Sensations désagréables dans le nombril chez la femme

Les sensations douloureuses, quelle que soit leur localisation, sont un signal de notre corps pour des écarts dans le fonctionnement normal des tissus et des organes. La douleur dans le nombril chez la femme peut signifier le développement de graves problèmes de santé.

La pire solution est d'essayer de résoudre le problème avec des analgésiques plutôt que de rechercher la cause profonde..

Dans le nombril, il y a des sections du petit et du gros intestin, des organes urinaires et génitaux. Certaines maladies de ces organes, si elles ne sont pas traitées rapidement, peuvent causer de graves dommages corporels ou même entraîner la mort. Mais ne vous inquiétez pas, il y a des moments où des vêtements serrés ou des réactions allergiques deviennent la source de sensations désagréables. Il est possible de localiser la source du problème grâce à une enquête complète en plusieurs étapes. Afin de ne pas aller aux extrêmes en ignorant le problème ou en visitant le médecin à chaque colique, voyons ce qui peut causer une douleur au nombril chez la femme et quelles mesures doivent être prises..

Raisons principales

Inflammation des appendices. Un problème gynécologique qui peut être identifié par une douleur dans la région du nombril qui s'aggrave après et pendant les rapports sexuels. Parfois, des sensations désagréables peuvent également être données dans la région de l'aine, et les patients ont également un malaise général et une température corporelle élevée. Le problème est assez grave et son traitement consiste à prendre des antibiotiques, des procédures d'élimination des toxines du corps, des procédures physiques. Les cas aigus d'abcès nécessitent une intervention chirurgicale pour éliminer le pus. La rupture folliculaire est symptomatique. Une douleur aiguë apparaît après 10 jours du cycle menstruel. La nature de la douleur est aiguë, spasmodique, de quelques secondes à plusieurs minutes, puis les sensations désagréables disparaissent. Le traitement est divisé en médicament symptomatique et chirurgie. Catarrhe des intestins. Ce problème est associé à des processus inflammatoires sur les parois du gros intestin. Les patients développent des douleurs abdominales aiguës de nature spasmodique, une somnolence générale et une fatigue constante, ainsi qu'une production accrue de gaz. Si ce problème est détecté, les patients se voient prescrire un régime alimentaire individuel, en cas de symptômes aigus, des médicaments à action antivirale, antibactérienne et antispasmodique sont utilisés. La cystite peut également causer des douleurs au nombril, alors qu'elle s'accompagne de sensations douloureuses lors de la miction, de douleurs tiraillantes dans l'aine et le bas de l'abdomen. L'endométriose est une maladie congénitale causée par la croissance de cellules endométriales dans des endroits atypiques. Les symptômes sont prononcés - troubles du travail du système urinaire et du tractus intestinal, ballonnements, douleurs pendant les rapports sexuels, pertes vaginales brunes. Lésions cancéreuses des ovaires ou de l'utérus. Le cas est assez rare, mais les principaux symptômes de ce problème se chevauchent étroitement avec d'autres causes courantes de douleur. Les tumeurs cancéreuses par les symptômes ne peuvent être identifiées que dans les stades avancés, par conséquent, le traitement est le plus souvent associé à la chirurgie. Le cancer peut être suspecté par les symptômes suivants: douleur sourde dans le nombril, problème de miction, troubles du système digestif, irrégularités menstruelles, malaise général, manque d'appétit. Syndrome du côlon irritable. Une cause très courante de douleur autour du nombril. Les sensations désagréables persistent tout au long de la journée, la nuit, la douleur s'atténue. Dans ce cas, il peut y avoir rétention de selles ou diarrhée. Le plus souvent, après l'acte de défécation, la douleur disparaît, mais revient avec le temps. La cause de la maladie est une perturbation du travail du gros ou du petit intestin. Heureusement, le traitement est assez simple, il consiste à prendre des médicaments et à adhérer au régime prescrit par le médecin. Hernie du nombril. Avec une hernie, la douleur est localisée dans la partie inférieure du nombril, tandis que la maladie peut être accompagnée de vomissements et de rétention de selles. La formation d'une formation dense est typique d'une hernie. En aucun cas, ne vous soignez pas et n'essayez pas de corriger vous-même le néoplasme. Dans ce cas, vous devez consulter un médecin et le traitement consiste en une intervention chirurgicale. Appendicite. La maladie, en plus des coliques aiguës du côté droit du nombril, s'accompagne d'une douleur intense lorsqu'elle est pressée. Parallèlement à ces symptômes, la température corporelle du patient augmente, la fréquence cardiaque augmente, des nausées et des vomissements peuvent survenir. L'appendicite est indiquée par la durée de la douleur qui est apparue, si, pendant 12 heures, une douleur aiguë continue de vous déranger, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital. Sinon, l'appendicite peut exploser et être fatale..

Localisation de la douleur

Pour suspecter de graves problèmes de santé, signalés par une douleur dans le nombril, vous devez étudier attentivement non seulement les autres symptômes, mais également la localisation de la douleur. Si vous parvenez à comprendre dans quel domaine les sensations désagréables surviennent et leur nature, cela facilitera grandement le diagnostic..
À gauche du nombril se trouvent: une partie de l'intestin, de la rate, une partie du pancréas et de l'uretère. Par conséquent, les problèmes suivants peuvent causer de la douleur:

rupture ou distension de l'aorte abdominale; tumeurs cancéreuses; diverticulite; obstruction intestinale; La maladie de Crohn; rupture ovarienne; grossesse extra-utérine.

À droite du nombril:

appendicite; grossesse extra-utérine; dommages au foie par des infections; problèmes de vésicule biliaire.

maladies de l'estomac; les cancers; destruction ulcéreuse des tissus; problèmes de pancréas.

hernie; maladies du système urinaire; maladies des organes génitaux; tumeurs cancéreuses; obstruction intestinale.

Sensations douloureuses pendant la grossesse

Séparément, il convient de souligner le problème des sensations douloureuses dans le nombril pendant la grossesse. Ici, en plus des maladies décrites, le processus de croissance fœtale lui-même peut être lié aux sources d'inconfort. Les muscles abdominaux à 13 semaines commencent à s'étirer activement et s'accompagnent de douleurs au nombril. Il y a des moments où la douleur au nombril apparaît en même temps que des problèmes intestinaux ou une appendicite causés par la grossesse.

Les femmes enceintes endurent constamment un inconfort, le considérant normal pour cette condition, et pendant ce temps, de graves complications se développent qui entraînent de graves dommages au corps de la mère et à l'enfant à naître. Si pendant la grossesse vous ressentez des douleurs au nombril, vous devez faire attention à d'autres symptômes: problèmes d'intestins, miction, état général du corps et nature de la douleur.

En cas de suspicion, vous devez immédiatement contacter un thérapeute qui, si nécessaire, vous enverra pour un examen supplémentaire..

Diagnostiquer le problème

En cas de douleur aiguë sévère ou de suspicion de l'existence de problèmes de santé graves, vous devez consulter un médecin. Pour commencer, vous devriez consulter un thérapeute et décrire en détail tous les symptômes, leur nature et leur durée. Ensuite, le médecin palpera et, si nécessaire, prescrira un examen complet. Le diagnostic de la douleur au nombril comprend les tests suivants:

analyses sanguines générales et biochimiques; analyse des selles; Échographie des organes abdominaux, du système génito-urinaire et du petit bassin. coloscopie; tomographie; laparoscopie; Examen aux rayons X.

Souvent, il suffit de passer quelques tests de la liste listée pour déterminer avec précision la source de la douleur.

Mesures préventives

Il est impossible de se protéger complètement de toutes les maladies décrites, mais un certain nombre de mesures préventives réduiront considérablement le risque de développer des problèmes avec les intestins, les organes génitaux et les organes urinaires. Tout d'abord, la prévention comprend l'identification rapide du problème. Si vous présentez des symptômes, il vaut la peine de surveiller votre corps de plus près et de consulter un médecin si nécessaire. Aussi, ne négligez pas les examens médicaux réguliers tous les 6 mois. Une visite chez un gynécologue et d'autres médecins, ainsi que la livraison de tests, vous permettra de détecter les tumeurs cancéreuses, les kystes et les maladies chroniques au stade initial, qui méritent une attention particulière.
La prochaine étape de la prévention est une alimentation saine et un mode de vie sain. Tout d'abord, il vaut la peine d'arrêter de fumer, de minimiser ou d'arrêter complètement de boire de l'alcool. Près de la moitié de toutes les maladies qui causent des douleurs au nombril sont dues à des problèmes intestinaux. Gardez une trace de comment, quand et ce que vous mangez. La meilleure option est de créer un menu complet et correct pour vous-même et de vous y tenir. Vous pouvez compléter cet article en vous inscrivant à la salle de sport.

Même quelques séances d'entraînement par semaine amélioreront votre état physique et psycho-émotionnel, ce qui aura un effet positif sur votre santé..

Vous sentez toujours qu'il est difficile de guérir votre estomac et vos intestins.?

A en juger par le fait que vous lisez maintenant ces lignes, la victoire dans la lutte contre les maladies du tractus gastro-intestinal n'est pas encore de votre côté...

Et avez-vous déjà pensé à la chirurgie? Ceci est compréhensible, car l'estomac est un organe très important et son bon fonctionnement est la clé de la santé et du bien-être. Douleurs abdominales fréquentes, brûlures d'estomac, ballonnements, éructations, nausées, troubles des selles... Tous ces symptômes vous sont familiers de première main.

Mais peut-être est-il plus correct de ne pas traiter l'effet, mais la cause? Voici l'histoire de Galina Savina, comment elle s'est débarrassée de tous ces symptômes désagréables... Lire l'article >>>

L'entérite chronique est décrite comme une douleur sourde, floue, douloureuse, aggravée après avoir mangé. La douleur est causée par une inflammation et des modifications de la muqueuse de l'intestin grêle. Les virus, bactéries ou parasites peuvent provoquer la maladie. L'évolution chronique de l'entérite se produit avec une sensation de grondement, de ballonnement, d'éclatement et de douleur dans le nombril.

Les symptômes de douleur dans le nombril d'un type soudain et aigu sont inhérents à l'appendicite. Le syndrome douloureux, en règle générale, se déplace vers la droite et s'accompagne de nausées, de vomissements uniques, de fièvre et d'une augmentation du rythme cardiaque.

Une douleur aiguë associée à des ballonnements et à la constipation peut être le symptôme d'une atteinte à la hernie ombilicale. La maladie n'est pas moins dangereuse qu'une attaque d'appendicite, nécessite une intervention chirurgicale.

Seules les maladies naissantes ne peuvent en aucun cas se détecter, donc de puissantes crises de douleur sont des signaux de processus chroniques négligés.

Douleur dans le nombril

La douleur dans la région du nombril est dérangeante pour diverses raisons, notamment:

maladies de l'intestin grêle de diverses étiologies; entérite chronique au stade d'exacerbation - modifications pathologiques de la membrane muqueuse dues à des infections intestinales antérieures ou à une giardiase; appendice - une maladie aiguë de la cavité abdominale qui nécessite une intervention chirurgicale; hernie dans la région du nombril; processus cancéreux près de la zone ombilicale; diverticulite - gonflement de la muqueuse de l'intestin grêle à travers la couche musculaire; volvulus de l'intestin grêle (obstruction); problèmes circulatoires associés à un anévrisme aortique dans la région péritonéale; migraine abdominale, plus fréquente chez les enfants.

Les maladies de n'importe quel organe du péritoine peuvent répondre à une gêne dans le nombril. Par conséquent, si la douleur dans le nombril est insupportable, coupante dans la nature, appelez une ambulance.

Douleur autour du nombril

Si vous remarquez une douleur autour de votre nombril, les raisons peuvent être les suivantes:

coliques intestinales - spasmes musculaires à la suite de problèmes de selles ou de digestion, présence de dysbiose; hernie ombilicale / intervertébrale; avancement des calculs des reins / de la vésicule biliaire - un syndrome douloureux très sévère, dont ils perdent souvent connaissance.

L'ulcère gastroduodénal du petit ou du gros intestin peut également provoquer des sensations aiguës intolérables. Au départ, la douleur est localisée autour du nombril, à mesure que la maladie progresse, la zone douloureuse se propage à tout l'abdomen.

Douleur sous le nombril

La douleur sous le nombril se manifeste dans de telles maladies:

hernie étranglée - accompagnée d'une douleur aiguë, la peau de la hernie est bleue; péritonite (processus inflammatoire dans le péritoine) - se manifestant par une douleur "poignard"; diverticulose du côlon - caractérisée par des branches sacculaires de la paroi intestinale. Les douleurs sont variées en manifestation et en intensité; pyélonéphrite aiguë - les symptômes dépendent du degré d'altération de la fonction urinaire; la présence de calculs dans la vessie; état de rétention urinaire.

La localisation de la douleur sous la zone ombilicale peut être un signe d'appendicite, de maladies du côlon ou des organes pelviens (selon le sexe du patient).

Douleur sous le nombril chez les hommes

Les maladies rectales provoquent des douleurs sous le nombril chez les hommes.

Douleur sous le nombril à gauche

Le syndrome du côlon irritable, également connu sous le nom de côlon spastique ou estomac nerveux, se caractérise par une douleur sous le nombril à gauche.

Cette pathologie est davantage inhérente à la moitié féminine de la population dans la tranche d'âge de 20 à 40 ans. La maladie repose sur deux mécanismes: les effets psychosociaux et le dysfonctionnement sensori-moteur (modifications de la sensibilité viscérale avec l'activité motrice intestinale). Selon la prédominance du symptôme principal, trois types de maladie sont distingués:

douleur intense et flatulences; la diarrhée; constipation.

Dans le processus de diagnostic, une exposition systématique à des facteurs tels que l'alimentation ou les médicaments doit être exclue. Les aliments irritants sont considérés comme le café, les boissons gazeuses et les aliments, les changements alimentaires pendant le voyage.

La douleur survient, en règle générale, pendant la journée et s'atténue la nuit. Les sensations sont d'une nature différente des sensations pressantes, éclatantes et sourdes aux crampes les plus fortes. Le syndrome de la douleur diminue après la défécation et le passage des gaz.

Douleur sous le nombril à droite

Le quadrant inférieur droit de l'abdomen contient l'appendice, les intestins et les uretères. Chez la femme, cette zone contient les ovaires et les trompes de Fallope..

Si la douleur sous le nombril à droite lorsqu'elle est pressée avec un doigt ne disparaît pas dans les 12 heures, il s'agit probablement d'une appendicite. Irritation ou maladie intestinale, zona et compression des terminaisons nerveuses de la colonne vertébrale provoquent une douleur similaire.

La douleur sous la zone ombilicale à droite peut être déclenchée par une grossesse extra-utérine.

La cause de la douleur peut être des maladies infectieuses - gonorrhée, chlamydia.

Formation de kystes, les tumeurs dans les organes pelviens s'accompagnent de douleurs chroniques.

Douleur sous le nombril

Chez la femme, la douleur sous le nombril est souvent de nature gynécologique. De tels inconforts peuvent être associés à des maladies de la vessie, une colite, une dysbiose..

Douleur près du nombril

La douleur qui en résulte près du nombril indique une carence enzymatique. Les aliments non digérés provoquent une fermentation et une irritation de la muqueuse de l'intestin grêle. Des sensations désagréables apparaissent après la prise de légumineuses, une grande quantité de bonbons. La flatulence est notée.

Des douleurs soudaines, aiguës et sévères à proximité immédiate du nombril sont des symptômes de coliques intestinales. La raison peut être de manger des aliments riches en fibres, de boire du café fort et du chocolat. Le processus est souvent accompagné de frissons, d'un état faible.

La douleur près du nombril est causée par des vers. Le médecin sera en mesure d'établir avec précision le diagnostic en fonction des résultats de l'examen et de la recherche.

Douleur près du nombril à gauche

La douleur près du nombril à gauche est le résultat d'un abus de thés amincissants ou d'une infection par des infestations helminthiques. Les changements dans les selles sont observés en parallèle.

Les symptômes de fièvre, de faiblesse et de nausée peuvent être causés par une indigestion ou un empoisonnement. Afin d'éliminer l'intoxication, il est recommandé de prendre du charbon actif, smecta. Boire abondamment. De préférence des décoctions à base de plantes à action astringente antiseptique.

La zone du nombril à gauche répond avec douleur en cas de problèmes rénaux, maladies du pancréas.

Douleur au-dessus du nombril

Il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue s'il y a une douleur au-dessus du nombril de nature prolongée. Les raisons suivantes peuvent en être la cause:

gastrite - une maladie inflammatoire de la muqueuse gastrique; ulcère peptique de l'estomac ou de l'intestin 12p; cancer de l'estomac.

Au cours de la gastrite, l'ulcère gastro-duodénal, des douleurs sourdes ou aiguës, de type éclatement ou douloureux sont inhérents. Le moment de l'intensification du syndrome douloureux s'accompagne souvent de vomissements, ce qui apporte un soulagement temporaire. Les symptômes deviennent plus lumineux après avoir pris des aliments épicés et acides, des boissons contenant du café. La maladie est exacerbée par le stress. Si vous vomissez avec du sang, vous devez immédiatement appeler un médecin.

Douleur juste au-dessus du nombril

Problèmes d'estomac - gastrite, ulcères, hyperacidité entraînent des douleurs juste au-dessus du nombril. Le syndrome douloureux à long terme dans cette zone indique des maladies de l'intestin 12p, du pancréas ou de la vésicule biliaire.

Douleur autour du nombril

La douleur près du nombril est la plus désagréable, préfigurant une maladie grave.

Se manifestant plus souvent à l'école et à l'adolescence, les migraines abdominales peuvent survenir chez les adultes. La douleur renversée ou localisée dans le nombril est caractérisée par l'intensité. La maladie survient avec des symptômes graves:

la nausée; vomissement; la diarrhée; membres pâles et froids.

Selon la durée, les crises sont divisées en courtes (plusieurs heures) et longues (plusieurs jours). L'état douloureux peut survenir dans le contexte d'une migraine ou après une crise de mal de tête.

Le volvulus de l'intestin grêle provoque des douleurs autour de la zone ombilicale. La maladie débute de façon aiguë et s'accompagne de sensations intolérables, de nausées, de vomissements, de selles et de rétention de gaz. Les vomissements sont permanents et ne soulagent pas l'état du patient.

Douleur près du nombril à gauche

Provoquer une douleur près du nombril à gauche peut être:

irritation de la muqueuse gastrique - douleurs douloureuses et aiguës accompagnées de nausées, de vomissements. Des symptômes désagréables apparaissent après la prise d'alcool, un certain type d'aliments, l'utilisation systématique d'aspirine; hernie - une douleur peut être donnée à la poitrine; lésions du pancréas - la localisation de la douleur peut également être à droite et au milieu; vésicule biliaire; maladie pulmonaire - lors de l'inhalation, il ressent une douleur dans l'abdomen, si l'irritation touche le diaphragme.

Le groupe à risque de maladies de la vésicule biliaire et du pancréas comprend les gros fumeurs, les buveurs d'alcool, les diabétiques et les toxicomanes d'hormones stéroïdes et de diurétiques..

Douleur à la droite du nombril

La douleur à droite de votre nombril peut être causée par:

maladie du foie - à la suite d'une infection par des parasites, des lésions inflammatoires ou infectieuses. Le foie est un organe sensible aux drogues, à l'abus d'alcool, au stress et à la surcharge physique; mauvais fonctionnement de la vésicule biliaire en raison de calculs ou de problèmes hépatiques. Le blocage des voies biliaires provoque souvent une jaunisse; pancréatite ou cancer du pancréas; gonflement de la paroi intestinale (diverticulite); toute forme de colite; pathologie rénale.

Douleur à la droite du nombril

Appendicite, dysfonctionnements du système génito-urinaire, troubles de l'intestin, problèmes de rein droit - toutes sont les raisons qui causent des douleurs à la droite du nombril.

Douleur à la gauche du nombril

La douleur à la gauche du nombril est une manifestation de maladies de la rate, de l'estomac, de l'anse intestinale, du pancréas.

Près de la surface du corps, la rate, au cours d'un processus pathologique, réagit douloureusement à une pression même légère. Une augmentation de la taille d'un organe peut provoquer sa rupture sous une légère pression. Par conséquent, le médecin doit être extrêmement prudent avec la palpation et le patient atteint de mononucléose infectieuse doit s'abstenir de pratiquer des sports actifs. Une rate rompue est accompagnée d'une décoloration bleuâtre de la peau autour du nombril.

La douleur à gauche est provoquée par l'accumulation de gaz dans les intestins, la gastrite, la hernie diaphragmatique.

L'intoxication ou le cancer du pancréas est également chargé de symptômes désagréables à gauche du nombril.

Douleur à la gauche du nombril

Forte, s'étendant sur le côté gauche de la poitrine, les reins, la région cardiaque, le bas du dos, la douleur à gauche du nombril est caractéristique de la pancréatite aiguë.

Douleur au niveau du nombril

La cavité abdominale contient des ganglions lymphatiques protecteurs, des veines, des artères et des organes vitaux. L'irritation des terminaisons nerveuses se produit avec un processus inflammatoire, un gonflement ou une autre violation de l'organe interne du péritoine.

L'une des conditions suivantes peut provoquer des douleurs au niveau du nombril:

étirement de la capsule hépatique avec un effort physique excessif; maladie du foie - hépatite, processus tumoraux, cirrhose, etc. problèmes de vésicule biliaire (tels que calculs); pancréatite aiguë ou chronique; adhérences dans la région péritonéale - formation de cicatrices à partir d'un tissu conjonctif dense, qui provoquent une douleur lorsque le tissu est excessivement étiré; la présence de parasites; lésions infectieuses - typhoïde, choléra, dysenterie, qui contribuent à l'élargissement des ganglions lymphatiques et à l'apparition de douleurs au niveau du nombril; les cancers; inflammation du nerf sciatique, ostéochondrose lombaire.

Douleur dans le nombril lorsqu'il est pressé

La douleur au nombril lorsqu'elle est pressée peut être causée par:

omphalite; fistule ombilicale.

L'mphalite, ou inflammation des tissus de la zone ombilicale, est plus fréquente chez les nouveau-nés. Chez l'adulte, le non-respect des règles d'hygiène personnelle, le piercing non qualifié conduit à la maladie. Les blessures au nombril facilitent l'entrée d'agents pathogènes à travers la peau endommagée.

La maladie se manifeste par une rougeur, un gonflement de la région du nombril avec des ulcères et des écoulements purulents et sanglants. Il existe des formes simples, phlegmoneuses et nécrotiques de la maladie. Dans les deux derniers stades de développement, la propagation de l'infection aux vaisseaux, les tissus adjacents est notée.

Le plus souvent, une pathologie congénitale - une fistule du nombril - se produit en raison d'un développement incorrect des processus vitellin et urinaire. La forme acquise de la maladie est possible à la suite d'une inflammation prolongée de la paroi péritonéale.

Une douleur du nombril lorsqu'il est pressé peut apparaître avec le développement d'une hernie ou l'expansion de l'anneau ombilical.

La douleur irradie vers le nombril

L'appendice du caecum ou de l'appendice peut être une nuisance à tout âge en raison d'une inflammation. Les premières manifestations de la maladie peuvent être facilement confondues avec des problèmes gastro-intestinaux. Par conséquent, il est important de pouvoir identifier indépendamment le problème dans le processus de son développement..

Une attaque d'appendicite peut ressembler à un empoisonnement ordinaire ou à une entérocolite aiguë. Cependant, certains symptômes distinguent l'inflammation de l'appendice des autres problèmes:

La nature vive, douloureuse et souvent vague de la douleur avec une localisation dans la région du nombril indique une évolution aiguë de la maladie; légère douleur, aggravée par la toux et les éternuements; tension musculaire prononcée dans l'abdomen; symptômes d'accompagnement - nausées, vomissements; une augmentation de température est caractéristique d'un processus purulent.

Autodiagnostic selon la technique Shchetkin-Blumberg: en position couchée sur le dos (les jambes sont redressées), appuyez sous le nombril, puis arrachez brusquement votre main Si la douleur irradie vers le nombril, l'aine ou le côté, ne perdez pas de temps et allez à l'hôpital.

Douleur à l'intérieur du nombril

La localisation de la douleur à un endroit peut indiquer diverses maladies. La douleur à l'intérieur du nombril est un signe de:

appendicite aiguë - une attaque commence soudainement par une douleur aiguë qui couvre tout l'abdomen, puis se concentre dans le nombril et est localisée à droite; entérite au stade chronique - une douleur douloureuse exacerbe la prise de nourriture; diverticulite (gonflement de la paroi intestinale) - l'apparition de la maladie est associée à une constipation prolongée. La douleur et l'inflammation surviennent uniquement lors d'une exacerbation; hernie ombilicale - une saillie caractéristique se forme dans la région du nombril; volvulus dans l'intestin grêle - le plus souvent observé chez les filles nouveau-nées; migraine abdominale - une crise de douleur accompagnée de nausées, vomissements, diarrhée, photophobie et pâleur.

Types de douleur dans le nombril

La douleur au nombril varie en nature, intensité et durée. L'évolution de la même maladie chez les patients peut se produire de différentes manières. L'image du syndrome de la douleur va d'un inconfort à peine perceptible à une condition intolérable qui fait crier une personne. Les sensations désagréables peuvent être vagues, floues, lorsque le patient lui-même n'est pas en mesure de décrire avec précision ce qui se passe.

Les médecins distinguent les types de douleur psychogène lorsqu'une personne provoque inconsciemment l'apparition de symptômes désagréables ou une douleur associée à un stress mental, au stress. Par exemple, un enfant qui ne veut pas aller à l'école peut provoquer des coliques intestinales, des nausées et même des vomissements..

Il existe les types de douleur suivants dans le nombril:

viscéral - associé à des spasmes / entorses dans les organes internes, ce qui irrite les terminaisons nerveuses; somatique (péritonéal) - le résultat d'une irritation du péritoine, lorsque, en raison de pathologies, les nerfs rachidiens passant dans la région abdominale sont irrités.

Les manifestations viscérales sont caractérisées par des coliques dans le foie, les reins, les intestins, etc. En intensité, ces douleurs sont diffuses, de nature terne avec une localisation dans un organe spécifique, plus souvent dans la ligne médiane de l'abdomen. La transmission de la douleur est possible à n'importe quelle partie du corps..

Douleur somatique - constante avec tension des muscles du péritoine, nature aiguë / coupante, forçant le patient à prendre un état immobile.

Douleur aiguë dans le nombril

Une douleur aiguë et soudaine dans le nombril avec une intensité croissante peut indiquer une appendicite. La maladie se caractérise par un déplacement de la douleur vers la droite, des nausées et des vomissements. La douleur peut s'atténuer, mais ne disparaît pas complètement. Les symptômes augmentent lorsqu'ils sont pressés avec un retrait brutal de la main de l'abdomen, ainsi que pendant la marche.

Un syndrome douloureux aigu caractérise l'atteinte de la hernie ombilicale. Le processus est souvent combiné avec des nausées, des ballonnements, des vomissements et de la constipation. Dans la région du nombril, un néoplasme ovale ou arrondi est ressenti, ce qui est douloureux et ne peut pas être ajusté. Une hernie contenue, comme l'appendicite, nécessite une intervention chirurgicale. Une hernie contrôlée n'est pas moins douloureuse.

Une douleur aiguë dans le nombril, irradiant vers le bas du dos, avec des mictions fréquentes, est un signe de la progression des calculs rénaux. Les coliques intestinales se caractérisent par une acuité et une soudaineté d'apparition, surtout après avoir trop mangé, une abondance d'aliments gras.

Douleur coupante dans le nombril

Une sensation de douleur dans le nombril peut indiquer un certain nombre de maladies graves. Une douleur coupante dans le nombril est un symptôme d'appendicite aiguë ou de pancréatite. En cas d'exacerbation de la pancréatite, des crampes sont données au dos, capables de prendre un zona. Les processus inflammatoires dans le pancréas sont souvent accompagnés d'un gonflement, d'une tension de la paroi péritonéale. Appendicite et pancréatite souvent accompagnées de nausées et de vomissements.

Avec la gastrite, une sensation de coupure après un repas est notée avec une sensation de lourdeur, des éructations et une diminution de l'appétit. Les symptômes dans le contexte de la diarrhée sont caractéristiques d'un processus infectieux aigu.

Rezi dérange souvent les patients atteints de cholécystite. Chez les femmes, ces symptômes désagréables se retrouvent avec des pathologies de la région génitale. Toute perturbation du tube digestif peut également provoquer un inconfort de coupe sévère.

Douleur aiguë dans le nombril

Une douleur aiguë dans le nombril indique un problème de vésicule biliaire, un ulcère intestinal.

La douleur en forme de poignard décrit une exacerbation d'un ulcère gastrique / intestinal conduisant à la perforation de l'ulcère. La condition potentiellement mortelle est caractérisée par l'effusion du contenu de l'estomac / intestin 12p dans la cavité péritonéale. Le patient doit retenir ses mouvements, fixer la position du corps avec moins de douleur, limiter l'activité respiratoire. L'estomac ne participe pas au processus respiratoire, ses muscles sont en tension. Souvent, le pouls ralentit, la peau devient pâle, de la sueur froide apparaît.

La douleur aiguë dans le nombril est caractéristique des processus chroniques - entérite, colite, gastrite, ulcère gastro-duodénal, obstruction intestinale.

Tirant la douleur dans le nombril

La période de grossesse avec une croissance intensive de l'abdomen peut être désagréable. Une douleur tirante dans le nombril n'est pas nécessairement une alarme, mais un processus normal d'étirement de la paroi abdominale.

Les sensations douloureuses de la nature tirante du nombril et du bas-ventre indiquent des maladies de la sphère féminine urinaire ou génitale.

Les inconforts de type pull parlent de problèmes du tractus gastro-intestinal, qui comprennent une obstruction intestinale, un dysfonctionnement moteur. La douleur dans les intestins dépend du degré de spasme et de la pression des gaz accumulés.

Douleur douloureuse dans le nombril

L'étirement des parois intestinales avec des gaz accumulés en cas d'obstruction ou de flatulence entraîne des douleurs douloureuses. L'obstruction est causée par des maladies tumorales, un volvulus et l'apparition de nœuds. Ces affections s'accompagnent d'un syndrome douloureux de longue durée..

Avec une entérite chronique (dystrophie et maladie inflammatoire de la membrane muqueuse de l'intestin grêle), une douleur douloureuse dans l'ombilic de nature légère, accompagnée de grondements et de ballonnements, se produit. La maladie se manifeste par une peau sèche, des ongles cassants et des saignements des gencives.

Les douleurs douloureuses sont souvent constantes, aggravées par la toux.

Douleur piquante dans le nombril

Une douleur piquante dans le nombril survient en cas d'exacerbation de la duodénite chronique, des ulcères de l'intestin et de l'intestin 12p.

La duodénite (un processus inflammatoire de la muqueuse intestinale 12p) est l'une des maladies les plus courantes auxquelles les hommes sont plus sensibles. La duodénite chronique est ulcéreuse et cholécystoïde. Dans le premier cas, des éructations et des brûlures d'estomac s'ajoutent aux symptômes. Il y a des changements d'appétit: puis absence, puis faim terrible. Parfois, il y a des douleurs thoraciques, des troubles de la déglutition, des maux de tête. La maladie peut survenir avec une gastrite chronique, une entérite, des ulcères et une pancréatite.

Douleur intense dans le nombril

Le développement d'une hernie ombilicale est déterminé par des symptômes tels que nausées, vomissements, rétention de selles et de gaz et pouls fréquent. La condition est caractérisée par une douleur intense dans le nombril.

Le tableau clinique du volvulus de l'intestin grêle se déroule sur fond de douleur vive et intense. Les patients signalent une rétention de selles et de gaz. Les premières heures peuvent être caractérisées par des crampes.

Le syndrome douloureux sévère de la zone du nombril est également caractéristique de l'obstruction, de l'inflammation du côlon sigmoïde, du cancer, d'une attaque d'appendicite.

Douleurs crampantes dans le nombril

Un rétrécissement limité de l'intestin résultant d'un certain nombre de changements pathologiques (colite ulcéreuse avec sténoses cicatricielles, maladie de Crohn, processus adhésifs / tumoraux) se caractérise par des crampes douloureuses dans le nombril. Des manifestations douloureuses similaires accompagnent également la dyskinésie intestinale avec une prédominance de la composante spastique.

Les crampes douloureuses accompagnées de moments de réduction sont courantes dans les coliques qui se développent sans régime ou en tremblant au volant. La cause de l'apparition de coliques biliaires peut être une dyskinésie des voies biliaires, une cholélithiase. Les vers, les abcès du foie et une poussée de kystes peuvent également servir de provocateurs. Les coliques intestinales sont le résultat de processus inflammatoires dans les intestins, d'obstruction, de problèmes intestinaux irritables et d'autres pathologies.

Douleurs pulsatiles dans le nombril

Les patients atteints de pancréatite ont des douleurs pulsatiles dans le nombril, souvent du type zona. Le processus s'accompagne d'un état de nausée, de vomissements avec bile, de diarrhée et de ballonnements sont observés.

Une douleur pulsatoire et rythmique se produit lorsque la pression des organes creux augmente. Par exemple, le syndrome du côlon irritable est caractérisé par une compression alternée lente et rapide de la paroi intestinale. Cette condition peut provoquer une douleur lancinante..

La pulsation correspond également à des formations tumorales purulentes de la zone ombilicale.

Maux d'estomac dans la région du nombril

Diagnostiquer les douleurs abdominales est toujours difficile pour un médecin. Le fait est qu'un assez grand nombre d'organes sont situés dans la cavité abdominale et tous peuvent provoquer des sensations de douleur de nature et d'intensité diverses..

Les organes de la cavité abdominale comprennent: le foie avec la vésicule biliaire, l'estomac, le pancréas, la rate, les reins, les glandes surrénales, les uretères, diverses parties de l'intestin. Il est assez difficile d'isoler une structure malsaine dans cette masse, par conséquent, si vous avez des douleurs dans la région du nombril, vous ne pouvez pas vous passer d'un médecin expérimenté.

Pourquoi l'estomac fait-il mal au nombril

Il existe de nombreuses causes de douleur dans l'abdomen central. Parmi eux:

  • sténose de l'intestin grêle sous une forme aiguë (s'il est situé dans sa partie médiane - juste dans le nombril);
  • entérite et entérocolite d'origines diverses (avec spasmes aigus);
  • violation de l'apport sanguin à l'intestin en raison de la pathologie des vaisseaux mésentériques;
  • déficit enzymatique;
  • hernie ombilicale;
  • néoplasmes malins dans l'intestin grêle, les organes et structures adjacents (uretères, reins, estomac, épiploon);
  • infections virales et bactériennes.

Sur une note! Si une femme a un léger mal de ventre dans la région du nombril pendant la grossesse, il s'agit probablement d'une réaction naturelle à l'élargissement de l'utérus. Il presse les parois contre les organes adjacents, ce qui provoque une légère douleur.

Douleurs abdominales dans le nombril et nausées

Si des nausées s'ajoutent aux sensations douloureuses, cela indique la manifestation de maladies très spécifiques.

L'entérite infectieuse aiguë est initialement dépourvue de symptômes spécifiques: une faiblesse générale se manifeste, la température corporelle augmente et des maux de tête sont possibles. Des signes caractéristiques sous forme de crampes aiguës dans le nombril, de nausées, de vomissements et de diarrhée apparaissent plus tard, lorsque la maladie entre dans la phase principale de son développement. Les symptômes supplémentaires dépendent du type d'agent infectieux:

  • salmonelle (selles mousseuses avec caillots muqueux verts, pression artérielle basse, tachycardie, fièvre);
  • infection à rotavirus ou grippe intestinale (vomissements répétés, selles molles aqueuses et nauséabondes, fièvre);
  • lamblia (flatulences, selles sans mucus);

Attention! Le manque de traitement en temps opportun, associé à une immunité faible, peut provoquer de graves complications: formes typhoïdes et septiques de salmonellose avec lésions des organes internes, anémie et perte de poids avec giardiase, déshydratation sévère avec rotavirus.

La maladie de Crohn est une maladie auto-immune d'étiologie inconnue qui affecte de manière focale diverses parties de l'intestin. Cependant, si la maladie décide de rester dans la section médiane de l'intestin grêle, des symptômes douloureux seront observés précisément dans la région du nombril. En plus de la douleur dans la région ombilicale, il y a des nausées, de la diarrhée, des vomissements, des flatulences, de la fièvre, de la fatigue et une perte de poids.

Sur une note! La principale manifestation de la maladie de Crohn est une lésion focale spécifique des parois intestinales, par conséquent, une coloscopie est nécessaire pour confirmer le diagnostic.

La violation de la hernie ombilicale coupe l'apport sanguin aux organes qui sont entrés dans la zone contenue et conduit progressivement à une nécrose tissulaire. Des douleurs sévères, des nausées et des troubles de la défécation sont les principaux symptômes de la maladie. Une hernie est facilement identifiable par la présence d'une masse convexe dans la partie centrale de l'abdomen.

Sur une note! Une hernie ombilicale se développe à la suite d'un effort physique intense dans le contexte d'un affaiblissement du corset musculaire de la paroi abdominale. C'est un prolapsus des organes abdominaux à travers l'anneau ombilical. Une hernie non contenue ne pose pas de problèmes et peut rester longtemps sans traitement. Cependant, il y a toujours un risque d'écrasement.

L'appendicite aiguë à un stade précoce entraîne dans certains cas un syndrome douloureux de la zone ombilicale, ce qui complique considérablement son diagnostic, car les autres signes (nausées, vomissements, diarrhée et fièvre élevée) sont totalement non spécifiques.

Obstruction intestinale élevée - observée avec l'invagination de l'intestin (entrée d'une partie de l'intestin dans une autre), avec blocage de la lumière intestinale par une accumulation de parasites, une tumeur, des calculs biliaires et des calculs fécaux, ce qui provoque des spasmes douloureux périodiques avec des vomissements répétés. Le gaz n'a pas la capacité de s'éloigner et l'abdomen gonfle à une taille anormale.

Important! L'intensité de la douleur peut atteindre des limites telles qu'elle ne peut pas être arrêtée même avec l'aide de stupéfiants.

L'ischémie intestinale aiguë se développe avec la thromboembolie (colmatage par un thrombus) des gros vaisseaux mésentériques. Un manque prolongé d'approvisionnement en sang conduit à la dystrophie et à la mort des tissus, ce qui se traduit par des douleurs aiguës accompagnées de nausées intenses, de vomissements continus, de grondements dans l'abdomen et de diarrhée mélangée à du sang dans les selles. La douleur concentrée légèrement au-dessus du nombril est le tout premier symptôme d'une pathologie dangereuse. Il apparaît soudainement et nécessite une réponse immédiate..

Les maladies oncologiques de l'intestin à un stade précoce se manifestent par une douleur mineure. Au fil du temps, ils deviennent réguliers, spasmodiques. Il y a des nausées, des brûlures d'estomac; les selles deviennent minces, de couleur goudronneuse (en raison des impuretés du sang). La maladie peut être accompagnée d'anémie.

La nausée associée à des douleurs abdominales n'est pas un symptôme inoffensif. La seule possibilité de succès est une visite opportune chez un médecin. Sinon, le problème peut entraîner de graves complications, pouvant aller jusqu'à la mort..

L'estomac fait mal après avoir mangé dans le nombril

Si l'apport alimentaire devient le principal catalyseur de la douleur, l'éventail des problèmes possibles est également considérablement réduit. Ces maladies ne présentent pas de risque immédiat pour la vie du patient, mais elles nécessitent un traitement sérieux..

L'ischémie chronique dans la région intestinale se développe lorsque les petits vaisseaux d'alimentation sont bloqués par des plaques de cholestérol. Contrairement à l'ischémie aiguë, elle se caractérise par une douleur modérée non aiguë dans la région viscérale, qui apparaît principalement après avoir mangé ou pendant un effort physique.

Les entéropathies enzymatiques se développent en l'absence de toute enzyme digestive et conduisent à un échec de la digestion pariétale. Le corps commence à rejeter certains aliments, de sorte que la prise de nourriture peut provoquer une autre attaque avec une douleur intense, des flatulences et des selles très amincies et mousseuses.

Le syndrome du côlon irritable après chaque repas provoque des spasmes douloureux, complétés par des flatulences et de la diarrhée. Est un trouble fonctionnel et dépend directement du niveau de charge nerveuse.

Douleur abdominale lors de la pression dans le nombril

La douleur ombilicale n'est pas toujours évidente. Parfois, il n'apparaît que lors de la palpation. Ceci est typique pour:

  • maladie intestinale chronique,
  • le stade initial du processus inflammatoire (appendicite, entérite),
  • augmentation du gazage;
  • migraine abdominale (typique principalement chez les adolescents et associée à une surcharge émotionnelle);
  • stade précoce du processus oncologique;
  • hernie ombilicale (non contenue);
  • période de grossesse.

Façons de diagnostiquer la cause de la douleur

En découvrant pourquoi l'estomac fait mal dans la région du nombril, les médecins attachent une grande importance aux sentiments du patient. Malgré la gravité de la situation, il est très important d'obtenir des informations détaillées sur les caractéristiques des symptômes de la douleur:

  • l'heure d'apparition du syndrome douloureux, les particularités de son développement (soudain ou progressif);
  • la nature de la douleur (aiguë, tiraillante, spasmodique);
  • combien de temps dure un spasme individuel et à quelle fréquence;
  • à quelles actions le phénomène est associé (charge, prise alimentaire, stress nerveux);
  • dans quelle direction il est localisé (degré de déplacement du nombril, présence de douleurs rayonnantes);
  • réaction aux analgésiques.

Ainsi, si l'estomac fait mal directement dans le nombril et au-dessous, la maladie de Crohn, l'entérite, la colite, les maladies du système génito-urinaire sont suspectées; au-dessus du nombril - des maladies de l'épigastre et de l'estomac lui-même sont ajoutées. Si la douleur se déplace vers la droite - appendicite.

Sur une note! Il existe une probabilité d'apparition de douleurs dites somatiques lorsque les organes péritonéaux ne sont pas endommagés et que la sensibilité est associée à une irritation des nerfs spinaux..

Après avoir collecté l'anamnèse, des études supplémentaires sont effectuées à l'aide de méthodes de laboratoire et de matériel:

  • analyse du sang et des matières fécales (générale, biochimique);
  • recherche génétique;
  • Échographie des organes abdominaux;
  • imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • irrigographie (radiographie de l'intestin avec contraste);
  • coloscopie.

Que faire si votre nombril vous fait mal

La solution la plus sûre est de consulter immédiatement un médecin ou d'appeler une ambulance (en cas de douleur intense). Il est recommandé de prendre les analgésiques uniquement pour les douleurs insupportables, car ils atténuent les symptômes et rendent difficile le diagnostic du problème.

Quel spécialiste contacter

Vous aurez besoin d'un bon diagnostiqueur capable de diagnostiquer et de déterminer rapidement la cause de la pathologie. La meilleure option est de consulter un thérapeute. Il procédera à un examen et analysera les résultats, sur la base desquels il prescrira un traitement ou un examen complémentaire ou référera à un gastro-entérologue, un oncologue ou un chirurgien.

N'oubliez pas: l'automédication est inacceptable pour les douleurs abdominales.

Pourquoi l'estomac fait-il mal au nombril

informations générales

La douleur au nombril est un symptôme courant et indique que certains problèmes de santé se développent dans le corps. Cette condition est différente - une douleur vive ou un inconfort de traction peut apparaître. Cependant, même s'il y a juste une petite colite à cet endroit, ce symptôme ne peut être ignoré. Si vous faites attention à un tel signal du corps en temps opportun, vous pouvez prévenir des maladies graves..

Pourquoi l'estomac fait-il mal au nombril?

Si un enfant ou un adulte a mal à l'estomac dans la région du nombril, cela signifie qu'il y a des problèmes avec les fonctions des organes situés dans cette zone. Ainsi, dans ce domaine, les éléments suivants sont projetés:

  • boucles de l'intestin grêle;
  • partie du duodénum;
  • Côlon transverse;
  • parties supérieures des reins et des uretères;
  • grand joint d'huile;
  • une plus grande courbure de l'estomac (si l'estomac est abaissé).

Le plus souvent, des douleurs abdominales à gauche du nombril en haut ou des douleurs abdominales à droite du nombril se développent en raison de maladies de l'intestin grêle. Si l'intestin grêle ne fonctionne pas correctement, l'absorption des nutriments est altérée, ce qui affecte négativement la santé globale. Par conséquent, vous ne devriez pas essayer de déterminer indépendamment ce qui se trouve à droite du nombril ou ce qui se trouve à gauche du nombril. Avec une manifestation régulière d'une telle douleur, vous devez immédiatement consulter un médecin. Il est particulièrement important de consulter un médecin si des symptômes supplémentaires, décrits ci-dessous, apparaissent, ainsi que si l'estomac fait mal dans cette zone pendant la grossesse, ou si un phoque y apparaît. Les parents ne doivent pas reporter une visite chez un spécialiste si l'enfant a mal à l'estomac dans la région du nombril et vomit pendant plusieurs jours.

Souvent, les causes de la douleur dans la région du nombril sont associées aux maladies suivantes:

  • perturbation aiguë et chronique du flux sanguin des vaisseaux mésentériques qui irriguent le jéjunum;
  • obstruction aiguë de la lumière du jéjunum;
  • hernie ombilicale - la douleur se manifeste par une violation, un stress;
  • jéjunit (inflammation du jéjunum);
  • entérocolite spastique, infectieuse, non spastique;
  • déficit enzymatique, dans lequel la digestion pariétale dans le jéjunum est perturbée;
  • syndrome du côlon irritable, dans lequel des modifications pathologiques de la motilité jéjunale sont notées;
  • oncologie jéjunale.

Si le nombril fait mal lorsqu'il est pressé, nous pouvons parler du développement d'un certain nombre de maladies. Lorsqu'elle est pressée sous le nombril, la douleur se manifeste dans de telles maladies:

Avec chacune de ces maladies, non seulement la douleur et l'inconfort dans l'abdomen se développent, mais également d'autres symptômes. C'est pourquoi il est très important de surveiller attentivement tous les changements dans l'état du corps et de veiller à informer le médecin de tous les symptômes qui apparaissent..

Douleur autour du nombril avec une obstruction du jéjunum

Il est important de savoir ce que cela signifie - obstruction jéjunale. Il s'agit d'une maladie très grave dans laquelle une personne peut mourir si elle n'est pas traitée rapidement..

La lumière de l'intestin peut être bloquée par un obstacle mécanique (ascaris, calculs biliaires, tumeur), ainsi que par une compression de l'extérieur due à des adhérences, le volvulus. Chez les enfants et les jeunes, cette affection avec douleur près du nombril et un peu plus élevée se produit parfois en raison d'une invagination, c'est-à-dire de l'introduction d'une anse intestinale dans un autre intestin voisin.

Dans cette condition, une personne a mal au ventre au-dessus du nombril ou dans la région ombilicale. Peu à peu, la douleur augmente, il y a une pulsation et une diminution de l'intervalle entre le moment où les crampes apparaissent.

Dans cet état, non seulement l'estomac fait beaucoup mal au-dessus du nombril, mais il se développe également des nausées et des vomissements, après quoi la maladie n'est soulagée que pendant une courte période. Peu à peu, le vomi change dans le contenu de l'intestin, il n'y a pas de selles, les gaz ne disparaissent pas. Après un certain temps, la douleur et la sensation de brûlure disparaissent, tandis que l'état du patient s'aggrave. La pression artérielle chute fortement, une tachycardie et une faiblesse sont notées.

Ces symptômes mettent la vie en danger et si vous ne fournissez pas d'assistance en temps opportun, cela peut être fatal. Par conséquent, si les causes de la douleur au-dessus du nombril sont associées à une obstruction, il est important de comprendre que cette condition est très grave..

Douleur près du nombril dans les troubles aigus de la circulation mésentérique

Parfois, une telle pathologie se produit en raison du blocage des vaisseaux mésentériques par des particules de caillots sanguins de la circulation sanguine. Ce phénomène est probable si une personne souffre d'une maladie cardiovasculaire. Un apport sanguin insuffisant est également possible avec:

  • compression des artères de l'extérieur en raison du développement de tumeurs;
  • blocage des artères mésentériques avec des caillots sanguins.

Avec cette condition, des crampes sévères se développent dans l'abdomen, au centre près du nombril. Cela devient un peu plus facile pour une personne lorsqu'elle prend la position genou-coude. Il est très difficile d'arrêter les crampes et les douleurs coupantes dans l'abdomen même avec l'utilisation de morphine. Le patient développe une sueur froide et collante, une tachycardie, une élévation de la pression artérielle, une sensation d'horreur apparaît.

En raison de la réaction de l'intestin à l'ischémie, des selles molles et des vomissements apparaissent. Après 6 à 12 heures après le début de l'apparition de ces symptômes, la douleur disparaît à mesure que les récepteurs nerveux dans l'intestin meurent. Dans le vomi, ainsi que dans les selles, le sang est déterminé. Au lieu de selles, une décharge similaire à la gelée de framboise peut apparaître. À la suite de cette condition, une péritonite diffuse se développe, qui s'accompagne de douleurs spasmodiques aiguës dans tout l'abdomen, de rétention de selles et de gaz, une détérioration générale de la maladie. Avec une telle pathologie, une hospitalisation urgente et une intervention chirurgicale sont nécessaires..

Douleur près du nombril dans les troubles chroniques de la circulation mésentérique

Si une personne évolue dans une aortoartérite non spécifique et une athérosclérose, une ischémie intestinale chronique se développe. Dans cet état, la douleur se manifeste d'une manière particulière: de la zone proche du nombril, elle se propage à la fosse iliaque à droite et à la région épigastrique. Les sensations douloureuses sont des crampes, elles commencent environ une demi-heure après qu'une personne a mangé. Après avoir utilisé de la nitroglycérine, la douleur disparaît. Alors que la maladie progresse, une personne perd du poids, ses intestins fonctionnent mal - alternant constipation et diarrhée, ballonnements, grondements. Étant donné que cette maladie progresse progressivement et que la condition s'aggrave en même temps, il est très important de subir un diagnostic et un traitement ultérieur prescrit par un spécialiste..

Douleur avec jéjunite chronique

Le jéjunit chronique est un processus inflammatoire à long terme dans le jéjunum. Les causes de l'inflammation chez l'adulte et l'enfant sont associées à différentes manifestations: la maladie se développe après des infections intestinales, des dommages parasitaires, l'abus d'alcool, la malnutrition, les états d'immunodéficience, l'hépatite chronique, les troubles métaboliques.

La douleur spastique est plus prononcée dans la région ombilicale en raison d'un spasme de la paroi intestinale. La douleur dans les flatulences se manifeste également, provoquée par un étirement de la muqueuse intestinale en raison de l'accumulation de gaz dans celle-ci. En conséquence, une adénite mésentérique se développe - un processus inflammatoire dans les ganglions lymphatiques du mésentère. Dans ce cas, ça fait mal sous le nombril, à droite sous le nombril, et aussi dans l'hypocondre du côté gauche. Avec la progression de la maladie, la gangliolite se développe et les douleurs spastiques deviennent brûlantes. Avec cette condition, non seulement l'estomac sous le nombril fait mal: les femmes et les hommes développent une diarrhée atroce, dans laquelle ils doivent aller aux toilettes jusqu'à 20 fois par jour. Souvent, la diarrhée se développe immédiatement après qu'une personne a mangé, et en même temps un tremblement des mains, une forte baisse de pression, une faiblesse.

La douleur chez les femmes et les hommes dans cette condition s'accompagne d'un changement de la nature des matières fécales. Au départ, il s'agit d'une masse pâteuse dans laquelle vous pouvez voir les restes d'aliments non digérés. Plus tard, les excréments deviennent fétides, mousseux. Si les matières fécales acquièrent de la brillance et la consistance d'une pommade, on soupçonne que cela peut être le développement d'une pathologie grave. L'état général d'un enfant et d'un adulte s'aggrave également en raison du syndrome entéral et d'une carence en vitamines. Étant donné que la maladie progresse lentement, avec un début de traitement correct et opportun, des modifications irréversibles du jéjunum peuvent être évitées.

Douleur avec déficit enzymatique (entéropathies par déficit enzymatique)

De telles conditions pathologiques se développent à la suite d'une production insuffisante de certaines enzymes dans le corps, qui peuvent être à la fois congénitales et acquises. En outre, les enzymes peuvent être produites en quantités suffisantes. Mais en même temps être biochimiquement défectueux. En conséquence, une digestion intestinale pariétale se produit..

Avec les entéropathies enzymatiques, les gens ont une intolérance à certains aliments. Si une telle condition se développe chez un enfant, il est en retard dans le développement physique et mental. Un adulte développe un syndrome entéral général. La plus courante est l'entéropathie au gluten (c'est-à-dire l'intolérance au gluten), moins souvent l'entéropathie par déficit en disaccharidase.

Dans cette condition, les symptômes se développent après que le patient a consommé des aliments qu'il ne peut pas tolérer. La douleur dans le nombril chez un enfant et un adulte s'accompagne de flatulences, ainsi que d'une diarrhée aqueuse de couleur jaune clair avec des particules d'aliments non digérés. Pour éviter la douleur au nombril chez un enfant et un adulte présentant une telle pathologie, le menu doit être soigneusement élaboré, en excluant tous les aliments auxquels se développe l'intolérance. La thérapie enzymatique est également pratiquée.

Douleur en oncologie du jéjunum

Un cancer rare qui se développe principalement chez les hommes après 30 ans. Le premier signe de développement d'un cancer jéjunal est une douleur intense de type travail dans le nombril. Dans le même temps, des éructations, des nausées, des brûlures d'estomac, de la diarrhée et des grondements dans l'abdomen sont également notés. Les signes distinctifs du processus oncologique sont les selles goudronneuses et l'anémie, qui progresse. Dans ce cas, vous devez commencer le traitement de toute urgence, qui dans ce cas consiste en une intervention chirurgicale..

Douleur avec syndrome du côlon irritable

Il s'agit d'une maladie intestinale fonctionnelle, dans laquelle des flatulences sont notées et des crampes se développent. Il s'agit d'une condition très courante qui se développe souvent en conséquence des réalités de la vie moderne. Les causes de la douleur dans les intestins sont très souvent associées à cette condition. Il se développe environ deux fois plus souvent chez les femmes. La douleur dans le nombril chez les femmes et les hommes est associée à la constipation ou à la diarrhée. Les excréments ont une consistance visqueuse. Chez les personnes souffrant de cette maladie, il existe une cyclicité quotidienne: le nombre principal de manifestations se développe dans la première moitié de la journée. Les causes des crampes abdominales peuvent être associées à la prise de nourriture - la douleur et la diarrhée se développent immédiatement après le petit-déjeuner. Après une selle, le patient se sent mieux. Dans la journée, le patient s'inquiète des flatulences, des brûlures d'estomac, des éructations. Une fois que les gaz se sont dissipés ou que la personne est allée aux toilettes, la condition s'améliore à nouveau.

Cela peut faire mal avec cette maladie à droite et à gauche dans l'hypocondre, dans la région iliaque à droite. Le soir et la nuit, une personne se sent bien. Mais en général, la maladie crée un inconfort à la fois physique et physiologique, il est donc important d'effectuer le traitement approprié et de suivre tous les conseils du médecin.

Douleur dans le nombril dans d'autres maladies

Colite ulcéreuse non spécifique

Cette affection est une maladie intestinale polyétiologique, caractérisée par le développement de foyers de nécrose et d'ulcères sur la membrane muqueuse. Une personne souffrant de cette maladie développe une diarrhée et du sang chez un adulte se trouve assez souvent dans les selles. Préoccupé par les douleurs abdominales. Si la condition est compliquée par une obstruction intestinale ou une perforation intestinale, la douleur s'intensifie, la température augmente et des signes d'irritation du péritoine sont notés. Si l'évolution de la colite n'est pas compliquée, la température corporelle ne dépasse pas 38 degrés, il existe de faux désirs de selles avec douleur, ballonnements. Le diagnostic différentiel prévoit l'endoscopie, ainsi que l'utilisation de méthodes à rayons X pour l'examen des intestins.

la maladie de Crohn

Cette maladie est également appelée entérite granulomateuse. La maladie affecte n'importe quelle partie de l'intestin, le plus souvent l'iléon (iléite). La maladie est de nature inflammatoire, se manifeste chez les personnes génétiquement prédisposées, chez lesquelles il y a violation de la réponse auto-immune en cas d'infections intestinales concomitantes. L'évolution de la maladie est caractérisée par le développement d'une intoxication, dans laquelle une fatigue et une léthargie sévères sont notées. En outre, la température du patient augmente, la diarrhée inquiète constamment, cuit au four et fait mal à l'estomac. Parfois, de telles douleurs ressemblent beaucoup à une crise d'appendicite. De plus, des ballonnements, des vomissements, un manque d'appétit et une perte de poids sont notés. Probablement une complication de la maladie avec obstruction intestinale, perforation intestinale, fistules dans la vessie, mégalcolon toxique. Pour déterminer le diagnostic correct, le spécialiste effectue une biopsie et une endoscopie de l'intestin.

Mesenterie

Dans cette condition, un processus inflammatoire des ganglions lymphatiques mésentériques se développe en raison d'un processus viral ou bactérien dans le corps. En règle générale, il se développe à la suite d'une infection du corps par la salmonelle, le staphylocoque, le Klebsiella, l'entérovirus, la shigella, l'adénovirus, la mycobactérie tuberculeuse, le virus Epstein-Barr. Avec cette maladie, une personne présente des signes d'intoxication, ainsi que des douleurs abdominales. Un examen échographique de la cavité abdominale, ainsi qu'une tomographie, permettent de diagnostiquer la maladie. Dans certains cas, une laparoscopie diagnostique est nécessaire.

Causes de la douleur au-dessus du nombril

Pour déterminer quelle est la cause de telles manifestations, vous devez savoir ce qui se trouve au-dessus du nombril et, en conséquence, ce qui peut blesser.

Dans la zone au-dessus du nombril fait partie du duodénum et de l'estomac pylorique. Par conséquent, des sensations douloureuses se développent si des processus ulcéreux commencent à apparaître dans ces organes. En outre, la douleur dans cette zone est causée par la gastropathie..

Au début, il y a une légère sensation de brûlure et un inconfort, après quoi, si le processus ulcératif progresse, la douleur s'intensifie, s'inquiète constamment. La perforation de l'ulcère provoque une douleur vive et insupportable, les symptômes généraux augmentent également, entraînant une perte de conscience.

Fait constamment mal au-dessus du nombril avec cancer de l'estomac et du duodénum.

Causes de la douleur sous le nombril

Il est important de savoir clairement ce qui se trouve sous le nombril chez la femme et ce qu'il faut faire si le ventre fait mal sous le nombril chez la femme et l'homme. Si la douleur dans le nombril se développe chez la femme et que la douleur est plus faible, cela peut indiquer des maladies des organes génitaux féminins. Le plus souvent, ces symptômes indiquent le développement de l'endométriose - une pathologie courante de la région génitale féminine. De plus, de telles sensations peuvent être la preuve du développement de pathologies du côlon. En particulier, une douleur dans cette zone peut provoquer une maladie ischémique de l'intestin. Au cours de l'évolution chronique de la maladie, cela fait mal et gémit constamment, en phase aiguë, il y a des manifestations aiguës et une paralysie du péristaltisme intestinal.

Les douleurs spastiques et la constipation atonique sont des signes caractéristiques de l'athérosclérose des vaisseaux qui alimentent les intestins.

De plus, la douleur dans cette zone peut provoquer de telles maladies:

  • syndrome du côlon irritable;
  • cancer de l'utérus, des ovaires;
  • cystite;
  • fibrome de l'utérus;
  • anévrisme de l'aorte abdominale.

Douleur à la gauche du nombril

Si la douleur se développe dans le côté gauche au niveau du nombril, vous devez déterminer quel organe se trouve en bas à gauche. Sur la gauche se trouvent l'épiploon, les anses intestinales, l'uretère, la porte rénale.

La douleur dans cette zone peut être due à des flatulences. Si un processus pathologique du gros intestin se développe, en plus de la douleur, il y aura des troubles des selles, l'apparition de mucus, du sang dans les selles, une augmentation de la température.

Si du sang rouge apparaît dans les selles. Cela signifie que chez un patient atteint d'hémorroïdes, si les selles deviennent goudronneuses, cela signifie qu'un saignement dans le tractus gastro-intestinal se développe.

Une douleur dans la zone ombilicale due à une irritation du diaphragme est également possible avec les maladies pulmonaires virales.

Douleur à la droite du nombril

Dans cette zone, se trouve la porte du rein droit, ainsi que la partie ascendante du gros intestin. Avec les pathologies rénales, la douleur est notée à l'avant droit, ainsi qu'à l'arrière.

Une attaque d'appendicite commence par le fait qu'une personne a mal au nombril, puis la douleur se déplace progressivement vers le côté droit.

Pourquoi le nombril fait-il mal pendant la grossesse

Souvent, les femmes enceintes développent des douleurs dans la région du nombril pendant la grossesse. Les raisons de ce phénomène peuvent être différentes. Tout d'abord, la raison pour laquelle le nombril fait mal à l'intérieur peut être due au fait que le ventre grossit tous les jours et que la peau est étirée. En outre, la cause de telles manifestations peut être la faiblesse des muscles abdominaux. Parfois, pendant la grossesse, le nombril chez la femme se tourne même vers l'extérieur, mais après la naissance du bébé, tout redevient comme avant.

Parfois, le nombril d'une femme tire de l'intérieur. Qu'est-ce que c'est, il vaut mieux demander à votre médecin. En effet, parfois cette condition indique le développement d'une hernie ombilicale. Si une douleur intense se développe, accompagnée de nausées, de vomissements, de formation de gaz et d'autres symptômes désagréables, vous devez appeler une ambulance.

En outre, les femmes enceintes peuvent développer des infections intestinales, ce qui nécessite une consultation avec un médecin. Le fait est qu'avec des selles molles et des vomissements, le tonus intestinal augmente, ce qui peut également affecter le tonus de l'utérus. Et ce n'est pas sûr pendant la période de naissance d'un bébé. De plus, il existe un risque d'appendicite, qui est également très dangereux pour la femme enceinte..

Une fois les symptômes éliminés, le spécialiste doit surveiller l'état du fœtus.

Mauvaise odeur de nombril

Une mauvaise odeur de nombril chez une femme, un homme ou un enfant peut apparaître en raison d'une mauvaise hygiène. Il est important de bien laver le nombril lorsque vous prenez une douche ou un bain. Très soigneusement, vous devez manipuler le nombril pour ceux qui ont des piercings à cet endroit.

Parfois, un nombril pleureur et un écoulement chez les femmes apparaissent si l'endométriose se développe. Si vous développez une odeur désagréable et un écoulement, il est préférable de consulter un médecin.

conclusions

Ainsi, pour répondre à la question, si ça fait mal autour du nombril, qu'est-ce que ça peut être, de différentes manières. Si l'estomac fait mal près du nombril, cela signale beaucoup de maladies. Étant donné que certaines de ces conditions mettent la vie en danger, une douleur abdominale intense autour du nombril est une bonne raison de consulter un médecin. Il est important de consulter immédiatement un spécialiste et de lui expliquer en détail tous les symptômes - ça fait mal près du nombril à droite ou à gauche, quelle est exactement la nature de la douleur, combien de temps dure la douleur qui l'entoure. Il est particulièrement important de consulter immédiatement un médecin si l'enfant a une douleur intense près du nombril ou si de telles douleurs apparaissent chez la femme pendant la grossesse.

Si la maladie est diagnostiquée en temps opportun et que les causes de la douleur à gauche du nombril ou les causes de la douleur à la droite du nombril sont déterminées, les chances de guérison du patient sont considérablement augmentées. Il est important de suivre exactement les conseils du médecin sur ce qu'il faut faire et comment le traiter..

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Diplômé de l'Université médicale d'État de Vinnitsa, nommé d'après M.I. Pirogov et stage à sa base.

Expérience de travail: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et chef d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des certificats et distinctions pendant de nombreuses années et un travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.