TOP 20 des causes de douleur du côté droit chez l'adulte

Lorsque les gens parlent de douleur du côté droit, ils signifient souvent différentes conditions et maladies associées à l'une ou l'autre localisation et cause.

Le problème peut être causé par un traumatisme, un processus inflammatoire aigu, une exacerbation d'une maladie chronique et d'autres raisons. Dans tous les cas, lorsque le patient s'inquiète de la douleur douloureuse du côté droit, le médecin effectuera certainement des mesures de diagnostic pour exclure les pathologies nécessitant une attention médicale immédiate..

Il existe un certain nombre de signes qui permettent de comprendre la nature des changements dans le corps qui ont conduit à l'état où le patient a un gémissement dans le côté droit.

La nature de la douleur

La douleur du côté droit a plusieurs signes qui aident à déterminer sa cause. En termes d'intensité et de caractère, les types suivants sont distingués:

  • douleur aiguë, caractérisée par une apparition soudaine, une intensité - un symptôme de colique hépatique avec maladie biliaire;
  • une douleur sourde apparaît progressivement, persiste pendant longtemps - cela se produit avec des maladies chroniques des organes péritonéaux;
  • une douleur douloureuse de faible intensité se produit avec une inflammation chronique de la membrane muqueuse du gros intestin (colite) et de la vésicule biliaire (cholécystite chronique);
  • crampes douloureuses caractérisées par des périodes d'intensité élevée et faible - provient d'un spasme dans les intestins.

Selon la localisation du syndrome douloureux, il existe:

  • douleur dans l'hypochondre - le foie et la vésicule biliaire sont situés à droite, par conséquent, les maladies de ces organes provoquent des douleurs dans la partie supérieure de l'abdomen et sous l'arc costal;
  • douleur dans l'abdomen moyen - manifestation d'une pathologie dans le côlon ascendant du gros intestin (colite);
  • la douleur dans le bas-ventre apparaît dans les maladies des organes: appendice (appendicite), ovaires et leurs appendices chez la femme (annexite, ovariite), inflammation du caecum, chez l'homme, des douleurs dans le bas-ventre à droite apparaissent également en raison d'un piégeage d'une hernie inguinale;
  • la douleur au niveau du nombril accompagne l'inflammation de l'intestin grêle (entérite);
  • les maux de dos dans le côté droit peuvent être une manifestation d'une pleurésie thoracique inférieure (inflammation de la plèvre qui tapisse les poumons et la poitrine) ou d'un abcès hépatique (foyer purulent).

L'apparition de la douleur peut être influencée par des facteurs de provocation:

  • prise alimentaire: les aliments frits et gras provoquent des crises de douleur avec des calculs biliaires et une hépatite (inflammation du foie);
  • blessures: un coup violent, une commotion cérébrale du foie et de la vésicule biliaire s'accompagnent d'une douleur aiguë, ce qui peut indiquer un organe rompu;
  • activité physique: une douleur lancinante en marchant, en courant, en sautant indique une péritonite possible (inflammation des tissus tapissant les organes du péritoine).

Causes de la douleur du côté droit: maladies possibles

La douleur dans le côté peut être aiguë ou douloureuse, constante ou survenant périodiquement, passant d'elle-même ou persistant pendant une longue période, malgré les mesures prises. La douleur peut changer de caractère: terne s'aggrave soudainement et devient vive et forte, et, au contraire, la douleur aiguë se transforme en douleur de faible intensité. Vous devez informer votre médecin de tout cela..

Étant donné que la situation où le côté droit fait mal peut être critique, il est impossible de reporter la visite à l'hôpital, et en cas de douleur intense, en particulier en cas d'augmentation de la température corporelle, de faiblesse générale, de diminution de la pression artérielle, d'augmentation de la fréquence cardiaque, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin.

Maladies du foie et des voies biliaires

  1. La maladie des calculs biliaires est une maladie caractérisée par la formation de calculs dans la vésicule biliaire et les canaux. La douleur associée aux calculs biliaires est souvent sourde, douloureuse, irradie vers l'omoplate droite et l'épaule. Il y a une augmentation de la douleur pendant le stress, une violation du régime alimentaire, des tremblements et un changement brusque de temps. Avec la progression de la maladie, il y a une douleur intense, coupante et lancinante dans le côté droit par le haut, irradiant vers la région de l'omoplate droite, l'épaule. une crise aussi douloureuse est appelée colique biliaire. Lors d'une crise, les patients sont agités, se précipitent, crient ou gémissent. Des vomissements, des nausées peuvent survenir.
  2. L'hépatite est une inflammation aiguë ou chronique du foie causée par des virus, l'abus d'alcool, des maladies auto-immunes et des toxines. Toute hépatite se caractérise par une pâleur, une faiblesse, une légère augmentation de la température corporelle, une perte de poids, un manque d'appétit, un jaunissement de la peau, des démangeaisons, des douleurs du côté droit sous les côtes.
  3. La cholécystite (acalculeuse) est une inflammation de la vésicule biliaire. Le principal symptôme de la cholécystite est la douleur dans l'hypochondre droit. Il augmente avec l'utilisation abondante d'aliments épicés et gras, d'alcool, d'eau gazeuse. Peut donner à l'épaule droite, à l'omoplate. Chez la plupart des patients, il s'accompagne de vomissements, de nausées, d'éructations, de peau amère et de démangeaisons.
  4. La dyskinésie biliaire (BAD) est une violation de la conduction de la bile dans l'intestin. Avec une hypotension de la vésicule biliaire, la douleur du côté droit est généralement douloureuse, constante, se manifestant parfois uniquement par une sensation de lourdeur sous les côtes à droite. Ils surviennent une heure après avoir mangé. Dans le même temps, les patients peuvent ressentir des nausées et une faiblesse. Avec l'hypertension de la vésicule biliaire, des douleurs sont notées dans le côté droit sous les côtes et près du nombril, de nature forte, paroxystiques, coupantes, similaires aux coliques biliaires. Apparaissez une demi-heure après avoir mangé. Le plus souvent, la DVP accompagne l'évolution de la cholécystite.

Maladies de l'estomac et du duodénum

  1. L'ulcère duodénal. Le principal symptôme est une douleur dans le côté droit de l'abdomen par le haut. Cela peut être douloureux, crampe, coupant, parfois faible, terne. L'ulcère se caractérise par des douleurs périodiques, dont l'apparition est remplacée par une période de repos relatif. Symptômes associés: brûlures d'estomac, éructations, nausées et vomissements, constipation.
  2. La duodénite est accompagnée de douleurs douloureuses dans le côté droit sous les côtes deux heures après avoir mangé. La douleur peut irradier (donner) à l'omoplate droite, au dos, elle peut être encerclante. De plus, les patients peuvent être dérangés par des vomissements, des brûlures d'estomac, des éructations amères, de la faiblesse, de la transpiration, de la diarrhée.
  3. Gastrite. Il se caractérise par de légères douleurs périodiques sourdes dans le côté droit sous les côtes et le sternum, apparaissent plus souvent deux heures après avoir mangé, ou à jeun le matin. Les patients se plaignent d'une perte d'appétit, d'éructations d'air acide, de constipation ou de diarrhée.
  4. Une hernie diaphragmatique est un déplacement d'une partie de l'œsophage, de la partie supérieure de l'estomac et parfois de l'intestin à travers un trou dans le diaphragme dans la cavité thoracique. Avec cette maladie, il peut y avoir une douleur sourde à la ceinture qui apparaît après un repas copieux, avec une toux, en position couchée. Réduit la douleur des éructations, des respirations profondes, des vomissements.

Maladies du rein et de la vessie

  1. La glomérulonéphrite est une inflammation des reins d'origine immunitaire. Les enfants et les jeunes tombent plus souvent malades. Avec la glomérulonéphrite, la douleur est ressentie dans les côtés droit et gauche, dans le bas du dos, ce qui s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle et de la libération d'urine rouge. Les patients se plaignent d'essoufflement, d'augmentation de la pression artérielle, d'œdème du visage le matin. En l'absence d'œdème, le poids corporel peut augmenter en raison de la rétention d'eau dans le corps.
  2. La pyélonéphrite est une inflammation infectieuse des reins. La douleur associée à la pyélonéphrite survient plus souvent d'un côté. Si le rein droit est touché, une douleur intense et douloureuse est notée dans le côté droit du dos, dans le bas du dos, elle peut faire mal dans le côté droit de l'abdomen par le bas. Les principales manifestations de la pyélonéphrite: augmentation de la température corporelle le soir, miction douloureuse, soif constante, pâleur avec cernes sous les yeux, gonflement du visage le matin, maux de tête et vomissements. L'urine est évacuée avec une odeur désagréable, trouble.
  3. L'urolithiase se manifeste par une douleur sourde et sourde dans la région lombaire, des mictions fréquentes, du sang dans les urines, en particulier après l'effort. Le passage d'un calcul rénal à travers l'uretère s'accompagne d'une douleur aiguë sévère irradiant dans le bas du dos - le patient est agité, se précipitant. Voici comment se produit la colique rénale.

Maladies intestinales et pancréatiques

  1. L'entérite est une inflammation de la membrane muqueuse de l'intestin grêle. Une douleur dans le côté inférieur droit (dans la région iliaque droite) apparaît lorsque l'iléon est touché. Avec l'entérite, la nature de la douleur peut être constante ou paroxystique. Accompagné de grondements dans l'estomac, de ballonnements, de diarrhée.
  2. L'appendicite commence par l'apparition de douleurs aiguës, souvent du côté droit sous les côtes. Peu à peu, la douleur descend vers le nombril puis vers la région iliaque. Dans le même temps, la température augmente, il peut y avoir des nausées et des vomissements, une faiblesse et une diminution de l'appétit.
  3. Une hernie inguinale à droite s'accompagne d'une douleur aiguë transitoire du côté droit et de l'aine, qui apparaît après un effort physique et la levée de poids, et irradie vers la jambe. De plus, lors d'une crise de douleur du côté droit par le bas, une saillie apparaît, disparaissant en position couchée..
  4. La pancréatite est une inflammation aiguë ou chronique du pancréas. Elle se caractérise par l'apparition d'épisodes de douleurs intenses aux ceintures, accompagnées de vomissements, qui n'apportent pas de soulagement. Avec la défaite de la tête du pancréas, la douleur dérange dans le côté droit. Un assombrissement de l'urine, une jaunisse, des matières fécales légères (presque blanches), des démangeaisons sont également observés.

Maladies gynécologiques

  1. Une grossesse extra-utérine entraîne l'apparition de douleurs intermittentes dans le bas de l'abdomen, contre lesquelles des taches du tractus génital peuvent apparaître. Plus la grossesse se développe, plus la douleur devient forte, commençant à irradier vers l'omoplate et le rectum. Si le tube se rompt, il s'accompagne de douleurs très vives et de saignements internes, qui entraînent souvent une perte de conscience.
  2. L'annexite est une inflammation des ovaires et des trompes de Fallope. Avec cette maladie, une attaque de douleur aiguë dans le bas-ventre à droite ou à gauche se produit, elle peut donner au bas du dos. L'attaque est très similaire à la colique rénale. L'annexite chronique peut causer des douleurs du côté droit pendant les rapports sexuels.
  3. L'apoplexie (rupture) de l'ovaire entraîne une douleur intense dans le bas de l'abdomen, qui peut être accompagnée de nausées et de vomissements, d'une perte de conscience. L'apoplexie ovarienne survient très souvent au milieu du cycle menstruel (pendant l'ovulation). Les rapports sexuels ou l'activité physique peuvent provoquer une rupture.
  4. Le kyste ovarien (endométroïde) se manifeste par la survenue d'une douleur constante et douloureuse dans le bas de l'abdomen, qui s'intensifie pendant la menstruation. Lorsqu'un kyste se rompt, se tord ou suppure, les patients ressentent une douleur aiguë au poignard.

Diagnostique

Les mesures diagnostiques commencent par un examen physique et un entretien avec le patient.

Lors du diagnostic, il est pris en compte:

  • la nature et l'intensité, l'évolution du syndrome douloureux;
  • sa localisation;
  • histoire générale du patient;
  • le comportement du patient lors de l'activation de sensations désagréables;
  • symptômes supplémentaires et leurs manifestations;
  • le patient prend-il des médicaments.

Les méthodes d'imagerie matérielle sont utilisées comme outil de diagnostic différentiel:

  • radiographie;
  • Échographie - la gynécologie, l'urologie, les intestins sont examinés;
  • IRM - pour exclure la diverticulite, diagnostiquer les néoplasmes de diverses natures, les hernies et les tumeurs de la colonne vertébrale, les modifications des têtes articulaires de l'articulation de la hanche;
  • interventions chirurgicales diagnostiques laparoscopiques et générales de cavité.

Comment traiter la douleur du côté droit et que faire?

Étant donné que la douleur du côté droit est un symptôme, il n'est pas nécessaire de la traiter, mais la maladie qui l'a provoquée. À quelle fréquence prenons-nous des analgésiques ou des antispasmodiques dans n'importe quelle situation. Et combien de fois les chirurgiens ou les gynécologues réprimandent-ils les patients pour ne pas avoir immédiatement demandé de l'aide? Mais toute maladie est plus facile à traiter au tout début et non au stade de développement de complications graves.

Dans le traitement des maladies décrites, toutes les méthodes disponibles en médecine moderne sont utilisées:

  • refus de gras, frit, épicé - avec des maladies de la vésicule biliaire;
  • exclusion des fibres grossières, des épices - pour les maladies intestinales;
  • faim complète pendant plusieurs jours - avec pancréatite aiguë;
  • pour l'inflammation dans n'importe quel domaine - antibiotiques;
  • pour les maladies oncologiques - radiothérapie, chimiothérapie et radiothérapie;
  • avec l'herpès zoster - médicaments antiviraux, les seuls efficaces dans cette pathologie;
  • antispasmodiques et analgésiques - tout comme un élément de traitement complexe;

L'intervention chirurgicale est une mesure extrême et parfois la seule efficace pour lutter contre la pathologie:

  • appendicite;
  • torsion des jambes de la tumeur ovarienne;
  • son apoplexie;
  • grossesse extra-utérine;
  • maladie de calculs biliaires;
  • certaines formes de maladie de Crohn;
  • tumeurs du mamelon Vater.

La question de savoir pourquoi le côté droit fait mal n'a pas de réponse définitive. Il y a de nombreuses raisons à ce phénomène - des troubles de la vésicule biliaire, des intestins et du foie, à l'inflammation des organes génitaux. Un examen et un diagnostic complets aideront à poser un diagnostic..

Causes de la douleur du côté droit et méthodes de traitement

Quels organes sont à droite

Du côté droit du corps humain se trouvent de nombreux organes importants. À une violation de leur activité, l'apparition de douleurs dans le côté droit est associée.

Le tronc est divisé en deux zones anatomiques. C'est la poitrine et l'abdomen. Sur le côté droit de la poitrine se trouve un organe très important du système respiratoire - le poumon droit. À l'extérieur, la cavité thoracique est recouverte de muscles qui entourent les côtes, la colonne vertébrale et le sternum. Par conséquent, une douleur dans le côté droit peut survenir en raison de lésions des poumons, de la plèvre, des côtes et des muscles..

Les organes suivants sont situés dans l'abdomen droit:

Vésicule biliaire, voies biliaires.

Rein droit et glande surrénale.

Partie du petit et du gros intestin.

Ovaire droit et trompe de Fallope chez la femme.

Vessie (moitié droite).

Zone de transition de l'estomac dans le duodénum.

Comment et ce qui peut faire mal du côté droit

Lorsque le côté droit fait mal en raison de l'apparition de pathologies dans le système pulmonaire, cela peut indiquer le développement d'une pneumonie ou d'une pleurésie. De plus, des douleurs thoraciques peuvent survenir en cas de névralgie intercostale ou de blessures aux côtes..

Avec les maladies des poumons et de la plèvre, la douleur du côté droit s'accompagne d'une forte fièvre et d'une toux sévère. Dans ce cas, la douleur du côté droit est considérablement augmentée lors d'une crise de toux. Lorsqu'il y a une lésion étendue de la plèvre, il devient douloureux pour une personne de respirer. Cela est dû au fait que la plèvre enflammée s'étire et affecte les récepteurs de la douleur. En conséquence, la respiration devient superficielle et un essoufflement apparaît..

La névralgie intercostale est rare. Avec cette pathologie, la douleur du côté droit se propage entre les côtes et se caractérise par un «lumbago». Une telle maladie ne met pas la vie en danger, mais en même temps, elle donne au patient un grand inconfort..

Le traumatisme thoracique est diagnostiqué rapidement, en raison du fait qu'il survient dans des situations extrêmes. Les principales causes de douleur du côté droit de l'abdomen sont les maladies du foie et de la vésicule biliaire. Dans ce cas, les pathologies hépatiques dérangent rarement avec une douleur aiguë. En règle générale, il y a une sensation de satiété à droite et la personne se sent constamment mal..

Les douleurs aiguës du côté droit sont typiques des maladies de la vésicule biliaire, en particulier la cholécystite et la maladie des calculs biliaires. Des symptômes supplémentaires de la pathologie du système biliaire sont un goût persistant d'amertume dans la bouche, des nausées récurrentes et parfois des vomissements de bile.

Vous pouvez suspecter une pancréatite si la douleur est de nature zona et capture les deux hypocondries. Les douleurs sont intenses. Dans le même temps, les vomissements n'apportent pas de soulagement. Une exacerbation est généralement observée après l'ingestion d'aliments gras, frits et épicés.

Des douleurs du côté droit au milieu et au bas de l'abdomen indiquent très souvent le développement de pathologies intestinales. Cela peut être une colite, un syndrome du côlon irritable, etc. Habituellement, de telles pathologies s'accompagnent d'une production accrue de gaz et d'un grondement constant dans l'abdomen. De plus, des problèmes de selles surviennent lorsque la constipation est remplacée par la diarrhée..

Lorsque le côté droit fait mal et que la douleur du côté droit irradie vers le bas du dos, le développement de processus inflammatoires dans le rein droit est probable. Pyélonéphrite ou lithiase urinaire la plus fréquemment diagnostiquée. Lorsque les calculs commencent à se déplacer dans les uretères, ils provoquent une douleur intense, presque insupportable. Dans ce cas, le syndrome douloureux augmente avec n'importe quel mouvement. Un symptôme supplémentaire est une perturbation urinaire. Parfois, lorsque le côté droit fait mal pour cette raison, du sang peut apparaître dans l'urine..

La pyélonéphrite chronique se caractérise par une douleur tiraillante et persistante du côté droit. En période d'exacerbation, la température augmente, la douleur peut s'intensifier. De plus, des douleurs musculaires et articulaires peuvent survenir.

Le côté droit de la région iliaque fait souvent mal dans le contexte du développement de la maladie de Crohn. Il s'agit d'une pathologie très dangereuse, caractérisée par la formation d'ulcères sur la paroi de l'intestin grêle. Cela entrave la digestion des aliments, en conséquence, des selles molles avec un mélange de mucus et de sang apparaissent plusieurs fois par jour..

Une attaque aiguë d'appendicite se manifeste le plus souvent par une douleur du côté droit. Le syndrome douloureux est généralement aigu, poignardant. Il apparaît d'abord dans la région iliaque, puis se déplace vers l'abdomen inférieur droit. Avec une douleur intense, des vomissements et de la fièvre surviennent.

Chez la femme, une douleur dans le côté droit de l'abdomen peut survenir en raison d'une inflammation de l'ovaire. S'ils deviennent fréquents ou persistants, vous devriez consulter votre gynécologue. Un diagnostic probable dans ce cas peut être une otite moyenne ou une salpingite..

Pourquoi le côté droit fait-il mal dans le bas-ventre

Une douleur modérément intense dans le bas de l'abdomen à droite peut être le symptôme des pathologies suivantes:

  • Chez la femme, inflammation de l'appendice droit. Des symptômes supplémentaires peuvent inclure une perturbation du calendrier menstruel et l'apparition d'un écoulement brunâtre..
  • Chez les hommes, le développement de la prostatite et de l'adénome. En règle générale, la douleur irradie vers la zone située au-dessus du pubis ou de l'aine.

Les douleurs de traction sont inhérentes aux processus chroniques. Typiquement, ce syndrome douloureux peut être associé à une lente augmentation de la taille de certains organes, à la formation d'adhérences et à une tension des ligaments. De telles douleurs sont tout à fait tolérables, de sorte que les patients se rendent rarement chez le médecin en temps opportun, ce qui est une erreur.

Des douleurs constantes et douloureuses épuisent une personne, ce qui laisse une empreinte sur son apparence. Ce syndrome douloureux interfère avec le repos complet la nuit, provoque constamment de l'inconfort et perturbe les performances. Il est possible d'établir la cause des sensations de douleur uniquement sur la base de diagnostics, car elles sont inhérentes à de nombreuses pathologies. Il peut s'agir de pyélonéphrite, de kyste ovarien, de glomérulonéphrite, d'annexite droite, de dyskinésie biliaire, de cholélithiase, etc..

Si, après les opérations, il y a une douleur lancinante dans le bas de l'abdomen, c'est un symptôme très dangereux. Il indique le début de la suppuration dans la plaie opératoire. En règle générale, dans cette condition, une augmentation de la température est observée. Pour éviter les complications, il est nécessaire de réopérer, sinon une septicémie se produira.

Une douleur vive dans le bas de l'abdomen peut indiquer une attaque aiguë d'appendicite. Dans ce cas, il est nécessaire d'appeler de toute urgence une ambulance. Mais, en plus de cela, des douleurs aiguës peuvent être causées par toute exacerbation de maladies chroniques des organes abdominaux. Ils se produisent également avec une constipation prolongée, le développement de maladies infectieuses, un traumatisme abdominal.

Une douleur aiguë et une perte de conscience peuvent être accompagnées d'une torsion du kyste de l'ovaire droit chez la femme. Ce syndrome douloureux du côté droit est grandement accentué par les moindres mouvements du corps. La grossesse extra-utérine se distingue par des symptômes similaires, son signe avant-coureur est une douleur éclatante dans le bas-ventre. Lorsque des douleurs de traction sont observées dans le bas de l'abdomen pendant une longue période, alternant avec des crises de douleur aiguës, cela peut indiquer une complication de la maladie de Crohn, qui se traduit par une rupture d'une section séparée de l'intestin grêle.

Des douleurs de couture périodiques dans le côté droit sont notées en présence de diverticules intestinaux. Le gonflement de l'intestin grêle peut être une anomalie congénitale ou se produire pour diverses raisons.

Comment diagnostiquer la maladie

Si une douleur apparaît dans le côté droit de l'abdomen, il est nécessaire de consulter un thérapeute dès que possible. Même si la douleur survient périodiquement et est de nature sourde, vous ne devez pas reporter une visite chez le médecin. Même un léger retard peut compliquer le traitement ultérieur..

Après avoir examiné et palpé l'abdomen, le médecin posera certainement certaines questions auxquelles il faut répondre avec précision. Cela permettra de faire un diagnostic préliminaire, sur la base duquel des examens complémentaires seront prescrits..

Le spécialiste s'intéressera tout d'abord à la date de survenue des douleurs, qu'elles soient constamment présentes ou périodiques, ainsi que de leur durée. Vous devrez vous rappeler si la douleur survient soudainement ou s'aggrave progressivement. Il sera également important de caractériser les sensations de douleur aussi précisément que possible - qu'elles soient sourdes, éclatantes, crampes, coupantes, pointues, etc..

Si possible, vous devez nommer les facteurs qui provoquent la douleur du côté droit, les intensifier ou les affaiblir. Il sera nécessaire d'indiquer le lieu d'apparition de la douleur, ainsi que les endroits où le syndrome douloureux irradie, les signes supplémentaires qui l'accompagnent.

Au stade initial du diagnostic, des analyses de sang, de matières fécales et d'urine sont obligatoires. Selon leurs indicateurs, la présence de processus inflammatoires est détectée ou rejetée. Pour comprendre l'état des organes abdominaux, une échographie est effectuée. Une radiographie d'ensemble peut également être nécessaire. S'il y a un soupçon que la douleur est associée à des pathologies du système digestif, un examen endoscopique de l'estomac est effectué avec un prélèvement de matériel pour la biopsie. Afin de diagnostiquer avec précision les pathologies du système génito-urinaire, il est nécessaire de réaliser des tests urinaires supplémentaires selon Nechiporenko et un ensemencement bactériologique des sécrétions. Dans les situations difficiles, une IRM ou une tomodensitométrie peut être nécessaire. Si vous suspectez une pathologie rectale, une coloscopie est effectuée.

Comment traiter la douleur du côté droit

Il est important de se rappeler que rien ne peut être fait pour soulager vous-même la douleur du côté droit de l'abdomen. Il est strictement interdit d'appliquer un coussin chauffant sur l'estomac en cas de douleur intense. Vous pouvez essayer de soulager la douleur intense avec une compresse froide avec de la glace. Cela ralentira le développement de l'inflammation et réduira les saignements internes..

Il est important d'arrêter de prendre des analgésiques avant qu'un diagnostic ne soit posé ou l'arrivée d'un ambulancier spécialiste. Le fait est que les analgésiques peuvent modifier les symptômes et rendre le diagnostic difficile. Alternativement, les remèdes populaires ne doivent pas être utilisés, car ils sont souvent inefficaces pour la douleur dans l'abdomen droit..

La douleur aiguë nécessite toujours une attention médicale urgente. Dans la plupart des cas, l'hospitalisation est effectuée pour une intervention chirurgicale. En cas de douleurs abdominales sévères chez la femme enceinte, des soins gynécologiques sont nécessaires. Lorsque des douleurs légères commencent à déranger, il est recommandé de consulter un thérapeute dès que possible. Ce n'est qu'après avoir consulté un spécialiste et établi un diagnostic qu'il sera possible de prendre toutes les mesures pour soulager la douleur.

Pourquoi le côté droit fait-il mal

Je suis tombé sur la clinique GMS par hasard, lors d'un voyage d'affaires à Moscou, je me suis senti mal. Collègues du bureau de Moscou.

Ce symptôme désagréable peut se manifester de différentes manières: la douleur du côté droit sur le côté est vive, tirante, apparaissant avec un mouvement actif ou au repos. Pourquoi cela se produit-il et comment comprendre quand il est temps de consulter un médecin? Nous racontons avec le chirurgien GMS Clinic Bulat Yunusov.

Pourquoi le côté droit peut-il faire mal?

Les causes de ce symptôme sont généralement liées aux organes internes. «C'est un signe que quelque chose situé sur le côté droit de l'abdomen souffre», explique Bulat Yunusov, chirurgien aux cliniques et hôpitaux GMS. «La cause des lésions de ces organes peut également être différente, par exemple, inflammation, processus oncologiques, traumatismes, conséquences d’opérations antérieures, troubles neurologiques».

Cependant, ce symptôme peut avoir d'autres raisons. «La sensation désagréable du côté droit peut être de nature musculaire, surtout si elle survient après l'effort. Si la personne tombe sur le côté droit, la douleur peut être associée à une contusion musculaire ou à une blessure, comme une myosite. Les calculs biliaires peuvent également provoquer des picotements désagréables sur le côté. Les calculs ferment les conduits, ce qui entraîne un gonflement de la vessie et, par conséquent, la survenue d'une cholécystite calculeuse, c'est-à-dire un processus inflammatoire. Tout cela, bien sûr, s'accompagne de douleur », a commenté un spécialiste invité d'un autre centre médical. Considérez les principales causes de douleur du côté droit.

Maladies inflammatoires du tractus gastro-intestinal

La douleur et les crampes du côté droit peuvent être causées par tout un tas de processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal. «Il s'agit, par exemple, de l'appendicite, de la diverticulite, de la colite, de la gastro-entérite, des ulcères de l'estomac et du duodénal», explique Bulat Yunusov.

Le plus souvent, avec ces diagnostics, la douleur est ressentie comme douloureuse, modérée, avec une intensité progressivement croissante. Avec l'appendicite, la douleur peut augmenter lors de la marche, de la toux, du changement de position du corps et diminuer au repos. En outre, avec ce diagnostic, il y a une augmentation de la température, des nausées, des vomissements..

Avec un ulcère d'estomac, la douleur devient plus perceptible après avoir mangé des aliments gras, épicés ou frits, de l'alcool, ainsi qu'un effort physique intense. Des symptômes supplémentaires peuvent inclure des brûlures d'estomac, des nausées et des vomissements..

Avec la colite (inflammation des intestins), la douleur peut être tiraillante ou paroxystique. La maladie est également accompagnée de diarrhée, fièvre, faiblesse générale, maux de tête, mucus dans les selles.

Avec diverticulite (saillie des parois intestinales), une douleur aiguë est ressentie à droite du nombril, la température augmente et une diarrhée apparaît (avec du sang et du mucus).

Avec la gastro-entérite (inflammation de la membrane muqueuse de l'estomac et de l'intestin grêle), la douleur du côté droit s'accompagne d'un manque d'appétit, de nausées, de vomissements, de crampes abdominales, etc..

Avec la pancréatite (inflammation du pancréas), la douleur commence soudainement et est constante et intense. Parfois, il peut «céder» sur le côté gauche ou s'aggraver après avoir mangé des aliments lourds, gras ou épicés.

Maladies du système urinaire

Souvent, le côté droit fait mal à cause des organes du système excréteur. «Il s'agit notamment de la lithiase urinaire et de la pyélonéphrite», explique Bulat Yunusov.

La pyélonéphrite est une maladie inflammatoire des reins, dans laquelle, en plus de la douleur dans le côté droit, une faiblesse, des nausées, des vomissements, un pouls «sautant», une bouche sèche, une température élevée peuvent également survenir.

La douleur latérale avec lithiase urinaire peut être constante ou ondulée, terne ou aiguë, elle ne peut que déranger au repos ou s'intensifier lors de la marche. Cela dépend de l'emplacement de la pierre, mais parfois la douleur peut d'abord être ressentie dans la région lombaire (la soi-disant «colique rénale»), puis seulement «s'installer» dans le côté droit.

Maladie du foie

«La douleur dans le côté droit peut survenir avec des lésions du foie et des organes du système hépatobiliaire», explique Bulat Yunusov. "Ces maladies comprennent la cholécystite, la jaunisse obstructive, les kystes hépatiques, l'hépatite, la cirrhose." Tous ces diagnostics sont caractérisés par une douleur assez vive du côté droit, qui peut "irradier" vers l'épaule, le cou ou l'omoplate droite.

Souvent, du côté droit en bas, cela fait mal chez les femmes en raison de dysfonctionnements des organes pelviens. «Ces troubles au travail comprennent les maladies inflammatoires (salpingite, salpingo-ovariose) et non inflammatoires (kyste du corps jaune, tumeurs ovariennes, endométriose, kystes ovariens, grossesse extra-utérine)», note Bulat Yunusov.

Avec la salpingite (inflammation des trompes de Fallope) et la salpingo-ovariite (inflammation des trompes de Fallope et des ovaires), la douleur est le plus souvent ressentie comme une traction dans la région de l'aine, mais elle peut aussi «céder» du côté droit ou gauche. S'accompagne de fièvre, de nausées, de maux de tête sévères, de pertes vaginales et pire pendant les rapports sexuels.

Avec les kystes de l'ovaire ou du corps jaune, la douleur tirée ou lancinante est principalement localisée dans le bas de l'abdomen ou le bas du dos, mais peut également être ressentie du côté droit..

Avec l'endométriose, la douleur est le plus souvent aiguë, des crampes, et peut disparaître et revenir. Il se ressent, en règle générale, dans le bas de l'abdomen, du côté gauche ou droit (plus près du bas du dos).

Réaction à l'exercice

Parfois, le côté droit ne fait pas du tout mal en raison de dysfonctionnements dans le travail des organes internes (dont nous avons discuté ci-dessus). Si vous avez ressenti de la douleur à droite pendant (ou immédiatement après) une activité physique, il y a de fortes chances que ce soit:

  • Spasme musculaire dû à une faiblesse musculaire du dos ou du péritoine.
  • Spasme du diaphragme. Il est le plus souvent rencontré en courant: une respiration rapide provoque une contraction plus rapide du diaphragme, ce qui peut provoquer des spasmes et «dégager» une douleur du côté droit.
  • Fonction hépatique améliorée. Cet organe est considéré comme le dépôt «de sang» du corps. Pendant l'exercice, le foie peut augmenter légèrement de volume et «appuyer» sur sa capsule externe, où se trouvent de nombreuses terminaisons nerveuses, ce qui ressemblera à une douleur du côté droit. Et un tel inconfort peut également survenir en raison d'une mauvaise alimentation: par exemple, si avant l'entraînement, vous avez "dépassé" les glucides ou les graisses. Dans ce cas, pendant la leçon, le foie sera obligé de travailler avec une charge accrue, ce qui peut également provoquer un syndrome douloureux..

Comment déterminer pourquoi votre côté droit fait mal

Bien sûr, vous ne pouvez pas faire un diagnostic précis par vous-même. Cependant, vous pouvez vous en faire une idée, en commençant par la douleur exacte de votre côté droit. «Dans les maladies aiguës, la douleur survient soudainement, augmentant en intensité sur une courte période (des heures, parfois des jours)», explique Bulat Yunusov. - Si la cause est une maladie chronique, le syndrome douloureux est soit permanent, soit ondulé par nature, ne différant pas en grande intensité. ".

Il est également important de rechercher des symptômes supplémentaires. «Pour déterminer correctement la cause de la douleur du côté droit, il est nécessaire d'écouter la nature de cette douleur. Par exemple, les douleurs musculaires sont généralement sourdes et douloureuses, a commenté le spécialiste invité. - Cependant, les douleurs musculaires peuvent être aiguës, car en plus des muscles du côté droit, il y a des articulations intervertébrales, qui peuvent être une source d'inconfort. Avec une maladie de calculs biliaires ou une cholécystite aiguë, une température accrue se joint à la douleur. Cette situation peut être appelée «douleur plus» - douleur et température. L'inconfort causé par la colique rénale peut aussi être «douleur plus», mais déjà douleur et mictions fréquentes ou présence de sang dans les urines. Douleur causée par des problèmes intestinaux - douleur et diarrhée ".

Que faire si votre côté droit vous fait mal

Comme vous pouvez le voir, la douleur latérale peut être le symptôme d'une grande variété de problèmes de santé. Par conséquent, vous ne devez pas l'ignorer - assurez-vous de consulter un médecin. «Il n'est pas toujours possible de déterminer la gravité de la maladie à l'origine de la situation par la nature du syndrome douloureux. Cela s'applique tout d'abord aux personnes âgées et aux patients souffrant de diabète sucré - les maladies graves de la cavité abdominale peuvent être effacées (le syndrome de la douleur peut ne pas s'exprimer du tout ou disparaître complètement), explique Bulat Yunusov. - Ainsi, si les douleurs abdominales ne disparaissent pas en quelques heures et s'accompagnent de fièvre, nausées, vomissements, perte d'appétit, troubles des selles (constipation ou diarrhée), inconfort urinaire, baisse de la pression artérielle, alors la seule solution correcte est une consultation en personne docteur ".

Puis-je prendre des médicaments si vous ressentez une douleur intense au côté droit? Oui, mais avec précaution. «Vous ne devriez pas recourir à la prise d'analgésiques par vous-même, car cela peut« maculer »le tableau clinique de la maladie, ce qui conduira à une formulation intempestive du diagnostic correct», explique Bulat Yunusov. - La seule chose est qu'il est possible de prendre des antispasmodiques (par exemple, no-shpy): ces médicaments soulagent les spasmes des muscles des organes internes et visent à éliminer la cause du syndrome douloureux; dans les maladies inflammatoires, ils ne donnent généralement pas d'effet analgésique ".

En général, les médecins ont une attitude négative envers l'automédication. «À la maison, il est impossible de garantir un soulagement de la douleur sans nuire au corps dans son ensemble. Vous pouvez atténuer la sensation d'inconfort, ne soulageant ainsi votre tourment que temporairement. De plus, par l'automédication, de manière totalement involontaire, vous pouvez paralyser un autre organe, ce qui n'avait initialement rien à voir avec une douleur du côté droit. Le traitement à domicile n'est pas un remède sûr. ".

La meilleure solution est de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste et de discuter de votre état avec lui. Parfois, le problème peut être résolu «à distance». "Comprendre les conditions qui s'accompagnent d'un parcours en forme de vague avec une douleur sourde pendant longtemps, éventuellement avec une consultation à distance", résume Bulat Yunusov.

Douleur dans le côté droit: ce qui fait mal à l'estomac à droite sera montré par échographie

La douleur dans le côté droit est l'un des symptômes les plus courants avec lesquels les patients se présentent à l'échographie de la cavité abdominale. Cela est dû au fait que plusieurs des organes internes les plus importants liés au tractus gastro-intestinal et au système reproducteur sont concentrés dans cette zone..

Qu'y a-t-il dans le côté droit de l'abdomen

La cavité abdominale contient de nombreux organes internes, estomac, intestins, pancréas, reins, glande surrénale, rate, foie, pancréas, vésicule biliaire. Ils ne sont pas protégés, contrairement au cœur ou aux poumons, par les côtes. Ils ne sont protégés que par les muscles de la paroi abdominale (presse).

Les problèmes avec l'un des organes se manifestent sous la forme de picotements, de douleurs de traction et d'inconfort dans diverses zones de l'abdomen. Si cela fait régulièrement mal du côté droit, vous devriez consulter un médecin pour déterminer quel organe a des problèmes.

douleur dans le côté droit

"data-medium-file =" https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp-content/uploads/2017/07/bol-v-pravom-boku.jpg?fit=445% 2C300 & ssl = 1? V = 1572898675 "data-large-file =" https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp-content/uploads/2017/07/bol-v-pravom-boku.jpg? fit = 816% 2C550 & ssl = 1? v = 1572898675 "src =" https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp-content/uploads/2017/07/bol-v- pravom-boku-816x550.jpg? resize = 790% 2C532 "alt =" douleur dans le côté droit "width =" 790 "height =" 532 "srcset =" https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru / wp-content / uploads / 2017/07 / bol-v-pravom-boku.jpg? w = 816 & ssl = 1 816w, https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp- content / uploads / 2017/07 / bol-v-pravom-boku.jpg? w = 445 & ssl = 1 445w, https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp-content/uploads/2017 /07/bol-v-pravom-boku.jpg?w=768&ssl=1 768w, https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp-content/uploads/2017/07/bol- v-pravom-boku.jpg? w = 1022 & ssl = 1 1022w "tailles =" (largeur maximale: 790px) 100vw, 790px "data-recalc-dims =" 1 "/>

La cavité abdominale se compose de 9 parties et est divisée en 3 sections:

  1. Epigastrium. L'épigastre lui-même est situé juste au-dessus du nombril. Sur la droite se trouve l'hypocondre.
  2. Mesogastrium. Se compose de l'ombilical ainsi que de la région latérale droite.
  3. Hypogastre. Comprend la région sus-pubienne et iliaque droite.

En raison de la structure anatomique différente, la même nature et l'intensité de la douleur, localisées au même endroit, chez les hommes et les femmes indiquent des maladies différentes.

Dans la zone de l'hypochondre droit, les organes suivants sont situés:

  • courbure du côlon du gros intestin;
  • rein droit (de l'arrière);
  • foie;
  • vésicule biliaire;
  • glande surrénale droite;
  • la moitié droite du diaphragme (le muscle qui sépare le péritoine et le sternum).

Parfois, le syndrome de la douleur irradie d'organes situés ailleurs, par exemple du pancréas ou de la veine cave inférieure. Dans ce cas, il semble à la personne qu'elle fait mal à droite, mais en fait, la véritable cause de la douleur se trouve dans un autre domaine..

douleur abdominale à droite

"data-medium-file =" https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp-content/uploads/2017/07/bol-v-zhivote-sprava.jpg?fit=445% 2C300 & ssl = 1? V = 1572898675 "data-large-file =" https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp-content/uploads/2017/07/bol-v-zhivote-sprava.jpg? fit = 816% 2C550 & ssl = 1? v = 1572898675 "src =" https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp-content/uploads/2017/07/bol-v- zhivote-sprava-816x550.jpg? resize = 790% 2C532 "alt =" douleur abdominale droite "width =" 790 "height =" 532 "srcset =" https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru / wp-content / uploads / 2017/07 / bol-v-zhivote-sprava.jpg? w = 816 & ssl = 1 816w, https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp- content / uploads / 2017/07 / bol-v-zhivote-sprava.jpg? w = 445 & ssl = 1 445w, https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp-content/uploads/2017 /07/bol-v-zhivote-sprava.jpg?w=768&ssl=1 768w, https://i1.wp.com/medcentr-diana-spb.ru/wp-content/uploads/2017/07/bol- v-zhivote-sprava.jpg? w = 972 & ssl = 1 972w "tailles =" (largeur maximale: 790px) 100vw, 790px "data-recalc-dims =" 1 "/>

Causes de la douleur dans l'hypochondre droit

La douleur dans le côté droit de l'abdomen n'indique pas toujours une maladie. Parfois, ils sont causés par des changements physiologiques qui surviennent chez des personnes en parfaite santé..

  1. Points de suture sur le côté après le jogging ou une autre activité physique. Ceci est typique pour les personnes non préparées qui ne sont pas habituées à faire du sport. L'exercice est stressant pour leur corps et réagit par une poussée d'adrénaline. L'hormone provoque un spasme des voies biliaires, qui s'étendent de la bile qui les déborde. En même temps, le foie se remplit de sang, augmente de taille et les organes se pressent les uns contre les autres, provoquant une douleur et des picotements ponctuels..
  2. Des picotements dans le côté droit après un repas copieux. Le ventre plein, je ne veux ni bouger ni bouger. Sous l'influence de l'adrénaline, la veine cave inférieure se dilate et appuie sur le foie, qui est également pressé par un estomac encombré. C'est pourquoi vous ne pouvez pas faire de l'exercice juste après avoir mangé..
  3. Douleur vive dans le côté droit, irradiant vers le dos. Cela se produit chez les femmes peu de temps avant le début des règles. Le déséquilibre hormonal provoque un spasme des voies biliaires, entraînant une douleur aiguë qui irradie vers le dos. Cela disparaît tout seul, mais cela donne à la femme un inconfort important..
  4. Douleur dans le côté droit pendant la grossesse. L'utérus s'est étiré sous l'influence de la croissance du fœtus appuie sur les organes adjacents. De plus, l'hormone progestérone, sécrétée pour détendre les muscles lisses et prévenir les fausses couches, provoque une stase biliaire (cholestase chez la femme enceinte). De nombreuses femmes enceintes ressentent une douleur dans l'hypochondre droit, qui augmente avec le mouvement. Par conséquent, les femmes doivent limiter les charges et marcher plus lentement..
  5. Crampes dans le bas de l'abdomen (non menstruelles). Les coliques hépatiques, rénales et intestinales se caractérisent par une irradiation - le reflet d'un signal de douleur vers une autre partie du corps.

Douleur dans le côté droit, non associée aux organes internes

Douleurs abdominales avec dépression. La dépression est associée à une anxiété accrue et à des niveaux élevés de noradrénaline et de cortisol. Ils provoquent des spasmes des muscles lisses, y compris les intestins. La personne présente des symptômes similaires à ceux d'une indigestion. De plus, cela n'est pas associé à la consommation d'aliments de mauvaise qualité. Les douleurs abdominales ne sont pas soulagées par les médicaments car elles sont psychosomatiques.

Une mauvaise toux persistante provoque également des douleurs abdominales. Cela est dû à la charge accrue sur la presse abdominale, qui n'est pas bien entraînée et solide pour tout le monde. En toussant souvent, le patient sollicite les muscles, ils s'étirent et appuient sur le diaphragme, provoquant une douleur sourde. Il s'en va tout seul après avoir toussé.

Ce qui peut faire mal à l'estomac à droite

Les causes de la douleur sous la côte droite peuvent également être des maladies dans divers organes:

  1. Maladies du foie: hépatite (inflammation), hépatose (troubles métaboliques), cirrhose (remplacement des cellules parenchymateuses par du tissu conjonctif), parasites hépatiques, métastases à la suite de tumeurs malignes d'autres organes.
  2. Maladie cardiaque (ils provoquent des troubles circulatoires): myocardite, endocardite, cardiopathie ischémique, infarctus du myocarde abdominal.
  3. Maladies de la vésicule biliaire: cholécystite (inflammation), tumeurs cancéreuses.
  4. Maladies intestinales: colite (inflammation de la muqueuse du gros intestin), maladie de Crohn (lésions graves de tout le tractus gastro-intestinal de la gorge à l'anus), diarrhée, diverticulose (protrusion de la muqueuse intestinale à travers la paroi musculaire), syndrome du côlon irritable, infections intestinales.
  5. Maladies du rein droit: abcès (inflammation purulente), pyélonéphrite (inflammation bactérienne), kystes, calculs rénaux, échinococcose (présence d'helminthes dans le rein), tuberculose (dessèchement) du rein, tumeur maligne.
  6. Diaphragmatite (inflammation de la plèvre recouvrant le diaphragme).
  7. Tumeurs des glandes surrénales.
  8. Névralgie intercostale (irritation des nerfs intercostaux).
  9. Caillots sanguins dans la veine cave inférieure.

Maladies gynécologiques

  1. Grossesse extra-utérine du côté droit.
  2. Rupture du kyste ovarien.
  3. Rupture ovarienne (apoplexie).
  4. Torsion des jambes du kyste.
  5. Inflammation des appendices (hydrosalpinx - inflammation du tube et pyosalpinsk - inflammation purulente du tube).
  6. Malnutrition du nœud myomateux.

Douleur dans le côté droit dans le bas de l'abdomen

Souvent, les douleurs abdominales basses chez les femmes sont associées à l'apparition des menstruations. Ils sont causés par le fait que l'utérus est mal alimenté en sang ces jours-ci, et une situation similaire à l'infarctus du myocarde se présente. Seulement dans ce cas, il y a un spasme du muscle utérin.

La douleur est similaire en intensité à la douleur cardiaque lors d'une crise cardiaque. Chaque femme sexuellement mature a ressenti ces sensations au moins une fois dans sa vie et ne les confondra avec rien. Le foyer de la douleur est localisé au-dessus de l'os pubien, irradiant parfois de côté. Cela ne devrait pas inquiéter, mais les sensations douloureuses ne devraient pas être tolérées. Il est préférable de prendre un antispasmodique et de passer une échographie. Dans certains cas, une douleur trop intense, accompagnée de nausées et de perte de création, indique une pathologie de l'utérus et des ovaires et nécessite une consultation obligatoire avec un gynécologue.

  • La douleur à droite du nombril indique une possible appendicite (inflammation de l'appendice - l'appendice du caecum).
  • Des crampes aiguës du côté droit juste en dessous du nombril indiquent une inflammation des trompes de Fallope et des ovaires (annexite) ou une inflammation des ovaires (ovariite), une rupture du kyste ovarien, une torsion du kyste, une grossesse extra-utérine, une lithiase urinaire et une maladie des calculs biliaires. Les mêmes symptômes indiquent une hernie inguinale pincée (protrusion du péritoine dans le canal inguinal). S'il y a une prédisposition à la maladie (elle survient chez 3% des femmes et 27% des hommes), vous devez immédiatement appeler une ambulance. Il existe un risque de nécrose du sac herniaire.
  • Une douleur dans le côté droit au niveau ombilical indique une inflammation de l'intestin grêle (entérite), une appendicite et dans la projection du nombril par l'arrière indique une pleurésie - une inflammation de la plèvre (la membrane séreuse recouvrant le diaphragme).

Que faire si ça fait mal au côté droit

En cas de douleur dans le côté, si le médecin ne peut "à l'oeil" déterminer la cause de la maladie, il envoie le patient pour une échographie abdominale, une échographie rénale ou une échographie pelvienne. Les ondes ultrasonores d'une fréquence supérieure à 20 000 Hz pénètrent dans la peau dans la cavité abdominale, où elles sont soit absorbées par les organes internes, soit réfléchies. Des capteurs spéciaux (pour l'échographie abdominale) analysent le son réfléchi et tirent des conclusions sur l'état du patient.

  1. Avec l'inflammation, les tissus se ramollissent, ils absorbent plus les ultrasons que les zones saines.
  2. Divers sceaux, tumeurs et calculs reflètent mieux le rayonnement et il peut être déclaré de manière fiable que la cause de la douleur est une pierre ou un néoplasme.
  3. L'échographie Doppler vous permet d'évaluer le débit sanguin pour exclure l'étanchéité de la veine cave inférieure.

Douleur dans le côté droit

Maladies du foie et de la vésicule biliaire

La colique biliaire porte à juste titre le titre de l'un des types de douleur les plus graves associés aux maladies des organes internes. Il survient avec une maladie de calculs biliaires, lorsque la pierre provoque un blocage et un spasme des voies biliaires..

Dans la cholécystite chronique, une douleur sous la côte droite, sous la cuillère, peut donner sous l'omoplate droite. De par sa nature, il est terne, certains patients sont constamment inquiets, tandis que chez d'autres, cela se produit sous la forme d'attaques rares. Habituellement, la détérioration est provoquée par des erreurs d'alimentation..

En outre, la douleur sous la côte droite peut être une manifestation d'hépatite, de cirrhose, de cancer du foie.

Appendicite aiguë

Dans l'inflammation aiguë de l'appendice - l'appendice - la douleur survient d'abord dans tout l'abdomen ou autour du nombril, puis se déplace vers la région iliaque droite. Autres manifestations possibles: nausées et vomissements, constipation, diarrhée, fièvre.
Si vous soupçonnez une appendicite aiguë, vous devez immédiatement appeler une ambulance. Vous ne pouvez pas pratiquer l'automédication. Les laxatifs et les lavements peuvent entraîner une rupture de l'appendice, et les analgésiques brouillent le tableau clinique et empêchent le médecin d'évaluer correctement l'état et les symptômes du patient.

Parfois, sous les symptômes de l'appendicite aiguë, les coliques intestinales sont cachées - ce n'est pas une condition dangereuse. Cela est particulièrement vrai chez les enfants. Dans ce cas, il est toujours préférable d'envoyer le patient dans un hôpital chirurgical - le médecin l'observera pendant un certain temps, et si tout est en ordre, il le laissera rentrer chez lui.

Maladies du système urinaire

En termes de force et de douleur, les coliques rénales peuvent rivaliser avec les coliques biliaires. Elle est causée par les mêmes raisons - la pierre bloque la lumière de l'uretère et provoque un spasme de sa paroi. Souvent, une attaque est provoquée par l'abondance de nourriture et d'alcool - souvent les patients sont livrés au service d'admission de la clinique dès le festin.

Une douleur au bas du dos sourde et douloureuse du côté droit peut être causée par une pyélonéphrite, une maladie inflammatoire des reins. Autres manifestations possibles: fièvre, mictions fréquentes, pus et sang dans les urines, faiblesse.

Problèmes de colonne vertébrale

Si nous parlons de lombalgie à droite, tout d'abord, «le diagnostic le plus populaire» vient à l'esprit - l'ostéochondrose de la colonne lombaire. La douleur est généralement douloureuse, survient d'un seul côté, moins souvent des deux côtés, s'intensifie lors d'un effort physique, séjour prolongé dans une position monotone.

Une autre cause fréquente est une hernie discale, qui survient le plus souvent précisément dans la colonne lombaire, en raison de la mobilité assez importante et des charges élevées que le bas du dos doit subir. La douleur survient, en règle générale, d'un côté, se propage à la fesse, à l'arrière de la jambe.

Maladies gynécologiques chez la femme

Chez les femmes, la cause de la douleur dans le bas-ventre à droite est souvent des processus inflammatoires dans les appendices utérins (annexite), des kystes ovariens. L'intensité de la douleur est différente, elle peut se propager à l'aine, à la jambe.

Des conditions plus graves qui nécessitent une attention médicale immédiate sont également possibles. Par exemple, une grossesse tubaire, dans laquelle un ovule fécondé n'est pas fixé dans l'utérus, mais dans la trompe de Fallope. Inquiet des douleurs douloureuses, coupantes ou crampes du côté où l'embryon est fixé, saignements utérins rares et prolongés. La grossesse tubaire menace de rompre la trompe de Fallope - une condition potentiellement mortelle.

Douleur dans le côté droit de la poitrine

Une douleur thoracique à droite peut être associée à une ostéochondrose thoracique, une névralgie intercostale, une pneumonie (inflammation du poumon), une pleurésie (inflammation de la plèvre - une fine pellicule de tissu conjonctif qui recouvre les poumons), des maladies du cœur, des organes abdominaux (vésicule biliaire, foie, pancréas) ). Parfois, le cancer est la cause.

Pourquoi ça fait mal du côté droit? Afin de répondre correctement à cette question et de recevoir un traitement efficace, vous devez consulter un médecin et être examiné. Les raisons peuvent être graves, entraîner de graves complications et parfois même constituer une menace pour la vie. Si la douleur est intense, inquiète assez longtemps, accompagnée d'autres symptômes, si la condition s'aggrave, vous devez immédiatement consulter un médecin. Prenez rendez-vous avec un spécialiste au centre médical "Médecine 24/7": +7 (495) 230-00-01.

Que faire si ça fait mal du côté droit de la cause (4 photos + 2 vidéos)

Ces douleurs sont généralement très alarmantes pour les médecins. Parce que du côté droit, dans la cavité abdominale, il y a de nombreux organes vitaux. Que faire dans ce cas? Bien sûr, découvrez de toute urgence la cause de cette douleur.

Causes possibles de douleur du côté droit

La douleur dans l'abdomen droit indique des pathologies des organes suivants:

  1. pancréas,
  2. foie,
  3. vésicule biliaire,
  4. intestins,
  5. duodénum,
  6. boucles du gros intestin,
  7. organes reproducteurs féminins,
  8. diaphragme droit.

Si l'activité de ces organes est perturbée, cela fait mal du côté droit de l'abdomen. Les maladies du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas sont particulièrement dangereuses..

Le foie comme cause de douleur

La perturbation du travail de chacun de ces organes comporte son propre danger pour le corps dans son ensemble. Le travail des organes peut être perturbé par un certain nombre de facteurs externes et internes. Si cela fait mal au côté droit, vous devez penser au genre de vie que vous avez mené récemment ou dans un proche avenir, à ce que vous avez mangé, avec qui vous avez contacté (communiqué). Avez-vous eu un stress fréquent ou un surmenage constant? Cela peut également nuire gravement à votre corps et entraîner des douleurs dans le côté droit de l'abdomen, et pas seulement.

Par exemple, il arrive parfois que le muscle cardiaque, sous l'influence de divers facteurs, gaspille sa force et, en raison de la faiblesse qui en résulte, ne s'acquitte pas bien de la fonction de pompage du sang veineux. À cet égard, le sang reste dans les poumons et stagne. Cela conduit à un essoufflement. En conséquence, le sang n'est pas traité par le foie et y stagne, ce qui entraîne un gonflement du foie et provoque une douleur dans le côté droit que vous ressentez.

Un gonflement du foie et des douleurs du côté droit peuvent également être causés par des infections, une intoxication chimique (consommation excessive d'alcool, inhalation de vapeurs de détergents, produits chimiques de nettoyage), il semblerait, qu'est-ce qui est nocif ici? Notre mode de vie quotidien nous confronte constamment à des produits chimiques (détergents ménagers) et à différents types de boissons alcoolisées (à commencer par de l'alcool léger), et tout cela entraîne une perturbation du foie et, par conséquent, des douleurs dans le côté droit de l'abdomen..

Hépatite comme cause d'inconfort du côté droit

Si cela fait mal à droite dans l'hypochondre, cela peut indiquer une lésion ou une inflammation du foie, diverses hépatites. Le foie peut être attaqué par des virus - il s'agit d'une hépatite virale, dont il existe trois types principaux: A, B, C.

  1. Vous pouvez contracter l'hépatite virale A après avoir avalé de l'eau ou des eaux usées contaminées par le virus.
  2. L'hépatite B est particulièrement fréquente chez les homosexuels, les toxicomanes et les personnes qui ont des contacts étroits avec eux.
  3. L'hépatite C pénètre principalement dans le corps par des transfusions sanguines contaminées et des instruments médicaux contenant du sang. Aussi particulièrement fréquent chez les toxicomanes.

Le foie peut être endommagé par une variété de médicaments et de produits chimiques. C'est ainsi que se développe l'hépatite toxique. Certainement des dommages au foie en buvant de grandes quantités d'alcool. Un dysfonctionnement hépatique peut également survenir en cas d'insuffisance cardiaque. Dans ce cas, le muscle cardiaque ne pompe pas bien le sang, ce qui entraîne sa stagnation dans les poumons et le foie. Ainsi, le foie s'étire et fait mal au côté droit..

La vésicule biliaire comme cause de douleur dans le côté droit

La douleur peut provoquer une maladie de la vésicule biliaire. Il joue un rôle important dans l'organisme, il stocke l'excès de bile produit dans le foie, ce qui aide à digérer les aliments. Lorsqu'une grande quantité d'aliments gras pénètre dans le corps, la vésicule biliaire injecte son contenu dans les intestins.

S'il y a une infection ou des calculs dans la vésicule biliaire, cela fait nécessairement mal à droite dans le haut de l'abdomen.

Pourquoi le pancréas provoque-t-il des douleurs du côté droit??

C'est un organe glandulaire situé profondément dans la cavité abdominale. Il sécrète des enzymes digestives ainsi que des jus et de l'insuline. Le pancréas est situé sur le côté de droite à gauche. Sa "tête" est dans le quadrant supérieur droit. L'inflammation de la glande - pancréatite - entraîne également des douleurs vives et désagréables. Les personnes souffrant d'alcoolisme et de maladies de la vésicule biliaire sont à risque. Les crises de pancréatite sont extrêmement douloureuses et s'accompagnent de nausées, de vomissements et de transpiration abondante. Avec des problèmes de glande, cela fait mal au côté droit et la douleur peut être transmise au dos. C'est pire en position couchée, et le soulagement vient d'une position assise en se penchant en avant..

L'appendicite comme source de douleur du côté droit

En cas de douleur dans le côté droit en bas, la première chose à vérifier est l'appendice - et n'excluez pas son inflammation jusqu'à ce qu'un autre diagnostic soit établi. Contrairement à l'opinion selon laquelle l'appendicite commence par une douleur aiguë, cette maladie provoque à un stade précoce une douleur constante et «douloureuse» sur le côté. De plus, la douleur initiale peut apparaître sous l'estomac ou dans la partie supérieure gauche de l'abdomen. Ensuite, la douleur s'intensifie et se déplace directement sur le site de l'inflammation. Les nausées, la fièvre et les vomissements sont également des symptômes d'une inflammation de l'appendice..

Si vous ne prenez aucune mesure, vous pouvez rencontrer un syndrome d '«abdomen aigu» - un concept qui combine des conditions diverses et dangereuses dans lesquelles il fait mal dans le côté droit du bas-ventre. Les signes caractéristiques de cette affection sont une mauvaise santé générale, des douleurs aiguës, une forte fièvre, des vomissements. Dans cette situation, une hospitalisation immédiate est nécessaire..

Caractéristiques supplémentaires de la douleur dans l'abdomen et le côté droit

Le côté droit de l'abdomen est divisé en 2 quadrants: supérieur et inférieur. En localisant la douleur dans un quadrant spécifique, les symptômes de la maladie peuvent être diagnostiqués.

Si ça fait mal dans l'abdomen supérieur droit

Dans le côté supérieur droit se trouvent: le foie et la vésicule biliaire, le côté droit de l'intestin et le côté droit du diaphragme.

  1. La douleur dans le côté droit est probablement due à une inflammation du foie, surtout si la douleur est systématique.
  2. En outre, les douleurs du côté droit peuvent être associées à des maladies de la vésicule biliaire. Une douleur rare dans cette partie signifie une suralimentation et une abondance d'aliments gras ou épicés dans l'alimentation. Dans de tels cas, il est nécessaire de respecter le régime alimentaire pendant plusieurs jours. Les calculs biliaires peuvent causer une douleur intense. Dans ce cas, une opération urgente peut être nécessaire..
  3. Sur le côté droit se trouve une partie du pancréas, dont les maladies peuvent également provoquer des douleurs. Son inflammation - pancréatite - survient généralement chez les personnes atteintes d'une maladie de la vésicule biliaire. La pancréatite nécessite un traitement rapide, car ses cas avancés sont difficiles à guérir. Il est nécessaire d'effectuer des tests et de faire une échographie. Une crise de pancréatite ne peut être confondue avec rien. Elle est particulièrement douloureuse, accompagnée de nausées et de vomissements..
  4. Une bonne douleur peut également être causée par une maladie rénale. Si un abcès se développe dans le rein ou si des calculs sont détectés. Les douleurs aiguës du côté droit de l'abdomen, surtout si elles sont accompagnées de nausées et de vomissements, nécessitent un appel immédiat pour une ambulance.

Si ça fait mal dans le bas de l'abdomen et dans le côté droit

Dans le bas de l'abdomen se trouvent l'appendice, les intestins, l'uretère, chez la femme, les trompes de Fallope.

  • Les infections intestinales provoquent des douleurs du côté droit. Dans de tels cas, il est nécessaire de consulter un médecin et de corriger les médicaments..
  • La douleur dans le côté droit de l'abdomen chez la femme peut être causée par une grossesse extra-utérine. Lorsqu'un ovule fécondé reste dans la trompe de Fallope au lieu de descendre dans l'utérus. De plus, la douleur peut être un symptôme d'une torsion du kyste, éventuellement une tumeur de la trompe de Fallope ou de l'ovaire droit.
  • Peut-être qu'une telle douleur à droite est un symptôme de diverses infections sexuellement transmissibles, telles que la gonorrhée ou la trichomonase..
  • Avec une douleur dans le côté droit pendant la menstruation, une femme peut souffrir d'endométriose. Avec une douleur persistante et chronique, des kystes ou des tumeurs des ovaires peuvent se former.
  • Ce symptôme peut être causé par un certain nombre de conditions, y compris la colite ulcéreuse;
  • iléite;
  • l'herpès est également la cause de la douleur;
  • La maladie de Crohn;
  • les fibres nerveuses comprimées dans le bas de l'abdomen provoquent des douleurs latérales;
  • mouvement de la pierre dans l'uretère;
  • parasites (vers humains, amibes);
  • La douleur survient lorsque les intestins sont endommagés, ce qui peut être causé par divers types de maladies, y compris le cancer.

La douleur dans le côté droit du bas-ventre peut également être causée par une mauvaise alimentation, une surcharge intestinale, l'ingestion de grandes quantités d'air en mangeant et en buvant. Tout cela peut également causer des douleurs dans le bas de l'abdomen.Par conséquent, avant de charger vos intestins avec des aliments et des boissons de mauvaise qualité, vous devez d'abord penser aux conséquences possibles..

Que faire si ça fait mal au côté droit?

Bien sûr, vous voulez vraiment comprendre ce que c'est?... Nous sommes des gens très intelligents et déjà appris ne croyons pas les médecins et les cliniques ambulatoires, ou plutôt, il n'y a tout simplement pas de temps pour cela dans le rythme de vie intense actuel. Nous cherchons donc souvent des réponses à la question "pourquoi ça fait mal dans le côté", où cela sera nécessaire et comment cela va se passer. Les proches et les amis peuvent le dire, ou Internet peut aussi le dire. Mais…

Au départ, vous sentez que cela fait mal au côté droit et après un certain temps, si la douleur ne s'atténue pas, vous devez déterminer quel type de DOULEUR est apparue et a perturbé votre vie habituelle? Il y a une douleur dans le haut de l'abdomen ou dans le bas de l'abdomen. La douleur dans le côté droit peut être vive (avec n'importe quel mouvement, il y a une sensation soudaine de douleur, comme si vous coupiez avec un couteau) ou sourde (douleur prolongée et constante). La douleur dans le côté droit de l'abdomen peut être à la fois dans le côté supérieur droit et dans le côté inférieur droit de l'abdomen.

Vous devez déterminer tout cela non pas pour vous soigner vous-même, mais pour répondre de manière compétente et approfondie aux questions du médecin. Il est impossible de poser un diagnostic par vous-même en cas de douleur.

Lorsque la douleur décrite apparaît, il est nécessaire de contacter un gastro-entérologue, un chirurgien, un spécialiste des maladies infectieuses. Les femmes devraient prendre rendez-vous avec un gynécologue. Si vous soupçonnez un syndrome d '«abdomen aigu», vous devez appeler une ambulance. Il faut également se rappeler qu'aucun analgésique ne doit être pris avant un examen médical pour une douleur dans le côté droit du côté - afin d'éviter un diagnostic erroné!

Que faire lorsque votre côté vous fait mal à cause d'une appendicite?

Mais revenons à l'appendicite. Vous ne devriez pas abandonner cette pensée immédiatement. Sentant que le côté droit fait mal au bas de l'abdomen, il est préférable de tout vérifier soigneusement et clairement. Mieux encore, si vous trouvez dans votre horaire de travail chargé une fenêtre pour aller à la clinique et consulter un spécialiste qui n'a pas en vain passé de nombreuses années à étudier et étudier tous les symptômes de diverses maladies. Et c'est lui qui est le professionnel en la matière! C'est le médecin qui, après avoir écouté vos plaintes, après avoir effectué tous les examens nécessaires, fera le diagnostic correct et correct..

L'appendice est un diagnostic très sérieux qui peut être ignoré non seulement au détriment de soi, mais au détriment de son existence, de sa vie. Vous pouvez ignorer ces mots et essayer de vous diagnostiquer. C'est tout à fait possible, mais ne tentez pas le destin, car il y a des gens qui ont perdu cette bataille avec des suppositions et l'ont payé avec le plus précieux.

Quand appeler une ambulance pour une douleur dans le côté droit?

  • Donc si vous avez:
  • douleur sourde et douloureuse du côté droit;
  • une douleur incessante pendant une longue période (un intervalle de temps d'environ 12 heures ou plus) fait mal au côté droit dans le bas de l'abdomen;
  • si vous pouvez pointer spécifiquement et précisément avec votre doigt l'endroit où la douleur est concentrée ou la douleur est localisée dans le nombril

Appelez immédiatement l'ambulance (03, maintenant 103) aux médecins. Et n'ayez pas peur, car c'est bon pour vous et votre corps..

Ainsi, si la douleur du côté droit de l'abdomen ne s'arrête pas, mais s'intensifie avec le temps, après un maximum de 30 minutes, vous devez absolument consulter un médecin ou appeler une ambulance. Vous ne devez pas obstruer la douleur en prenant des analgésiques puissants, qui peuvent interférer avec l'établissement d'un vrai diagnostic et l'ajustement correct du traitement. De plus, ne retardez pas trop longtemps le moment de demander l'aide de spécialistes expérimentés, car ce symptôme peut concerner des organes aussi importants que le foie et les reins, ainsi que la vésicule biliaire..

Vous devez également appeler une ambulance si:

  • après 35 minutes, le côté droit de l'abdomen fait mal et ne disparaît pas;
  • il y a une sensation d'amertume dans la bouche et des vomissements sévères commencent;
  • les sensations douloureuses s'accompagnent d'une augmentation de la température corporelle;
  • la douleur dans le côté augmente avec la marche;
  • la douleur dans le bas de l'abdomen s'accompagne d'un léger évanouissement et d'une faiblesse;
  • si la douleur du côté droit dans le bas de l'abdomen irradie vers la région lombaire et que des signes de sang dans l'urine apparaissent;
  • le côté droit de l'abdomen fait mal et fait mal, ce qui affecte négativement l'état général de la santé humaine.

Que faire si ça fait mal dans le côté avant l'arrivée de l'ambulance?

  • exclure l'utilisation d'analgésiques et d'antispasmodiques avant qu'un diagnostic ne soit posé;
  • appelez immédiatement une ambulance à votre domicile;
  • essayez de vous rappeler les circonstances dans lesquelles ces douleurs latérales sont le plus souvent observées;
  • contactez votre médecin traitant et décrivez-lui en détail vos sentiments et observations, afin qu'il soit possible de déterminer plus précisément les causes de cette affection;
  • subir un diagnostic complet de la cavité abdominale du corps.

Chers patients, si vous constatez la moindre douleur abdominale douloureuse qui récidive régulièrement et ne disparaît pas, ne vous attendez pas à un résultat triste et ne vous soignez pas. Dans cette situation, seul un médecin expérimenté peut vous aider..