Que montrera le décodage d'une échographie abdominale?

Voyons d'abord ce que montre cette échographie..

Il y a un grand espace derrière la paroi avant de l'abdomen - la cavité abdominale. Il contient pas mal d'organes, qui seront mis en évidence par échographie de la cavité abdominale. Il:

  • estomac
  • intestins
  • pancréas
  • foie
  • voies biliaires: intra- et extrahépatiques
  • rate
  • vésicule biliaire
  • reins
  • glandes surrénales
  • la partie abdominale de l'aorte et ses branches
  • ganglions lymphatiques
  • troncs lymphatiques et vaisseaux sanguins
  • département du système nerveux autonome
  • plexus nerveux.

La cavité abdominale est tapissée de deux couches d'une fine coquille - le péritoine. C'est son inflammation qui s'appelle la péritonite et est une maladie potentiellement mortelle. Les organes sont recouverts de différentes manières par le péritoine: certains y sont enveloppés, certains ne se touchent même pas, mais sont situés dans les limites délimitées par celui-ci. Conditionnellement, la cavité est divisée en la cavité abdominale réelle et l'espace rétropéritonéal. Ce dernier comprend le bas de la liste des organes, en commençant par les reins..

Tous ces organes - à la fois la cavité abdominale et l'espace derrière le péritoine - sont examinés lors d'un examen échographique de la cavité abdominale. Cette étude est capable de révéler la présence de dommages à la structure, une inflammation, des formations pathologiques, une augmentation ou une diminution d'un organe, une violation de son apport sanguin. L'échographie ne voit pas comment un organe malade ou sain s'acquitte de ses tâches fonctionnelles.

Que donne l'échographie? L'étude aide à trouver la cause de la maladie dans de tels cas:

  • douleur ou inconfort abdominal
  • amertume dans la bouche
  • sensation d'estomac plein
  • intolérance aux aliments gras
  • augmentation de la formation de gaz
  • hoquet fréquent
  • une sensation de lourdeur dans l'hypochondre droit ou gauche
  • jaunisse
  • hypertension artérielle
  • mal au dos
  • fièvre non due à un rhume
  • perte de poids non liée aux régimes
  • hypertrophie de l'abdomen
  • comme contrôle de l'efficacité du traitement des pathologies du système digestif
  • ainsi qu'un examen de routine, y compris avec des anomalies existantes dans le développement des organes, une maladie des calculs biliaires.

Pathologie détectée par échographie

De quoi diagnostique une échographie de la cavité abdominale. Avec l'aide de cette étude, les maladies suivantes peuvent être identifiées:

1. de la vésicule biliaire:

  • cholécystite aiguë et chronique
  • empyème de la vessie
  • pathologie biliaire
  • lors d'un petit-déjeuner cholérétique, il est possible d'évaluer la fonction motrice de la vessie
  • anomalies du développement (plis, septa).

2. Du côté du foie:

  • cirrhose
  • hépatite
  • abcès
  • tumeurs, y compris les métastases
  • hépatose
  • «Stagnation» du foie due à une maladie cardio-pulmonaire
  • changement de foie gras.

3. Du côté des reins et du système urinaire:

  • tumeurs rénales
  • "Rein ratatiné"
  • pyélonéphrite
  • rétrécissement des uretères
  • pierres et "sable" dans les reins.

À partir de la rate, l'échographie abdominale révèle:

  • kystes
  • tumeurs
  • abcès
  • les crises cardiaques
  • hypertrophie des organes dans les maladies infectieuses et parasitaires

5. Du côté du pancréas:

  • kystes
  • tumeurs
  • abcès
  • pierres dans les conduits
  • signes de pancréatite aiguë et chronique.

6.L'échographie révèle du liquide libre dans la cavité abdominale

7. Du côté de la partie abdominale de l'aorte ou de ses branches, un anévrisme et sa dissection, une vasoconstriction peut être observée

8. Du côté des ganglions lymphatiques rétropéritonéaux, leur augmentation, l'homogénéité de la structure est visible

Comment comprendre les résultats de la recherche

Pour ce faire, envisagez une forme échographique (protocole). Il indique les points qui se rapportent à chaque organe séparément.

Le déchiffrement d'une échographie de la cavité abdominale en relation avec cet organe comprend:

ParamètreCe qui est écrit dans le formulaireLectures échographiques normales chez les adultes
Dimensions de tout l'orgueNorme, diminuée, augmentée (souligner ce dont vous avez besoin)Norme
droiteLes chiffres sont indiqués en cm pour chaque articleJusqu'à 12,5
la gauche
Jusqu'à 7
à queue
30-35
Dimension oblique-verticale (KVR) du lobe droitChiffres en mmJusqu'à 150 mm
ContoursIl est souligné s'ils sont égaux ou nonLisse
CapsuleIl est souligné qu'il soit différencié ou non, épaissi ou nonDifférencié, non épaissi
Épaisseur du lobe gaucheNombre en mm50-60
Épaisseur du lobe droit120-125
Échostructure du parenchymeAccentué, normal, augmenté ou diminuéNorme
Formations focalesY a-t-il ou pasNe doit pas être
La veine porteLes dimensions sont en mmJusqu'à 14 mm
Dessin vasculaireÉpuisé, normal ou amélioréHabituel
La veine cave inférieureDimensions en mmAnéchoïque, d'un diamètre de 20 mm
Veines hépatiques de premier ordreDimensions en mmJusqu'à 1 mm

Décoder les résultats

  • L'hépatose graisseuse est indiquée par une augmentation de la densité d'écho de l'organe sous forme de petits foyers. Le bord du foie est arrondi. Dans les dernières étapes, en raison du compactage de l'organe, il est impossible de voir les vaisseaux portails.
  • Avec la cirrhose du foie, son élargissement, l'expansion des veines porte et splénique sont visibles. Le bord inférieur de l'orgue sera également arrondi, les contours seront inégaux. L'augmentation de la densité d'écho dans ce cas sera de grande focale. Le liquide libre dans la cavité abdominale (ascite) est également déterminé.
  • Si l'augmentation de taille décrite, l'arrondissement des bords, ainsi que l'expansion de la veine cave et l'absence de son rétrécissement à l'inspiration, cela indique une stagnation du foie due à une maladie cardiaque ou pulmonaire.
  • Si des foyers sont décrits dans lesquels il y a une violation de la structure d'écho normale, cela peut indiquer des tumeurs malignes ou bénignes, des kystes ou des abcès.

Dans la vidéo, le spécialiste parle des erreurs qui se produisent lors de l'examen échographique des organes abdominaux.

Vésicule biliaire

Taux d'échographie selon les résultats de l'examen de cet organe:

  • Forme: diverse - en forme de poire, cylindrique.
  • Dimensions: largeur 3-5 cm, longueur 6-10 cm.
  • Volume: 30-70 cbm cm.
  • Murs: jusqu'à 4 mm d'épaisseur.
  • Formations dans la lumière: normalement, elles ne sont pas.
  • Ombre acoustique des formations: cela s'applique aux calculs et aux tumeurs de la vessie. Par la présence de cette ombre, les types de pierres sont déchiffrés (ils sont de composition différente).
  • Qu'elles soient déplacées ou non: les pierres sont généralement mobiles, mais peuvent être soudées au mur ou être grandes. Par ceci et quelques autres signes, on peut juger si la formation est une tumeur.

Signes de pathologie de la vésicule biliaire

  1. Dans la cholécystite aiguë, il y a un épaississement de la paroi de l'organe, alors que la taille peut être normale, diminuée ou augmentée. La paroi peut également être décrite comme un «double contour», et la présence de liquide autour de la vessie indique que la péritonite locale s'est déjà développée et qu'une intervention chirurgicale urgente est nécessaire.
  2. L'épaississement de la paroi sera également dans la cholécystite chronique. Le contour dans ce cas est clair et dense..
  3. En conclusion, diverses déformations d'organes peuvent être décrites. Ce n'est pas une maladie, mais des caractéristiques structurelles.
  4. Si l'on décrit des objets écho-négatifs qui laissent une ombre acoustique, alors que la paroi de la vessie est épaissie et que le contour est irrégulier, on parle de cholécystite calculeuse. Dans le même temps, l'expansion des voies biliaires indique que la pierre bloque la sortie de la bile.

Décodage des ultrasons des voies biliaires

Normalement, à l'échographie, les voies biliaires ont les caractéristiques suivantes:

  • canal cholédoque: 6-8 mm de diamètre
  • canaux intrahépatiques: ne doivent pas être dilatés

Normes du pancréas à l'échographie

  • l'éducation supplémentaire ne devrait pas être.
  • tête: jusqu'à 35 mm
  • corps: jusqu'à 25 mm
  • queue: environ 30 mm
  • contour: lisse
  • structure d'écho: homogène
  • échogénicité: non réduite ou augmentée
  • Conduit de Wirsung: 1,5-2 mm
  • éducation: normalement ils ne le sont pas.

Une diminution de la densité d'écho de la glande indique une pancréatite aiguë, une augmentation de celle-ci - d'une pancréatite chronique ou d'un cancer. L'expansion du canal de Wirsung parle également d'inflammation chronique. Dans la «faveur» du cancer se manifeste par une augmentation segmentaire de la taille et de l'irrégularité du contour de la glande, une dépression à la surface du foie, ainsi que le déplacement ou la compression de la veine cave inférieure ou de l'aorte.

Décodage de l'échographie de la rate

  • dimensions: longitudinale - jusqu'à 11 cm, épaisseur - jusqu'à 5 cm, section longitudinale - jusqu'à 40 m2. cm
  • indice splénique: pas plus de 20 cm2
  • structure: normale - homogène
  • veine splénique à la porte.
  1. Une augmentation de la taille de l'organe peut être observée. Elle est associée à la fois à certains troubles sanguins et maladies du foie (comme la cirrhose) ou à des maladies infectieuses.
  2. Un tissu dense (moins souvent - moins dense) parle d'un infarctus de la rate, c'est-à-dire qu'à la suite d'une thrombose ou d'une blessure, une certaine partie de l'organe est morte.
  3. L'échographie vous permet également de voir une rupture de la rate, qui survient généralement avec un traumatisme grave ou avec des ecchymoses mineures, mais dans le cas d'un organe élargi.

Échographie des organes creux (estomac, petits, grands et rectum)

Il indique seulement s'il y a un symptôme de «l'organe affecté» (cela ne devrait pas être) et s'il y a un dépôt de liquide dans la lumière de l'intestin (cela ne devrait pas non plus être).

Si une échographie des reins a également été réalisée, la description de cet organe est également incluse dans la conclusion de l'étude. Les résultats de l'échographie rénale sont normaux:

  • largeur: 5-6 cm
  • longueur - environ 11 cm
  • épaisseur d'orgue: 4-5 cm
  • parenchyme rénal - pas plus de 23 mm d'épaisseur
  • le bassin ne doit pas être dilaté
  • il ne devrait y avoir aucune structure dans la lumière du bassin et des uretères.

Structures lymphatiques en imagerie échographique

L'échographie des ganglions lymphatiques rétropéritonéaux suggère normalement une telle conclusion «Les ganglions lymphatiques ne sont pas visualisés». Autrement dit, s'ils sont de taille normale, l'échographie "ne les voit pas". Une augmentation de ces organes d'immunité indique soit une maladie infectieuse de la cavité abdominale, soit une formation maligne. Dans ce dernier cas, ils peuvent augmenter en raison du fait que les cellules cancéreuses du système hématopoïétique «y vivent», ainsi qu'en cas de métastases de toute tumeur d'organe à proximité.

Conclusions de l'échologiste

En conclusion de l'échographie, le sonologue (médecin du diagnostic par ultrasons) indique la présence d'une pathologie: il décrit à quoi ressemblent les signes d'écho. Si le médecin indique qu'il est nécessaire de procéder à un examen pour un type de maladie, mais que l'échographie ne l'a pas visualisé (par exemple, une cholécystite calculeuse), il peut y avoir la phrase "Aucun signe d'écho de la maladie n'a été détecté." Le diagnostic final est posé uniquement par le médecin qui a envoyé pour examen.

Qui a besoin de subir une dopplerométrie des vaisseaux coeliaques

Cet examen, également appelé échographie Doppler (c'est-à-dire échographie Doppler) des vaisseaux cœliaques, est souvent réalisé en même temps qu'une échographie. Le patient ne se sent pas différencié et n'est pas plus nocif que l'échographie. Il vous permet d'évaluer l'anatomie et les caractéristiques de la circulation sanguine dans des vaisseaux tels que:

  • aorte abdominale
  • artère hépatique commune
  • artères iliaques
  • tronc coeliaque
  • artère splénique
  • artère mésentérique supérieure
  • veine porte du foie et de ses branches
  • la veine cave inférieure.

L'échographie des vaisseaux de la cavité abdominale permet une détection précoce des troubles précoces des vaisseaux, révélant et évaluant le degré d'augmentation de la pression dans la veine porte (avec cirrhose, foie "stagnant"), évaluant le résultat de l'implantation du filtre à cava.

L'échographie de l'aorte abdominale et de ses branches permet de diagnostiquer:

  • évanouissement
  • maux de tête fréquents
  • crises d'épilepsie
  • hypertension artérielle
  • accidents vasculaires cérébraux répétés (parfois des caillots sanguins peuvent «s'envoler» de ce gros vaisseau)
  • douleur aux jambes
  • violations de la puissance
  • anévrisme aortique
  • lésion athéroscléreuse
  • vasoconstriction
  • anomalies dans le développement des gros navires.

Numérisation recto verso

L'angioscanner duplex est presque toujours inclus dans l'étude des vaisseaux lors de l'échographie sur des équipements modernes. Il s'agit de «l'étalon-or» pour évaluer la circulation sanguine dans les vaisseaux veineux. Il vous permet d'identifier le flux sanguin pathologique, les obstacles au flux sanguin, d'évaluer leur localisation, leur longueur et leur gravité.

Avec ce type d'examen, le sonologue reçoit une image bidimensionnelle en couleur des vaisseaux coeliaques, où le rouge signifie le mouvement du sang vers le capteur et le bleu, au contraire, du capteur. Par l'intensité des couleurs rouge et bleu, le médecin tire des conclusions sur le débit sanguin dans n'importe quelle partie du système vasculaire.

Données d'étude supplémentaires

Les avis sur l'échographie sont pour la plupart positifs: l'étude est indolore, inoffensive, très informative. Le point négatif est qu'avant la procédure, vous devez vous préparer soigneusement afin que les gaz dans l'intestin («phénomènes de flatulences») n'interfèrent pas avec le diagnostic correct.

Combien coûte cette étude? Un examen complet de tous les organes (y compris les reins et le système urinaire) avec angioscanner en duplex est estimé par les cliniques à une moyenne de 2000 à 2500 roubles. L'examen des organes individuels avec une évaluation du flux sanguin en eux coûte environ 800-1000 roubles.

Ainsi, l'interprétation de l'échographie abdominale doit être effectuée par un spécialiste, en tenant compte non seulement des chiffres de la «norme», mais également sur la base des manifestations cliniques. Les valeurs ci-dessus vous aideront à comprendre un peu la pathologie identifiée en vous, mais l'évaluation finale doit être donnée par un thérapeute spécialisé ou un gastro-entérologue.


Et ils ont aussi regardé ici: l'échographie de la cavité abdominale décodant la norme, ils ne voient pas le liquide à l'échographie, une forme d'échographie du tractus gastro-intestinal, la veine splénique est la norme chez l'adulte

Décodage de l'échographie de la cavité abdominale

Un diagnostic correct de la maladie est déjà à mi-chemin de sa guérison, il est donc si important d'utiliser des techniques modernes et rapides dans ce processus. Ainsi, si les organes situés dans la cavité abdominale sont perturbés, l'échographie est une procédure indispensable. Découvrez quels signes de maladies possibles l'analyse peut montrer.

Ce qui est inclus dans une échographie abdominale

Ce type de diagnostic est très largement utilisé aujourd'hui, car la cavité abdominale contient les organes internes d'une personne, responsables de diverses fonctions du corps. Avec l'échographie de l'OBP, examinez:

  • le tractus gastro-intestinal, qui comprend l'estomac, les intestins;
  • pancréas;
  • organes lymphatiques: rate, ganglions lymphatiques de la cavité abdominale;
  • vésicule biliaire;
  • foie;
  • espace rétropéritonéal: reins et glandes surrénales, aorte abdominale, veine cave inférieure;
  • organes génito-urinaires: uretères et vessie, prostate chez l'homme, utérus et appendices chez la femme.

À l'aide d'une échographie, un médecin peut obtenir rapidement des informations détaillées sur l'état de l'organe en question, et pour le patient, ces manipulations sont indolores et inoffensives. Le déchiffrement des données de cette étude permet d'identifier en temps opportun diverses pathologies qui ont commencé à se développer dans le corps, par exemple:

  • kyste d'organe;
  • abcès simples ou multiples;
  • gonflement de l'abdomen;
  • liquide dans l'abdomen;
  • anomalies fœtales pendant la grossesse.

La taille de la rate est normale

La principale raison pour laquelle un médecin examine cet organe en détail est son élargissement. Une échographie de la rate doit également être effectuée si le patient a eu une blessure abdominale et qu'il y a un soupçon de rupture et d'hémorragie interne. Le médecin doit évaluer:

  • Le contour et les dimensions de l'organe diffèrent-ils de la norme, qui pour les adultes sont:
    • épaisseur - 4-5 cm;
    • largeur - 6-8 cm;
    • longueur - 11-12 cm.
  • Calculez la surface de la rate, pour cette caractéristique, les indicateurs de 15,5 à 23,5 mètres carrés sont considérés comme normaux. cm.
  • Y a-t-il des néoplasmes et des lésions tissulaires.
  • Comment il est localisé par rapport aux organes adjacents.

Que montre l'échographie de l'estomac?

Une telle étude est souvent prescrite non seulement en présence de plaintes d'un patient de douleur dans l'organe, mais également à titre préventif pour la détection rapide d'une maladie naissante ou pour évaluer les résultats du traitement. Lors du décodage de l'échographie de la cavité abdominale, une attention particulière est portée aux données sur l'état de l'estomac, car avec un tel diagnostic, il est possible d'identifier:

  • hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme;
  • œsophagite - une maladie inflammatoire de la muqueuse œsophagienne;
  • reflux gastro-œsophagien;
  • les tumeurs;
  • si nécessaire - détecter les corps étrangers.

Bien que ce type de diagnostic dans certains cas ne remplacera pas l'examen endoscopique ou aux rayons X, le médecin ne peut s'en passer lorsqu'il surveille l'évolution chronique de certaines maladies, par exemple la gastrite ou l'ulcère gastroduodénal. Lors du décodage d'une échographie du tractus gastro-intestinal de manière rapide et indolore, ils déterminent:

  • gonflement des parois de l'organe et absence de délimitation des parois;
  • ulcère de l'estomac;
  • veines dilatées en raison de varices;
  • épaississement diffus de la paroi néoplasique;
  • sténose pylorique - congénitale ou acquise;
  • carcinome de l'estomac;
  • lymphome et autres affections dangereuses.

Taille normale du foie par échographie chez l'adulte

Cet organe se compose de deux lobes inégaux, et normalement il doit avoir une structure d'écho homogène et être interrompu uniquement par la veine porte et les branches de ce vaisseau sanguin.
Un critère important auquel une attention est accordée dans le diagnostic est la conformité du foie avec ces paramètres déterminés pour les patients adultes:

  • longueur:
    • glandes - 14-18 cm;
    • lobe droit - 11-15 cm;
  • la taille en diamètre est de 20 à 22,5 cm;
  • lobe droit, taille verticale oblique - jusqu'à 15 cm;
  • la hauteur du lobe gauche - jusqu'à 10 cm;
  • taille sagittale - de 9 à 12 cm;
  • partager l'épaisseur:
    • à droite - jusqu'à 12,5 cm;
    • gauche - jusqu'à 7 cm.

Que montre une échographie du foie? Si, lors du décodage des résultats, une augmentation est indiquée, cela indique clairement le développement de processus pathologiques, par exemple une cirrhose ou une hépatite. Un autre indicateur important est que la forme du coin inférieur de l'organe doit être pointue: dans la région du lobe gauche - pas plus de 45 degrés, dans la droite - pas plus de 75 degrés. Lors du diagnostic, vous devez faire attention à la visualisation des vaisseaux traversant le foie, car l'une des principales fonctions de la glande est la filtration du sang..

Avec un examen échographique, ils examinent la structure du foie, la clarté et l'uniformité des contours de l'organe, ainsi que la bonne conduction sonore de la glande. Les écarts dans les valeurs de ces paramètres indiquent toujours la présence de problèmes dans le fonctionnement de l'organe. Ainsi, si une densité accrue est visible lors du diagnostic, on peut parler de changements diffus et de dysfonctionnement de ce filtre naturel. Avec le diagnostic par ultrasons, vous pouvez également envisager des calcifications dans le foie - des dépôts de sels de calcium apparus après que le patient a souffert de maladies graves.

Que montre l'échographie des reins?

Ces organes appariés en forme de haricot remplissent la fonction de nettoyer le corps des substances nocives en les excrétant avec le déchet humain - l'urine. Le décodage de l'échographie abdominale comprend toujours des paramètres tels que la structure, la forme, l'emplacement. Le rein droit doit être placé légèrement plus bas que le rein gauche, et la différence de taille ne doit pas dépasser 2 cm.Normaux pour un adulte sont les chiffres suivants caractérisant les paramètres de ces organes urinaires:

  • longueur - 10-12 cm;
  • épaisseur du rein - 4-5 cm;
  • largeur - 5-6 cm;
  • épaisseur du parenchyme - jusqu'à 2,3 cm.

L'échographie des reins peut révéler de telles violations dans leur fonctionnement:

  • anomalies des vaisseaux sanguins: rétrécissement de l'artère rénale, apparition de veines accessoires;
  • la formation de calculs rénaux;
  • pyélonéphrite chronique - processus d'inflammation des tissus de l'organe, qui entraîne une perturbation de l'écoulement normal de l'urine;
  • hypertrophie du bassin rénal - pyéloectasie;
  • kyste;
  • tumeurs: bénignes ou malignes.

Taille de la vésicule biliaire, norme chez l'adulte

Cet organe en forme de poire est situé au bas du foie dans une dépression séparée et est fermé par le péritoine du côté de la cavité abdominale. Il recueille la bile produite par le foie, puis régule son apport au tube digestif. Le déchiffrement de l'échographie de la vésicule biliaire donne une idée de sa forme, de sa taille, de l'état des parois, du volume et du contenu interne. Pour les patients adultes, les indicateurs suivants sont considérés comme normaux, révélés lors de l'examen:

  • la distance entre le bas de la bulle et le lobe le plus étroit est de 6 à 10 cm;
  • largeur d'orgue - jusqu'à 5 cm;
  • épaisseur de paroi - moins de 4 mm;
  • le volume varie de 30 à 50 ml.

Voie biliaire commune

Lors du décodage d'une échographie de la cavité abdominale, il convient de prêter attention aux données sur cette formation tubulaire, que les médecins appellent également le canal biliaire commun. La longueur du canal biliaire peut varier de 2 à 12 cm, le diamètre intérieur du canal biliaire commun dans différentes parties de cette formation peut être de 2 à 8 mm. Le médecin doit déterminer si cette valeur ne dépasse pas 8 mm dans la partie la plus large de la formation. En déchiffrant le diagnostic échographique du canal cholédoque, un spécialiste peut voir les calculs qui s'y sont formés et établir un diagnostic de cholédocholithiase.

Échographie du pancréas

L'importance de l'examen de cet organe s'explique par le fait que l'insuline y est synthétisée et que les écarts constatés en temps opportun dans son travail permettent de prendre des mesures pour éviter de graves changements pathologiques dans le corps. Lors du décodage des données de recherche, il convient de prêter attention non seulement à la taille du pancréas, mais également à son échogénicité (luminosité de l'image) et à la clarté des contours. Toutes les parties de la glande doivent être bien visualisées à l'écran:

  • tête - normalement, son épaisseur ne dépasse pas 3,2 cm;
  • corps d'organe - jusqu'à 2,5 cm;
  • queue - jusqu'à 3,0 cm.

L'échographe doit examiner attentivement le diamètre du canal de Wirsung. Cet indicateur doit normalement être de 1,5 à 2 mm et en réponse à l'administration intraveineuse de sécrétine, il doit s'étendre jusqu'à 2,5 à 5 mm. L'expansion du canal de Wirsung ou l'absence de réponse à l'apport de cette hormone indique le développement d'un processus inflammatoire - la pancréatite. Souvent, des déformations dans cette zone se produisent avec le développement d'une tumeur dans la tête du pancréas. Un médecin expérimenté pourra voir les abcès, les zones de nécrose et la présence de calculs obstruant les conduits avec une échographie de l'organe.

Comment déchiffrer les résultats de l'échographie

Une analyse indépendante des données échographiques d'une personne sans formation médicale spécialisée dans la grande majorité des cas ne révélera pas une image claire de son état de santé. Une interprétation complète et précise de l'échographie de la cavité abdominale doit être effectuée soit par un médecin spécialiste en échographie, soit par le médecin traitant qui a envoyé le patient pour une telle analyse..

Seul le spécialiste qui mène la recherche voit en temps réel le travail des organes, leur mobilité, la circulation du sang à travers eux. Pour un décryptage complet et correct des données en vue de poser un diagnostic, un médecin doit prendre en compte globalement tout un ensemble de facteurs:

  • l'emplacement exact et la taille de tous les organes;
  • la structure de leurs tissus;
  • présence possible de déformations;
  • signes indiquant une maladie chronique;
  • présence de néoplasmes néoplasiques bénins ou malins.

Indicateurs standard pour l'échographie (résultats échographiques)

La taille des organes abdominaux chez l'adulte est normale avec l'échographie

lobe droit - KVR (taille verticale oblique) - jusqu'à 15 (cm)

épaisseur - jusqu'à 12 (cm)

lobe gauche - KKR (taille extrême caudale) - jusqu'à 10 (cm)

épaisseur - jusqu'à 6 (cm)

Veine porte - jusqu'à 1,6 (cm)

Choledoch - jusqu'à 0,5 (cm)

Veine splénique - 0,6 (cm), veines hépatiques - 0,7 (cm)

Vésicule biliaire - les tailles sont variables, allant jusqu'à 10 (cm) - longueur x 3 (cm) largeur.

Épaisseur de la paroi de la vésicule biliaire - jusqu'à 0,3 (cm)

-tête - jusqu'à 3,0 (cm) - corps - jusqu'à 2,0 (cm) - queue - jusqu'à 2,8 (cm)

Conduit de Wirsung - de 0,15 à 0,3 (cm)

Rate - jusqu'à 12,5 x 5,5 (cm)

Veine cave inférieure jusqu'à 2,5 (cm)

La taille des reins chez les adultes est normale avec l'échographie

Longueur - jusqu'à 12 (cm) d'épaisseur - jusqu'à 5,5 (cm) de largeur - jusqu'à 6,0 (cm)

Épaisseur de la couche parenchymateuse - jusqu'à 2,0 (cm)

Le volume de la glande thyroïde chez l'adulte est normal à l'échographie

Femmes - jusqu'à 18 cm³

Hommes - jusqu'à 25 cm³

Le volume de la prostate chez l'adulte est normal à l'échographie

La limite supérieure du volume normal de la prostate - 20 cm³

Avec l'âge, à partir de 45 ans, la limite supérieure de la norme augmente légèrement. Selon certains auteurs, elle peut aller jusqu'à 30 cm³, cependant, elle est souvent contestée par les cliniciens. Vésicules séminales - jusqu'à 1,0 (cm)

La taille des organes du scrotum chez l'adulte est normale avec l'échographie selon V.V. Mitkov

Longueur - 3,5 - 5 (cm) largeur - environ 3 (cm) épaisseur - environ 3 (cm)

Avec l'âge, la taille du volume diminue en règle générale

L'épaisseur de la tête de l'épididyme est mesurée, 1,0 - 1,5 (cm)

Le diamètre des veines du plexus aciniforme - jusqu'à 0,2 (cm)

La taille de l'utérus et des ovaires chez l'adulte est normale avec l'échographie selon M.N. Bulanov

Utérus (corps de l'utérus)

La taille et le volume de l'utérus varient en fonction de la présence et du nombre de grossesses et d'accouchements, et diminue pendant la ménopause

Longueur - jusqu'à 60 (mm) d'épaisseur - jusqu'à 50 (mm) de largeur - jusqu'à 60 (mm)

Volume utérin - jusqu'à 80 cm³

Longueur - jusqu'à 42 (mm) d'épaisseur - jusqu'à 33 (mm) de largeur - jusqu'à 38 (mm)

Volume - jusqu'à 24 (cm³)

La taille et le volume des ovaires sont extrêmement variables. Cela dépend de la phase du cycle menstruel, de la présence de kystes ou d'autres masses, de l'utilisation de COC, de l'âge, etc. La taille des ovaires diminue considérablement pendant la ménopause. Un seul et même ovaire à différentes périodes de la vie et le cycle menstruel ressemble à des organes complètement différents

Longueur - jusqu'à 40 (mm) épaisseur - jusqu'à 25 (mm) largeur - jusqu'à 30 (mm)

Décodage de l'échographie des organes abdominaux

9 minutes Auteur: Irina Bredikhina 629

  • But de l'échographie abdominale
  • Indicateurs normaux des organes OBP et des écarts
  • Que faire après le diagnostic
  • Vidéos connexes

L'interprétation des résultats de nombreuses études n'est pas facile et requiert un grand professionnalisme. Et avec les procédures de diagnostic visant à étudier plusieurs organes à la fois, il devient encore plus difficile de décrire correctement les matériaux reçus..

Le déchiffrement d'une échographie de la cavité abdominale est considéré comme un tel événement. Afin que le médecin traitant élabore la stratégie thérapeutique la plus appropriée en fonction du matériel d'examen, chaque organe doit être soigneusement examiné par le diagnosticien. Et sa conclusion doit contenir toutes les informations nécessaires sur l'état des organes examinés..

But de l'échographie abdominale

L'échographie des organes de la cavité abdominale (ABP) permet de détecter presque toutes les pathologies connues qui surviennent dans l'abdomen. Au cours du diagnostic, la taille, la structure des organes et leur emplacement sont évalués. L'image, créée à l'aide d'ondes ultrasonores, vous permet d'identifier la présence de processus inflammatoires et l'état de la circulation sanguine située dans le péritoine.

Cette procédure est souvent effectuée lors d'examens médicaux préventifs annuels pour détecter les maladies à un stade précoce. Mais dans la plupart des cas, le médecin traitant enverra une échographie si le patient se plaint de la présence de symptômes, tels que:

  • douleurs douloureuses, coupantes et pressantes dans l'abdomen et le bas du dos;
  • une augmentation de la température, non associée au rhume;
  • goût désagréable dans la bouche, amertume, diminution de l'appétit;
  • sensation de lourdeur et d'inconfort après avoir mangé;
  • intolérance aux aliments gras, hoquet fréquent;
  • ballonnements, formation excessive de gaz;
  • perte de poids d'étiologie inexpliquée;
  • jaunissement de la peau.

Un ou plusieurs des symptômes ci-dessus indiquent au médecin qu'il existe une maladie des organes du tractus gastro-intestinal (tractus gastro-intestinal) situés dans la cavité abdominale. Lors de la réalisation de diagnostics échographiques, le sonologue a la possibilité d'étudier en détail chacun des organes et d'identifier les changements pathologiques, tels que les processus inflammatoires et oncologiques, ainsi que la formation de calculs (calculs).

L'inconvénient de cette technique est l'impossibilité d'étudier les troubles fonctionnels, mais elle permet d'enquêter qualitativement la structure:

  • foie;
  • rate;
  • vésicule biliaire;
  • pancréas;
  • système urinaire (selon les indications);
  • ganglions lymphatiques et vaisseaux sanguins de la cavité abdominale.

Parfois, si nécessaire, les organes pelviens sont également examinés: chez la femme - l'utérus, les trompes de Fallope et les ovaires, et chez l'homme - la prostate et les vésicules séminales. Organes creux - l'estomac et les intestins, en règle générale, ne font pas l'objet d'une étude détaillée, car au cours de cette procédure, leur état ne peut pas être évalué. La seule chose qui peut être détectée par ultrasons est l'accumulation de liquide dans la région du petit ou du gros intestin..

À l'issue de l'examen et de l'élaboration d'un protocole, le patient reçoit un document avec un décryptage complet de toutes les données reçues. Dans la conclusion, les normes pour chacun des organes examinés sont indiquées et près d'eux se trouvent les indicateurs d'un patient particulier. Le formulaire avec les résultats est fourni au médecin traitant pour comparaison avec le tableau clinique et la nomination d'autres mesures thérapeutiques. Si les indicateurs du patient sont normaux, le protocole indiquera que l'ABP est inchangé.

Indicateurs normaux des organes OBP et des écarts

Le protocole d'étude prescrit les normes de l'échographie abdominale, indiquant les distinctions d'âge et de sexe, de sorte que même le patient lui-même puisse voir les incohérences dans sa forme.

Foie et vésicule biliaire

En raison du contact et de l'interaction étroits, ces deux organes sont examinés presque simultanément et toujours ensemble. La plupart des maladies de ces deux organes sont interdépendantes et une partie importante de la population non seulement dans notre pays en souffre. Par conséquent, le foie et la vésicule biliaire sont soumis à l'étude la plus scrupuleuse..

Les indicateurs normaux de la taille d'un filtre naturel - le foie pour un adulte sont:

  • lobe droit: jusqu'à 5 cm de long, 12–13 cm d'épaisseur;
  • lobe gauche: hauteur jusqu'à 10 cm, épaisseur jusqu'à 7 cm;
  • taille verticale oblique - jusqu'à 15 cm.

Si les matériaux de diagnostic indiquent une échogénicité accrue du tissu hépatique, alors il est entendu que cet organe est caractérisé par une augmentation de la capacité à réfléchir les ondes ultrasonores. Ce phénomène est typique de l'hépatose - changements dans la qualité et la quantité des cellules graisseuses du foie. Aux stades extrêmes de cette maladie, l'échographie ne peut pas détecter les vaisseaux hépatiques.

Une taille excessive du foie et la présence de liquide dans celui-ci indiquent dans la plupart des cas le développement d'une cirrhose. Dans ce cas, l'expansion des vaisseaux veineux (en particulier la veine porte) est visualisée, la forme et les contours du foie changent. Si une échographie de l'OBP détecte une augmentation des paramètres hépatiques, l'adoption de ses contours arrondis et l'expansion d'une grande veine cave, le patient est invité à inhaler, et si le diamètre du vaisseau ne diminue pas, la présence de maladies pulmonaires et cardiaques est probable.

Des modifications structurelles du foie dans plusieurs zones de nature différente peuvent être la preuve de la survenue de différents processus pathologiques. Ceci est observé dans le cancer, les formations kystiques et les abcès. En parallèle avec le foie, la vésicule biliaire est également étudiée. La norme de cet organe et de ses conduits chez un adulte en bonne santé présente les caractéristiques suivantes:

  • forme: ronde, ovale ou en forme de poire;
  • dimensions: largeur - 3–5 cm, longueur - 6–10 cm;
  • murs: lisses, sans changements ni excroissances;
  • l'épaisseur des parois de l'organe lui-même - 4 mm.

S'il y a des zones dans la vésicule biliaire - des excroissances, les diagnostics par ultrasons les montreront sous la forme d'ombres. De tels changements indiquent souvent la présence de calculs dans la cavité de l'organe. Les néoplasmes oncologiques peuvent également être visualisés comme des excroissances attachées aux parois de la vessie. Sur la base des résultats obtenus, un spécialiste expérimenté peut déterminer la nature (bonne ou maligne) et la taille de la pathologie formée.

Lors de l'examen par échographie, des symptômes de processus inflammatoires dans l'organe peuvent être détectés. Ceci est indiqué par une diminution ou une augmentation de sa taille, ainsi que par le compactage des murs. De tels changements indiquent le développement d'une cholécystite aiguë. Au cours de l'évolution chronique de la maladie, au cours de la procédure, le compactage des parois et des contours est visualisé, tandis que ces derniers ont des limites clairement définies..

En cas d'inflammation combinée avec la formation de calculs, appelée cholécystite calculeuse, à l'aide d'ultrasons, les bords inégaux des bords de la vessie et les ombres qui en résultent sont visualisés. Entre autres choses, la procédure vous permet de diagnostiquer une condition dangereuse pour la santé humaine, caractérisée par la présence de liquide - ascite. Cela indique le développement d'une péritonite (inflammation du péritoine) et nécessite une assistance chirurgicale urgente. Un autre cas nécessitant une intervention chirurgicale urgente est un blocage du canal biliaire avec du tartre..

Pancréas

L'examen de cet organe permet de détecter la présence de processus inflammatoires et oncologiques. Les indicateurs normaux du pancréas chez un adulte sont:

  • tête - jusqu'à 3,5 cm,
  • corps - jusqu'à 2,5 cm,
  • queue - jusqu'à 3 cm,
  • contours - lisses,
  • structure - homogène,
  • échogénicité suffisante,
  • manque d'accumulation,
  • diamètre du conduit de glande - 1,5-2 mm.

Une faible échogénicité (débit insuffisant de la glande) indique une pancréatite aiguë - inflammation du pancréas. Dans la forme chronique de la maladie, l'organe grossit et l'expansion de son conduit est visualisée à l'échographie. Le volume de la glande est le principal critère qui détermine son état. Avec les néoplasmes, en règle générale, il y a une augmentation inégale de la taille de la glande. S'il y a des zones de l'image qui diffèrent du tissu dont la glande est constituée par la structure, on peut conclure qu'il y a des abcès, des formations kystiques ou des tumeurs.

Rate

Avec le diagnostic par ultrasons, les pathologies de cet organe sont rarement détectées et la rate elle-même est rarement affectée par des maladies. Les éléments suivants sont considérés comme des paramètres normaux pour cela:

  • longueur - 10-12 cm;
  • largeur - 5 cm;
  • épaisseur - 5 cm;
  • structure - homogène;
  • la veine ne quitte pas la porte de l'orgue.

Une rate hypertrophiée, détectée par échographie, indique des maladies du foie ou des organes hématopoïétiques, ainsi que des infections, y compris des parasites. Lorsque des zones compactées sont trouvées, une conclusion est faite sur la présence d'un infarctus de la rate, qui peut se produire avec des ecchymoses ou une obstruction des vaisseaux veineux par un thrombus. Au cours des études échographiques, il est possible de diagnostiquer une rupture de la rate due à des blessures traumatiques, son déplacement prononcé, qui porte le deuxième nom de «rate errante». De plus, il devient disponible pour un spécialiste pour suivre les anomalies congénitales, le sous-développement des organes ou la présence de lobes supplémentaires.

Système urinaire

Pour certaines indications, lors d'un examen de la cavité abdominale, un examen échographique des organes urinaires peut également être effectué. Ils sont situés dans l'espace rétropéritonéal et leur étude ne nécessite aucune mesure supplémentaire de la part du médecin, mais le patient doit avoir une vessie pleine au moment de l'étude. La norme pour les reins est:

  • largeur - 5–6 cm;
  • longueur - 11 cm;
  • épaisseur - 4–5 cm;
  • parenchyme (coquille) - environ 2,3 cm.

Dans le même temps, à l'état normal, au cours de la procédure, aucune inclusion ou zone altérée dans les uretères et le bassin rénal n'est visualisée. Pour déterminer la présence de calculs, la vessie doit être examinée - le diagnostic par ultrasons vous permet de déterminer facilement le nombre et la taille des calculs. Les hommes âgés sont caractérisés par la formation de calculs dans la cavité de la vessie elle-même - cela est dû à des problèmes d'écoulement de l'urine, le plus souvent dus à des maladies de la prostate.

Dans ce cas, la description des résultats indiquera qu'il existe des calculs primaires. Ce n'est pas un signe de lithiase urinaire. Si dans la description, nous parlons de calculs secondaires, il s'agit d'une confirmation directe de la lithiase urinaire. Autrement dit, les calculs se sont formés dans les reins et ont déjà pénétré dans la cavité de la vessie à travers les voies urinaires. Avec le développement de processus inflammatoires dans la vessie lors de l'échographie, ses parois sont visualisées comme épaissies

Vaisseaux sanguins et ganglions lymphatiques

Référence. La technique d'échographie standard ne vise pas à examiner en profondeur la circulation sanguine ABP. Pour cela, d'autres méthodes sont utilisées, telles que l'échographie Doppler et l'angiographie. L'examen échographique permet d'évaluer l'état des gros vaisseaux de l'aorte abdominale, de la veine porte et de la veine cave inférieure. Il semble possible pour le diagnostic d'identifier des anévrismes - des zones amincies des vaisseaux sanguins qui peuvent provoquer une rupture de la paroi et conduire à des saignements internes.

Au cours de la procédure, le spécialiste détermine la taille des vaisseaux du péritoine, qui sont normalement:

  • aorte - 2–2,5 cm;
  • veine cave inférieure - 2,5 cm;
  • artère splénique - 1–4 mm;
  • veine splénique - 5 mm.

Si les indicateurs ci-dessus ne s'écartent pas de la norme, des mesures de diagnostic supplémentaires ne sont pas recommandées, sinon une échographie Doppler ou une angiographie est également effectuée. À propos des ganglions lymphatiques, nous pouvons dire ce qui suit - chez une personne en bonne santé, ils ne sont pas hypertrophiés et ne sont pas déterminés lors du diagnostic.

Si les matériaux échographiques indiquent leur état accru, il s'agit d'un signe de la présence d'une infection ou d'un processus tumoral malin. Lors de l'examen de l'OBP d'un enfant, des tableaux spéciaux sont utilisés pour évaluer les indicateurs de la norme et les écarts possibles correspondant à l'âge, au poids et au sexe.

Que faire après le diagnostic

Les patients doivent être conscients que le médecin pratiquant la procédure et interprétant les données obtenues ne fournit qu'une conclusion préliminaire sur l'état des organes examinés. Les matériaux indiqueront tous les écarts par rapport à la norme identifiés lors du diagnostic. Après cela, la personne qui a subi la procédure est envoyée chez son médecin..

Le médecin compare les données de recherche et le tableau clinique général de l'état du patient, à la suite duquel il établit un diagnostic ou, si nécessaire, prescrit des méthodes de diagnostic supplémentaires pour obtenir les composants manquants. Le patient ne doit pas refuser des examens complémentaires, car cela peut ensuite lui coûter cher en termes de santé.

Quelles pathologies des organes abdominaux révèle l'échographie?

Pour une interprétation correcte des résultats du diagnostic, il convient de traiter la question générale: "Que montre l'échographie de la cavité abdominale?".

  1. Organes abdominaux
  2. Décodage
  3. Quelles pathologies peuvent être identifiées
  4. Indicateurs de la norme
  5. Foie et vésicule biliaire
  6. Pancréas

Organes abdominaux

L'examen des organes abdominaux est un diagnostic complet capable de détecter les maladies de divers organes et systèmes à un stade précoce..

L'échographie des organes abdominaux aide à trouver des pathologies dans les systèmes suivants:

  • organes du système digestif situés dans la cavité abdominale: estomac, pancréas, foie (y compris les canaux hépatiques, veines et artères), rate, duodénum 12, intestin grêle et gros;
  • système lymphatique: rate et ganglions lymphatiques situés dans l'espace péritonéal et rétropéritonéal;
  • système urinaire: reins et uretères;
  • gros vaisseaux (veines et artères).

L'échographie des organes abdominaux peut être réalisée dans le but d'une évaluation générale de l'état du patient lors d'un examen médical ou, si nécessaire, pour étudier un certain organe ou système. La technique vous permet d'identifier des changements minimes dans le fonctionnement, de déterminer l'objectif de la pathologie, de clarifier le diagnostic et de prédire le développement ultérieur de la maladie.

Décodage

Décrypter une échographie abdominale n'est pas le diagnostic final. Le protocole d'étude décrit les valeurs numériques (dimensions) et les caractéristiques (uniformité, clarté des contours, inclusions, etc.). Sur la base des données reçues, le médecin établit un diagnostic.

L'autodiagnostic et la prescription d'un traitement sur la base de données trouvées sur Internet sont inacceptables, le même symptôme ou syndrome peut être une manifestation de maladies complètement différentes ou, dans certains cas, être la norme. Dans tous les cas, les indicateurs de diagnostic par ultrasons ne sont pas utilisés comme la seule source de connaissances sur l'état du corps, car l'échographie est réalisée en combinaison avec d'autres méthodes.

Quelles pathologies peuvent être identifiées

L'étude peut montrer les pathologies suivantes:

  • maladies du foie déterminées par les résultats de l'échographie: cirrhose, hépatite de toute étiologie (sans préciser l'agent pathogène), abcès ou kyste, tumeurs malignes et bénignes (également métastases), dégénérescence graisseuse, congestion due à une activité cardiaque altérée;
  • lors de l'examen de la vésicule biliaire, une cholécystite est déterminée (y compris le stade de la maladie: aiguë ou chronique), un empyème (fusion purulente), la présence de calculs dans les voies biliaires, des anomalies anatomiques;
  • lors de la visualisation du système urinaire, il est possible de déterminer des processus inflammatoires dans les reins, des changements de taille, un prolapsus ou des anomalies du développement, une altération de la perméabilité des uretères, la présence de sable et de pierres dans les canaux;
  • l'échographie de la cavité abdominale révèle les pathologies suivantes de la rate: kystes et abcès, néoplasmes, infarctus d'organe, changement de taille en cas de lésions infectieuses ou parasitaires;
  • maladies pancréatiques: pancréatite aiguë ou chronique, calculs dans les canaux, tumeurs;
  • à l'aide d'ondes ultrasonores, il est possible de déterminer la présence de liquide libre dans la péritonite à la fois chez l'adulte et chez l'enfant;
  • lors de l'examen des vaisseaux, il est possible de déterminer l'amincissement de la paroi vasculaire, l'anévrisme de l'aorte (ici, vous pouvez également effectuer en plus une échographie de l'aorte abdominale), la dissection, la sténose du lit vasculaire ou la formation de plaques et de caillots sanguins;
  • L'échographie des ganglions lymphatiques de la cavité abdominale révèle leur hypertrophie dans les maladies de nature infectieuse et non infectieuse.

En plus de déterminer le processus pathologique, l'examen échographique aide à évaluer le fonctionnement des organes visualisés en temps réel, ce qui permet d'effectuer des diagnostics avec une charge sur l'organe examiné et d'évaluer le travail non seulement dans le mode habituel, mais également dans des conditions difficiles..

Les enfants subissent une échographie de dépistage pour identifier la pathologie dans le développement des organes.

Pour les femmes, il est utilisé pour clarifier la grossesse et surveiller le développement fœtal.

Indicateurs de la norme

Le taux d'échographie de la cavité abdominale pour chaque organe a ses propres valeurs et indicateurs.

Il existe des indicateurs de valeurs pour la taille de chaque organe. En comparant avec les paramètres de la norme échographique, le médecin évalue les données obtenues. Avec des écarts dans le sens d'augmentation ou de diminution des indicateurs de la taille de l'organe, un diagnostic peut être posé. Dans certains cas, le changement de taille n'est pas une conséquence de la pathologie. Par conséquent, toutes les significations dans l'ensemble sont d'une importance primordiale..

Chez l'enfant, l'élargissement d'organe à certaines périodes de développement est considéré comme la norme, sauf si d'autres pathologies sont trouvées. Lorsque des écarts par rapport à la norme sont détectés, l'enfant est observé pendant plusieurs années en dynamique. En règle générale, au moment de grandir, toutes les tailles reviennent à la normale..

L'interprétation des résultats de l'échographie contiendra toujours des valeurs numériques et une partie descriptive, le plus souvent dans la conclusion il sera écrit: "aucune pathologie détectée".

Considérez la description de certains indicateurs.

Foie et vésicule biliaire

La vésicule biliaire est normalement en forme de poire ou allongée, il n'y a pas de croissances et d'irrégularités dans la cavité.

  • Dans la cirrhose du foie, le protocole d'étude indiquera une augmentation de la taille des organes, une expansion des veines porte et splénique. Les bords du foie sont arrondis, les contours perdent leur clarté. Le tissu hépatique devient hétérogène, à un stade avancé, une accumulation de liquide est détectée.
  • L'hépatose se traduit par une augmentation de l'échogénicité, à un stade avancé de la maladie, les tissus sont imperméables aux ondes ultrasonores, les vaisseaux hépatiques deviennent inaccessibles à l'examen.
  • La congestion hépatique se traduit par une augmentation de la taille de l'organe, une expansion de la veine porte et une violation de la clarté du contour.
  • Diverses inclusions et taches sur les images peuvent indiquer la présence d'un foyer pathologique tel qu'un kyste, un abcès ou un néoplasme.
  • La formation de pierres est indiquée par une ombre sur l'image. Ils peuvent être de différentes tailles et densités, être mobiles ou fixes.

Sur la base des données du diagnostic échographique, le médecin décide de la portée de l'intervention.

Pancréas

Avec les pathologies du pancréas, ce qui suit est révélé:

  • Une modification de la perméabilité des organes se produit dans la pancréatite aiguë.
  • Un rétrécissement d'organe se développe à la suite d'une inflammation chronique ou d'un cancer.
  • L'irrégularité du bord et diverses entailles et renflements peuvent être le résultat d'un cancer, moins souvent dans la pancréatite chronique à la suite d'une atrophie tissulaire.
  • Lorsqu'une tumeur, un kyste ou un abcès se forme, des inclusions sont visibles sur l'image qui ont une échogénicité atypique pour l'organe.

Lors de l'examen des organes de la cavité abdominale, le spécialiste examine minutieusement chaque organe disponible pour la visualisation et les vaisseaux. Au moindre soupçon de processus pathologique, une étude plus approfondie est réalisée dans toutes les projections possibles, même si le patient est initialement venu étudier un organe spécifique dans lequel aucune pathologie n'a été détectée. Toute perturbation du fonctionnement du système disponible pour l'imagerie ne sera pas ignorée lors de l'examen des organes abdominaux.

En raison de la simplicité de l'étude, de l'innocuité et de l'indolore de l'échographie des organes de la cavité abdominale, il est considéré comme le diagnostic de dépistage le plus informatif pouvant révéler une pathologie bien avant la manifestation clinique..

Décrypter les résultats de l'échographie de la cavité abdominale chez l'adulte: quelle est la norme chez une personne en bonne santé?

L'échographie des organes abdominaux est une technique de diagnostic non invasif du système digestif, des ganglions lymphatiques et des vaisseaux sanguins par ultrasons. Il vous permet de détecter rapidement les changements pathologiques caractéristiques de diverses maladies inflammatoires, dégénératives ou oncologiques. Dans ce cas, l'échographie n'a pas d'effet néfaste sur le corps du patient, ne provoque pas d'exacerbation ou l'apparition de nouvelles déviations dans son travail. Par conséquent, il est autorisé à être utilisé pour tous les groupes de patients (y compris les femmes enceintes et les enfants).

Dans cet article, nous donnerons des réponses aux questions suivantes concernant l'échographie des organes abdominaux et l'avis médical:

  • Pourquoi l'échographie abdominale?
  • Quels organes abdominaux sont inclus dans l'étude?
  • Décrypter la taille des organes internes chez l'adulte.
  • Quels sont les symptômes d'une échographie abdominale?
  • Quelles maladies peuvent être détectées?
  • L'échographie montrera-t-elle une appendicite et est-il possible de voir un ulcère d'estomac?
  • À quoi ressemble la conclusion d'une échographie abdominale??
  • Que faire après avoir reçu l'avis?

Ce que montre l'étude?

Pour l'échographie abdominale, le médecin place la sonde dans différentes zones des parois antérieure et latérale de l'abdomen, ce qui permet de visualiser les structures anatomiques suivantes:

  • foie avec vaisseaux sanguins;
  • la vésicule biliaire et les voies biliaires;
  • pancréas;
  • estomac;
  • petits et gros intestins;
  • rate avec vaisseaux.

En plus des organes principaux au cours de l'étude, le médecin examine également l'aorte abdominale ainsi que ses grosses branches, les ganglions lymphatiques situés dans l'épaisseur du péritoine, ainsi que les plexus nerveux (ils peuvent être visualisés à l'aide d'un équipement moderne).

Souvent, l'étude est complétée par un examen des organes du système urinaire: reins, vessie, uretères.

Dans quels cas est prescrit?

Un examen échographique des organes abdominaux est prescrit par des médecins de diverses spécialités (thérapeutes, gastro-entérologues, chirurgiens généraux et vasculaires). Il est indiqué si le patient présente les symptômes suivants:

  • syndrome douloureux d'intensité variable avec localisation dans n'importe quelle partie de l'abdomen, douleur, coupure ou coup de couteau dans la nature, qui peut augmenter après avoir mangé ou changé de posture;
  • sensations de lourdeur dans l'hypocondre droit;
  • nausées et vomissements après avoir mangé;
  • constipation chronique ou tendance à la diarrhée;
  • l'apparition dans les selles d'impuretés de sang, de pus ou de particules alimentaires non digérées;
  • jaunissement de la peau ou des muqueuses;
  • sensations de remplissage rapide de l'estomac en mangeant;
  • intolérance aux aliments gras, carnés ou glucidiques;
  • augmentation du gazage;
  • perte de poids en l'absence de modifications du régime alimentaire et de l'activité physique;
  • sensation de brûlure derrière le sternum ou dans la bouche;
  • hypertrophie de l'abdomen ou d'organes individuels, détectée par palpation.

Décoder les résultats chez les adultes

Foie

Pour examiner le foie, le transducteur est placé dans différentes positions dans l'hypochondre droit. Dans ce cas, le médecin doit étudier non seulement la structure et la taille de l'organe, mais également l'état de ses gros vaisseaux - les veines portales et hépatiques. Lors de l'examen, le patient peut également être invité à prendre une profonde respiration, ce qui permet au foie de se déplacer quelques centimètres plus bas.

Les indicateurs d'organes normaux pour les adultes sont présentés dans le tableau:

IndiceNorme
Longueur du lobe droit5 à 6 cm
Épaisseur du lobe droit11 à 13 cm
Longueur du lobe gauche9 à 11 cm
Épaisseur du lobe gauche5 à 7 cm
Dimension verticale oblique12 à 15 cm

Pendant l'échographie, les changements suivants peuvent être détectés:

  1. Modifications de la structure du foie - apparition de «nœuds», zones de prolifération du tissu conjonctif, dépôt de graisse, néoplasmes avec échogénicité altérée. Typique pour la cirrhose, le cancer hépatocellulaire, la lipomatose hépatique.
  2. Signes d'hypertension portale - une condition dans laquelle il y a une augmentation de la pression dans les branches de la veine porte du foie. Elle s'accompagne de leur expansion prononcée, de l'accumulation de liquide dans la cavité abdominale. Est une conséquence d'une insuffisance hépatique chronique.
  3. Modifications de la taille du foie. Elle augmente considérablement non seulement avec les processus inflammatoires actifs (hépatite), mais également avec l'insuffisance cardiaque ventriculaire droite. Une diminution du foie est caractéristique d'une insuffisance hépatique chronique sévère..
  4. Caillots sanguins dans le système veineux hépatique.

Si, en conclusion, le médecin a indiqué des pathologies hépatiques ou des modifications diffuses, un test sanguin biochimique (bilirubine et ses fractions, ALT, ASAT, Gamma-HT, phosphatase alcaline, protéine) doit être prescrit. En outre, la ponction des néoplasmes hépatiques est réalisée avec un examen cytologique du tissu prélevé. Si nécessaire, prescrire des méthodes d'imagerie supplémentaires - imagerie par ordinateur ou par résonance magnétique.

Vésicule biliaire

Pour étudier la vésicule biliaire et les voies biliaires, le capteur est placé dans l'hypochondre droit, à environ 1,5-2 cm sous l'arc costal. Il existe un mode de diagnostic habituel, et avec stress (après avoir pris un petit déjeuner cholérétique). Aussi, pour une meilleure visualisation des petites pierres, le patient est invité à se lever ou à se tourner sur le côté..

IndiceNorme
Largeur de la vésicule biliaire2,5 à 5 cm
Longueur de la vésicule biliaire7 à 10 cm
Volume de la vésicule biliaire35 à 70 cm³
épaisseur du mur2 à 4 mm
Présence de calculsne pas
Diamètre du canal hépatique3 à 5 mm
Diamètre du canal cholédoque3 à 6 mm

À l'aide de l'échographie, les pathologies suivantes sont détectées:

  1. Cholélithiase. Des pierres de différentes tailles sont visualisées dans la lumière de la vessie ou près de ses parois. La densité de la bile et son échogénicité (capacité à réfléchir les ultrasons) peuvent également changer.
  2. Cholécystite. Au cours de l'étude, le médecin constate une augmentation de l'épaisseur de la paroi de la vessie et il est parfois possible de détecter l'accumulation de pus dans sa cavité. Dans la forme chronique de la maladie, les contours et les dimensions de l'organe changent. La perturbation du flux biliaire est courante.
  3. Tumeurs de la vésicule biliaire. Ils sont rares. Il se caractérise par un contour de paroi irrégulier et le développement d'une inflammation réactive.
  4. Dyskinésie biliaire. Il s'accompagne d'une violation du flux de bile dans divers départements. Bien visualisé après charge cholérétique (petit déjeuner).

Pancréas

Avec l'âge, l'échogénicité du pancréas change de manière significative. Chez les jeunes patients, et en particulier chez les enfants, il ne se détache pas bien dans le contexte des structures anatomiques environnantes. Mais avec le temps, la teneur en sel et en dépôts graisseux augmente, le tissu conjonctif se développe, ce qui augmente l'échogénicité et facilite la détection de ses tissus au cours de l'étude..

Pour examiner le pancréas, le médecin place le transducteur dans une coupe transversale légèrement au-dessus du nombril. Le patient est alors invité à prendre une profonde respiration, au cours de laquelle le transducteur est incliné vers la gauche et la droite. Parfois, il est conseillé de boire 1 à 1,5 eau non gazeuse avant le test. Son accumulation dans l'estomac déplace le pancréas vers la paroi abdominale antérieure, ce qui améliore la qualité de la visualisation des organes.

IndiceNorme
Diamètre de la tête25 à 35 mm
Diamètre du corps20 à 25 mm
Diamètre de la queue20 à 30 mm
Diamètre du canal pancréatique principal1 à 2 mm
CircuitÉgal
CroissanceAbsent

Avec l'aide de l'étude, les pathologies et changements suivants sont clairement visibles:

  • pancréatite chronique;
  • kystes;
  • néoplasmes bons et malins;
  • nécrose pancréatique (mort du tissu organique);
  • abcès pancréatique;
  • lipomatose (graisse corporelle).

Les modifications de la pancréatite aiguë sont bien pires visibles (en particulier dans les 48 premières heures suivant l'apparition des symptômes cliniques). Ensuite, seul un spécialiste expérimenté pourra remarquer une augmentation de l'organe et un léger changement d'échogénicité..

Le pancréas joue un rôle important dans la production d'enzymes digestives. Par conséquent, pour évaluer l'état fonctionnel d'un organe, une évaluation de leur concentration (amylase et diastase dans le sang ou l'urine) est souvent nécessaire. Si des néoplasmes sont détectés, une biopsie du tissu glandulaire est réalisée sous contrôle échographique, suivie d'un examen cytologique en laboratoire.

Souvent, une étude de la fonction endocrinienne de l'organe est également nécessaire - la délivrance des niveaux de sucre (simultanément et avec une charge en glucides), l'hémoglobine glyquée, l'insuline sanguine. Cela vous permet de détecter le diabète.

Rate

Pour examiner la rate, le transducteur est placé transversalement dans l'hypochondre gauche. Dans le même temps, le patient se couche sur le côté et prend une respiration modérée, et le médecin l'incline successivement de haut en bas. Chez certains patients, la rate est mieux vue couchée sur le dos..

IndiceNorme
Longueur9 à 12 cm
Largeur5 à 7 cm
Diamètre de l'artère splénique1 à 3 mm
Diamètre de la veine splénique3 à 6 mm
Structure tissulaireHomogène
Index splénique35 à 45 cm²

Les changements pathologiques les plus courants révèlent une splénomégalie - une augmentation uniforme de l'organe. Il accompagne diverses maladies inflammatoires, infectieuses, oncologiques et hématologiques. Par conséquent, pour clarifier la nature de cet écart, une évaluation des symptômes cliniques et des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Anomalies du développement moins courantes (p. Ex., Lobes accessoires) ou blessures traumatiques (hématomes sous-capsulaires).

Organes urinaires

Une échographie du système urinaire comprend un examen des reins, des uretères et de la vessie. De plus, si les reins sont situés dans la région lombaire (le patient est allongé sur le côté pendant l'étude), alors la vessie est derrière l'os pubien du bassin. Avant de commencer le diagnostic, vous devez boire environ 1 à 1,5 litre d'eau plate, ce qui améliore son contenu en informations.

IndiceNorme
Largeur du rein4-6 cm
Longueur du rein9 à 11 cm
Épaisseur du rein4-6 cm
Épaisseur de la boule corticale rénale19 à 23 mm
Présence de calculsAbsent
Lumen de l'uretèreLibre

Une échographie permet de détecter les pathologies suivantes:

  • pyélonéphrite aiguë et chronique;
  • glomérulonéphrite
  • lithiase urinaire;
  • tumeurs bonnes et malignes;
  • anomalies congénitales du développement;
  • kystes rénaux;
  • infarctus rénal focal (altération de l'apport sanguin aux organes);
  • hydronéphrose (expansion du système calice-pelvien);
  • signes d'insuffisance rénale terminale («rides»).

Chez l'homme, l'examen est généralement complété par un examen de la prostate. Cela permet aux patients plus âgés de détecter son adénome (tumeur bénigne) ou sa prostatite (inflammation).

Pour l'examen de la fonction rénale, il est nécessaire de déterminer le taux de filtration glomérulaire (DFG). Par conséquent, les patients subissent un test sanguin pour la créatinine, qui est complété par une évaluation des concentrations d'urée, sodium, potassium et calcium. De plus, un test urinaire général est presque toujours nécessaire, ce qui permet de détecter les signes d'un processus inflammatoire..

Estomac et intestins

Lors de l'examen, le médecin place le capteur dans différentes parties de l'abdomen. Pour une meilleure visualisation de l'estomac, juste avant de commencer, le patient reçoit un peu d'eau de table à boire. La formation de gaz réduit également le régime alimentaire préliminaire et l'utilisation d'absorbants 3-4 heures avant le diagnostic.

L'échographie peut détecter les pathologies suivantes:

  1. Ulcères d'estomac ou duodénaux. Une épaisseur de paroi inégale et une inflammation réactive sont détectées. Mais il est difficile de faire ce diagnostic de manière fiable à l'aide de l'échographie.
  2. L'épaississement de la paroi de l'estomac est un signe caractéristique du développement de la gastrite et des néoplasmes qui apparaît pour diverses raisons. Cependant, il n'est pas observé chez tous les patients et uniquement si le processus est suffisamment prononcé..
  3. Une hypertrophie de l'estomac (gastromégalie) est le plus souvent retrouvée chez les jeunes enfants ou même pendant la grossesse. C'est la malformation la plus courante de l'estomac. Entraîne le développement de troubles digestifs et nécessite souvent une correction chirurgicale.
  4. Hernie de l'ouverture œsophagienne. Au cours de l'étude, il y a un déplacement de la partie supérieure de l'estomac dans la cavité thoracique, qui s'accompagne de jets fréquents de son contenu dans l'œsophage.

La valeur informative de l'échographie pour le diagnostic de l'estomac et des intestins reste moyenne. Cela est dû au fait que ces organes sont creux et contiennent de l'air, des débris alimentaires ou des matières fécales. Par conséquent, la technique d'échographie n'est pas la méthode de diagnostic optimale dans la plupart des cas..

Un contenu informationnel bien meilleur comprend le FGDS de l'estomac et du duodénum, ​​la coloscopie du côlon ou la tomodensitométrie pour toutes les parties du système digestif.

Vaisseaux abdominaux

L'examen échographique est d'une grande importance pour évaluer l'état de l'aorte abdominale et de ses grandes branches. Dans ce cas, le capteur est placé dans une position transversale et longitudinale au niveau de la ligne médiane de l'abdomen. L'utilisation du mode Doppler permet au médecin d'évaluer l'état du flux sanguin, l'intégrité de la paroi et la présence de thrombose.

IndiceNorme
Diamètre de l'aorte abdominale18 à 25 mm
Diamètre de la veine cave inférieure20 à 27 mm
Diamètre de la veine porte hépatique10 à 14 mm

Cependant, la TDM de la cavité abdominale avec rehaussement de contraste ou angiographie de l'aorte est plus informative..

L'appendicite est-elle visible?

L'examen échographique est souvent d'une importance extrême lors du diagnostic de l'appendicite aiguë et de ses complications..

Avant l'adoption généralisée de la tomodensitométrie, l'échographie était le seul moyen de montrer un appendice enflammé du caecum. Une échographie vous permet de trouver l'emplacement de l'appendice déjà dans la salle d'urgence (dans environ 35% des cas, il ne se trouve pas dans un endroit typique), et également de détecter les symptômes du processus pathologique:

  • épaississement du mur;
  • une augmentation de l'appendice en dimensions transversales;
  • accumulation de liquide autour de l'appendice;
  • la formation d'un ou plusieurs abcès;
  • violation de l'intégrité du mur de l'appendice;
  • hypertrophie des ganglions lymphatiques régionaux dans la cavité abdominale.

Exemple de conclusion

Dans le document remis au patient, la description des différents organes avec les modifications trouvées en eux est systématiquement indiquée. Ensuite, la conclusion indique pour quelles maladies ils sont caractéristiques..

Rapport d'échographie abdominale

Conclusion

Après le diagnostic, le patient reçoit des données sur l'étude à la main ou par e-mail. Dans le même temps, les conclusions qui y sont indiquées ne constituent pas un diagnostic. Avec cette conclusion, il est nécessaire de consulter un médecin qui a fait passer une échographie de la cavité abdominale. Après avoir examiné les résultats, il pose un diagnostic final ou attribue des études supplémentaires (de laboratoire et instrumentales) pour le confirmer ou le réfuter. Aussi, lui seul dresse une epicrisis, prescrit le traitement nécessaire ou la consultation de spécialistes accompagnateurs.

Ainsi, le diagnostic par ultrasons permet de détecter diverses pathologies non seulement du système digestif, mais également des systèmes urinaire, lymphatique et cardiovasculaire. Il est utilisé non seulement par les thérapeutes, mais également par les chirurgiens (par exemple, pour diagnostiquer rapidement un anévrisme de l'aorte ou une appendicite).

Quelle est votre expérience de subir une échographie abdominale? Était-il possible avec son aide de détecter la maladie et de poser un diagnostic définitif, ou des tests supplémentaires étaient-ils nécessaires? Partagez votre expérience avec les lecteurs dans les commentaires.