Douleur au nombril chez les femmes - causes et symptômes qui l'accompagnent

L'apparition de douleurs autour du nombril est un symptôme de diverses maladies. Le syndrome douloureux peut avoir une localisation différente. De plus, elle s'accompagne souvent d'autres symptômes inquiétants. Si l'inconfort n'est pas causé par des vêtements serrés ou une posture inconfortable, mais que la douleur apparaît systématiquement, vous devriez consulter un médecin.

Pourquoi l'estomac fait-il mal au nombril

L'apparition de douleurs autour du nombril chez la femme est associée à une perturbation des organes situés dans cette zone. Ainsi, au centre de l'abdomen se trouvent:

  • vaisseaux sanguins;
  • tissus de la paroi abdominale antérieure;
  • intestins;
  • pancréas;
  • boîte à garniture;
  • péritoine;
  • ovaires et utérus (la plupart sont situés dans le bas de l'abdomen).

Douleurs abdominales dans le nombril et nausées

L'apparition de nausées se produit à la suite d'un signal envoyé au centre des vomissements du cerveau. Sa combinaison avec des douleurs au nombril chez la femme est associée aux pathologies suivantes:

  • appendicite;
  • hernie ombilicale;
  • diverticulose;
  • pancréatite;
  • troubles circulatoires des vaisseaux dans la cavité abdominale;
  • pathologies oncologiques;
  • faible production d'enzymes.

Sur la droite

Dans cette zone se trouvent le rein droit, le gros intestin, l'appendice. Les maladies graves suivantes peuvent provoquer des douleurs dans leur projection:

  • appendicite aiguë;
  • gastroduodénite;
  • processus inflammatoire dans le côlon;
  • pyélonéphrite;
  • prolapsus des reins.

La gauche

La principale cause de douleur dans le nombril à gauche est une maladie de l'intestin grêle. Également dans cette projection sont l'uretère, les anses intestinales et l'épiploon. Une liste générale des causes de la douleur à gauche du nombril comprend:

  • gastroduodénite;
  • processus inflammatoires dans les poumons;
  • syndrome du côlon irritable;
  • sigmoïdite;
  • colite ischémique ou ulcéreuse;
  • inflammation des ganglions lymphatiques mésentériques;
  • cancer de l'intestin;
  • inflammation de l'ovaire;
  • l'endométriose;
  • fibrome de l'utérus;
  • grossesse extra-utérine;
  • kyste ovarien du côté gauche.

Sous le nombril

La localisation de la douleur sous le nombril est associée à des maladies intestinales. L'inflammation de l'intestin grêle est une cause fréquente. Autres facteurs provoquant l'apparition d'un tel symptôme:

  • syndrome du côlon irritable;
  • jejunit;
  • manque de perméabilité du jéjunum;
  • hernie ombilicale;
  • violation de la circulation sanguine des vaisseaux du mésentère;
  • déficit enzymatique;
  • diverticulose du côlon sigmoïde;
  • tumeurs cancéreuses du tractus gastro-intestinal;
  • pyélonéphrite aiguë;
  • cystite;
  • période de menstruation.
  • Soupe de boeuf: de délicieuses recettes
  • Moyens pour le traitement des vers chez les adultes
  • Dates - les avantages et les inconvénients pour le corps des femmes et des hommes. Pourquoi les dates sont-elles utiles?

Maux d'estomac et fièvre

Une augmentation de la température indique le développement d'un processus inflammatoire dans le corps. Dans le contexte de la douleur dans le nombril, ce symptôme peut indiquer les maladies suivantes:

  • pancréatite;
  • inflammation des appendices;
  • rupture du follicule;
  • cholécystite;
  • péritonite;
  • ulcère de l'estomac;
  • problèmes ovariens.

Lorsque vous appuyez sur

L'apparition de douleurs dans le nombril lorsqu'on l'appuie dessus est associée à des maladies du rectum ou du système génito-urinaire de la femme. Si, avec de telles actions, le syndrome douloureux augmente, la cause peut être:

  • omphalite;
  • appendicite;
  • volvulus de l'intestin grêle;
  • diverticulose;
  • ulcère intestinal;
  • migraine abdominale;
  • hernie ombilicale;
  • adhérences dans le péritoine;
  • thrombose des vaisseaux mésentériques;
  • flatulence;
  • anévrisme aortique.

Douleur aiguë

Une douleur trop vive ou trop vive dans le nombril chez la femme apparaît en raison de pathologies plus graves telles que le volvulus, l'appendicite ou l'obstruction intestinale. Le syndrome douloureux est des crampes ou une persistance. Causes possibles du symptôme:

  • athérosclérose des vaisseaux qui alimentent les intestins;
  • exacerbation de l'entérite chronique ou de la gastro-entérite;
  • déformation de la membrane muqueuse sous la cavité abdominale;
  • syndrome du côlon irritable;
  • cystite;
  • intussusception intestinale;
  • hernie ombilicale;
  • maladies oncologiques;
  • inflammation du côlon sigmoïde;
  • attaques d'appendicite;
  • dyskinésie intestinale;
  • cholélithiase;
  • vers;
  • kystes percés;
  • la maladie de Crohn.

Après manger

L'apparition de la douleur après avoir mangé est dans la plupart des cas causée par des pathologies du tube digestif. Les principaux facteurs provoquant ce symptôme:

  • hernie diaphragmatique;
  • syndrome du côlon irritable;
  • dysbiose;
  • gastroduodénite;
  • pathologie de la vésicule biliaire;
  • obstruction de l'estomac;
  • pathologie de la vésicule biliaire;
  • pancréatite;
  • ulcère peptique;
  • gastrite;
  • sténose œsophagienne;
  • intolérance à certains produits.

Pendant la grossesse

La principale cause de douleur dans le nombril lors du port d'un enfant est la croissance rapide du fœtus dans la seconde moitié de la grossesse. Lorsque la peau de la femme commence à s'étirer, cela entraîne une gêne. Dans ce cas, une douleur de tension se développe, ce qui n'est pas considéré comme dangereux. Autres causes physiologiques de ce symptôme chez la femme enceinte:

  • changements hormonaux aux premiers stades;
  • diminution de la motilité intestinale au deuxième trimestre;
  • mouvements actifs de l'enfant;
  • grossesse en eau élevée;
  • prendre beaucoup de poids.
  • Les avantages et les inconvénients du massage de la prostate
  • Médicaments contre la douleur - liste
  • Le bébé a des selles vertes

Avant l'accouchement, le nombril peut faire saillie vers l'extérieur, ce qui provoque également une gêne. Parmi les causes dangereuses de douleur au centre de l'abdomen pendant la grossesse figurent:

  • cystite;
  • hernie ombilicale;
  • infection intestinale;
  • pathologie de l'estomac;
  • empoisonnement;
  • décollement placentaire ou lésions de ses vaisseaux sanguins;
  • pyélonéphrite;
  • appendicite aiguë.

Diagnostique

Si la douleur survient autour du nombril, vous devez consulter un thérapeute ou un gastro-entérologue. Une femme peut également avoir besoin d'une consultation avec un gynécologue. A lui, comme à un chirurgien, un médecin généraliste peut se référer. Tout commence par un examen externe du patient. Le médecin découvre les plaintes de la femme, note des signes spécifiques pouvant indiquer certaines maladies.

Le spécialiste fait attention à la couleur de la peau, à l'état général du patient, à la présence de changements pathologiques. En plus de l'inspection visuelle, les études suivantes sont prescrites:

  • laparoscopie diagnostique;
  • radiographie;
  • Échographie de la cavité abdominale;
  • fibroesophagogastroduodénoscopie;
  • imagerie par résonance magnétique et calculée;
  • angiographie;
  • recherche virologique, bactériologique et parasitologique;
  • biopsie;
  • recherche de marqueurs tumoraux;
  • endoscopie.

Que faire si l'estomac fait mal dans la région du nombril

Le choix de la méthode de traitement dépend de la cause qui a causé la douleur dans le nombril chez la femme. Le syndrome de douleur aiguë et soudaine peut nécessiter une intervention chirurgicale. Indications pour l'opération:

  • plaies profondes de la paroi abdominale antérieure;
  • perforation de la paroi intestinale due à une obstruction;
  • embolie des vaisseaux de la cavité abdominale;
  • maladies malignes;
  • rupture d'anévrisme de l'aorte abdominale;
  • hémorragie interne;
  • hernie;
  • péritonite;
  • thrombose des vaisseaux de la cavité abdominale.

Pour certaines maladies du tube digestif, une femme peut avoir besoin de médicaments. Les thérapies suivantes peuvent être utilisées:

  • Prise d'antibiotiques ou d'agents antiviraux pour les maladies infectieuses de l'intestin: salmonellose, dysenterie, escherichiose, rotavirus.
  • Prendre un traitement antihistaminique, antiprotéolytique en cas de pancréatite.
  • Prendre des antiacides, des médicaments antisécrétoires, des antibiotiques et des analgésiques lors du diagnostic de gastrite.

En cas de douleur autour du nombril, vous devez libérer cette zone des vêtements serrés, adopter une position confortable. S'il augmente au cours de la journée, vous devriez consulter un médecin. La même chose s'applique aux cas où d'autres symptômes dangereux se joignent à la douleur, notamment des nausées, des vomissements, de la diarrhée et de la fièvre. Pour soulager la douleur, les médicaments suivants peuvent être utilisés:

  • Phosphalugel;
  • Spazmalgon;
  • Espumisan;
  • No-Shpa;
  • Papavérine.

Quelles sont les causes possibles de la douleur sous le nombril chez l'homme??

La douleur est un signal alarmant qui indique un dysfonctionnement grave du corps. En fonction de la localisation des sensations désagréables, on peut assumer la cause de cette condition et faire un diagnostic préliminaire. Pourquoi la douleur survient-elle sous le nombril (dans l'hypogastre) chez l'homme et que faire si un tel symptôme apparaît?

Aspects importants

La première chose à faire est d'évaluer la nature de la douleur et de déterminer la localisation des sensations désagréables. En informant le médecin de votre état, vous devez clarifier:

  • Apparition de la douleur: aiguë, soudaine ou progressive.
  • Intensité: faible, ne nécessitant pas d'analgésiques, modérée, forte, intolérable.
  • Caractère: tirer, poignarder, couper, crampes.
  • Localisation: au centre, à gauche ou à droite du nombril, d'un ou des deux côtés.
  • Irradiation: la douleur peut irradier vers le périnée, le rectum, le bas du dos, la cuisse, la poitrine, etc..
  • Heure d'apparition de la douleur.
  • Durée de l'inconfort.
  • Comment la douleur soulage-t-elle?

Il est également important de savoir ce qui affecte l'intensité et la nature de l'inconfort. Il est impératif d'informer votre médecin si la douleur augmente avec la nourriture ou à jeun, avec les mouvements, le changement de position du corps, la miction ou la défécation.

Situations dans lesquelles l'aide d'un spécialiste est requise immédiatement:

  • douleur intense et insupportable;
  • douleur qui ne peut être soulagée par les analgésiques et les anti-inflammatoires;
  • augmentation graduelle de la douleur;
  • rétention de selles et de gaz, miction;
  • l'apparition de sang dans les selles ou l'urine;
  • faiblesse sévère, pâleur, vertiges;
  • baisse de la pression artérielle;
  • perte de conscience.

Si l'un de ces symptômes apparaît, vous devez appeler une ambulance..

Causes possibles de douleur

Maladies des organes génitaux

La douleur dans l'hypogastre peut indiquer une pathologie du système génito-urinaire. Il s'agit d'une douleur réfléchie qui se produit dans le contexte d'autres sensations désagréables. Dans le même temps, l'homme ressent une douleur dans le périnée, le scrotum, le rectum. Très rarement, l'inconfort dans le bas de l'abdomen est le seul symptôme, et dans ce cas, des méthodes d'examen supplémentaires ne peuvent pas être supprimées pour poser un diagnostic.

  • La prostatite est une inflammation de la prostate. La douleur sous le nombril est combinée à une gêne dans le scrotum, le périnée. Des phénomènes dysuriques (inconfort à la miction) s'ajoutent, un dysfonctionnement érectile est possible.
  • Tumeur de la prostate (adénome, cancer) - la douleur survient lorsque la formation est importante, elle est notée dans le bas de l'abdomen, dans le bas du dos et le périnée.
  • La vésiculite est une inflammation des vésicules séminales. Douleur sous le nombril, dans l'aine et le bas du dos, associée à une gêne lors de l'érection et de l'éjaculation.
  • Maladies des testicules (orchite, tumeurs) - douleur dans le bas de l'abdomen associée à une douleur dans le périnée, augmentation de la taille du testicule.

Maladies du système urinaire

Une douleur sous le nombril, associée à des phénomènes dysuriques, peut être le signe d'une telle pathologie:

  • La pyélonéphrite est une inflammation des reins. La douleur survient initialement dans le bas du dos, irradiant vers le bas de l'abdomen (plus souvent d'un côté). Augmentation possible de la température corporelle.
  • La cystite est une inflammation de la vessie. La douleur est localisée au centre de l'hypogastre, se produit dans le contexte de mictions fréquentes et douloureuses.
  • L'urétrite est une inflammation de l'urètre. La douleur est localisée dans le périnée, peut être donnée au bas de l'abdomen et au sacrum.
  • Maladie d'urolithiase. Avec la formation de calculs dans les reins ou les uretères, la douleur est généralement localisée dans la région lombaire d'un côté, irradie vers le bas de l'abdomen et va à la cuisse. La douleur peut être intense. Perte de conscience, rétention urinaire aiguë possible.

Avec toutes les maladies du système urinaire, une gêne sous le nombril se produit dans le contexte de symptômes dysuriques:

  • augmentation de la miction;
  • fausse envie de vider la vessie;
  • douleur, sensation de brûlure en urinant;
  • incontinence urinaire.

Si vous ressentez ces symptômes, vous devez contacter votre urologue dès que possible..

Maladies du tube digestif

Dans l'hypogastre - la zone située sous le nombril - se trouve le segment inférieur de l'intestin grêle (iléon), ainsi que le gros intestin. Tous les changements survenant dans ces organes peuvent entraîner des douleurs dans le bas de l'abdomen..

  • La constipation est une condition dans laquelle les selles normales sont altérées. La douleur peut être localisée dans l'hypogastre au centre ou à gauche, accompagnée d'une sensation de vidange incomplète des intestins. Souvent, la constipation est accompagnée d'hémorroïdes. Lors du diagnostic, il est impératif de trouver la cause de la constipation et de l'éliminer, sinon après un certain temps la douleur reviendra.
  • Le syndrome du côlon irritable est une condition dans laquelle le petit et le gros intestin est perturbé sans raison organique apparente. La douleur est localisée autour et en dessous du nombril, accompagnée d'une violation des selles (diarrhée, constipation ou leur alternance), ballonnements et flatulences.
  • L'obstruction intestinale est une condition dans laquelle le processus de défécation est difficile, voire impossible. La cause peut être un gonflement, des adhérences, des vers, etc. La douleur est localisée dans le bas de l'abdomen au centre ou plus à gauche, accompagnée de nausées et de vomissements. Pas de tabouret et pas de gaz.
  • La maladie de Crohn est une inflammation non spécifique qui affecte toutes les parties de l'intestin. La douleur peut être localisée non seulement sous le nombril, mais également dans les zones sus-jacentes. Selles molles fréquentes, ballonnements, nausées et vomissements, perte de poids rapide, faiblesse.
  • L'appendicite est une inflammation de l'appendice. Une douleur aiguë sévère est localisée dans la région iliaque droite, irradie vers le rectum et le bas du dos, accompagnée de nausées et de troubles des selles. Caractérisé par une augmentation de la température corporelle.
  • Une hernie est une condition dans laquelle les organes abdominaux sortent par les zones faibles de l'aponévrose (la plaque tendineuse qui tapisse le muscle). Une douleur aiguë et sévère survient lorsqu'une hernie est pincée, accompagnée de nausées, de vomissements et de constipation.
  • Tumeur du côlon. La douleur dans cette pathologie survient aux stades ultérieurs, lorsque le néoplasme atteint une grande taille, se développe dans les organes voisins, serre les vaisseaux sanguins et les nerfs. La douleur peut être localisée sous le nombril au centre, à gauche ou à droite, au bas du dos, au sacrum, au périnée, à la cuisse. Souvent, dans le contexte des tumeurs, une constipation chronique se produit. Développement possible d'une occlusion intestinale.

Tactiques pour la douleur sous le nombril: que faire?

Tout inconfort dans le bas de l'abdomen est une raison de consulter un médecin: urologue, gastro-entérologue ou thérapeute local. Vous ne devriez pas essayer de trouver vous-même la cause de l'inconfort, et encore plus de vous soigner vous-même. La douleur sous le nombril se produit dans diverses maladies du tube digestif et du système génito-urinaire, et parfois une maladie dangereuse est cachée derrière ce symptôme.

Lors de l'examen, le médecin se concentre sur l'état général du patient, détermine la présence de symptômes concomitants. La palpation de l'abdomen est obligatoire. Le médecin appuie ses mains sur son ventre et surveille la réaction du patient. Une douleur accrue à certains points indique la localisation probable du processus pathologique et aide à diagnostiquer.

Pour trouver la cause de cette condition, le médecin peut recommander un examen:

  • analyses générales du sang, de l'urine, des matières fécales;
  • examen des IST;
  • examen rectal numérique de la prostate;
  • Échographie du système génito-urinaire et de la cavité abdominale;
  • Méthodes de recherche sur les contrastes aux rayons X: irrigographie, urographie excrétrice, etc.
  • méthodes endoscopiques: sigmoïdoscopie, coloscopie, urétrocystoscopie, etc..

D'autres tactiques dépendront des résultats de l'examen. Une fois le diagnostic posé, le médecin sélectionnera le schéma thérapeutique optimal. Dans certains cas, un traitement chirurgical peut être nécessaire.

Que faire si ça fait mal dans le bas de l'abdomen sous le nombril

La douleur abdominale est l'une des plus désagréables, car elle prive une personne de la capacité de bouger normalement et de manger. Les raisons peuvent être aussi simples, ne nécessitant pas de soins médicaux urgents, et graves, auquel cas vous devrez recourir à un traitement chirurgical..

Causes de la douleur abdominale sous le nombril et des symptômes qui l'accompagnent

Les organes suivants sont situés dans le nombril:

  • boucles de l'intestin grêle;
  • le segment inférieur du duodénum;
  • uretères;
  • utérus et appendices;
  • lorsque l'estomac tombe, la douleur peut irradier vers la région ombilicale.

La douleur abdominale est généralement projetée en fonction de l'emplacement de l'organe dans lequel les processus pathologiques commencent. Joue le rôle de l'endroit où ça fait mal - à droite ou à gauche.

Problèmes d'intestin grêle

L’obstruction intestinale est l’une des maladies les plus dangereuses. Cela commence sporadiquement, mais se développe ensuite en une douleur constante et sourde, tandis que l'accès de l'oxygène à la zone endommagée cesse, une ischémie se développe. Le traitement n'est que chirurgical. Un retard dans la livraison d'un patient à un établissement médical entraîne une nécrose tissulaire, une perturbation de l'intégrité intestinale et la libération de matières fécales dans le péritoine.

Yunit est une maladie qui survient indépendamment ou dans le contexte de problèmes avec les organes du tractus gastro-intestinal situés au-dessus - le duodénum, ​​la vésicule biliaire, le pancréas. L'appareil villeux est endommagé, l'absorption est altérée, un foyer inflammatoire se produit dans l'intestin grêle. Les cas infectieux prédominent, mais il existe des formes chroniques de la maladie. Les principaux symptômes sont des flatulences sévères, des grondements et des douleurs dans la région ombilicale ou plus. Traitement - antibiotiques, régime.

La violation de la circulation mésentérique est caractéristique des personnes qui ont des antécédents d'athérosclérose ou d'autres lésions vasculaires. La douleur est de la nature des contractions, particulièrement sévère après avoir mangé. La cause peut être une thrombose ou une atteinte des vaisseaux sanguins par des néoplasmes. Les symptômes sont des vomissements, de la diarrhée, une température corporelle élevée, des sueurs froides et moites. Traitement chirurgical.

En l'absence d'enzymes, la nourriture n'est pas complètement digérée et une inflammation des parois intestinales se produit. Il y a une douleur dans le nombril avec des selles molles, dans lesquelles des restes de nourriture non digérée sont discernables. Le traitement est effectué avec des préparations enzymatiques, à l'exclusion des aliments allergiques ou mal acceptés par l'organisme.

La violation de la hernie provoque une obstruction intestinale aiguë, une nécrose tissulaire avec rupture ultérieure. Une assistance fournie en temps opportun prévient le développement de la péritonite et la mort.

Maladies des uretères et des reins

La libération de sable du bassin rénal et son mouvement le long des uretères s'accompagnent d'une douleur intense. La palpation augmente la sensation de douleur, qui diminue progressivement à mesure que le sable ou la pierre progresse. Le tartre peut provoquer un blocage de l'uretère, ce qui nécessitera une intervention chirurgicale, de sorte que le patient est hospitalisé d'urgence.

Avec la pyélonéphrite, la douleur est ressentie à un moment donné - à droite ou à gauche du nombril. Si le processus inflammatoire se développe, il couvre tout le côté droit ou gauche de l'abdomen, la température corporelle s'élève à 40 degrés. Le patient empire. Les antibiotiques et les anti-inflammatoires aident, ainsi que les médicaments qui réduisent l'intoxication générale du corps. Le cathétérisme aide à augmenter le débit d'urine du rein affecté. Tous les événements ont lieu à l'hôpital.

Appendicite

L'inflammation purulente du caecum provoque des douleurs croissantes vers la droite sous le nombril si l'appendice est situé anatomiquement correctement. Dans 70% des cas, cela ne se produit pas, et le patient prend les symptômes pour un inconfort temporaire et perd du temps. Les signes d'appendicite sont des nausées et des vomissements, une augmentation de la température corporelle, une personne prend une position fœtale, en tirant ses genoux contre sa poitrine. À la maison, vous pouvez effectuer un test: appuyez sur votre point sensible avec vos doigts et relâchez-le brusquement. En cas de douleur intense, il est temps d'emmener le patient à l'hôpital. Traitement chirurgical. En cas de rupture du caecum, le contenu purulent pénètre dans la cavité abdominale et la péritonite commence.

L'appendicite doit être distinguée de la diverticulite - rupture du sac intestinal, dans laquelle une douleur aiguë dans le bas-ventre apparaît également.

Estomac et duodénum

La colite ulcéreuse provoque des douleurs dans le bas de l'abdomen. La raison est des dommages aux parois du gros intestin. La maladie est plus fréquente chez les hommes, mais les femmes sont également sujettes à des symptômes: douleur aiguë dans la moitié gauche du bas de l'abdomen, perte de poids, fausse envie de déféquer, déshydratation, température corporelle monte à 39 degrés. Les selles contiennent souvent du pus ou du sang.

Un diagnostic précis est nécessaire pour distinguer la colite ulcéreuse de la maladie de Crohn, de l'infestation helminthique et du cancer du côlon. Le diagnostic est posé sur la base d'une échographie, d'une coloscopie, d'analyses fécales.

Causes de la douleur chez les hommes

La douleur dans le bas-ventre chez les hommes est le plus souvent associée à des processus inflammatoires dans les organes génitaux - prostatite, orchite, vésiculite, urétrite. Des symptômes dysurétiques s'ajoutent aux symptômes douloureux. Dans certains cas, il fait simultanément mal sous le nombril chez l'homme et une gêne est ressentie dans l'aine, dans la région des reins et des uretères, si le processus inflammatoire s'est propagé aux parties supérieures du système génito-urinaire.

Les tumeurs de l'intestin grêle sont une pathologie plus fréquente chez l'homme après 30 ans:

  • Adénocarcinome - Souvent diagnostiqué avec la maladie de Crohn. Rare.
  • Lymphome. Se produit chez les personnes ayant des antécédents de maladie cœliaque.
  • Carcinome. Des néoplasmes multiples jusqu'à 2 cm de diamètre sont fréquents.
  • Sarcome. En parallèle, des tumeurs d'un type et d'une localisation différents sont détectées.

Le danger des tumeurs de l'intestin grêle est qu'elles sont détectées au hasard. Les premiers symptômes ne sont pas prononcés. Les troubles fonctionnels se développent progressivement:

  • douleurs de couture dans le nombril;
  • ballonnements;
  • troubles de la défécation - diarrhée ou constipation;
  • obstruction intestinale.

Le premier symptôme peut être l'anémie, car certains nutriments, dans ce cas le fer, ne sont pas absorbés dans les troubles fonctionnels..

La maladie de Crohn est plus fréquente dans le corps masculin. C'est une maladie auto-immune qui peut commencer après l'âge de 15 ans. Caractérisé par des lésions de la membrane muqueuse de l'intestin, qui provoquent une léthargie, des troubles des selles, des attaques récurrentes d'appendicite, des vomissements, des ballonnements et des douleurs dans la région ombilicale. La perte de poids et le manque d'appétit sont fréquents. Le traitement est symptomatique, car les processus auto-immuns n'ont pas encore appris à guérir.

Pathologie féminine

Les douleurs abdominales sous le nombril chez les femmes sont le plus souvent associées aux caractéristiques du cycle menstruel:

  • pendant la menstruation;
  • lors de la libération de l'ovule avec rupture du follicule.

Beaucoup, connaissant les particularités du corps, ne demandent pas d'aide, préférant boire des analgésiques et s'allonger.

En cas de processus inflammatoires infectieux dans les organes pelviens, un traitement hospitalier est nécessaire. La salpingite est une inflammation aiguë des trompes de Fallope. L'annexite est un processus inflammatoire dans les appendices - ovaires, tubes, ligaments. Le traitement est prescrit après le diagnostic. Pour une cause bactérienne, des antibiotiques et des analgésiques sont prescrits.

L'endométriose est une maladie dans laquelle les cellules de la couche interne de l'utérus pénètrent dans d'autres organes et systèmes, tels que l'intestin grêle. Pendant la menstruation, ces zones saignent dans la cavité abdominale, ce qui peut entraîner le développement d'une péritonite. L'ablation chirurgicale de l'endomètre par la méthode laparoscopique est montrée.

Le syndrome du côlon irritable est deux fois plus fréquent chez les femmes. Cette maladie est associée à la malnutrition, à la violation du régime hydrique, à des situations stressantes. La douleur apparaît après le petit-déjeuner, pendant la journée, des ballonnements, des éructations, des brûlures d'estomac sont caractéristiques. La douleur commence dans la région ombilicale, puis passe dans l'hypocondre à gauche et à droite. Après être allé aux toilettes, les symptômes diminuent. En raison de l'augmentation de la production de gaz, la maladie provoque des troubles psychologiques. Vous pouvez sauver la situation avec un régime et le respect du régime quotidien.

Si le bas de l'abdomen fait mal chez les femmes enceintes aux premiers stades, cela peut être le signe d'une fausse couche naissante ou d'une grossesse gelée. De tels cas nécessitent une hospitalisation et un examen urgents. Prescrire soit des médicaments hormonaux qui réduisent le tonus de l'utérus, soit un nettoyage pour éliminer un ovule fécondé qui ne se développe pas.

Panneaux de signalisation

Il convient de prêter attention si la douleur est apparue soudainement, alors qu'il n'y avait pas de tels symptômes auparavant. Les sensations douloureuses pendant la période après la chirurgie sur les organes abdominaux sont préoccupantes.

Les processus inflammatoires dans la cavité abdominale et les organes pelviens s'accompagnent toujours d'une augmentation de la température corporelle. Dans de tels cas, il est nécessaire de consulter un médecin à l'avance et d'éliminer l'infection..

La pyélonéphrite se produit souvent comme une complication de diverses maladies infectieuses, par exemple, un mal de gorge purulent, car les bactéries sont transportées avec le sang dans le bassin rénal. Si, après un mal de gorge, les reins commencent à faire mal après 3-4 jours, il est nécessaire d'envoyer la personne à l'hôpital.

En cas de détérioration rapide de la santé, il est préférable de ne pas attendre une amélioration, mais d'appeler une ambulance, qui emmènera le patient au service de chirurgie. En l'absence d'indication chirurgicale, le patient est référé pour examen aux gastro-entérologues, urologues ou gynécologues.

Diagnostique

Lorsqu'une personne est admise à l'hôpital dans un état grave, une échographie et une analyse des matières fécales sont effectuées de toute urgence. Le plus souvent, il n'y a pas de temps pour un diagnostic détaillé, par exemple en cas d'appendicite, de péritonite, de violation d'une hernie ou d'obstruction intestinale.

Si la douleur dans le bas-ventre est chronique, des analyses de sang, d'urine, de matières fécales sont prescrites, ainsi qu'un examen des femmes par un gynécologue, des hommes par un proctologue ou un urologue.

Thérapies

En cas de processus infectieux dans les organes génito-urinaires, les intestins, les médicaments antibactériens, les procédures de désintoxication, les analgésiques et les anti-inflammatoires sont prescrits. Plus le traitement est prescrit tôt, plus il y a de chances que la maladie ne devienne pas chronique.

Dans les cas graves, une intervention chirurgicale est effectuée, suivie d'un traitement antibiotique et de procédures de restauration. L'ablation chirurgicale des tumeurs s'accompagne de radiothérapie et de chimiothérapie. Le contrôle est effectué pendant 3 ans.

Un traitement conservateur est effectué s'il n'y a pas de danger direct pour la vie du patient. En cas d'évolution chronique de la maladie, une médication constante est indiquée pour maintenir le fonctionnement du tube digestif.

Pourquoi l'estomac fait-il mal au nombril

informations générales

La douleur au nombril est un symptôme courant et indique que certains problèmes de santé se développent dans le corps. Cette condition est différente - une douleur vive ou un inconfort de traction peut apparaître. Cependant, même s'il y a juste une petite colite à cet endroit, ce symptôme ne peut être ignoré. Si vous faites attention à un tel signal du corps en temps opportun, vous pouvez prévenir des maladies graves..

Pourquoi l'estomac fait-il mal au nombril?

Si un enfant ou un adulte a mal à l'estomac dans la région du nombril, cela signifie qu'il y a des problèmes avec les fonctions des organes situés dans cette zone. Ainsi, dans ce domaine, les éléments suivants sont projetés:

  • boucles de l'intestin grêle;
  • partie du duodénum;
  • Côlon transverse;
  • parties supérieures des reins et des uretères;
  • grand joint d'huile;
  • une plus grande courbure de l'estomac (si l'estomac est abaissé).

Le plus souvent, des douleurs abdominales à gauche du nombril en haut ou des douleurs abdominales à droite du nombril se développent en raison de maladies de l'intestin grêle. Si l'intestin grêle ne fonctionne pas correctement, l'absorption des nutriments est altérée, ce qui affecte négativement la santé globale. Par conséquent, vous ne devriez pas essayer de déterminer indépendamment ce qui se trouve à droite du nombril ou ce qui se trouve à gauche du nombril. Avec une manifestation régulière d'une telle douleur, vous devez immédiatement consulter un médecin. Il est particulièrement important de consulter un médecin si des symptômes supplémentaires, décrits ci-dessous, apparaissent, ainsi que si l'estomac fait mal dans cette zone pendant la grossesse, ou si un phoque y apparaît. Les parents ne doivent pas reporter une visite chez un spécialiste si l'enfant a mal à l'estomac dans la région du nombril et vomit pendant plusieurs jours.

Souvent, les causes de la douleur dans la région du nombril sont associées aux maladies suivantes:

  • perturbation aiguë et chronique du flux sanguin des vaisseaux mésentériques qui irriguent le jéjunum;
  • obstruction aiguë de la lumière du jéjunum;
  • hernie ombilicale - la douleur se manifeste par une violation, un stress;
  • jéjunit (inflammation du jéjunum);
  • entérocolite spastique, infectieuse, non spastique;
  • déficit enzymatique, dans lequel la digestion pariétale dans le jéjunum est perturbée;
  • syndrome du côlon irritable, dans lequel des modifications pathologiques de la motilité jéjunale sont notées;
  • oncologie jéjunale.

Si le nombril fait mal lorsqu'il est pressé, nous pouvons parler du développement d'un certain nombre de maladies. Lorsqu'elle est pressée sous le nombril, la douleur se manifeste dans de telles maladies:

Avec chacune de ces maladies, non seulement la douleur et l'inconfort dans l'abdomen se développent, mais également d'autres symptômes. C'est pourquoi il est très important de surveiller attentivement tous les changements dans l'état du corps et de veiller à informer le médecin de tous les symptômes qui apparaissent..

Douleur autour du nombril avec une obstruction du jéjunum

Il est important de savoir ce que cela signifie - obstruction jéjunale. Il s'agit d'une maladie très grave dans laquelle une personne peut mourir si elle n'est pas traitée rapidement..

La lumière de l'intestin peut être bloquée par un obstacle mécanique (ascaris, calculs biliaires, tumeur), ainsi que par une compression de l'extérieur due à des adhérences, le volvulus. Chez les enfants et les jeunes, cette affection avec douleur près du nombril et un peu plus élevée se produit parfois en raison d'une invagination, c'est-à-dire de l'introduction d'une anse intestinale dans un autre intestin voisin.

Dans cette condition, une personne a mal au ventre au-dessus du nombril ou dans la région ombilicale. Peu à peu, la douleur augmente, il y a une pulsation et une diminution de l'intervalle entre le moment où les crampes apparaissent.

Dans cet état, non seulement l'estomac fait beaucoup mal au-dessus du nombril, mais il se développe également des nausées et des vomissements, après quoi la maladie n'est soulagée que pendant une courte période. Peu à peu, le vomi change dans le contenu de l'intestin, il n'y a pas de selles, les gaz ne disparaissent pas. Après un certain temps, la douleur et la sensation de brûlure disparaissent, tandis que l'état du patient s'aggrave. La pression artérielle chute fortement, une tachycardie et une faiblesse sont notées.

Ces symptômes mettent la vie en danger et si vous ne fournissez pas d'assistance en temps opportun, cela peut être fatal. Par conséquent, si les causes de la douleur au-dessus du nombril sont associées à une obstruction, il est important de comprendre que cette condition est très grave..

Douleur près du nombril dans les troubles aigus de la circulation mésentérique

Parfois, une telle pathologie se produit en raison du blocage des vaisseaux mésentériques par des particules de caillots sanguins de la circulation sanguine. Ce phénomène est probable si une personne souffre d'une maladie cardiovasculaire. Un apport sanguin insuffisant est également possible avec:

  • compression des artères de l'extérieur en raison du développement de tumeurs;
  • blocage des artères mésentériques avec des caillots sanguins.

Avec cette condition, des crampes sévères se développent dans l'abdomen, au centre près du nombril. Cela devient un peu plus facile pour une personne lorsqu'elle prend la position genou-coude. Il est très difficile d'arrêter les crampes et les douleurs coupantes dans l'abdomen même avec l'utilisation de morphine. Le patient développe une sueur froide et collante, une tachycardie, une élévation de la pression artérielle, une sensation d'horreur apparaît.

En raison de la réaction de l'intestin à l'ischémie, des selles molles et des vomissements apparaissent. Après 6 à 12 heures après le début de l'apparition de ces symptômes, la douleur disparaît à mesure que les récepteurs nerveux dans l'intestin meurent. Dans le vomi, ainsi que dans les selles, le sang est déterminé. Au lieu de selles, une décharge similaire à la gelée de framboise peut apparaître. À la suite de cette condition, une péritonite diffuse se développe, qui s'accompagne de douleurs spasmodiques aiguës dans tout l'abdomen, de rétention de selles et de gaz, une détérioration générale de la maladie. Avec une telle pathologie, une hospitalisation urgente et une intervention chirurgicale sont nécessaires..

Douleur près du nombril dans les troubles chroniques de la circulation mésentérique

Si une personne évolue dans une aortoartérite non spécifique et une athérosclérose, une ischémie intestinale chronique se développe. Dans cet état, la douleur se manifeste d'une manière particulière: de la zone proche du nombril, elle se propage à la fosse iliaque à droite et à la région épigastrique. Les sensations douloureuses sont des crampes, elles commencent environ une demi-heure après qu'une personne a mangé. Après avoir utilisé de la nitroglycérine, la douleur disparaît. Alors que la maladie progresse, une personne perd du poids, ses intestins fonctionnent mal - alternant constipation et diarrhée, ballonnements, grondements. Étant donné que cette maladie progresse progressivement et que la condition s'aggrave en même temps, il est très important de subir un diagnostic et un traitement ultérieur prescrit par un spécialiste..

Douleur avec jéjunite chronique

Le jéjunit chronique est un processus inflammatoire à long terme dans le jéjunum. Les causes de l'inflammation chez l'adulte et l'enfant sont associées à différentes manifestations: la maladie se développe après des infections intestinales, des dommages parasitaires, l'abus d'alcool, la malnutrition, les états d'immunodéficience, l'hépatite chronique, les troubles métaboliques.

La douleur spastique est plus prononcée dans la région ombilicale en raison d'un spasme de la paroi intestinale. La douleur dans les flatulences se manifeste également, provoquée par un étirement de la muqueuse intestinale en raison de l'accumulation de gaz dans celle-ci. En conséquence, une adénite mésentérique se développe - un processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques du mésentère. Dans ce cas, ça fait mal sous le nombril, à droite sous le nombril, et aussi dans l'hypocondre du côté gauche. Avec la progression de la maladie, la gangliolite se développe et les douleurs spastiques deviennent brûlantes. Avec cette condition, non seulement l'estomac sous le nombril fait mal: les femmes et les hommes développent une diarrhée atroce, dans laquelle ils doivent aller aux toilettes jusqu'à 20 fois par jour. Souvent, la diarrhée se développe immédiatement après qu'une personne a mangé, et en même temps un tremblement des mains, une forte baisse de pression, une faiblesse.

La douleur chez les femmes et les hommes dans cette condition s'accompagne d'un changement de la nature des matières fécales. Au départ, il s'agit d'une masse pâteuse dans laquelle vous pouvez voir les restes d'aliments non digérés. Plus tard, les excréments deviennent fétides, mousseux. Si les matières fécales acquièrent de la brillance et la consistance d'une pommade, on soupçonne que cela peut être le développement d'une pathologie grave. L'état général d'un enfant et d'un adulte s'aggrave également en raison du syndrome entéral et d'une carence en vitamines. Étant donné que la maladie progresse lentement, avec un début de traitement correct et opportun, des modifications irréversibles du jéjunum peuvent être évitées.

Douleur avec déficit enzymatique (entéropathies par déficit enzymatique)

De telles conditions pathologiques se développent à la suite d'une production insuffisante de certaines enzymes dans le corps, qui peuvent être à la fois congénitales et acquises. En outre, les enzymes peuvent être produites en quantités suffisantes. Mais en même temps être biochimiquement défectueux. En conséquence, une digestion intestinale pariétale se produit..

Avec les entéropathies enzymatiques, les gens ont une intolérance à certains aliments. Si une telle condition se développe chez un enfant, il est en retard dans le développement physique et mental. Un adulte développe un syndrome entéral général. La plus courante est l'entéropathie au gluten (c'est-à-dire l'intolérance au gluten), moins souvent l'entéropathie par déficit en disaccharidase.

Dans cette condition, les symptômes se développent après que le patient a consommé des aliments qu'il ne peut pas tolérer. La douleur dans le nombril chez un enfant et un adulte s'accompagne de flatulences, ainsi que d'une diarrhée aqueuse de couleur jaune clair avec des particules d'aliments non digérés. Pour éviter la douleur au nombril chez un enfant et un adulte présentant une telle pathologie, le menu doit être soigneusement élaboré, en excluant tous les aliments auxquels se développe l'intolérance. La thérapie enzymatique est également pratiquée.

Douleur en oncologie du jéjunum

Un cancer rare qui se développe principalement chez les hommes après 30 ans. Le premier signe de développement d'un cancer jéjunal est une douleur intense de type travail dans le nombril. Dans le même temps, des éructations, des nausées, des brûlures d'estomac, de la diarrhée et des grondements dans l'abdomen sont également notés. Les signes distinctifs du processus oncologique sont les selles goudronneuses et l'anémie, qui progresse. Dans ce cas, vous devez commencer le traitement de toute urgence, qui dans ce cas consiste en une intervention chirurgicale..

Douleur avec syndrome du côlon irritable

Il s'agit d'une maladie intestinale fonctionnelle, dans laquelle des flatulences sont notées et des crampes se développent. Il s'agit d'une condition très courante qui se développe souvent en conséquence des réalités de la vie moderne. Les causes de la douleur dans les intestins sont très souvent associées à cette condition. Il se développe environ deux fois plus souvent chez les femmes. La douleur dans le nombril chez les femmes et les hommes est associée à la constipation ou à la diarrhée. Les excréments ont une consistance visqueuse. Chez les personnes souffrant de cette maladie, il existe une cyclicité quotidienne: le nombre principal de manifestations se développe dans la première moitié de la journée. Les causes des crampes abdominales peuvent être associées à la prise de nourriture - la douleur et la diarrhée se développent immédiatement après le petit-déjeuner. Après une selle, le patient se sent mieux. Dans la journée, le patient s'inquiète des flatulences, des brûlures d'estomac, des éructations. Une fois que les gaz se sont dissipés ou que la personne est allée aux toilettes, la condition s'améliore à nouveau.

Cela peut faire mal avec cette maladie à droite et à gauche dans l'hypocondre, dans la région iliaque à droite. Le soir et la nuit, une personne se sent bien. Mais en général, la maladie crée un inconfort à la fois physique et physiologique, il est donc important d'effectuer le traitement approprié et de suivre tous les conseils du médecin.

Douleur dans le nombril dans d'autres maladies

Colite ulcéreuse non spécifique

Cette affection est une maladie intestinale polyétiologique, caractérisée par le développement de foyers de nécrose et d'ulcères sur la membrane muqueuse. Une personne souffrant de cette maladie développe une diarrhée et du sang chez un adulte se trouve assez souvent dans les selles. Préoccupé par les douleurs abdominales. Si la condition est compliquée par une obstruction intestinale ou une perforation intestinale, la douleur s'intensifie, la température augmente et des signes d'irritation du péritoine sont notés. Si l'évolution de la colite n'est pas compliquée, la température corporelle ne dépasse pas 38 degrés, il existe de faux désirs de selles avec douleur, ballonnements. Le diagnostic différentiel prévoit l'endoscopie, ainsi que l'utilisation de méthodes à rayons X pour l'examen des intestins.

la maladie de Crohn

Cette maladie est également appelée entérite granulomateuse. La maladie affecte n'importe quelle partie de l'intestin, le plus souvent l'iléon (iléite). La maladie est de nature inflammatoire, se manifeste chez les personnes génétiquement prédisposées, chez lesquelles il y a violation de la réponse auto-immune en cas d'infections intestinales concomitantes. L'évolution de la maladie est caractérisée par le développement d'une intoxication, dans laquelle une fatigue et une léthargie sévères sont notées. En outre, la température du patient augmente, la diarrhée inquiète constamment, cuit au four et fait mal à l'estomac. Parfois, de telles douleurs ressemblent beaucoup à une crise d'appendicite. De plus, des ballonnements, des vomissements, un manque d'appétit et une perte de poids sont notés. Probablement une complication de la maladie avec obstruction intestinale, perforation intestinale, fistules dans la vessie, mégalcolon toxique. Pour déterminer le diagnostic correct, le spécialiste effectue une biopsie et une endoscopie de l'intestin.

Mesenterie

Dans cette condition, un processus inflammatoire des ganglions lymphatiques mésentériques se développe en raison d'un processus viral ou bactérien dans le corps. En règle générale, il se développe à la suite d'une infection du corps par la salmonelle, le staphylocoque, le Klebsiella, l'entérovirus, la shigella, l'adénovirus, la mycobactérie tuberculeuse, le virus Epstein-Barr. Avec cette maladie, une personne présente des signes d'intoxication, ainsi que des douleurs abdominales. Un examen échographique de la cavité abdominale, ainsi qu'une tomographie, permettent de diagnostiquer la maladie. Dans certains cas, une laparoscopie diagnostique est nécessaire.

Causes de la douleur au-dessus du nombril

Pour déterminer quelle est la cause de telles manifestations, vous devez savoir ce qui se trouve au-dessus du nombril et, en conséquence, ce qui peut blesser.

Dans la zone au-dessus du nombril fait partie du duodénum et de l'estomac pylorique. Par conséquent, des sensations douloureuses se développent si des processus ulcéreux commencent à apparaître dans ces organes. En outre, la douleur dans cette zone est causée par la gastropathie..

Au début, il y a une légère sensation de brûlure et un inconfort, après quoi, si le processus ulcératif progresse, la douleur s'intensifie, s'inquiète constamment. La perforation de l'ulcère provoque une douleur vive et insupportable, les symptômes généraux augmentent également, entraînant une perte de conscience.

Fait constamment mal au-dessus du nombril avec cancer de l'estomac et du duodénum.

Causes de la douleur sous le nombril

Il est important de savoir clairement ce qui se trouve sous le nombril chez la femme et ce qu'il faut faire si le ventre fait mal sous le nombril chez la femme et l'homme. Si la douleur dans le nombril se développe chez la femme et que la douleur est plus faible, cela peut indiquer des maladies des organes génitaux féminins. Le plus souvent, ces symptômes indiquent le développement de l'endométriose - une pathologie courante de la région génitale féminine. De plus, de telles sensations peuvent être la preuve du développement de pathologies du côlon. En particulier, une douleur dans cette zone peut provoquer une maladie ischémique de l'intestin. Au cours de l'évolution chronique de la maladie, cela fait mal et gémit constamment, en phase aiguë, il y a des manifestations aiguës et une paralysie du péristaltisme intestinal.

Les douleurs spastiques et la constipation atonique sont des signes caractéristiques de l'athérosclérose des vaisseaux qui alimentent les intestins.

De plus, la douleur dans cette zone peut provoquer de telles maladies:

  • syndrome du côlon irritable;
  • cancer de l'utérus, des ovaires;
  • cystite;
  • fibrome de l'utérus;
  • anévrisme de l'aorte abdominale.

Douleur à la gauche du nombril

Si la douleur se développe dans le côté gauche au niveau du nombril, vous devez déterminer quel organe se trouve en bas à gauche. Sur la gauche se trouvent l'épiploon, les anses intestinales, l'uretère, la porte rénale.

La douleur dans cette zone peut être due à des flatulences. Si un processus pathologique du gros intestin se développe, en plus de la douleur, il y aura des troubles des selles, l'apparition de mucus, du sang dans les selles, une augmentation de la température.

Si du sang rouge apparaît dans les selles. Cela signifie que chez un patient atteint d'hémorroïdes, si les selles deviennent goudronneuses, cela signifie qu'un saignement dans le tractus gastro-intestinal se développe.

Une douleur dans la zone ombilicale due à une irritation du diaphragme est également possible avec les maladies pulmonaires virales.

Douleur à la droite du nombril

Dans cette zone, se trouve la porte du rein droit, ainsi que la partie ascendante du gros intestin. Avec les pathologies rénales, la douleur est notée à l'avant droit, ainsi qu'à l'arrière.

Une attaque d'appendicite commence par le fait qu'une personne a mal au nombril, puis la douleur se déplace progressivement vers le côté droit.

Pourquoi le nombril fait-il mal pendant la grossesse

Souvent, les femmes enceintes développent des douleurs dans la région du nombril pendant la grossesse. Les raisons de ce phénomène peuvent être différentes. Tout d'abord, la raison pour laquelle le nombril fait mal à l'intérieur peut être due au fait que le ventre grossit tous les jours et que la peau est étirée. En outre, la cause de telles manifestations peut être la faiblesse des muscles abdominaux. Parfois, pendant la grossesse, le nombril chez la femme se tourne même vers l'extérieur, mais après la naissance du bébé, tout redevient comme avant.

Parfois, le nombril d'une femme tire de l'intérieur. Qu'est-ce que c'est, il vaut mieux demander à votre médecin. En effet, parfois cette condition indique le développement d'une hernie ombilicale. Si une douleur intense se développe, accompagnée de nausées, de vomissements, de formation de gaz et d'autres symptômes désagréables, vous devez appeler une ambulance.

En outre, les femmes enceintes peuvent développer des infections intestinales, ce qui nécessite une consultation avec un médecin. Le fait est qu'avec des selles molles et des vomissements, le tonus intestinal augmente, ce qui peut également affecter le tonus de l'utérus. Et ce n'est pas sûr pendant la période de naissance d'un bébé. De plus, il existe un risque d'appendicite, qui est également très dangereux pour la femme enceinte..

Une fois les symptômes éliminés, le spécialiste doit surveiller l'état du fœtus.

Mauvaise odeur de nombril

Une mauvaise odeur de nombril chez une femme, un homme ou un enfant peut apparaître en raison d'une mauvaise hygiène. Il est important de bien laver le nombril lorsque vous prenez une douche ou un bain. Très soigneusement, vous devez manipuler le nombril pour ceux qui ont des piercings à cet endroit.

Parfois, un nombril pleureur et un écoulement chez les femmes apparaissent si l'endométriose se développe. Si vous développez une odeur désagréable et un écoulement, il est préférable de consulter un médecin.

conclusions

Ainsi, pour répondre à la question, si ça fait mal autour du nombril, qu'est-ce que ça peut être, de différentes manières. Si l'estomac fait mal près du nombril, cela signale beaucoup de maladies. Étant donné que certaines de ces conditions mettent la vie en danger, une douleur abdominale intense autour du nombril est une bonne raison de consulter un médecin. Il est important de consulter immédiatement un spécialiste et de lui expliquer en détail tous les symptômes - ça fait mal près du nombril à droite ou à gauche, quelle est exactement la nature de la douleur, combien de temps dure la douleur qui l'entoure. Il est particulièrement important de consulter immédiatement un médecin si l'enfant a une douleur intense près du nombril ou si de telles douleurs apparaissent chez la femme pendant la grossesse.

Si la maladie est diagnostiquée en temps opportun et que les causes de la douleur à gauche du nombril ou les causes de la douleur à la droite du nombril sont déterminées, les chances de guérison du patient sont considérablement augmentées. Il est important de suivre exactement les conseils du médecin sur ce qu'il faut faire et comment le traiter..

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Diplômé de l'Université médicale d'État de Vinnitsa, nommé d'après M.I. Pirogov et stage à sa base.

Expérience de travail: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et chef d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des certificats et distinctions pendant de nombreuses années et un travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

Douleur abdominale sous le nombril

Les raisons pour lesquelles l'estomac fait mal sous le nombril sont assez nombreuses. La douleur sous le nombril est un symptôme assez courant qui indique des problèmes de santé existants. La cause du développement de la douleur dans l'abdomen sous le nombril dans la plupart des cas est une inflammation de l'intestin grêle..

Un mauvais fonctionnement du jéjunum s'accompagne d'un état de malabsorption et cela a un effet très négatif sur le bien-être général. C'est pourquoi une douleur prolongée sous la région ombilicale et autour est un symptôme qui nécessite un avis médical urgent..

Le plus souvent, les maladies suivantes deviennent les causes de l'état pathologique:

  • manque de perméabilité du jéjunum;
  • violation de la circulation sanguine des vaisseaux du mésentère;
  • jéjunit - un processus inflammatoire dans le jéjunum;
  • hernie ombilicale - la douleur se développe à la suite de sa violation;
  • déficit enzymatique;
  • syndrome du côlon irritable.

Maladies avec syndrome douloureux

Pour chaque pathologie, en plus de la douleur dans la région ombilicale, certains symptômes sont caractéristiques.

Obstruction jéjunale

Le manque de perméabilité du jéjunum fait référence aux conditions les plus graves. Si l'assistance médicale n'est pas fournie, cela peut entraîner la mort d'une personne. Une pierre, une tumeur, un morceau de vers, ou sa compression de l'extérieur, par exemple, par des adhérences, peut provoquer un blocage de la lumière intestinale.

Chez un enfant, l'intussusception peut provoquer une pathologie - la pénétration de la boucle intestinale dans l'intestin adjacent. Les crampes croissantes au milieu de l'abdomen deviennent un symptôme de la pathologie. Les vomissements indomptables, qui comprennent également le contenu des intestins, n'apportent un soulagement que pendant une courte période de temps. Une rétention des selles et des flatulences sont également observées..

Ensuite, la douleur disparaît, mais l'état de santé général du patient se détériore rapidement. Il y a une baisse de la pression artérielle et une violation du rythme cardiaque - une tachycardie se développe. Le manque de soins médicaux entraîne la mort.

Exacerbation de la yeunite chronique

La jéjunite chronique est une inflammation prolongée du jéjunum. La pathologie est accompagnée des symptômes suivants:

  • le développement de douleurs spastiques qui capturent le milieu de l'abdomen (causées par un spasme de la paroi intestinale);
  • flatulence;
  • processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques du mésentère - la douleur dans ce cas est déterminée par le bas / vers la droite du nombril et dans la région de l'hypochondre gauche.

La maladie est caractérisée par une diarrhée sévère qui survient après avoir mangé. Si la condition s'aggrave, le risque de développer une gangliolite est élevé. Avec un résultat similaire, la nature de la douleur change: elle passe de spastique à brûlure.

Syndrome du côlon irritable

Le syndrome du côlon irritable est l'une des raisons du développement de la douleur dans le bas-ventre au milieu. La pathologie fait référence aux maladies fonctionnelles du tractus gastro-intestinal et est assez courante, diagnostiquée chez les hommes et les femmes. De plus, chez les représentantes féminines, on la retrouve 2 fois plus souvent.

Les symptômes du syndrome du côlon irritable sont:

  • violation de la motilité intestinale - diarrhée, alternant avec la constipation;
  • augmentation de la formation de gaz;
  • crampes au-dessus / au-dessous du nombril.

Les symptômes pathologiques sont particulièrement troublants pour le patient dans la première moitié de la journée. Des douleurs coupantes, localisées juste en dessous du nombril, se forment immédiatement après le petit déjeuner et se terminent par une diarrhée. En même temps, la personne est soulagée. Pendant la journée, des brûlures d'estomac, des éructations apparaissent. La douleur persiste, mais le soir et toute la nuit, toutes les sensations lourdes disparaissent.

Perturbation de la circulation sanguine dans les vaisseaux mésentériques

La cause de la maladie est le blocage des vaisseaux du mésentère par des caillots sanguins. Le plus souvent, il se forme chez les personnes atteintes de maladies diagnostiquées du cœur et des vaisseaux sanguins. Pour la pathologie, des douleurs sévères de nature crampe sont typiques, localisées dans le nombril. Une certaine réduction de la douleur se produit lorsqu'une personne prend une position genou-coude.

La douleur ne se prête pratiquement pas à l'arrêt même avec l'introduction de dérivés de morphine. Lors d'une crise, le patient a une sueur froide et collante, une augmentation de la pression artérielle et une tachycardie sévère. Plus tard, les vomissements et la diarrhée s'ajoutent aux symptômes..

Après six à douze heures, la douleur disparaît, ce qui s'explique par la mort des récepteurs nerveux dans l'intestin. Du sang apparaît dans le vomi et les excréments. En l'absence de traitement, le patient développe une péritonite et dans le pire des cas, la mort survient.

Carence enzymatique

Une carence enzymatique (entéropathie enzymatique) se développe à la suite d'une production insuffisante de certains types d'enzymes. La condition peut être à la fois congénitale et acquise, entraînant une perturbation des processus de digestion pariétale.

Cliniquement, la pathologie s'accompagne d'une intolérance à certains types de produits. L'intolérance au gluten est le plus souvent diagnostiquée. Les signes de la maladie sont: douleur près du nombril, formation de gaz, diarrhée avec des matières fécales légères contenant des morceaux de nourriture non digérée.

Afin d'exclure le développement de symptômes pathologiques, il est nécessaire d'exclure complètement du régime tous les aliments auxquels une personne a une intolérance. Sans faute, le patient est prescrit de prendre des préparations enzymatiques.

Douleur abdominale sous le nombril chez la femme

Les douleurs abdominales basses chez la femme, localisées sous la zone ombilicale, indiquent la présence de certains problèmes. Il n'est pas toujours possible d'établir la cause exacte, car en raison des symptômes flous, la femme est incapable d'identifier le lieu de la douleur avec une précision maximale..

Parmi les principales causes de douleur dans le bas-ventre chez la femme, il convient de souligner les suivantes:

  • Atteinte à la hernie ombilicale. La pathologie s'accompagne de crampes aiguës. À l'examen externe, un joint oblong est fixé.
  • Une occlusion intestinale. Dans ce cas, des douleurs coupantes se produisent dans l'abdomen, provoquées par un spasme musculaire..
  • Diverticulose du côlon sigmoïde. La maladie est diagnostiquée par la saillie caractéristique du nombril. Des diverticules peuvent se former dans n'importe quelle partie du tractus gastro-intestinal. Les formations sont toujours accompagnées de douleurs, qui sont souvent ressenties à gauche. En plus de ces signes, le patient peut avoir une augmentation significative de la température corporelle..
  • Appendicite Lorsqu'une douleur soudaine sous le nombril apparaît - lorsque c'est le bas de l'abdomen qui fait mal - se déplaçant vers le côté droit, on peut suspecter le développement d'une appendicite. En règle générale, à mesure que la condition s'aggrave, la douleur augmente. Une douleur intense est ressentie lorsque l'appendice est pressé. Il peut y avoir une augmentation de la température corporelle.
  • Cancer du tractus gastro-intestinal. La pathologie s'accompagne d'un syndrome douloureux caractéristique: les douleurs vont sur des contractions à court terme.

D'autres pathologies du tractus gastro-intestinal peuvent également devenir la cause de douleurs dans l'abdomen sous le nombril. Ce sont: gastrite, hyperacidité du suc gastrique, maladie de Crohn, volvulus, dysbiose, colite.

La douleur de l'abdomen dans la région du nombril peut être un signe du développement d'une carence enzymatique. Les aliments mal digérés deviennent la cause de processus de fermentation, ce qui entraîne une grave irritation de la membrane muqueuse de l'intestin grêle. Un signe supplémentaire de pathologie peut être le développement de flatulences après avoir mangé une grande quantité de bonbons ou de légumineuses..

Douleur vive au centre de l'abdomen dans le nombril - le plus souvent des coliques intestinales. Son développement peut être causé par la consommation d'aliments riches en fibres, ainsi que par le café et le chocolat forts. Dans certains cas, accompagné d'une faiblesse générale et de frissons.

La douleur près de l'espace ombilical sur la gauche est un signe de la présence d'une invasion helminthique. Parfois, la condition est accompagnée de:

  • une augmentation de la température corporelle;
  • nausée et vomissements;
  • détérioration du bien-être général.

Causes des douleurs abdominales sous le nombril chez les hommes

Toute douleur de crampes qui se développe dans le bas-ventre chez l'homme indique presque toujours une violation du tractus gastro-intestinal. Les causes les plus fréquentes sont: la maladie de Crohn, la présence d'adhérences, la colite ulcéreuse, les tumeurs d'origine maligne. Il est à noter que toutes les pathologies répertoriées du tractus gastro-intestinal peuvent être diagnostiquées chez la femme..

la maladie de Crohn

La maladie est chronique. Toute partie du tractus gastro-intestinal peut être impliquée dans le processus pathologique, mais le gros intestin et l'extrémité de l'intestin grêle sont le plus souvent touchés. Les raisons exactes du développement de la maladie de Crohn. Il est généralement admis que les virus et les bactéries deviennent des facteurs de provocation. La transmission du gène de la maladie par héritage n'est pas exclue..

La maladie de Crohn peut être diagnostiquée chez des patients de tous âges: une adolescente, des filles et des garçons, un adulte. Mais le plus souvent, la pathologie survient chez les hommes âgés de 40 ans. Les symptômes de la maladie de Crohn sont: douleur abdominale sévère sous le nombril, perte de poids due à la diarrhée, fièvre.

Le traitement de la pathologie est réduit à l'élimination et au soulagement des symptômes pathologiques. Le patient se voit prescrire des corticostéroïdes, des anti-inflammatoires et des analgésiques. En l'absence de thérapie, un homme peut éprouver:

  • hémorragie interne;
  • obstruction du tractus gastro-intestinal;
  • perforation de la paroi intestinale.

Dans ce cas, le patient se voit attribuer une opération urgente..

Maladie adhésive

Des douleurs abdominales sous le nombril chez les hommes peuvent se développer en raison d'adhérences formées dans la cavité abdominale. Le fonctionnement de l'intestin est perturbé, à la suite de quoi des sensations désagréables peuvent se former, même douloureuses. Il est habituel de distinguer deux variétés de l'évolution de la pathologie adhésive: avec une douleur aiguë dans le bas de l'abdomen, avec le développement périodique d'une obstruction intestinale.

Les symptômes suivants peuvent indiquer la présence d'adhérences:

  • douleur sous le nombril;
  • problèmes de décharge de gaz;
  • ballonnements;
  • nausées, se terminant par intermittence par des vomissements.

Colite ulcéreuse non spécifique

Si un homme a une douleur dans le bas de l'abdomen, la colite ulcéreuse peut en être la cause. La maladie chez l'homme est diagnostiquée 2 fois plus souvent que chez la femme.

Les signes typiques du développement de la colite ulcéreuse sont:

  • diarrhée fréquente;
  • saignement anal;
  • douleur sourde ressentie sous la zone ombilicale;
  • écoulement de pus de l'anus pendant les selles.

Causes possibles de douleur chez un enfant

La douleur abdominale près du nombril ou au-dessous n'est pas rare chez un enfant. Il y a plusieurs raisons à l'état pathologique, en commençant par la constipation habituelle et en se terminant par des lésions graves du tractus gastro-intestinal..

Les causes probables de douleurs abdominales sous la zone ombilicale chez un enfant peuvent être:

  • Toxicité ou intoxication d'origine alimentaire. La maladie commence par le développement de douleurs autour de la région ombilicale. Ensuite, la douleur se propage sur toute la surface de l'abdomen. Des symptômes supplémentaires se développent également - nausées, se terminant par des vomissements, de la diarrhée, une augmentation de la température générale du corps (parfois à des indicateurs significatifs).
  • Infection intestinale. La raison du développement de la pathologie est les mains sales, les légumes et les fruits mal lavés, la consommation d'eau non bouillie et non traitée, ainsi que par les gouttelettes en suspension dans l'air. Au tout début, une infection intestinale ressemble à une intoxication alimentaire - l'enfant se plaint de douleurs dans la région ombilicale. Mais contrairement à l'empoisonnement, il a une température corporelle très élevée, des vomissements indomptables et une diarrhée sévère sont observés. Les douleurs abdominales continuent constamment, qui ne disparaissent pratiquement pas. Les symptômes pathologiques peuvent persister jusqu'à 10 jours.
  • Appendicite L'inflammation du caecum dans l'enfance commence par des vomissements et une défécation difficile. Un peu plus tard, l'enfant commence à se plaindre de douleurs abdominales qui apparaissent sous le nombril.
  • Invasion helminthique. Avec le développement de la douleur dans le nombril, la présence d'une infection par les helminthes ne peut être exclue. L'enfant peut avoir une infection par ascaris, lamblia, etc..
  • Gastrite. L'exacerbation de la gastrite peut devenir la cause de la douleur. L'inflammation de la muqueuse gastrique a un début aigu, mais n'est pas accompagnée d'un syndrome douloureux sévère. Les signes d'accompagnement de la gastrite sont des douleurs à l'estomac, des nausées, des éructations et des brûlures d'estomac..
  • Cholécystite. Une inflammation aiguë de la vésicule biliaire (cholécystite) peut également provoquer des douleurs abdominales. Les symptômes de la maladie sont une augmentation de la production de gaz, des ballonnements, une augmentation de la température corporelle et un changement de couleur de l'urine en une couleur plus foncée.
  • Atteinte à une hernie ombilicale et colique intestinale. Dans les deux cas, l'enfant ressent une douleur intense..

Que pouvez-vous faire si vous développez des douleurs abdominales sous le nombril? En règle générale, les médecins recommandent d'appeler l'équipe d'urgence. Il est interdit de prendre des analgésiques, car cela peut lubrifier les symptômes actuels et compliquer le diagnostic.