque est élevé, surtout si les recommandations ne sont pas suivies et que la thérapie de rééducation est refusée. Il est impératif d'adhérer à un régime qui aidera à normaliser le travail du tractus gastro-intestinal et à soulager les scories.

Une opération est toujours un danger. Dans cette situation, il est associé à une déshydratation du corps, par conséquent, une préparation préliminaire est effectuée.

Se préparer à la chirurgie

La période préparatoire comprend la prise de médicaments qui aideront à normaliser la maladie, à exclure la déshydratation du corps, ainsi que la guérison des ulcères. Une telle préparation ne prend en moyenne pas plus de 10 jours, tout dépendra du stade de la pathologie. N'oubliez pas la nutrition, qui doit être équilibrée..

Rééducation après chirurgie

Il existe plusieurs méthodes de thérapie réparatrice. Le choix dépend de la complexité de la chirurgie, des caractéristiques individuelles du corps du patient. Principales méthodes de récupération:

  1. Thérapie médicamenteuse. Il est conseillé au patient de prendre des vitamines et des médicaments associés.
  2. Thérapie diététique. Une bonne nutrition aide à restaurer la fonctionnalité du système digestif.
  3. Psychothérapie. Il est prescrit dans des cas exceptionnels, à un patient souffrant d'un trouble mental et à un patient cancéreux.

Menu pour la sténose pylorique

Pour normaliser la condition avec une maladie telle que la sténose de l'estomac, vous devez bien manger. Le patient est recommandé des plats tels que la soupe, le bouillon, la bouillie liquide. Il est permis de boire des jus naturels, des légumes et des fruits.

Règles à suivre:

  1. Les repas doivent être fractionnés, en petites portions et réguliers, vous ne devez pas permettre la sensation de faim.
  2. Il est recommandé de ne manger que tiède, de préférence sous forme de purée.
  3. Les légumes et fruits doivent subir un traitement thermique, être consommés sous forme râpée.
  4. Les viandes grasses, les poissons, les bouillons, les produits de boulangerie frais, les viandes fumées, les cornichons, les épices sont exclus de l'alimentation.
  5. Il est permis de compléter le régime avec des jus de légumes frais, des tisanes et des bouillons. Oubliez le café et le cacao.

Est-il possible pour une issue mortelle avec une sténose??

Une issue mortelle avec une telle maladie est possible, surtout si le traitement est abandonné ou lors d'une visite tardive chez un spécialiste pour obtenir de l'aide. Il y a des cas où la pathologie se transforme en oncologie - la complication la plus dangereuse. La surface de l'estomac dans le cancer peut être confondue avec un ulcère, donc des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Un ulcère devient malin s'il progresse chez un patient pendant une longue période et qu'aucune mesure n'a été prise pour le combattre. L'oncologie est capable de ne pas se manifester pendant une longue période, mais avec le temps, des symptômes apparaissent qui devraient alerter - douleur constante et atroce, intolérance alimentaire, perte de poids soudaine.

Au stade initial, l'oncologie doit être combattue et le résultat sera positif. Avec le cancer du dernier stade, ainsi qu'avec la propagation des métastases, le traitement et la chirurgie ne donneront pas de résultat positif.

Afin de ne pas faire face à une telle maladie, il est nécessaire de prendre des mesures préventives, qui impliquent une visite chez un spécialiste dès l'apparition des premiers signes alarmants, l'exclusion des mauvaises habitudes, une bonne nutrition, un traitement rapide des pathologies du tractus gastro-intestinal, l'exclusion des situations stressantes et la prise incontrôlée de médicaments. Ces mesures sont recommandées pour les patients et pendant la rémission..

Conclusion

La sténose pylorique est une perturbation qui provoque un inconfort considérable. Diverses causes et facteurs peuvent provoquer une pathologie. La maladie s'accompagne forcément de certains symptômes, qui devraient alerter et vous obliger à consulter un spécialiste. Afin de ne pas faire face à des complications, vous ne devez pas ignorer les signaux alarmants du corps, ne jamais refuser de consulter le médecin et le traitement prescrit.

Rétrécissement du pylore de l'estomac traitement avec des remèdes populaires

Le gardien est la jonction de l'estomac avec les intestins.

La nature de la pathologie

Le portier (de Lat. Pylorus) est une sorte de valve dans la cavité gastrique, qui est localisée sur le site de la transition de l'organe dans le duodénum. Sa structure est constituée de couches de fibres musculaires circulaires en forme d'anneau sphinctérien. Le sphincter est responsable de la fermeture et de l'ouverture de la lumière. Le portier lui-même remplit une fonction de délimitation, qui consiste à séparer le milieu acide du milieu alcalin dans les parties de l'intestin grêle. Un mécanisme similaire de délimitation est nécessaire pour exclure le reflux inverse du suc gastrique dans la cavité gastrique (sinon, reflux) et sa pénétration sur les structures muqueuses du duodénum.

Un rétrécissement ou une sténose du pylore se forme en raison de la survenue d'une lésion ulcéreuse près de sa lumière. Sinon, la maladie est appelée sténose pylorique. La sténose pylorique est une lésion de la partie pylorique de la cavité gastrique dans la zone de l'organe d'entrée avec des changements cicatriciels dans ses tissus.

La maladie peut survenir de la même manière chez les adultes et les enfants, mais les causes de son apparition diffèrent considérablement. Le système nerveux autonome assure le travail normal du gardien. Avec le développement de la sténose pylorique, le sphincter de la partie d'entrée de l'estomac n'est pas capable de se contracter et de se détendre normalement, ce qui est dû au manque de contractilité dans le tissu guéri. En raison de la pathologie, le mouvement des aliments est perturbé, il reste donc longtemps dans la cavité de l'estomac.

Important! La sténose pylorique doit être distinguée du spasme pylorique. Si dans le premier cas la nature de l'événement est associée à la transformation irréversible du tissu normal en un tissu pathologiquement altéré, alors dans le second cas, la raison est une diminution fonctionnelle du tonus musculaire.

Le concept de sténose gastrique

Le portier fait référence à une sorte d'orgue. C'est une valve et relie deux organes - l'estomac et l'intestin grêle. Cette zone est composée de couches musculaires. Sa fonction est de promouvoir la nourriture. Le gardien protège l'estomac du reflux du contenu.

Mais s'il y a un trouble dans le travail du système digestif, le suc gastrique commence à corroder les parois. Ce processus conduit à une irritation et au développement du processus inflammatoire. En l'absence de traitement rapide, les symptômes de la maladie s'intensifient et des ulcères se forment sur les parois de l'organe. De temps en temps, ils guérissent, mais des cicatrices apparaissent à leur place. Dans ce contexte, il y a un rétrécissement de la lumière ou une sténose de l'estomac.

La maladie est diagnostiquée également chez les adultes et les enfants. Seules les causes de la pathologie sont différentes. Le système végétatif-vasculaire est responsable du fonctionnement normal du portier. S'il perd la capacité de se contracter complètement, un signal est envoyé au cerveau. Cela conduit à une violation du retrait du morceau de nourriture..

Facteurs étiologiques

Chez les patients adultes, la sténose pylorique est une pathologie acquise, lorsque, comme chez les enfants, le rétrécissement de la lumière pylorique se forme pendant la période périnatale. La nature de l'apparition de la sténose pylorique se résume à deux raisons principales:

  • changements cicatriciels (les transformations contribuent à une diminution ou à une perte complète de la mobilité de l'estomac);
  • cancer intracellulaire (caractérisé par une invasion profonde de la tumeur oncogène dans la paroi de l'estomac, rétrécissant la lumière digestive).

Des cicatrices apparaissent sur les tissus muqueux de l'estomac après une maladie ulcéreuse gastro-duodénale aggravée ou avec son évolution prolongée. Les cancers se forment sous l'influence de divers facteurs, y compris la prédisposition héréditaire. Les raisons indirectes du développement de la sténose gastrique comprennent:

  • manque de régime;
  • nourriture monotone de mauvaise qualité;
  • consommation systématique d'alcool, tabagisme;
  • traitement médicamenteux à long terme;
  • régimes mono longs;
  • tumeurs malignes.

Important! Une alimentation saine implique le respect d'un régime et un certain nombre de portions quotidiennes. Avec une histoire gastro-entérologique chargée, il est nécessaire d'observer le mode de vie correct afin d'exclure la chronicité de certaines maladies.

Causes de la sténose gastrique

La sténose pylorique survient après une cicatrisation qui affecte le tissu conjonctif et déforme les parois gastriques.

Les médecins identifient plusieurs raisons sous la forme:

  • hernie hiatale;
  • cholécystite calculeuse;
  • gastrite chronique;
  • toxicose qui survient pendant la gestation;
  • brûlure chimique;
  • traumatisme de l'œsophage;
  • complications après la chirurgie.

Il existe également plusieurs facteurs provoquants dans la forme:

  • manque de régime;
  • manger des aliments monotones de mauvaise qualité;
  • consommation régulière de boissons alcoolisées;
  • thérapie médicamenteuse à long terme;
  • respect des mono-régimes longs;
  • la formation de tumeurs malignes.

Une alimentation saine signifie l'adhésion à un régime et à un certain nombre de portions. Dans les cas graves de la maladie, il est très important de respecter cette règle. Cela éliminera le développement de rechutes fréquentes..

Classification et caractéristiques générales

Les manifestations symptomatiques de la pathologie dépendent du degré de développement de la maladie et de son type. La classification de la sténose pylorique détermine pleinement les symptômes de la sténose pylorique.

Étape compensée

Le stade compensatoire de la maladie se traduit par un léger rétrécissement des muscles de la cavité gastrique. Les principales caractéristiques sont les suivantes:

  • sensation d'estomac plein;
  • brûlures d'estomac régulières;
  • vomissements avec soulagement ultérieur du bien-être.

Le diagnostic par rayons X à ce stade est une méthode de recherche informative, il vous permet de déterminer l'accélération de la motilité gastrique ainsi que l'inhibition des processus de vidange. Avec un type compensé, la maladie peut durer environ plusieurs années..

Étape sous-compensée

Le corps du patient fait partiellement face à la maladie, dirigeant toutes les ressources pour éliminer le défaut. La sténose devient plus prononcée et se manifeste par les symptômes suivants:

  • éructations constantes avec une odeur désagréable;
  • douleur dans la région épigastrique;
  • vomissements de la nourriture d'hier.

La détermination de la sténose sous-compensée permet une radiographie avec un agent de contraste. L'agent de contraste (solution de baryum) reste dans l'estomac de plusieurs heures à une journée, ce qui indique directement des violations significatives de la fonction d'évacuation de l'estomac et des intestins. La condition peut durer environ 2,5 ans.

Stade décompensé

C'est la dernière étape de la sténose pylorique, caractérisée par de graves troubles du système digestif. Souvent, les symptômes à ce stade sont similaires à ceux d'un ulcère d'estomac. Les principaux symptômes comprennent:

  • lourdeur persistante dans l'estomac;
  • nausée et vomissements;
  • bouche sèche et envie de boire;
  • mollesse et sécheresse de la peau;
  • traits du visage nets;
  • manifestation de tissus gastriques dans la région épigastrique.

À la palpation, l'absence d'ondes péristaltiques est déterminée, le son d'une éclaboussure est clairement prononcé. La radiographie révèle une accumulation importante de nourriture dans l'estomac, une diminution des pulsations dans l'estomac.

Important! Avec des vomissements réguliers, une déshydratation et un déséquilibre électrolytique se développent souvent. Cela peut entraîner un coma hypochlorémique ou la mort du patient..

Étapes de la sténose

Des éructations aigres peuvent accompagner le stade initial de la pathologie.
Au stade initial du développement de la pathologie, il se caractérise par un cours asymptomatique. Par la suite, les muscles de l'estomac sont considérablement hypertrophiés pour assurer la poussée des aliments à travers le tube digestif, qui à ce stade est légèrement rétréci. Le patient peut ressentir de légères éructations acides et des nausées. Après des vomissements, l'état de la personne s'améliore considérablement. Au stade de la sous-compensation, une douleur apparaît, qui s'accompagne d'une forte sensation de plénitude dans l'abdomen. Le patient est épuisé et perd du poids. Déjà pendant cette période, un symptôme d'éclaboussure dans l'abdomen est observé. Le stade de décompensation se manifeste par une distension importante de l'estomac et un épuisement d'une personne. Il vomit constamment, même en mangeant. Au fil du temps, le patient ressent une déshydratation sévère, une puanteur le laisse, causée par des particules de nourriture en décomposition.

Retour à la table des matières

Symptômes lors de la compensation de la pathologie

La sténose du pylore au stade initial de développement peut ne pas provoquer de tableau clinique caractéristique. Cela est dû à l'hypertrophie des muscles situés dans la partie supérieure de l'estomac et aidant à pousser les aliments. Les ondes péristaltiques sont toujours capables de pousser la nourriture à travers même un petit trou. Cependant, le patient peut ressentir une sensation de lourdeur et une légère douleur après avoir mangé. Des flatulences et des nausées fréquentes surviennent, causées par une digestion altérée des aliments.

Retour à la table des matières

Sténose sous-compensée

Le stade sous-compensé de la pathologie est caractérisé par une faiblesse générale chez l'homme.
Elle se caractérise par un fort rétrécissement de la lumière par des changements cicatriciels ou des néoplasmes, mais en même temps la nourriture passe lentement à travers le tube digestif. La sténose du pylore provoque une atrophie de la paroi de l'estomac et son amincissement, et le sac lui-même se dilate, ce qui est associé à la présence d'un grand volume de nourriture. Dans ce cas, il y a une faiblesse générale et un épuisement du patient en raison d'un apport alimentaire insuffisant dans les intestins. La sténose sous-compensée devient rapidement la dernière étape.

Retour à la table des matières

Décompensé

Le degré le plus sévère de sténose est caractérisé par une absence totale de mouvement des aliments dans le tube digestif. Dans le même temps, le patient a des vomissements sévères, parfois même en mangeant. Les substances nécessaires à la vie ne sont plus fournies à une personne et, par conséquent, elle peut mourir de faim. Ces patients ont besoin d'une intervention chirurgicale urgente pour éliminer la cause de la sténose de l'antre..

En l'absence de traitement, la maladie peut entraîner la mort associée à la faim.

Retour à la table des matières

Caractéristiques du cours chez les enfants

La sténose pylorique chez les enfants dans près de 80% des cas se réfère à des pathologies congénitales de l'estomac pylorique. Avec la sténose congénitale, il y a une croissance significative du composant tissulaire près de la section excrétrice de l'organe. La sténose pylorique devient la principale cause d'obstruction intestinale chez les nouveau-nés. La pathologie est plus typique chez les garçons. Les premiers symptômes de la maladie apparaissent le 14-30ème jour de la vie d'un petit patient. Un signe clair de violations est des vomissements abondants et jaillissants quelque temps après le prochain repas. Les épisodes de vomissements par jour peuvent atteindre 10 fois. Les masses ont une odeur désagréable, la consistance ressemble à du lait caillé. Parfois, des taches sanglantes, des bosses brunes sont déterminées dans la composition du vomi. Avec de graves troubles électrolytiques chez les nourrissons, des convulsions sont possibles. Le traitement du rétrécissement du pylore implique uniquement une intervention chirurgicale. Le pronostic pour la détection rapide de la sténose pylorique chez les enfants est presque toujours favorable..

Important! La déshydratation du corps de l'enfant se développe beaucoup plus rapidement.Par conséquent, avec une régurgitation abondante et inquiétante, une hospitalisation dans des services spécialisés est nécessaire. La réaction rapide des parents permet de supporter cette période difficile pour le bébé avec le moins de pertes de santé..

Le tableau clinique de l'enfance


La sténose de l'estomac et du duodénum est souvent diagnostiquée chez les enfants. Dans 80% des cas, l'anomalie est congénitale. Avec une telle maladie, la maladie se caractérise par une prolifération importante de tissus dans la zone des rejets alimentaires. Ce processus conduit à une obstruction intestinale..

La maladie est diagnostiquée principalement chez les garçons. Les premiers signes de sténose pylorique se trouvent entre le 14 et le 30e jour de la vie du bébé. Si un bébé développe une sténose pylorique, les symptômes se manifestent par des vomissements abondants quelques minutes après la tétée. Cela peut survenir jusqu'à 8 à 10 fois par jour. Vomit a une odeur désagréable. Vous pouvez voir des morceaux de lait écrémé. Dans les situations difficiles, des impuretés sanguines apparaissent.

Ce processus entraîne une déshydratation, une augmentation de la température corporelle et des convulsions. Avec un traitement rapide, les médecins effectuent une opération. Le résultat est favorable.

Diagnostique


Estomac et duodénum

Le diagnostic différentiel vise à exclure d'autres pathologies de l'œsophage et de différentes parties de l'estomac, des affections potentiellement mortelles et des tumeurs malignes. Les études suivantes sont réalisées:

  • Radiographie avec agent de contraste;
  • œsophagogastroduodénoscopie pour déterminer la taille exacte de l'estomac, le site de rétrécissement et d'expansion;
  • électrogastroentérographie pour étudier la motilité de la cavité gastrique et sa contractilité;
  • Échographie des organes pelviens (efficace dans les derniers stades de la sténose pylorique).

En plus des études instrumentales, des tests sanguins pour les enzymes et les paramètres biochimiques, une analyse des matières fécales et de l'urine (si nécessaire) sont prescrits. Le médecin procède à un examen visuel du patient, palpe le péritoine, la région iliaque et le bas de l'abdomen. Le diagnostic final est fait sur la base des antécédents cliniques du patient, des plaintes d'anxiété et des données d'examen.

Mesures diagnostiques

Le diagnostic présomptif est facilement confirmé après EGD.
La sténose du pylore peut être suspectée par la présence d'un tableau clinique caractéristique de la maladie chez le patient. Pour confirmer le diagnostic, une fibrogastroduodénoscopie, une échographie et une radiographie avec un agent de contraste sont effectuées. L'imagerie par résonance magnétique et la tomodensitométrie sont utilisées comme méthodes supplémentaires. En outre, les patients subissent un test sanguin général et biochimique. Lorsqu'une tumeur est diagnostiquée qui bloque la sortie gastrique, sa biopsie est réalisée, suivie d'un examen histologique.

Retour à la table des matières

Tactiques de traitement

Un traitement adéquat de la sténose pylorique est la chirurgie. La correction de la pathologie avec des médicaments est possible aux premiers stades de la sténose, mais il s'agit plutôt de faciliter le bien-être général et de se préparer à l'opération suivante. La thérapie conservatrice vise:

  • élimination des troubles métaboliques;
  • normalisation du poids corporel;
  • traitement des maladies provoquantes.

L'élimination du processus inflammatoire dans les foyers ulcéreux contribue à améliorer la perméabilité du duodénum, ​​jusqu'à sa guérison complète. L'opération visant à éliminer les formes avancées de sténose pylorique comporte de nombreuses options. La chirurgie moderne exclut pratiquement les opérations abdominales sur les organes épigastriques, donnant la préférence aux techniques endoscopiques mini-invasives. Après la chirurgie, le risque de rechute est extrêmement faible, surtout si toutes les recommandations du médecin sont suivies et qu'un mode de vie sain est maintenu.

Important! Le traitement de la sténose pylorique avec des remèdes populaires en monothérapie sera inefficace et même dangereux. La médecine traditionnelle est plus efficace en période postopératoire ou avec l'utilisation simultanée de médicaments à un stade précoce de la maladie.

Comment est-il traité?

Les caractéristiques de la thérapie dépendent du stade de la sténose et de l'état général du patient. Il est possible d'éliminer le rétrécissement lorsque l'estomac se connecte aux intestins dans la région duodénale à l'aide de la chirurgie. Elle est réalisée pour des raisons de santé et vise à éliminer la tumeur, l'excision des sténoses et les tissus cicatriciels qui surviennent après l'ulcère gastroduodénal. L'assistance médicale pour la sténose consiste à éliminer ou à réduire la gravité des principaux symptômes de la pathologie, à prévenir le développement de complications et la rééducation du patient après l'intervention. De plus, le patient devra normaliser son régime alimentaire et adhérer à un régime strict, ce qui garantit la normalisation du processus digestif..

Retour à la table des matières

Régime thérapeutique

Le patient a besoin de manger plus de fruits et de légumes..
Son principe principal est de diviser les repas en petites portions. Il est important d'exclure les aliments gras, frits et épicés de l'alimentation. Vous devez également renoncer à la nourriture lourde qui irrite la muqueuse de l'estomac et est mal digérée. La préférence devrait être donnée aux légumes et aux fruits. Les aliments doivent être chauds lorsqu'ils sont cuits et de préférence liquides. Vous ne pouvez pas refuser la viande et le poisson, mais ils sont utilisés bouillis et aussi diététiques que possible. La nutrition constitue la base des soins aux patients avant et après la chirurgie.

Retour à la table des matières

Comment l'opération est-elle effectuée?

Le traitement chirurgical est effectué au stade de la décompensation de la pathologie et vise à restaurer la perméabilité du tube digestif. Une résection gastrique partielle est réalisée avec une anastomose du moignon intestinal à la partie supérieure de l'organe. L'intervention est traumatisante et, par conséquent, après sa mise en œuvre, une personne a besoin d'une longue période de rééducation. Cette technique est utilisée lorsqu'un ulcère est détecté dans le pylore, ce qui provoque une sténose de la sortie de l'estomac..

Retour à la table des matières

Traitement alternatif

En combinaison avec la thérapie traditionnelle, il est possible d'utiliser des méthodes de traitement non traditionnelles utilisées par les gens:

Pour un rétablissement rapide, le patient peut prendre une décoction de la mère et de la belle-mère.

  • décoction de tussilage, 200 ml par jour avant les repas;
  • infusion de canneberges et d'aloès sur du miel;
  • feuilles d'aloès, hachées dans un hachoir à viande et infusées de vin rouge;
  • jus de carotte et de pomme de terre;
  • teinture sur feuilles de bouleau.

Dans le traitement de la sténose, on ne peut pas recourir uniquement à des méthodes alternatives, car elles ne sont qu'un ajout à la thérapie principale.

Retour à la table des matières

Régime

Pour éviter la sténose et le rétrécissement du pylore, vous devez suivre un régime thérapeutique. Une mauvaise nutrition dans la plupart des cas devient la raison pour laquelle les organes internes du tractus gastro-intestinal commencent à mal fonctionner. Les aliments doivent être légers, composés d'aliments faibles en gras. Une telle nourriture n'irrite pas les parois et la muqueuse de l'estomac..

Si une personne a été diagnostiquée avec des maladies du tractus gastro-intestinal, il est recommandé de bien broyer la nourriture, de la manger à l'état semi-liquide. Pendant la durée du traitement, il est important d'abandonner les aliments gras, salés et fumés. Vous pouvez boire des tisanes, des jus de fruits frais, des yaourts naturels sans additifs et sans sucre. Ils mangent de petites portions pendant la journée. Un tel régime et une alimentation légère n'entraveront pas le travail du tractus gastro-intestinal..

Pour prévenir le développement de maladies du système digestif, il est nécessaire d'abandonner les dépendances. La nutrition doit être correcte et équilibrée. Vous ne pouvez pas mourir de faim et suivre un régime strict. Il est préférable de porter des vêtements amples qui n'appuieront pas sur les organes internes du tractus gastro-intestinal.

Prévoir

Si le traitement de l'ulcère gastro-duodénal est réussi et correct, le bulbe ne sera pas déformé et une petite cicatrice peut se former sur l'organe. Les gros ulcères peuvent provoquer une constriction de la paroi intestinale, entraînant une obstruction.

Avec une thérapie appropriée, l'intestin guéri peut revenir à sa position d'origine pendant plusieurs mois ou un an. Si le patient est confronté à une forme sévère d'ulcère duodénal, une restauration rapide et complète de l'organe est impossible..

Mesures diagnostiques

Tout d'abord, le médecin doit effectuer un diagnostic différentiel. Cela aide à exclure la présence d'autres pathologies graves..

Un examen général est également effectué, comprenant:

  • don de sang, d'urine et de matières fécales pour déterminer la quantité d'enzymes, analyse biochimique et générale;
  • Examen aux rayons X à l'aide d'un agent de contraste;
  • œsophagogastroduodénoscopie;
  • électrogastroentérographie;
  • diagnostic échographique de la cavité abdominale et du petit bassin.

Un examen visuel du patient, une palpation du péritoine, de la région iliaque et du bas de l'abdomen sont obligatoires. Après cela, le diagnostic final est posé..

Activités de guérison

La principale méthode de traitement est la chirurgie. Si la maladie est détectée à un stade précoce, le traitement de la sténose gastrique implique l'utilisation de médicaments qui affaiblissent les symptômes. Le médecin peut prescrire:

  • agents antibactériens pour éliminer l'agent causal de l'ulcère;
  • antiacides pour soulager les brûlures d'estomac et les éructations;
  • sorbants pour éliminer les toxines des aliments pourris;
  • analgésiques pour éliminer le syndrome douloureux;
  • prokinetics. L'effet de ces médicaments vise à restaurer la motilité intestinale et gastrique..

Le traitement de la sténose pylorique gastrique implique un traitement conservateur sous la forme de:

  • élimination des troubles métaboliques;
  • normalisation du poids corporel;
  • traitement des maladies qui ont provoqué l'apparition de la maladie.

Pour guérir les ulcères de l'estomac et du duodénum, ​​il est nécessaire d'utiliser des médicaments ayant un effet cicatrisant et protecteur. Il peut s'agir d'huiles végétales, de plantes médicinales.

En tant que méthode auxiliaire, vous pouvez utiliser des remèdes populaires. Il existe plusieurs recettes efficaces.

  1. 5 g de fleurs mère et belle-mère sont prélevés. Rempli d'une tasse d'eau bouillie. La boisson doit être infusée pendant environ 2-3 heures. Ensuite, il est filtré. Il est nécessaire de consommer le produit préparé dans 100 ml 2 fois par jour. Aide à soulager les brûlures d'estomac.
  2. Utilisez 30 grammes de céleri-rave. Ils sont finement hachés puis remplis d'eau chaude. Infusé pendant au moins 30 minutes. Le médicament doit être pris 50 ml avant les repas. Vous permet de guérir rapidement les plaies sur les organes internes.
  3. Le millepertuis, l'agripaume et la valériane sont mélangés dans le même rapport. Versez 500 ml d'eau bouillie. Insistez dans un thermos pendant environ 4 heures. Une boisson chaude est prise après un repas. Pour le goût, vous pouvez ajouter une cuillerée de miel. Calme bien le système nerveux, normalise le fonctionnement des organes digestifs.

Il n'est pas recommandé de traiter le rétrécissement du portier uniquement avec des remèdes populaires. Cela conduira au développement de complications..

Dans certaines situations, les médecins ont recours à des techniques telles que l'endoscopie. Il est basé sur le gonflage de l'ouverture rétrécie entre les deux organes. Lors de l'utilisation de cette méthode de traitement, le travail du gardien s'arrête, mais la perméabilité est restaurée..

Si la sténose du pylore gastrique ne peut être guérie, l'opération est réalisée dans les cas plus graves. Il existe de nombreuses techniques différentes, mais la gastroscopie avec bougiénage supplémentaire du département pyrolytique est plus souvent utilisée..

La sténose congénitale de l'estomac avec rétrécissement sévère n'implique que l'opération. Dans ce cas, il est impossible de guérir la maladie à l'aide de médicaments. L'intervention chirurgicale est basée sur une pilomyotomie par laparoscopie, technique mini-invasive qui donne de bons résultats et un effet immédiat. Les enfants peuvent être considérés comme en bonne santé après la chirurgie. Pas de rechute de la maladie.