Que signale la douleur dans l'hypochondre gauche?

Des sensations désagréables, localisées dans l'abdomen supérieur gauche, signalent diverses lésions des organes internes. Dans l'abdomen à gauche se trouvent: le pancréas, le côté gauche de l'estomac, le diaphragme, les intestins, le rein gauche et la rate. Cela signifie que la cause des symptômes de la douleur doit être recherchée..

La raison de l'apparition de la douleur dans l'hypochondre gauche peut être non seulement dans la maladie du système digestif, mais aussi dans les problèmes d'autres organes qui dégagent des symptômes douloureux.

Types de douleur

La nature de la douleur, la localisation et les événements précédents indiqueront au médecin dans quel organe rechercher la cause, le diagnostic et le traitement.

Douleur piquante dans l'hypochondre gauche

Pendant le sport et l'activité physique, cela peut faire mal à l'abdomen gauche. Courir, sauter, faire du fitness causera de l'inconfort même chez une personne en bonne santé. Pas de soins médicaux nécessaires. Un échauffement constant et l'absence de mouvements brusques aideront à soulager la douleur. Le corps est incapable de faire face à l'augmentation de la circulation sanguine pendant le sport. Il est important de se rappeler qu'une telle douleur n'est pas terrible si elle survient pendant l'effort..

Ne surchargez pas un cœur sain. Des pauses de repos et de relaxation sont nécessaires. La respiration est profonde. Avec une inhalation d'air superficielle fréquente, une petite contraction du diaphragme est observée. Le syndrome de la douleur aiguë et lancinante survient si vous commencez à faire du jogging sans échauffement ou après avoir mangé.

Dague, coupure, douleur vive

Un syndrome douloureux inattendu sous les côtes indique une pathologie grave qui nécessite des soins médicaux urgents. Les symptômes indiquent une possible rupture du rein, de la rate. Les signes indiquent la pénétration des parois des anses gauches de l'intestin ou de l'estomac avec des ulcères. L'infarctus du myocarde et la pancréatite aiguë sont administrés à l'hypochondre gauche.

Douleurs traumatiques aiguës et sévères

Les maladies ne sont pas les seules à créer de l'inconfort. Les blessures mécaniques après une chute, un impact, une ecchymose sont un signe de dommages aux organes internes qui constituent une menace pour la vie humaine. Il existe un risque de déchirures internes et de saignements. Les signes externes de phénomènes traumatiques dangereux n'apparaissent pas immédiatement, ce qui ne permet pas de fournir une assistance rapide à une personne.

Douleur sourde sous la côte gauche

La douleur, caractérisée comme terne, avec un effet de déversement, signale par intermittence une pathologie grave du système digestif. La consultation d'un gastro-entérologue est requise. La cholécystite, la pancréatite, la gastrite et d'autres processus inflammatoires entraînent des sensations désagréables dans l'hypochondre. Les tests et les examens donneront au médecin un diagnostic précis.

Les maladies du sang, les maladies systémiques, la septicémie, les infections chroniques provoquent des douleurs douloureuses et sourdes sous la côte gauche.

C'est une douleur sourde

La duodénite et la colite sous une forme lente provoquent des sensations désagréables douloureuses. Si des nausées ou des vomissements sont ajoutés, un ulcère d'estomac est suspecté.

La sensation de douleur peut ne pas être un symptôme de pathologie gastro-intestinale. État de préinfarctus, cardiopathie ischémique, angine de poitrine est administrée à l'hypochondre gauche.

Pour déterminer correctement la source de la douleur, il est nécessaire de distinguer le mécanisme de l'inconfort:

  • Reflété. Douleur ne touchant pas l'organe dans lequel elle est ressentie. Il s'agit d'un symptôme irradiant d'autres causes internes: crise cardiaque, pleurésie, pneumonie.
  • Viscéral. Un étirement ou une constriction brusque des intestins ou de l'estomac entraîne un syndrome aigu. Les coliques intestinales, les ballonnements entraînent des symptômes de douleur viscérale. Des sensations sourdes, douloureuses et des crampes sont données aux organes voisins.
  • Péritonéale. Syndrome de douleur constante, vous pouvez clairement montrer où ça fait mal, ce qui apparaît avec une irritation constante des terminaisons nerveuses du péritoine. Avec un ulcère d'estomac perforé, on observe des phénomènes de douleur péritonéale. Le renforcement se produit lors de la respiration, du changement de position du corps. Est coupant et tranchant.

Pathologie

Les maladies qui provoquent des syndromes douloureux à gauche, sous les côtes ou sous les côtes nécessitent un traitement. Le manque de lutte contre les maux conduit à des complications et, dans certains cas, à la mort. Un examen est obligatoire, des tests sont effectués, après quoi le médecin prescrit un traitement et un régime adéquats..

Gastrite

Une maladie qui touche non seulement les adultes mais aussi les enfants. L'écologie moderne, le manque de produits de qualité, les mauvaises habitudes entraînent une irritation des parois de l'estomac et une gastrite. Les processus inflammatoires provoqués par une infection à Helicobacter pylori provoquent la destruction de la couche protectrice de la muqueuse gastrique. Par la suite, des plaies douloureuses non cicatrisantes peuvent apparaître. Symptômes accompagnant la maladie:

  • Éructations avec un goût amer;
  • Nausée et vomissements;
  • Sensation de lourdeur dans l'abdomen;
  • Sentiment de pression à l'intérieur.

Les sentiments apparaissent immédiatement après avoir mangé.

La maladie peut être accompagnée de: faiblesse, irritabilité. Bouche sèche, sensation de brûlure dans la poitrine, diarrhée ou constipation.

Pancréatite

L'inflammation du pancréas provoque une gêne sous les côtes, sur le côté gauche, caractérisée par un zona. Le suc pancréatique et les enzymes produits ne pénètrent pas dans les intestins pour transformer les aliments. Restant dans la glande, ils commencent à digérer les tissus de l'organe, ce qui entraîne une inflammation. L'inconfort suivant avec la pancréatite est observé:

  • La nausée;
  • Vomissements, le contenu de la bile dans le vomi;
  • Goût amer dans la bouche;
  • Température corporelle élevée;
  • Assombrissement de l'urine et clarification de la couleur des matières fécales.

La pancréatite est aiguë et chronique. La période aiguë de la maladie est caractérisée par une douleur intense et intense qui oblige une personne à se plier. Le stade chronique n'est pas si prononcé, mais il y a un syndrome douloureux et sourd qui accompagne un repas copieux.

Cholécystite

Une vésicule biliaire avec des parois enflammées peut provoquer des douleurs dans l'abdomen gauche. L'urine s'accumule dans l'organe, provoquant une infection et produisant des symptômes désagréables. Des sensations peuvent apparaître sous les côtes à droite, dans la région de l'estomac, dans le nombril, donner à l'épaule droite, à la clavicule et à la mâchoire.

Lors d'un rendez-vous chez le médecin, si vous suspectez une cholécystite, la palpation est réalisée avec une douleur provoquante:

  • À l'emplacement de la vésicule biliaire avec pression et inhalation.
  • Dans le coin supérieur droit de l'abdomen, légers coups avec les doigts ou le bord de la paume sur les côtes droites.
  • Dans l'abdomen, inhalation et pression sur la vésicule biliaire.

Maladie de l'estomac et du duodénum. La destruction de la membrane muqueuse des parois des organes entraîne des blessures. L'ulcère duodénal peut causer des douleurs non seulement après avoir mangé, mais également à jeun. La destruction des parois de l'estomac lui-même produit de la douleur immédiatement après que la nourriture pénètre dans l'organe. Symptômes d'accompagnement: nausées, vomissements, brûlures d'estomac. Une personne perd l'appétit, le poids corporel diminue rapidement.

Un ulcère perforé est une maladie qui forme une ouverture dans la paroi de l'estomac (tissu organique corrodé par l'acide chlorhydrique). Le sang et le contenu s'infiltrent dans la cavité abdominale, créant un risque de péritonite. La douleur est vive, lancinante et peut survenir de manière inattendue. L'intensité du syndrome douloureux peut entraîner une perte de conscience.

Le patient peut ressentir des nausées, des brûlures d'estomac et des vomissements. Diminution de l'appétit et perte de poids sévère.

Colite

La nourriture, stagnant dans le canal intestinal, provoque la formation d'un excès de gaz, des processus inflammatoires et des maladies infectieuses. L'abdomen se distend, entraînant des crampes dans les intestins et l'estomac.

Traitement

La douleur à gauche dans l'espace intercostal signale une pathologie grave des organes internes. Les raisons sont si différentes que la consultation de plus d'un spécialiste est nécessaire.

  1. Gastro-entérologue. Aide aux maladies du tractus gastro-intestinal.
  2. Neuropathologiste. Les maladies sont provoquées par l'état psycho-émotionnel d'une personne. Les défaillances du système nerveux central entraînent des dysfonctionnements des organes internes.
  3. Cardiologue. Une douleur du côté gauche peut indiquer des problèmes cardiaques.
  4. Traumatologue. Un traumatisme extérieur non manifesté aux viscères, s'il n'est pas traité, conduit à des résultats désastreux.
  5. Infectionniste. De nombreuses maladies sont provoquées par des infections et des microorganismes pathogènes.

Traitement médical

Pour la douleur à gauche, deux types de traitement sont utilisés. Chirurgie et consommation de drogues.

La nécessité d'une opération survient lorsque la vie d'une personne est menacée:

  • Pancréatite aiguë.
  • Ulcère gastrique perforé.
  • Déchirures internes dues à un traumatisme.
  • Tumeur maligne du tractus gastro-intestinal.

La pathologie d'autres organes est traitée à l'aide de produits pharmaceutiques:

  • Analgésiques pour soulager la douleur. L'utilisation de ces fonds n'est possible qu'après consultation d'un médecin..
  • Antispasmodiques. Favorise l'expansion des vaisseaux sanguins, réduit le tonus musculaire, soulage les symptômes spasmodiques. No-shpa, Duspatalin, Drotaverin.
  • Anti-inflammatoire. L'action vise à détruire la microflore pathogène. Utilisation sous la surveillance d'un médecin - intoxication possible du corps.

Douleur douloureuse dans le côté gauche sous les côtes à l'avant

Douleurs douloureuses du côté gauche: que pourrait-il être? Des tiraillements constants et des douleurs douloureuses à gauche sous les côtes sont un symptôme, un signe de colite lente ou de duodénite. Une douleur douloureuse sous la côte gauche peut également être un signe de maladies pancréatiques, caractérisées par des nausées, des vomissements et une augmentation soudaine de la température corporelle. Une hernie diaphragmatique se caractérise par une douleur sourde et douloureuse dans le côté gauche sous les côtes, constante et parfois accompagnée de nausées.

Cependant, la douleur dans le côté gauche sous la côte signale souvent une maladie complètement différente, bien que non moins grave.

Une personne, confrontée à une douleur localisée dans l'hypochondre gauche, commence à paniquer. L'hypochondre gauche est la zone située sous les deux côtes inférieures sur le côté gauche du milieu conditionnel de l'abdomen. Lors de l'identification de la cause exacte de la douleur, il est nécessaire de prendre en compte sa nature, sa durée et les symptômes qui l'accompagnent. Une douleur dans le côté gauche sous les côtes peut apparaître dans n'importe quel organe situé dans l'abdomen supérieur gauche ou la poitrine.

Vous pouvez déterminer la cause de la douleur sous les côtes à gauche en fonction des symptômes. Regardons les raisons possibles pour lesquelles une douleur dans le côté gauche sous les côtes est possible..

1. Certaines maladies de la rate ne sont pas une cause rare de douleur dans l'hypochondre gauche, car elle est située à gauche, dans la cavité abdominale supérieure. Une rate hypertrophiée peut facilement causer de la douleur, en particulier lorsque sa taille agrandie entraîne une rupture, provoquant le bleuissement de la peau autour du nombril. Dans ce cas, la douleur douloureuse devient aiguë, dans laquelle il est nécessaire de rechercher d'urgence une aide médicale d'urgence. Mais non seulement l'élargissement de la rate entraîne sa rupture, mais la mononucléose infectieuse, l'infarctus de la rate et son inflammation peuvent également en être la cause. La nature de la douleur est importante. Une douleur aiguë dans le côté gauche sous les côtes est plus susceptible d'avoir d'autres causes.

2. La prochaine cause de douleur douloureuse dans l'hypochondre gauche est les problèmes d'estomac, bien que les symptômes des maladies de l'estomac apparaissent beaucoup plus tôt, mais les gens les brossent souvent et ne commencent à sonner l'alarme que lorsque la douleur devient constante, effrayante avec leur emplacement. La gastrite est la principale cause de douleur constante, surtout si elle se transforme en ulcère gastro-duodénal, la douleur peut également être transmise au dos - ce qui effraie grandement une personne. Avec une sensibilité accrue à l'étirement, les parois de l'estomac souffrant de dyspepsie donnent également des sensations de douleur similaires. Le cancer de l'estomac, qui au début de son développement peut ne se manifester d'aucune façon, mais en progression, peut également provoquer des douleurs dans l'hypochondre gauche. Si la douleur douloureuse passe simultanément avec des vomissements, il s'agit d'un symptôme d'un ulcère gastro-duodénal.

3. Peut-être que la raison principale, qui vient en deuxième place après les maladies de l'estomac, de l'apparition de sensations désagréables, puis douloureuses, est une violation du bon fonctionnement du pancréas. L'inflammation du pancréas s'accompagne d'une douleur aiguë ou douloureuse dans le côté gauche sous les côtes. Parallèlement à cela, il y a des éructations et une amertume constantes dans la bouche. Pour les maladies chroniques dont l'apparition de douleurs sourdes au zona est caractéristique, mais si la douleur ne rayonne pas vers le dos, cela signifie que le processus inflammatoire a commencé. Si vous ne recourez pas au traitement, une pancréatite aiguë peut se développer, puis des symptômes tels que des vomissements et de la fièvre s'ajouteront aux douleurs douloureuses..

4. Pas si souvent, mais toujours dans certains cas, une douleur douloureuse dans l'hypochondre gauche peut être causée par une hernie diaphragmatique. Cette condition se produit lorsqu'une partie de l'œsophage et de l'estomac pénètre dans la paroi thoracique par l'anneau diaphragmatique. La raison de son apparition est souvent un travail physique difficile, mais cela peut souvent être pendant la grossesse ou l'obésité.

5. Les dysfonctionnements du système nerveux peuvent également provoquer des douleurs dans le côté gauche de la poitrine, car la migraine abdominale, étant une maladie assez rare, ne provoque qu'une douleur douloureuse dans l'hypochondre gauche. Un examen complet est nécessaire si cette cause est identifiée, car la migraine abdominale est un symptôme de l'une des formes d'épilepsie.

6. Les troubles du système endocrinien peuvent également causer de la douleur, car avec une crise végétative, la douleur se manifeste précisément à gauche sous les côtes - dans ce cas, il est nécessaire de subir un examen complet par un endocrinologue.

7. Bien entendu, les dysfonctionnements du système cardiovasculaire donnent également la même symptomatologie, mais il est nécessaire de pouvoir distinguer la douleur associée à des problèmes cardiaques des causes décrites ci-dessus. La douleur cardiaque se manifeste accompagnée d'une sensation de brûlure derrière le sternum et d'une irradiation à l'omoplate gauche, au bras et au dos, accompagnée d'un essoufflement. Dans ce cas, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance, car de tels symptômes peuvent indiquer un infarctus du myocarde imminent..

Face à une douleur douloureuse dans l'hypochondre gauche - ne retardez pas la visite chez un thérapeute qui vous prescrira l'examen nécessaire pour prévenir le développement de maladies graves.

Douleur sous la côte gauche devant

Les sensations de douleur localisées sur le côté gauche dans la région des côtes et sous celles-ci ne sont pas spécifiques. Ils peuvent agir comme des symptômes de diverses maladies des organes internes, du système nerveux. Dans le domaine du diagnostic, une détermination précise de la nature et de l'emplacement de la douleur peut aider le médecin à déterminer la cause de la douleur..

Ce qui fait mal dans le côté gauche sous les côtes à l'avant

Dans les cas où l'hypochondre gauche fait mal, cela indique non pas des problèmes spécifiquement avec les côtes, mais les conditions pathologiques des organes internes. Dans cette zone du corps, il y a les organes internes suivants, qui peuvent causer des douleurs sous la côte gauche à l'avant:

  • boucles intestinales;
  • rate;
  • une partie de l'estomac;
  • bourgeon;
  • uretère;
  • côté gauche du diaphragme;
  • pancréas;
  • poumon.

Après manger

Si au début, immédiatement après la fin du repas, l'estomac fait mal à gauche sous les côtes de la nourriture ingérée, cela indique le développement d'une gastrite. L'intensité des sensations change en raison de l'acidité de l'estomac à un moment donné. Toute fluctuation de la concentration de la substance augmente l'effet irritant sur la membrane muqueuse, entraînant des sensations douloureuses. Il provoque des brûlures d'estomac, des nausées et des vomissements. Dans les cas avancés, un ulcère gastrique se développe, dans lequel la douleur apparaît immédiatement après avoir mangé.

Lors de l'inhalation et de la toux

Dans les cas où le côté gauche fait mal avec un soupir, un abcès sous-phrénique est généralement diagnostiqué. La nature de la douleur est intense, diminue en position couchée ou à moitié assise, augmente lors de la respiration profonde, de la toux, des mouvements brusques ou des éternuements. La douleur sous la côte peut parfois se déplacer vers la région supraclaviculaire, sous l'omoplate du même côté. En règle générale, une telle pathologie s'accompagne de symptômes d'intoxication corporelle, de fièvre sévère..

Dans la plupart des cas, un abcès sous-phrénique survient après une intervention chirurgicale (chirurgie abdominale), ce qui simplifie le processus de diagnostic. Moins souvent, la cause est un traumatisme des organes internes de la cavité abdominale, et parfois un abcès est une conséquence de la complication des processus hépatiques purulents à la suite d'une péritonite (appendicite, cholécystite aiguë, autres).

  • Plasmolifting - qu'est-ce que c'est: procédure et examens
  • Soupe aux haricots - recettes étape par étape avec photos. Comment cuisiner délicieusement le premier avec de la viande ou du maigre
  • Henné pour les sourcils pour la coloration à la maison

La nervure du côté gauche fait mal lorsqu'elle est pressée

L'obstruction intestinale provoque un processus inflammatoire, à cause duquel l'hypochondre gauche fait mal. L'inconfort augmente avec la pression. Les douleurs sont accompagnées de ballonnements, de diarrhée ou de constipation. Caractérisé par des nausées, des vomissements, des symptômes d'intoxication du corps. Une augmentation de la douleur dans le côté gauche sous les côtes lorsqu'elle est pressée parle dans la plupart des cas d'une rate rompue. Parallèlement à de telles manifestations, les signes suivants de saignement intra-abdominal sont observés:

  • vertiges;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • spasme musculaire de la paroi péritonéale;
  • la chute de pression.

L'enfant a

La cause de la douleur sous la côte gauche avant chez les bébés âgés de 4 à 9 mois est la diverticulite (volvulus intestinal, partie inférieure). Il est diagnostiqué chez les enfants en surpoids. C'est une pathologie qu'un tube intestinal pénètre dans la lumière d'un autre. L'évolution de la maladie a la chronologie suivante:

  1. L'enfant commence à montrer de l'anxiété.
  2. Tire ses jambes, se tord et pleure.
  3. Soudain, la douleur à gauche s'arrête et l'enfant continue de jouer, se calme.
  4. Après une courte période de temps, l'attaque se répète.
  5. Après l'arrêt des symptômes, les vomissements commencent.
  6. Dans ce cas, les selles de l'enfant sont normales au début, mais plus tard, un mélange de sang apparaît.

Causes de la douleur dans l'hypochondre gauche

Il ne faut pas ignorer la condition quand ça fait mal sous les côtes au centre ou à gauche devant, même si l'inconfort est passé. Ce symptôme indique une maladie grave qui nécessite un diagnostic et un traitement rapides. La pratique clinique indique les causes courantes suivantes:

  • diverticulite;
  • pancréatite, inflammation chronique et aiguë du pancréas;
  • ulcère de l'estomac;
  • la leucémie myéloïde chronique;
  • glomérulonéphrite, pyélonéphrite;
  • hernie diaphragmatique;
  • cholécystite;
  • flatulence;
  • névralgie intercostale;
  • colite ischémique;
  • splénite, splénomégalie, rate rompue;
  • crises végétatives;
  • infarctus du myocarde, péricardite, smiocardite, angine de poitrine;
  • chez la femme pendant la grossesse, le volume du système broncho-pulmonaire se dilate.

Bardeaux sous les côtes et dans le dos

Si une douleur survient sous la côte gauche à l'avant, qui commence plus tard à apparaître derrière, sur le dos, indique le développement du processus inflammatoire du pancréas (pancréatite). Le principal symptôme de cette maladie lorsqu'elle survient est une douleur à la ceinture très forte et brûlante qui s'émousse si la personne incline le corps vers l'avant ou prend une position assise.

  • Pâte de poulet: recettes
  • Teinture d'agripaume - mode d'emploi. Comment boire de la teinture d'agripaume en gouttes pour un effet sédatif
  • Hyperhidrose des aisselles: symptômes et traitement

Stupide

Sur le côté gauche, une douleur sourde et étendue sous les côtes à l'avant provoque des maladies inflammatoires chroniques et lentes du tractus gastro-intestinal. L'inconfort survient périodiquement, mais régulièrement et pendant une longue période. Dans la plupart des cas, cela indique une pancréatite, une cholécystite, des ulcères ou une gastrite. Pour confirmer ou exclure ces maladies, vous devez consulter un gastro-entérologue pour prescrire les tests de laboratoire, échographies ou procédures nécessaires.

Poignarder

Si des piqures du côté sous la côte gauche pendant l'entraînement, des charges de force, cela indique qu'un échauffement insuffisant a été effectué. Le corps n'a pas eu le temps de se préparer à une augmentation de la circulation sanguine, de telles sensations pendant l'entraînement ne devraient donc pas être très préoccupantes. Ils passent vite, n'ont aucune conséquence. Si la sensation de picotement se transforme en douleur de poignard sans raison particulière, cela peut indiquer le développement de maladies graves:

  • pneumonie du côté gauche;
  • cancer du poumon;
  • tuberculose;
  • pleurésie;
  • inflammation du côté gauche du diaphragme.

Douloureux

Quand ça fait mal et tire sur la gauche sous les côtes à l'avant, c'est un symptôme de duodénite lente (inflammation du duodénum), de colite. Lorsque ces symptômes sont accompagnés de vomissements et de nausées, cela indique un ulcère d'estomac. S'il n'y a pas d'autres signes de maladies gastro-intestinales, une angine de poitrine, une cardiopathie ischémique, un état pré-infarctus sans manifestations douloureuses évidentes dans la région de la poitrine peuvent être diagnostiqués.

Que faire si ça fait mal à gauche sous les côtes

Même s'il y a une douleur qui passe rapidement à l'avant à gauche sous les côtes, en dessous, dans le nombril ou au centre, accompagnée de brûlures, de vomissements, de fièvre, vous devez appeler une ambulance. Dans un premier temps, vous pouvez aider la personne à s'allonger sur le lit et à ouvrir la fenêtre et la porte pour augmenter le flux d'air frais. Il est interdit de procéder à l'auto-administration de médicaments qui peuvent compliquer la détermination de la cause profonde de la maladie. Les médecins suivants peuvent diagnostiquer et prescrire un traitement en cas de douleur sous la côte gauche:

  • traumatologue;
  • gastro-entérologue;
  • chirurgien;
  • neuropathologiste;
  • spécialiste des maladies infectieuses;
  • cardiologue.