Indigestion: symptômes typiques et méthodes de traitement avec des remèdes populaires

Dans la pratique médicale, l'indigestion est appelée dyspepsie. Les principales manifestations de cette maladie sont considérées comme la saturation de la restauration rapide et la survenue de douleurs régulières dans la région intestinale. Il est recommandé de traiter la maladie de manière globale..

La médecine traditionnelle est considérée non seulement comme un bon complément à la thérapie traditionnelle, mais peut également devenir une alternative à l'utilisation de médicaments..

Ce que c'est?

L'indigestion est une anomalie causée par des facteurs de nature fonctionnelle et organique. Les sensations douloureuses accompagnant le développement de la maladie, dans la plupart des cas, sont considérées par les patients comme un inconfort. La dyspepsie peut être causée par des complications de maladies du tractus gastro-intestinal ou se manifester sans la présence de pathologies du système digestif.

  • la dyspepsie peut se manifester sans douleur sous la forme d'une saturation rapide même avec les portions habituelles de nourriture;
  • l'inconfort dans l'estomac se manifeste sous l'influence de facteurs externes ou soudainement;
  • les symptômes de la dyspepsie ne sont pas associés à des pathologies du côlon;
  • l'indigestion est la raison la plus courante de consulter des gastro-entérologues.

Causes d'occurrence chez un enfant et un adulte

La dyspepsie peut être associée au développement de maladies du tractus gastro-intestinal. Un symptôme similaire s'accompagne d'un ulcère peptique, de tumeurs de l'estomac, de pathologies du pancréas, ainsi que d'anomalies du travail du foie et des reins. L'exacerbation de la dyspepsie en présence de maladies du système digestif se produit à la suite d'une exposition à certains facteurs. Des raisons similaires peuvent déclencher une indigestion sans perturber le tractus gastro-intestinal..

Les facteurs suivants peuvent provoquer une dyspepsie:

  • l'habitude de trop manger;
  • violation de la culture de la prise alimentaire (nourriture précipitée, conversations pendant les repas, etc.);
  • consommation excessive de café et de boissons gazeuses;
  • infection des muqueuses de l'estomac par des bactéries;
  • abus de mauvaises habitudes;
  • augmentation de la sécrétion d'acide chlorhydrique;
  • manque de vitamines C et B dans le corps;
  • activité physique dans un court laps de temps après avoir mangé;
  • utilisation à long terme de certains médicaments;
  • impact négatif des facteurs environnementaux;
  • situations stressantes constantes.

Symptômes et diagnostic de la maladie

Les symptômes de la dyspepsie peuvent être associés à l'exercice ou à la prise de nourriture. En présence d'exacerbations, ses signes caractéristiques apparaissent sans l'influence évidente de facteurs externes. Les sensations douloureuses qui accompagnent l'indigestion peuvent survenir avec une fréquence et une intensité différentes..

Les symptômes de la dyspepsie sont les conditions suivantes:

  • éructations fréquentes;
  • douleurs affamées la nuit;
  • nausées (surtout après avoir mangé);
  • régurgitation d'acide;
  • flatulences régulières et formation de gaz;
  • crises de brûlures d'estomac;
  • saturation de la restauration rapide.

La dyspepsie est diagnostiquée avec des procédures spéciales. L'objectif de l'examen est d'établir le type de maladie - fonctionnelle ou organique. Le soupçon d'un médecin d'indigestion survient au stade de l'étude des plaintes du patient et de l'examen général. Dans certains cas, un spécialiste peut prescrire un examen supplémentaire par des médecins spécialisés (par exemple, un endocrinologue, un oncologue ou un thérapeute).

La dyspepsie est diagnostiquée par les procédures suivantes:

  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • Échographie des organes internes;
  • FEGDS avec biopsie (la procédure est nécessaire pour exclure ou confirmer l'ulcère gastroduodénal);
  • analyse des matières fécales pour le sang occulte;
  • Radiographie de l'estomac;
  • test respiratoire d'octane;
  • examen échographique du taux de selles.

Traitements à domicile

Le traitement de la dyspepsie est recommandé sous la supervision d'un spécialiste. Au préalable, il est impératif de subir un examen complet pour dresser un tableau clinique complet de l'état de santé. Si, dans le processus de diagnostic, des écarts dans le travail du système digestif sont révélés, il sera alors nécessaire d'effectuer une thérapie avec des moyens traditionnels et d'utiliser la médecine traditionnelle en complément.

Remèdes populaires

Lors de l'utilisation de la médecine traditionnelle pour traiter la dyspepsie, il est important d'évaluer objectivement l'état de santé. Si l'indigestion se produit sans la présence de pathologies du système digestif, des recettes à base d'ingrédients naturels peuvent être utilisées comme moyen indépendant pour éliminer l'inconfort. Avec des diagnostics établis de maladies du tractus gastro-intestinal, un traitement complexe et des médicaments obligatoires sont nécessaires.

Exemples de remèdes populaires pour l'indigestion:

  • peuplier noir (vous pouvez préparer un remède à base de ce composant de deux manières, versez une cuillère à café d'eau bouillante sur une cuillère à café d'eau bouillante et laissez reposer 15 minutes, la deuxième option consiste à verser une cuillère à soupe du composant avec un demi-verre d'alcool, dans le premier cas, le bouillon est utilisé trois fois par jour, un demi-verre, dans le deuxième - 20 gouttes par jour);
  • bains au tilleul (versez un verre de fleurs de tilleul avec un litre d'eau bouillante, faites bouillir la pièce à feu doux pendant 20 minutes, filtrez le bouillon et ajoutez-le au bain lors du bain, le remède aide bien non seulement pour la dyspepsie, mais aussi pour les coliques intestinales);
  • une décoction d'orge et de poires (coupez quatre petites poires en tranches, ajoutez 100 g de grains d'orge, versez la pièce avec un litre d'eau et faites bouillir pendant 15 minutes, prenez un demi-verre avant les repas trois fois par jour);
  • céleri-rave (quelques grammes de céleri-rave haché doivent être cuits à la vapeur avec un litre d'eau, la préparation doit être insistée pendant au moins six heures, le remède doit être pris plusieurs gorgées avant les repas trois fois par jour);
  • aneth (versez une cuillère à café de graines d'aneth avec un verre d'eau bouillante, insistez sur la préparation pendant 20 minutes, vous pouvez prendre le remède en cure ou au moment de symptômes d'indigestion).

Herbes medicinales

Certaines variétés d'herbes médicinales dans leur action peuvent remplacer les médicaments conçus pour éliminer la dyspepsie. Il est nécessaire de préparer les décoctions de manière traditionnelle - une cuillère à café de matières premières par verre d'eau bouillante. Il est recommandé de prendre quotidiennement des produits à base de plantes. Si vous avez tendance à l'indigestion, les recettes de décoction peuvent être utilisées à titre préventif..

Exemples d'herbes utilisées pour traiter la dyspepsie:

  • elecampane;
  • camomille pharmaceutique;
  • achillée;
  • sauge;
  • menthe;
  • marjolaine;
  • fenouil;
  • anis;
  • Racine de réglisse.

Régime thérapeutique

Le respect des règles d'un régime thérapeutique fait partie intégrante du traitement de l'indigestion. Le contrôle de l'alimentation aide non seulement à accélérer le processus de récupération de la digestion, mais également à prévenir les complications possibles. Les patients atteints de dyspepsie doivent exclure les aliments qui peuvent affecter négativement les muqueuses de l'estomac (radis, radis, navets, chocolat, café, boissons gazeuses, etc.).

Les produits alimentaires suivants doivent être présents dans l'alimentation:

  • graisses végétales;
  • aliments contenant une grande quantité de vitamines;
  • lait fermenté et produits laitiers (avec un pourcentage réduit de matière grasse);
  • soupes légères;
  • viande de volaille et de poisson;
  • compotes et gelée;
  • légumes bouillis et cuits;
  • escalopes et autres produits carnés cuits à la vapeur.

Il y a un certain nombre de règles à suivre lors de la préparation des aliments. La cuisson à la vapeur est recommandée. Les aliments gras et frits, les cornichons, les cornichons, les conserves, les saucisses et les produits semi-finis doivent être exclus de l'alimentation. Une attention particulière doit être accordée à la transformation des produits et à leur combinaison. Vous ne pouvez pas, par exemple, cuisiner un plat de légumes cuits et frais. Cette combinaison peut provoquer une indigestion..

Principes nutritionnels pour l'indigestion:

  • le dîner doit être léger (il est exclu de trop manger la nuit);
  • le régime doit être équilibré et complet;
  • avec la dyspepsie de fermentation, il est nécessaire de réduire la quantité de glucides consommée;
  • avec la dyspepsie putride, seuls les aliments faciles à digérer doivent être présents dans l'alimentation;
  • les produits alimentaires consommés ne doivent contenir ni conservateurs, ni colorants, ni additifs alimentaires;
  • les produits à base de farine, les boissons gazeuses, le café, le riz, les légumes crus et les fruits sont exclus de l'alimentation;
  • les experts recommandent de respecter les règles de la nutrition fractionnée;
  • les graisses animales sont remplacées par des espèces végétales;
  • l'adhésion à la culture de l'apport alimentaire;
  • respect du régime de température de l'aliment consommé (les plats ne doivent pas être trop froids et chauds).

Que ne pas recommandé?

Lors du diagnostic de dyspepsie de tout type, le médecin prescrit un traitement individuel au patient et aide à élaborer un menu spécifique. Les recommandations d'un spécialiste ne doivent pas être ignorées. Sinon, l'indigestion peut commencer à se développer à un rythme actif et entraîner des pathologies du système digestif. L'examen doit être effectué le plus tôt possible.Par conséquent, si vous présentez les premiers signes de dyspepsie, vous devez immédiatement consulter un médecin..

Avec la dyspepsie, il n'est pas recommandé:

  • abuser des mauvaises habitudes;
  • rompre le régime alimentaire et manger des aliments nocifs;
  • ignorer les symptômes;
  • mangez des agrumes et des aliments qui irritent les muqueuses de l'estomac;
  • interrompre le traitement prescrit par le médecin.

Complications possibles

Dans la pratique médicale, les complications de la dyspepsie ne peuvent survenir qu'en présence de maladies concomitantes du système digestif. S'il n'y a pas d'anomalies dans le travail du tractus gastro-intestinal, le traitement de l'indigestion se produit à un rythme accéléré et cette condition ne constitue pas une menace pour la santé du patient..

Les conditions suivantes peuvent devenir des complications de la dyspepsie fonctionnelle:

  • perte de poids soudaine;
  • manque complet d'appétit;
  • dommages ou rupture d'une partie de la muqueuse de l'estomac.

Mesures préventives

La prévention de la dyspepsie s'effectue dans deux directions. D'une part, le patient doit être attentif au mode de vie et à l'alimentation. D'autre part, traitement rapide et prévention des maladies du système digestif. Si vous suivez ces règles, le risque d'indigestion sera minime..

Les mesures préventives de la dyspepsie sont les suivantes:

  • refus d'abuser de mauvaises habitudes;
  • respect des règles d'hygiène personnelle;
  • nutrition complète et équilibrée;
  • la nourriture utilisée doit être fraîche et bien lavée;
  • respect des règles de la culture de la prise alimentaire;
  • activité physique régulière;
  • traitement rapide des maladies du système digestif.

Avis des patients

Konstantin, 36 ans

J'ai réussi à me débarrasser de la dyspepsie grâce à la phytothérapie. J'ai pris quotidiennement des thés de camomille, de fenouil et de racine de valériane. Lors du bain, il a ajouté une décoction de calendula ou de tilleul au bain. J'ai commencé à remarquer un soulagement au cours de la première semaine. Les éructations, les coliques ont disparu, l'appétit est revenu. Maintenant je continue à utiliser des décoctions pour la prévention.

Natalia, 26 ans

Récemment, l'enfant a perdu l'appétit. Le fils a commencé à se plaindre d'une douleur tiraillante la nuit. Nous sommes allés chez le médecin et après l'examen, un diagnostic de dyspepsie a été établi. Le spécialiste a recommandé d'ajuster le régime alimentaire et de boire plusieurs médicaments pour améliorer la digestion. Changer les plats habituels en plats diététiques semblait un processus difficile, mais après avoir étudié le menu approximatif, il s'est avéré que seule la méthode de cuisson devrait être modifiée. J'ai commencé à cuire de la viande à la vapeur, à cuire des légumes, à faire du yaourt maison et du fromage cottage. Le réexamen a montré de bons résultats.

Albina, 46 ans

Pour l'indigestion, j'ai été traité avec des remèdes populaires et une alimentation diététique. J'ai pris des bains avec des décoctions et bu des infusions d'achillée millefeuille et d'églantier. J'ai adoré la recette de la boisson à la poire et à l'orge. Son goût est inhabituel et agréable. Je l'ai bu à la place du thé pendant plusieurs semaines. J'avais peur de devoir être traité avec des médicaments puissants, mais les médicaments ont été évités.

Dyspepsie (indigestion) de l'estomac

De nombreuses personnes ont l'estomac lourd après avoir mangé, de l'inconfort ou de la douleur. Des ballonnements, des éructations et des flatulences se produisent parfois. Dans ce cas, une indigestion se serait développée. Ce phénomène est connu depuis très longtemps, ce n'est que maintenant en médecine qu'il s'appelle dyspepsie. L'indigestion est un dysfonctionnement des organes du tractus gastro-intestinal, entraînant un ralentissement du processus de digestion des aliments. Cela peut arriver chez n'importe quelle personne, même en l'absence de pathologies du système digestif. Dans ce cas, l'indigestion apparaît occasionnellement et passe rapidement. Mais le plus souvent, la dyspepsie est l'un des symptômes des maladies du système digestif..

  1. Comment cela se manifeste
  2. Les raisons
  3. Nutrition
  4. Chez les enfants
  5. Pendant la grossesse
  6. Quelles maladies provoquent une indigestion
  7. Caractéristiques du traitement
  8. Comment ça fait mal avec la gastrite
  9. Traitement médical
  10. Remèdes populaires
  11. Important

Comment cela se manifeste

L'indigestion en médecine n'est pas considérée comme un phénomène dangereux. Mais cela peut apporter à une personne un inconfort grave, car il est toujours accompagné de symptômes désagréables. Ils peuvent ne pas disparaître longtemps sans traitement. Les symptômes d'indigestion peuvent survenir de manière inattendue, au moment le plus inopportun, ce qui peut sérieusement perturber le mode de vie habituel d'une personne. De plus, de nombreuses maladies du tractus gastro-intestinal se manifestent également de cette manière. Par conséquent, il est important de reconnaître la dyspepsie à temps et de commencer à traiter.

Les symptômes les plus courants de l'indigestion sont:

  • inconfort dans la cavité abdominale;
  • douleur à l'estomac ou plus bas;
  • lourdeur, sensation de plénitude et de plénitude de l'estomac;
  • éructations, nausées et brûlures d'estomac;
  • augmentation de la formation de gaz;
  • perturbation intestinale.

Il peut également y avoir une sensation de brûlure dans l'estomac ou l'œsophage, des vomissements. Tous ces signes sont souvent sans rapport avec la prise de nourriture et peuvent survenir après l'exercice ou le jeûne. Mais le principal signe d'indigestion est une satiété rapide. C'est une sensation de satiété et un estomac plein après avoir mangé même une petite quantité de nourriture. En conséquence, l'appétit du patient diminue, il refuse de manger. Chez une personne en bonne santé, tous ces phénomènes disparaissent d'eux-mêmes en quelques jours..

Si les maux d'estomac persistent pendant une longue période, il est préférable de consulter un médecin. Ceci est particulièrement important s'il y a une douleur soudaine et intense, une sensation de brûlure dans l'œsophage, des vomissements indomptables, du sang dans les selles. Tous ces signes, ainsi qu'une fièvre, peuvent indiquer des lésions graves des organes du tractus gastro-intestinal, une inflammation ou une infection..


Les principaux signes d'indigestion sont une lourdeur abdominale et des éructations même après avoir mangé de petites quantités de nourriture.

Mais même sans cela, une dyspepsie prolongée peut avoir de graves conséquences. Une diminution de l'appétit, une diminution de la quantité de nourriture consommée, ainsi qu'un empoisonnement du corps à la suite d'une mauvaise digestion des aliments - tout cela entraîne souvent une détérioration de la santé globale. Le patient présente une faiblesse, une diminution des performances, la température et le taux d'hémoglobine dans le sang peuvent chuter. De plus, l'état de la peau et des cheveux s'aggrave. La peau devient sèche, s'écaille, des rides apparaissent sur le visage. Les cheveux sont cassants, secs et sans vie. Un revêtement blanc apparaît sur la langue. Tout cela peut devenir le signe d'autres maladies, mais il vaut toujours la peine d'examiner l'état du tractus gastro-intestinal..

Les raisons

En fonction de la cause de cette affection, on distingue la dyspepsie fonctionnelle et organique. Dans le second cas, l'indigestion est associée à des pathologies du système digestif. Mais environ la moitié des cas de dyspepsie sont de nature fonctionnelle. Autrement dit, une indigestion apparaît en raison du dysfonctionnement du système digestif. En même temps, il n'y a pas de maladies graves..

Le plus souvent, cela se produit chez les adultes qui ne suivent pas le régime alimentaire et mènent un mode de vie inapproprié. L'indigestion peut être associée à l'alcool ou au tabagisme, à des situations stressantes fréquentes ou à l'utilisation prolongée de certains médicaments. En particulier, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les antibiotiques et les médicaments hormonaux perturbent le travail du système digestif. Et en cas de stress, le corps produit de nombreuses hormones cortisol et adrénaline, qui altèrent l'apport sanguin au système digestif et peuvent provoquer des spasmes des muscles lisses..

Il existe de nombreuses causes de dyspepsie fonctionnelle. En plus d'une mauvaise nutrition ou de mauvaises habitudes, il peut s'agir d'une carence enzymatique, de caractéristiques anatomiques de la structure du tube digestif, d'une infection par la bactérie Helicobacter Pylori, de changements des conditions climatiques et même d'un régime moteur incorrect. Le plus souvent, il s'agit d'un mode de vie sédentaire, car la motilité intestinale dépend fortement de la mobilité d'une personne. Chez les personnes qui passent longtemps en position assise, les processus métaboliques et la circulation sanguine ralentissent et des processus stagnants se développent dans l'abdomen. Mais une indigestion peut également survenir en raison d'un effort physique immédiatement après avoir mangé..

Avec la dyspepsie fonctionnelle, de graves perturbations du fonctionnement du système digestif ne sont généralement pas détectées, par conséquent, l'état général du patient est satisfaisant. L'inconfort dans la cavité abdominale se produit périodiquement et disparaît rapidement. Le plus souvent, ce phénomène est associé à une mauvaise alimentation..

Nutrition

Les troubles de l'alimentation et une alimentation déséquilibrée sont la cause la plus fréquente d'indigestion. Tout d'abord - hâte de manger. Cela conduit au fait que la nourriture pénètre dans l'estomac insuffisamment mâchée..

Et le processus de digestion commence dans la bouche, où la nourriture est humidifiée avec de la salive et stimule la production de suc gastrique. Et en raison du fait qu'une personne l'avale très rapidement, il n'est pas complètement digéré. En conséquence, les processus de décomposition et de fermentation se développent. De plus, lorsque vous mangez vite ou que vous parlez en mangeant, beaucoup d'air est avalé, ce qui entraîne une augmentation de la production de gaz..

La deuxième cause fréquente d'indigestion est la suralimentation. L'estomac ne peut contenir qu'une certaine quantité de nourriture. Et pour le processus normal de digestion, il est nécessaire qu'il y reste de l'espace libre. L'estomac n'accepte pas les aliments dépassant ce volume. Le résultat est des éructations et une lourdeur dans l'abdomen..


L'indigestion est courante lorsque vous mangez trop

Un problème similaire se pose avec une mauvaise alimentation, lorsqu'une personne mange souvent des aliments difficiles à digérer ou mange la nuit. Dans ce cas, l'estomac ne digère pas les aliments et commence à pourrir. Mais les longues pauses entre les repas sont également nocives pour le corps..

Une alimentation déséquilibrée est une autre cause fréquente de dyspepsie. Si le régime alimentaire est pauvre en fibres, mais riche en protéines et en glucides, la digestion sera ralentie. Certains aliments peuvent également entraîner une indigestion:

  • boissons gazeuses;
  • viande et poisson gras;
  • plats épicés, épices;
  • friture;
  • café et autres boissons contenant de la caféine.

Chez les enfants

L'indigestion peut également survenir chez un enfant. Le plus souvent, cela se produit dans les premières années de la vie, ce qui est associé à une imperfection du système digestif, à une insuffisance des fonctions sécrétoires et à une microflore intestinale complètement non formée. Chez les nourrissons, la dyspepsie se manifeste par des symptômes légèrement différents. Ils ont immédiatement un trouble des selles. Il y a aussi des régurgitations fréquentes, des ballonnements et des coliques. Dans cette condition, il est nécessaire d'agir immédiatement, car à cet âge la déshydratation se développe rapidement en raison de la diarrhée et du retard de développement dû à une nutrition insuffisante.

Chez les enfants plus âgés, la dyspepsie gastrique apparaît pour les mêmes raisons que chez les adultes, et ses manifestations sont également similaires. L'indigestion peut se développer avec un stress sévère ou une excitation psycho-émotionnelle. Cela entraîne généralement une diarrhée chez l'enfant. De plus, l'indigestion est souvent causée par une mauvaise alimentation..

Pendant la grossesse

L'indigestion est un problème courant chez les femmes qui portent un bébé. Elle est encore aggravée par le fait que presque aucun médicament ne peut être pris pendant la grossesse. Par conséquent, il est important de savoir ce qui cause l'indigestion et d'essayer de la prévenir. Habituellement, cette condition n'est pas associée à des pathologies graves du tube digestif, mais résulte de changements hormonaux dans le corps et de la compression du tube digestif par l'utérus en croissance.

Par conséquent, une femme devrait essayer de bien manger, abandonner les aliments lourds, ne pas trop manger et ne pas manger la nuit. Il est recommandé de dormir sur un oreiller haut et de ne pas se pencher en avant pendant la journée.


La lourdeur abdominale et d'autres symptômes d'indigestion sont fréquents pendant la grossesse

Quelles maladies provoquent une indigestion

S'il y a une perturbation constante de la digestion, qui se manifeste par des douleurs périodiques, des brûlures d'estomac fréquentes et un manque de nutriments, ils parlent de dyspepsie organique. Cette condition apparaît avec diverses pathologies du tube digestif. Il est conseillé de subir un examen à temps et de déterminer pourquoi une indigestion s'est produite. En effet, sans traitement, les maladies gastro-intestinales évolueront et entraîneront de graves complications..

Les causes les plus courantes des symptômes d'indigestion sont:

  • gastrite;
  • ulcère peptique;
  • reflux gastro-oesophagien;
  • pancréatite aiguë ou chronique;
  • cholécystite, dyskinésie biliaire, cholélithiase;
  • syndrome du côlon irritable;
  • infections intestinales aiguës;
  • tumeurs n'importe où dans le tube digestif.

Caractéristiques du traitement

La dyspepsie de l'estomac n'est pas considérée comme une pathologie très dangereuse, surtout si elle n'est pas associée à des maladies du tractus gastro-intestinal. Mais ses manifestations causent beaucoup de problèmes à une personne. Par conséquent, il est conseillé de s'en débarrasser immédiatement. Un traitement efficace de l'indigestion n'est possible que lorsque la cause du trouble a été éliminée. Par conséquent, tout d'abord, il est recommandé de subir un examen. Vous ne pouvez pas prendre de médicaments sans prescription médicale. Et dans de nombreux cas, il est impossible d'éliminer le syndrome dyspeptique uniquement avec l'aide d'un traitement médicamenteux. Un traitement complexe est nécessaire, dont les caractéristiques dépendent de la cause de la pathologie.

Avec des signes fréquents d'indigestion, vous devez consulter un médecin, vous pouvez voir un thérapeute. Il prescrira les procédures de diagnostic nécessaires et conseillera sur ce qu'il faut faire pour se débarrasser de l'inconfort. Et si nécessaire, le thérapeute donnera une référence à un gastro-entérologue.

Un examen opportun aidera à diagnostiquer les maladies graves à temps et à commencer leur traitement. Il est particulièrement important d'exclure la présence de toute tumeur dans le tractus gastro-intestinal. Pour cela, une fibrogastroduodénoscopie et une biopsie tissulaire sont nécessaires. Des examens échographiques des organes abdominaux sont également souvent effectués. Il aide à identifier les anomalies du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas. Parfois, d'autres procédures de diagnostic sont nécessaires: tests sanguins, selles, pH-métrie intragastrique, coloscopie. Ils sont prescrits individuellement par le médecin.

Si aucune maladie n'a été décelée lors de l'examen, le traitement de l'indigestion consiste à modifier le mode de vie et l'alimentation du patient. C'est généralement suffisant, mais parfois le médecin peut prescrire des médicaments pour soulager les symptômes..

Comment ça fait mal avec la gastrite

Mais généralement, vous pouvez vous débarrasser de la dyspepsie fonctionnelle en respectant les règles suivantes:

  • vous devez manger 3 à 4 fois par jour, il ne devrait pas y avoir de longues pauses entre les repas et la dernière fois que vous pouvez manger au plus tard 3 heures avant le coucher;
  • vous ne devez pas parler en mangeant, tous les aliments doivent être bien mâchés;
  • vous ne pouvez pas trop manger, il est recommandé d'arrêter de manger avant que l'estomac ne soit complètement plein;
  • vous devez abandonner les aliments mal absorbés, le plus souvent des champignons, des légumineuses, des viandes grasses, des conserves, des aliments frits et épicés;
  • limiter l'utilisation de boissons gazeuses, d'alcool, de desserts aux fruits, de café et de fruits mieux consommés séparément ou une demi-heure avant les repas;
  • toute activité physique ne doit pas avoir lieu plus tôt qu'une heure après avoir mangé;
  • vous devez arrêter de fumer;
  • il est conseillé d'observer une alimentation équilibrée et un régime quotidien correct;
  • essayez d'éviter les situations stressantes.


Avec l'apparition fréquente de symptômes d'indigestion, il est conseillé d'être examiné afin de détecter les pathologies à temps

Ces mesures aideront à soulager l'état du patient, à soulager la plupart des symptômes de l'indigestion et à prévenir les épisodes de dyspepsie. Mais dans les cas graves, l'aide ne peut être fournie qu'avec des médicaments. De plus, il est recommandé d'utiliser des procédures physiothérapeutiques, par exemple l'acupuncture, le massage ou la prise d'eaux minérales. Le traitement avec des remèdes populaires est également efficace. En outre, il est conseillé au patient d'augmenter l'activité physique, il est préférable d'effectuer des exercices spéciaux qui améliorent la motilité intestinale..

Traitement médical

La meilleure façon de soulager les symptômes désagréables de l'indigestion est de prendre des médicaments spéciaux. Il est conseillé de les prendre uniquement selon les directives d'un médecin, car leur choix dépend de la cause de la maladie et des symptômes manifestés. Il est particulièrement dangereux de prendre des analgésiques ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils ne soulageront pas l'état du patient, mais ne peuvent que l'aggraver. Par conséquent, pour la douleur, il est préférable de prendre un antispasmodique, par exemple No-Shpu ou Buscopan. Mais il vaut mieux éliminer sa cause.

Pour cela, les médicaments suivants sont utilisés:

  • antiacides qui réduisent l'acidité du suc gastrique et protègent la membrane muqueuse de ses effets néfastes - Almagel, Fosfalugel, Rennie, Maalox;
  • les inhibiteurs de la pompe à protons, tels que l'oméprazole, réduisent la production d'acide gastrique;
  • des comprimés pour stimuler la motilité du tube digestif aideront à le libérer plus rapidement des aliments - Cerucal, Motilium, Domperidone;
  • avec des flatulences sévères, des agents anti-mousse, par exemple Espumisan, peuvent être prescrits;
  • dans les cas bénins, les sorbants, par exemple Smecta ou Enterosgel, aident bien.

Remèdes populaires

Le régime alimentaire est la base de la guérison réussie de toute pathologie du système digestif. Le choix du régime et du régime dépend des caractéristiques individuelles du patient. Mais le plus souvent, il est recommandé de limiter l'utilisation d'aliments lourds à digérer, de boissons gazeuses, de caféine et d'alcool. De plus, il est avantageux d'inclure diverses herbes dans le régime alimentaire pour l'indigestion..

Il est utile pour le fonctionnement normal du tube digestif de manger des légumes verts, des salades de légumes frais avec de l'huile d'olive. Au lieu du café, il est recommandé de boire une décoction de chicorée et au lieu de thé - des décoctions d'herbes médicinales. La camomille, la sauge, la menthe, la racine de bardane, le pissenlit sont efficaces pour la dyspepsie. Pour les ballonnements et les flatulences, les graines d'aneth, de cumin ou de fenouil aident. Et pour les douleurs dans l'abdomen, il est recommandé de boire du jus de pomme de terre..

Important

L'indigestion est un problème si courant que de nombreuses personnes y font face tout le temps. Mais il faut se rappeler que l'apparition fréquente de tels symptômes indique la présence de pathologies du tractus gastro-intestinal. Par conséquent, il ne sera pas possible de se débarrasser de l'indigestion par les méthodes conventionnelles; il est impératif de traiter la maladie sous-jacente. Et pour cela, en règle générale, une thérapie complexe est nécessaire, comprenant des médicaments spéciaux, un régime alimentaire et des remèdes populaires..

Comment soulager l'indigestion

Cet article a été co-écrit par Chris M. Matsko, MD. Le Dr Matsko est un ancien médecin basé à Pittsburgh, en Pennsylvanie. Diplômé de la Temple University School of Medicine en 2007.

Le nombre de sources utilisées dans cet article: 23. Vous en trouverez une liste en bas de page.

L'indigestion peut ruiner un bon déjeuner ou dîner pour vous. Cela se produit lorsque l'acide gastrique irrite les tissus de l'estomac, de l'œsophage ou des intestins. L'indigestion s'accompagne de ballonnements, d'une sensation désagréable de satiété, de nausées, de douleurs abdominales et de brûlures d'estomac. Les symptômes peuvent être soulagés par diverses méthodes. [1] X Trusted Source National Health Service (UK) Aller à la source

Remèdes maison pour traiter l'indigestion

L'indigestion est un problème gastro-intestinal très courant. Il s'agit d'un ensemble de symptômes désastreux et de solutions généralement temporaires en quelques jours..

L'indigestion affecte généralement le système digestif supérieur et peut provoquer des symptômes tels que des nausées, des maux d'estomac, des gaz abdominaux ou un goût acide ou métallique dans la bouche.

Certaines des causes de l'indigestion comprennent le reflux acide, les ulcères peptiques, la gastrite, la gastro-entérite et l'indigestion sévère. La suralimentation, ainsi qu'une consommation élevée d'aliments épicés et gras, de sodas, de thé et de café, ainsi qu'une alimentation et un sommeil irréguliers peuvent vous exposer à un risque plus élevé..

Il existe des remèdes maison efficaces et faciles à utiliser. Les prises fournissent un soulagement rapide de l'inconfort et de la douleur

Voici les 5 meilleurs remèdes maison pour l'indigestion:

1. Vinaigre de cidre de pomme
L'indigestion peut être traitée avec du vinaigre de cidre de pomme. Cela peut fournir un soulagement rapide des gaz et des éructations excessives..

Mélangez 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme cru non filtré dans un verre d'eau tiède.
Ajouter du miel cru si désiré.
Buvez le mélange avant chaque repas pour éviter l'indigestion.

2. Gingembre
Un autre bon remède maison pour l'indigestion. Il peut éliminer les nausées et les gaz.

Lorsque vous souffrez d'indigestion, le thé au gingembre peut vous aider. Pour faire du thé, ajoutez 1 cuillère à café de racine de gingembre fraîchement râpée et couvrez d'eau bouillante. Couvrir, laisser infuser 10 minutes et filtrer. Boire 20 minutes avant chaque repas.

3. Soda
Vous pouvez également utiliser le bicarbonate de soude comme traitement naturel..

Un antiacide naturel, le bicarbonate de soude neutralise l'acide gastrique, ce qui provoque des brûlures d'estomac et une indigestion, ce qui à son tour soulage rapidement les symptômes.

Remuez ½ cuillère à café de bicarbonate de soude dans un demi-verre d'eau.
Buvez cette solution pour neutraliser l'acide gastrique.
Répéter si nécessaire après 4 heures.

Attention: si vous souffrez d'hypertension artérielle, ne prenez pas de bicarbonate de soude car il contient du sodium.

4. Aneth
Le fenouil est également très efficace pour soulager les symptômes d'un estomac aigre.

Il peut prévenir les problèmes gastro-intestinaux et maintenir votre microbiote intestinal en bonne santé. C'est également un antispasmodique, ce qui signifie qu'il peut soulager tout type de douleur abdominale. L'aneth réduit même les gaz et les nausées causés par l'indigestion.

Écrasez légèrement 2 cuillères à café de graines de fenouil et ajoutez-les à 2 tasses d'eau. Porter l'eau à ébullition, puis retirer du feu et laisser infuser 5 minutes. Filtrer le thé et boire pendant qu'il est encore chaud.

5. Jus d'aloe vera
L'aloe vera est riche en propriétés anti-inflammatoires qui aident à apaiser l'inflammation et l'irritation de l'estomac et des intestins. Cela réduit à son tour le risque d'indigestion..

Mélangez 2 cuillères à soupe de gel d'aloe vera fraîchement pressé avec 1 tasse d'eau ou de jus d'orange non sucré (ou tout autre jus d'agrumes) dans un mélangeur jusqu'à consistance lisse.
Boire une fois par jour pour traiter les symptômes.

Remarque: ne prenez pas trop d'aloe vera car cela peut provoquer de la diarrhée.

Indigestion (dyspepsie): causes, symptômes et traitement

Les maladies associées au système digestif surviennent lorsque vous ignorez les principes d'une bonne nutrition, d'un stress constant et de la consommation d'alcool. L'un des problèmes courants est l'indigestion, ou indigestion, qui survient chez la plupart des gens..

Raisons d'indigestion

La raison peut être la consommation accélérée de nourriture - avec une prise de restauration rapide, des aliments incomplètement mâchés pénètrent dans l'estomac, une précipitation excessive empêche la production d'une quantité suffisante de suc gastrique. Dans le même temps, l'estomac fonctionne 2 fois plus vite et dépense une grande quantité d'énergie.

Lorsque les aliments sont avalés en gros morceaux, ils pénètrent dans les intestins, qui sont insuffisamment écrasés, les enzymes du pancréas ne peuvent pas les décomposer, et comme il y a des protéines dans les aliments non digérés, en plus de perturber l'estomac, les problèmes intestinaux commencent sous la forme de dysbiose.

La suralimentation consiste en la prise de nourriture dans le corps humain en une quantité supérieure à ce qui est physiologiquement nécessaire. Tout cela provoque une sensation d'inconfort dans l'estomac. il doit assimiler une certaine quantité de nourriture pendant une période de temps appropriée, et une quantité excessive provoque des dysfonctionnements du tractus gastro-intestinal, perturbant son fonctionnement normal. La suralimentation nuit non seulement à l'estomac et à son bon fonctionnement, mais aussi à d'autres organes tels que le cœur, les reins, le foie, sans parler de la silhouette gâtée et des kilos en trop gagnés.

Quant à l'utilisation de la malbouffe, tout est individuel ici: chaque organisme ne tolère pas divers aliments et épices. Mais pour la prévention de l'indigestion, il est recommandé, si possible, de limiter la consommation d'aliments épicés, gras et frits..

Consommation fréquente de boissons gazeuses - les dommages causés par une grande quantité de sucre, de colorants, d'arômes, de conservateurs. Une bouteille d'un litre contient 20 cuillères à soupe. Sahara. Le dioxyde de carbone, qui fait partie de la composition, provoque une saturation rapide, une augmentation de l'accumulation de gaz, qui ne passe pas longtemps.

La caféine, l'alcool contribuent à la formation de l'acidité. Le café contient également un composant chlorogénique, qui crée un environnement encore plus acide dans l'organe, irritant les parois muqueuses, ce qui, en plus des troubles dyspeptiques, provoque des épisodes de brûlures d'estomac, la stagnation des aliments dans l'estomac et des sensations douloureuses.

Par conséquent, pour éviter une mauvaise digestion, le café ne doit pas être consommé à jeun, surtout si rien n'est mangé après. En outre, ces boissons augmentent la production d'un grand nombre d'hormones de stress..

Une alimentation perturbée, une consommation fréquente de repas copieux, surtout le soir, provoque une dyspepsie, car une charge supplémentaire est exercée sur le travail de l'estomac et la nuit, il doit se reposer. Le travail physique, s'il est commencé immédiatement après avoir mangé, est un facteur provoquant la formation de l'indigestion..

  1. Prendre certains médicaments, en particulier les anti-inflammatoires.
  2. Apport insuffisant de fibres végétales dans le corps.
  3. Les états de charge psychophysiologique et de stress constants entraînent une diminution des forces immunitaires du corps et, par conséquent, l'apparition de microorganismes pathogènes, entraînant des dysfonctionnements du tractus gastro-intestinal.
  4. Maladies de l'estomac telles que l'ulcère peptique, la gastrite, la colite.
  5. Manque de pepsinogène - une enzyme du suc gastrique, il remplit la fonction de décomposer les protéines. Si la quantité de cette enzyme est insuffisante, il se produit une fermentation et une congestion dans l'estomac..
  6. Infections intestinales.
  7. Augmentation de la production d'acide chlorhydrique, entraînant des brûlures d'estomac et des nausées.
  8. Quantité insuffisante de mucus produit dans l'estomac, ce qui entraîne l'apparition d'érosions et d'ulcères.

Symptômes d'indigestion chez l'adulte

Chez l'adulte, l'indigestion est déclenchée par les symptômes suivants:

  1. Douleur à l'estomac et crampes, inconfort.
  2. Apparition rapide de la satiété lors de la consommation de petites quantités de nourriture.
  3. Diminution de l'appétit - il y a une diminution rapide de la quantité de nourriture consommée, et parfois un rejet complet de celle-ci pendant un certain temps.
  4. Éruptions cutanées, ballonnements sévères dans l'abdomen, augmentation de la production de gaz, brûlures d'estomac - tous ces signes peuvent apparaître pendant et après avoir mangé.
  5. L'apparition de nausées, parfois jusqu'à des vomissements.
  6. Peau sèche, desquamation.
  7. Diminution de la température corporelle.
  8. Diarrhée ou constipation.
  9. Faiblesse générale avec diminution des performances.
  10. La plaque sur la langue est blanche, indiquant la fréquence de l'indigestion.
  11. Vieillissement prématuré de la peau - avec des attaques fréquentes, vous remarquerez peut-être l'apparition de rides prématurées.
  12. Une diminution du nombre de globules rouges, une baisse du taux d'hémoglobine dans le sang.
  13. Augmentation de la transpiration. Ce symptôme s'accompagne d'une température basse des extrémités..

Variétés de dyspepsie

Il existe 2 groupes de troubles dyspeptiques - fonctionnels et organiques:

  1. Dyspepsie fonctionnelle - les troubles fonctionnels contribuent à son apparition, il n'y a pas de lésions du tractus gastro-intestinal.
  2. Dyspepsie organique - associée à une pathologie organique, il existe des lésions structurelles du tractus gastro-intestinal. Les symptômes qui apparaissent avec la dyspepsie organique sont plus prononcés et ne disparaissent pas pendant une longue période.

Types de dyspepsie, en fonction de la cause de son apparition:

  1. Dyspepsie alimentaire - peut être fermentative, putride, grasse (manger de grandes quantités de graisse).
  2. Dyspepsie associée à une sécrétion insuffisante des enzymes digestives essentielles qui digèrent les aliments dans l'estomac, le gros et le petit intestin: gastrogène, pancréatogène, entérogène, hépatogène.
  3. Dyspepsie de l'estomac, associée à une malabsorption intestinale, lorsque l'absorption normale des nutriments ne se produit pas.
  4. Infectieux - avec le développement de diverses infections intestinales.
  5. Intoxication - se développe à la suite d'une intoxication par la grippe, des pathologies chirurgicales, des processus purulents.

Diagnostique

La dyspepsie gastrique a des manifestations et des symptômes cliniques assez prononcés, mais des examens sont nécessaires pour poser un diagnostic. Prendre l'anamnèse d'un patient vous permet de savoir depuis combien de temps la maladie est apparue, à quel point les symptômes de sa manifestation sont intenses, à quelle heure de la journée ils dérangent.

Le gastro-entérologue prescrit des tests sanguins généraux et biochimiques, ce qui permet de diagnostiquer les violations des fonctions du système digestif et les signes du processus inflammatoire. L'analyse des matières fécales pour la présence de traces de sang dans le biomatériau montre la présence d'un ulcère gastrique ou duodénal, mais pas de dyspepsie.

Une analyse générale des matières fécales révèle les résidus alimentaires qui n'ont pas été digérés, la quantité de fibres alimentaires et de graisses. L'oesophagogastroduodénoscopie évalue l'état de la membrane muqueuse de l'œsophage, de l'estomac, tout en faisant une biopsie.

Ils peuvent également nommer:

  1. Examen échographique du tube digestif.
  2. Coloscopie - examen avec un endoscope du gros intestin.
  3. Tomodensitométrie - détecte les dommages cachés à l'estomac et à l'œsophage.

Traitement de la dyspepsie de l'estomac

La dyspepsie disparaît lorsque la cause sous-jacente de la maladie est éliminée. Pour atténuer la situation, ce qui suit est recommandé:

  • ne mangez pas de nourriture immédiatement après l'exercice;
  • ne mangez pas plus de 4 heures avant le coucher;
  • mâcher les aliments doucement et lentement;
  • limiter l'utilisation d'aliments épicés, de boissons gazeuses, de bonbons, de café, d'alcool;
  • boire des infusions d'herbes médicinales comme boisson;
  • se débarrasser du stress.

Pilules

Avec le traitement médicamenteux de l'indigestion, on utilise des médicaments qui abaissent l'acidité de l'estomac:

  1. Bloqueurs de la pompe à protons, notamment l'oméprazole, le pantoprazole, le lansoprazole.
  2. Antiacides - Maalox, Almagel.
  3. Bloqueurs des récepteurs de l'histamine - Famotidine, Ranitidine.

Correcteurs du péristaltisme gastrique:

  1. Prokinetics - Métoclopramide, dompéridone, cisapride.
  2. Préparations pour une formation accrue de gaz dans l'intestin - Espumisan.
  3. Médicaments antidiarrhéiques.
  4. Les antibiotiques.

Remèdes populaires pour l'indigestion

Pour résoudre ce problème ou atténuer la maladie, la médecine traditionnelle est utilisée:

  1. Bouillon d'orge - infuser 30 g de graines dans 200 g d'eau bouillie pendant 2 heures. Ensuite, laissez mijoter à feu doux pendant 15 minutes, prenez le bouillon obtenu 5 fois par jour, 1 cuillère à soupe..
  2. Une infusion utile peut être préparée à partir d'un mélange de graines de carvi, d'anis et d'aneth, achetées à la pharmacie. 1 cuillère à café chacun. insister sur les graines pendant 10 minutes dans de l'eau bouillante. Produit prêt à l'emploi à boire toute la journée à petites gorgées.
  3. Huile de menthe poivrée, gingembre, thé à la camomille ou infusion de camomille, eau chaude avec 1 c. le vinaigre de cidre de pomme aide à soulager les crampes, a des effets antiseptiques et anti-inflammatoires.

Nutrition adéquat

Quel que soit le type de dyspepsie, les patients doivent suivre un régime alimentaire spécial. Il est nécessaire de mettre en place un système alimentaire: le régime et l'heure de la consommation, le menu correct, pour limiter l'utilisation de certains produits. Il est recommandé de diviser le volume total de nourriture quotidienne par 5 fois pour assurer un métabolisme normal et un bon fonctionnement du système digestif. Les repas principaux devraient être le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Le régime doit viser à réduire les boissons gazeuses, les bonbons, les grandes quantités d'aliments gras.

Indigestion chez la femme enceinte

Un phénomène fréquent qui survient pendant la grossesse n'est pas une pathologie distincte, mais un complexe de symptômes d'origine physiologique ou pathologique, peut survenir à différents moments, y compris au cours des premiers mois. Ces troubles sont les signes les plus courants de toxicose. Cliniquement ne diffère pas de la manifestation de cette condition chez d'autres patients. Le traitement consiste à respecter les principes et le régime corrects, en évitant les aliments nocifs. Cette condition disparaît après la naissance de l'enfant..

Dyspepsie de l'estomac chez les enfants

La dyspepsie non compliquée peut être traitée en ambulatoire. L'essentiel dans le processus de traitement de l'indigestion simple sera l'abolition des produits qui provoquent cette violation, il est également nécessaire de respecter le régime alimentaire et de suivre un régime adapté à l'âge de l'enfant.

Dans certains cas, des préparations enzymatiques et des sorbants sont prescrits pour nettoyer le corps des substances toxiques.Si un syndrome douloureux est observé, des médicaments sont pris pour soulager les spasmes des muscles lisses.

Dans 80% des cas, l'indigestion est basée sur un dysfonctionnement de la fonction motrice de l'estomac, c'est pourquoi un groupe de procinétiques est prescrit. Si une augmentation du processus de gazage est ajoutée, un tube est introduit qui élimine les gaz en excès. En cas de violation du rapport de la flore intestinale, des agents contenant des lactobacilles vivants sont prescrits.

Complications et conséquences

La dyspepsie provoque des symptômes désagréables pour le patient et parfois des manifestations cliniques provoquent des maladies:

  1. La constipation qui ne disparaît pas pendant une longue période peut contribuer à l'apparition d'hémorroïdes ou à son aggravation, des fissures anales peuvent apparaître.
  2. En cas de diarrhée accrue, le processus d'absorption des nutriments ralentit, le patient perd du poids, les micronutriments quittent le corps et une déshydratation se produit.

Les vomissements prolongés entraînent également la perte d'un grand nombre d'électrolytes, à la suite de quoi des dysfonctionnements du corps se produisent sous la forme de troubles du rythme cardiaque, de syndromes convulsifs, de dysfonctionnements cardiaques et rénaux.

Indigestion: traitement à domicile avec des remèdes populaires

Ulmus rubra

  • Effet émollient et cicatrisant

Les substances muqueuses de l'écorce de l'orme rouge forment une masse gélatineuse qui tapisse le tube digestif et réduit l'inflammation, accélérant ainsi la guérison. L'orme rouge est idéal pour les personnes souffrant d'indigestion car il protège la muqueuse de l'estomac de l'excès d'acide.

Dosage

Secouez 1 c. écorce d'orme rouge moulue en poudre et boire 15 à 30 minutes avant les repas. Cet arbre dans son pays d'origine (Amérique du Nord) est de plus en plus rare, il vaut donc mieux acheter des préparations pharmaceutiques toutes faites.

Herbes pour aider à l'indigestion

Reine des prés (Filipendula ulmaria)

  • Bilan acide

La reine des prés combat l'indigestion, les brûlures d'estomac et d'autres problèmes liés à l'acide. Lorsqu'il est pris pendant plusieurs semaines, il peut aider à normaliser la production d'acide gastrique, apaiser les tissus de l'estomac enflammés et favoriser la guérison..

Dosage

Insister dans l'eau bouillante 4-6 g de feuilles séchées et de sommités fleuries de reine des prés; boire 3 tasses par jour.

Sensations douloureuses dans l'estomac

Gentiane (Gentiana lutea)

  • Stimule la digestion

Cette plante amère stimule la digestion en irritant les récepteurs du goût amer de la langue, ce qui entraîne une augmentation de la sécrétion de salive, de sucs gastriques et d'autres liquides digestifs. La gentiane aide à soulager de nombreux symptômes associés à l'indigestion, notamment les brûlures d'estomac, les ballonnements, les nausées et la perte d'appétit. Il doit être pris avant les repas pendant plusieurs semaines, mais une dose prise après un repas copieux et copieux peut être salutaire..

Dosage

Placer 2 à 5 gouttes de teinture de gentiane dans 1 verre d'eau tiède ou insister 1 g de racines sèches ou de rhizomes dans 1 verre d'eau bouillante. Prendre 3 fois par jour, de préférence 15-30 minutes avant les repas.

Indigestion

L'indigestion (dyspepsie fonctionnelle) est une violation du fonctionnement normal du tube digestif, dans lequel la transformation des aliments est difficile, avec des symptômes désagréables prononcés. Une perturbation du tube digestif de cette nature se produit assez souvent, y compris pendant la grossesse. Dans ce dernier cas, cela est dû à la restructuration du corps et aux changements hormonaux.

Il est à noter que des signes d'indigestion se retrouvent également chez les personnes en bonne santé. Cela peut être le résultat d'un régime alimentaire inapproprié, d'un dîner trop tard ou cela peut être symptomatique sur fond d'expérience nerveuse, de stress et simplement de psychosomatique.

Cliniquement, l'indigestion se traduit par des nausées, une gêne dans la région épigastrique, une diminution de la fréquence des selles et d'autres symptômes généraux typiques. Par conséquent, il est impossible d'effectuer le traitement seul: seul un médecin peut déterminer la nature du processus pathologique en effectuant les mesures de diagnostic nécessaires.

Le traitement passe souvent par des mesures conservatrices: médicaments, respect d'un régime alimentaire normal et mode de vie actif.

Étiologie

Les causes de l'indigestion sont les suivantes:

  • absence de régime alimentaire normal;
  • alimentation déséquilibrée;
  • trop de malbouffe, de plats cuisinés et d'aliments malsains similaires pour le corps;
  • l'habitude de boire de la nourriture avec des boissons gazeuses sucrées;
  • l'abus d'alcool;
  • boire du thé et du café forts;
  • trop de confiserie;
  • l'adhésion à des régimes qui ne sont pas médicalement justifiés;
  • activité physique immédiatement après avoir mangé;
  • hypodynamie, c'est-à-dire un mode de vie sédentaire;
  • prendre des médicaments sans ordonnance d'un médecin, y compris des médicaments hormonaux;
  • dommages corporels causés par la bactérie Helicobacter pylori;
  • la présence de maladies gastro-entérologiques chroniques;
  • maladie du foie;
  • infections de l'estomac;
  • augmentation de l'acidité de l'estomac;
  • excroissances malignes ou bénignes dans le tractus gastro-intestinal.

De plus, une indigestion symptomatique peut survenir avec un stress sévère, un surmenage nerveux, une fatigue chronique..

Classification

Sur la base de la nature du tableau clinique, l'indigestion est divisée en sous-espèces suivantes:

  • ulcéreux - le patient a des douleurs à jeun, des sensations désagréables sont localisées dans la région épigastrique;
  • dyskinétique - le patient se plaint d'une saturation rapide des aliments, d'une gêne dans la région épigastrique, de nausées et de vomissements;
  • non spécifique - le tableau clinique ne présente aucun signe spécifique, flou.

La spécificité de la manifestation du tableau clinique permet assez souvent de poser un diagnostic préliminaire et de suggérer la cause de la perturbation du tractus gastro-intestinal.

Symptômes

Les symptômes de l'indigestion sont caractérisés comme suit:

  • décoloration des matières fécales;
  • la fréquence des mouvements de l'intestin change - la constipation prolongée est remplacée par une diarrhée répétée;
  • douleur dans l'abdomen - dans la région épigastrique, dans la région épigastrique, de nature commune;
  • brûlures d'estomac, éructations avec une odeur désagréable;
  • saturation avec même une quantité minimale de nourriture;
  • nausées, qui peuvent être systématiquement accompagnées de vomissements;
  • la peau devient pâle;
  • ballonnements, flatulences;
  • un goût désagréable dans la bouche;
  • perte d'appétit.

Il convient de noter que dans la plupart des cas, une telle violation de la fonction intestinale est présente immédiatement après avoir mangé ou après un effort physique excessif. Si la maladie n'a pas de base pathologique, mais se développe dans le contexte d'un stress ou d'un choc nerveux, la manifestation des symptômes aura lieu après le choc.

Dans le cas où la perturbation du tractus gastro-intestinal est due à d'autres maladies gastro-entérologiques, des symptômes spécifiques du facteur sous-jacent rejoindront le tableau clinique général..

Diagnostique

Tout d'abord, le médecin procède à un examen physique du patient, au cours duquel il clarifie les facteurs suivants:

  • depuis combien de temps les symptômes ont-ils commencé à apparaître et la fréquence de leur apparition;
  • le mode de vie du patient;
  • nutrition;
  • la présence de maladies gastro-entérologiques chroniques.

De plus, les analyses suivantes peuvent être prescrites:

  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • analyse générale des matières fécales - pour le sang occulte, pour les œufs d'helminthes;
  • Échographie de la cavité abdominale;
  • œsophagogastroduodénoscopie;
  • Examen aux rayons X de l'œsophage;
  • pHm-métrie;
  • manométrie œsophagienne;
  • coloscopie.

En règle générale, un diagnostic approfondi permet de déterminer avec précision la nature du processus pathologique et, sur la base des résultats de l'étude, de prescrire un traitement au patient.

Traitement

L'indigestion est traitée uniquement avec des méthodes conservatrices. Une intervention chirurgicale est nécessaire dans les cas où le processus pathologique est causé par une autre maladie de nature plus grave.

La partie médicale de la thérapie comprend les médicaments suivants:

  • enzymes;
  • antispasmodiques;
  • anti-douleurs;
  • normaliser l'acidité de l'estomac;
  • les bloqueurs d'histamine;
  • antiacides;
  • Les inhibiteurs de la pompe à protons;
  • astringents;
  • antiémétique.

Il faut comprendre qu'il n'y a pas de remède universel contre l'indigestion. Ce problème doit être résolu de manière globale, c'est-à-dire bien manger et prendre les médicaments prescrits par le médecin pour normaliser le tube digestif..

Le régime est un must.

Le médecin déterminera le tableau diététique spécifique sur une base individuelle, mais il existe un certain nombre de recommandations générales:

  • régime équilibré;
  • vous devez observer le régime alimentaire et l'intervalle de temps optimal entre les repas - au moins deux heures et au plus tard trois heures avant le coucher;
  • vous devez boire une quantité suffisante d'eau par jour - au moins un litre et demi;
  • vous ne pouvez pas trop manger;
  • vous ne pouvez pas boire de nourriture avec des boissons gazeuses sucrées.

Les recommandations nutritionnelles ci-dessus peuvent également être utilisées comme prévention.

Des remèdes populaires pour un tel trouble gastro-entérologique peuvent également être utilisés, mais uniquement sur recommandation du médecin traitant. Les décoctions à base de plantes aident à soulager les symptômes et à améliorer le bien-être. En matière de prévention, la solution la plus appropriée est de s'en tenir à une alimentation saine et à un mode de vie sain..