Pourquoi il y a une sensation de selles incomplètes et comment s'en débarrasser

Les problèmes associés à l'acte de défécation sont une question intime. De nombreuses personnes souffrent de tout type de trouble, mais hésitent à consulter un spécialiste. Retarder et ignorer le problème aggrave le pronostic de nombreuses pathologies. Ainsi, la sensation de selles incomplètes peut signaler un dysfonctionnement grave du corps. De plus, cette condition provoque une gêne, réduit la qualité de vie..

Raisons de la vidange incomplète

Ce trouble courant survient souvent dans les régions métropolitaines et est associé à une faible activité physique, ainsi qu'à une qualité alimentaire insatisfaisante. En plus des sensations physiques désagréables, une condition dans laquelle les intestins ne semblent pas être complètement vidés, provoque des troubles psycho-émotionnels. La personne a peur de se retrouver dans une position inconfortable, elle ne peut donc pas s'éloigner de chez elle. Les pensées obsessionnelles et la peur le rendent otage des toilettes.

La violation peut être causée par des raisons de nature physiologique et psychologique. Une vidange incomplète peut également provoquer un facteur comportemental et une prédisposition héréditaire..

Les causes les plus courantes du problème:

  • syndrome du côlon irritable;
  • hémorroïdes internes;
  • tumeurs cancéreuses et polypes;
  • maladies inflammatoires de la muqueuse intestinale (proctite, colite);
  • anomalies congénitales dans la structure de l'intestin;
  • adhérences postopératoires, torsions;
  • troubles hormonaux (diabète, obésité, modifications de la glande thyroïde).

Chez la femme, les causes peuvent être associées à des maladies gynécologiques et à des adhérences des organes pelviens. Le facteur comportemental est étroitement lié au mode de vie, aux stéréotypes dominants. La vieillesse, une mauvaise alimentation, le manque de routine quotidienne claire, l'inactivité physique entraînent également une stagnation, une diminution du métabolisme. Cela perturbe les processus d'élimination des toxines et de nettoyage du corps..

Symptômes

Normalement, les selles apparaissent une fois tous les 1-2 jours. Si les selles se produisent moins souvent, cela est considéré comme une constipation, une fréquence fréquente de selles - diarrhée. La sensation de vidange incomplète provoque un sentiment d'insatisfaction face à la défécation.

Les perturbations intestinales affectent également d'autres organes..

Lorsqu'une personne souffre pendant une longue période, les symptômes deviennent plus sévères et douloureux. Les plaintes les plus courantes sont:

  • une sensation de lourdeur dans l'abdomen;
  • débordement intestinal;
  • douleur abdominale gauche;
  • fausse envie;
  • constipation avec du mucus dans les selles;
  • grondement constant, non associé à la prise de nourriture;
  • l'apparition de sang dans les selles.

La douleur dans les intestins disparaît après une selle. Avec la constipation, une petite quantité de matières fécales dures avec un mélange de mucus apparaît. De plus, une personne peut ressentir de l'anxiété et de l'irritabilité sans raison apparente et le sommeil est perturbé. Possibilité de maux de tête, d'acouphènes. Diminution de l'appétit, des nausées apparaissent.

Dans une évolution chronique pendant les rechutes, un syndrome d'intoxication générale se produit. L'efficacité diminue, la fatigue et la faiblesse sont constamment présentes. Une sensation de vidange incomplète après une selle peut également être accompagnée de diarrhée. Ensuite, les selles seront aqueuses et visqueuses..

Diagnostique

L'historique du patient est important pour poser un diagnostic. Il est nécessaire d'exclure les anomalies intestinales congénitales et la prédisposition génétique au problème.

Il est important que le médecin sache depuis combien de temps les anomalies ont été observées, si des opérations sur la cavité abdominale ont été effectuées, s'il existe des maladies concomitantes. Une mauvaise vidange rectale est peut-être liée à une mauvaise nutrition.

Pour le diagnostic, il existe des types d'examens obligatoires:

  • examen numérique du rectum;
  • analyses cliniques du sang et de l'urine;
  • tests sanguins biochimiques;
  • coprogramme, matières fécales pour sang occulte;
  • Échographie abdominale.

En cas de suspicion de maladies infectieuses, une culture bactériologique des matières fécales pour la microflore et la sensibilité aux antibiotiques est prescrite. Ces tests aident à identifier le pathogène.

Un examen supplémentaire déterminera le syndrome du côlon irritable, mais une certaine préparation est nécessaire pour le diagnostic. Ne prenez pas d'antibiotiques, de laxatifs, de suppléments de fer et de potassium. Cela vaut la peine de manger un peu, en partie. Il n'est pas recommandé de consommer des aliments qui provoquent des ballonnements, le café et l'alcool doivent être évités.

Dans des cas particuliers, lorsque le diagnostic est difficile, utilisez d'autres méthodes d'examen.

Pour exclure l'obstruction intestinale et les troubles congénitaux, une radiographie d'enquête avec un agent de contraste est réalisée. À l'aide de dispositifs spéciaux, un examen visuel du gros intestin est effectué - il s'agit d'une coloscopie, d'une irrigoscopie, d'une sigmoïdoscopie. Les procédures énumérées peuvent détecter des tumeurs, des adhérences, des saignements ou une inflammation.

Traitement

Les médecins prescrivent les méthodes de traitement nécessaires après avoir découvert les causes de la maladie et posé un diagnostic. La vidange incomplète du rectum n'est qu'un symptôme. La maladie qui a causé cette condition doit être traitée..

Vous devriez contacter votre médecin de famille ou votre thérapeute, vous devrez probablement consulter un proctologue et un gastro-entérologue. Vous aurez besoin des conseils d'un nutritionniste, kinésithérapeute.

Nutrition

Une bonne nutrition équilibrée est la clé du succès dans le traitement d'un tel trouble:

  • enrichissement de l'alimentation en fibres;
  • apport alimentaire fractionné;
  • régime de boisson intensive.

Les portions doivent être petites et doivent être prises 5 à 6 fois par jour. Les aliments riches en fibres sont bons pour améliorer la motilité intestinale.

La quantité quotidienne de liquide que vous buvez doit être d'au moins 2 litres. Le premier verre d'eau est requis le matin à jeun..

Le régime doit contenir des produits laitiers fermentés - yogourt, kéfir.

Certains patients ont eu des spasmes moins souvent après avoir ajouté de la gelée, du thé fort et des craquelins au menu..

L'alcool, les aliments gras, fumés et épicés ne sont pas autorisés. Lorsque vous achetez des produits prêts à l'emploi, n'oubliez pas qu'ils contiennent des conservateurs, des saveurs et des colorants. Ils doivent être évités. Tous les produits doivent être de haute qualité et frais.

Mode de vie

Une activité physique forte et régulière est simplement nécessaire pour chaque personne. Il est nécessaire d'observer strictement la routine quotidienne, de consacrer suffisamment de temps à la marche. Une nuit de sommeil complète est nécessaire.

Vous devez vous habituer au nettoyage quotidien des intestins à temps.

Ensuite, les matières fécales ne s'accumuleront pas et les toxines libérées n'empoisonneront pas le corps. Vous devez également arrêter de fumer et de boire de l'alcool..

Il est important de se protéger des situations stressantes. Le trouble de la vidange est plus fréquent chez les personnes mentalement instables. Ils sont sujets à l'introspection, le moindre embarras et trouble peut provoquer une dépression psychologique. Avec de tels patients, il est nécessaire de demander l'avis d'un psychothérapeute..

Traitement avec des médicaments

Les médicaments visent à soulager les symptômes. Si vous sentez une vidange incomplète, vous avez besoin de fonds pour normaliser la microflore intestinale et combattre la formation de gaz: Hilak Forte, Pancreatin, Espumisan. Pour éviter les ballonnements, utilisez Simektion.

Prokinetics aidera à vider les intestins sans douleur. Ce sont des bougies à la glycérine, des préparations Bisacodyl, Motilium, Duphalac.

Comme anesthésiques, les suppositoires No-shpa, Dicetel, Papaverin, Spasmomen sont prescrits, surtout s'il y a des signes d'hémorroïdes. Lorsque l'inconfort est associé à la diarrhée, vous pouvez prendre Lopéramide, Smecta.

Physiothérapie

Les procédures de guérison ont un bon effet. L'électrostimulation intestinale, le suivi du nettoyage et le massage sont souvent prescrits. Des procédures d'eau, bains de perles, hydromassage sont recommandés. L'acupuncture est utilisée pour les problèmes neurologiques.

Intervention chirurgicale

Dans certaines situations, une intervention chirurgicale est nécessaire. Parfois, c'est la seule issue: avec une obstruction intestinale, des tumeurs cancéreuses et des polypes. L'opération est réalisée sur des patients présentant des malformations congénitales, des adhérences intestinales, ainsi que des hémorroïdes.

Conseils populaires

Avec une sensation de selles incomplètes, le syndrome douloureux est bien éliminé par une décoction de camomille ou de menthe. L'huile de menthe poivrée soulage les spasmes des muscles lisses, favorise les gaz.

Pour la diarrhée, vous pouvez utiliser des extraits de plantes telles que le sureau, le burnet et la bouillie de millet. Pour la constipation, prenez de l'aloès, des myrtilles, du jus d'oignon.

Complications possibles et prévention

Un processus pathologique chronique entraîne des modifications organiques des parois du rectum. Le manque de selles et la congestion provoquent une intoxication corporelle. Ses symptômes vifs apparaissent: maux de tête fréquents, troubles du sommeil, irritabilité, perte d'appétit.

Les selles compactées blessent le sphincter anal lors de la vidange, des stries de sang apparaissent dans les selles et des fissures se forment sur la membrane muqueuse. L'infection ci-jointe entraîne une inflammation purulente, des ulcères.

Le processus chronique provoque la croissance de calculs fécaux, ce qui est dangereux en cas d'obstruction partielle ou complète.

L'apparition de sang dans les selles indique un saignement ou une perforation de l'intestin, ce qui nécessite une intervention chirurgicale immédiate. Les problèmes de défécation sont la cause d'une poussée constante. Pendant cette période, la respiration est retenue, des vertiges se produisent, la pression artérielle augmente. C'est dangereux pour les personnes atteintes de maladies du cœur et des vaisseaux sanguins..

L'utilisation fréquente de suppositoires et d'autres médicaments crée une dépendance. De plus, les médicaments ont des contre-indications d'utilisation..

Le principal élément de la prévention des problèmes intestinaux est un mode de vie sain. Ce concept implique une activité physique, abandonnant les mauvaises habitudes. Il est nécessaire d'introduire une quantité suffisante d'eau et de fibres dans l'alimentation. Pour renforcer le système nerveux, prévenir les situations stressantes et les troubles psychologiques dans un complexe, il est utile de prendre des vitamines B.

Pourquoi il y a une sensation de selles incomplètes et comment est-il traité?

Le syndrome de l'intestin incomplet est un sentiment d'insatisfaction face à la défécation, lorsqu'une personne, même après avoir utilisé les toilettes, ressent un rectum plein. Les écarts dans le fonctionnement du gros intestin affectent directement le bien-être général, ainsi que le travail d'autres organes. La fréquence normale des selles est considérée comme étant une fois tous les 1-2 jours. Des selles moins fréquentes sont considérées comme de la constipation et des diarrhées plus fréquentes (diarrhée).

Les raisons

De nombreux facteurs mènent au symptôme décrit, mais les plus courants sont les suivants:

  • Syndrome du côlon irritable (IBS). Il s'agit d'une maladie fonctionnelle caractérisée par l'absence de toute pathologie organique et se manifestant par divers troubles digestifs (diarrhée ou constipation, ballonnements, douleurs abdominales chroniques sans localisation claire, nausées, fausse envie fréquente d'aller aux toilettes).
  • Hémorroïdes internes. La maladie se manifeste par l'expansion des veines des hémorroïdes internes de la section terminale du rectum, leur débordement de sang, une microcirculation altérée et une augmentation.
  • Néoplasmes intestinaux. Le plus souvent, la sensation de selles incomplètes est causée par la présence d'un cancer du rectum ou du côlon sigmoïde, ainsi que de multiples polypes. Une grande éducation crée un obstacle au passage des matières fécales avec le développement ultérieur d'une obstruction obstructive.
  • Syndrome du côlon inerte. Il se produit dans le contexte des maladies inflammatoires de l'intestin, du diabète sucré, de la porphyrie, de la maladie de Parkinson. Une colostase progressive se forme, dans laquelle les produits métaboliques ne quittent pas les intestins même lors de l'utilisation de laxatifs.
  • Maladies inflammatoires (colite infectieuse ou auto-immune, sigmoïdite, proctite). Les lésions bactériennes, virales ou autres de la muqueuse intestinale entraînent une irritation et une augmentation du péristaltisme, qui se manifeste par une sensation de débordement et d'inconfort.
  • Caractéristiques de la structure anatomique de l'intestin. Dolichosigma, rétrécissement, adhérences après chirurgie, torsion, malformations congénitales - il s'agit d'une liste incomplète de pathologies caractérisées par un débordement intestinal en raison de la difficulté à évacuer son contenu.
  • Violation de la régulation neuro-humorale de la paroi intestinale (maladies neurologiques, particularités du psychotype de la personnalité, traumatisme rachidien, pathologies endocriniennes).

Image clinique

En plus d'une sensation de selles incomplètes, d'autres symptômes sont notés. Leur nombre, leur nature et leurs caractéristiques de manifestation dépendront de la pathologie sous-jacente. Les plaintes les plus courantes sont:

  • douleur abdominale, souvent dans la région de l'aine gauche;
  • flatulence (augmentation de la production de gaz);
  • constipation (moins souvent diarrhée);
  • douleur et inconfort lors des selles;
  • sensation de plénitude intestinale constante;
  • nausées, grondements dans l'estomac, perte d'appétit;
  • troubles du sommeil, attention, anxiété, irritabilité;
  • écoulement sanglant de l'anus pendant ou après les selles (cancer, polypes, hémorroïdes);
  • avec une évolution prolongée de la maladie, des symptômes d'intoxication générale se rejoignent (faiblesse, fatigue constante, etc.).

Diagnostique

Le médecin découvre tout d'abord la durée de la maladie, la relation avec la prise alimentaire, la présence d'une pathologie concomitante, les opérations précédentes sur la cavité abdominale, la fréquence des selles, sa nature. Tous les examens peuvent être divisés en laboratoire et instrumental, ainsi que obligatoires et supplémentaires.

Recherche obligatoire

  • Examen rectal numérique pour clarifier les lésions muqueuses superficielles.
  • Analyse générale du sang, de l'urine, de la biochimie sanguine, du coprogramme, du test sanguin occulte fécal, de la culture si une infection est suspectée. Ces méthodes permettent de détecter l'inflammation, la dysbiose, les saignements intestinaux, les caractéristiques de la digestion des aliments, le travail des organes de sécrétion interne..
  • Échographie des organes abdominaux.

Recherche supplémentaire

  • Radiographie simple de la cavité abdominale. Réalisé en cas de suspicion d'obstruction intestinale, pathologie intestinale anatomique congénitale.
  • Coloscopie, sigmoïdoscopie - méthodes d'examen visuel de la membrane muqueuse du gros intestin à l'aide d'un équipement spécial. Les données d'examen peuvent révéler des néoplasmes dans la lumière intestinale, une source de saignement, d'adhérences, d'inflammation et d'autres pathologies. Vous pouvez faire une biopsie et obtenir du matériel pour un examen histologique.
  • L'irrigographie est un examen radio-opaque des intestins. Permet d'évaluer sa perméabilité, d'identifier les tumeurs, les ulcères.
  • IRM, tomodensitométrie, consultation de spécialistes restreints peuvent être nécessaires après réception des résultats des examens obligatoires.

Traitement

Traitement de la maladie sous-jacente qui a conduit à l'apparition d'un syndrome des selles incomplètes.

Régime

La base de toute thérapie pour les maladies du système digestif est une bonne nutrition. Pour améliorer la motilité intestinale et prévenir la constipation, il est nécessaire de consommer une quantité suffisante d'eau propre par jour (2,5 à 3 litres). Le régime comprend également des aliments riches en fibres: céréales, légumes, herbes, fruits, son, fruits secs. Tous améliorent la fonction motrice et d'évacuation de l'intestin et contribuent à la vidange complète du rectum et du côlon sigmoïde..

Il est important de limiter la consommation d'aliments gras, épicés, à base de farine, de boissons gazeuses. Les repas doivent être au moins 3 fois par jour.

Mode de vie

Si vous êtes sujet à la constipation, vous devez changer votre comportement habituel: faire du sport régulièrement, nager, marcher plus, établir un régime pour aller aux toilettes à la même heure chaque jour (de préférence après le petit-déjeuner). Si possible, renoncez aux mauvaises habitudes (tabagisme, alcool).

L'intestin est un organe dépendant du stress! Les chocs émotionnels, les sautes d'humeur, le déséquilibre mental affectent directement la fonction motrice de l'intestin!

Traitement médical

Selon les symptômes, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

  1. Antispasmodiques pour réduire les douleurs abdominales (No-shpa, Papaverine, Duspatalin, Buscopan) jusqu'à 2-3 semaines.
  2. Laxatifs pour administration orale ou en microclysters (Microlax, Duphalac, Normase).
  3. Prokinetics pour améliorer la motilité intestinale (Motilium, Cerucal).
  4. Probiotiques pour la normalisation de la microbiocénose (Hilak forte, Bifiform, Linex).
  5. Anti-mousse et sorbants pour éliminer les flatulences (Espumisan, Smecta, Polysorb).
  6. Sédatifs (Persen, Novopassit, mélisse, valériane).

Physiothérapie

Un bon effet donne:

  • électrostimulation intestinale;
  • massage de la paroi abdominale;
  • bains de perles;
  • hydromassage.

Chirurgie

Montré dans le cas:

  • obstruction intestinale;
  • tumeur cancéreuse;
  • les polypes;
  • adhérences;
  • malformations congénitales;
  • les hémorroïdes.

Parfois, la correction chirurgicale donne une chance à une guérison complète..

Poursuivant le sujet, assurez-vous de lire:

Malheureusement, nous ne pouvons pas vous proposer d'articles adaptés..

Selles incomplètes

Une selle incomplète est un syndrome dans lequel une personne a une sensation d'excrétion incomplète des selles. Une telle violation de l'acte de défécation peut être évidente, c'est-à-dire avoir lieu dans la réalité ou être de nature psychosomatique..

Dans la plupart des cas, la sensation de vidange incomplète de l'intestin est due au développement de maladies gastro-entérologiques ou proctologiques. Cependant, seul un médecin peut déterminer avec précision la cause du développement d'une telle violation du tractus gastro-intestinal. Pour cela, une gamme de mesures diagnostiques est utilisée, une anamnèse personnelle est étudiée..

La nature de l'évolution du tableau clinique dépendra du facteur sous-jacent. Si la sensation de vidange incomplète de l'intestin est la conséquence d'un seul facteur psychosomatique, alors il n'y a pas de symptômes, comme le traitement. Dans ce cas, vous aurez peut-être besoin d'une consultation psychothérapeute, d'une correction du mode de vie, éventuellement d'une nutrition..

Le cours du traitement dépendra du facteur sous-jacent. Dans ce cas, non seulement un traitement conservateur peut être nécessaire, mais également une opération suivie d'une guérison..

Étiologie

Une vidange incomplète du rectum peut être le résultat de certains processus pathologiques, ainsi que de facteurs d'influence externes.

Les causes pathologiques de selles incomplètes peuvent être les suivantes:

  • syndrome du côlon irritable;
  • la formation de calculs fécaux;
  • la formation de polypes dans le côlon;
  • tumeurs bénignes ou malignes dans le rectum;
  • hémorroïdes et autres maladies proctologiques;
  • Déséquilibre hormonal;
  • dysbiose;
  • maladies gastro-entérologiques chroniques qui entraînent la constipation.

De plus, le syndrome de vidange incomplète de l'intestin peut être causé par des facteurs étiologiques externes tels que:

  • mode de vie sédentaire;
  • obésité;
  • mauvaise nutrition - il n'y a pas de nourriture liquide dans l'alimentation, une personne abuse de la restauration rapide, des produits à base de farine;
  • stress, tension nerveuse constante.

Aussi, dans ce cas, il ne faut pas exclure une prédisposition génétique à de tels processus pathologiques et un facteur psychosomatique.

Il est important de comprendre que si un syndrome similaire se produit souvent, vous devez absolument consulter un médecin, car dans la plupart des cas, il s'agit du signe du développement d'un processus pathologique dans le tractus gastro-intestinal..

Symptômes

La nature du tableau clinique qui accompagne ce syndrome dépendra de la cause exacte de sa manifestation..

Le syndrome lui-même est caractérisé comme suit:

  • avant et après les selles, de l'inconfort, des douleurs, des démangeaisons et des brûlures peuvent être présents;
  • rétention des selles - les selles peuvent être absentes pendant plusieurs jours, alors nous pouvons parler d'une forme chronique de constipation;
  • la libération de matières fécales est difficile, effectuée uniquement lors d'un effort.

Les symptômes généraux, si la cause du syndrome est une maladie gastro-entérologique, sont les suivants:

  • nausée et vomissements;
  • une sensation de satiété dans l'estomac même avec une quantité minimale de nourriture consommée;
  • brûlures d'estomac, éructations avec une odeur désagréable;
  • un goût désagréable dans la bouche;
  • Douleur d'estomac;
  • augmentation des flatulences;
  • faiblesse, malaise croissant;
  • température corporelle subfébrile dans certains cas, par exemple, avec une maladie infectieuse ou inflammatoire, une intoxication alimentaire aiguë;
  • perte d'appétit, perte de poids;
  • la languette peut être enduite d'un revêtement blanc.

Si la violation des selles est due à une maladie proctologique, le tableau clinique peut inclure les signes suivants:

  • douleur lors des selles;
  • les matières fécales peuvent contenir du sang et du mucus;
  • la douleur dans l'anus peut apparaître même au repos;
  • élévation de température locale;
  • démangeaisons et brûlures dans l'anus.

La présence d'un tel tableau clinique nécessite une consultation obligatoire avec un gastro-entérologue ou un proctologue. L'automédication est fortement déconseillée car elle peut entraîner des complications extrêmement négatives.

Diagnostique

Le programme de diagnostic commence par un examen physique par un spécialiste.

Le médecin mène les activités suivantes:

  • examine l'abdomen avec palpation - en présence de symptômes proctologiques, une palpation de l'anus a également lieu;
  • découvre les antécédents personnels et familiaux du patient;
  • recueille un tableau clinique complet;
  • examine les antécédents médicaux du patient.

En outre, des activités de diagnostic de laboratoire et instrumentales sont menées:

  • test sanguin biochimique général et détaillé;
  • analyse générale de l'urine et des matières fécales;
  • analyse des matières fécales pour le sang occulte;
  • l'irrigoscopie;
  • études endoscopiques du tractus gastro-intestinal;
  • Échographie des organes abdominaux.

En général, le programme de diagnostic dans ce cas est déterminé sur une base individuelle, car tout dépendra du tableau clinique actuel et des données que le médecin a collectées lors de l'examen initial..

Traitement

Avec un facteur étiologique psychosomatique dans le développement d'une telle violation, un traitement spécifique n'est pas nécessaire: il suffit de normaliser votre mode de vie et d'exclure les facteurs qui conduisent à un état similaire.

En général, les tactiques de thérapie viseront à éliminer le facteur de cause fondamentale.

L'image globale des interventions thérapeutiques peut être basée sur les éléments suivants:

  • normalisation du régime alimentaire et du régime alimentaire;
  • prendre des médicaments;
  • Thérapie par l'exercice.

La partie pharmacologique du traitement repose sur les médicaments suivants:

  • laxatifs doux;
  • antispasmodiques;
  • amélioration de la motilité gastrique;
  • sédatifs;
  • sorbants.

Tout médicament ne doit être pris que sur recommandation d'un médecin et selon le schéma prescrit par lui. Sinon, des complications graves peuvent se développer..

Si le traitement est commencé rapidement et correctement, les complications peuvent être évitées et le pronostic sera positif..

À titre préventif, les recommandations suivantes doivent être suivies:

  • mange correctement;
  • vivre une vie active;
  • traiter en temps opportun toutes les maladies;
  • éliminer le stress et les expériences nerveuses.

Vous ne devez pas vous soigner vous-même et si vous ne vous sentez pas bien, vous devez consulter un médecin..

Causes et traitement des selles incomplètes - Douleurs intestinales

Une selle incomplète est un syndrome dans lequel une personne a une sensation d'excrétion incomplète des selles. Une telle violation de l'acte de défécation peut être évidente, c'est-à-dire avoir lieu dans la réalité ou être de nature psychosomatique..

  • Étiologie
  • Symptômes
  • Diagnostique
  • Traitement

Dans la plupart des cas, la sensation de vidange incomplète de l'intestin est due au développement de maladies gastro-entérologiques ou proctologiques. Cependant, seul un médecin peut déterminer avec précision la cause du développement d'une telle violation du tractus gastro-intestinal. Pour cela, une gamme de mesures diagnostiques est utilisée, une anamnèse personnelle est étudiée..

La nature de l'évolution du tableau clinique dépendra du facteur sous-jacent. Si la sensation de vidange incomplète de l'intestin est la conséquence d'un seul facteur psychosomatique, alors il n'y a pas de symptômes, comme le traitement. Dans ce cas, vous aurez peut-être besoin d'une consultation psychothérapeute, d'une correction du mode de vie, éventuellement d'une nutrition..

Le cours du traitement dépendra du facteur sous-jacent. Dans ce cas, non seulement un traitement conservateur peut être nécessaire, mais également une opération suivie d'une guérison..

Causes qui mènent au syndrome

Le mouvement intestinal incomplet est un syndrome courant dans de nombreuses maladies intestinales et troubles digestifs fonctionnels. Presque tout le monde est tôt ou tard confronté à ce problème, qui signale un dysfonctionnement des intestins et nécessite des mesures thérapeutiques et préventives..

Le plus souvent, les habitants des grandes villes souffrent du syndrome de la défécation incomplète, qui est associé à une faible activité physique et une alimentation de mauvaise qualité. Mais les habitants des zones rurales, qui mangent des aliments frais et de qualité et se déplacent beaucoup, souffrent rarement non seulement de ce syndrome, mais aussi d'autres maladies gastro-intestinales..

La sensation de selles incomplètes n'est pas seulement un symptôme désagréable, mais aussi un facteur qui perturbe le mode de vie d'une personne

Quelles sont les raisons d'une selle incomplète?

  • Syndrome du côlon irritable;
  • Les hémorroïdes;
  • Polypes du côlon;
  • Tumeurs intestinales malignes.

Cet article n'est pas un guide d'action. Avec son aide, nous voulons attirer l'attention des patients sur l'importance de tout symptôme désagréable et souligner que la prévention et le traitement rapide des maladies aideront à maintenir la santé pendant de nombreuses années..

Une sensation de selles incomplètes est le plus souvent une composante du syndrome du côlon irritable. Il s'agit d'une condition dans laquelle il n'y a pas de changements organiques dans les intestins, mais sous l'influence d'un stress émotionnel constant et d'un stress, l'innervation correcte des intestins est perturbée, ce qui se manifeste par un syndrome de vidange incomplète et de diarrhée, suivie de constipation.

En plus du stress, la pathologie peut être causée par les facteurs suivants:

  • Suralimentation fréquente. Le débordement et la distension de l'intestin augmentent la sensibilité des récepteurs nerveux.
  • Déséquilibre hormonal. Les femmes atteintes de cette pathologie remarquent dans les premiers jours de la menstruation une augmentation ou l'apparition de symptômes du syndrome du côlon irritable.
  • Mauvaise nutrition. L'utilisation d'aliments gras et fumés, ainsi que de boissons gazeuses, provoque des troubles intestinaux chez les personnes prédisposées à développer le syndrome du côlon irritable.
  • La dysbactériose, une infection intestinale peut servir de déclencheur à l'apparition d'une sensation de vidange incomplète de l'intestin.
  • La prédisposition héréditaire au développement de pathologies intestinales joue également un rôle important.

Dans cette maladie, une sensation de selles incomplètes s'accompagne de douleurs abdominales et de ballonnements, qui précèdent l'envie d'aller aux toilettes. Le symptôme d'une vidange incomplète augmente et l'envie devient plus fréquente, souvent avec stress.

Comment éliminer la sensation de vidange incomplète de l'intestin s'il n'y a pas de raisons objectives à son développement? Des changements de style de vie devraient être apportés. Il est recommandé de se reposer davantage, de marcher au grand air; dans les cas graves, les médecins peuvent vous conseiller de changer d'emploi pour éliminer la source de stress.

Conseil: La distraction des problèmes supprimera le principal mécanisme pathogénique de la vidange incomplète de l'intestin - une violation de la régulation nerveuse. Il est également recommandé de prendre des sédatifs à base d'extraits de plantes (extrait de valériane, glycine).

Et la deuxième partie importante du traitement des selles incomplètes est de changer la nature du régime alimentaire. Vous devez manger souvent et en petites portions, privilégier les soupes, les produits cuits à la vapeur ou cuits au four, augmenter la consommation de variétés faibles en gras de poisson et de viande, de légumes et de fruits typiques de la région à cette période de l'année.

Les hémorroïdes

Les hémorroïdes sont des varices progressives dans l'anus. La principale cause de la maladie est la stagnation chronique du sang dans le petit bassin. Ceci est souvent facilité par le mode de vie sédentaire du patient. Le développement de la maladie s'accompagne d'ulcérations, de saignements, d'induration et de thrombose des veines touchées du rectum.

Causes et localisation possible des hémorroïdes

Le mouvement intestinal incomplet avec les hémorroïdes est combiné avec la douleur pendant les mouvements de l'intestin. Et le saignement des hémorroïdes entraîne l'apparition de sang rouge à la surface des selles. Le diagnostic de la maladie est effectué par un proctologue basé sur un examen, une coloscopie, une radiologie et une échographie.

Important: Aujourd'hui, le traitement des hémorroïdes n'est pas difficile et, avec un diagnostic précoce, les médecins utilisent des méthodes d'intervention chirurgicale peu invasives..

En général, le traitement des selles incomplètes pour les hémorroïdes est réduit aux activités suivantes:

  • Normalisation de la digestion et traitement de la constipation;
  • Traitement médicamenteux des hémorroïdes (médicaments toniques, analgésiques et anti-inflammatoires);
  • Intervention chirurgicale épargnante: ligature avec anneaux en latex, sclérothérapie, électrocoagulation, traitement au laser, coagulation par ondes radio;
  • Chirurgie radicale classique avec excision de la muqueuse rectale et des hémorroïdes (utilisée aux stades avancés).

Après le traitement, le patient doit être surveillé périodiquement par un chirurgien qui peut identifier rapidement une rechute.

Les polypes du côlon sont des excroissances muqueuses bénignes qui provoquent un dysfonctionnement intestinal.

Les polypes simples et petits peuvent être asymptomatiques pendant de nombreuses années et le patient ne sera pas conscient de leur présence.

Dans ce cas, les polypes ne peuvent pas être enlevés chirurgicalement: il est recommandé au patient d'être surveillé régulièrement et, si nécessaire, chirurgicalement enlevé..

Cependant, si les polypes interfèrent avec la fonction gastro-intestinale et que les intestins ne se vident pas complètement, ils doivent être enlevés chirurgicalement. L'opération est réalisée sans ouvrir la cavité abdominale par l'anus. Après le retrait des polypes, la fonction intestinale est rétablie et la sensation de vidange incomplète disparaît. D'autres méthodes ne peuvent pas se débarrasser de ce symptôme causé par les polypes..

Nous vous suggérons de vous familiariser avec L'épilation au laser affecte-t-elle la future grossesse?

La sensation de vidange incomplète des intestins peut accompagner des maladies extrêmement dangereuses, comme le cancer du côlon. Par conséquent, nous soulignons une fois de plus l'importance de contacter rapidement des spécialistes. Les formations malignes peuvent être traitées avec succès dans les premiers stades, un diagnostic précoce est donc la clé d'une guérison complète.

En plus de la sensation d'altération de la selle, le cancer du côlon s'accompagne des symptômes suivants:

  • Diarrhée alternant avec constipation;
  • Sang dans les selles
  • Faiblesse, diminution des performances;
  • Augmentation déraisonnable de la température;
  • Sueurs nocturnes.

Un tel diagnostic n'est confirmé qu'à l'aide d'un examen histologique - lors d'une coloscopie, une petite zone de la tumeur détectée est retirée. Le tissu prélevé est examiné au microscope pour la présence de cellules malignes. Le traitement dépend du stade de la tumeur et comprend une intervention chirurgicale associée à une radiothérapie ou à une chimiothérapie.

Conseil: comme vous pouvez le voir, se sentir vider vos intestins de manière incomplète n'est pas toujours un symptôme anodin, alors consultez votre médecin dès que possible. En raison de la large diffusion de l'oncologie, l'examen préventif ne nuira à personne.

D'autres raisons de la sensation de selles incomplètes comprennent un mode de vie sédentaire, le surpoids, une alimentation malsaine, le syndrome prémenstruel, le diabète sucré. Cependant, après avoir prescrit un ensemble standard d'examens (analyse fécale, radiographie des organes abdominaux, endoscopie) et ne trouvant aucune pathologie visible, le médecin diagnostiquera toujours le syndrome du côlon irritable.

Important: la classification internationale des maladies ne distingue pas une maladie telle que des selles incomplètes. Le diagnostic ressemblera à un syndrome du côlon irritable.

Dans ce cas, le traitement des selles incomplètes consistera en des changements de mode de vie et de nutrition, ainsi qu'en un traitement médicamenteux pour le stress, la motilité intestinale altérée et la dysbiose..

Afin d'éviter une selle incomplète et les maladies qui en sont la cause, vous devez suivre les règles nutritionnelles:

  • Repas fréquents et fractionnés (en petites portions 4 à 5 fois par jour);
  • Élimination des collations sur le pouce;
  • Refus des fast-foods et des boissons gazeuses: les biscuits au kéfir satisferont mieux la faim;
  • Apport adéquat de fruits et légumes;
  • Une augmentation du régime alimentaire des aliments liquides, ainsi que des aliments cuits à la vapeur ou au four.

Recommandation: bougez tous les jours. Une marche d'une demi-heure tonifiera le corps, rafraîchira la tête et améliorera l'humeur. Faites une pause dans vos activités quotidiennes afin que les problèmes quotidiens ne perturbent pas votre état émotionnel. C'est une excellente mesure pour prévenir non seulement la sensation de selles incomplètes, mais également d'autres pathologies nerveuses et somatiques..

Il est possible d'obtenir une récupération complète en adhérant à une méthode de traitement complète.

Il est nécessaire de traiter le syndrome non seulement avec des suppositoires, des pilules, une grande importance est attachée à l'état psychologique et émotionnel du patient. Les problèmes psychologiques graves nécessitent l'intervention d'un spécialiste qui mène des séances de psychothérapie. Parallèlement au règlement de l'état psycho-émotionnel, un traitement est effectué. Il existe plusieurs méthodes de thérapie: traditionnelle (médicament) et folklorique.

Le syndrome du côlon irritable se manifeste par toute une liste de toutes sortes de troubles, qui se répètent systématiquement sur plusieurs mois:

  • La nausée;
  • Sensation de lourdeur;
  • Flatulence;
  • Diarrhée et constipation
  • Manque d'appétit.

Extérieurement, cela ressemble à une indigestion constante, mais ne devrait pas se manifester par des vomissements. Cette condition n'entraîne pas de changements pathologiques graves dans les intestins, mais oblige le patient à être attentif à son alimentation. Nécessite un régime spécial, un apport en vitamines et un régime alimentaire dans lequel les repas ont lieu à la même heure de la journée.

Pourquoi une chaise privée est dangereuse?

Avec des défécations intestinales plus fréquentes, les conséquences suivantes sont possibles:

  • Le développement d'une carence en vitamines et d'une anémie, dans lesquelles la production enzymatique se détériore et les aliments entrant dans l'intestin restent non transformés;
  • En l'absence de traitement pour cette pathologie, un affaiblissement significatif de la vision, des saignements du canal anal et une fragilité des os sont possibles;
  • Avec les matières fécales, les vitamines et les minéraux sont jetés, nécessaires au fonctionnement normal du corps;
  • Lorsque le corps produit un volume insuffisant d'acide biliaire, le nombre de voyages aux toilettes augmente considérablement au cours de la journée. Les matières fécales deviennent grasses et pâles.

Si vous avez des selles fréquentes, avec une diarrhée liquide, nous vous recommandons de lire notre autre article: Causes et traitement de la diarrhée aqueuse sévère chez l'adulte

Constipation

Des selles incomplètes peuvent être causées par la constipation - chronique ou aiguë. La constipation n'est pas une maladie indépendante, mais c'est un symptôme plus grave d'autres troubles pathologiques de l'intestin. Les raisons les plus courantes sont:

  • Adhérences intestinales après la chirurgie;
  • Caractéristiques anatomiques congénitales de l'intestin;
  • Troubles de la motilité;
  • Néoplasmes;
  • Crampes;
  • Ingestion de particules qui ne peuvent pas être digérées.

S'il est impossible de vider complètement dans les trois jours, vous devez écouter les autres signes concomitants, y compris des douleurs dans la région abdominale, des nausées, des vomissements, une sensation d'abdomen dur. Cette histoire nécessite une attention médicale immédiate..

Taux de défécation

La fréquence des selles doit être d'au moins 1 fois par jour. Les experts avertissent leurs patients qu'un retard de 32 heures indique le développement de la constipation..

À bien des égards, la défécation dépend du mode de vie de la personne. Chaque jour, 70% de la population se rend aux toilettes et se vide les intestins, 25% d'entre eux éliminent les excréments des intestins plusieurs fois par jour. Il existe une catégorie de personnes (5%) dont les selles sont observées moins d'une fois par jour.

Normalement, le processus de selle chez un adulte et un enfant est observé de 3 fois par jour à 1 pendant deux jours. Avec des violations régulières des selles normales, la constipation se développe.

Dans le processus de nettoyage des intestins, une personne pousse. Ceci est normal si cela ne prend pas plus de 20% du temps total d'excrétion des matières fécales. Si l'effort nécessite une forte tension des muscles abdominaux ou une stimulation supplémentaire de l'anus, cela indique le développement de la constipation.

Les selles dures sont l'un des indicateurs d'une selle rare chez un enfant ou un adulte. La principale cause de troubles est la faible teneur en liquide dans le corps humain.

Normalement, l'eau représente 70% des matières fécales. Le pourcentage restant est constitué d'aliments transformés, de cellules intestinales mortes et d'agents pathogènes morts.

À bien des égards, l'acte de défécation dépend de la nutrition de la personne. La couleur du contenu du côlon doit être brune. Une nuance sombre indique une violation du processus digestif ou le développement de la constipation. Les matières fécales de couleur claire sont le résultat d'une contraction accrue des parois intestinales.

En ce qui concerne l'apparence des matières fécales, une forme cylindrique est considérée comme normale. L'odeur est prononcée, mais pas dure. Tout dépend de la composition des aliments consommés, ainsi que des processus de décomposition et de fermentation.

Souvent, l'excrétion des matières fécales s'accompagne de gaz. C'est un sous-produit naturel du processus de fermentation et de digestion des aliments..

La défécation est influencée par le régime alimentaire, la qualité et la quantité de nourriture, ainsi que la fréquence à laquelle une personne mange..

Lorsque les premiers signes d'une violation apparaissent, vous ne pouvez pas reporter une visite chez un spécialiste. Il est nécessaire de subir un examen médical complet et un traitement pour éviter le développement des conséquences de la constipation et des complications.

Chaque personne, au moins une fois dans sa vie, est confrontée à un trouble digestif. Les troubles du transit intestinal sont le trouble le plus courant. Cela affecte immédiatement l'état de santé, perturbe le mode de vie habituel. Si un tel problème provoque une gêne pendant une longue période, vous devez contacter un spécialiste et corriger la situation..

IL EST IMPORTANT DE SAVOIR! Même un tractus gastro-intestinal «négligé» peut être guéri à domicile, sans chirurgie ni hôpital. Lisez simplement ce que dit Galina Savina, lisez la recommandation.

Vidange intestinale, symptômes

Étant donné que les causes de l'écart par rapport à la norme sont assez contradictoires, les symptômes peuvent également se contredire, bien que lors de la recherche d'une aide médicale, la plainte de vidange incomplète n'est presque toujours pas la seule..

Basé sur le rythme de vie moderne, la moitié de ces raisons sont la façon habituelle de passer la journée pour la plupart des gens. Pour cette raison, le syndrome du côlon irritable et, par conséquent, la vidange incomplète sont très courants..

De plus, on observe:

  • Douleur abdominale qui disparaît après la vidange;
  • Augmentation des selles jusqu'à trois fois par jour ou, au contraire, constipation pendant plus de deux jours;
  • Consistance aqueuse et visqueuse avec diarrhée;
  • Fèces dures en très petites quantités avec des impuretés muqueuses pour la constipation;
  • Ballonnements;
  • Incapacité de vider sans laxatifs, lavements.

Nous vous proposons de vous familiariser avec l'appareil Laser pour le traitement des articulations

Ces manifestations sont associées au syndrome du côlon irritable. Si une vidange incomplète est causée par la constipation, des troubles de l'appétit, de l'insomnie, de la faiblesse, de l'irritabilité peuvent survenir..

Avec une constipation chronique prolongée, des maladies peuvent se développer, notamment des hémorroïdes, une dysbiose, un syndrome du côlon paresseux, une diminution de la motilité.

La douleur survient généralement dans le bas de l'abdomen. Ils s'intensifient, en règle générale, immédiatement après un repas, puis s'atténuent progressivement. La constipation dure plusieurs jours, mais dans certains cas, elle peut vous déranger pendant des semaines, voire des mois. Avec une vidange incomplète de l'intestin, des flatulences et une formation de gaz apparaissent, et il peut également y avoir une détérioration de l'appétit et une légère faiblesse. Un trouble intestinal, en règle générale, n'interfère pas avec l'activité et les habitudes de sommeil, mais si le processus est en cours, le traitement doit être effectué immédiatement.

  • constipation ou diarrhée;
  • consistance trop dense ou mince des matières fécales;
  • fausse envie de vider;
  • la présence de mucus dans les selles;
  • douleur dans l'abdomen, douloureuse ou sourde.

Une selle incomplète est un phénomène courant qui afflige de nombreuses personnes. Surtout dans les grandes villes. Cela entraîne un inconfort émotionnel et physique sévère, c'est le principal danger de la maladie. La qualité de vie d'une personne qui vit avec ce syndrome diminue.

Assez souvent, des selles incomplètes accompagnent d'autres maladies. Cela se produit avec les hémorroïdes, la rectocèle, les condylomes, les polypes. La constipation, la diarrhée et leur alternance sont courantes. À tout le reste s'ajoutent des douleurs abdominales et un malaise général. Tout cela gâche la vie d'une personne.

La constipation est un signal du corps concernant un problème du tractus gastro-intestinal..

Des selles régulières sont une condition préalable au fonctionnement normal du corps. Le non-respect de cette condition met en danger non seulement les organes du système digestif. Le corps prévient immédiatement d'une complication survenue et la sensation d'un intestin plein n'est pas le seul symptôme. Il y a des signes non liés au système digestif.

La nature du tableau clinique qui accompagne ce syndrome dépendra de la cause exacte de sa manifestation..

Le syndrome lui-même est caractérisé comme suit:

  • avant et après les selles, de l'inconfort, des douleurs, des démangeaisons et des brûlures peuvent être présents;
  • rétention des selles - les selles peuvent être absentes pendant plusieurs jours, alors nous pouvons parler d'une forme chronique de constipation;
  • la libération de matières fécales est difficile, effectuée uniquement lors d'un effort.

Si la violation des selles est due à une maladie proctologique, le tableau clinique peut inclure les signes suivants:

  • douleur lors des selles;
  • les matières fécales peuvent contenir du sang et du mucus;
  • la douleur dans l'anus peut apparaître même au repos;
  • élévation de température locale;
  • démangeaisons et brûlures dans l'anus.

La présence d'un tel tableau clinique nécessite une consultation obligatoire avec un gastro-entérologue ou un proctologue. L'automédication est fortement déconseillée car elle peut entraîner des complications extrêmement négatives.

Signes associés

La sensation d'un intestin vide peut être exacerbée par des symptômes désagréables qui indiquent la nécessité d'un traitement immédiat. Ils apparaissent à partir du tractus gastro-intestinal et aggravent également les troubles émotionnels. Les signes de manifestation de la maladie sont reflétés dans le tableau.

Les troubles mentauxProblèmes gastro-intestinaux
FatigueConstipation, vidange avec du mucus
IrascibilitéDiarrhée avec mucus
Urination fréquenteSensation de lourdeur et de plénitude dans l'abdomen
Insomnie, maux de têteSensation de douleur dans le côté droit de l'abdomen
Bruit dans les oreillesUne forte envie de vider et l'incapacité de satisfaire le besoin
Un mode de vie reclus, éviter la communication avec les gens, quitter la maison ou les toilettesGrondement dans les intestins, qui se manifeste indépendamment de la prise alimentaire
Détérioration de l'apparence - la peau, les ongles et les cheveux deviennent cassants et faibles, ternesUne petite quantité de sang dans les selles

Ces symptômes n'apparaissent pas immédiatement chez une personne malade. La présence de trois à quatre signes simultanément et pendant une longue période en combinaison avec les causes indiquées de la maladie indique la nécessité d'une élimination urgente d'une maladie telle que la vidange incomplète du rectum.


Les hémorroïdes sont souvent accompagnées d'une sensation de vidange incomplète de l'intestin.

Autres raisons

Les raisons possibles pour lesquelles une sensation de selles incomplètes se développe sont:

  • Faible activité physique, inactivité physique;
  • Manque de fibres alimentaires dans l'alimentation - on le trouve dans les céréales, les légumes et les fruits, et contribue à améliorer la motilité intestinale;
  • Excédent de produits avec substituts, colorants, arômes;
  • Nourriture trop grasse ou épicée;
  • Manque de régime nutritionnel;
  • Ne pas boire suffisamment de liquides;
  • Perturbations dans le travail du système nerveux, stress, dépression;
  • Hérédité.

Régime

Des tests médicaux spéciaux peuvent vous aider à comprendre le diagnostic. Il est nécessaire de différencier le syndrome des selles incomplètes des autres maladies plus graves.

- Les produits nocifs pour l'intestin sont soumis à l'exclusion, à savoir ceux qui provoquent des gaz (tous types de produits à base de farine, chou).

- Les antibiotiques, les laxatifs sont inacceptables et, en général, il vaut mieux ne rien prendre avant l'examen, le diagnostic sera alors aussi précis que possible.

- Il faut manger beaucoup de fibres pour améliorer le travail des intestins (son, légumes et fruits frais). Les flocons d'avoine pour le petit déjeuner peuvent aider. La bouillie doit être bien bouillie, puis elle enveloppera les intestins, ce qui affectera positivement son état.

- Tous les plats doivent être cuits ou cuits à la vapeur, mais ne jamais faire frire.

- Pour aider la nourriture en petites portions, mais fréquentes.

- Il n'est pas recommandé de boire du thé, de l'alcool, du café ou tout autre type de soda, car, encore une fois, cela peut provoquer la formation de gaz dans les intestins. Mieux vaut passer à l'eau minérale plate. Surtout s'il y a de fréquentes fausses envies de déféquer.

- Les produits nocifs pour l'intestin sont soumis à l'exclusion, à savoir ceux qui provoquent des gaz (tous types de produits à base de farine, chou).

- Les antibiotiques, les laxatifs sont inacceptables et, en général, il vaut mieux ne rien prendre avant l'examen, le diagnostic sera alors aussi précis que possible.

- Il faut manger beaucoup de fibres pour améliorer le travail des intestins (son, légumes et fruits frais). Les flocons d'avoine pour le petit déjeuner peuvent aider. La bouillie doit être bien bouillie, puis elle enveloppera les intestins, ce qui affectera positivement son état.

- Tous les plats doivent être cuits ou cuits à la vapeur, mais jamais rôtis.

Nous vous suggérons de vous familiariser avec Sélection d'une pommade pour l'exacerbation de l'ostéochondrose lombaire

- Pour aider la nourriture en petites portions, mais fréquentes.

- Il n'est pas recommandé de boire du thé, de l'alcool, du café ou tout autre type de soda, car, encore une fois, cela peut provoquer la formation de gaz dans les intestins. Mieux vaut passer à l'eau minérale plate. Surtout s'il y a de fréquentes fausses envies de déféquer.

Conséquences possibles

La vidange irrégulière et l'utilisation de suppositoires, de sirops pour améliorer la situation entraînent une dépendance et un malaise général et des complications plus graves. Si la défécation ne se produit pas jusqu'à la fin ou est retardée, les matières fécales deviennent denses et, passant à travers les intestins, laissent des fissures, des plaies, ce qui entraîne un processus inflammatoire. Une violation à long terme entraîne le développement d'hémorroïdes, une obstruction partielle ou complète.

Le syndrome de vidange incomplète est dangereux pour les personnes souffrant d'insuffisance cardiaque, car le stress pendant les selles peut provoquer une augmentation de la pression artérielle..

Traitement avec des médicaments

Si la correction du régime n'a pas entraîné de changements, le spécialiste peut prescrire les médicaments suivants pour restaurer la fonction d'évacuation motrice intestinale:

  • Médicaments enzymatiques et probiotiques qui améliorent la fonction digestive: Pancreatin, Espumisan, Hilak Forte;
  • Simecticon avec augmentation de la production de gaz;
  • No-shpa, Dicetel pour soulager les spasmes intestinaux;
  • Médicaments de fixation pour la diarrhée: Smecta, Lopéramide;
  • Laxatifs inversés: Duphalac, Bisacodyl, Motilium.

Pour le traitement de la dysbiose, en tant que cause de selles incomplètes, vous aurez besoin d'un traitement spécial d'antibiotiques visant à restaurer la microflore intestinale. Il doit être prescrit individuellement, en fonction du poids, de l'âge et du tableau clinique concomitant de la maladie..

Méthodes de diagnostic

Les tests de laboratoire comprennent:

  • Analyses générales de l'urine et du sang pour évaluer l'état du corps, exclure les foyers infectieux et inflammatoires;
  • Analyse des matières fécales pour le sang occulte, la composition, l'acidité et le mucus, la dysbiose;
  • Examen bactériologique des matières fécales avec suspicion de nature infectieuse de la maladie;
  • Test sanguin biochimique pour évaluer la fonction hépatique et pancréatique.

Il n'est pas nécessaire que tous ces tests aient été prescrits par le médecin traitant. Parfois, même une culture bactériologique montre clairement que les causes sont cachées dans une infection intestinale et que son élimination est nécessaire. Mais cette liste donne l'image la plus précise..

De plus, des méthodes de diagnostic peuvent être nécessaires telles que:

  • coloscopie;
  • manométrie;
  • l'irrigoscopie.

Ils ne sont pas douloureux pour le patient et permettent d'évaluer si la lumière intestinale est obstruée par une pression externe, un objet mécanique interne ou une néoplasme. De plus, l'endoscope utilisé en coloscopie est petit et ne cause pas d'inconfort au patient..

L'irrigoscopie est un type de radiographie. Une substance qui donne un contraste est injectée dans l'intestin et identifie les foyers d'inflammation.

L'efficacité de la psychothérapie

S'il y a une sensation constante de selles incomplètes, en plus du traitement médicamenteux, la psychothérapie sera efficace. Bien sûr, tout le monde n'a pas la possibilité de consulter un psychothérapeute, car ses services sont assez chers. Mais parfois, on ne peut pas s'en passer, car dans 70% des cas, c'est la psyché qui est responsable du développement de cette maladie.

Il en résulte une sorte de cercle vicieux: le patient a des problèmes avec l'acte de défécation, il s'y accroche, du coup, ils apparaissent deux fois plus souvent. Il est possible de se débarrasser de ce syndrome par vous-même, mais cela prendra du temps, de la volonté et la capacité de vous distraire de vos propres expériences..

La psychothérapie peut être individuelle et en groupe. En fonction des caractéristiques individuelles, les patients choisissent eux-mêmes un moyen pratique d'assister aux cours. Quelqu'un aura besoin de plusieurs sessions, et cela deviendra plus facile pour eux, tandis que d'autres n'en auront même pas une douzaine.

Prévention de la déviation

Les raisons de la sensation de vidange incomplète des intestins après une selle permettent de déterminer avec précision les mesures pour prévenir la maladie:

  • Consultation psychothérapeute, observation.
  • Respect du régime quotidien et de la prise alimentaire.
  • Éviter les situations stressantes, l'irritabilité et d'autres facteurs provoquants.
  • Augmentation de l'activité tout au long de la journée.
  • Normalisation du poids, se débarrasser des kilos en trop.

Bien sûr, si vous avez des problèmes, vous devez demander à votre médecin comment vider correctement les intestins. Peut-être que le patient fait des erreurs à cet égard..

Formation

Avant qu'un diagnostic complet ne soit effectué et qu'un traitement ne soit prescrit, le patient doit suivre indépendamment une formation appropriée. Pour que l'étude montre les bons résultats et que le médecin élabore une stratégie de traitement, il est nécessaire:

  • Ne prenez pas d'antibiotiques;
  • Ne prenez pas de laxatifs et de médicaments contenant du fer et du potassium;
  • Exclure du régime les aliments qui provoquent la formation de gaz - produits à base de farine, pommes, chou;
  • Ajouter le poisson, le son à l'alimentation;
  • Mangez en fraction;
  • Élimine le café et l'alcool.

Habituellement, même ces changements mineurs dans l'alimentation et le mode de vie suffisent à éliminer la sensation de vidange incomplète après une selle, si elle était causée par des habitudes alimentaires..