Douleur dans le côté gauche

La douleur dans le côté gauche est un symptôme qui se caractérise par des sensations douloureuses du côté gauche, irradiant souvent vers le dos, vers tout l'abdomen et vers les côtes. Le plus souvent, il s'agit d'une manifestation d'une certaine maladie gastro-entérologique, mais les processus pathologiques d'une autre nature ne sont pas exclus.

En cas de sensation désagréable du côté gauche, vous devez demander l'avis d'un médecin et ne pas effectuer de traitement symptomatique indépendant..

La localisation de la sensation de douleur et sa nature peuvent parler de la cause première présumée. Quant au tableau clinique concomitant, sa nature dépendra du processus pathologique primaire.

Les raisons diagnostiques pour lesquelles une personne s'inquiète de la douleur dans le côté gauche sont déterminées par un examen physique, des mesures de laboratoire et de diagnostic instrumentales. Ce n'est qu'alors que le médecin pourra déterminer exactement comment éliminer le symptôme. L'auto-traitement est fortement déconseillé.

Le pronostic ne sera que de nature individuelle, car beaucoup dépend du facteur sous-jacent, de la gravité du processus pathologique, de la rapidité du traitement commencé.

Étiologie

Si le côté gauche fait mal pendant un certain temps, cela indiquera le développement d'un certain processus pathologique. Dans la plupart des cas, la douleur du côté gauche est due à des maladies gastro-entérologiques, mais les maladies du système génito-urinaire ne sont pas exclues.

La douleur dans le côté gauche avec localisation à l'avant peut être causée par les facteurs étiologiques suivants:

  • intoxication alimentaire;
  • infection intestinale aiguë;
  • maladies gastro-entérologiques de l'œsophage inférieur.

Cette localisation peut indiquer des maladies du système reproducteur chez la femme. Dans ce cas, il y aura une douleur douloureuse dans le côté gauche. Avec l'effort physique et le surmenage, l'inconfort ne peut qu'augmenter.

Une douleur intense dans le côté gauche avec une localisation dans le dos peut être le résultat de tels processus pathologiques dans le corps:

  • colite;
  • duodénite;
  • ulcère de l'estomac;
  • gastrite;
  • cholécystite lente;
  • maladies gastro-intestinales chroniques;
  • hypertrophie de la rate;
  • rupture du bassin du foie;
  • rate rompue.

Dans les deux derniers cas, il y aura une douleur vive dans le côté gauche. Avec une augmentation de la rate et des maladies gastro-intestinales chroniques, il y aura une douleur de traction dans le côté gauche. Avec un tel signe clinique, il est rationnel de consulter un médecin le plus tôt possible et de ne pas effectuer de traitement symptomatique.

La douleur du côté gauche au niveau de la taille peut être une manifestation des signes cliniques suivants:

  • pancréatite;
  • obstruction du gros intestin;
  • colite avec complication (ulcération);
  • saignement interne dans la cavité abdominale;
  • la formation de calculs rénaux (la douleur dans les côtes sera donnée au dos, au bas de l'abdomen);
  • processus inflammatoires dans les reins;
  • inflammation des uretères.

Cela peut faire mal du côté gauche en raison de telles maladies:

  • obstruction intestinale;
  • rectocolite hémorragique;
  • inflammation de l'épididyme;
  • kyste ovarien - il y aura une douleur ci-dessous;
  • grossesse extra-utérine - cela fera mal dans le bas-ventre et en dessous, donnant souvent au bas du dos et aux membres inférieurs;
  • pyélonéphrite;
  • chez les hommes - maladies de la prostate;
  • maladie de lithiase urinaire.

Si le côté gauche fait mal en toussant, cela peut indiquer une blessure au foie ou à la rate, une rupture d'organe. En règle générale, il y a une douleur vive et lancinante dans le côté gauche, transitoire dans le temps, mais sévère.

De nombreuses raisons peuvent conduire à la présence de douleurs aiguës du côté gauche, et toutes ne sont pas liées à la gastro-entérologie. Si vous avez un symptôme, vous devez consulter un médecin.

Classification

De par la nature de la manifestation, considérez la classification suivante de la douleur dans le côté gauche:

  • viscéral - généralement présent lorsque l'estomac est dysfonctionnel;
  • péritonéal - peut être le résultat de processus inflammatoires dans le péritoine, le plus souvent, il y a une douleur lancinante dans le côté gauche;
  • réfléchi - le facteur sous-jacent n'a rien à voir avec le tractus gastro-intestinal, il peut survenir dans le contexte d'une pneumonie et de maladies de type similaire.

Symptômes

Le tableau clinique dépendra de la cause de l'inconfort. Si le signe clinique survient le plus souvent après avoir mangé, il est fort possible qu'il s'agisse d'une conséquence d'une maladie gastro-entérologique..

Le complexe symptomatique collectif est le suivant:

  • avec des maladies chroniques - douleur sourde dans le côté gauche;
  • nausées, qui ne sont pas toujours accompagnées de vomissements;
  • détérioration de l'appétit ou son absence complète;
  • augmentation des flatulences, grondements dans l'estomac;
  • violation de la fréquence de l'acte de défécation, changement de la consistance des matières fécales;
  • la douleur dans l'abdomen peut être constante ou avoir un caractère paroxystique, survient le plus souvent après avoir mangé ou si une personne n'a rien mangé depuis longtemps - ce dernier est appelé «douleurs de la faim»;
  • brûlures d'estomac, éructations avec une odeur désagréable - une odeur pourrie indiquera que la nourriture stagne dans les intestins et que le processus de décomposition commence;
  • faiblesse, parfois il peut y avoir une température corporelle subfébrile;
  • pâleur de la peau, apparence malsaine;
  • ballonnements, sensation de satiété, même avec une petite quantité de nourriture consommée;
  • sang dans les selles, ce qui peut indiquer des saignements internes, des ulcères et des processus pathologiques similaires.

Les symptômes sont présents dans presque toutes les maladies gastro-entérologiques, vous ne devriez donc pas essayer de les éliminer vous-même. Cela peut avoir des conséquences extrêmement négatives..

Si la cause de la douleur intense du côté gauche avec localisation devant ou derrière est une maladie du système génito-urinaire, les signes cliniques suivants peuvent être présents:

  • la douleur dans le côté gauche augmente avec l'inhalation;
  • Mictions fréquentes, qui peuvent ne pas apporter de soulagement
  • difficulté à uriner, anurie;
  • les sensations de douleur sont localisées sous l'abdomen, souvent données dans la région de l'aine;
  • chez les femmes, des irrégularités menstruelles sont possibles;
  • diminution de la libido, inconfort pendant les rapports sexuels.

Il est possible d'établir la cause de la douleur uniquement au moyen de mesures diagnostiques, car le tableau clinique n'est pas toujours spécifique..

Diagnostique

Vous devrez peut-être consulter ces spécialistes:

  • gastro-entérologue;
  • spécialiste des maladies infectieuses;
  • chirurgien;
  • gynécologue / urologue.

Tout d'abord, un examen physique du patient est effectué, au cours duquel le médecin découvre ce qui suit:

  • depuis combien de temps le symptôme a commencé à apparaître, la nature de la douleur, la durée;
  • quels signes supplémentaires se produisent;
  • comment une personne mange;
  • s'il existe des maladies chroniques, le patient prend-il actuellement des médicaments sans prescription médicale;
  • avez-vous subi une intervention chirurgicale de la cavité abdominale, du système génito-urinaire dans un proche avenir.

Les mesures de diagnostic suivantes peuvent être effectuées:

  • analyses sanguines cliniques et biochimiques générales;
  • analyse générale de l'urine et des matières fécales;
  • analyse des matières fécales pour le sang occulte;
  • Échographie de la cavité abdominale;
  • Échographie du système génito-urinaire;
  • examen endoscopique du tractus gastro-intestinal.

Selon le tableau clinique actuel, le programme de diagnostic peut changer.

Traitement

Le cours de la thérapie de base dépendra complètement du facteur sous-jacent. La question de l'hospitalisation est tranchée sur une base individuelle. La méthode de traitement peut être conservatrice ou radicale, selon le diagnostic.

Si la cause de la douleur dans le côté gauche est une maladie gastro-entérologique, un régime sera prescrit sans faute. Si la maladie devient chronique, l'adhésion à une nutrition spéciale devrait durer toute la vie.

Des procédures physiothérapeutiques, des cures thermales et le respect du régime quotidien peuvent être prescrits. En règle générale, si toutes les recommandations du médecin sont suivies, il est possible d'obtenir une amélioration du bien-être et même une élimination complète de la cause profonde..

Quant à la douleur du côté gauche elle-même, elle peut être traitée avec la mise en œuvre de mesures thérapeutiques pour la maladie sous-jacente de manière symptomatique. Le médecin peut prescrire des analgésiques, des antispasmodiques pour soulager l'inconfort.

Il n'y a pas de méthodes de prévention spécifiques, car il ne s'agit que d'un symptôme et non d'une maladie distincte. Pour minimiser le risque de développer une gêne du côté gauche, la prévention des maladies incluses dans la liste étiologique doit être effectuée. Il sera utile de subir systématiquement un examen médical préventif..

Douleur dans l'hypochondre gauche

informations générales

Pourquoi le côté gauche fait mal peut être expliqué par le développement de nombreuses maladies et pathologies. L'inconfort et la douleur sont associés à des maladies de ces organes situés dans la région de l'hypochondre gauche. Ce sont la rate, la partie gauche du diaphragme, une partie de l'estomac, le pancréas, les anses intestinales, le pôle du rein gauche. En cas de violation des fonctions de ces organes, des crampes, des spasmes et des douleurs dans cette zone se produisent.

Douleur dans le côté gauche de l'abdomen - ce que c'est?

Au départ, les limites de l'hypochondre doivent être déterminées. Il s'agit du côté gauche de l'abdomen - le quadrant gauche en haut, situé sous les côtes. En conséquence, ce qui fait exactement mal dans cette partie de l'abdomen chez un homme, une femme ou un enfant, et quel médecin doit être consulté, peut être déterminé par la nature de la douleur, la période et les circonstances de son apparition. Si la douleur se manifeste dans la partie supérieure de l'abdomen au centre et irradie vers le côté gauche, nous pouvons parler du développement de diverses maladies.

Douleur piquante qui se manifeste pendant l'exercice

Ceux qui s'intéressent à la raison pour laquelle les piqûres lors de la course à pied et à leur dangerosité doivent tenir compte du fait qu'un symptôme similaire est observé chez les personnes en bonne santé. Si la sensation de picotement ne se développe que périodiquement pendant le mouvement, c'est-à-dire pendant une activité physique active, ce phénomène peut être considéré comme normal. Ces symptômes disparaissent rapidement et ils indiquent seulement qu'un adulte ou un enfant ne s'est pas suffisamment échauffé avant de commencer le sport et a bougé très brusquement.

Avant de commencer les cours, il est nécessaire de procéder à un échauffement approfondi afin que le corps s'adapte progressivement à l'activation de la circulation sanguine. Une douleur lancinante se développe parfois avec une marche trop active, ce qui peut être évité en ralentissant le rythme.

Cette condition n'est pas dangereuse si la colite survient uniquement pendant l'exercice et cela arrive aux personnes en bonne santé qui ne souffrent pas de maladies cardiaques. Cependant, même les personnes en bonne santé qui sollicitent trop, avec le développement de telles sensations, ont besoin de s'arrêter et de se détendre, de respirer profondément. Lorsque vous expirez, appuyez la paume de votre main sur l'endroit où la douleur se développe et penchez-vous brusquement en avant. Vous pouvez répéter ces étapes plusieurs fois..

Il est également important de s'assurer que lorsque la leçon a lieu, la respiration est profonde, car avec une respiration superficielle, de petites excursions du diaphragme se produisent..

Une douleur aiguë et sévère à gauche peut également être notée si une personne commence à s'entraîner après avoir mangé. Il est important qu'au moins une heure et demie s'écoule après un repas avant le début du cours, car le système digestif doit faire face au processus de digestion..

Dague vive douleur

Si la sensation de brûlure se développe brusquement et qu'elle n'est pas associée à la charge, il est nécessaire de consulter un médecin. Une forte sensation de brûlure sous les côtes, ainsi qu'une sensation de brûlure dans le bas de l'abdomen, peuvent être le signe d'une rupture de la rate, du bassinet rénal, de la perforation de la paroi de l'estomac et des anses de l'intestin grêle. Dans ce cas, une pancréatite aiguë et un infarctus du myocarde abdominal sont également probables..

Douleur aiguë après une blessure

Si une douleur dans cette zone est observée lors de l'inhalation après une blessure, un accident, une chute, il est possible que les organes internes de la personne soient gravement endommagés. Dans ce cas, il est important de contacter immédiatement des spécialistes, car il existe une possibilité de menace pour la vie..

Douleur sourde et douloureuse du côté gauche

Une douleur renversée et douloureuse, qui se manifeste pendant une longue période et survient périodiquement, peut être le signe du développement d'une maladie chronique du tractus gastro-intestinal. Probablement une inflammation de l'estomac - gastrite, ainsi que pancréatite, cholécystite, etc. Pour déterminer ce qui peut faire mal au côté gauche ou pour exclure le développement de pathologies, il est important de consulter un gastro-entérologue, d'effectuer des tests et des recherches. En outre, une douleur tirante dans l'hypochondre gauche se développe avec certaines pathologies sanguines, infections bactériennes, septicémie, maladies systémiques.

C'est une douleur sourde

Si dans l'hypochondre gémit constamment, tire, les causes de la lourdeur sous les côtes peuvent être associées au développement d'une duodénite ou d'une colite lente. Si, en même temps, le patient a immédiatement des nausées et des vomissements, nous pouvons parler de la probabilité d'un ulcère gastrique.

Si la douleur n'est pas associée à des problèmes dans les fonctions du tractus gastro-intestinal, on peut supposer un état de pré-infarctus, une angine de poitrine, une cardiopathie ischémique.

Causes de la douleur dans l'hypochondre à gauche

Ainsi, pour répondre à la question de savoir ce qui peut faire mal dans l'hypochondre gauche, les raisons suivantes doivent être mentionnées:

  • cardiomyopathie, lésions cardiaques, crise cardiaque;
  • maladies gastro-intestinales - cholécystite, ulcère, gastrite, pancréatite, duodénite, colite;
  • névralgie intercostale;
  • hypertrophie ou rupture de la rate;
  • tumeurs des organes internes;
  • infarctus de la rate dû à une thrombose artérielle;
  • manifestations rhumatismales;
  • lésion du diaphragme, hernie diaphragmatique;
  • pleurésie du côté gauche, ainsi qu'une pneumonie du côté gauche se développant dans la partie inférieure du poumon gauche.

Organes abdominaux

Il convient de prendre en compte ce qu'une personne a dans l'hypochondre, ainsi que la nature de la douleur (irradiant dans le dos, douleur, piqûre, juste une lourdeur ou une gêne), ainsi que des facteurs qui pourraient déterminer le développement d'une telle douleur (après avoir mangé, lors de l'inhalation pendant la exercices, etc.).

L'hypochondre devant une femme peut faire mal pendant la grossesse. Dans cette condition, la douleur se manifeste également dans l'hypochondre gauche par l'arrière du dos en raison de la forte pression de l'utérus élargi sur les organes internes. Parfois, les femmes enceintes se plaignent de se piquer périodiquement sur le côté.

La douleur dans l'hypochondre gauche à l'avant peut également être associée à des blessures antérieures - dans ce cas, on peut ressentir à la fois une gêne à l'avant ou une douleur sourde à l'avant et une douleur intense et diffuse. Dans ce cas, le médecin doit immédiatement déterminer les raisons..

Douleur dans le côté gauche sous les côtes, le mécanisme de survenue

Pourquoi ça fait mal du côté gauche sous les côtes dépend du mécanisme de développement de cette douleur. Cet indicateur sert de signe supplémentaire dans le processus de diagnostic, lorsque le médecin essaie de déterminer ce qui fait mal au côté gauche sous les côtes, ce qui se trouve à droite et provoque de telles sensations.

La subdivision suivante de la douleur dans ce domaine est connue:

Se développer avec des spasmes intestinaux ou en cas de troubles de la motilité gastrique.

En outre, la douleur viscérale est caractéristique de l'état d'étirement des fibres musculaires du tractus gastro-intestinal. Une personne peut se plaindre d'avoir mal au ventre, si la maladie progresse, une douleur peut être ressentie au centre ainsi que du côté droit. Le patient se plaint parfois de gargouillis dans l'estomac, tirant des deux côtés.

En cas de flatulence sur le côté gauche et droit, il peut y avoir une douleur sourde et douloureuse.

Dans le cas de coliques intestinales, de crampes douloureuses et, de plus, une personne peut avoir des plaintes qui piquent dans d'autres parties proches du corps - entre les côtes au milieu, sur le côté, etc..

La nature de la douleurCaractéristiques de la manifestation
Douleur réfléchieIls apparaissent comme irradiant des organes situés loin. Cela peut être une douleur dans la pneumonie gauche, une crise cardiaque, une pleurésie, etc. Cela peut donner des douleurs dans les côtes à gauche devant, dans le dos dans le dos, des deux côtés.
Douleur viscérale
Douleur péritonéaleLes sensations de douleur se manifestent constamment.De plus, la douleur est clairement localisée, elle peut être coupante, vive. Il est provoqué par une irritation du péritoine, par exemple un ulcère d'estomac. Ces douleurs deviennent plus prononcées lors de l'inhalation, après avoir mangé, parfois avec la pression..

Malgré la nature de la douleur qui peut provoquer de telles attaques sous les côtes, un médecin doit diagnostiquer. En déterminant les causes, le spécialiste prend tout d'abord en compte ce qui se trouve à gauche sous les côtes, s'intéresse à la nature et au mécanisme de la douleur. Il découvre également certains points importants - par exemple, s'il y a une douleur dans les côtes en toussant, si la côte fait mal lorsqu'elle est pressée. Quel organe se trouve dans cette zone et où la douleur se développe, les études prescrites par un spécialiste aideront à déterminer.

Douleur devant l'hypochondre gauche

S'il y a une douleur dans le côté gauche au niveau de la taille, il est fort probable que nous parlions de dommages à la rate ou aux tissus de l'estomac. Cependant, si la douleur survient au niveau de la taille, le médecin établit un diagnostic différentiel avec myosite, infarctus du myocarde, colite. S'il y a un déplacement de la douleur vers le haut et qu'elle se manifeste au centre, il est probable que les maladies de l'estomac soient associées à des maladies du duodénum et de la vésicule biliaire..

Quand la douleur est derrière

Si une personne se plaint que le côté gauche fait mal au dos et que cette partie fait constamment mal, une lésion du rein gauche est probable. Dans ce cas, le mal de dos est fort..

Si le rein fait mal, les symptômes peuvent être constamment dérangeants. Ce qu'il faut faire dans ce cas est déterminé par le médecin après le diagnostic. Les signes de la maladie peuvent être déterminés par échographie, vous devez également effectuer des analyses d'urine et de sang.

Cela fait également mal sous l'omoplate gauche derrière ou légèrement en dessous avec l'ostéochondrose. Les causes de la douleur à l'arrière de l'omoplate peuvent être associées à la palpation des processus paravertébraux. Un inconfort du côté de l'omoplate peut être noté avec une myosite.

Douleur à la ceinture associée à un inconfort à gauche

Une douleur à la ceinture de traction qui apparaît à l'endroit où se trouve la côte inférieure gauche passe de l'arrière à la paroi abdominale antérieure, puis on peut soupçonner que le pancréas s'est enflammé et qu'une pancréatite se développe. En règle générale, avec la pancréatite, la douleur des ceintures dans l'estomac et le dos est pire lorsque l'inflammation se développe. Puis elle est forte, cédant dans le dos. La personne devient un peu plus facile lorsqu'elle est assise ou penchée en avant.

Causes associées aux pathologies du diaphragme

La gravité et la douleur persistante se développent avec des pathologies du diaphragme, ainsi qu'avec une hernie diaphragmatique. L'ouverture dans le diaphragme sépare la poitrine de la cavité abdominale. En cas d'affaiblissement du tissu musculaire qui régule cette ouverture, la lumière se dilate et la partie supérieure de l'estomac est emprisonnée dans la cavité thoracique. En conséquence, le contenu de l'estomac est jeté dans l'œsophage, ce qui entraîne une douleur constante dans cette zone - une douleur sourde et sourde se développe, des nausées, des brûlures d'estomac.

La hernie diaphragmatique se développe pendant la grossesse, chez les personnes en surpoids, avec un effort physique intense. En outre, de telles maladies surviennent souvent chez les personnes âgées dans le contexte d'un affaiblissement de l'appareil musculaire. Dans certains cas, l'estomac est pincé, puis il y a une vive douleur coupante dans l'estomac et dans l'hypochondre gauche, parfois la douleur dans l'estomac irradie vers le dos.

Douleur avec névralgie intercostale

Dans le contexte du développement de maladies neurologiques, une irritation ou une compression des nerfs intercostaux peut survenir. Lorsque les cellules nerveuses sont touchées, chez les patients atteints de névralgie intercostale, la douleur peut avoir un spectre très large: des crampes, des pulsations, des perforations, parfois aiguës ou douloureuses, des douleurs sourdes ou brûlantes se développent. Une personne se plaint que dans la région lombaire, sous les côtes, elle presse, se contracte, devient engourdie, gémit, cuit. De telles sensations s'intensifient lors de la respiration - soupirs, en inspirant, en expirant, ainsi qu'en toussant, en appuyant sur certains points du dos, de la poitrine, de la colonne vertébrale, avec tension, en changeant la position du corps.

Avec des crises de névralgie, des picotements sous la poitrine, des contractions musculaires périodiques, une pâleur ou une rougeur de la peau, une transpiration sévère est notée.

Les patients atteints de névralgie s'intéressent souvent aux médecins pour savoir ce qui se trouve sur le côté gauche d'une personne, car la douleur irradie souvent sous l'omoplate, se fait sentir sous le cœur, dans l'abdomen en haut, dans le haut du dos sous l'omoplate, et également à d'autres endroits lorsqu'elle est pressée. Il y a un sentiment qu'il coupe, "interfère" et se contracte à différents endroits.

Des sensations douloureuses apparaissent à tout moment de la journée et un engourdissement est noté aux endroits où les voies nerveuses ont été endommagées.

Douleur gauche dans les pathologies cardiaques

Dans la région du cœur, la douleur brûlante n'est pas toujours associée précisément aux pathologies cardiaques, car une personne peut être dérangée par des organes de ceux qui se trouvent sous le cœur. Cependant, si des douleurs douloureuses apparaissent à gauche, sous le mamelon gauche, simultanément avec un essoufflement, des nausées, des battements cardiaques rapides, et cela se produit à la fois pendant l'exercice et au repos, le développement d'une maladie cardiaque peut être suspecté. La patiente peut ressentir de la lourdeur et des brûlures sous le sternum. Des symptômes similaires peuvent apparaître avec une maladie coronarienne. Si les artères coronaires sont affectées, l'apport sanguin au muscle cardiaque est altéré, provoquant le développement d'une ischémie.

Ce qui fait mal dans le côté gauche sous les côtes intéresse ceux qui souffrent de cardiomyopathie. Il s'agit d'un certain nombre de maladies dans lesquelles la fonction du cœur est altérée, mais l'hypertension artérielle, la pathologie de l'appareil valvulaire et les maladies des vaisseaux cardiaques ne sont pas notées. Chez les patients atteints de cardiomyopathies, le muscle cardiaque change structurellement. En conséquence, une personne est plus fatiguée, des coliques et une sensation de douleur se développent lors d'un effort physique..

Douleur gauche dans les maladies de la rate

Avec la manifestation de la douleur à gauche, on peut soupçonner que la rate dérange la personne.

Où se trouve cet organe et comment fait-il mal? La rate est fragile, facilement déchirée, donc des sensations douloureuses se développent dans tout état pathologique de cet organe. Si la rate fait mal, il est difficile de détecter les symptômes de sa légère augmentation, en particulier chez les personnes en surpoids, car la rate d'une personne est située profondément dans l'hypochondre à gauche.

L'emplacement de la rate dans le corps humain

La splénomégalie (c'est-à-dire une rate hypertrophiée) est notée dans la mononucléose infectieuse et d'autres maladies, dont les causes sont des lésions infectieuses. Mais avec cette maladie, le patient présente également de la fièvre, de la fièvre, des douleurs musculaires, une intoxication, des ganglions lymphatiques et du foie enflés.

Dans le corps, la rate remplit diverses fonctions, étant le plus grand ganglion lymphatique, le filtre sanguin le plus fin et le plus grand conglomérat de tissu réticuloendothélial.

L'hypertrophie de la rate se produit si elle remplit ses fonctions de manière améliorée en raison de maladies infectieuses, d'anémies hémolytiques, de maladies des complexes immuns. Son augmentation de taille à la suite de cela est parfois la réponse à la question de savoir ce que la rate fait mal chez l'homme.

De plus, il existe d'autres raisons pour lesquelles la rate fait mal. Les raisons peuvent être un gonflement, un traumatisme, une infiltration, des défauts de développement. Les sensations de douleur les plus aiguës surviennent après une blessure ou un coup, ce qui entraîne la rupture de cet organe. Que faire si cela se produit doit être déterminé par le médecin dès que possible. Lorsque la rate se rompt, une cyanose de la peau près du nombril est également notée, la douleur est donnée dans la région du dos. Une fois que de tels symptômes ont été constatés, vous devez immédiatement appeler l'aide d'urgence..

Douleur gauche avec maladies du pancréas et de l'estomac

Il faut se rappeler: si le côté gauche de l'abdomen fait mal, cela peut également être un symptôme de maux de l'estomac et du pancréas.

L'emplacement du pancréas dans le corps humain

Avec gastrite

La plupart des gens souffrent de gastrite. La muqueuse gastrique est très sensible à l'action des irritants, qui sont très élevés dans les produits alimentaires modernes..

Avec la gastrite dans l'hypochondre, des douleurs douloureuses, des éructations, des nausées se développent, parfois dans l'abdomen grondant, bouillant, des pulsations se font sentir. Des douleurs dans l'épigastre, des vomissements, une sensation de pression, une lourdeur se développent. Les signes énumérés apparaissent le plus souvent chez un enfant et un adulte après avoir mangé. Avec la gastrite, le patient s'inquiète également de la pâleur, de la bouche sèche, de la sensation de faiblesse, de la constipation, de la diarrhée, des gaz, des ballonnements.

Avec ulcère d'estomac

Les symptômes de cette maladie sont similaires à ceux de la gastrite. Les symptômes dépendent de la gravité de la maladie. Mais avec les ulcères d'estomac, la douleur survient généralement après avoir mangé..

Avec un ulcère, le patient est dérangé non seulement par des coliques sévères, mais également par des vomissements, un manque d'appétit, des éructations, des brûlures d'estomac, des grondements et des gargouillis dans l'estomac.

Avec un ulcère perforé, les coliques dans le bas de l'abdomen et dans l'hypochondre se transforment en douleur soudaine au poignard, ce qui peut entraîner la perte de conscience d'une personne.

Pour les maladies du pancréas

Ce qui se trouve dans le côté gauche d'une personne sous les côtes inquiète les personnes atteintes de pancréatite. Avec cette maladie, une forte douleur à la ceinture apparaît à gauche sous les côtes au-dessus et légèrement en dessous. Cette condition est caractérisée par des vomissements avec de la bile, de l'amertume dans la bouche, des nausées. Parfois, la douleur est si intense que la personne doit s'asseoir penchée. Les matières fécales peuvent s'éclaircir et l'urine peut s'assombrir.

Si la maladie devient chronique, la douleur est principalement concernée après l'abus de malbouffe et d'alcool. Les processus oncologiques dans le pancréas sont très difficiles à établir, car au début de la maladie, les symptômes sont presque invisibles.

Avec des maladies oncologiques du système digestif

Dans les premiers stades, des processus oncologiques peuvent survenir avec des symptômes bénins. Par conséquent, différents symptômes devraient être alarmants, surtout s'ils se développent souvent ou s'ils surviennent chez les personnes âgées. Des picotements récurrents - en cas de battements et de picotements dans le bas de l'abdomen ou plus haut, une faiblesse, un manque constant d'appétit, une anémie, une satiété rapide, des bulles constantes et des douleurs d'estomac récurrentes, une alternance régulière de diarrhée et de constipation - sont tous préoccupants. Il est également nécessaire de consulter immédiatement un médecin si un sceau ou une bosse apparaît dans cette zone.

Mais si l'un de ces symptômes apparaît constamment, seul un médecin doit tirer des conclusions sur la maladie et prescrire un traitement..

Douleur dans l'hypochondre chez la femme

Contrairement aux hommes, chez les femmes, de telles sensations peuvent être le résultat de processus physiologiques. Parfois, pique dans le côté gauche pendant la grossesse, dans la période précédant les menstruations.

Pourquoi il pique dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen pendant la grossesse peut être facilement expliqué par la physiologie de la femme enceinte. Un certain nombre d'organes situés dans le côté gauche du bas de l'abdomen sont soumis à la pression de l'utérus en expansion. Par conséquent, pendant la grossesse, en particulier dans les derniers stades, il y a des douleurs périodiques, à la fois dans la partie supérieure et dans la partie inférieure de l'hypochondre. Parfois, la douleur s'aggrave lorsque le fœtus bouge. Mais, en règle générale, c'est facile. Il peut également être perturbé par des bulles dans les intestins, dans l'estomac qui gronde souvent.

Il arrive que chez les femmes, avant le début des règles, de nombreuses hormones sexuelles soient produites dans le corps, ce qui entraîne un spasme des voies biliaires. La femme note des nausées et des distensions, des douleurs dans l'abdomen gauche. Dans ce cas, vous devez consulter un gynécologue.

Que faire en cas de douleur?

Si la douleur dans l'hypochondre gauche dérange le patient et que le diagnostic n'a pas encore été établi, vous devez d'abord contacter un thérapeute qui peut déterminer le spécialiste à contacter ensuite..

Parfois, un appel d'urgence et une hospitalisation ultérieure sont nécessaires. Cela devrait être fait dans les cas suivants:

  • avec une douleur aiguë soudaine;
  • avec une douleur douloureuse qui ne disparaît pas pendant une heure;
  • avec des douleurs de couture pendant le mouvement, qui ne passent pas pendant environ 30 minutes;
  • avec une douleur sourde et des vomissements avec des impuretés sanguines.

L'automédication est inacceptable à pratiquer. Il est particulièrement important de ne pas réchauffer l'hypochondre avec un coussin chauffant, car de telles actions peuvent aggraver l'évolution de la maladie. Les médicaments qui soulagent les spasmes peuvent perturber le tableau général et compliquer le diagnostic. La compresse froide est autorisée.

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Diplômé de l'Université médicale d'État de Vinnitsa, nommé d'après M.I. Pirogov et stage à sa base.

Expérience de travail: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et chef d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des certificats et distinctions pendant de nombreuses années et un travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

commentaires

J'ai mal au côté gauche aujourd'hui. J'avais peur, mais mon estomac est enflé et des gaz s'échappent, les hémorroïdes internes se sont aggravées ou je ne sais même pas. Je garde un régime, nous avons des légumes, des fruits, peut-être que ça donnait des ballonnements si abondants. bu des gaz smecta a commencé à quitter plus

Causes et symptômes possibles de la douleur du côté gauche

La douleur peut transpercer n'importe quelle partie du corps humain. Très souvent, une personne éprouve une gêne au dos. Cela peut être facilité par diverses raisons associées aux maladies de la colonne vertébrale et à la violation des organes internes..

Lorsqu'il y a une douleur dans le côté gauche du dos, elle peut être liée non seulement au dos. Ce syndrome peut provoquer n'importe quel symptôme auquel une personne ne penserait même pas..

Causes de la douleur

Les médecins classent la douleur du côté gauche du dos en deux catégories. Le premier est lié à la maladie du dos elle-même. Le second survient avec des maladies des organes internes, l'oncologie ou en raison de blessures. Par conséquent, il est très important de déterminer correctement la localisation de la douleur..

Le syndrome de la douleur peut survenir le matin, déranger toute la journée. Le syndrome peut s'aggraver, devenir douloureux et rendre difficile une vie normale. Trouver la vraie cause du problème.

La douleur latérale dans le côté inférieur gauche peut être causée par:

  • ostéochondrose, hernie intervertébrale, radiculite;
  • maladies cardiovasculaires (crise cardiaque, angine de poitrine);
  • maladie du système reproducteur;
  • grossesse;
  • pathologie du système respiratoire (cancer, pneumonie)
  • pathologie de la sphère urinaire;
  • problèmes du système digestif (pancréatite);
  • des dommages au système nerveux;

La pyélonéphrite du côté gauche peut être livrée lorsqu'une personne a mal au côté gauche du dos. Caractérisé par des frissons, une forte fièvre et des mictions fréquentes.

Lorsque le côté gauche d'une femme fait mal dans le bas du dos, cela indique peut-être une maladie du système reproducteur.

Parfois, l'inconfort est donné au dos, causé par des coliques intestinales, en raison de la mauvaise alimentation.

Les douleurs dans le bas du dos du côté du côté contribuent à des maladies assez graves, dont, pour s'en débarrasser, il est préférable d'aller chez le médecin. Seule une analyse approfondie de l'inconfort permettra d'éviter une conclusion diagnostique erronée..

Symptômes

Le plus souvent, la douleur est transmise par le système nerveux périphérique. Dans la plupart des cas, l'inconfort du côté gauche du dos est associé au déplacement des disques intervertébraux..

Il y a un lumbago, qui augmente avec le mouvement. Il est préférable de ne pas retarder la recherche d'aide si une personne présente les symptômes suivants:

  • sensations étranges incompréhensibles;
  • troubles de la miction;
  • le syndrome douloureux ne diminue pas au repos;
  • nausées Vomissements;
  • faiblesse et essoufflement;
  • les sensations de douleur augmentent progressivement;
  • il n'y a pas de sensibilité dans la zone d'inconfort;
  • ne comprends pas l'emplacement de la douleur.

L'emplacement de la douleur n'est pas toujours au même endroit que l'organe malade.

Diagnostique

Pour comprendre pourquoi le côté gauche fait mal au bas du dos, il est nécessaire de subir des examens tels que: tomodensitométrie, échographie des organes internes, analyses, thérapie par résonance magnétique.

Où se trouve la douleur, la nature de sa manifestation, l'intensité - tout cela est important pour identifier la pathologie. Ça fait mal dans le côté gauche du dos, alors les sensations suivantes sont prises en compte:

  • pendant longtemps, cela fait mal à gauche sous les côtes, cela indique peut-être des dommages au système rénal (il peut y avoir un gonflement le matin, une température élevée, des mictions fréquentes)
  • si l'inconfort augmente avec l'inhalation et irradie vers la gauche sous les côtes, il s'agit d'une violation du tissu pulmonaire;
  • quand ça fait mal à l'expiration, c'est une ostéochondrose ou une névralgie intercostale;
  • ça fait mal à la ceinture et intense, irradiant vers l'omoplate, le cœur et le bas de la poitrine, parle de pancréatite;
  • courbatures, douleur sourde - une inflammation des reins ou de la rate est possible;
  • Symptôme de lumbago - problèmes dans le système nerveux périphérique et la moelle épinière.

Les sensations douloureuses du dos du côté gauche sont de longue durée ou apparaissent simplement périodiquement. Rien ne fera de mal comme ça. Cela peut être facilité par une blessure ou une pathologie:

  • blessure à la colonne lombaire;
  • infections respiratoires aiguës fréquentes;
  • hypothermie;
  • grande activité physique;
  • fatigue physique fréquente.

Lorsqu'une douleur intense irradie vers le côté gauche du dos, il est préférable de consulter un médecin dès que possible. Un spécialiste examine, diagnostique et prescrit un traitement.

Le plus tôt une personne tourne, mieux c'est. Puisqu'il sera possible de se passer de conséquences graves, comme la chirurgie.

Le côté gauche fait mal - que peut-il être, diagnostic et traitement

Ce qui peut faire mal dans le côté gauche

De nombreux organes du système digestif sont situés sur le côté gauche d'une personne. Par conséquent, le plus souvent, la douleur du côté gauche est associée à leurs pathologies. De ce côté se trouvent l'estomac, le foie, le pancréas, l'intestin grêle, le côlon et la vésicule biliaire. Par la localisation de la douleur, on peut supposer le développement de certaines pathologies..

Lorsque le côté fait mal dans la partie supérieure, cela peut être dû à ce qui suit:

  • les maladies de l'estomac et du pancréas, en particulier la gastrite, les ulcères ou la pancréatite;
  • intoxication alimentaire. En règle générale, les symptômes supplémentaires sont des nausées et des vomissements, et parfois de la fièvre;
  • altération de la fonction de la rate. Cela se produit généralement avec une infection ou après un accident vasculaire cérébral.

Une douleur dans le côté gauche, survenant à la taille ou entre les côtes, peut indiquer le développement d'une colite. Des picotements ou des douleurs lancinantes constantes dans le bas de l'abdomen gauche, associées à un manque d'appétit et une alternance de diarrhée et de constipation, sont souvent un symptôme du développement de l'oncologie.

Lorsque les douleurs du côté gauche sont localisées en dessous, cela peut indiquer une occlusion intestinale. Cette pathologie se manifeste souvent par des crampes, des sensations douloureuses, indépendantes de la prise alimentaire..

C'est une idée fausse que le symptôme de l'appendicite est une douleur à droite. Assez souvent, une crise aiguë s'accompagne d'une douleur du côté gauche, qui s'intensifie lorsqu'elle est pressée.

Il faut savoir que très souvent le côté gauche fait mal pendant la grossesse. S'il n'y a pas d'anomalies, ces sensations de douleur ne sont pas pathologiques et indiquent une augmentation de la pression de l'utérus sur les organes internes..

La nature de la douleur du côté gauche

Une douleur insupportable aiguë qui survient à gauche sous les côtes devrait être la raison d'un appel immédiat pour une ambulance. Ce symptôme indique souvent une rate rompue ou une exacerbation sévère d'un ulcère gastroduodénal associé à une perforation gastrique ou une hémorragie interne. Avec de telles pathologies, une attaque douloureuse est si forte qu'une personne peut perdre connaissance. En cas d'hémorragie interne, des vomissements avec du sang se produisent également, ce qui n'apporte pas de soulagement.

Une douleur sourde et douloureuse, présente presque constamment, est causée par des maladies chroniques telles que la pancréatite, la gastrite ou la cholécystite. De plus, ce symptôme peut accompagner divers processus inflammatoires dans le système digestif. Si la douleur survient périodiquement et s'accompagne de vomissements, cela indique probablement le développement d'un ulcère d'estomac. Parfois, une telle douleur devient le symptôme d'un état pré-infarctus ou du développement d'une angine de poitrine..

Une douleur lancinante dans le côté gauche de l'abdomen, en règle générale, signale une pathologie rénale. Ce symptôme peut être observé en raison d'une formation accrue de gaz pour diverses raisons. En règle générale, dans ce contexte, il y a une sensation de plénitude dans les intestins..

Une douleur aiguë qui survient soudainement peut indiquer des problèmes dans le système génito-urinaire. Chez les femmes, un tel syndrome douloureux survient lorsque les ovaires se rompent, une cystite. De plus, l'estomac fait mal paroxystique avec lithiase urinaire. Chez les hommes, une douleur vive ou douloureuse qui s'aggrave avec la miction indique une prostatite..

Diagnostic des maladies possibles

Lorsque le côté gauche fait mal, il est impossible de poser un diagnostic par vous-même, car les causes de la douleur peuvent être très diverses. Mais il faut comprendre que tout type de douleur dans le côté gauche est dangereux, il est donc impératif de procéder à un examen, après quoi le traitement correct et efficace sera prescrit..

Tout d'abord, lorsque le côté gauche fait mal, il est nécessaire de consulter un thérapeute. Lors du premier rendez-vous, il procédera à un examen et à une palpation (sensation) de la plaie. De plus, vous devrez répondre à de nombreuses questions - cela permettra au médecin de naviguer dans les analyses et études à effectuer en premier..

Des analyses de sang, de matières fécales et d'urine sont obligatoires pour diagnostiquer une douleur dans l'abdomen gauche. Selon leurs résultats, la présence de foyers d'inflammation dans le corps peut être détectée..

Une méthode informative est l'échographie des organes abdominaux et pelviens. Si nécessaire, une tomodensitométrie peut être en outre prescrite. Cette étude clarifiera les résultats de l'échographie, ainsi que confirmer ou exclure l'oncologie..

Lorsqu'il devient nécessaire d'étudier l'œsophage, l'estomac et le duodénum, ​​la fibrogastroduodénoscopie (FGDS) est utilisée. Avec cette procédure, vous pouvez examiner les muqueuses et trouver les lieux de leurs dommages. Très souvent, afin d'établir la cause de la douleur dans le côté gauche, il est nécessaire d'être examiné par différents spécialistes..

Sur la base des analyses et examens reçus, le thérapeute peut donner une référence à un gynécologue, traumatologue, chirurgien, gastro-entérologue ou spécialiste des maladies infectieuses.

Que faire si le côté gauche fait mal ou tire sur le côté gauche

Il n'est possible de prendre des mesures pour soulager la douleur du côté gauche que lorsqu'un diagnostic a été posé. Toute automédication peut entraîner de graves complications. Assez souvent, l'estomac à gauche fait mal en raison de l'exacerbation de la pancréatite chronique. Cette douleur survient après avoir mangé des aliments gras et peut être accompagnée de vomissements. Pour soulager la douleur, vous devez prendre des préparations enzymatiques pour améliorer la digestion. De plus, vous pouvez réduire la douleur en buvant constamment de l'eau minérale alcaline sans gaz, à température ambiante.

Si l'estomac à gauche fait mal à cause d'une intoxication alimentaire, la douleur peut être soulagée, tout d'abord, en lavant l'estomac. Pour ce faire, vous devez utiliser de l'eau bouillie ordinaire, que vous devez boire au moins un litre et demi à deux litres à la fois. Après cela, les vomissements doivent être provoqués artificiellement. Pour augmenter l'efficacité de la procédure, il est recommandé de la répéter..

Après un lavage gastrique, il est nécessaire de rétablir l'équilibre eau-sel. Pour ce faire, buvez au moins 2 litres de liquide dans les 4 heures. Il est recommandé d'ajouter du sel à l'eau à raison de 1 cuillère à café par litre d'eau.

Dans la plupart des cas, après de tels événements, la douleur disparaît. Si cela ne se produit pas, il est alors permis de prendre No-shpa ou Papaverin.

Lorsque l'estomac fait mal à gauche avec une gastrite, il est strictement interdit de prendre une décision indépendante sur la prise de médicaments. Ils doivent être prescrits par un médecin. Les astringents sont les plus couramment utilisés. Ils forment un film protecteur sur les zones endommagées de la membrane muqueuse, à la suite de quoi la douleur disparaît. De plus, avec la gastrite, il est très important de neutraliser l'effet de l'acide chlorhydrique, qui est le plus souvent un facteur provoquant la survenue de la douleur. Pour cela, des antiacides sont prescrits. Ces médicaments interagissent avec le suc gastrique et réduisent son acidité, ce qui vous permet de soulager la douleur.

Sélection du traitement

Étant donné que la douleur du côté gauche peut survenir pour diverses raisons, leur traitement ne peut être effectué qu'après le diagnostic. Après avoir éliminé la cause, il est presque toujours possible de se débarrasser de la douleur.

Médicament

Le choix du traitement médicamenteux dépend entièrement du type de pathologie qui provoque l'apparition de douleurs dans l'abdomen gauche. Si des sensations douloureuses surviennent en raison de maladies de la rate, une opération urgente est très souvent nécessaire..

Pour soulager l'état du patient et soulager la douleur, des analgésiques peuvent être prescrits - Spazmalgon, Ibuprofène, etc. En cas de ballonnements, Espumisan ou Mezim forte peuvent être également prescrits.

Les médicaments à effet enveloppant sont largement utilisés. Aujourd'hui, le médicament le plus connu est le De-nol. Lorsque les sensations douloureuses sont accompagnées de brûlures d'estomac, des médicaments antisécrétoires sont indiqués..

Les analgésiques du groupe AINS doivent être pris avec prudence, car ils ont un fort effet irritant sur la muqueuse gastrique. Avec le syndrome douloureux sévère, il est permis de prendre No-shpu ou Nimesil.

Remèdes populaires

Bien que le traitement de la douleur du côté gauche de l'abdomen doive toujours être effectué après le diagnostic, certains remèdes populaires peuvent être efficaces pour soulager la douleur dans diverses conditions. En particulier, les produits à base de gingembre et de fenouil sont considérés comme des options totalement sûres. Ils sont capables d'améliorer l'état d'une personne lorsque le côté gauche fait mal..

Le gingembre est un antioxydant naturel qui possède des propriétés anti-inflammatoires. Il régule le processus digestif et soulage donc les douleurs abdominales si elles sont associées à des problèmes gastro-intestinaux. Le gingembre est un remède efficace contre la douleur en cas de gastrite. Une décoction de racine réduit l'acidité du suc gastrique, ce qui provoque la douleur.

Pour préparer une boisson curative, vous devez couper une petite racine en fines tranches et verser un verre d'eau bouillante. Après cela, la boisson doit être bouillie à feu doux pendant 5 minutes. Dans le bouillon refroidi à température ambiante, vous pouvez ajouter du miel au goût et boire par petites gorgées.

Les graines de fenouil peuvent aider à réduire les douleurs à l'estomac associées aux problèmes gastro-intestinaux. Ce remède populaire vous permet d'éliminer les gaz et les ballonnements, qui sont également des causes courantes de douleur.

Une boisson est préparée à partir de graines de fenouil écrasées. Pour ce faire, une cuillère à café du produit est versée avec un verre d'eau chaude, puis le produit est bouilli pendant 10 minutes à feu doux. Un peu de miel doit être ajouté au bouillon refroidi, puis buvez par petites gorgées. Pour éviter les douleurs liées à la nourriture, il est recommandé de mâcher lentement une cuillère à café de graines de fenouil immédiatement après avoir mangé.

La camomille a également des propriétés analgésiques. Il vous permet de soulager les douleurs douloureuses et de détendre les muscles du tube digestif. Le plus efficace est une infusion de camomille pour les intoxications alimentaires. Pour préparer une boisson curative, versez une cuillère à café de camomille sèche avec un verre d'eau chaude, couvrez et laissez infuser pendant 15 minutes. Après vous être refroidi, buvez la boisson. Pour améliorer le goût, il est permis d'y ajouter du miel.

Mesures préventives

Étant donné que les causes les plus courantes de douleur dans le côté gauche de l'abdomen sont des maladies du système digestif, il est nécessaire de bien manger pour la prévention..

Le régime doit contenir des aliments sains et sains. Les aliments épicés et épicés doivent être consommés le plus rarement possible, ce qui irrite les muqueuses et peut provoquer le développement de pathologies graves. Il est également important d'éviter la surcharge nerveuse et le stress. De plus, il est nécessaire de mener une vie saine et de bien se reposer..

Pour éliminer la douleur associée à diverses maladies gynécologiques, les femmes doivent porter des sous-vêtements confortables et éviter de porter des vêtements serrés. Il est très important d'avoir des contrôles réguliers avec un gynécologue. Les hommes, afin de prévenir le développement de la prostatite, doivent adhérer à un mode de vie correct, renoncer à l'alcool et au tabac, et également prendre soin d'une activité physique modérée.

Douleur dans le côté gauche: sous les côtes, dans le bas de l'abdomen, derrière, ainsi que douleur dans le côté gauche pendant la grossesse

Le site fournit des informations générales à titre informatif uniquement. Le diagnostic et le traitement des maladies doivent être effectués sous la supervision d'un spécialiste. Tous les médicaments ont des contre-indications. Une consultation spécialisée est requise!

Un symptôme tel qu'une douleur abdominale peut être le symptôme d'une grande variété de conditions. Il faut garder à l'esprit que l'abdomen n'est pas un organe séparé - ce n'est que le nom de la région anatomique du corps humain. L'abdomen contient de nombreux organes internes, constitués d'une variété de tissus et de structures, de sorte que la cause de la douleur peut varier considérablement..

La plupart des organes de la cavité abdominale sont creux: estomac, intestins, vésicule biliaire, organes urogénitaux. Si, en raison d'une inflammation, d'une blessure ou d'une perméabilité altérée des voies d'excrétion de ces organes, leur blocage se produit, cela peut conduire à une situation qui menace non seulement la santé, mais également la vie humaine..

Tout d'abord, vous devez faire attention aux douleurs soudaines et aiguës dans l'abdomen. Ils peuvent être le premier signe d'une pathologie grave nécessitant une attention médicale immédiate. Le terme «abdomen aigu» signifie qu'une personne a besoin de premiers soins afin d'exclure un danger pour sa vie. La raison d'appeler une ambulance doit être des douleurs soudaines et aiguës dans l'abdomen qui durent plus d'une demi-heure.

Pour un diagnostic correct de la douleur abdominale, il est tout d'abord nécessaire de clarifier un symptôme aussi important que leur localisation. À son tour, il est possible de localiser correctement les sensations de douleur uniquement si vous avez une bonne idée de la région abdominale.

La paroi abdominale antérieure est divisée en 9 régions. Par hauteur, trois "étages" sont classiquement distingués - supérieur, moyen et inférieur. De plus, deux lignes verticales dessinées le long des bords extérieurs des muscles droits de l'abdomen divisent chaque étage en trois autres zones:

1. L '"étage" supérieur comprend les zones suivantes:

  • épigastrique (épigastrique);
  • hypocondre droit;
  • hypocondre gauche.

2. Le «plancher» du milieu comprend les zones suivantes:
  • région ombilicale;
  • section latérale droite;
  • section latérale gauche.

3. Le "plancher" inférieur est divisé en zones suivantes:
  • région pubienne;
  • région iliaque droite;
  • région iliaque gauche.

Déterminer la localisation exacte de la douleur dans de nombreux cas nous permet de supposer immédiatement la présence d'un processus pathologique dans un organe particulier..

Dans la moitié gauche de l'abdomen, trois zones sont combinées:
1. Hypocondre gauche.
2. Section latérale gauche.
3. iliaque gauche.

Par conséquent, la douleur abdominale qui survient lors de la projection de ces trois zones sera appelée douleur du côté gauche.

La douleur dans le côté gauche de l'abdomen peut survenir à la fois au-dessus, plus près des côtes et en dessous. C'est souvent un symptôme de maladies du système digestif:

  • estomac;
  • pancréas;
  • foie;
  • vésicule biliaire;
  • intestin grêle;
  • côlon.

La pathologie de l'un de ces organes peut se manifester par l'apparition de douleurs dans la moitié gauche de l'abdomen. En outre, il faut se rappeler que la cause d'une telle douleur peut ne pas être uniquement une maladie du tractus gastro-intestinal. Ce symptôme peut également survenir avec les pathologies suivantes:
  • maladies des reins, de la rate, de la vessie et de l'uretère, des appendices utérins;
  • pathologie du système respiratoire (diaphragme, poumons et plèvre);
  • maladies du cœur et du système circulatoire;
  • maladies de la paroi abdominale (hernie);
  • pathologie du système nerveux périphérique;
  • maladies du sang et du tissu conjonctif;
  • maladies endocriniennes (diabète sucré).

Types de douleur dans le côté gauche

Toutes les douleurs du côté gauche peuvent être divisées en fonction du mécanisme de leur apparition. Ils diffèrent par leurs caractéristiques, ce qui fournit des signes diagnostiques supplémentaires lors de la détermination de la maladie.

1. Douleur viscérale. Ils sont typiques des troubles de la motilité de l'estomac et des intestins avec spasmes ou entorses de leurs fibres musculaires. Une telle douleur est soit des crampes (comme, par exemple, avec des coliques intestinales), soit vice versa - sourde et douloureuse (avec flatulences). Souvent, elle donne aux zones proches du corps.

2. Douleur péritonéale. Cette douleur est généralement bien localisée et persistante. Elle est causée par une irritation du péritoine - par exemple, lorsqu'un ulcère de l'estomac est perforé. Dans ce cas, la douleur du côté gauche pendant le mouvement et la respiration s'intensifie et est d'un caractère aigu et coupant.

3. Douleur réfléchie. Une telle douleur dans le côté gauche se produit en raison de l'irradiation des sensations de douleur. Des douleurs dans la pneumonie du lobe inférieur gauche, la pleurésie et certaines autres maladies peuvent être attribuées à cette zone de l'abdomen.

Douleur dans le côté gauche sous les côtes

Caractéristiques de la douleur du côté gauche sous les côtes

Syndrome de douleur aiguë
Une douleur aiguë au poignard dans le côté gauche sous les côtes, qui est apparue soudainement - une raison pour un appel urgent pour une ambulance. Le plus souvent, une telle douleur coupante soudaine dans le côté gauche indique une perforation de la paroi de l'estomac ou des anses de l'intestin grêle, une rupture de la rate ou du bassinet rénal. Une vive douleur dans le côté gauche sous les côtes lors de l'inhalation est un signe de graves dommages aux organes internes suite à des chutes ou des accidents de voiture. Toutes ces conditions mettent la vie en danger..

Douleur sourde dans l'hypochondre gauche
Une douleur diffuse sourde dans l'hypochondre gauche pendant une longue période est un symptôme d'une maladie chronique lente du tractus gastro-intestinal. Une conclusion préliminaire peut être tirée sur la présence de pancréatite, de gastrite, de cholécystite et d'autres pathologies sous forme chronique. À l'avenir, le diagnostic doit être clarifié à l'aide de tests de laboratoire et d'autres méthodes de recherche..

Douleur douloureuse dans le côté gauche sous les côtes
Une douleur constante et fastidieuse dans le côté gauche sous les côtes indique également un processus inflammatoire lent. Elle est causée par une duodénite et une colite. De plus, une douleur douloureuse et épuisante accompagnée de vomissements est le signe d'un ulcère d'estomac. Très souvent, une douleur douloureuse dans l'hypochondre gauche est un symptôme d'angine de poitrine, de maladie coronarienne et d'état de préinfarctus.

Douleur dans l'hypochondre gauche avec maladies de l'estomac

Cliniquement, la gastrite se manifeste par des symptômes locaux et généraux, qui sont plus prononcés lors des périodes d'exacerbations:

Les troubles locaux sont:

  • sensation de pression, de lourdeur et de plénitude dans la région épigastrique, qui apparaissent ou s'intensifient pendant ou peu de temps après avoir mangé;
  • éructations, nausées, apparition d'un goût désagréable dans la bouche, brûlure dans l'épigastre;
  • souvent des brûlures d'estomac, indiquant une violation de l'excrétion de la nourriture de l'estomac et le rejet de son contenu dans l'œsophage;
  • parfois - selles telles que constipation ou diarrhée.

Les troubles généraux se manifestent par les symptômes suivants:
  • irritabilité et faiblesse;
  • troubles du système cardiovasculaire (douleurs cardiaques et troubles du rythme cardiaque);
  • pâleur, somnolence et transpiration qui surviennent peu de temps après avoir mangé;
  • développement en12-anémie par carence;
  • brûlure et douleur dans la bouche et la langue;
  • troubles sensoriels symétriques dans les membres supérieurs et inférieurs.

Ulcère de l'estomac
Les symptômes de l'ulcère gastro-duodénal dépendent de sa gravité et de la durée de son évolution. Lorsqu'un ulcère est situé dans l'estomac, une douleur dans le côté gauche survient généralement après avoir mangé, ce qui la distingue d'un ulcère duodénal, qui se caractérise par la soi-disant «douleur de la faim» qui survient à jeun et disparaît en mangeant.

Autres symptômes de l'ulcère gastroduodénal:

  • brûlures d'estomac et éructations avec un contenu acide;
  • perte de poids;
  • nausées et vomissements après avoir mangé.

Perforation d'un ulcère d'estomac
Un ulcère d'estomac perforé se produit lorsqu'une ouverture dans la paroi gastrique est formée. C'est une maladie grave qui met la vie en danger. Le principal symptôme de cette pathologie est une douleur soudaine et aiguë, ainsi qu'une pâleur vive, une faiblesse générale et parfois une perte de conscience. Si une telle complication se produit, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance..

Tumeurs de l'estomac
Si la douleur du côté gauche est persistante et n'est en aucun cas liée aux repas, il est nécessaire d'exclure la présence de maladies tumorales. Le cancer de l'estomac à un stade précoce, en règle générale, n'a pas de manifestations cliniques prononcées. Elle se caractérise principalement par des symptômes non spécifiques, ou dits «signes mineurs»:

  • diminution de l'appétit;
  • symptômes dyspeptiques;
  • asthénie du corps et perte de poids;
  • aversion pour les aliments à base de viande;
  • manifestations anémiques;
  • satiété rapide et sensation de satiété dans l'estomac après avoir mangé de petites quantités de nourriture.

Dans les derniers stades de la maladie, des sensations douloureuses, des vomissements de «marc de café» et l'apparition de selles noires (méléna) sont ajoutés en raison de la survenue de saignements pendant l'ulcération et la carie de la tumeur.

En plus de tout ce qui précède, la douleur dans le côté gauche peut être causée par la constipation, la consommation d'une grande quantité de nourriture et divers dommages physiques à l'estomac..

Douleur dans le côté gauche sous les côtes avec pathologies de la rate

Splénomégalie (rate hypertrophiée)
Une douleur dans le côté gauche sous les côtes peut être associée à une hypertrophie de la rate et, par conséquent, à un étirement excessif de sa capsule. Ce symptôme est particulièrement fréquent dans la mononucléose infectieuse. De plus, les symptômes suivants sont caractéristiques de cette maladie:

  • faiblesse générale;
  • maux de tête fréquents, étourdissements, migraine;
  • douleurs articulaires et musculaires;
  • augmentation de la température corporelle;
  • augmentation de la transpiration;
  • mal de gorge en avalant, mal de gorge;
  • hypertrophie et inflammation des ganglions lymphatiques;
  • hypertrophie du foie;
  • sensibilité accrue aux ARVI et autres maladies respiratoires;
  • lésions cutanées fréquentes avec le virus de l'herpès simplex, généralement dans la lèvre inférieure ou supérieure.

Rate rompue
La raison de la rupture de la rate est le plus souvent son impact physique. Le principal symptôme de cette pathologie est une douleur aiguë dans le côté gauche sous les côtes avec blessure par coup. La cyanose de la peau autour du nombril, causée par l'accumulation d'une grande quantité de sang dans cette zone, est également un signe caractéristique d'une rupture..

Une décoloration bleue peut également être observée sur le côté gauche de l'abdomen et une douleur peut être donnée de l'hypochondre au dos. De telles conditions sont très dangereuses pour la vie du patient.Par conséquent, en cas de suspicion de rupture de la rate, une ambulance doit être appelée de toute urgence..

Douleur dans l'hypochondre gauche avec pathologies du diaphragme

La douleur dans le quadrant supérieur gauche de l'abdomen peut être associée au développement d'une hernie diaphragmatique. Le diaphragme, qui sépare la cavité abdominale de la cavité thoracique, a une ouverture qui permet à l'œsophage de passer à l'estomac. Lorsque le tissu musculaire qui contrôle la taille d'un trou donné s'affaiblit, le trou se dilate. Cela permet au haut de l'estomac de s'étendre au-delà de la cavité abdominale, où il devrait être - dans la poitrine. Cette condition est appelée hernie diaphragmatique..

La douleur dans l'hypochondre gauche, ainsi que les brûlures d'estomac, sont causées par le reflux du contenu gastrique acide dans l'œsophage. La hernie diaphragmatique se caractérise par une douleur sourde et douloureuse du côté gauche sous les côtes, constante et parfois accompagnée de nausées. Un effort physique excessif, l'obésité et parfois une grossesse peuvent provoquer la survenue d'une hernie diaphragmatique. Aussi, cette condition est observée chez les personnes âgées en raison d'un affaiblissement général de l'appareil musculaire..

De plus, avec une hernie diaphragmatique, un pincement de l'estomac est possible, entraînant une douleur vive et aiguë du côté gauche..

Douleur dans le côté gauche sous les côtes avec maladie cardiaque

Cardiomyopathie
C'est tout un groupe de maladies du muscle cardiaque, dans lesquelles il change structurellement, une violation de sa fonction se produit. Cependant, cela n'a rien à voir avec la pathologie des vaisseaux cardiaques, de l'appareil valvulaire et de l'hypertension artérielle. La douleur dans l'hypochondre gauche survient souvent lors d'un effort physique sur le corps. En plus de la douleur, la cardiomyopathie se caractérise par une augmentation du rythme cardiaque et de la fatigue..

Ischémie cardiaque
La cardiopathie ischémique est une affection pathologique basée sur des violations de l'apport sanguin au muscle cardiaque en raison de lésions des artères coronaires. En plus des douleurs douloureuses du côté gauche, il peut y avoir une sensation de lourdeur et de brûlure dans la poitrine, un essoufflement et une augmentation de la fréquence cardiaque, parfois accompagnée de nausées.

Douleur dans l'hypochondre gauche avec maladies des poumons et de la plèvre

Des sensations douloureuses dans le côté supérieur gauche peuvent survenir avec le développement d'une inflammation du tissu pulmonaire dans les lobes inférieurs du poumon gauche. Habituellement, une telle douleur est sourde et inexprimée, mais en toussant, les patients peuvent se plaindre de douleurs «lancinantes» sévères dans le côté gauche et la poitrine.

L'apparition de la pneumonie est caractérisée par une toux sèche et des symptômes mineurs - maux de tête, douleurs musculaires, maux de gorge, faiblesse et malaise général. Le tableau clinique détaillé de la maladie comprend une forte augmentation de la température corporelle et une toux avec des expectorations purulentes abondantes.

Pleurésie du côté gauche
La pleurésie est une inflammation de la membrane des poumons, avec perte de fibrine à sa surface (forme sèche) ou accumulation de liquides de nature différente dans la cavité pleurale (forme exsudative). La douleur dans le côté gauche, la poitrine et l'hypochondre avec pleurésie est généralement associée à la respiration, à la toux, à la flexion dans la direction opposée.

La pleurésie sèche présente également les symptômes suivants:

  • une augmentation de la température (principalement le soir);
  • transpiration;
  • respiration rapide et superficielle;
  • position forcée du patient (il se couche du côté malade afin de réduire la douleur des mouvements de la poitrine pendant la respiration).

La pleurésie exsudative, en plus de la douleur, s'accompagne également de:
  • une sensation de lourdeur dans le côté gauche de la poitrine;
  • toux sèche ou contenant des expectorations;
  • essoufflement;
  • position forcée du corps;
  • pâleur ou cyanose du visage et des membres;
  • gonflement des veines du cou;
  • en retard sur la moitié affectée de la poitrine lors des mouvements respiratoires;
  • saillie des espaces intercostaux.

Douleur dans le côté gauche de la poitrine avec névralgie

La névralgie intercostale survient lorsque les nerfs intercostaux sont irrités ou comprimés. La douleur dans cette maladie est caractérisée par un large éventail de manifestations: douleur paroxystique aiguë et perçante, douloureuse, sourde et brûlante dans le côté gauche des côtes. Les crises peuvent également être accompagnées de:

  • contractions musculaires;
  • augmentation de la transpiration;
  • douleur de couture dans le côté gauche et la poitrine;
  • rougeur ou peau pâle.

La douleur dans le côté gauche sous les côtes augmente avec l'inhalation, la toux, les éternuements, les mouvements brusques, les changements de position du corps. De plus, des sensations douloureuses peuvent être observées en appuyant sur certains points situés sur le dos, le long de la colonne vertébrale, sur la poitrine, dans les espaces intercostaux.

Avec la névralgie, la douleur est observée non seulement à gauche dans la poitrine - la douleur peut être donnée sous l'omoplate (qui ressemble à une pathologie du cœur) et dans la région lombaire.
L'engourdissement est observé directement sur le site de lésion des voies nerveuses, et la douleur thoracique persiste jour et nuit pendant une longue période.

Douleur dans le côté gauche sous les côtes avec maladies rhumatismales et pathologies de la colonne vertébrale

Douleur dans l'hypochondre gauche avec blessures

La douleur sous la côte gauche peut être causée par des causes mécaniques. Les lésions des tissus mous, osseux et cartilagineux surviennent lors de fortes influences physiques externes (chutes, coups, etc.).

Le traumatisme peut être de gravité variable - d'une petite ecchymose, accompagnée d'un hématome, à des fissures et des fractures des côtes pouvant provoquer des ruptures d'organes et de tissus internes.

Douleurs abdominales dans les maladies du pancréas

Pancréatite

Le symptôme typique de la pancréatite aiguë est une douleur intense dans la région épigastrique et dans le côté gauche. Les sensations douloureuses apparaissent assez rapidement, sont caractérisées par la gravité et la constance. Le syndrome douloureux s'accompagne souvent de vomissements indomptables avec des impuretés biliaires, ce qui n'apporte pas de soulagement au patient.

Avec des lésions et une hypertrophie de la tête du pancréas, on trouve souvent une jaunisse obstructive, qui s'accompagne d'une peau jaune, d'une urine foncée et d'un éclaircissement des matières fécales.

Dans la pancréatite chronique, les patients se plaignent d'une douleur sourde et douloureuse à gauche sous les côtes. Ces sensations douloureuses s'intensifient après des erreurs dans l'alimentation et la consommation de grandes quantités d'aliments gras (syndrome des «fêtes festives»). Ils sont accompagnés d'une augmentation de la température, d'une sensation de lourdeur dans le haut de l'abdomen, de nausées et d'une sensation d'amertume dans la bouche, des vomissements sont possibles.

Tumeurs pancréatiques

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen

Une maladie intestinale

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen avec obstruction intestinale

L'un des signes les plus précoces et les plus persistants d'obstruction intestinale est la douleur abdominale. Les symptômes peuvent apparaître soudainement, à tout moment de la journée. Ils ne dépendent pas des repas et ne sont précédés d'aucun précurseur. La nature de la douleur dans le côté gauche avec obstruction intestinale est des crampes. Cela est dû au fait que les crises de douleur sont initiées par une vague de contractions intestinales (péristaltisme), ce qui signifie qu'elles sont répétées toutes les 10 à 15 minutes. Avec la progression de la maladie, la douleur aiguë, en règle générale, disparaît après 2-3 jours. Mais c'est un mauvais signe pronostique, car indique l'arrêt de l'activité péristaltique intestinale.

En plus de la douleur, l'obstruction intestinale se caractérise par:

  • rétention des selles et accumulation de gaz dans les intestins;
  • asymétrie et ballonnements;
  • précédé de nausées ou de vomissements soudains répétés.

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen avec volvulus

La diverticulite est plus fréquente chez les nourrissons, survenant le plus souvent entre 4 et 9 mois chez les enfants en surpoids. Sa cause est l'introduction d'une partie du tube intestinal dans la lumière d'une autre..

L'apparition de la maladie est inattendue - l'enfant devient soudainement agité, commence à pleurer, à se tordre et à replier ses jambes. L'attaque se termine aussi soudainement qu'elle commence - l'enfant se calme rapidement, commence même à jouer, mais après un certain temps, l'attaque douloureuse se répète. L'apparition de la douleur correspond aux ondes de motilité intestinale, qui déplacent progressivement la partie enveloppée de l'intestin plus loin. Peu de temps après la première crise douloureuse, des vomissements sont observés, qui se produiront ensuite périodiquement. Au début de la maladie, l'enfant a une ou deux selles normales, mais plus tard un mélange de sang apparaît dans les selles, et ils acquièrent progressivement l'apparence caractéristique de «gelée de framboise».

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen avec cancer de l'intestin

La douleur dans le cancer de l'intestin est souvent très floue et mal exprimée. Cependant, ils sont cohérents et non associés aux repas. Avec de telles tumeurs, les symptômes de difficulté à déplacer les matières fécales le long du tube intestinal sont mis en évidence dans le tableau clinique. Chez environ 50% des patients, ils se manifestent par une constipation persistante, qui ne répond pas bien aux traitements médicamenteux et diététiques. La constipation est souvent accompagnée de grondements et de ballonnements intestinaux, et d'une sensation constante de lourdeur. Après une décharge rare mais abondante de gaz et de matières fécales, ces symptômes disparaissent temporairement..

Avec un rétrécissement prononcé de la lumière de l'intestin avec une tumeur, des phénomènes d'obstruction intestinale chronique sont observés chez les patients. De plus, la présence d'impuretés sanguines dans les selles est très caractéristique. Le sang pénètre dans les selles à la suite d'une blessure à la zone rétrécie par la tumeur, lorsque des matières fécales solides la traversent.

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen avec pathologies gynécologiques

L'un des symptômes les plus courants, qui indique le développement d'une maladie gynécologique chez une femme, est une douleur dans le bas de l'abdomen. Si le processus pathologique est localisé dans le côté gauche du petit bassin, le syndrome douloureux dérangera le patient dans cette zone..

Annexite
L'annexite, ou salpingo-oophorite, est une inflammation des appendices des trompes de Fallope. La forme aiguë de cette pathologie s'accompagne de l'apparition de douleurs vives dans le bas-ventre, l'aine et le bas du dos..

En outre, cette maladie est caractérisée par les symptômes suivants:

  • une augmentation de la température corporelle jusqu'à 38-38,5 o С;
  • frissons;
  • transpiration;
  • malaise général;
  • tension de la paroi abdominale dans les régions inférieures;
  • douleur lors de la sensation de l'abdomen;
  • intoxication générale, se manifestant sous la forme de maux de tête ou de douleurs musculaires;
  • des troubles de la miction peuvent survenir.

Une diminution progressive de la gravité de la douleur indique le passage de la maladie à une forme subaiguë, puis à une forme chronique.

Signes de salpingo-ovariite chronique du côté gauche:

  • douleur sourde et douloureuse dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen, dans la région de l'aine, parfois dans le vagin;
  • une douleur reflétée le long des nerfs pelviens;
  • irrégularités menstruelles associées à des modifications de la fonction ovarienne résultant d'une inflammation;
  • menstruations trop longues et irrégulières;
  • règles abondantes et douloureuses, un écoulement coagulé est souvent possible;
  • parfois - l'image opposée: écoulement peu abondant et réduction de la durée des règles;
  • dysfonctionnements sexuels, diminution de la libido.

Torsions et ruptures du kyste ovarien
Une douleur du côté gauche, localisée dans le bas de l'abdomen, chez la femme peut indiquer une torsion des jambes du kyste ovarien. Cet état pathologique s'accompagne de douleurs intenses, de troubles de l'état général du corps, d'une baisse de la pression artérielle, d'une augmentation de la température et parfois de vomissements. Si les jambes du kyste ovarien sont tordues, une intervention médicale d'urgence est nécessaire.

Avec cette pathologie, une douleur est notée dans le bas-ventre du côté gauche et a un caractère douloureux ou tirant. Avec le développement de complications sous forme d'inflammation aiguë ou de rupture, la douleur peut devenir intense et s'accompagner de nausées et de vomissements. Des sensations douloureuses se propagent dans tout l'abdomen et sont transmises au rectum. De plus, des douleurs peuvent apparaître ou s'aggraver lors des rapports sexuels. Ceci est caractérisé par des maladies et des troubles du cycle menstruel sous la forme d'un retard des règles ou d'un saignement utérin dysfonctionnel..

Grossesse extra-utérine

Une douleur aiguë et intense dans le bas-ventre des côtés gauche et droit peut indiquer une rupture de la trompe de Fallope pendant une grossesse extra-utérine. Cette pathologie survient de 6 à 10 semaines après le début de la grossesse. Lorsque les trompes de Fallope se rompent, l'un des principaux symptômes est précisément une douleur aiguë et presque insupportable dans l'abdomen.
Au stade le plus précoce, une grossesse extra-utérine est cliniquement pratiquement impossible à distinguer de la normale, c'est-à-dire utérine. Phénomènes tels que:

  • nausées matinales;
  • Augmentation de l'appétit;
  • somnolence;
  • hypertrophie et sensibilité des glandes mammaires.

Des symptômes alarmants apparaissent généralement 5 à 8 semaines après la dernière période menstruelle:

Douleur
Il peut avoir le caractère de douleurs, de coupures ou de crampes. Il se produit dans le bas de l'abdomen du côté de la lésion et, lorsqu'il pénètre dans la cavité abdominale, du sang peut être administré aux épaules, à la région épigastrique et à l'anus. Les selles et la miction peuvent également être douloureuses..

Saignement
Avec le développement d'une grossesse extra-utérine, les hémorragies de vaisseaux endommagés se produisent principalement dans la cavité abdominale. Mais des saignements utérins sont également observés, associés à une diminution des taux de progestérone. De tels saignements peuvent ressembler à des saignements menstruels, mais le plus souvent, les saignements sont rares et durent assez longtemps. Les saignements utérins abondants sont rares..

Choc
En cas de perte de sang importante, il peut y avoir:

  • pâleur de la peau;
  • perte de conscience;
  • une forte diminution de la pression artérielle;
  • pouls rapide faible.

L'état de la patiente s'aggrave progressivement et elle a besoin de soins médicaux immédiats. Si une douleur prolongée et intense du côté gauche a un caractère de crampes, et est également accompagnée de fièvre, de vomissements et d'une forte détérioration du bien-être, vous devez appeler immédiatement une ambulance, car le patient peut nécessiter une intervention chirurgicale d'urgence..

Mal de dos dans le côté gauche

Douleur dans le côté gauche du dos avec infarctus du myocarde

La douleur dans le côté gauche sous les côtes dans le dos peut être un symptôme de maladie cardiaque. Le plus souvent, un tel soupçon sera vrai si une sensation douloureuse survient dans le côté gauche derrière. Ce symptôme est typique de l'angine de poitrine, de l'anévrisme de l'aorte, de la péricardite et, en particulier, de l'infarctus du myocarde..

L'infarctus du myocarde se manifeste également par une douleur aiguë dans la région du cœur, mais sa principale différence réside dans les transitions très fréquentes de la douleur de l'arrière du corps à l'omoplate, ainsi qu'au bras gauche, au côté gauche et au cou. De plus, les symptômes suivants sont observés:

  • transpiration abondante avec sueur froide et collante;
  • la nausée;
  • dyspnée;
  • vertiges;
  • étourdissement.

Si de tels symptômes apparaissent, il est nécessaire d'appeler une ambulance dès que possible afin d'exclure le développement d'un infarctus du myocarde.

Douleur dans le côté gauche dans la région lombaire avec pathologies rénales

Des sensations de douleur sur le côté gauche du bas du dos peuvent survenir en présence de maladies du rein gauche.

Pyélonéphrite
Il s'agit d'une maladie rénale inflammatoire qui survient principalement avec des infections bactériennes. La douleur dans la région lombaire gauche est généralement sourde, de nature douloureuse, peut être légère ou avoir une intensité élevée, prenant un aspect paroxystique. Ce dernier est observé lorsque l'uretère est bloqué par une pierre et le développement de la lithiase urinaire pyélonéphrite.

En plus de la douleur, le tableau clinique de la pyélonéphrite comprend:

  • développement du syndrome d'intoxication;
  • faiblesse générale;
  • frissons;
  • une augmentation de la température corporelle jusqu'à 38-40 o C;
  • nausées, parfois vomissements.

La pyélonéphrite chronique du côté gauche inquiète constamment le patient avec une douleur sourde et douloureuse dans le bas du dos. Ce syndrome douloureux devient particulièrement prononcé par temps humide et froid. De plus, le patient a des mictions douloureuses fréquentes, car dans cette maladie, la lésion affecte souvent la vessie..

Maladie d'urolithiase
L'urolithiase est une maladie qui se manifeste par la formation de calculs dans les organes du système urinaire. En dehors d'une crise aiguë, cette pathologie n'est pas prononcée, avec une douleur sourde du côté gauche dans la région lombaire, qui augmente après des secousses au volant, une longue marche et un effort physique.

Le blocage de l'uretère par une pierre déplacée se manifeste par une douleur spastique aiguë dans la région lombaire, ainsi que des nausées, des vomissements et du sang dans les urines. Une douleur vive et intense dans le côté gauche, à la fois à l'avant et à l'arrière, peut indiquer l'avancement de la pierre le long de l'uretère.

Douleur dans le côté gauche dans le bas de l'abdomen pendant la grossesse

La douleur dans le côté gauche pendant la grossesse ne sert pas toujours de symptôme de pathologies graves, mais elle devrait certainement alerter une femme.

Il est nécessaire d'appeler d'urgence un médecin ou de vous rendre seul à la clinique si:

  • une vive douleur sur le côté est soudainement apparue dans le contexte du bien-être général du corps;
  • les sensations de douleur durent plus de 20-25 minutes;
  • leur intensité augmente rapidement;
  • ils sont accompagnés par une pâleur de la peau, une faiblesse, des saignements vaginaux, une perte de conscience.

Une douleur dans le côté gauche du bas-ventre, accompagnée de symptômes similaires, peut indiquer une menace d'interruption prématurée de la grossesse - une fausse couche. Par conséquent, son apparition nécessite une intervention médicale urgente afin de sauver à la fois la vie de la mère et de son enfant..

Si la période de gestation est encore petite et que la douleur est tiraillante, pressante, mais pas de grande intensité, sa cause est probablement l'utérus, qui augmente de taille et commence à appuyer sur les organes adjacents. Par exemple, la cause de la douleur dans le côté gauche peut être un intestin légèrement déplacé en raison d'un fœtus en croissance. En conséquence, la nourriture se déplace de manière inégale le long de celle-ci. De plus, les hormones de grossesse, qui ont un effet relaxant sur les muscles de l'utérus, affectent également les muscles de l'intestin, ce qui perturbe également son péristaltisme. Cela provoque la formation d'une stagnation des aliments dans différentes parties de l'intestin, qui se manifeste par une constipation périodique..

Auteur: Pashkov M.K. Coordonnateur de projet de contenu.