Stagnation de la bile dans la vésicule biliaire: symptômes et comment traiter

La stase biliaire (cholestase) se produit pour de nombreuses raisons. Les tumeurs, les calculs et les troubles fonctionnels peuvent devenir un obstacle à la sécrétion. Les processus stagnants ne sont pas la norme. La rétention prolongée de la bile conduit à des modifications irréversibles de la composition de la sécrétion et de la structure de la vésicule biliaire, et après quelques années à des calculs biliaires, une cirrhose ou une fibrose hépatique. C'est pourquoi il est important d'écouter votre corps, et si des signes de stagnation biliaire apparaissent, consultez un médecin.

Pourquoi la stagnation est dangereuse

La formation de la bile commence dans les hépatocytes, où la «capture» des acides biliaires, de la bilirubine et du cholestérol se produit à partir du sang. De plus, le secret pénètre dans la vésicule biliaire par les canaux, où il se liquéfie et s'accumule. Après le signal de déplacer le coma alimentaire dans le duodénum, ​​la vessie libère de la bile par portions dans l'espace duodénal. C'est dans l'intestin que se produisent les métamorphoses finales.

La bile peut rester dans différentes zones des voies biliaires - dans les hépatocytes, les voies biliaires, dans le parenchyme hépatique sous la forme de "lacs biliaires". Si le syndrome cholestatique est de courte durée, dure plusieurs jours, des changements pathologiques apparaissent, mais ils sont réversibles.

Un grand danger est une violation à long terme de l'écoulement, puis la cholestase menace:

  • le développement d'une stagnation irréversible de la bile, qui au fil du temps conduira au développement d'un certain nombre de pathologies graves - cholécystite, hépatite, cirrhose;
  • la dégénérescence du tissu conjonctif conduit à une fibrose, une hépatose;
  • la biochimie de la bile est perturbée, ce qui entraîne l'apparition de boues biliaires, à partir desquelles des calculs biliaires se forment progressivement;
  • au niveau des hépatocytes, les substances toxiques sont réabsorbées dans la circulation sanguine, ce qui conduit à une intoxication du corps.

Les processus pathologiques altèrent les défenses immunitaires de l'organisme. Une personne commence à souffrir davantage de rhumes et de maladies virales, devient sensible aux allergènes. Si une cholestase survient dans la vésicule biliaire avec un blocage complet du canal, cela peut entraîner une rupture de l'organe et une sortie de bile dans la cavité abdominale avec le développement ultérieur d'une péritonite.

Causes d'occurrence

La stagnation de la bile peut être causée par un obstacle mécanique:

  • des pierres bloquant les conduits;
  • ganglions lymphatiques hypertrophiés situés à la porte du foie;
  • une tumeur localisée dans le pancréas ou près de la papille duodénale;
  • kyste des voies biliaires communes;
  • gonflement des parois des conduits avec inflammation;
  • accumulations d'helminthes avec infections parasitaires.

La cause la plus fréquente de cholestase est une atteinte hépatique alcoolique et une intoxication médicamenteuse provoquée par une utilisation prolongée de médicaments toxiques. La congestion s'accompagne de maladies qui perturbent la motilité des voies biliaires:

  • hépatite virale;
  • dyskinésie des voies biliaires;
  • diverticules du duodénum;
  • cholangite, maladie des calculs biliaires;
  • anévrisme de l'artère hépatique;
  • Syndrome de Caroli;
  • courbure de la vésicule biliaire;
  • cirrhose du foie;
  • Syndrome de Mirizzi;
  • état septique;
  • Maladie de Beler.

Un risque élevé de cholestase apparaît lorsqu'il est infecté par des infections bactériennes causées par des endotoxines.

Facteurs de risque

Chez les femmes, la stagnation de la bile provoque une grossesse. Dans les derniers stades, la vésicule biliaire n'est pas complètement vidée, ce qui fait que la bile stagne. Les médicaments contraceptifs ont également un effet négatif..

Les autres facteurs contributifs sont:

  • passage à la nutrition parentérale;
  • état après une chirurgie de transplantation hépatique;
  • insuffisance cardiaque avec lésion du ventricule droit;
  • immunodéficience dans l'infection à VIH;
  • maladies du sang;
  • troubles de la microflore intestinale.

Le groupe à risque comprend les personnes qui enfreignent les principes d'une bonne nutrition et mènent une vie sédentaire.

Classification de la pathologie

La stagnation biliaire est aiguë (elle apparaît brutalement et disparaît au bout de quelques jours) et chronique (elle est constamment présente). Selon la zone de localisation, il y a:

  • Cholestase extrahépatique - la bile s'accumule dans n'importe quelle partie des voies biliaires. La condition est causée par une obstruction des voies biliaires et le développement d'une jaunisse obstructive.
  • Stagnation intrahépatique de la bile - le secret est mal excrété des canaux intrahépatiques lorsque les cellules hépatiques ou le système des canaux sont endommagés.

Compte tenu de la pathogenèse de la maladie, la stagnation est partielle, lorsque la formation de bile diminue. En cas de violation de la composition du secret - dissociée, la stagnation totale est appelée une condition dans laquelle la bile n'entre pas dans le duodénum.

La cholestase intrahépatique est subdivisée en plusieurs sous-types:

  • intralobulaire - avec des lésions des cellules hépatiques;
  • canaliculaire - si les changements sont localisés dans les tubules.

Si la source de la stagnation de la bile devient une perturbation du fonctionnement des voies biliaires intrahépatiques, une telle cholestase est appelée extralobulaire.

Symptômes de stagnation

Le tableau clinique avec des processus stagnants est du même type et ne dépend pas des causes de la maladie. Les symptômes sont dus aux facteurs suivants:

  • quantité insuffisante de sécrétion de bile dans l'intestin;
  • l'entrée des constituants de la bile dans la circulation sanguine;
  • influence négative des composants de sécrétion sur les hépatocytes et les tubules.

La manifestation la plus courante est des démangeaisons cutanées, qui s'aggravent la nuit ou au contact de l'eau chaude. Les autres signes de stagnation de la bile dans la vésicule biliaire sont:

  • douleur dans le côté droit sous les côtes;
  • jaunissement de la peau et de la sclérotique avec jaunisse;
  • urine foncée, selles claires;
  • sécheresse et augmentation de la pigmentation de la peau;
  • diarrhée et selles fétides avec stase biliaire prolongée.

Les démangeaisons provoquent souvent une insomnie, une détérioration de l'état émotionnel général. En raison du manque d'acides gras lors de la digestion des aliments, les vitamines ne sont pas absorbées, ce qui menace:

  • un trouble de la coagulation sanguine;
  • diminution de l'acuité visuelle;
  • nous développons la «cécité nocturne»;
  • violation de la composition minérale du tissu osseux.

Avec une augmentation persistante du cholestérol pendant plusieurs mois, des plaques jaunâtres apparaissent sur les paupières, sous le sein ou sur les paumes - xanthomes.

Caractéristiques chez les femmes enceintes

Le syndrome cholestatique pendant la grossesse apparaît après 28 semaines. Sa cause peut être l'hérédité alourdie, une mauvaise alimentation, un gain de poids important. Un utérus élargi peut interférer avec l'excrétion régulière de la bile..

Les principales manifestations sont des démangeaisons cutanées et une gêne dans l'hypochondre droit. Si les acides biliaires traversent la barrière placentaire, le fœtus a un trouble du rythme cardiaque. Le risque de naissance prématurée survient avec une carence en vitamine K, dont l'absence peut provoquer des saignements utérins.

Quelles sont les causes de la stagnation de la bile chez un enfant

Dans la plupart des cas, la jaunisse est le premier signe de cholestase dans l'enfance. Les principaux marqueurs du syndrome cholestatique sont les rayures sur le corps dues aux démangeaisons cutanées, la couleur de la peau jaune. Avec une évolution prolongée de l'état, les excréments du bébé, comme chez les adultes, s'éclaircissent et l'urine acquiert une teinte sombre.

Chez les bébés de moins de 1 an, le syndrome cholestatique apparaît avec une hépatite virale transférée, qui a été causée par des agents pathogènes de l'herpès, de la tuberculose, de la syphilis, de la toxoplasmose, de la listériose. Ils pénètrent dans le corps du bébé lors de l'accouchement, avec du lait maternel.

Chez les enfants de plus d'un an, le syndrome cholestatique apparaît sous l'influence des facteurs suivants:

  • altération de la motilité des voies biliaires - dyskinésie;
  • violation du régime alimentaire;
  • pli congénital de la vésicule biliaire;
  • les médicaments;
  • expériences, stress;
  • invasions helminthiques;
  • inflammation du foie causée par un virus.

À l'âge scolaire, la cholestase est provoquée par des calculs dans les voies biliaires, des kystes, l'inactivité physique, la famine, le stress psycho-émotionnel.

Problème après le retrait de la vésicule biliaire

La cholécystectomie ne garantit pas l'absence de récidive de la maladie des calculs biliaires. Des calculs peuvent se former dans les voies biliaires. Les concrétions réduisent la lumière des voies biliaires et empêchent la libre circulation de la bile.

Une conséquence fréquente de l'opération est un dysfonctionnement du sphincter d'Oddi - syndrome postcholécystectomie. Il se manifeste par de l'amertume dans la bouche, des douleurs dans l'hypochondre droit, des nausées, moins souvent des vomissements. Trouble fonctionnel accompagné de congestion des voies biliaires.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic commence par une consultation avec un gastro-entérologue. Le médecin écoute les plaintes du patient, précise depuis combien de temps elles sont apparues. L'examen physique révèle une hypertrophie du foie, une sensibilité à la palpation. Pour évaluer l'état du système hépatobiliaire, vous devez faire un test sanguin biochimique.

Des méthodes instrumentales sont prescrites:

  • Échographie du foie et de la vésicule biliaire;
  • cholangiopancréatographie rétrograde;
  • cholangiographie transhépatique percutanée;
  • Imagerie par résonance magnétique.

Avec un contenu d'information insuffisant, une biopsie du foie est effectuée. Le diagnostic final est posé après réception des résultats de toutes les études.

Méthodes de traitement

La thérapie commence par l'élimination de la cause de la stagnation biliaire - traitement conservateur des maladies concomitantes ou élimination chirurgicale des obstacles à la sortie des sécrétions. Pour toute méthode choisie, un régime est indiqué. Il s'agit de 6 repas par jour avec restriction de graisse jusqu'à 40 g par jour. Il doit être équilibré, contenir au moins 120 g de protéines. Les graisses animales doivent être remplacées par des graisses végétales, car elles sont absorbées dans l'intestin et sans acides biliaires.

Les aliments doivent être bouillis, cuits au four, cuits à la vapeur et toujours chauds. Les aliments épicés, gras, frits, l'alcool doivent être exclus du menu. Avant les repas, vous pouvez boire des décoctions d'herbes cholérétiques et d'eau minérale, mais en petites quantités. Pour certains patients, le médecin peut prescrire un tube. Cela peut être fait à la maison en utilisant du sorbitol ou de l'eau minérale.

Opération

La stagnation de la bile dans la vésicule biliaire ou les canaux à la suite de blocages est une condition dangereuse qui peut entraîner de graves conséquences. S'il est impossible de se débarrasser rapidement de la stagnation sans chirurgie, l'excrétion de la bile est restaurée par une méthode chirurgicale. Le choix de la méthode dépend de la raison:

  • papillectomie - excision des excroissances dans la région de la papille duodénale;
  • la dissection du canal biliaire avec sa sténose (sténose) élimine l'obstruction;
  • élimination des calculs, enchevêtrements de parasites;
  • expansion du conduit avec des stents auto-expansibles;
  • cholédochotomie - ouverture du canal cholédoque avec imposition d'une fistule;
  • drainage d'un kyste ou d'un abcès.

Si la vésicule biliaire est endommagée, il est pratiqué de l'ouvrir ou de l'enlever complètement - cholécystectomie. Une telle opération est réalisée par la méthode abdominale et par la méthode de la laparoscopie. Ils diffèrent en termes de temps de récupération du patient et de coût.

Médicaments

Des médicaments contre la cholestase sont prescrits pour éliminer la stagnation de la bile et se débarrasser des symptômes désagréables:

  • Hépatoprotecteurs (Karsil, Ademetionin) - améliorent la fonction hépatique et restaurent ses cellules.
  • Préparations d'acide ursodésoxycholique (Ursosan, Ursodez), agents cholérétiques (Allochol) - stimulent la production et l'excrétion de la bile.
  • Agents cytostatiques (méthotrexate) - empêchent la division des cellules tumorales.
  • Antihistaminiques (Tavegil, Suprastin) - soulagent les démangeaisons.
  • Antispasmodiques (No-Shpa, Papaverine) - soulagent la douleur.

La durée d'utilisation et la posologie sont choisies par le médecin traitant. L'utilisation de médicaments sans surveillance médicale est interdite.

Remèdes populaires

À la maison, vous pouvez préparer des décoctions médicinales et des infusions aux herbes selon des recettes folkloriques. Ils aideront à éliminer le syndrome cholestatique et à réduire l'inflammation. La renouée, la soie de maïs, l'achillée millefeuille, le mélilot et d'autres herbes peuvent être achetées à la pharmacie et brassées comme du thé. Mais ils ne devraient pas être maltraités, ils peuvent apporter non seulement des avantages, mais aussi des dommages. Un remède peut agir de différentes manières sur différents organismes, vous ne devez donc pas les utiliser sans consulter un médecin..

Les jus de pomme, de carotte, de betterave ont un bon effet. Ils doivent être fraîchement pressés. La boisson peut contenir un composant, mais le plus souvent, ils boivent un mélange de jus - ils peuvent être mélangés en quantités égales. Pour que le jus soit bénéfique, vous devez le boire une heure après un repas, mais pas plus de 150 ml. Une décoction d'avoine a un bon effet. C'est facile à cuisiner: 1 cuillère à soupe. l. verser 2 cuillères à soupe. eau bouillante, cuire 30 minutes. Prendre 20 minutes avant les repas tout au long de la journée.

La prévention

Les mesures pour prévenir la stagnation de la bile consistent à suivre les règles d'une alimentation saine et d'un mode de vie actif. Une randonnée de 40 minutes par jour réduira le risque de stagnation plusieurs fois. À des fins de prévention, il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue chaque année. Un diagnostic précoce des écarts vous permettra de commencer le traitement en temps opportun et de ne pas déclencher la maladie.

Régime alimentaire et nutrition

Vous pouvez prendre le régime numéro 5 comme base de votre alimentation quotidienne. Il s'agit d'une alimentation complète et équilibrée qui exclut une grande quantité de matières grasses, de sel, de friture, de boissons alcoolisées. Les aliments utilisés dans le cadre du régime alimentaire sont bons pour le foie, sont facilement absorbés et ne spasment pas les parois de la vessie et des canaux.

Ce sont de la viande diététique, du poisson maigre, des fruits sucrés, des produits laitiers faibles en gras. Malgré les avantages des légumes frais, vous ne pouvez pas les manger en grande quantité. Cela peut provoquer une rétention des selles et exercer une pression supplémentaire sur le foie. Nous recommandons le thé faible, le bouillon d'églantier.

Exercices pour la bile stagnante

En l'absence d'activité physique, tous les processus du corps ralentissent, y compris l'excrétion de la bile. Afin d'éviter la stagnation de la bile, vous devez effectuer des exercices simples:

  • tours du corps dans différentes directions;
  • flexion alternée des genoux et levage jusqu'au coude du bras opposé;
  • couché, tirant les jambes pliées vers la poitrine.

Il n'est pas souhaitable de faire des inclinaisons, des mouvements brusques peuvent déformer la vésicule biliaire. Les mouvements doivent être effectués en douceur, à un rythme lent.

Massage de la stagnation de la bile

Une procédure de traitement spécialisée est prescrite par un médecin après un examen détaillé du patient. Vous pouvez utiliser vous-même des techniques d'auto-massage. Une sorte de massage interne est effectué à l'aide d'un exercice.

Pour ce faire, vous devez vous allonger sur le dos, plier les jambes au niveau des genoux. Mettez vos mains sur le ventre, tout en sortant (inspirez) et en tirant dans la paroi abdominale antérieure (expirant). La mise en œuvre régulière de cet exercice et d'autres recommandations améliore l'écoulement de la bile par les voies biliaires et empêche la stagnation de la vésicule biliaire.

Stase biliaire: pourquoi elle se manifeste et comment l'éliminer

Une nutrition inadéquate et irrégulière au fil du temps entraîne des problèmes du tractus gastro-intestinal. Le non-respect à long terme des règles d'un mode de vie sain entraîne une stagnation de la bile. Cette condition pathologique est caractérisée par un ralentissement ou un arrêt complet de l'écoulement de la bile. Le deuxième nom de la pathologie est la cholestase. Si une stagnation biliaire survient, vous devez savoir - comment la reconnaître par ses symptômes, pourquoi elle s'est produite et comment traiter la stagnation biliaire.

Causes de la stagnation de la bile

Plusieurs facteurs prédisposent à l'apparition de la maladie, répartis en 3 groupes. Le premier groupe comprend les maladies qui provoquent un dysfonctionnement du système hépatobiliaire (foie, voies biliaires). Le deuxième groupe est la présence de pathologies concomitantes. Le troisième est des facteurs défavorables en raison desquels l'écoulement est perturbé, non liés à des maladies du système hépatobiliaire, mais lorsqu'ils sont éliminés, l'état est normalisé.

L'écoulement de la bile est perturbé dans les maladies du système hépatobiliaire dans de tels cas:

  • courbure de la vésicule biliaire;
  • dyskinésie des voies biliaires;
  • inflammation du col de la vessie;
  • néoplasmes bénins ou malins dans la région de l'organe;
  • rejet du foie après la procédure de transplantation;
  • tuberculose hépatique;
  • calculs dans le foie et la vessie;
  • un kyste formé dans les voies biliaires;
  • violation de la fonctionnalité du système de valve du canal biliaire;
  • cholangite sclérosante primitive;
  • cholélithiase;
  • cirrhose du foie ou rétrécissement des canaux d'un organe.

La stagnation de la bile dans les voies biliaires provoque également de nombreuses autres maladies non associées à des pathologies du tractus gastro-intestinal. Ces maladies comprennent l'insuffisance cardiaque, les infections helminthiques étendues, le dysfonctionnement du système nerveux, la diathèse, l'empoisonnement par des composés toxiques ou chimiques, le diabète sucré, les infections ou la cholécystite..

Les causes physiologiques de la stagnation de la bile dans la vésicule biliaire comprennent:

  1. Abus d'alcool fréquent.
  2. Prédisposition génétique à la pathologie.
  3. Mauvaises habitudes alimentaires.
  4. Expériences constantes, vie dans des conditions stressantes.
  5. Inactivité physique, manque d'activité physique normale pendant la journée. Si vous restez assis et mentez pendant une longue période, la stagnation se produit dans le corps..
  6. Le régime de consommation d'alcool est violé.
  7. Troubles endocriniens.
  8. Modifications des taux hormonaux pendant la grossesse, l'allaitement et le début de la ménopause.
  9. Dysfonctionnement pancréatique.
  10. Faible paroi de la vésicule biliaire.
  11. Mauvaise nutrition.

Une forte stagnation de la bile dans la vésicule biliaire nécessite un traitement prudent, car normalement la bile est liquide, mais lorsque des facteurs défavorables apparaissent, le secret s'épaissit. Avec un long séjour sur les parois de la vésicule biliaire, il augmente et devient enflammé. Le plus souvent, cette maladie se développe chez les femmes après 40 ans..

Dans quels cas une stagnation pathologique de la bile se produira-t-elle:

  1. Les voies de sortie du contenu de la vésicule biliaire et des acides biliaires sont altérées ou rétrécies, il se produit donc une congestion chronique.
  2. Il n'y a aucun lien avec le travail des sphincters et de la vésicule biliaire, de sorte que la bile n'est pas expulsée vers les parois intestinales à temps.
  3. Avec le débordement pathologique des intestins, la constipation et les ballonnements de la bile, il n'y a nulle part où drainer, par conséquent, une cholestase est observée.

Un traitement opportun normalise l'état du patient et supprime l'inconfort dans l'abdomen, l'hypochondre droit.

Symptômes de stagnation de la bile

Vous devez savoir pourquoi la cholestase survient chez une certaine catégorie de personnes. Les symptômes de la stagnation de la bile se manifestent comme suit:

  1. Ressens une douleur dans le quadrant supérieur de l'abdomen du côté droit, mais la douleur est plus faible après avoir mangé.
  2. La douleur se propage dans tout l'abdomen (auparavant, il y avait une faiblesse des parois de l'organe).
  3. Parfois, il y a des douleurs aiguës paroxystiques qui disparaissent soudainement, ce qui indique un dysfonctionnement des sphincters au bon moment. Aucune hyperthermie lors d'une exacerbation n'est observée.
  4. L'inconfort est le plus prononcé dans le sutra immédiatement après le réveil lorsque la vésicule biliaire est pleine.
  5. Un symptôme concomitant - le patient ressent une léthargie quotidienne et une fatigue chronique, un mauvais état général dû à une vésicule biliaire chronique stagnante.

Les troubles de l'écoulement de la bile se manifestent par:

  • la peau qui gratte;
  • syndrome de fatigue chronique;
  • augmentation de l'anxiété, des problèmes de sommeil, de la nervosité;
  • irritabilité;
  • diminution des envies de sexe chez les hommes et les femmes;
  • une sensation d'amertume dans la bouche;
  • éructations, ballonnements;
  • douleur paroxystique et douloureuse dans l'hypochondre droit;
  • violation de l'appétit;
  • des nausées, des vomissements à jeun avec un mélange verdâtre, des vomissements avec de la bile sont observés;
  • se sentir pas bien;
  • violation des selles, survenue de diarrhée après avoir mangé des aliments gras;
  • rarement - gonflement de la gorge et douleur ressemblant à un rhume, mal de gorge.

Tous ces signes de stagnation de la bile servent de raison immédiate pour demander une aide médicale..

Comment se manifeste la stagnation de la bile, classification de la maladie

La classification est divisée en fonction de l'évolution de la maladie. Habituellement, il y a une cholestase aiguë avec des symptômes prononcés et chroniques, paresseux. Dans la forme chronique de pathologie, les symptômes apparaissent progressivement et augmentent en 2 à 4 semaines. Par type, la maladie est classée comme suit:

  • stagnation de la bile dans le foie (cholestase intrahépatique) - des formes de stagnation dans les voies biliaires localisées à l'intérieur du tissu hépatique;
  • le blocage extrahépatique est localisé dans les canaux de la vésicule biliaire.

Les types sont selon le mécanisme de développement de la pathologie:

  1. Type partiel - caractérisé par une forte diminution du volume de bile sécrété.
  2. Type dissociatif - se manifestant par un ralentissement de la production de l'un des composants de la bile.
  3. Type total - la bile ne peut pas être complètement évacuée de l'organe.

En outre, lors de la manifestation, il existe une forme ictérique et anictérique de la maladie..

Quel est le danger de la bile stagnante

Normalement, l'organe produisant la sécrétion de bile jette son contenu avec le sphincter d'Oddi dans le duodénum. La production de bile est déclenchée après que la nourriture pénètre dans l'œsophage. Les acides biliaires décomposent efficacement les graisses, favorisent l'absorption des protéines et des glucides.

La stagnation de la bile dans les voies biliaires et la vessie s'accompagne de troubles métaboliques et d'une diminution de la quantité de contenu projeté dans la lumière duodénale.

En raison de la stase biliaire, les complications suivantes surviennent souvent:

  • l'ostéoporose, la destruction du tissu osseux due à un faible degré d'absorption des nutriments, du calcium, des minéraux, des vitamines;
  • dyspepsie;
  • la formation de pierres et de sable dans des conditions défavorables se produit;
  • complications infectieuses;
  • pancréatite, cholécystite.

Les manifestations cliniques de la jaunisse pendant plus de trois ans dans la plupart des cas provoquent une insuffisance hépatique chez les patients. Une condition défavorable conduit à une encéphalopathie hépatique, ce qui augmente le risque de décès par septicémie, donc la cholestase est dangereuse.

Quelles sont les causes de la stagnation de la bile chez les adultes:

  • cirrhose;
  • cholécystite;
  • l'avitaminose;
  • l'ostéoporose;
  • maladie de calculs biliaires;
  • insuffisance hépatique.

En raison du manque d'acides biliaires dans le tractus gastro-intestinal, nécessaires à l'assimilation des vitamines liposolubles, leur quantité dans les matières fécales est fortement augmentée. La plupart des graisses neutres se trouvent dans les selles. Le patient finit par être sujet aux hémorragies, car la vitamine K liposoluble cesse d'être absorbée par l'organisme.

Avec un manque de cholécalciférol, une fragilité accrue des os se produit, la peau vieillit, sèche. Le patient a une carence en calcium, ce qui conduit à l'ostéoporose. Le risque de fractures osseuses est considérablement augmenté. Le manque de rétinol (vitamine A) provoque des problèmes de vision et une cécité complète dans l'obscurité. Les tocophérols ne sont pas non plus absorbés, ce qui affecte la rhéologie du sang et l'état de la peau. Les adultes montrent des signes d'épuisement, de fatigue chronique, de diminution des performances.

La stagnation de la bile dans le corps est dangereuse car elle peut ne pas montrer de signes cliniques prononcés pendant une longue période. L'état latent dure de plusieurs mois à plusieurs années. Souvent, les patients consultent un dermatologue pour se plaindre de démangeaisons corporelles, ignorant les autres symptômes. Les médecins inexpérimentés recherchent un problème de l'extérieur, lorsqu'il se cache à l'intérieur du corps du patient.

Quelles sont les causes de la stagnation de la bile chez un enfant

La stase biliaire se trouve parfois dans l'enfance. Il y a plusieurs raisons à cette condition douloureuse chez les enfants. La plus courante est l'invasion helminthique étendue. Les vers ronds sont tissés en enchevêtrements et peuvent bloquer le canal biliaire. La deuxième option, moins courante, est un dysfonctionnement du sphincter d'Oddi ou un rétrécissement congénital de la papille de Vater.

Chez les enfants, les signes de cholestase sont les suivants:

  1. La peau démange constamment. Les démangeaisons apparaissent progressivement. La peau peut se gratter n'importe où, il n'y a pas de modèle clair au moment de la manifestation et de la fréquence. Les enfants, qui ne comprennent pas la cause de l'irritation, peuvent se blesser en grattant gravement la peau en raison des abrasions et des plaies.
  2. Inconfort de l'hypochondre droit.
  3. Dans les cas avancés, la peau et la sclère jaunissent.

Chez les nourrissons, la cholestase provoque l'apparition de xanthomes, des bosses plates et jaunes sur la peau. Les xanthomes sont principalement localisés autour du cou, des yeux ou du dos.

Quelles sont les causes de la stagnation de la bile pendant la grossesse

Si une stagnation se produit pendant la période de gestation, cela indique les troubles fonctionnels émergents du système hépatobiliaire. En outre, les femmes enceintes peuvent avoir une accumulation de bile dans la vessie et le foie..

Signes de cholestase de la vésicule biliaire pendant la grossesse:

  • pendant la journée, la femme enceinte est constamment tourmentée par des éructations, des vomissements et des nausées, en particulier cette condition est la plus fréquente au troisième trimestre;
  • inconfort dans l'hypochondre droit;
  • mauvaise haleine;
  • la peau, les muqueuses et la sclère acquièrent une teinte jaune, ce qui indique une négligence de la maladie.

Ces symptômes sont utilisés pour déterminer la cholestase pendant la grossesse. Des démangeaisons de la peau sont également constamment observées, la couleur de l'urine et des matières fécales peut changer.

Diagnostic de la stagnation de la bile dans le foie et la vésicule biliaire

Si vous constatez une détérioration de la digestion, des douleurs fréquentes du côté droit et des plaintes de démangeaisons, d'amertume dans la bouche, vous devez vous rendre au centre médical pour déterminer la cause de la maladie..

Le patient est envoyé chez un thérapeute, qui prend rendez-vous avec un gastro-entérologue. Le médecin recueille l'anamnèse et procède à un examen visuel pour évaluer l'état général du patient. L'attention est attirée sur la couleur de la peau et des muqueuses. Un examen est nécessaire pour déterminer les xanthomes et le degré de détérioration de l'état de la peau. Ensuite, une palpation est effectuée, au cours de laquelle vous pouvez déterminer la taille des organes internes et la localisation de la douleur. Une hypertrophie du foie est généralement observée pendant la congestion.

Un certain nombre de tests de laboratoire sont nécessaires, notamment:

  • analyse générale du sang, de l'urine et des matières fécales;
  • chimie sanguine.

Habituellement, le diagnostic est confirmé par un nombre accru de tests de la fonction hépatique et de bilirubine. Une augmentation des leucocytes, des indicateurs ESR anormaux indiquent le processus inflammatoire. Les pigments biliaires se trouvent également dans l'urine. Le mauvais cholestérol est souvent élevé.

La troisième étape du diagnostic est l'examen instrumental des organes internes:

  1. Une échographie des organes internes confirme une hypertrophie du foie, une modification de la structure de la vésicule biliaire et des modifications pathologiques des canaux. L'examen vous permet d'identifier les changements structurels dans les parois de l'organe, car le séjour prolongé de bile épaisse dans la vésicule biliaire affecte négativement ses parois internes.
  2. En cas de suspicion de formation de calculs ou d'une forme sclérosante de cholangite, il est nécessaire de réaliser un RCPG.
  3. S'il n'est pas possible d'effectuer un examen radio-opaque, la réponse en fréquence est utilisée comme une option de diagnostic alternative.

Moins fréquemment, une biopsie tissulaire, MRPHG est prescrite. Il est important de considérer lors du diagnostic que la congestion est souvent le résultat d'une maladie hépatique concomitante. Souvent, la pathologie se produit avec une hépatite, un cholantiga et des métastases..

Traitement de la stase biliaire

Le traitement de l'accumulation de bile dans la vésicule biliaire est complexe, visant à éliminer la sécrétion accumulée, à normaliser la fonction des organes internes et à restaurer le corps. Une thérapie complexe est nécessaire, y compris des médicaments et un régime. Certains patients sont traités avec des remèdes populaires, mais cette option est moins préférable et nécessite l'autorisation du médecin traitant. Les méthodes de traitement et les médicaments sont déterminés sur une base individuelle..

La pharmacothérapie est classiquement divisée en symptômes épisodiques spécifiques et non spécifiques. Habituellement, des agents cholérétiques ayant des effets cholérétiques ou cholérétiques sont utilisés en thérapie. Le médicament spécifique est sélectionné par un spécialiste.

Un remède puissant, principalement utilisé dans la pratique médicale, est l'acide ursodésoxycholique. Le mécanisme d'action de l'acide hydrophile vise à réduire la sensibilité des membranes cellulaires hépatiques aux effets toxiques des cholates hydrophiles. Exemples de noms commerciaux - Ursosan, Ursofalk, Ursodez.

Parmi les hépatoprotecteurs, des médicaments tels que Heptral, Karsil et les phospholipides essentiels sont souvent utilisés. Ils sont nécessaires pour normaliser l'état du foie, protéger les hépatocytes de la destruction, aider à améliorer la résistance de l'organe à l'action indésirable des facteurs dommageables.

D'autres pilules qui soulagent les signes de cholestase ont également un effet positif:

  • Allochol (contient de la bile, de l'ail);
  • Hofitol (extrait d'artichaut);
  • Flamin (immortelle de sable);
  • Holosas (sirop d'églantier).

En plus des médicaments cholérétiques et hépatoprotecteurs, des médicaments sont prescrits qui aideront à éliminer et à guérir les complications, à soulager la douleur. En cas de réaction allergique, des antihistaminiques doivent être pris. Des médicaments antibactériens sont prescrits pour se débarrasser de l'infection.

Une alimentation compétente aide à se débarrasser de la maladie. Il est nécessaire d'exclure les aliments nocifs de l'alimentation. Pour soigner la cholestase, les aliments gras, frits, épicés, salés et farinés sont exclus.

Traitement des symptômes et des manifestations de la stagnation biliaire avec des méthodes alternatives

Vous pouvez essayer un traitement avec des méthodes alternatives si la situation n'est pas négligée et si les méthodes de traitement sont convenues avec le médecin. Il est possible de supprimer la congestion à la maison à l'aide d'un tube ou d'un sondage. L'option implique un nettoyage en douceur de la vésicule biliaire, des canaux, du foie, suivi de l'élimination de la sécrétion biliaire.

Sur un sutra à jeun, immédiatement après le sommeil, vous devez boire 300 ml d'eau minérale sans gaz. Après cela, vous devez vous allonger sur le côté droit, en plaçant un coussin chauffant chaud dans la région du foie (en dessous). Vous devez vous allonger pendant une heure. Le tubage améliore la capacité contractile de l'organe, ce qui aidera à soulager l'inconfort et à guérir la cholestase. Le tubage ne peut être fait plus de deux fois par semaine.

Comment traiter l'accumulation de bile dans la vésicule biliaire, recettes folkloriques:

  1. 2 cuillères à soupe de feuilles de bouleau séchées sont versées avec 200 ml d'eau bouillante et infusées pendant environ une heure. Ensuite, la solution est filtrée et prise dans une cuillère à soupe une demi-heure avant les repas 2 fois par jour. Le remède maison élimine la cholestase légère et est facile à préparer.
  2. La soie de maïs, le millepertuis et l'immortelle sableuse sont mélangés dans des proportions égales et versés avec de l'eau chaude dans le rapport - 1 cuillère à soupe de la collection pour 200 ml d'eau. Le mélange est infusé pendant une heure, filtré et bu avant les repas dans 100 ml. Vous devez avoir un thermos, le bouillon y est mieux infusé. La méthode aide à soulager l'inflammation, élimine la douleur et la lourdeur sur le côté. Aide à se débarrasser de la cholestase.
  3. Le jus de betterave doit être pris à jeun avant les repas dans un verre, tous les jours. Peut être fait à la maison.

En outre, le massage de l'abdomen aidera de nombreuses personnes, mais il doit être effectué sous la supervision d'un spécialiste, les activités amateurs à domicile sont interdites..

Que faire avec la stagnation de la bile dans une situation difficile

Une intervention chirurgicale est nécessaire s'il arrive que l'utilisation d'une thérapie diététique et d'un traitement conservateur n'a pas aidé à éliminer la maladie. Avec la formation de calculs non seulement dans la vésicule biliaire, mais également dans les canaux, l'ablation chirurgicale des calculs est prescrite. Si les calculs ne peuvent pas être enlevés, un drainage des voies biliaires avec une endoprothèse peut être prescrit.

La cholestase est dangereuse et il est impossible de l'éliminer vous-même à la maison. Si elle n'est pas traitée chez les adultes, la maladie peut avoir de graves conséquences. La cholestase est généralement traitée par une diététique associée à un traitement conservateur. Il est également déconseillé de mentir et de s'asseoir longtemps, vous avez besoin d'un mode de vie actif. Pour une étude plus détaillée du problème, il est recommandé d'étudier d'autres articles sur notre site. Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser des commentaires.

Élimination de la bile du corps

La bile est un liquide jaune-vert produit par le foie. Avec les maladies du tractus gastro-intestinal, il se produit une stagnation de la bile dans le corps, ce qui provoque des conséquences négatives. Il est nécessaire d'éliminer la bile du foie, empêchant l'inflammation des canaux.

Pourquoi le foie produit beaucoup de bile

Un excès de bile se développe en raison de:

  • nutrition déséquilibrée (le menu contient des plats trop gras, fumés et épicés);
  • troubles hormonaux;
  • stress;
  • manque d'activité physique;
  • allergies alimentaires;
  • maladies du tube digestif;
  • invasions helminthiques;
  • anomalies intra-utérines.

Si la bile n'est pas éliminée du corps, les composants actifs peuvent pénétrer dans le sang, provoquant des perturbations métaboliques et diverses pathologies. Les premiers signes de la maladie se manifestent de différentes manières, en fonction des raisons de la violation de la sécrétion biliaire. Après avoir découvert les symptômes de la maladie, il est nécessaire de consulter d'urgence un spécialiste - un gastro-entérologue.

Le danger de stagnation de la bile et les causes du problème

Un excès de bile dans le corps provoque le développement de maladies de genèse inflammatoire, conduit à des troubles du fonctionnement du tractus gastro-intestinal. Le liquide s'accumule dans la vésicule biliaire et est jeté dans les intestins pendant les repas. Si l'intestin n'est pas entièrement alimenté en bile lors de la consommation, un déséquilibre dans la digestion des aliments se produit. Les vitamines et les oligo-éléments des aliments mal divisés sont mal absorbés par la membrane muqueuse de l'intestin grêle, et la plupart d'entre eux sont excrétés avec les matières fécales.

Maladies du tractus gastro-intestinal provoquées par la stagnation de la bile:

  • duodénite;
  • cholécystite;
  • cholangite;
  • pancréatite;
  • formation de pierres dans les conduits;
  • gastrite (modifications inflammatoires de la membrane muqueuse);
  • entérite (inflammation de l'intestin grêle);
  • syndrome douloureux.

La cholestase entraîne la formation et la croissance de calculs biliaires, la fibrose et la cirrhose du foie.

La stase biliaire est affectée par une pression excessive sur l'intestin causée par une hernie, une grossesse ou un gonflement. Les ecchymoses, les blessures, les maladies gastro-intestinales chroniques contribuent également au développement de la pathologie.

Les facteurs secondaires qui provoquent une violation de la sortie de liquide comprennent le tabagisme, la consommation d'alcool et un traitement médicamenteux inapproprié..

Pour les jeunes patients, la stagnation est particulièrement dangereuse. En raison de l'immaturité, le corps de l'enfant n'offre pas une résistance efficace à la maladie et les phénomènes pathologiques se transforment souvent en maladies chroniques.

Vous devriez consulter votre médecin au sujet du traitement pour prévenir la formation de calculs dans les voies biliaires, la formation de kystes et la déformation de la vésicule biliaire.

Symptômes de l'excès de bile dans le corps

Un patient qui a accumulé beaucoup de bile dans son corps ressent:

  1. hypovitaminose (une affection douloureuse dans laquelle le corps souffre d'une carence en vitamines);
  2. épisodes fréquents de diarrhée;
  3. syndrome douloureux ressenti dans l'hypochondre droit;
  4. flatulence;
  5. éructations aigres ou amères;
  6. plaque linguale jaune ou blanche;
  7. goût amer;
  8. perte de poids et perte d'appétit;
  9. bouillonnant dans l'estomac;
  10. brûlures d'estomac;
  11. nausées et envie de vomir;
  12. fatigue, léthargie, maux de tête, éventuellement fièvre;
  13. décoloration des matières fécales;
  14. assombrissement de l'urine et adhérence de taches de sang sur celle-ci.

Si vous ne retirez pas la bile de la vésicule biliaire à temps, cela provoquera des maladies gastro-intestinales aiguës ou chroniques..

Comment se débarrasser de la bile du corps

Il existe différentes manières d'éliminer la bile. Si les premiers signes de reflux biliaire apparaissent, une consultation spécialisée est nécessaire. Avant de commencer le traitement, le médecin procédera à un examen médical pour déterminer la cause du dysfonctionnement. Sur cette base, il prescrira une analyse du sang, de l'urine, des selles, une échographie de la cavité abdominale, une cholécystographie et une fibrogastroduodénoscopie (FGDS).

Attention! L'auto-traitement de la stagnation biliaire est contre-indiqué chez les patients présentant des calculs biliaires. La sortie de liquide fait bouger les pierres, ce qui bloquera les conduits. La condition est considérée comme extrêmement dangereuse et nécessite une intervention chirurgicale..

Préparations pharmaceutiques

L'excrétion de la bile est effectuée en prenant des médicaments à caractère cholérétique. Des médicaments sont prescrits pour empêcher l'accumulation de liquide dans le foie.

Les médicaments préviennent l'inconfort en soulageant les nausées et l'amertume dans la bouche. La prise de médicaments cholérétiques détend les muscles lisses des voies biliaires chez le patient. Le syndrome douloureux est éliminé, l'appétit est normalisé et les fonctions digestives sont améliorées.

Les médicaments diffèrent par leur effet sur la vésicule biliaire. Certains médicaments provoquent la production de bile, ce qui provoque son écoulement naturel. D'autres médicaments peuvent arrêter les spasmes, tandis que d'autres augmentent le tonus de l'organe et des conduits. Chaque médicament a ses propres caractéristiques, il est donc contre-indiqué de choisir le remède vous-même.

Médicaments qui aident à éliminer l'excès de bile:

  1. Cholenzym. La base du médicament est la bile animale séchée. Cholenzyme améliore la digestion des aliments et élimine l'excès de liquide.
  2. Allochol. Substances actives - charbon actif, feuilles d'ortie, ail. Le médicament arrête les processus de décomposition et de fermentation dans les intestins.
  3. Choludexan. Abaisse le cholestérol, agit sur les calculs, les dissout.
  4. Maalox. Il est pris pour les maladies aiguës et inflammatoires.

Préparations pharmaceutiques à base naturelle:

  1. Urolesan (huile de graines de ricin, cônes de houblon, huile de menthe poivrée, extrait d'origan, huile de sapin, extrait de graines de carotte).
  2. Holosas (extrait d'églantier, acides organiques).
  3. Holit (extrait de feuilles de thé de rein, chardon-Marie, soie frisée, rhizomes d'impera cylindrique, fruits de poivre, feuilles de papaye).

Nutrition

Le régime numéro 5 aidera à se débarrasser de la bile. Pendant la période de stagnation, il est recommandé de consommer plus de produits qui renforcent l'effet cholérétique. Le menu contient des agrumes, des groseilles à maquereau, des abricots secs. Pendant la cuisson, des épices sont ajoutées (curcuma, menthe, curry, aneth, gingembre). Le régime alimentaire contre la maladie est complété par des noix, des graines de citrouille et des huiles (maïs, olive). Le menu contient des légumes (betteraves, céleri, épinards). Le patient doit consommer des jus fraîchement pressés (carotte, pomme, betterave) et des thés (verts, à base de plantes).

Ces produits aideront à éliminer la bile sans compromettre le bien-être du patient. Les experts recommandent d'inclure du pain de grains entiers et du son d'avoine dans votre alimentation. Ajoutez du miel aux plats cuisinés. Il aide à éliminer les fluides et à normaliser la digestion.

Important! Les patients sujets à la formation de calculs utilisent le miel avec une prudence accrue.

Vous devriez manger toutes les 3-4 heures, tandis que la nourriture est divisée en petites portions et bien mâchée. La nourriture élimine l'excès de graisse, de sel et de sucre. Le patient est contre-indiqué dans les aliments fumés et épicés. Il est interdit d'utiliser des plats froids et chauds. Tu ne peux pas manger la nuit.

Pour éliminer la bile, il est recommandé de boire de l'eau additionnée de vinaigre de cidre de pomme avant les repas..

À la maison

Les méthodes folkloriques sont souvent ajoutées au traitement médicamenteux. Vous pouvez chasser la bile à la maison à l'aide de décoctions et d'infusions. Les tisanes sont un complément efficace à la thérapie générale, mais elles peuvent être consommées après avoir consulté un médecin. Le cours de la thérapie dure au moins 2-3 mois. Le traitement est répété tous les 6 mois.

Herbes à effet cholérétique:

  • racine de pissenlit;
  • immortelle;
  • chicorée;
  • chardon-Marie;
  • aubépine;
  • achillée;
  • Millepertuis;
  • feuilles de bouleau;
  • angélique;
  • menthe;
  • chardon;
  • camomille;
  • Carvi.

En plus des décoctions à base de plantes, nettoyer le corps de la bile comprend l'adhésion à une approche compétente du régime hydrique. L'eau adoucit les pierres et réduit le risque de blocage. La norme d'eau potable par jour pour les patients souffrant de congestion biliaire est de 1,0 à 1,5 litre. L'utilisation quotidienne de tisane est de 300 à 500 ml. Vous pouvez boire jusqu'à 100 ml de jus par jour.

Les médecines traditionnelles incluent l'utilisation de poudre de magnésie. Une cuillère de poudre est diluée dans 200 ml d'eau et laissée pendant 8 à 10 heures. Après avoir utilisé la solution, le patient s'allonge pendant 60 à 90 minutes, un coussin chauffant chaud est appliqué sur le côté droit. Grâce à la procédure, une forme bénigne de la maladie peut être complètement guérie en 1 application..

Les médecins recommandent de prendre du thé, composé d'un mélange d'herbes médicinales. Pour le bouillon, utilisez des fruits de fenouil (1 cuillère à soupe), des feuilles de bouleau (1 cuillère à soupe), une courge (1 cuillère à soupe), des cynorrhodons (3 cuillères à soupe), de l'écorce de tremble (1 cuillère à soupe), inflorescences de peuplier (2 cuillères à soupe). Toutes les herbes doivent être mélangées dans la proportion spécifiée et verser 1 litre d'eau bouillante. Le bouillon est infusé pendant 12 heures. Consommez 4 à 5 fois par jour avant les repas.

Sur une note! Lorsqu'il recourt à l'aide de décoctions à base de plantes, le patient doit s'assurer qu'il est absent des médicaments qu'il prend..

Physiothérapie

L'électrophorèse, la thérapie par courant diadynamique «rythme de la syncope», la plasmaphérèse, la magnétothérapie pulsée à haute intensité, les bains de pin et les applications de paraffine sur l'abdomen aident à expulser la bile..

Éducation:

  • Diplôme en médecine générale (médecine générale), Université médicale d'État de Saratov (1992)
  • Résidence dans la spécialité "Thérapie", Université médicale d'État de Saratov (1994)

Stagnation de la vésicule biliaire: traitement chez les enfants et les adultes

La congestion de la vésicule biliaire est un symptôme. L'échec dans le travail d'un organe n'est pas une maladie indépendante, mais se manifeste dans le contexte de l'une des nombreuses pathologies. Les signes qui se font sentir par des sensations désagréables ne peuvent être ignorés. Une stagnation persistante à long terme de la vésicule biliaire, provoque le développement d'une cirrhose biliaire.

  1. L'importance de la bile dans le processus de digestion des aliments
  2. Danger de bile stagnante
  3. Raisons de l'accumulation d'un secret
  4. Symptômes
  5. Stagnation de la bile pendant la grossesse
  6. Stagnation de la bile chez un enfant
  7. Stase biliaire après une chirurgie d'ablation de la vessie
  8. Diagnostique
  9. Traitement
  10. Traitement médical
  11. Traitement alternatif
  12. Régimes
  13. Exercices pour la bile stagnante
  14. Massage
  15. La prévention
  16. Conclusion

L'importance de la bile dans le processus de digestion des aliments

Le liquide sécrétoire - la bile, est produit par les cellules du système hépatobiliaire. Il est saturé d'acides, de pigments biliaires, de cholestérol, de sels inorganiques, de phosphatases, de thyroxine. En outre, la structure du liquide comprend des produits produits au cours du métabolisme, des composés toxiques et des impuretés médicinales. L'éducation quotidienne varie de 0,5 à 1,8 litre.

La production de bile est un processus continu. Les composants avec flux sanguin entrent passivement ou activement et sont produits par les hépatocytes. Eau - pénètre dans le secret par absorption inverse des microvaisseaux de bile, des canaux, de la vessie.

Ses principales tâches secrètes sont les suivantes:

  • dissoudre les graisses;
  • renforcement de l'immunité (production d'immunoglobuline A);
  • rétablir l'équilibre de la microflore intestinale;
  • dissoudre les graisses;
  • stimulation des enzymes lipolytiques;
  • dégradation des graisses par l'eau;
  • assimilation des vitamines liposolubles;
  • amélioration de la motricité dans le département des beaux-arts;
  • contrôle et régulation de la fonction pancréatique;
  • fonction de barrière;
  • perte d'activité biologique de la pepsine;
  • accélération des processus putréfactifs;
  • élimination de la bilirubine, de la porphyrine, du cholestérol et des xénobiotiques du corps.

Pendant la période où une personne ne mange pas, le secret pénètre dans la vésicule biliaire, car le sphincter est fermé - la bile est divisée en hépatique et vésiculaire.

Surtout, le secret est prisé pour sa capacité à:

  • émulsionner les graisses hydrophobes;
  • faciliter l'absorption des lipides et des vitamines liposolubles;
  • éliminer le cholestérol;
  • participer à la réduction de Ph chyme.

Les acides primaires produits dans les hépatotines sont inclus dans le cycle de la circulation hépatique-intestinale. Un cinquième des acides biliaires primaires, sous l'influence des anaérobies, sont transformés en acides biliaires secondaires et excrétés par le système digestif.

Danger de bile stagnante

La bile est essentielle à la bonne digestion des aliments. Le manque de liquide perturbe le processus de dégradation des graisses, réduisant l'absorption des vitamines et d'autres composants précieux. Avec un dysfonctionnement, l'acidité de l'estomac augmente.

La violation de l'écoulement de la sécrétion conduit systématiquement à l'accumulation d'un excès de cholestérol, qui est à l'avenir la cause de l'athérosclérose. Production de glycogène insuffisante, elle devient un facteur favorable au développement d'une augmentation de la glycémie, des troubles métaboliques.

La stagnation de la bile dans la vésicule biliaire entraîne une inflammation, l'apparition de corps étrangers. Si la pathologie n'est pas traitée, la probabilité de développement est élevée:

  • cholécystite;
  • dyspepsie;
  • l'ostéoporose;
  • empoisonnement.

Il est important de découvrir les causes de la stagnation de la bile, car à un stade précoce, un traitement rapide évite les processus irréversibles.

La sécrétion stagnante constitue une menace pour la santé. Cela se reflète dans l'apparence et l'état de la peau. En outre, les conséquences se manifestent comme suit:

  • fatigue chronique sans raison;
  • perte d'énergie, somnolence;
  • sensation constante d'inconfort;
  • manque de vitamines et de minéraux;
  • constipation, diarrhée.

La perturbation de la circulation biliaire entraîne un dysfonctionnement du système digestif et le manque de vitamines conduit à l'ostéoporose (les os deviennent fragiles). Insuffisance hépatique, cirrhose, inflammation des voies biliaires - pathologies dont le pronostic du traitement est souvent mauvais. Après avoir découvert ce qu'est une stagnation dangereuse de la bile dans la vésicule biliaire, il vaut la peine de se plonger dans le sujet et de diriger tous les efforts vers la prévention, la prévention de la manifestation des signes de la maladie.

Raisons de l'accumulation d'un secret

Les raisons peuvent être divisées en trois groupes:

  1. Échec du foie et des voies biliaires.
  2. Pathologies d'organes internes.
  3. Influence négative des facteurs externes.

Si vous approfondissez et analysez les raisons, vous pouvez voir qu'elles sont le résultat de la mauvaise attitude d'une personne à l'égard de la santé:

  • manque de culture alimentaire, alimentation déséquilibrée, sursaturation ou faim, interception en déplacement, présence de malbouffe dans le menu du jour;
  • exacerbation des pathologies du système digestif, à la suite de régimes stricts;
  • changements alimentaires drastiques;
  • instabilité nerveuse;
  • pathologie des organes pelviens;
  • ulcère, gastrite;
  • intoxication alimentaire;
  • addictions (alcool, nicotine);
  • traitement à long terme avec des médicaments de divers groupes;
  • période de gestation;
  • pli de la vésicule biliaire;
  • pathologie du système endocrinien (augmentation de la glycémie, surpoids);
  • allergie alimentaire;
  • inflammation chronique du pancréas;
  • prédisposition génétique;
  • maladies héréditaires;
  • prélèvement d'organes;
  • manque de mobilité, mode de vie principalement sédentaire.

Les gastro-entérologues recommandent de prêter attention à l'alimentation, à l'importance d'une activité physique légère et à l'élimination des dépendances. Les premiers symptômes indiquant une violation de l'écoulement sont un signal du corps sur la nécessité d'identifier la cause de la stagnation de la bile et de l'éliminer, la nomination d'un traitement adéquat.

Symptômes

La cholestase se manifeste par des symptômes désagréables qui affectent négativement la qualité de vie:

  • goût d'absinthe;
  • épisodes de nausée;
  • brûlures d'estomac, éructations d'amertume;
  • syndrome de douleur dans l'estomac et du côté droit;
  • diarrhée, constipation;
  • il n'y a pas de pigment dans les selles - selles acholiques;
  • urine foncée;
  • perte de force, fatigue rapide;
  • jaunissement de la peau, sclérotique, éruption cutanée;
  • troubles du sommeil, troubles du rythme.

S'il y a des signes de stagnation de la bile qui ne sont pas caractéristiques d'un corps sain, c'est une raison de consulter un gastro-entérologue.

Stagnation de la bile pendant la grossesse

Chez les femmes, les niveaux d'hormones changent pendant la grossesse. La teneur accrue en progestérone a un effet relaxant sur les muscles lisses, respectivement, et sur les voies biliaires.

Avec une augmentation de l'utérus, la redistribution des organes associée à un changement de la taille du fœtus, une stagnation de l'urine se produit. Vésicule biliaire pliée et conduit bloqué.

Signes de stagnation de la bile pendant la grossesse:

  • démangeaisons sévères, concentrées principalement sur la surface interne des pieds et des paumes, sur le visage, le cou;
  • dans les cas graves, l'urine prend une couleur foncée de bière;
  • la surface de la peau, la sclérotique, les muqueuses, jaunissent.

Le meilleur moment pour développer une cholestase est le troisième trimestre de la grossesse. La symptomatologie de l'accumulation de bile ne diffère pas de la.

Le danger de la pathologie est une vésicule biliaire stagnante dans le fait qu'une naissance prématurée est possible, ainsi que l'ouverture de saignements pendant le travail. Après la naissance de l'enfant, les causes de la bile épaisse dans la vésicule biliaire sont éliminées et la circulation de la sécrétion est rétablie.

Stagnation de la bile chez un enfant

La stagnation de la bile chez un enfant peut être causée par:

  1. Invasion helminthique. Ascaris parasite les voies biliaires et la vessie, obstruant les conduits.
  2. Pathologie de l'étiologie congénitale - rétrécissement de la papille de Vater, conduit à la manifestation de signes de cholestase.
  3. Violation de l'activité motrice des voies biliaires.

En plus des manifestations cutanées, l'enfant présente des signes de stagnation biliaire:

  • refus de manger, manque d'appétit;
  • selles claires et urine foncée;
  • envie de vomir;
  • spasmes dans le péritoine;
  • fragilité des vaisseaux sanguins.

Habituellement, les symptômes des enfants ne sont pas très différents de ceux d'un adulte. Au début, la maladie ne se fait pas sentir, plus tard, elle se manifeste par de graves complications. Chez les bébés, l'immunité est instable, par conséquent, le tableau clinique peut être plus vivant. Pour commencer à traiter la stagnation de la bile chez un enfant, il faut éliminer le facteur négatif.

Stase biliaire après une chirurgie d'ablation de la vessie

La chirurgie est indiquée pour la cholélithiase. Le prélèvement d'un organe entraîne une accumulation de sécrétions, des symptômes:

  • douleur sous les côtes, irradiant vers l'omoplate et l'épaule;
  • jaunissement et démangeaisons de la peau;
  • attaques de nausées, brûlures d'estomac, amertume de l'absinthe dans la bouche;
  • instabilité des selles, diarrhée, constipation, ballonnements.

La cause peut être l'accumulation de calculs dans les voies. L'absence d'organe n'exclut pas la formation d'accumulations.

Pour éviter l'accumulation de bile et la formation de corps étrangers, vous devez suivre un régime. Pour les spasmes, des antispasmodiques sont prescrits. S'il y a des signes de violation du système digestif, il est recommandé d'utiliser des préparations enzymatiques.

Diagnostique

Avant de traiter la stase biliaire, il est important de poser un diagnostic précis. Pour l'efficacité du traitement, vous devez en établir la cause et l'éliminer..

Le gastro-entérologue écoute les plaintes, recueille l'anamnèse, effectue la palpation, l'auscultation. Autre algorithme des actions du médecin:

  1. Test sanguin général, biochimie. Le résultat du test montre une inflammation et un dysfonctionnement des organes. Avec des processus pathologiques dans le foie et la vésicule biliaire, il y a une augmentation des leucocytes dans la formule. Les indicateurs ESR et bilirubine changent également.
  2. Prélèvement duodénal de matériel au moyen d'une sonde. La bile est échantillonnée et examinée.
  3. Échographie - examen du péritoine pour détecter les anomalies congénitales. En outre, à l'aide d'ultrasons, la présence de néoplasmes et d'autres anomalies, les déformations de la vésicule biliaire est déterminée.
  4. Biopsie. La sélection du matériel permet de déterminer la présence de cellules cancéreuses.
  5. Radiographie avec un liquide de contraste, donne une idée claire de la taille de l'organe, des changements.
  6. La TDM et l'IRM du péritoine sont les méthodes les plus informatives qui permettent de visualiser l'organe en plusieurs projections, d'étudier le problème au niveau cellulaire.

En ayant seulement tous les résultats de la recherche, en découvrant pourquoi la stagnation de la bile se produit, le médecin peut établir un diagnostic et élaborer une tactique de traitement.

Traitement

Plus la pathologie est détectée tôt, les raisons pour lesquelles la bile est épaisse et s'accumule sont établies, plus les méthodes thérapeutiques fonctionnent rapidement et efficacement..

La maladie est traitée par un hépatologue, gastro-entérologue, chirurgien.

Traitement médical

Le schéma thérapeutique de la congestion de la vésicule biliaire en médecine traditionnelle est standard. Le médecin sélectionne individuellement uniquement la substance active, en tenant compte des caractéristiques d'âge, des maladies concomitantes.

Le médicament pour la stagnation de la bile est utilisé en tenant compte de l'évolution de la maladie, du tableau clinique:

  1. Hépatoprotecteurs - régénèrent les cellules hépatiques:
    • Essentiale;
    • «Gepabene».
  2. Antispasmodiques - éliminent les spasmes des voies biliaires et de la vessie:
    • "No-shpa";
    • «Riabal».
  3. Analgésiques - atténuent la douleur dans l'hypochondre:
    • "Analgin";
    • Ibuprofène.
  4. Antibactérien - élimine l'inflammation dans la vessie:
    • «Biseptol»;
    • «Ciprofloxacine».
  5. Antihistaminiques - soulage les démangeaisons cutanées:
    • "Diphenhydramine";
    • "Suprastin".
  6. Cholekinetics - agents cholérétiques pour la stagnation de la bile, affectant positivement l'écoulement:
    • Allochol;
    • Xylitol.
  7. Antiprurigineux - utilisé pour les démangeaisons cutanées sévères.

Les médicaments sont efficaces pour la stase biliaire. La thérapie comprend également le lavage des voies biliaires avec de l'eau minérale à travers une sonde.

Traitement alternatif

Les méthodes de traitement non traditionnelles sont populaires et demandées, mais toute prescription d'herbes médicinales pour soi-même à l'insu d'un médecin est interdite. Les herbes médicinales faites maison sont douces et ont des propriétés cumulatives, par conséquent, elles ne sont pas très efficaces pour les soins d'urgence. En outre, les herbes avec une stagnation de la bile peuvent améliorer ou réduire l'effet des médicaments.

L'effet Cholagogue est possédé par:

  1. Le nerprun, l'absinthe, la potentille, le millepertuis - des herbes cholérétiques qui ont des propriétés anti-inflammatoires, ont un effet stimulant sur la circulation des sécrétions.
  2. Calendula, ginseng, aloès - activent l'activité motrice des voies biliaires.
  3. Menthe, immortelle, achillée millefeuille, chardon-Marie, tanaisie, gentiane, sorbier rouge, renouée - soulage la stagnation.
  4. Les graines de citrouille sont efficaces pour briser la bile lorsqu'elles sont consommées à jeun tous les jours.
  5. Le jus de betterave est consommé 30 minutes avant les repas..
  6. Le vinaigre de cidre de pomme est dilué dans de l'eau tiède - élimine la congestion de la vésicule biliaire. Appliquer 40 minutes avant les repas.
  7. Le jus de carottes, de pommes, de betteraves - combiné en volumes égaux, élimine intensément la bile. Consommé une heure après chaque repas. Le cours de thérapie est de 6 semaines.
  8. Une infusion chaude est préparée à partir de la récolte de groseilles, de groseilles à maquereau. Consommé chaud, un quart d'heure avant les repas. La boisson détend les muscles de la vésicule biliaire.
  9. Nourriture, dans la structure de laquelle il y a du germanium, du silicium - restaure la fonction des voies biliaires (ail, ail sauvage).
  10. Le gingembre, la momie, l'arnica sont également efficaces lorsqu'il est nécessaire d'éliminer la congestion.

Les médecins utilisent souvent des recettes de médecine alternative dans des traitements complexes. Ainsi, s'il est traité avec des remèdes populaires, vous pouvez obtenir des résultats rapides. Les herbes sont également efficaces dans les cas où la bile épaisse nécessite une dilution..

Régimes

Un régime alimentaire avec stagnation biliaire est un élément important d'une thérapie complexe. Avec une prédisposition à l'accumulation de bile, le diagnostic de cholestase, il suffit d'adhérer aux principes de base:

  • mangez de petites quantités fractionnées;
  • le menu pour la stagnation de la bile devrait être composé d'ingrédients à base de plantes;
  • le pain sur la table est de grains entiers;
  • sélectionner la viande diététique, les produits laitiers avec stagnation biliaire doivent être avec une teneur minimale en matières grasses;
  • la quantité de graisses et de desserts consommés est fortement limitée;
  • la nourriture est préparée de manière douce (bouillie, cuite à la vapeur, cuite, cuite au four);
  • il est recommandé de ne pas utiliser d'oseille, d'oignons verts, de radis.

Afin que le patient ne soit pas tourmenté par les symptômes, l'aliment diététique n ° 5 doit être respecté tout au long de sa vie..

Exercices pour la bile stagnante

La gymnastique avec accumulation de bile dans la vésicule biliaire doit inclure un ensemble d'actions:

  • massage hépatique avec innervation mécanique de la vessie;
  • activité physique modérée;
  • séries d'exercices;
  • actions qui ont un effet positif sur les organes atteints de pathologie biliaire.

L'exercice améliore la circulation sanguine, la respiration et la nutrition des organes.

Un ensemble d'exercices thérapeutiques:

  1. Exercices debout pour la vésicule biliaire:
    marcher avec les genoux hauts;
    tours du corps avec une augmentation progressive de la profondeur du mouvement;
    roule du talon aux orteils;
    rotation du corps;
    le torse s'incline;
  2. Exercices pour la vésicule biliaire en position couchée:
    les genoux sont tirés vers la poitrine;
    tirage alterné des membres inférieurs vers la poitrine;
    couché sur le côté, soulevez une jambe droite, créant l'angle maximal;
    en position couchée, arrachez simultanément les bras et les jambes du sol;
    couché sur le ventre, effectuer des mouvements comme en nageant avec une brasse.
  3. Exercices de respiration:
    alternance de respirations profondes et d'exhalaisons;
    respirations profondes avec gonflement du péritoine et retenue de la respiration;
    en position couchée, ils lèvent les mains perpendiculairement au corps, lorsqu'ils s'abaissent, ils expirent, lorsqu'ils se lèvent, ils inspirent;
    en position debout, les mains sont placées sur la ceinture et déplacent le corps - elles respirent librement;
    soulevez les épaules et les membres supérieurs à l'inspiration, plus bas - à l'expiration.

Les exercices thérapeutiques en conjonction avec le régime n ° 5 donnent un bon résultat, même sans l'utilisation de pilules pour la stagnation de la bile. Ce sont d'excellentes méthodes de prévention..

Massage

Massage de la vésicule biliaire avec stagnation de la bile, améliore la motilité des organes et la circulation sanguine, la nutrition. Avant de commencer les techniques de massage, vous devez faire attention à la liste des contre-indications.

Le massage de la vésicule biliaire est inacceptable:

  • pathologie des organes abdominaux sous forme aiguë;
  • inflammation, formations purulentes dans les organes digestifs;
  • cholélithiase.

Le massage du foie est effectué par sondage, les doigts placés sous les côtes. Le massage doit être doux, les actions agressives sont inacceptables.

La prévention

Afin d'éviter l'accumulation de sécrétions dans la vésicule biliaire, il suffit de réviser le mode de vie habituel, de changer les habitudes gastronomiques et d'abandonner les habitudes destructrices. Une alimentation équilibrée et un mode de vie actif, évitant les situations stressantes, empêcheront la formation de processus pathologiques, amélioreront le bien-être et fourniront un regain de vivacité.

Conclusion

Vous ne pouvez pas établir un diagnostic pour vous-même et prescrire un traitement vous-même, car cela peut aggraver l'évolution de la maladie et vous faire perdre un temps précieux. Les conséquences de la stagnation de la bile lorsqu'elle est inactive peuvent être graves, irréversibles..

De nombreuses maladies présentent des symptômes similaires et seul un professionnel, utilisant des méthodes de laboratoire et instrumentales, peut établir un diagnostic précis et prescrire un traitement adéquat. Le respect des recommandations, des instructions et du régime nutritionnel du médecin donne toutes les chances de guérison.