Douleur dans le bas-ventre à droite chez les hommes - quelles sont les raisons?

Une douleur dans le bas de l'abdomen à droite chez l'homme peut signaler le début d'un processus pathologique grave. Malheureusement, la forte moitié de l'humanité n'est pas habituée à prêter attention à ces messages dérangeants de son corps. Très souvent, une visite chez le médecin se produit lorsque le syndrome douloureux devient insupportable et que la pathologie qui l'a causé est déjà assez négligée.

Une attitude aussi frivole peut aggraver considérablement la situation et rendre le rétablissement beaucoup plus difficile. Pour exclure un tel développement d'événements, examinons plus en détail les causes de la douleur dans cette zone de notre corps..

Pourquoi ça fait mal dans le bas-ventre à droite chez les hommes

Ci-dessous, nous décrivons les principaux problèmes pouvant entraîner l'apparition d'inconfort..

Prostatite

La prostatite est une maladie de la prostate qui provoque une inflammation de cet organe. Peut être aigu ou chronique. L'un de ses signes est des douleurs tiraillantes du côté droit de l'abdomen. De plus, il y a des crampes pendant la miction et un affaiblissement grave de la puissance. Les causes de l'inflammation sont les maladies vénériennes, d'autres infections bactériennes, les traumatismes pelviens, l'inactivité physique, les changements liés à l'âge, les troubles de la circulation sanguine.

Il convient de rappeler qu'avec la négligence, la maladie peut prendre une forme maligne..

Cholangite

Une pathologie qui affecte les voies biliaires hépatiques est appelée cholangite et survient dans le contexte d'une violation de la circulation de la bile ou à la suite de l'activité d'agents pathogènes ou d'invasions parasitaires. La maladie se caractérise par des douleurs tiraillantes dans le bas-ventre droit chez l'homme, confusion, nausées, vomissements, jaunisse, fièvre.

En cas de traitement intempestif, la cholangite entraîne le développement de complications graves, notamment une cirrhose du foie et une insuffisance hépatique aiguë..

Attaque d'appendicite aiguë

L'inflammation du caecum de l'intestin s'accompagne d'une douleur aiguë, à laquelle les vomissements se joindront plus tard. La température du patient augmente. L'hospitalisation immédiate et l'intervention des chirurgiens sont indiquées. Avec un traitement tardif, une forme gangréneuse peut se développer, ce qui entraînera une péritonite, une septicémie, la mort.

Diverticulose

La diverticulose est comprise comme la formation de poches spéciales (diverticule) dans les parois intestinales. Des sensations douloureuses surviennent lorsque l'inflammation commence dans les diverticules. Une mauvaise alimentation, un excès de poids et un mode de vie sédentaire entraînent le début du processus pathologique. En plus de la douleur, les patients ont des troubles des selles, de la fièvre et des ballonnements. Avec une détection rapide, la pathologie est traitée avec une correction nutritionnelle et des changements de mode de vie, le rejet des mauvaises habitudes.

Rectocolite hémorragique

Avec une douleur dans le bas de l'abdomen à droite chez l'homme, la cause est une lésion inflammatoire des muqueuses du gros intestin, accompagnée de la formation d'ulcères. En plus des crampes, la maladie se caractérise par une diarrhée et des saignements internes. L'étiologie de la maladie n'est pas entièrement comprise. La plupart des scientifiques soutiennent la théorie bactérienne-virale de son origine.

Il faut se rappeler que la colite ulcéreuse négligée peut dégénérer en néoplasme malin..

Une occlusion intestinale

Un processus pathologique aigu, dont le début est un blocage complet ou partiel des voies intestinales, se caractérise par une douleur dans l'hypochondre droit, des nausées et des vomissements. Les facteurs d'inconfort sont des erreurs graves de nutrition, des formations tumorales, des calculs biliaires, des adhérences. Si une telle situation se présente, une intervention chirurgicale immédiate est indiquée. Même un léger retard est lourd de conséquences fatales pour une personne malade..

Néphrolithiase

La néphrolithiase est un dysfonctionnement des reins qui entraîne la formation de calculs dans les canaux rénaux. Les raisons résident dans une mauvaise alimentation, une prédisposition héréditaire, un mode de vie sédentaire, de mauvaises habitudes, un manque d'apport hydrique. La pathologie est caractérisée par une douleur paroxystique sévère sous le bas du dos, des vomissements, du sang dans les urines et des nausées. En l'absence de traitement adéquat, la maladie peut provoquer une insuffisance rénale aiguë qui, à son tour, peut entraîner la mort..

Autres raisons

Si cela fait mal dans l'abdomen inférieur droit chez l'homme, en plus de toutes les maladies ci-dessus, une gêne peut être causée par:

  • maladies infectieuses (shigellose, salmonellose, choléra);
  • invasions helminthiques;
  • cystite;
  • pyélonéphrite;
  • pancréatite;
  • entorses musculaires et blessures abdominales.

Diagnostique

Pour clarifier l'origine du syndrome douloureux, vous devez consulter un médecin. Selon le problème spécifique, la personne peut avoir besoin de l'aide des spécialistes suivants:

  • Gastroentérologue.
  • Urologue.
  • Oncologiste.
  • Chirurgien.
  • Infectionniste.
  • Proctologue.

Le diagnostic de la douleur dans le bas de l'abdomen à droite chez l'homme repose sur toute une gamme de méthodes et de techniques. En tenant compte des spécificités des manifestations de la maladie, le patient se voit prescrire les procédures de diagnostic suivantes:

  • Coprogramme.
  • Culture bactériologique.
  • Examen histologique.
  • Irrigoscopie.
  • Coloscopie.
  • Test sanguin occulte.
  • Coloscopie.
  • Procédure d'échographie.
  • Sondage d'organes.
  • IRM.

Après une conversation de clarification avec le patient, le médecin traitant, en fonction de la nature des plaintes du patient, d'autres méthodes de diagnostic peuvent être utilisées..

Nous espérons que toutes les informations ci-dessus inciteront la moitié forte de l'humanité à réfléchir plus sérieusement à sa santé et à jeter un regard neuf sur la condition dans laquelle les hommes ont des douleurs dans le bas-ventre à droite. Sous-estimer la situation ou ignorer complètement le problème peut entraîner les conséquences les plus graves qui peuvent nuire à la santé de tout homme.

Si vous ne voulez pas devenir otage de la maladie pour le reste de votre vie, ne remettez pas votre visite chez le médecin. Et ne laissez pas la longue liste de spécialistes ci-dessus vous dérouter. Si vous n'êtes pas sûr, vous pouvez prendre rendez-vous avec votre médecin généraliste. Plus tôt vous faites cela, plus vous avez de chances de résoudre le problème de manière conservatrice, en évitant la chirurgie..

Douleur dans le côté droit de l'abdomen chez l'homme

Il y a des douleurs dans le bas de l'abdomen à droite chez l'homme en raison d'une maladie qui affecte le système urinaire, reproducteur, digestif ou nerveux. Parfois, la douleur n'est ressentie que sur le côté droit de l'abdomen, et parfois dans l'aine, les organes génitaux, le bas du dos, la jambe. La nature de la douleur et sa localisation, ainsi que l'heure d'apparition aideront à déterminer la cause probable de la pathologie.

Quels organes sont dans le côté droit d'un homme

Ça fait mal dans le bas de l'abdomen à droite en cas de dysfonctionnement:

  • vésicule biliaire;
  • prostate;
  • foie;
  • gros et petit intestins;
  • pancréas;
  • estomac;
  • organes du système urinaire.

Une douleur inattendue, aiguë et aiguë est possible en raison d'un traumatisme des organes internes, qui se produit avec une appendicite, un mouvement de calculs dans les reins, une inflammation du péritoine, une occlusion intestinale. Avec des processus inflammatoires lents, par exemple avec pyélonéphrite, prostatite, colite, une augmentation progressive de la douleur est notée. Une douleur intense pulsée commence par des dysfonctionnements, qui s'accompagnent d'une pression intracavitaire supérieure à la normale.

Causes possibles d'inconfort

Les causes de la douleur du côté droit sont variées. Il s'agit d'un mode de vie inactif, d'une alimentation inadéquate et du non-respect des règles d'hygiène personnelle, d'infections et d'invasions helminthiques. Certaines maladies sont causées par la génétique.

Les maladies qui provoquent des douleurs dans le côté droit de l'abdomen, en règle générale, n'ont pas de clinique spécifique. La plupart d'entre eux entraînent une indigestion, des changements de selles, de la fièvre, car un processus inflammatoire se produit. Par conséquent, il est préférable de ne pas commencer l'auto-traitement, mais de rechercher une aide médicale qualifiée..

En plus du syndrome douloureux, des signes supplémentaires apparaissent qui aideront un homme à comprendre quel système corporel a échoué et quel médecin doit être consulté. Donc, si la douleur dans l'abdomen est causée par une maladie du foie, une consultation d'un hépatologue est nécessaire, et s'il s'agit d'un dysfonctionnement rénal, vous devez contacter un urologue..

Inflammation du système urinaire

Peut-être que la douleur chez un homme dans le bas-ventre droit est provoquée par un dysfonctionnement des reins, de la vessie, de l'urètre ou de l'uretère. Les plus courantes sont la pyélonéphrite, la cystite, l'urétriatite, la lithiase urinaire. S'il y a une inflammation de la vessie, des douleurs de couture apparaissent..

La pyélonéphrite se caractérise par une augmentation de la température corporelle, une faiblesse, des maux de tête, une transpiration intense, des nausées et des vomissements, des difficultés à uriner, l'urine est trouble. Avec la lithiase urinaire, du sang peut apparaître dans l'urine, des nausées et des vomissements sont souvent notés.

Si des calculs sortent du rein droit ou de l'uretère, des douleurs sourdes et douloureuses dans le bas de l'abdomen seront ressenties du côté droit, puis elles se répandent dans l'aine et les organes génitaux. Avec l'exacerbation, les douleurs de traction sur le côté ne s'atténuent pas pendant le repos. L'activité physique, les vibrations, beaucoup de liquide ivre peuvent provoquer la sortie de calculs.

S'il y a des douleurs paroxystiques aiguës dans la région de l'uretère, de l'urètre, de la vessie, elles affectent le bas du dos et les organes génitaux externes, les régions suprapubienne, inguinale et iliaque, il s'agit probablement de coliques rénales. Il résulte de la libération de pierres qui, en raison de leur taille, ne peuvent pas marcher librement le long des sentiers et les blesser..

La cystite, en plus de douleurs dans le côté, se manifeste par une hyperthermie, des nausées, des vomissements, une opacification des urines, des mictions fréquentes avec une sensation de brûlure, même après la vidange, il y a une sensation de plénitude de la vessie, du sang peut être présent dans les urines. Une inflammation répétée se produit en raison d'une hypothermie, d'un changement hormonal, d'une diminution des défenses du corps, d'une stagnation du sang dans la région pelvienne.

Au premier stade, le cancer de la vessie ne se donne presque pas, au fil du temps, du sang apparaît dans les urines, la miction devient douloureuse et trop fréquente, des inquiétudes concernant les douleurs lombaires.

Une maladie intestinale

La fonction de l'intestin est affectée négativement par un mode de vie passif, une alimentation déséquilibrée, la consommation d'alcool, le tabagisme, le stress. Si l'intestin est perturbé, il y a une sensation de lourdeur et de ballonnements dans l'abdomen, la diarrhée commence (selles de 3 à 20 fois par jour) ou, au contraire, de la constipation (les intestins ne se vident pas pendant plus de trois jours).

La douleur dans le côté droit chez l'homme peut apparaître en raison d'une inflammation de l'appendice, qui est un appendice du caecum et est situé entre l'iléon et le nombril. La pathologie provoque des douleurs aiguës, des nausées, des vomissements, de la fièvre. Au début, tout l'estomac fait mal, mais après deux heures, la douleur s'intensifie et se fait sentir dans le côté droit tout en bas.

Le côté droit fait également très mal à la suite d'une inflammation de l'intestin grêle (iléite). La pathologie se développe en raison de l'activité de micro-organismes pathogènes. Elle se caractérise par des douleurs latérales, des flatulences, des vomissements, des nausées, de la diarrhée. Si la maladie est devenue chronique, le tissu muqueux de l'intestin grêle s'atrophiera progressivement.

Dans la maladie de Crohn, l'inflammation peut se développer n'importe où dans le tube digestif. Si la lésion affecte le gros intestin, la personne ressent une gêne sévère dans la région iliaque droite, des nausées, de la fièvre, en plus, des vomissements, de la diarrhée se produisent et le poids diminue fortement.

La colite ulcéreuse entraîne une douleur intense et vive en bas à gauche ou à droite, selon l'endroit où se trouve l'inflammation dans le côlon.

S'il y a des crampes abdominales douloureuses, des éructations, de la constipation, des vomissements, cela est probablement dû à une obstruction intestinale. Cela se produit parce que les capacités motrices sont altérées, à la suite de quoi la nourriture accumulée n'est pas évacuée. La douleur augmente dans les deux jours, elle est caractérisée comme éclatante, aiguë.

À la suite d'un levage de charges lourdes ou d'une tension prolongée des muscles abdominaux, une hernie peut survenir, ce qui peut également causer des douleurs dans le côté inférieur droit. Une hernie est plus souvent trouvée dans le canal inguinal, au même endroit où se trouve le cordon spermatique. Si sa taille est importante, la saillie peut être vue lors de l'examen de la région de l'aine.

À petite taille, la hernie n'est pas visible, mais elle provoque une douleur tiraillante dans le côté droit du bas-ventre (en particulier avec un effort physique, une toux ou des éternuements) et un gonflement du scrotum. Une hernie inguinale est enlevée chirurgicalement. En cas d'atteinte à une hernie (la clinique est complétée par une rougeur de la peau autour de la saillie, de la fièvre, une douleur aiguë avec sensation de brûlure lors de la miction ou de la défécation), une péritonite peut commencer, ce qui peut entraîner une intoxication du sang et la mort.

Les douleurs à l'estomac et aux intestins peuvent être causées par des maladies infectieuses (botulisme, tétanos, salmonellose, choléra, dysenterie) ou par une invasion helminthique.

Si la tumeur intestinale a une localisation du côté droit, elle provoque une douleur de traction ou de crampes modérée dans le côté droit de l'abdomen. Au début de la maladie, l'éducation ne provoque pas de sensations douloureuses, mais à mesure qu'elle se développe, les tissus voisins sont affectés. Avec le cancer calorectal, la constipation, des saignements de l'anus, des douleurs lors des selles, une perte de poids et une augmentation constante de la température basale apparaissent.

Pathologie hépatique

Si le bas-ventre droit fait mal modérément, cela peut indiquer des pathologies survenant dans le foie. L'organe n'a pas de terminaisons nerveuses, par conséquent, il ne fait pas mal. À la suite de l'inflammation, la taille du foie augmente et il commence à appuyer sur les organes voisins, ce qui entraîne une douleur dans le côté droit..

Une détérioration de la fonction est indiquée par un jaunissement de la sclérotique et de la peau, une indigestion, une fièvre légère, une décoloration des selles et de l'urine. S'il y a un abcès, la transpiration augmente et une gêne musculaire apparaît.

Dysfonctionnement de la vésicule biliaire

Lorsque le travail de la vésicule biliaire et de ses canaux change, une douleur aiguë est ressentie dans la partie supérieure droite de l'abdomen. Étant donné que le tonus musculaire lisse se produit, les sensations migrent vers le dos, sous l'omoplate gauche, vers le cœur.

Pathologies de la vésicule biliaire, conduisant à des douleurs du côté droit:

  • cholécystite (inflammation de la vessie). En pathologie, la digestion est perturbée, car pas assez de bile pénètre dans le duodénum;
  • cholélithiase. La libération de tartre de la vessie entraîne une douleur paroxystique sévère. La douleur apparaît entre l'hypochondre droit et l'épigastre, elle migre vers l'épaule;
  • une cholangite (inflammation des conduits) se développe à la suite d'un blocage des voies. La douleur apparaît comme des crampes et est localisée dans la zone de l'hypochondre droit ou de l'épigastre.

Pourquoi ça fait mal dans le bas-ventre à droite chez les hommes

Lorsque le bas-ventre droit chez l'homme fait mal, le symptôme ne doit pas être ignoré, car il peut indiquer la présence d'une pathologie grave. Il y a plusieurs raisons à l'apparition de sensations douloureuses et il est important d'établir correctement quel a été le provocateur de l'apparition de ce symptôme.

  1. Pourquoi le bas-ventre droit fait-il mal
  2. Quand appeler une ambulance
  3. Diagnostique

Pourquoi le bas-ventre droit fait-il mal

La nature de la douleur peut être variée. Un diagnostic précis ne peut être posé. C'est pourquoi les patients reçoivent un examen complet..

Prostatite

Il s'agit d'une maladie qui se produit dans le contexte d'une inflammation des tissus de la prostate. Les douleurs tirent dans la nature. Au début, ils ne sont pas intenses, mais au fil du temps, ils s'intensifient, deviennent permanents.

Attribuer la prostatite chronique et aiguë.

Les principaux symptômes sont une violation de la puissance et du processus de miction..

La pathologie survient à la suite de changements liés à l'âge, de la stagnation du sang dans les organes du système reproducteur, de lésions pelviennes. Le traitement est effectué en fonction de la cause du développement de la prostatite.

Appendicite

L'appendice est un petit processus intestinal. Avec son inflammation, la douleur survient dans le bas de l'abdomen et est localisée du côté droit. Elle est toujours aiguë et peut être accompagnée de nausées et de vomissements. Renforcé lorsqu'il est appuyé sur le côté droit. Il y a aussi une augmentation de la température corporelle.

Le patient a besoin d'une intervention chirurgicale urgente. Cela est dû au fait que lorsque l'appendice est rompu, une septicémie et une péritonite se développent. Les complications sont mortelles.

Comment distinguer l'appendicite des autres maladies dans la vidéo suivante:

Perturbation de la vésicule biliaire

Des sensations douloureuses sur le côté droit du bas-ventre peuvent indiquer un dysfonctionnement de la vésicule biliaire. Ils donnent au dos, sous l'omoplate, au côté droit, sont permanents.

Parmi les pathologies de la vésicule biliaire figurent:

  1. Cholélithiase. Elle se caractérise par la formation d'inclusions solides dans la vésicule biliaire. La douleur est paroxystique, irradie vers l'épaule, l'hypochondre droit.
  2. Cholécystite. Il s'accompagne d'une violation du processus digestif. Cela est dû au manque d'une quantité suffisante de bile entrant dans le duodénum..
  3. Cholangite. Cela se produit dans le contexte d'une inflammation des canaux organiques, qui se produit à la suite de leur blocage. La douleur est des crampes dans la nature, localisées dans l'hypochondre droit.

Les maladies nécessitent un diagnostic minutieux et un traitement immédiat.

Le manque de traitement entraîne de graves complications.

Pour établir la cause exacte, des diagnostics complexes sont attribués. Ce n'est qu'après avoir reçu et étudié les résultats que le médecin prescrit le traitement nécessaire.

Colite ulcéreuse non spécifique

La douleur du côté droit chez l'homme peut également survenir à la suite d'une inflammation de la membrane muqueuse du gros intestin. Dans le même temps, des ulcères commencent à se former à la surface de l'organe, ce qui s'accompagne de symptômes graves.

Le syndrome douloureux est paroxystique, accompagné d'hémorragies internes et d'indigestion.

Elle est localisée dans la zone des lésions intestinales, principalement du côté droit. À ce jour, les experts n'ont pas pleinement établi quelle est la véritable cause du développement de la colite ulcéreuse..

Diverticulose

Il se manifeste sous la forme d'une formation de diverticule sur les parois du côlon. Ce sont des poches. Mais la douleur se manifeste lorsque le processus inflammatoire commence..

Les causes de la maladie sont un mode de vie sédentaire, l'obésité et le surpoids, une alimentation malsaine.

Les signes associés comprennent des ballonnements, une sensation de lourdeur, des troubles des selles et des troubles intestinaux..

Le traitement est effectué en corrigeant le régime alimentaire, en modifiant le mode de vie. Il est important d'arrêter complètement de fumer et de boire de l'alcool..

Néphrolithiase

La maladie survient dans le contexte de lésions rénales, à la suite desquelles des calculs se forment dans les organes. Les causes du développement sont la malnutrition, le manque de liquide, un mode de vie sédentaire, une prédisposition génétique.

Dans les premiers stades, les signes peuvent être absents. Mais avec le temps, des nausées et des vomissements apparaissent. Des impuretés sanguines apparaissent dans l'urine et les douleurs sont paroxystiques et sont localisées dans le bas de l'abdomen sur le côté droit, dans la région lombaire et sont administrées à l'aine.

L'absence de traitement entraîne une insuffisance rénale sévère.

Une occlusion intestinale

De nombreux hommes, souffrant de douleurs dans le bas de l'abdomen, s'inquiètent de ce que cela pourrait être. Une des causes d'un symptôme désagréable est l'obstruction intestinale..

La douleur survient lorsque le passage intestinal est partiellement ou complètement bloqué. En même temps, il donne à l'hypochondre droit, accompagné de nausées et de vomissements.

Les causes de la maladie sont la malnutrition, la présence de néoplasmes de nature différente, des calculs dans la vessie, des adhérences.

Les patients ont besoin d'un traitement immédiat, car ignorer les symptômes est fatal.

Hernie inguinale

La pathologie est l'une des plus courantes chez les patients de sexe masculin. La hernie inguinale commence à se former principalement à l'adolescence.

Une caractéristique de la maladie est considérée comme une longue période asymptomatique. Mais au fil du temps, il y a une douleur dans la région de l'aine, donne au testicule.

Le traitement est effectué de manière globale. Mais le port de bandages de fixation et de bandages spéciaux pour une hernie à un âge plus avancé n'est pas prescrit, car cela ne donne pas de résultats.

La maladie la plus dangereuse, qui se manifeste sous la forme d'une douleur du côté droit du bas-ventre, est le cancer colorectal. Il commence souvent à se former à partir de polypes. Ce sont des excroissances bénignes résultant d'une division incontrôlée des cellules épithéliales..

Sous l'influence de facteurs défavorables, ils se transforment en cancer..

Lorsque les polypes atteignent une taille considérable, des sensations douloureuses se produisent. Au fil du temps, des signes tels que faiblesse, fatigue constante, troubles de la miction, diminution de la puissance.

Mais le cancer aux premiers stades peut se dérouler sans symptômes, en particulier avec une petite tumeur. La présence d'une tumeur maligne est également indiquée par des douleurs lors des selles, des saignements de l'anus, de la constipation, des nausées, des vomissements.

Les matières fécales changent de couleur, elles comprennent du mucus, des caillots sanguins. Dans les dernières étapes, des saignements internes peuvent survenir.

Le traitement est effectué en fonction du stade de l'oncopathologie. Une thérapie complexe est souvent utilisée, y compris la chimiothérapie, la radiothérapie et la chirurgie.

L'absence de traitement du cancer entraîne la propagation de lésions métastatiques, une altération des performances d'autres organes et la mort.

Le cancer est la maladie la plus grave. C'est pourquoi, lorsque des symptômes apparaissent, il est important de consulter un médecin en temps opportun, qui vous dira quoi faire. Un retard peut conduire à un mauvais pronostic.

Quand appeler une ambulance

Une douleur intense dans le bas de l'abdomen du côté droit ne doit pas être ignorée.

Le patient doit appeler d'urgence une ambulance dans les cas suivants:

  1. Constipation prolongée associée à des ballonnements et des gaz.
  2. Douleur aiguë qui ne disparaît pas dans l'heure ou qui ne disparaît pas après la prise d'un analgésique.
  3. Augmentation de l'inconfort et de la douleur pendant l'activité physique.
  4. L'apparition dans les selles de caillots sanguins.
  5. Étourdissement.

Tout cela indique la présence de maladies graves qui ne peuvent pas être déclenchées, car elles sont mortelles..

Dans d'autres cas, ne tardez pas non plus à consulter un spécialiste. Si des symptômes apparaissent, vous devriez consulter un thérapeute, un chirurgien ou un gastro-entérologue.

Lire aussi
Douleur dans le côté droit: caractéristiques et causes
La liste des organes vitaux situés dans l'hypochondre droit indique un large éventail de pathologies possibles.

Diagnostique

Si une douleur apparaît dans le bas de l'abdomen du côté droit chez l'homme, un examen approfondi est nécessaire.

Afin d'identifier la cause de leur apparition, les éléments suivants sont attribués:

  • analyses de sang, d'urine et de matières fécales;
  • coloscopie;
  • culture bactériologique;
  • coprogramme;
  • biopsie suivie d'un examen histologique ou cytologique;
  • l'irrigoscopie;
  • procédure échographique;
  • imagerie par résonance magnétique ou tomodensitométrie.

Le médecin procédera certainement à un examen externe et établira le moment de l'apparition des symptômes. Ce n'est qu'après avoir reçu tous les résultats de la recherche qu'un diagnostic précis est établi et un traitement est effectué.

Si le bas-ventre droit chez l'homme fait mal, ne reportez pas la visite chez le médecin. Si des signes prononcés apparaissent, vous devez immédiatement appeler une ambulance. Cela est dû au fait qu'un tel symptôme peut indiquer la présence de maladies graves telles que le cancer. Seul un spécialiste peut dire comment traiter une maladie.

À cause de ce que le côté gauche d'un homme peut faire mal en dessous

Que faire si le côté gauche de l'abdomen fait mal chez les femmes, les hommes et les enfants

Douleur abdominale basse du côté gauche chez la femme: causes, diagnostic, auto-assistance

Pourquoi le côté droit de l'abdomen fait-il mal et que faire dans ce cas

Pourquoi une femme a-t-elle des douleurs dans le bas-ventre droit et ce qui peut être fait

L'origine de la douleur dans le bas-ventre avec des nausées - comment soulager la maladie

Douleur dans le bas-ventre à droite chez un homme: toutes les causes, traitement

Douleur dans le bas de l'abdomen à droite chez un homme

Le corps masculin est à bien des égards plus simple que celui de la femme - il n'est pas soumis à des influences hormonales cycliques et graves, et il y a beaucoup moins d'organes internes qui pourraient provoquer des sensations désagréables. En revanche, chez l'homme, les douleurs abdominales basses à droite sont souvent causées par des problèmes andrologiques..

Dans de nombreux cas, chez les hommes, le ventre à droite en dessous fait mal en raison de la pathologie du tube digestif. Moins souvent, les «maladies purement masculines» deviennent la cause d'inconfort, car il n'y a tout simplement pas d'organes reproducteurs dans la région anatomique considérée.

Dessin et douleur douloureuse dans le bas de l'abdomen à droite chez l'homme

Nous entamerons une conversation sur un sujet aussi sérieux en considérant les causes de l'inconfort dans la région iliaque droite d'un personnage tirant et endolori. En règle générale, ce symptôme indique une inflammation chronique des organes abdominaux, mais il peut y avoir des exceptions.

Une douleur de traction sourde dans le bas de l'abdomen à droite chez l'homme peut être causée par:

  • Problèmes du côlon;
  • Pathologie de l'appendice;
  • Hernie inguinale;
  • Adhésions de la cavité abdominale;
  • Problèmes urologiques.

Malgré la simplicité de la structure du côlon, on connaît plusieurs dizaines de maladies de cet organe, qui se manifestent par une douleur douloureuse dans le bas-ventre droit chez l'homme. Parmi eux, les plus significatifs sont:

  • L'iléite terminale, ou maladie de Crohn, est une pathologie auto-immune avec des lésions de tout le tractus gastro-intestinal, mais principalement du petit et du gros intestin. Elle se caractérise par la formation d'ulcères et de fissures dans la muqueuse intestinale, des troubles des selles avec des impuretés de sang et de pus. Typiquement, la formation de fistules entre les boucles des intestins, à la suite de quoi elles sont soudées en conglomérats uniques, définis comme des joints dans la cavité abdominale.
  • La colite ulcéreuse est une autre maladie intestinale auto-immune, cependant, contrairement à la maladie de Crohn, le processus pathologique va généralement de la fin - d'abord, le rectum et l'anus sont touchés, puis toutes les autres parties du côlon. Les symptômes de cette maladie sont à peu près les mêmes, mais avec elle, les fistules ne se forment pas - au lieu d'elles, des perforations se produisent souvent, ou à cause de défauts de la paroi intestinale, à la suite desquels se développe une péritonite.
  • Tumeur du caecum. Une tumeur doit être suspectée si un homme définit un néoplasme arrondi dans l'abdomen inférieur droit, alors qu'il y a une diminution de l'appétit, une perte de poids et un changement des selles mélangé avec du sang et du pus.
  • Pseudotuberculose. C'est une maladie infectieuse causée par la bactérie Yersinia. Elle se caractérise par une variété de manifestations cliniques: douleur dans l'abdomen inférieur droit, selles molles, appendicite, inflammation des ganglions lymphatiques de la cavité abdominale, éruption cutanée, arthrite et bien d'autres.

Cependant, la cause de l'inconfort abdominal peut également être une dysbiose banale (par exemple, après avoir pris des antibiotiques).

Maladies de l'appendice

Chez les hommes, des douleurs douloureuses et sourdes dans la cavité abdominale inférieure droite peuvent être causées par des pathologies de l'appendice. Celles-ci incluent non seulement l'appendicite aiguë, mais également un certain nombre d'autres maladies graves qui nécessitent un traitement intensif et complexe..

Parmi eux, il convient de noter carcinoïde - une tumeur maligne de l'appendice, se développant à partir de cellules neuroendocrines spéciales. En plus des sensations de tiraillement et d'ennui dans la région iliaque droite, il se manifeste:

  • Sensation de chaleur et de "bouffées de chaleur" sur le visage;
  • Difficulté à respirer et conditions ressemblant à des crises d'asthme bronchique;
  • Démangeaisons atroces de la peau;
  • Diarrhée aqueuse persistante;
  • Nausées, souvent vomissements;
  • Souvent, la douleur se propage dans tout l'abdomen et ressemble à celle des infections intestinales;
  • Augmentation de la fréquence cardiaque avec une pression artérielle basse;
  • Prolifération intensive de tissu conjonctif (fibrose) dans le tissu de l'espace rétropéritonéal, le mésentère de l'intestin grêle et l'endocarde du cœur.

Le développement de ces symptômes est associé au fait que la tumeur carcinoïde sécrète une large gamme de substances biologiquement actives telles que la sérotonine, la bradykinine, l'histamine, les prostaglandines et bien d'autres. La seule méthode de traitement est chirurgicale.

Hernie abdominale

Chez les hommes, les hernies sont beaucoup plus fréquentes que chez les femmes, car leur formation nécessite une augmentation régulière de la pression intra-abdominale, ce qui se produit, en particulier, avec l'activité physique. Un autre facteur qui prédispose à l'apparition d'une hernie est la faiblesse des muscles abdominaux ou des ligaments.

Les hernies inguinales sont les plus fréquentes chez les hommes. Ils sont situés dans le bas de l'abdomen à droite et à gauche le long de la ligne qui se forme lorsque la jambe est pliée au niveau de l'articulation de la hanche. C'est là que passe le canal inguinal, une structure anatomique importante qui relie la cavité abdominale au scrotum. Au cours du développement intra-utérin, les testicules descendent le long de celui-ci, et chez un adulte, le cordon spermatique passe ici.

Une hernie inguinale peut être localisée sur toute la longueur du canal inguinal, mais dans les cas difficiles, elle s'étend dans le scrotum. Dans ce cas, ils parlent d'une hernie inguinale-scrotale. Cliniquement, elle ne se manifeste en aucune façon, à l'exception des sensations de tiraillements dans le bas-ventre à droite lors de l'exercice, de la toux et des éternuements. C'est à ce stade que l'opération doit être effectuée - les bandages et les pansements ne sont pas des aides en la matière.

Cet état de choses persiste jusqu'à ce que l'orifice herniaire devienne trop étroit pour le contenu herniaire. Ils peuvent être des anses intestinales, un épiploon et même la vessie. La hernie est pincée, se manifestant par:

  • Douleur aiguë aiguë dans l'abdomen inférieur droit (si la saillie est située ici);
  • Rougeur de la peau sur la hernie;
  • Douleur sévère en touchant la saillie;
  • La nausée;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Rétention des selles due à une obstruction intestinale (si l'intestin est étranglé);
  • Troubles de la miction aiguë (si la vessie est atteinte).

Une hernie étranglée est une condition redoutable qui nécessite une intervention chirurgicale immédiate. Il est strictement interdit de corriger indépendamment une telle protrusion, car elle se terminera par une péritonite dans 100% des cas..

Maladie adhésive

Des adhérences se forment après la chirurgie abdominale reportée ou la péritonite. Ce sont des adhérences serrées entre les organes internes, qui ne devraient normalement pas être présentes. En conséquence, la mobilité intestinale est altérée, ce qui chez l'homme se manifeste cliniquement par des coliques et des contractions périodiques dans le bas de l'abdomen.

Les maladies adhésives sont difficiles à traiter, car elles ont tendance à survenir après chaque intervention sur les organes abdominaux. En d'autres termes, les opérations de coupe des adhérences aboutissent souvent à la formation de nouvelles adhérences, encore plus denses. Cela nécessite une grande compétence du chirurgien, un équipement moderne et un soutien médical compétent pour soulager la douleur.

Maladies du système génito-urinaire

Enfin, la cause de sensations sourdes dans le bas-ventre du côté droit chez les hommes peut être des problèmes avec le système génito-urinaire, en particulier à un âge moyen et avancé. Ceux-ci inclus:

  • Maladie d'urolithiase;
  • Prostatite aiguë et chronique;
  • BPH;
  • Pathologie de la vessie, y compris les tumeurs.

L'urolithiase peut se manifester par des crises de colique rénale et des douleurs tiraillantes dans le bas du dos et le bas de l'abdomen. Les tremblements, une activité physique intense et même des inexactitudes dans l'alimentation peuvent devenir un provocateur d'une attaque..

Les symptômes de la prostatite chronique sont une gêne au niveau du périnée (parfois dans les régions iliaques droite ou gauche), une diminution de la libido, une impuissance, une dysfonction érectile et autres. À un âge plus avancé, ces manifestations sont souvent associées à des symptômes d'adénome de la prostate - difficulté à uriner et envie nocturne d'aller aux toilettes.

Douleur vive et vive dans le bas de l'abdomen à droite chez l'homme

Le plus souvent, l'appendicite aiguë devient la cause d'une douleur intense dans l'abdomen inférieur droit chez l'homme. Les symptômes suivants lui sont typiques:

  • Les sensations douloureuses surviennent d'abord dans la région du nombril, puis dans les 1-3 heures se déplacent vers la région iliaque droite;
  • La température corporelle augmente (généralement jusqu'à 37,5-38 degrés);
  • À la palpation, l'abdomen est dur; si, après une immersion profonde de la main, vous la relâchez brusquement, alors la douleur s'intensifie;
  • Il n'est pas pratique de se coucher sur le côté gauche, car l'appendice enflammé est déplacé et étiré;
  • La douleur augmente si vous demandez au patient de sauter sur place;
  • Nausées possibles, ainsi que des vomissements uniques et des selles molles.

L'appendicite est une situation dans laquelle un homme doit être hospitalisé et opéré sans faute. Bien que la taille de l'appendice soit extrêmement petite (sa longueur est inférieure au petit doigt de la main, et son épaisseur est 2 fois inférieure à celle d'un crayon), son inflammation peut entraîner des complications très graves.

Donc, si un homme a une douleur lancinante insupportable dans le bas-ventre du côté droit, alors, très probablement, l'appendice enflammé est rempli de pus et est prêt à éclater, ce qu'on appelle l'appendicite phlegmoneuse.

Options pour l'emplacement de l'annexe

Si après cela la douleur s'est soudainement calmée, c'est une autre raison pour composer le numéro de l'ambulance dès que possible - le processus inflammatoire a atteint un tel degré que l'appendice, ainsi que les terminaisons nerveuses sensibles, sont morts et une appendicite gangréneuse s'est développée..

L'appendice est retiré à la fois ouvert et par laparoscopie (par de petites piqûres sur l'abdomen). Déjà quelques heures après l'opération, les patients peuvent marcher et, après quelques jours, ils sont renvoyés chez eux. Les complications postopératoires sont extrêmement rares, et uniquement dans les cas avancés d'appendicite.

Une autre cause possible de douleur aiguë dans le bas-ventre à droite chez les hommes est la lithiase urinaire. Dans ce cas, la douleur irradie souvent vers le bas du dos et le scrotum, et elle est si intense que le patient grimpe littéralement sur le mur. Les premiers soins pour de telles coliques rénales sont des antispasmodiques myotropes (par exemple, No-shpa ou papavérine), ainsi qu'un coussin chauffant chaud (mais seulement si la douleur est vraiment causée par une pierre).

Il existe d'autres causes d'inconfort plus rares dans la région iliaque droite. Si vous avez le moindre doute sur votre santé, consultez un médecin - cela vous fera gagner du temps, des nerfs et de la force, ainsi que des complications graves.

Douleur dans l'abdomen inférieur droit chez l'homme

Les douleurs abdominales basses chez les hommes sont principalement associées à des processus inflammatoires dans les organes du tractus urogénital et à des troubles digestifs. Les hommes accordent moins d'attention à leur alimentation, autorisent les erreurs de nutrition, ce qui affecte l'état du tractus gastro-intestinal. Un mode de vie sédentaire, l'utilisation de fortes doses d'alcool, le tabagisme et le stress chronique affectent négativement le travail des intestins. Le non-respect de l'hygiène personnelle, l'hypothermie, les rapports sexuels non protégés peuvent entraîner des troubles du fonctionnement de la vessie, des reins, des voies urinaires.

La nature des douleurs d'une telle localisation peut être différente. Avec les pathologies intestinales, le syndrome douloureux est le plus souvent tirant, causé par des spasmes des parois intestinales. Avec des lésions infectieuses de la vessie et des organes du système reproducteur, les sensations douloureuses sont généralement aiguës, poignardantes, accompagnées de coupures et de brûlures sévères. Pour déterminer exactement ce qui a causé l'inconfort, un homme devra subir un examen. Dans la plupart des cas, vous devrez peut-être consulter des spécialistes étroitement spécialisés: andrologue, urologue, gastro-entérologue. En présence de symptômes flous, l'homme se verra proposer un examen par un proctologue et un oncologue-chirurgien.

Douleur dans l'abdomen inférieur droit chez l'homme

Dans près de la moitié des cas, l'apparition de sensations douloureuses dans le bas-ventre du côté droit est associée à une inflammation aiguë ou chronique de la prostate. La prostate (ou glande prostatique) est un tube recouvert de tissu alvéolaire et composé de fibres glandulaires. La prostate est située entre la vessie et le diaphragme pelvien et est responsable de la production d'une sécrétion spéciale - l'un des principaux composants chimiques du liquide éjaculatoire.

L'inflammation des tissus de la prostate est appelée prostatite. Cela peut être aigu ou chronique. L'inflammation aiguë de la prostate est très rare - le plus souvent, la pathologie a une évolution asymptomatique chronique avec des périodes d'exacerbation périodiques qui se produisent 1 à 2 fois par an sous l'influence de facteurs négatifs.

Les signes de pathologie dans le cours chronique comprennent:

  • douleur de traction modérée juste au-dessus du pubis, et peut également avoir une localisation du côté droit;
  • crampes, brûlures et inconfort lors de la vidange de la vessie (moins souvent, des symptômes similaires apparaissent lors des selles);
  • désir constant d'aller aux toilettes;
  • troubles de la sphère sexuelle (faiblesse de la puissance, éjaculation précoce, difficulté à atteindre l'orgasme).

Très souvent, la douleur dans le bas de l'abdomen s'accompagne d'une douleur aiguë dans l'aine, le scrotum et le pénis. Avec une lésion infectieuse, une douleur peut être donnée à l'anus, au bas du dos et à la zone sacrococcygienne.

Important! Si vous ignorez les symptômes de la prostatite et retardez le traitement, vous pouvez développer des complications graves, par exemple un adénome de la prostate - une formation bénigne qui se produit à la suite d'une prolifération pathologique de l'organe. Environ 30% des hommes sans traitement pour la maladie sont plus tard confrontés à l'impuissance et à l'infertilité.

Symptômes, prévention, causes et traitement de la prostate

L'urolithiase est une pathologie dans laquelle des calculs se forment dans les reins et la vessie. Les concrétions sont des formations denses sous forme de pierres, principalement constituées de sels organiques. Si un homme reçoit un diagnostic de lithiase urinaire droite (le nom médical de la maladie), il ressentira une douleur aiguë et coupante dans le côté droit du bas-ventre.

Pierres urétérales

Les autres signes de lithiase urinaire chez les hommes sont:

  • sensations douloureuses pendant l'intimité, lorsque l'homme est au top;
  • nausées qui apparaissent à tout moment de la journée et ne dépendent pas de l'apport alimentaire;
  • mictions fréquentes et douloureuses;
  • attaques de coliques rénales;
  • tiraillements de forte intensité dans la région lombaire et les muscles fessiers.

Tous les facteurs peuvent provoquer une exacerbation de la lithiase urinaire, mais le plus souvent, ces symptômes sont causés par une mauvaise alimentation avec une teneur élevée en sel et en graisses animales, l'exercice, la prise de certains médicaments ou l'abus d'alcool.

Important! Des symptômes similaires sont typiques d'autres troubles du système urinaire, par exemple la cystite et la pyélonéphrite. Avec glomérulonéphrite - inflammation des glomérules rénaux de nature infectieuse, allergique ou auto-immune - la douleur peut être accompagnée d'un œdème des membres inférieurs, d'une augmentation de la pression artérielle et d'une diminution du débit urinaire quotidien.

Les hernies inguinales surviennent chez environ 11% des hommes. Dans la plupart des cas, une pathologie apparaît et est détectée dans l'enfance et l'adolescence, mais avec une évolution asymptomatique et une protrusion trop petite, une hernie inguinale ne peut être trouvée qu'à un âge plus avancé. Le traitement conservateur à ce stade sera inefficace, par conséquent, l'utilisation de divers pansements et bandages de fixation chez les hommes adultes ne donne aucun résultat thérapeutique.

Hernie inguinale chez l'homme

Les hernies peuvent généralement survenir en raison d'une faiblesse de l'appareil ligamentaire et musculaire dans la région abdominale ou, au contraire, d'une tension constante des muscles abdominaux (par exemple, pendant le sport ou pendant le travail associé au port régulier de poids). Les hernies inguinales sont généralement situées dans le canal inguinal, une région anatomique ne dépassant pas 6 cm de longueur, dans laquelle le cordon spermatique est situé chez un homme adulte. Chez les garçons, les testicules descendent dans le canal inguinal pendant la croissance intra-utérine..

Si le renflement est grand, il peut être vu visuellement. De petite taille, une hernie du canal inguinal peut être suspectée par les signes suivants:

  • douleur tirante dans le côté droit de l'abdomen qui survient pendant l'exercice;
  • augmentation du syndrome de la douleur lors de la toux ou des éternuements;
  • gonflement du tissu scrotal.

Types de hernie inguinale

Le traitement des hernies de l'aine et du scrotum est toujours chirurgical.

Remarque! Si les symptômes énumérés sont accompagnés d'une forte augmentation de la température corporelle, d'une douleur lors de la pression sur la protrusion, d'une rougeur de la peau dans la zone de localisation de la formation, d'une douleur aiguë pendant la miction et les selles, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance. Ce tableau clinique est typique de l'atteinte à la hernie - une condition dangereuse dans laquelle l'orifice de la hernie se rétrécit. Si le patient ne reçoit pas rapidement une assistance chirurgicale, le contenu de la hernie peut sortir dans le péritoine (péritonite aiguë) et une intoxication sanguine.

La pseudotuberculose est une maladie infectieuse qui a toujours une évolution aiguë et est causée par Yersinia. Ce sont des bactéries à Gram négatif appartenant à la famille des entérobactéries anaérobies, en forme de bâtonnet. Le nom médical de la maladie est la yersiniose. Extérieurement, la maladie est très similaire à la scarlatine, souvent accompagnée d'une fièvre systémique et d'une petite éruption cutanée rouge ponctuée.

Qu'est-ce que la yersiniose

La pseudotuberculose chez l'homme affecte le plus souvent les cellules du foie et de l'intestin grêle. Les signes de la maladie sont:

  • une éruption cutanée en forme de petits points rouges sur les jambes, l'abdomen, les fesses et l'intérieur des cuisses;
  • élévation de température à 39 ° -40 °;
  • fièvre;
  • frissons;
  • douleur dans le bas-ventre (si le foie est affecté, le syndrome douloureux sera déterminé du côté droit);
  • intoxication sévère (nausées, vomissements, maux de tête).

Formes et symptômes de la yersiniose

Important! Le traitement de la pseudotuberculose doit être effectué en milieu hospitalier. Contrairement à une véritable infection tuberculeuse, le patient n'a pas besoin de se rendre dans un dispensaire de tuberculose et d'être surveillé par un phthisiatre: le traitement est sélectionné et effectué dans le service des maladies infectieuses d'un hôpital ordinaire.

Des douleurs abdominales basses peuvent également survenir avec certains troubles et maladies intestinaux. Le plus souvent, il apparaît en présence de polypes ou de processus inflammatoires dans le caecum. Les tumeurs intestinales bénignes peuvent également provoquer des sensations douloureuses modérées de nature tiraillante dans le bas-ventre à droite, si elles ont une localisation du côté droit. Si le syndrome douloureux apparaît régulièrement, il est important de consulter un médecin, car dans certains cas, ce sont les faibles douleurs périodiques (tiraillements ou crampes) qui sont le premier signe du processus oncologique..

Stades du cancer de l'intestin

Aux premiers stades, la maladie peut ne se manifester d'aucune façon, mais si la tumeur atteint une taille significative et que le processus de métastase dans les organes et les tissus commence, les manifestations du cancer intestinal seront plus prononcées. Ceux-ci inclus:

  • saignement de l'anus;
  • douleur lors des selles;
  • constipation chronique;
  • mucus et stries inhabituelles dans les selles;
  • décoloration des selles (les selles deviennent foncées, deviennent noires ou bleuâtres);
  • les fluctuations de température entre 37 ° -37,5 °;
  • augmentation stable de la température basale;
  • perte de poids et perte d'appétit.

Développement du cancer

Important! Le cancer de l'intestin est l'un des cancers les plus graves. La maladie se caractérise par une évolution rapide et un pronostic de vie extrêmement défavorable, il est donc important de demander de l'aide pour tout changement pathologique.

L'obstruction intestinale est une pathologie dans laquelle la motilité intestinale est altérée et les aliments digérés ne peuvent pas se déplacer vers le rectum. La condition est caractérisée par une constipation prolongée, une intoxication sévère, une détérioration de la santé. La nourriture, étant dans les intestins, commence à pourrir et à libérer des toxines dans la circulation sanguine, ce qui affecte l'état de l'homme: il devient léthargique, il y a une faiblesse accrue, des maux de tête.

Dans le même temps, d'autres symptômes apparaissent:

  • éclatement, douleur aiguë dans le côté droit de l'abdomen par le bas;
  • une sensation de lourdeur dans l'abdomen et une sensation de pression sur les organes internes;
  • passage douloureux de gaz;
  • colique intestinale;
  • pas de selles pendant trois jours (ou plus) consécutifs.

Important! Une constipation prolongée, accompagnée de douleurs abdominales et de signes d'intoxication, est une raison pour une visite immédiate à l'hôpital. Dans la plupart des cas, en cas d'obstruction intestinale, une intervention chirurgicale est nécessaire.Par conséquent, ignorer le syndrome de la douleur et les symptômes qui l'accompagnent peut entraîner de tristes conséquences..

Pathogenèse de l'obstruction intestinale

La nature et les caractéristiques de l'évolution de la douleur dans le bas-ventre à droite chez les hommes

Douleur vive et aiguë qui survient soudainement (souvent sans symptômes antérieurs)Conditions urgentes et aiguës dans lesquelles il y a une rupture ou des dommages aux organes internes (par exemple, le mouvement de calculs rénaux). En outre, un tableau clinique similaire est caractéristique de l'obstruction intestinale, de l'appendicite, de l'inflammation aiguë des tissus péritonéaux (péritonite)
La douleur commence et s'aggrave progressivementProcessus inflammatoires lents: prostatite, pyélonéphrite chronique, colite intestinale chronique
Douleurs, spasmes continus ou tiraillantsInflammation des organes du système génito-urinaire, problèmes dans les intestins
Douleur lancinante de haute intensitéMaladies accompagnées d'une augmentation de la pression intracavitaire dans les organes constitués de parois et d'une cavité libre

Important! Indépendamment de la localisation des sensations de douleur, de leur intensité, des caractéristiques du cours, il est nécessaire de consulter un médecin si un symptôme similaire apparaît périodiquement. Certaines maladies graves commencent par une douleur légère à modérée dans le bas de l'abdomen. Si vous subissez un examen et commencez le traitement à ce stade, vous pourrez éviter de nombreuses complications et conséquences graves..

Maladies qui provoquent de graves douleurs abdominales

Il est très important de savoir dans quels cas la douleur apparaissant ne peut être tolérée, car elle peut être le symptôme de conditions urgentes nécessitant des soins d'urgence (souvent chirurgicaux). Les indications pour appeler une ambulance sont les conditions suivantes:

  • une crise de douleur aiguë qui ne disparaît pas dans l'heure;
  • constipation qui dure plus de trois jours et s'accompagne de fièvre, de maux de tête et de détérioration de la santé;
  • une forte détérioration de la santé, des étourdissements ou des évanouissements;
  • saignement anal;
  • l'apparition de selles noires et goudronneuses.

Causes de la douleur dans la région du nombril

Important! Dans la plupart des cas, toutes ces conditions nécessitent une attention médicale immédiate. Avant l'arrivée de l'équipe médicale, vous ne devez ni boire, ni manger, ni prendre de médicaments (notamment en ce qui concerne les analgésiques). Le soulagement de la douleur avec des médicaments peut brouiller le tableau clinique et conduire à un diagnostic erroné. Il est préférable d'attendre les médecins en décubitus dorsal, en adoptant la posture la plus confortable.

La douleur dans le bas-ventre chez l'homme, localisée sur le côté droit, n'est pas un symptôme aussi anodin que beaucoup le croient. Dans les cas particulièrement graves, cela peut même indiquer des tumeurs cancéreuses de l'intestin, vous ne pouvez donc pas hésiter à consulter un médecin. Pour découvrir la cause du syndrome douloureux, il peut être nécessaire de subir des procédures instrumentales spéciales, par exemple une coloscopie ou une irrigoscopie.

La liste des examens obligatoires comprend également les diagnostics échographiques et la radiographie des organes abdominaux. Un test sanguin et urinaire aidera à identifier les anomalies du système rénal et à détecter les signes d'inflammation. Si un homme est soupçonné d'avoir une tumeur cancéreuse, il devra faire un don de sang pour les marqueurs tumoraux et consulter un oncologue.

La douleur dans l'abdomen inférieur droit chez l'homme indique des lésions des organes internes et nécessite une intervention chirurgicale. L'identification de la cause dépend de la pathologie accompagnant les symptômes et de la nature de la douleur.

Quand appeler une ambulance?

Les cas suivants nécessitent un appel d'ambulance à domicile et une intervention médicale urgente:

  1. douleur aiguë qui ne disparaît pas en une heure;
  2. augmentation des sensations douloureuses pendant le mouvement;
  3. constipation pendant une longue période, ballonnements et production de gaz intense;
  4. l'apparition de sang lors des selles et un changement de couleur des matières fécales en noir;
  5. évanouissement.

Quelles sont les douleurs dans l'abdomen inférieur droit chez les hommes?

Les sensations désagréables dans le bas-ventre droit peuvent être de degrés divers, le plus souvent la douleur se manifeste par:

  • tranchant;
  • stupide;
  • Coupe;
  • croissance;
  • ou avec des spasmes.

Les symptômes s'aggravent avec la marche, l'activité physique et la vidange.

Aux premières manifestations de la douleur, vous ne devez pas vous soigner vous-même et essayer d'éliminer l'inconfort par vous-même. Un diagnostic réussi et un rétablissement ultérieur dépendent d'un accès rapide à un médecin et d'un diagnostic correct.

Maladies causant de la douleur

Les processus pathologiques qui provoquent des douleurs dans l'abdomen inférieur droit chez l'homme peuvent faire référence à tout trouble associé à l'état des organes internes. Les maladies suivantes sont les plus probables:

  • anomalies du foie. L'hépatite, caractérisée par une inflammation des tissus de la glande, devient souvent une cause dangereuse de douleur. L'anomalie s'accompagne de problèmes digestifs, d'une augmentation de la température corporelle, d'une augmentation de l'inconfort pendant les mouvements. Dans les derniers stades de la maladie, des saignements gastro-intestinaux peuvent survenir;
  • pathologie de la vésicule biliaire. La maladie biliaire et les processus inflammatoires de l'organe peuvent provoquer une douleur aiguë, dont la localisation se situe dans la partie supérieure droite de l'abdomen. Elle est causée par des spasmes musculaires lisses. L'intensité des sensations douloureuses dans ce cas est très élevée..
  • appendicite. La condition la plus courante qui provoque des douleurs dans le bas-ventre du côté droit chez les hommes. Dans le cas d'une localisation atypique de l'appendice, le patient peut ressentir une gêne dans d'autres parties du corps: dans l'hypochondre, le bas du dos et la région pubienne. Le premier symptôme indiquant une inflammation de l'appendice du caecum est le vomissement;
  • pancréatite. La maladie du pancréas est caractérisée par une douleur aiguë dans la région épigastrique. Il peut s'étendre sous les côtes et céder dans le bas du dos ou dans le dos. Les nausées et les vomissements complètent les symptômes;
  • maladies du petit et du gros intestin. Les affections comprennent: diverticulite, obstruction intestinale, hémorroïdes, colite, maladie de Crohn. Chacune des pathologies s'accompagne d'une symptomatologie caractéristique de la maladie, mais une douleur dans le bas-ventre droit est observée dans toutes les anomalies présentées;
  • dysfonctionnements du système urinaire. Souvent, la douleur indique la survenue d'une cystite, d'une néphrolithiase, d'une pyélonéphrite et d'autres pathologies de la vessie, des reins, des uretères et de l'urètre. Une personne sujette à l'inflammation peut ressentir des coliques dans les reins, des douleurs dans le bas de l'abdomen et dans l'aine. En outre, un homme peut ressentir fréquemment une envie d'uriner, des brûlures et des démangeaisons. L'opacification de l'urine est l'un des signes typiques d'un processus anormal qui se développe dans les organes urinaires;
  • maladies du tractus gastro-intestinal et du duodénum. La gastrite, les ulcères, la sténose peuvent causer des douleurs;
  • dommages à la colonne vertébrale et à la moelle épinière. La douleur est souvent catalysée par la tuberculose, les tumeurs osseuses, les lésions de la muqueuse du cerveau, la méningomyélite et les lésions de la moelle épinière..

Les affections infectieuses sont souvent attribuées aux causes de la douleur localisées du côté droit.

La concentration de la douleur dans le bas-ventre à droite, plus près de la région de l'aine, indique le risque de développer une maladie désagréable et assez courante chez les hommes - la prostatite. La maladie peut être chronique et aiguë..

La zone au-dessus du pubis est sujette à l'inconfort: c'est dans cette zone que le syndrome douloureux est localisé, accompagné de difficultés de miction et de propagation aux organes génitaux.

La prostatite aiguë se manifeste par une douleur aiguë, alternant avec des sensations faibles ou leur absence totale. La prostate présente les symptômes suivants:

  • l'apparition de frissons;
  • envie fréquente ou fausse d'uriner: le processus peut être douloureux avec des coupures et des brûlures;
  • érection faible;
  • fatigabilité rapide du corps;
  • difficulté à aller à la selle.

Les hommes de plus de 50 ans sont à risque.

Si l'un des symptômes apparaît, vous devez rapidement demander l'aide de spécialistes. Avant l'arrivée de l'ambulance, vous pouvez soulager vous-même le bien-être du patient:

  • fournir à l'homme une position horizontale;
  • mettez une compresse rafraîchissante, un coussin chauffant ou une bouteille d'eau froide sur le bas de votre abdomen;
  • prendre une pilule No-shpy.

De telles actions aggraveront l'état du patient et entraîneront des difficultés de diagnostic et de diagnostic ultérieur..

La douleur dans le bas de l'abdomen à droite chez l'homme indique la présence de pathologies graves des organes internes ou des systèmes situés dans cette zone. En règle générale, un tel problème nécessite une attention médicale immédiate, sinon la situation peut s'aggraver en quelques jours ou quelques heures..

La douleur du côté droit chez les hommes peut être associée à la présence de lésions inflammatoires et infectieuses, de processus tumoraux. Le plus souvent, ces symptômes indiquent des problèmes de fonctionnement des organes situés à droite en dessous de la zone du nombril:

  • appendice
  • foie
  • vésicule biliaire
  • la partie terminale de l'intestin rejoignant le caecum
  • caecum
  • tête pancréatique
  • reins (mal de dos au dos)
  • partie inférieure de l'uretère droit
  • prostate
  • canal déférent

Pour déterminer la cause de l'inconfort sur le côté, vous aurez besoin d'un ensemble de méthodes de diagnostic et de tests de laboratoire, vous ne devriez donc pas essayer de faire face au problème vous-même. Dans ce cas, seul un spécialiste pourra prescrire un traitement adéquat et prévenir la progression de la pathologie..

Souvent, une gêne survient à la suite d'un dysfonctionnement du système digestif. Des symptômes souvent désagréables sont associés au non-respect d'une alimentation équilibrée. La douleur peut être causée par les problèmes suivants:

  • maux intestinaux inflammatoires
  • déshydratation
  • manque de sommeil
  • syndrome du côlon irritable, qui survient dans un contexte de tension mentale et de stress
  • manque de sommeil
  • déshydratation
  • troubles hormonaux
  • constipation
  • réaction allergique
  • prise de restauration rapide, mastication insuffisante

Une douleur tiraillante douloureuse peut également indiquer le développement d'une prostatite..

Autres causes courantes de douleur du côté droit:

  • inflammation de l'appendice
  • hépatite
  • problèmes rénaux
  • hernie inguinale
  • abcès sous-rénal
  • entérite - un dysfonctionnement de l'intestin grêle
  • cholélithiase
  • cholécystite - inflammation de la paroi de la vésicule biliaire

En plus de ces problèmes, il existe de nombreuses affections dont le principal symptôme est une gêne dans le bas de l'abdomen d'intensité variable. Un examen médical complet aidera à établir un diagnostic..

Le nombre de patients souffrant de dysfonctionnement hépatique augmente chaque année. Les principales raisons de ce phénomène sont considérées comme l'obésité, l'abus d'alcool, l'empoisonnement avec des médicaments toxiques ou médicinaux, ainsi que d'autres facteurs négatifs..

Pathologies hépatiques courantes:

  • hépatose
  • fibrose
  • cirrhose
  • hépatite inflammatoire
  • cirrhose
  • tumeurs
  • insuffisance rénale

Ces maladies s'accompagnent de divers symptômes, dont les principaux sont des picotements dans le côté droit sous le nombril, une augmentation de la température corporelle, une détérioration de la capacité de travail et une panne. Il est important de trouver la cause dès les premiers stades afin d'exclure le développement de conséquences graves pouvant entraîner la mort..

Sur le lobe inférieur droit du foie, il y a un petit organe en forme de poire - la vésicule biliaire. Sa fonction est d'excréter la bile pour assurer la digestion des aliments.

Maladies fréquentes de la vésicule biliaire et des canaux:

  1. La cholélithiase (cholélithiase) est la formation de calculs dans la cavité de l'organe et des voies biliaires. Les hommes de moins de 40 ans tombent rarement malades de cette maladie, à condition de bien manger et de ne pas abuser d'alcool.
  2. La dyskinésie est une violation du système de contraction de la vésicule biliaire et des canaux, à la suite de laquelle une quantité suffisante de bile ne pénètre pas dans les intestins. Accompagné d'une sensation de douleur dans le côté, trouble des selles.
  3. Cholécystite - inflammation et processus nécrotiques à l'intérieur de l'organe pour diverses raisons.
  4. La cholangite est une inflammation des voies biliaires causée par la pénétration d'une infection, un traumatisme mécanique dû au mouvement des calculs le long des canaux. Cela se produit comme une complication dans le contexte d'autres maladies.
  5. Cancer de la vésicule biliaire et des canaux avec l'apparition de métastases dans les organes voisins.

Une perturbation du travail de la vésicule biliaire et des conduits menace une personne de ralentissement de la digestion, une détérioration de l'état de santé général. L'absence de traitement ou la détection tardive peut être fatale.

Avec une inflammation de l'appendice, une personne tombe soudainement malade, des douleurs aiguës apparaissent, dont l'intensité augmente la nuit ou le matin. Au départ, une gêne est observée dans le haut de l'abdomen, mais avec le temps, elle se concentre sur le côté droit, sous le nombril.

L'inflammation de l'appendicite s'accompagne des symptômes suivants:

  • augmentation de la température
  • ventre serré
  • se sentir nauséeux
  • sensation de coupe accrue lorsque vous appuyez sur

Ayant trouvé ces symptômes, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance. Dans ce cas, vous aurez besoin d'un diagnostic complet pour confirmer le diagnostic. Sur la base des résultats de l'examen, le médecin prescrit des mesures thérapeutiques: antibiothérapie ou ablation chirurgicale de l'appendice.

Toutes les affections intestinales sont accompagnées de traits distinctifs, qui consistent en la présence d'un inconfort prononcé dans le péritoine, de troubles des selles, de ballonnements.

  • perte de poids
  • anémie
  • détérioration des cheveux et de la peau

L'intensité de la douleur et sa localisation dépendent de la cause et de la gravité de la maladie. Les pathologies intestinales les plus courantes sont l'entérite, la colite, la maladie de Crohn.

Le pancréas est un organe important qui produit des enzymes digestives et de l'insuline, qui régule la quantité de glucose dans le corps. Les troubles du travail du pancréas ont un effet négatif sur les processus de digestion et le corps dans son ensemble..

Les dysfonctionnements pancréatiques, y compris la pancréatite, sont difficiles à diagnostiquer. Le principal symptôme est un picotement d'intensité variable: douloureux, terne, aigu, tirant, coupant. L'accès intempestif à un médecin en cas de dysfonctionnement du pancréas menace de complications graves, pouvant aller jusqu'à la mort.

Avec les maladies de l'estomac et du duodénum, ​​le principal symptôme est une douleur douloureuse qui se fait sentir dans tout le corps, y compris le cœur, la zone sous les omoplates et le dos. Le site de localisation peut changer, créant des sensations désagréables dans tout le corps.

Un ulcère de l'estomac ou 12 ulcères duodénaux s'accompagne de symptômes:

  • brûlures d'estomac
  • ballonnements
  • la nausée
  • perte de poids incontrôlée
  • détérioration de l'état physique et psychologique général

L'automédication pour les maladies du duodénum, ​​y compris un ulcère, peut entraîner des conséquences désastreuses et le développement de complications. Le traitement de cette pathologie doit être effectué sous la surveillance d'un médecin..

Le plus souvent, des dysfonctionnements du système urinaire chez l'homme sont observés sous forme de cystite, de pyélonéphrite ou d'urétrite. Se produisent souvent dans le contexte de diverses infections génitales.

Symptômes de maladies du système urinaire:

  • sensation de douleur sur le côté: à droite ou à gauche, irradiant vers le bas du dos
  • sensation de brûlure dans le nombril et dans l'urètre pendant la miction, la présence d'un écoulement inhabituel
  • détérioration de la santé et du bien-être en général

Pour le traitement, des antibiotiques, des antispasmodiques, des antipyrétiques, des diurétiques, des analgésiques sont utilisés conformément aux prescriptions d'un médecin.

La prostatite est une affection fréquente de la région génitale chez les hommes, qui s'accompagne de douleurs dans le bas-ventre. Cette maladie est caractérisée par des symptômes caractéristiques: la propagation de l'inconfort à l'aine, au périnée et aux testicules. Un autre signe de prostatite est la douleur pendant la miction et la dysfonction érectile. Si vous ne commencez pas le traitement en temps opportun, il y a un débordement dans une forme chronique - adénome de la prostate. Dans ce cas, la douleur dans le bas-ventre devient plus prononcée, un dysfonctionnement sexuel se produit..

Les infections intestinales sont la principale raison pour laquelle l'estomac peut faire mal.

Les infections intestinales les plus courantes et les plus dangereuses:

  1. Choléra - accompagné de selles molles, entraînant une déshydratation, une perte de force, une augmentation de la température corporelle. Nécessite une attention médicale immédiate.
  2. La salmonellose s'accompagne d'une douleur intense dans le bas de l'abdomen, de diarrhée, d'une fréquence accrue des selles, d'une perte d'appétit.
  3. Dysenterie ou shigellose - affecte des parties du gros intestin. La localisation des sensations de picotements peut changer de gauche à droite et vice versa. La maladie s'accompagne d'une augmentation de la température, de l'apparition de stries de sang dans les selles.

Divers parasites peuvent provoquer une gêne du côté droit. Dans ce cas, la maladie se déroule sans augmentation de la température..

Un homme qui souffre d'inconfort dans son côté droit devrait d'abord consulter un thérapeute. Le médecin prescrira un examen approprié, qui comprend:

  • UAC, OAM
  • Examen aux rayons X des organes péritonéaux
  • examen échographique du péritoine

Après avoir identifié la cause, le thérapeute orientera le patient vers un spécialiste de profil étroit - chirurgien, urologue, oncologue, spécialiste des maladies infectieuses, gastro-entérologue, andrologue, etc. Sur la base des résultats de l'examen, un traitement est prescrit.

La douleur dans le côté droit sous le nombril est un symptôme grave et dangereux qui peut signaler le développement d'une pathologie grave mettant la vie en danger. Dans ce cas, vous ne pouvez pas hésiter, vous devez chercher une aide médicale qualifiée dès que possible..