Un adulte a mal au ventre dans la région du nombril. Les raisons. Que faire?

Les scientifiques ont analysé les statistiques pendant 30 ans et ont constaté que la cause de chaque dixième visite aux urgences était une douleur abdominale. Dans la plupart des cas, il est associé à des conditions désagréables, mais non mortelles, mais dans 1 cas sur 10, le patient a encore besoin de soins médicaux urgents ou d'une intervention chirurgicale..

Causes de la douleur autour du nombril

Si vous placez votre paume sur la zone du nombril, il y aura de la peau et du tissu adipeux sous-cutané en dessous, plus profond - muscles et tissu conjonctif (aponévrose), encore plus profond - l'intestin grêle et les vaisseaux sanguins. Chacune de ces structures peut blesser. De plus, en raison des particularités de l'emplacement des nerfs, la douleur d'un autre endroit de l'abdomen irradie parfois vers le nombril.

Les maladies suivantes peuvent causer des douleurs dans la région du nombril:

  • Gastro-entérite (généralement de nature infectieuse, populairement - empoisonnement). Selon une étude américaine, 7 à 18% des patients souffrant de douleurs abdominales souffrent de gastro-entérite. Vous pouvez tomber malade à tout âge. Les virus ou les bactéries pénètrent dans l'estomac et les intestins avec de la nourriture ou de l'eau provenant d'objets ou de mains sales, affectant les muqueuses de ces organes. Le patient développe des nausées, des vomissements, de la diarrhée. La température corporelle peut augmenter. Les symptômes se développent soudainement et dans les formes non compliquées de la maladie disparaissent généralement en 2-3 jours.
  • Syndrome du côlon irritable. Dans la même étude, entre 2,6% et 13% de toutes les douleurs abdominales sont causées par le syndrome du côlon irritable. Cette maladie chronique est associée à une réaction inadéquate de l'intestin à l'étirement de sa paroi avec les gaz et à une dérégulation de la motilité (activité motrice). Manifesté par des ballonnements, des troubles des selles (constipation, diarrhée ou leur alternance). La douleur est généralement soulagée en passant du gaz ou en allant aux toilettes.
  • Appendicite. L'une des causes les plus courantes de chirurgie abdominale entre 4 et 40 ans. L'appendice est un petit processus creux. Avec une inflammation infectieuse, sa paroi gonfle, la lumière se ferme et les microbes de la lumière pénètrent dans l'épaisseur de la paroi de l'organe. Si le mur meurt, l'appendice éclate. Avec l'appendicite, la douleur migre généralement de l'épigastre vers la région ombilicale, et de là - vers la droite et vers le bas vers la région iliaque droite, et s'accompagne généralement d'une augmentation de la température corporelle et d'un manque d'appétit.
  • Atteinte à la hernie ombilicale. Une hernie est un renflement sur la paroi de l'abdomen, dans lequel l'intestin ou un autre organe pénètre du côté de la cavité abdominale. La hernie vient à la surface par la porte - points faibles dans la paroi abdominale. Le nombril est l'un de ces endroits. Si la protrusion est violée à la sortie de la cavité abdominale, l'intestin et les vaisseaux responsables de l'acheminement du sang sont comprimés, ce qui aggrave fortement l'état du patient, car il s'accompagne de douleurs intenses et de syndromes d'intoxication. L'intestin peut mourir, donc cette maladie nécessite une intervention chirurgicale urgente..
  • Obstruction intestinale. Il se développe lorsqu'un obstacle mécanique apparaît à l'avancement du contenu intestinal. Cela se produit souvent en raison d'adhérences (adhérences) avec une autre partie de l'intestin ou un organe voisin, résultant d'une chirurgie abdominale. De plus, une section de l'intestin peut être tordue, pliée sans succès, sa lumière peut être obstruée par une tumeur, une boule d'helminthes ou des matières fécales denses. La douleur, selon le niveau de l'obstruction, peut être associée à des ballonnements, des vomissements répétés, des coliques intestinales (contractions, spasmes avec douleur croissante et décroissante) et de la constipation.
  • Ischémie (crise cardiaque, diminution du flux sanguin) de l'intestin grêle. Cela se produit lorsque les vaisseaux qui transportent le sang vers les intestins sont bloqués. La partie de la paroi intestinale ne reçoit pas d'oxygène et peut mourir. La raison en est des plaques graisseuses ou des caillots sanguins (caillots sanguins) qui se sont formés dans le cœur (par exemple, en raison d'arythmies) ou d'autres vaisseaux et qui se sont déplacés ici avec le flux sanguin. La maladie est plus fréquente après soixante ans. Le risque est plus élevé avec l'athérosclérose vasculaire, la faiblesse du muscle cardiaque et les interruptions du travail du cœur.
  • Maladie inflammatoire de l'intestin (en particulier, maladie de Crohn). Il s'agit d'une maladie chronique grave qui fait ses débuts principalement à un jeune âge - jusqu'à 30 ans. La dépendance à cela est héritée. Pour des raisons inconnues, la membrane muqueuse du petit et du gros intestin est affectée. En plus des douleurs abdominales, il s'accompagne de diarrhée prolongée, de sang dans les selles, de fièvre, de nausées, de perte de poids due à une mauvaise absorption des nutriments dans les intestins.
  • Rupture d'anévrisme aortique. L'aorte est la plus grande artère qui transporte le sang du cœur vers d'autres organes et passe derrière les intestins presque au milieu de l'abdomen de haut en bas. Un anévrisme est une saillie d'une partie de la paroi du vaisseau. La paroi de l'anévrisme est plus fine que la normale et peut éclater lorsque la pression artérielle augmente. Il s'agit d'une maladie aiguë potentiellement mortelle accompagnée d'une douleur intense et d'une perte de conscience. Se développe plus souvent chez les hommes de plus de 65 ans atteints d'athérosclérose vasculaire et d'hypertension artérielle.
  • Maladie métabolique. Dans le diabète sucré, lorsque le corps manque d'insuline et que le glucose du sang n'est pas absorbé par ses cellules, il utilise les graisses comme énergie. Les produits de dégradation des graisses s'accumulent dans le sang et provoquent un trouble métabolique grave - l'acidocétose. En plus des crampes abdominales, il peut être accompagné de vomissements fréquents, d'essoufflement, de faiblesse générale sévère et de somnolence. Chez les enfants, cette condition se développe souvent avec le syndrome de l'acétone..
  • Néoplasmes. Les tumeurs des intestins ou d'autres organes de l'abdomen peuvent également causer de la douleur. Heureusement, il s'agit encore d'une cause improbable de douleurs abdominales avant l'âge de cinquante ans..
  • Une accumulation d'excès de gaz dans l'intestin (flatulences) provoque des douleurs dues à l'étirement de la paroi intestinale. Dans le même temps, la douleur a un caractère de crampes qui s'intensifie, puis disparaît et migre le long de l'abdomen, respectivement, le mouvement des gaz à travers les intestins.
  • Un étirement ou une blessure des muscles abdominaux survient après un effort physique trop intense, des mouvements brusques.

Quand voir un médecin

Symptômes dangereux nécessitant une attention médicale immédiate:

  • douleur intense et aiguë;
  • augmentation de la douleur avec le temps;
  • sang dans les selles ou vomissements;
  • faiblesse générale sévère, évanouissement (perte de conscience).

Consultez un médecin si:

  • les vomissements ou la diarrhée durent plus de 2-3 jours et provoquent une déshydratation (ses symptômes sont une faiblesse générale, une diminution de la quantité d'urine, des étourdissements);
  • l'augmentation de la température dure plusieurs jours sans dynamique positive;
  • l'état de santé général s'aggrave.

Si la douleur vous dérange périodiquement, mais dure des semaines ou des mois et est associée à une perte de poids, une anémie (anémie), un changement de forme abdominale, une masse palpitante, il y a probablement une tumeur ou un anévrisme de l'aorte et une consultation médicale immédiate est nécessaire.

Plus la personne est âgée, plus elle est susceptible d'avoir besoin de soins médicaux pour des douleurs à l'estomac.

Au cours de l'examen, le médecin exclura d'abord les maladies potentiellement mortelles ou nécessitant une intervention chirurgicale. Des méthodes de diagnostic supplémentaires l'aideront à cela:

  • analyse sanguine générale;
  • chimie sanguine;
  • Échographie des organes abdominaux et rétropéritonéaux;
  • radiographie ou tomodensitométrie de l'abdomen.

Pour rechercher la cause d'une douleur prolongée ou périodique dans le nombril, en fonction de l'âge, de la présence d'autres maladies et plaintes, le médecin peut prescrire d'autres méthodes d'examen de l'estomac, des intestins, l'analyse des matières fécales pour des infections ou des consultations de spécialistes étroits - gastro-entérologue, endocrinologue...

Comment vous aider

Si la douleur est faible, apparue aujourd'hui et que rien d'autre ne vous dérange, observez votre état, ajustez votre alimentation.

Si la douleur est causée par un empoisonnement, abandonnez les aliments solides pendant plusieurs heures, buvez souvent en petites portions de l'eau minérale non gazeuse ou des solutions pharmaceutiques spéciales pour le traitement de la déshydratation (Regidron, électrolyte Humana, et autres). Vous pouvez prendre des entérosorbants (Smecta, Sorbex, charbon blanc et autres), des antispasmodiques (No-shpa) ou des actiseptiques intestinaux (Enterol, Nifuroxazid).

Ne prenez pas d'antibiotiques sans prescription médicale.

Si la douleur vous dérange depuis longtemps et constamment, mais en général vous vous sentez bien, trouvez un moment opportun pour une visite chez le médecin et un examen..

Conclusion

En règle générale, une légère douleur au nombril sans autres symptômes n'indique pas un problème de santé grave. Malheureusement, cela peut parfois être un signe de maladie nécessitant une intervention chirurgicale. Par conséquent, si la douleur est sévère ou s'aggrave avec le temps, vous ne vous sentez pas bien, veuillez ne pas tarder à consulter un médecin..

Le pédiatre E.O. Komarovsky parle du moment où un médecin est nécessaire de toute urgence pour les douleurs abdominales chez un enfant:

Maux d'estomac dans la région du nombril

Diagnostiquer les douleurs abdominales est toujours difficile pour un médecin. Le fait est qu'un assez grand nombre d'organes sont situés dans la cavité abdominale et tous peuvent provoquer des sensations de douleur de nature et d'intensité diverses..

Les organes de la cavité abdominale comprennent: le foie avec la vésicule biliaire, l'estomac, le pancréas, la rate, les reins, les glandes surrénales, les uretères, diverses parties de l'intestin. Il est assez difficile d'isoler une structure malsaine dans cette masse, par conséquent, si vous avez des douleurs dans la région du nombril, vous ne pouvez pas vous passer d'un médecin expérimenté.

Pourquoi l'estomac fait-il mal au nombril

Il existe de nombreuses causes de douleur dans l'abdomen central. Parmi eux:

  • sténose de l'intestin grêle sous une forme aiguë (s'il est situé dans sa partie médiane - juste dans le nombril);
  • entérite et entérocolite d'origines diverses (avec spasmes aigus);
  • violation de l'apport sanguin à l'intestin en raison de la pathologie des vaisseaux mésentériques;
  • déficit enzymatique;
  • hernie ombilicale;
  • néoplasmes malins dans l'intestin grêle, les organes et structures adjacents (uretères, reins, estomac, épiploon);
  • infections virales et bactériennes.

Sur une note! Si une femme a un léger mal de ventre dans la région du nombril pendant la grossesse, il s'agit probablement d'une réaction naturelle à l'élargissement de l'utérus. Il presse les parois contre les organes adjacents, ce qui provoque une légère douleur.

Douleurs abdominales dans le nombril et nausées

Si des nausées s'ajoutent aux sensations douloureuses, cela indique la manifestation de maladies très spécifiques.

L'entérite infectieuse aiguë est initialement dépourvue de symptômes spécifiques: une faiblesse générale se manifeste, la température corporelle augmente et des maux de tête sont possibles. Des signes caractéristiques sous forme de crampes aiguës dans le nombril, de nausées, de vomissements et de diarrhée apparaissent plus tard, lorsque la maladie entre dans la phase principale de son développement. Les symptômes supplémentaires dépendent du type d'agent infectieux:

  • salmonelle (selles mousseuses avec caillots muqueux verts, pression artérielle basse, tachycardie, fièvre);
  • infection à rotavirus ou grippe intestinale (vomissements répétés, selles molles aqueuses et nauséabondes, fièvre);
  • lamblia (flatulences, selles sans mucus);

Attention! Le manque de traitement en temps opportun, associé à une immunité faible, peut provoquer de graves complications: formes typhoïdes et septiques de salmonellose avec lésions des organes internes, anémie et perte de poids avec giardiase, déshydratation sévère avec rotavirus.

La maladie de Crohn est une maladie auto-immune d'étiologie inconnue qui affecte de manière focale diverses parties de l'intestin. Cependant, si la maladie décide de rester dans la section médiane de l'intestin grêle, des symptômes douloureux seront observés précisément dans la région du nombril. En plus de la douleur dans la région ombilicale, il y a des nausées, de la diarrhée, des vomissements, des flatulences, de la fièvre, de la fatigue et une perte de poids.

Sur une note! La principale manifestation de la maladie de Crohn est une lésion focale spécifique des parois intestinales, par conséquent, une coloscopie est nécessaire pour confirmer le diagnostic.

La violation de la hernie ombilicale coupe l'apport sanguin aux organes qui sont entrés dans la zone contenue et conduit progressivement à une nécrose tissulaire. Des douleurs sévères, des nausées et des troubles de la défécation sont les principaux symptômes de la maladie. Une hernie est facilement identifiable par la présence d'une masse convexe dans la partie centrale de l'abdomen.

Sur une note! Une hernie ombilicale se développe à la suite d'un effort physique intense dans le contexte d'un affaiblissement du corset musculaire de la paroi abdominale. C'est un prolapsus des organes abdominaux à travers l'anneau ombilical. Une hernie non contenue ne pose pas de problèmes et peut rester longtemps sans traitement. Cependant, il y a toujours un risque d'écrasement.

L'appendicite aiguë à un stade précoce entraîne dans certains cas un syndrome douloureux de la zone ombilicale, ce qui complique considérablement son diagnostic, car les autres signes (nausées, vomissements, diarrhée et fièvre élevée) sont totalement non spécifiques.

Obstruction intestinale élevée - observée avec l'invagination de l'intestin (entrée d'une partie de l'intestin dans une autre), avec blocage de la lumière intestinale par une accumulation de parasites, une tumeur, des calculs biliaires et des calculs fécaux, ce qui provoque des spasmes douloureux périodiques avec des vomissements répétés. Le gaz n'a pas la capacité de s'éloigner et l'abdomen gonfle à une taille anormale.

Important! L'intensité de la douleur peut atteindre des limites telles qu'elle ne peut pas être arrêtée même avec l'aide de stupéfiants.

L'ischémie intestinale aiguë se développe avec la thromboembolie (colmatage par un thrombus) des gros vaisseaux mésentériques. Un manque prolongé d'approvisionnement en sang conduit à la dystrophie et à la mort des tissus, ce qui se traduit par des douleurs aiguës accompagnées de nausées intenses, de vomissements continus, de grondements dans l'abdomen et de diarrhée mélangée à du sang dans les selles. La douleur concentrée légèrement au-dessus du nombril est le tout premier symptôme d'une pathologie dangereuse. Il apparaît soudainement et nécessite une réponse immédiate..

Les maladies oncologiques de l'intestin à un stade précoce se manifestent par une douleur mineure. Au fil du temps, ils deviennent réguliers, spasmodiques. Il y a des nausées, des brûlures d'estomac; les selles deviennent minces, de couleur goudronneuse (en raison des impuretés du sang). La maladie peut être accompagnée d'anémie.

La nausée associée à des douleurs abdominales n'est pas un symptôme inoffensif. La seule possibilité de succès est une visite opportune chez un médecin. Sinon, le problème peut entraîner de graves complications, pouvant aller jusqu'à la mort..

L'estomac fait mal après avoir mangé dans le nombril

Si l'apport alimentaire devient le principal catalyseur de la douleur, l'éventail des problèmes possibles est également considérablement réduit. Ces maladies ne présentent pas de risque immédiat pour la vie du patient, mais elles nécessitent un traitement sérieux..

L'ischémie chronique dans la région intestinale se développe lorsque les petits vaisseaux d'alimentation sont bloqués par des plaques de cholestérol. Contrairement à l'ischémie aiguë, elle se caractérise par une douleur modérée non aiguë dans la région viscérale, qui apparaît principalement après avoir mangé ou pendant un effort physique.

Les entéropathies enzymatiques se développent en l'absence de toute enzyme digestive et conduisent à un échec de la digestion pariétale. Le corps commence à rejeter certains aliments, de sorte que la prise de nourriture peut provoquer une autre attaque avec une douleur intense, des flatulences et des selles très amincies et mousseuses.

Le syndrome du côlon irritable après chaque repas provoque des spasmes douloureux, complétés par des flatulences et de la diarrhée. Est un trouble fonctionnel et dépend directement du niveau de charge nerveuse.

Douleur abdominale lors de la pression dans le nombril

La douleur ombilicale n'est pas toujours évidente. Parfois, il n'apparaît que lors de la palpation. Ceci est typique pour:

  • maladie intestinale chronique,
  • le stade initial du processus inflammatoire (appendicite, entérite),
  • augmentation du gazage;
  • migraine abdominale (typique principalement chez les adolescents et associée à une surcharge émotionnelle);
  • stade précoce du processus oncologique;
  • hernie ombilicale (non contenue);
  • période de grossesse.

Façons de diagnostiquer la cause de la douleur

En découvrant pourquoi l'estomac fait mal dans la région du nombril, les médecins attachent une grande importance aux sentiments du patient. Malgré la gravité de la situation, il est très important d'obtenir des informations détaillées sur les caractéristiques des symptômes de la douleur:

  • l'heure d'apparition du syndrome douloureux, les particularités de son développement (soudain ou progressif);
  • la nature de la douleur (aiguë, tiraillante, spasmodique);
  • combien de temps dure un spasme individuel et à quelle fréquence;
  • à quelles actions le phénomène est associé (charge, prise alimentaire, stress nerveux);
  • dans quelle direction il est localisé (degré de déplacement du nombril, présence de douleurs rayonnantes);
  • réaction aux analgésiques.

Ainsi, si l'estomac fait mal directement dans le nombril et au-dessous, la maladie de Crohn, l'entérite, la colite, les maladies du système génito-urinaire sont suspectées; au-dessus du nombril - des maladies de l'épigastre et de l'estomac lui-même sont ajoutées. Si la douleur se déplace vers la droite - appendicite.

Sur une note! Il existe une probabilité d'apparition de douleurs dites somatiques lorsque les organes péritonéaux ne sont pas endommagés et que la sensibilité est associée à une irritation des nerfs spinaux..

Après avoir collecté l'anamnèse, des études supplémentaires sont effectuées à l'aide de méthodes de laboratoire et de matériel:

  • analyse du sang et des matières fécales (générale, biochimique);
  • recherche génétique;
  • Échographie des organes abdominaux;
  • imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • irrigographie (radiographie de l'intestin avec contraste);
  • coloscopie.

Que faire si votre nombril vous fait mal

La solution la plus sûre est de consulter immédiatement un médecin ou d'appeler une ambulance (en cas de douleur intense). Il est recommandé de prendre les analgésiques uniquement pour les douleurs insupportables, car ils atténuent les symptômes et rendent difficile le diagnostic du problème.

Quel spécialiste contacter

Vous aurez besoin d'un bon diagnostiqueur capable de diagnostiquer et de déterminer rapidement la cause de la pathologie. La meilleure option est de consulter un thérapeute. Il procédera à un examen et analysera les résultats, sur la base desquels il prescrira un traitement ou un examen complémentaire ou référera à un gastro-entérologue, un oncologue ou un chirurgien.

N'oubliez pas: l'automédication est inacceptable pour les douleurs abdominales.

Maux d'estomac dans la région du nombril

Conditions dans lesquelles l'estomac fait mal dans la région du nombril - servent de base pour contacter un thérapeute, un chirurgien ou un gastro-entérologue. Les pathologies qui provoquent des symptômes similaires suggèrent une ablation conservatrice ou chirurgicale. Le type d'intervention dépend de la violation identifiée, de sa gravité, du délai de prescription, de la localisation et d'autres facteurs. Si vous refusez de consulter un médecin, des conditions peuvent se développer dans lesquelles il y a une inflammation étendue de la cavité abdominale, un empoisonnement du sang. Dans ces cas, le risque de décès augmente..

Les raisons

Les experts identifient plusieurs raisons qui causent des douleurs dans la cavité abdominale - les facteurs sont associés aux habitudes alimentaires et au mode de vie. En outre, la détérioration est due à la présence de processus pathologiques aigus ou chroniques dans le corps. Certains d'entre eux peuvent progresser pendant des années, sans signes évidents, et ne présentent des symptômes qu'à 2-3 stades de développement. La cause exacte de l'inconfort est déterminée par le médecin - en tenant compte des résultats du diagnostic passé par le patient.

Infections intestinales aiguës

Le développement de ces pathologies est précédé de l'entrée d'agents pathogènes dans le tube digestif. Cela se produit lorsque l'hygiène personnelle n'est pas respectée, l'utilisation d'aliments ou d'eau contaminés ou infectés. En plus du fait que l'estomac fait mal près du nombril, une intoxication se manifeste:

  • Vomissements fréquents
  • Diarrhée répétée
  • Diminution des indicateurs de pression artérielle
  • Mal de crâne
  • Augmentation de la température corporelle
  • La faiblesse
  • Incapacité à se tenir debout
  • Vertiges
  • Manque d'appétit
  • Pâleur de la peau et des muqueuses

Étant donné que l'état pathologique s'accompagne de symptômes dyspeptiques, la tâche principale est de compenser le volume de liquide excrété par le corps. Le patient se voit prescrire une perfusion de solutions salines et de glucose - dans ce cas, le développement de la déshydratation sera évité.

la maladie de Crohn

Les causes de la pathologie n'ont pas encore été établies. Les experts examinent la relation entre la maladie de Crohn et la prédisposition génétique. L'inflammation se produit principalement dans l'intestin grêle. Les symptômes suivants indiquent la présence d'un processus pathologique:

  • Inconfort avec la localisation près du nombril
  • Accumulation de gaz intestinaux, tension de la paroi abdominale antérieure
  • Légère augmentation de la température corporelle
  • Diminution de l'appétit
  • Nausées accompagnées de vomissements
  • Augmentation de la fatigue
  • Coloration des matières fécales avec du sang
  • Perte de poids importante

La maladie de Crohn prend une évolution chronique. La pathologie ne peut pas être éliminée - les médicaments n'arrêtent que légèrement ses manifestations. La maladie de Crohn peut entraîner une perforation de l'intestin grêle, une fistule à l'intérieur de la vessie.

Ischémie intestinale

Un apport sanguin insuffisant aux tissus intestinaux entraîne leur mort progressive. Le processus est facilité par le blocage de la lumière des veines et des artères du tube digestif. En plus de la douleur intense à l'estomac, le patient s'inquiète de:

  • Augmentation de la production de gaz
  • Perte de poids importante
  • Coloration des matières fécales avec du sang
  • Nausées, vomissements fréquents
  • Manque d'appétit
  • Augmentation de la motricité

Les troubles circulatoires sont aigus et chroniques. Dans le premier cas, une intervention chirurgicale immédiate est nécessaire. Dans le cas d'une forme chronique de troubles circulatoires, le patient subit un traitement complexe, contrôle le bien-être général.

Hernie ombilicale contenue

Une hernie ombilicale est une protrusion caractéristique d'organes dans le nombril. La pathologie est déterminée visuellement. Lorsque la saillie n'est pas pincée, les symptômes ne se produisent pas. Si les organes internes sont contraints, ils rétrécissent, leur apport sanguin est perturbé, ce qui contribue à la nécrose tissulaire. Symptômes - l'estomac près du nombril fait très mal, il y a des nausées, des vomissements, une santé générale défavorable. Les raisons de la violation de la hernie ombilicale - l'haltérophilie, un changement brusque de la position du corps.

Appendicite aiguë

Inflammation de l'appendice du caecum. Les raisons du développement sont la présence d'helminthes dans le corps, la présence d'un corps étranger dans l'intestin, le blocage du tube digestif avec des matières fécales.

Symptômes de l'appendicite aiguë:

  1. L'abdomen fait plus mal lors du changement de position du corps, lorsque le médecin tente d'examiner le patient.
  2. La nausée conduit toujours à des vomissements.
  3. La température corporelle atteint des niveaux élevés.
  4. Il y a des ballonnements intenses.

L'appendicite est une maladie dangereuse qui peut entraîner une auto-ouverture de l'appendice vermiforme enflammé. Ensuite, le contenu purulent se propage à travers la cavité abdominale, il y a une péritonite potentiellement mortelle.

Obstruction de l'intestin grêle

Une condition dans laquelle les aliments partiellement digérés ne se déplacent pas dans les intestins en raison de troubles de la motricité ou d'obstacles mécaniques. La maladie adhésive est la principale raison du développement de l'occlusion de l'intestin grêle. Les adhérences formées retardent le mouvement des masses alimentaires dans un certain segment de l'intestin, contribuant à l'étirement de cet organe - puis l'estomac fait mal régulièrement, intensément. Le patient a des difficultés à déféquer, il y a des nausées, des vomissements, une faiblesse, une détérioration de l'état de santé général. Autres causes d'obstruction - helminthiases, abus de nourriture sèche, gonflement.

Symptômes de l'occlusion de l'intestin grêle:

  • Ballonnements importants
  • Crampes abdominales intenses
  • Tension musculaire dans la région ombilicale
  • Selles retardées
  • Vomissements de suc gastrique, puis contenu intestinal

Les symptômes supplémentaires dépendent de l'âge du patient, principale cause du développement de l'occlusion de l'intestin grêle. Fondamentalement, ce sont des signes hénovégétatifs - troubles du sommeil, détérioration du bien-être général, manque d'appétit.

Mesenterie

Inflammation des ganglions lymphatiques situés dans la cavité abdominale, en réponse à l'ingestion d'agents pathogènes. La maladie survient plus souvent chez les enfants. Les symptômes de l'adénite mésentérique rappellent les manifestations du développement de l'appendicite aiguë, ce qui complique le processus de diagnostic. Signes - crampes, douleurs abdominales près du nombril, tension musculaire dans la région suprapubienne, nausées, vomissements, diarrhée, légère hyperthermie.

Carence enzymatique

L'essence de la pathologie est une faible teneur en substances nécessaires à la dégradation de certains produits à l'intérieur de l'intestin. Le trouble peut être congénital ou acquis, dans les deux cas, le processus de digestion est perturbé. Symptômes de la maladie:

  1. Flatulence - une accumulation de gaz intestinaux.
  2. Diarrhée, présence de particules non digérées dans les selles.
  3. Symptômes dyspeptiques - nausées, vomissements, perte d'appétit.
  4. Ballonnements, tension dans la paroi abdominale antérieure.

Le traitement commence par l'exclusion d'un produit irritant de l'alimentation. Un menu diététique est préparé pour le patient et des médicaments sont prescrits. La carence enzymatique n'est pas supprimée chirurgicalement.

Grossesse

Si l'estomac fait mal au nombril pendant la période de gestation, les causes de la maladie sont divisées en physiologiques et pathologiques. Dans le premier cas, l'inconfort est causé par le déplacement des anses intestinales par l'utérus élargi. Causes pathologiques d'inconfort près du nombril - apparition d'un décollement placentaire, rejet progressif de l'ovule. Dans ces cas, une hospitalisation en service hospitalier est indiquée. Les symptômes qui indiquent une grossesse aggravée sont une diminution de la pression artérielle, des saignements vaginaux, des crampes abdominales.

Troubles circulatoires

L'échec de la circulation sanguine dans les artères et les veines du mésentère, entre autres symptômes, se manifeste par un inconfort près de la région ombilicale. Le développement de l'état pathologique est favorisé par l'athérosclérose et d'autres maladies des vaisseaux sanguins, dans lesquelles leur structure est perturbée. Du moment des premiers changements à l'apparition des symptômes d'un échec, cela peut prendre de 1 à 2 mois à plusieurs années. Signes de troubles circulatoires dans la cavité abdominale - maux d'estomac, nausées, vomissements, brûlures d'estomac; il y a des crampes autour du nombril, l'appétit est affaibli.

Migraine abdominale

Se produit le plus souvent chez les patients qui ont eu un infarctus du myocarde. Parmi les raisons du développement de la migraine abdominale, il faut également considérer une prédisposition héréditaire..

L'état pathologique se manifeste par un large éventail de symptômes:

  1. L'estomac fait mal près du nombril. L'inconfort se produit brusquement, soudainement.
  2. Les lectures de pression artérielle diminuent.
  3. La peau prend une teinte pâle.
  4. Des vomissements surviennent.
  5. Perturbés par des spasmes dans le nombril, ils se propagent rapidement à la région suprapubienne.

La particularité des symptômes de la maladie est que les attaques de sensations désagréables durent 30 à 40 minutes. La migraine abdominale se développe dans le contexte d'un événement stressant. Le soulagement de l'exacerbation est facilité par la fin de l'exposition au stimulus, en prenant un sédatif.

Pancréatite

Inflammation du pancréas. Les principales causes de la maladie sont la prédisposition génétique, l'intoxication antérieure, l'abus d'alcool, les médicaments à long terme. En outre, les facteurs contribuant au développement de l'inflammation du pancréas sont la prédominance des aliments frits et gras dans l'alimentation, l'impact du stress. La pancréatite est aiguë ou chronique. Manifestations cliniques de la maladie:

  1. Inconfort de la ceinture près du nombril s'étendant vers le dos et l'abdomen.
  2. Nausées et vomissements fréquents de bile, particules alimentaires non digérées.
  3. Augmentation de la température corporelle à des nombres élevés.
  4. Troubles du sommeil, difficulté à accepter une position corporelle indolore.

La pancréatite est éliminée avec des médicaments - correction nutritionnelle, médicaments anti-inflammatoires et antispasmodiques, enzymes.

Douleur infantile

Si un enfant a mal à l'estomac dans la région du nombril, des nausées se produisent, la défécation est difficile - dans 90% des cas, la condition est associée à l'utilisation d'aliments qui provoquent la fermentation. Ceux-ci comprennent le lait, les haricots, les pois, le maïs, les noix, les betteraves, les pommes de terre et le chou. En outre, les flatulences et l'inconfort dans la région du nombril sont causés par l'invasion helminthique. Dans ce cas, un traitement anthelminthique est prescrit à l'enfant..

Complications possibles

Si vous ne cherchez pas d'aide médicale qualifiée pendant une longue période, dans des conditions qui provoquent une gêne dans la région du nombril, le développement de:

  • État septique. Il s'agit d'une pathologie dans laquelle le sang est saturé de bactéries et de toxines, ils circulent activement dans tout le corps, contribuent à l'apparition de la mort..
  • Péritonite. Une condition dans laquelle une inflammation massive du péritoine se produit. La pathologie s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle, d'une douleur intense autour du nombril, d'une faiblesse, d'une diminution des indicateurs de pression.
  • Perte d'enfant. Se produit en raison d'un rejet prématuré du placenta ou de l'ovule.
  • Une perte de sang massive. Il survient avec des saignements vaginaux non compensés à long terme.
  • Nécrose des organes abdominaux étranglés (avec hernie ombilicale).
  • Déshydratation du corps. La condition se produit avec une diarrhée et des vomissements prolongés, si le patient n'est pas compensé pour le volume de liquide excrété par le corps.

L'une des complications énumérées ne peut être évitée que dans un cas - en visitant un spécialiste à temps.

Quel médecin contacter

Avec des sensations douloureuses dans le nombril, vous devez prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue. Ce médecin est spécialisé dans l'identification et le traitement des maladies du tube digestif. Si une gêne dans la cavité abdominale survient chez la femme enceinte, vous devrez consulter un gynécologue observateur. Pour les saignements vaginaux, appelez une ambulance. L'apparition de douleur chez un enfant est la base pour contacter un pédiatre. La violation de la hernie ombilicale est éliminée par le chirurgien. Si un processus tumoral est détecté dans le tube digestif, un traitement dans le service d'oncologie est indiqué.

Diagnostique

Si l'estomac fait mal, la paroi de la cavité abdominale est tendue, la défécation est difficile, pour établir la cause de la maladie, le patient se voit prescrire un passage:

  1. Échographie des organes abdominaux.
  2. Analyses de laboratoire de sang (cliniques, biochimiques), d'urine, de matières fécales (entre autres tests, pour détecter le sang occulte).
  3. IRM ou TDM d'organes.
  4. Laparoscopie.
  5. Examen aux rayons X à l'aide d'un agent de contraste. La méthode est prescrite pour visualiser sa distribution de la solution à l'intérieur du tube digestif et identifier les obstacles (adhérences, tumeurs).
  6. Biopsies d'organes suivies d'un examen histologique d'un échantillon de tissu.

Le médecin interroge également le patient et examine la zone de préoccupation..

Traitement

La pancréatite est éliminée de manière conservatrice: le but du traitement est de prévenir le développement d'une nécrose pancréatique. L'appendicite aiguë est une indication de chirurgie d'urgence: l'appendice est excisé. En cas de décollement placentaire d'une femme enceinte, une césarienne immédiate est indiquée. Si une femme a mal à l'estomac au nombril pendant la période de gestation en raison d'une faible absorption de certains aliments, la nutrition est ajustée. Avec l'inconfort intra-abdominal prononcé d'une femme enceinte, vous pouvez prendre No-shpa.

Si l'obstruction de l'intestin grêle est causée par une tumeur ou des adhérences, elles sont enlevées chirurgicalement. Lorsque la pathologie est causée par une altération du péristaltisme du tube digestif, des médicaments sont prescrits pour normaliser la motilité. Lorsqu'une hernie ombilicale est atteinte, vous ne pouvez pas essayer de corriger vous-même la protrusion. La période maximale pour laquelle vous devez consulter un médecin est de 2 heures: une nécrose tissulaire progressive se produit, ce qui entraîne la mort de l'organe comprimé.

Pour le passage indolore des gaz intestinaux, le patient se voit prescrire une injection de Proserin, No-shpy, Papaverin. Pour normaliser l'apport sanguin aux tissus, une thérapie vitaminique est effectuée. Pour éliminer et prévenir les crises de nausées et de vomissements, le patient reçoit du Cerucal ou du métoclopramide.

La prévention

Pour éviter le développement de conditions pathologiques dans lesquelles le ventre fait mal au nombril, vous devez:

  1. Évitez de trop manger.
  2. Abandonnez l'abus d'alcool.
  3. Lavez-vous toujours les mains après être allé aux toilettes, avant de manger.
  4. Refusez d'utiliser des médicaments sans prescription médicale.
  5. Ne pas abuser de porter des corsets et de trop serrer les vêtements.
  6. Diversifiez les aliments, complétez-les avec des légumes frais, des fruits, des herbes. N'abusez pas des noix, des légumineuses, du chou frais, des fruits secs - ils ralentissent la motricité.
  7. Limiter les événements stressants.
  8. Ne mangez pas de poisson et de viande crus ou semi-crus. Cela évitera le développement d'helminthiases, qui, entre autres symptômes, s'accompagne de douleurs dans la cavité abdominale..
  9. Ne soulevez pas de poids.

Si l'estomac fait mal dans la région ombilicale, vous devez contacter un spécialiste et établir la cause de la détérioration de la santé. Avant de consulter un médecin, vous ne pouvez prendre aucun médicament, appliquer un coussin chauffant sur la partie du corps dérangeante, masser, prendre un bain chaud. En cas de douleurs abdominales dans la moitié des cas, le patient est hospitalisé dans le service d'hospitalisation - pour l'opération et le suivi ultérieur de l'état.

Pourquoi l'estomac fait-il mal au nombril

informations générales

La douleur au nombril est un symptôme courant et indique que certains problèmes de santé se développent dans le corps. Cette condition est différente - une douleur vive ou un inconfort de traction peut apparaître. Cependant, même s'il y a juste une petite colite à cet endroit, ce symptôme ne peut être ignoré. Si vous faites attention à un tel signal du corps en temps opportun, vous pouvez prévenir des maladies graves..

Pourquoi l'estomac fait-il mal au nombril?

Si un enfant ou un adulte a mal à l'estomac dans la région du nombril, cela signifie qu'il y a des problèmes avec les fonctions des organes situés dans cette zone. Ainsi, dans ce domaine, les éléments suivants sont projetés:

  • boucles de l'intestin grêle;
  • partie du duodénum;
  • Côlon transverse;
  • parties supérieures des reins et des uretères;
  • grand joint d'huile;
  • une plus grande courbure de l'estomac (si l'estomac est abaissé).

Le plus souvent, des douleurs abdominales à gauche du nombril en haut ou des douleurs abdominales à droite du nombril se développent en raison de maladies de l'intestin grêle. Si l'intestin grêle ne fonctionne pas correctement, l'absorption des nutriments est altérée, ce qui affecte négativement la santé globale. Par conséquent, vous ne devriez pas essayer de déterminer indépendamment ce qui se trouve à droite du nombril ou ce qui se trouve à gauche du nombril. Avec une manifestation régulière d'une telle douleur, vous devez immédiatement consulter un médecin. Il est particulièrement important de consulter un médecin si des symptômes supplémentaires, décrits ci-dessous, apparaissent, ainsi que si l'estomac fait mal dans cette zone pendant la grossesse, ou si un phoque y apparaît. Les parents ne doivent pas reporter une visite chez un spécialiste si l'enfant a mal à l'estomac dans la région du nombril et vomit pendant plusieurs jours.

Souvent, les causes de la douleur dans la région du nombril sont associées aux maladies suivantes:

  • perturbation aiguë et chronique du flux sanguin des vaisseaux mésentériques qui irriguent le jéjunum;
  • obstruction aiguë de la lumière du jéjunum;
  • hernie ombilicale - la douleur se manifeste par une violation, un stress;
  • jéjunit (inflammation du jéjunum);
  • entérocolite spastique, infectieuse, non spastique;
  • déficit enzymatique, dans lequel la digestion pariétale dans le jéjunum est perturbée;
  • syndrome du côlon irritable, dans lequel des modifications pathologiques de la motilité jéjunale sont notées;
  • oncologie jéjunale.

Si le nombril fait mal lorsqu'il est pressé, nous pouvons parler du développement d'un certain nombre de maladies. Lorsqu'elle est pressée sous le nombril, la douleur se manifeste dans de telles maladies:

Avec chacune de ces maladies, non seulement la douleur et l'inconfort dans l'abdomen se développent, mais également d'autres symptômes. C'est pourquoi il est très important de surveiller attentivement tous les changements dans l'état du corps et de veiller à informer le médecin de tous les symptômes qui apparaissent..

Douleur autour du nombril avec une obstruction du jéjunum

Il est important de savoir ce que cela signifie - obstruction jéjunale. Il s'agit d'une maladie très grave dans laquelle une personne peut mourir si elle n'est pas traitée rapidement..

La lumière de l'intestin peut être bloquée par un obstacle mécanique (ascaris, calculs biliaires, tumeur), ainsi que par une compression de l'extérieur due à des adhérences, le volvulus. Chez les enfants et les jeunes, cette affection avec douleur près du nombril et un peu plus élevée se produit parfois en raison d'une invagination, c'est-à-dire de l'introduction d'une anse intestinale dans un autre intestin voisin.

Dans cette condition, une personne a mal au ventre au-dessus du nombril ou dans la région ombilicale. Peu à peu, la douleur augmente, il y a une pulsation et une diminution de l'intervalle entre le moment où les crampes apparaissent.

Dans cet état, non seulement l'estomac fait beaucoup mal au-dessus du nombril, mais il se développe également des nausées et des vomissements, après quoi la maladie n'est soulagée que pendant une courte période. Peu à peu, le vomi change dans le contenu de l'intestin, il n'y a pas de selles, les gaz ne disparaissent pas. Après un certain temps, la douleur et la sensation de brûlure disparaissent, tandis que l'état du patient s'aggrave. La pression artérielle chute fortement, une tachycardie et une faiblesse sont notées.

Ces symptômes mettent la vie en danger et si vous ne fournissez pas d'assistance en temps opportun, cela peut être fatal. Par conséquent, si les causes de la douleur au-dessus du nombril sont associées à une obstruction, il est important de comprendre que cette condition est très grave..

Douleur près du nombril dans les troubles aigus de la circulation mésentérique

Parfois, une telle pathologie se produit en raison du blocage des vaisseaux mésentériques par des particules de caillots sanguins de la circulation sanguine. Ce phénomène est probable si une personne souffre d'une maladie cardiovasculaire. Un apport sanguin insuffisant est également possible avec:

  • compression des artères de l'extérieur en raison du développement de tumeurs;
  • blocage des artères mésentériques avec des caillots sanguins.

Avec cette condition, des crampes sévères se développent dans l'abdomen, au centre près du nombril. Cela devient un peu plus facile pour une personne lorsqu'elle prend la position genou-coude. Il est très difficile d'arrêter les crampes et les douleurs coupantes dans l'abdomen même avec l'utilisation de morphine. Le patient développe une sueur froide et collante, une tachycardie, une élévation de la pression artérielle, une sensation d'horreur apparaît.

En raison de la réaction de l'intestin à l'ischémie, des selles molles et des vomissements apparaissent. Après 6 à 12 heures après le début de l'apparition de ces symptômes, la douleur disparaît à mesure que les récepteurs nerveux dans l'intestin meurent. Dans le vomi, ainsi que dans les selles, le sang est déterminé. Au lieu de selles, une décharge similaire à la gelée de framboise peut apparaître. À la suite de cette condition, une péritonite diffuse se développe, qui s'accompagne de douleurs spasmodiques aiguës dans tout l'abdomen, de rétention de selles et de gaz, une détérioration générale de la maladie. Avec une telle pathologie, une hospitalisation urgente et une intervention chirurgicale sont nécessaires..

Douleur près du nombril dans les troubles chroniques de la circulation mésentérique

Si une personne évolue dans une aortoartérite non spécifique et une athérosclérose, une ischémie intestinale chronique se développe. Dans cet état, la douleur se manifeste d'une manière particulière: de la zone proche du nombril, elle se propage à la fosse iliaque à droite et à la région épigastrique. Les sensations douloureuses sont des crampes, elles commencent environ une demi-heure après qu'une personne a mangé. Après avoir utilisé de la nitroglycérine, la douleur disparaît. Alors que la maladie progresse, une personne perd du poids, ses intestins fonctionnent mal - alternant constipation et diarrhée, ballonnements, grondements. Étant donné que cette maladie progresse progressivement et que la condition s'aggrave en même temps, il est très important de subir un diagnostic et un traitement ultérieur prescrit par un spécialiste..

Douleur avec jéjunite chronique

Le jéjunit chronique est un processus inflammatoire à long terme dans le jéjunum. Les causes de l'inflammation chez l'adulte et l'enfant sont associées à différentes manifestations: la maladie se développe après des infections intestinales, des dommages parasitaires, l'abus d'alcool, la malnutrition, les états d'immunodéficience, l'hépatite chronique, les troubles métaboliques.

La douleur spastique est plus prononcée dans la région ombilicale en raison d'un spasme de la paroi intestinale. La douleur dans les flatulences se manifeste également, provoquée par un étirement de la muqueuse intestinale en raison de l'accumulation de gaz dans celle-ci. En conséquence, une adénite mésentérique se développe - un processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques du mésentère. Dans ce cas, ça fait mal sous le nombril, à droite sous le nombril, et aussi dans l'hypocondre du côté gauche. Avec la progression de la maladie, la gangliolite se développe et les douleurs spastiques deviennent brûlantes. Avec cette condition, non seulement l'estomac sous le nombril fait mal: les femmes et les hommes développent une diarrhée atroce, dans laquelle ils doivent aller aux toilettes jusqu'à 20 fois par jour. Souvent, la diarrhée se développe immédiatement après qu'une personne a mangé, et en même temps un tremblement des mains, une forte baisse de pression, une faiblesse.

La douleur chez les femmes et les hommes dans cette condition s'accompagne d'un changement de la nature des matières fécales. Au départ, il s'agit d'une masse pâteuse dans laquelle vous pouvez voir les restes d'aliments non digérés. Plus tard, les excréments deviennent fétides, mousseux. Si les matières fécales acquièrent de la brillance et la consistance d'une pommade, on soupçonne que cela peut être le développement d'une pathologie grave. L'état général d'un enfant et d'un adulte s'aggrave également en raison du syndrome entéral et d'une carence en vitamines. Étant donné que la maladie progresse lentement, avec un début de traitement correct et opportun, des modifications irréversibles du jéjunum peuvent être évitées.

Douleur avec déficit enzymatique (entéropathies par déficit enzymatique)

De telles conditions pathologiques se développent à la suite d'une production insuffisante de certaines enzymes dans le corps, qui peuvent être à la fois congénitales et acquises. En outre, les enzymes peuvent être produites en quantités suffisantes. Mais en même temps être biochimiquement défectueux. En conséquence, une digestion intestinale pariétale se produit..

Avec les entéropathies enzymatiques, les gens ont une intolérance à certains aliments. Si une telle condition se développe chez un enfant, il est en retard dans le développement physique et mental. Un adulte développe un syndrome entéral général. La plus courante est l'entéropathie au gluten (c'est-à-dire l'intolérance au gluten), moins souvent l'entéropathie par déficit en disaccharidase.

Dans cette condition, les symptômes se développent après que le patient a consommé des aliments qu'il ne peut pas tolérer. La douleur dans le nombril chez un enfant et un adulte s'accompagne de flatulences, ainsi que d'une diarrhée aqueuse de couleur jaune clair avec des particules d'aliments non digérés. Pour éviter la douleur au nombril chez un enfant et un adulte présentant une telle pathologie, le menu doit être soigneusement élaboré, en excluant tous les aliments auxquels se développe l'intolérance. La thérapie enzymatique est également pratiquée.

Douleur en oncologie du jéjunum

Un cancer rare qui se développe principalement chez les hommes après 30 ans. Le premier signe de développement d'un cancer jéjunal est une douleur intense de type travail dans le nombril. Dans le même temps, des éructations, des nausées, des brûlures d'estomac, de la diarrhée et des grondements dans l'abdomen sont également notés. Les signes distinctifs du processus oncologique sont les selles goudronneuses et l'anémie, qui progresse. Dans ce cas, vous devez commencer le traitement de toute urgence, qui dans ce cas consiste en une intervention chirurgicale..

Douleur avec syndrome du côlon irritable

Il s'agit d'une maladie intestinale fonctionnelle, dans laquelle des flatulences sont notées et des crampes se développent. Il s'agit d'une condition très courante qui se développe souvent en conséquence des réalités de la vie moderne. Les causes de la douleur dans les intestins sont très souvent associées à cette condition. Il se développe environ deux fois plus souvent chez les femmes. La douleur dans le nombril chez les femmes et les hommes est associée à la constipation ou à la diarrhée. Les excréments ont une consistance visqueuse. Chez les personnes souffrant de cette maladie, il existe une cyclicité quotidienne: le nombre principal de manifestations se développe dans la première moitié de la journée. Les causes des crampes abdominales peuvent être associées à la prise de nourriture - la douleur et la diarrhée se développent immédiatement après le petit-déjeuner. Après une selle, le patient se sent mieux. Dans la journée, le patient s'inquiète des flatulences, des brûlures d'estomac, des éructations. Une fois que les gaz se sont dissipés ou que la personne est allée aux toilettes, la condition s'améliore à nouveau.

Cela peut faire mal avec cette maladie à droite et à gauche dans l'hypocondre, dans la région iliaque à droite. Le soir et la nuit, une personne se sent bien. Mais en général, la maladie crée un inconfort à la fois physique et physiologique, il est donc important d'effectuer le traitement approprié et de suivre tous les conseils du médecin.

Douleur dans le nombril dans d'autres maladies

Colite ulcéreuse non spécifique

Cette affection est une maladie intestinale polyétiologique, caractérisée par le développement de foyers de nécrose et d'ulcères sur la membrane muqueuse. Une personne souffrant de cette maladie développe une diarrhée et du sang chez un adulte se trouve assez souvent dans les selles. Préoccupé par les douleurs abdominales. Si la condition est compliquée par une obstruction intestinale ou une perforation intestinale, la douleur s'intensifie, la température augmente et des signes d'irritation du péritoine sont notés. Si l'évolution de la colite n'est pas compliquée, la température corporelle ne dépasse pas 38 degrés, il existe de faux désirs de selles avec douleur, ballonnements. Le diagnostic différentiel prévoit l'endoscopie, ainsi que l'utilisation de méthodes à rayons X pour l'examen des intestins.

la maladie de Crohn

Cette maladie est également appelée entérite granulomateuse. La maladie affecte n'importe quelle partie de l'intestin, le plus souvent l'iléon (iléite). La maladie est de nature inflammatoire, se manifeste chez les personnes génétiquement prédisposées, chez lesquelles il y a violation de la réponse auto-immune en cas d'infections intestinales concomitantes. L'évolution de la maladie est caractérisée par le développement d'une intoxication, dans laquelle une fatigue et une léthargie sévères sont notées. En outre, la température du patient augmente, la diarrhée inquiète constamment, cuit au four et fait mal à l'estomac. Parfois, de telles douleurs ressemblent beaucoup à une crise d'appendicite. De plus, des ballonnements, des vomissements, un manque d'appétit et une perte de poids sont notés. Probablement une complication de la maladie avec obstruction intestinale, perforation intestinale, fistules dans la vessie, mégalcolon toxique. Pour déterminer le diagnostic correct, le spécialiste effectue une biopsie et une endoscopie de l'intestin.

Mesenterie

Dans cette condition, un processus inflammatoire des ganglions lymphatiques mésentériques se développe en raison d'un processus viral ou bactérien dans le corps. En règle générale, il se développe à la suite d'une infection du corps par la salmonelle, le staphylocoque, le Klebsiella, l'entérovirus, la shigella, l'adénovirus, la mycobactérie tuberculeuse, le virus Epstein-Barr. Avec cette maladie, une personne présente des signes d'intoxication, ainsi que des douleurs abdominales. Un examen échographique de la cavité abdominale, ainsi qu'une tomographie, permettent de diagnostiquer la maladie. Dans certains cas, une laparoscopie diagnostique est nécessaire.

Causes de la douleur au-dessus du nombril

Pour déterminer quelle est la cause de telles manifestations, vous devez savoir ce qui se trouve au-dessus du nombril et, en conséquence, ce qui peut blesser.

Dans la zone au-dessus du nombril fait partie du duodénum et de l'estomac pylorique. Par conséquent, des sensations douloureuses se développent si des processus ulcéreux commencent à apparaître dans ces organes. En outre, la douleur dans cette zone est causée par la gastropathie..

Au début, il y a une légère sensation de brûlure et un inconfort, après quoi, si le processus ulcératif progresse, la douleur s'intensifie, s'inquiète constamment. La perforation de l'ulcère provoque une douleur vive et insupportable, les symptômes généraux augmentent également, entraînant une perte de conscience.

Fait constamment mal au-dessus du nombril avec cancer de l'estomac et du duodénum.

Causes de la douleur sous le nombril

Il est important de savoir clairement ce qui se trouve sous le nombril chez la femme et ce qu'il faut faire si le ventre fait mal sous le nombril chez la femme et l'homme. Si la douleur dans le nombril se développe chez la femme et que la douleur est plus faible, cela peut indiquer des maladies des organes génitaux féminins. Le plus souvent, ces symptômes indiquent le développement de l'endométriose - une pathologie courante de la région génitale féminine. De plus, de telles sensations peuvent être la preuve du développement de pathologies du côlon. En particulier, une douleur dans cette zone peut provoquer une maladie ischémique de l'intestin. Au cours de l'évolution chronique de la maladie, cela fait mal et gémit constamment, en phase aiguë, il y a des manifestations aiguës et une paralysie du péristaltisme intestinal.

Les douleurs spastiques et la constipation atonique sont des signes caractéristiques de l'athérosclérose des vaisseaux qui alimentent les intestins.

De plus, la douleur dans cette zone peut provoquer de telles maladies:

  • syndrome du côlon irritable;
  • cancer de l'utérus, des ovaires;
  • cystite;
  • fibrome de l'utérus;
  • anévrisme de l'aorte abdominale.

Douleur à la gauche du nombril

Si la douleur se développe dans le côté gauche au niveau du nombril, vous devez déterminer quel organe se trouve en bas à gauche. Sur la gauche se trouvent l'épiploon, les anses intestinales, l'uretère, la porte rénale.

La douleur dans cette zone peut être due à des flatulences. Si un processus pathologique du gros intestin se développe, en plus de la douleur, il y aura des troubles des selles, l'apparition de mucus, du sang dans les selles, une augmentation de la température.

Si du sang rouge apparaît dans les selles. Cela signifie que chez un patient atteint d'hémorroïdes, si les selles deviennent goudronneuses, cela signifie qu'un saignement dans le tractus gastro-intestinal se développe.

Une douleur dans la zone ombilicale due à une irritation du diaphragme est également possible avec les maladies pulmonaires virales.

Douleur à la droite du nombril

Dans cette zone, se trouve la porte du rein droit, ainsi que la partie ascendante du gros intestin. Avec les pathologies rénales, la douleur est notée à l'avant droit, ainsi qu'à l'arrière.

Une attaque d'appendicite commence par le fait qu'une personne a mal au nombril, puis la douleur se déplace progressivement vers le côté droit.

Pourquoi le nombril fait-il mal pendant la grossesse

Souvent, les femmes enceintes développent des douleurs dans la région du nombril pendant la grossesse. Les raisons de ce phénomène peuvent être différentes. Tout d'abord, la raison pour laquelle le nombril fait mal à l'intérieur peut être due au fait que le ventre grossit tous les jours et que la peau est étirée. En outre, la cause de telles manifestations peut être la faiblesse des muscles abdominaux. Parfois, pendant la grossesse, le nombril chez la femme se tourne même vers l'extérieur, mais après la naissance du bébé, tout redevient comme avant.

Parfois, le nombril d'une femme tire de l'intérieur. Qu'est-ce que c'est, il vaut mieux demander à votre médecin. En effet, parfois cette condition indique le développement d'une hernie ombilicale. Si une douleur intense se développe, accompagnée de nausées, de vomissements, de formation de gaz et d'autres symptômes désagréables, vous devez appeler une ambulance.

En outre, les femmes enceintes peuvent développer des infections intestinales, ce qui nécessite une consultation avec un médecin. Le fait est qu'avec des selles molles et des vomissements, le tonus intestinal augmente, ce qui peut également affecter le tonus de l'utérus. Et ce n'est pas sûr pendant la période de naissance d'un bébé. De plus, il existe un risque d'appendicite, qui est également très dangereux pour la femme enceinte..

Une fois les symptômes éliminés, le spécialiste doit surveiller l'état du fœtus.

Mauvaise odeur de nombril

Une mauvaise odeur de nombril chez une femme, un homme ou un enfant peut apparaître en raison d'une mauvaise hygiène. Il est important de bien laver le nombril lorsque vous prenez une douche ou un bain. Très soigneusement, vous devez manipuler le nombril pour ceux qui ont des piercings à cet endroit.

Parfois, un nombril pleureur et un écoulement chez les femmes apparaissent si l'endométriose se développe. Si vous développez une odeur désagréable et un écoulement, il est préférable de consulter un médecin.

conclusions

Ainsi, pour répondre à la question, si ça fait mal autour du nombril, qu'est-ce que ça peut être, de différentes manières. Si l'estomac fait mal près du nombril, cela signale beaucoup de maladies. Étant donné que certaines de ces conditions mettent la vie en danger, une douleur abdominale intense autour du nombril est une bonne raison de consulter un médecin. Il est important de consulter immédiatement un spécialiste et de lui expliquer en détail tous les symptômes - ça fait mal près du nombril à droite ou à gauche, quelle est exactement la nature de la douleur, combien de temps dure la douleur qui l'entoure. Il est particulièrement important de consulter immédiatement un médecin si l'enfant a une douleur intense près du nombril ou si de telles douleurs apparaissent chez la femme pendant la grossesse.

Si la maladie est diagnostiquée en temps opportun et que les causes de la douleur à gauche du nombril ou les causes de la douleur à la droite du nombril sont déterminées, les chances de guérison du patient sont considérablement augmentées. Il est important de suivre exactement les conseils du médecin sur ce qu'il faut faire et comment le traiter..

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Diplômé de l'Université médicale d'État de Vinnitsa, nommé d'après M.I. Pirogov et stage à sa base.

Expérience de travail: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et chef d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des certificats et distinctions pendant de nombreuses années et un travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.