Problèmes digestifs - Causes de la difficulté à digérer les aliments

Avez-vous des difficultés à digérer les aliments? Votre digestion est-elle difficile et lente? Nous recherchons les causes (maladies et mauvaises habitudes), les remèdes et les mesures à prendre pour soulager les symptômes lorsqu'ils surviennent.

Tout d'abord, calmez-vous, les problèmes digestifs sont un trouble très fréquent: il suffit de dire qu'en Russie 20-30% des visites chez le médecin sont dues à des difficultés à digérer les aliments!

Dans la plupart des cas, de simples conseils, comme l'amélioration de votre mode de vie ou la limitation de certains aliments et boissons, suffisent pour éliminer les troubles digestifs; mais dans d'autres cas, des difficultés digestives peuvent masquer les troubles gastro-intestinaux ou même extra-intestinaux.

Les principales causes de digestion lente et lourde

Les troubles digestifs tels que les brûlures d'estomac, l'acidité et la lourdeur sont très courants ces jours-ci dans le monde occidental, et sont principalement une conséquence du mode de vie et de maladies telles que l'intolérance à tout aliment ou médicament..

Regardons-les de plus près..

Les mauvaises habitudes qui ralentissent la digestion

En analysant les points énumérés ci-dessus, il est évident que les principales causes de la digestion lente sont dérivées des habitudes personnelles, en gros, du mauvais mode de vie. Voyons quels aspects affectent négativement le système digestif..

Sauter des repas ou manger une grande portion à la fois met à rude épreuve le tractus gastro-intestinal, et étant donné que la digestion est beaucoup plus lente et laborieuse que d'habitude.

En outre, les aliments frits prolongent considérablement le temps de digestion, en particulier ceux qui sont saturés à 100% d'huile..

L'alcool est un facteur important qui retarde la vidange gastrique (l'effet dépend de la dose: plus il en faut, plus il faut de temps à l'estomac pour se vider).

La fumée de cigarette ralentit également la sécrétion d'acide gastrique.

De plus, un comportement sédentaire peut augmenter le temps nécessaire à la vidange gastrique et au passage dans le tractus intestinal..

Difficile à digérer les aliments

Souvent, ceux qui suivent un mode de vie sain peuvent se plaindre de troubles digestifs associés à la consommation de certains aliments ou médicaments:

  • Tous les féculents: Vous pouvez avoir des difficultés à digérer les pizzas, les pains et les gâteaux à base de levure Saccharomyces Cerevisiae ou de levure de bière. La cause peut être une intolérance aux levures. Souvent, certaines sources de glucides à indice glycémique élevé, comme les pâtes ou le riz, peuvent également ralentir la digestion, surtout lorsqu'elles sont combinées avec des aliments riches en graisses: dans ces cas, il est recommandé de manger des grains entiers et de contrôler votre sucre. en sang.
  • Lait: Les personnes intolérantes au lactose ou aux protéines du lait souffrent souvent de ballonnements, de douleurs abdominales et de diarrhée après avoir consommé du lait de vache. Vous pouvez suspecter une intolérance lorsque l'indigestion est accompagnée de nausées, de vertiges et de constipation. La solution peut être d'utiliser des boissons végétales telles que le lait de soja, de riz ou d'amande..
  • Viande: Il est difficile à digérer pour tout le monde, en particulier les viandes grasses (veau, agneau et porc). Les graisses qu'il contient entravent la digestion, augmentent le temps de vidange de l'estomac.
  • Un poisson: Comme pour la viande, certains types de poisson peuvent entraîner une mauvaise digestion. Les zones à risque comprennent l'anguille, le maquereau, le saumon et le thon..
  • Oignon et ail: Ils affaiblissent le tonus du sphincter œsophagien inférieur, la valve qui sépare l'œsophage et l'estomac. Leur utilisation doit être évitée en cas de reflux et de dyspepsie.
  • Pimenter: en particulier la menthe et le poivre, qui augmentent la sensation de brûlure et l'acidité.
  • Chou et tomates: Les légumes en général, étant riches en fibres, accélèrent la vidange gastrique et ne causent donc pas de problèmes digestifs. Seuls quelques-uns, en particulier les crucifères (chou frisé, chou-fleur, brocoli, choux de Bruxelles et navets), peuvent provoquer des gaz et des ballonnements. Certaines personnes se plaignent également d'une intolérance aux tomates, dont l'utilisation s'accompagne d'urticaire, de nausées, de rétention d'eau.

Médicaments et troubles digestifs

Certains médicaments peuvent provoquer des troubles digestifs, mais ils ont tendance à apparaître avec un traitement à long terme:

  • Sels de potassium, conviennent au traitement de l'hypertension, de la déshydratation et de la carence en potassium. Des doses élevées de sels de potassium peuvent provoquer des ulcères, des maux d'estomac et des nausées.
  • Alendronates, utilisé pour traiter l'ostéoporose peut provoquer des ulcères de l'œsophage, de la diarrhée, des nausées et des douleurs abdominales.
  • Les antibiotiques provoquent des fermentations intestinales et des ballonnements car ils tuent la flore intestinale.
  • La digitaline, utilisée pour les maladies cardiaques, provoque souvent un manque d'appétit, des nausées et des vomissements.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens, comme l'aspirine - l'une des causes les plus courantes de gastrite et d'ulcère gastroduodénal, car elles réduisent le pouvoir protecteur de la muqueuse gastrique et augmentent la sécrétion de substances acides.

Facteurs psychologiques - comment l'anxiété et la dépression affectent la digestion

Les scientifiques ont trouvé un lien étroit entre la détresse digestive et l'anxiété chez les humains qui provoquent des émotions somatiques. Le stress et le stress émotionnel peuvent entraîner des difficultés à digérer les aliments, comme dans le cas de la dyspepsie hystérique, mais les mécanismes sont encore peu connus..

Changements hormonaux: grossesse, cycle et ménopause

Les changements hormonaux qui sous-tendent les cycles menstruels peuvent interférer avec les processus digestifs: un déséquilibre entre les œstrogènes et la progestérone provoque des selles excessives, ce qui conduit souvent à des épisodes de constipation, de diarrhée et de difficultés digestives.

Les changements hormonaux, ainsi que les niveaux de stress intenses, sont responsables d'une mauvaise digestion pendant la ménopause et la grossesse.

En particulier, pendant la grossesse, le taux de progestérone augmente, ce qui a un effet relaxant sur les muscles et, par conséquent, une perte de tonicité du sphincter œsophagien inférieur. Cela facilite la remontée du contenu gastrique dans l'œsophage. De plus, les muscles intestinaux ne se contractent pas assez fortement, le contenu des intestins se déplace lentement et la constipation apparaît..

La difficulté à digérer les aliments apparaît au début de la grossesse, mais la situation s'aggrave à partir du quatrième mois, lorsque le ventre commence à se développer et que le fœtus appuie sur l'estomac et les intestins. Il existe très peu de remèdes pour les difficultés digestives pendant la grossesse, car ces médicaments, en raison de leur teneur élevée en calcium, ne peuvent pas être utilisés par les femmes enceintes..

Maladies et symptômes associés à une mauvaise digestion

Les troubles digestifs surviennent plus souvent après avoir mangé et sont souvent associés à une gourmandise banale.

Causes de la digestion lente.

Mais, parfois, les mêmes symptômes peuvent être associés à des problèmes de l'œsophage, de l'estomac, du foie et des voies biliaires, par exemple, si dans la vieillesse il y a des troubles digestifs une demi-heure après un repas, on peut suspecter une «ischémie intestinale».

En revanche, un ulcère duodénal produit des symptômes directement avec les repas et des nausées avant les repas peuvent indiquer un dysfonctionnement hépatobiliaire. Une mauvaise digestion est souvent associée à un dîner copieux après un jeûne toute la journée.

Souvent, l'inconfort survient indépendamment de la prise alimentaire, par exemple pendant le sommeil: dans le cas des personnes souffrant de reflux. Dans ce cas, il peut être utile de surélever la tête de lit de 10 cm..

Ci-dessous, nous expliquons quelles maladies peuvent causer des problèmes digestifs et quels symptômes elles présentent..

Maladies de l'estomac

Maladie de reflux, hernie hiataleLa raison en est l'augmentation du contenu de l'estomac dans l'œsophage. Cela est dû à une diminution du tonus du sphincter œsophagien inférieur.Excès d'acidité, amertume dans la bouche, halitose, douleur et sensation de brûlure dans l'estomac, insomnie, hypertension artérielle et tachycardie.
UlcèreCausé par la bactérie Helicobacter pylori, qui détruit la muqueuse gastroduodénale, rendant les parois de l'estomac sensibles à l'action du suc gastriqueBrûlures d'estomac, douleurs abdominales hautes.

Une maladie intestinale

Syndrome du côlon irritable (appelé colite ulcéreuse)Il a été suggéré que la cause de cette affection est un déséquilibre de la flore intestinale, mais on ne sait pas encore comment elle peut provoquer des troubles digestifs.Ballonnements, flatulences, diarrhée, douleur au flanc
Maladie cœliaqueRéduit la fonction d'absorption du sucre et des nutriments; les nutriments ne sont pas absorbés, restent dans la lumière intestinale, obstruent et forment du gazBallonnements, flatulences, diarrhée

Maladies du foie, du pancréas et des voies biliaires

Hépatite, cirrhose du foie, cancer du pancréas et pancréatiteLa sécrétion d'enzymes digestives est altérée, la capacité du tractus gastro-intestinal à digérer les aliments diminueNausées, vomissements, lourdeur, douleur dans le haut de l'abdomen
Dysfonctionnement de la vésicule biliaire et des voies biliairesEmpêche la libération de bile dans le duodénum. La digestion des graisses est ralentieColiques biliaires

Maladies extra-intestinales

Les troubles digestifs peuvent également provoquer des maladies en dehors du tractus gastro-intestinal telles que le diabète sucré, les maladies thyroïdiennes, l'inflammation des glandes surrénales et des vaisseaux sanguins, l'insuffisance cardiaque et rénale.

Dans tous ces cas, le transit intestinal ralentit, des ballonnements et une constipation se développent, car l'action du système nerveux autonome (la partie du système nerveux responsable de la motilité intestinale) diminue.

Dyspepsie - diagnostic d'exclusion

Si les symptômes sont persistants ou intermittents, persistent pendant au moins 3 mois, alors on peut parler de dyspepsie fonctionnelle. Il s'agit d'un diagnostic d'exclusion, c'est-à-dire qu'ils en parlent lorsque le médecin exclut toutes les autres causes d'indigestion..

Symptômes de la dyspepsie: sensation de lourdeur après avoir mangé, nausées, vomissements, éructations fréquentes, somnolence.

Effets de la digestion lente - constipation et ballonnements

Les complications de la digestion retardée diffèrent selon les raisons qui l'ont provoquée. Si les troubles de l'estomac tels que les ulcères ou le reflux sont la cause sous-jacente de troubles digestifs, une vidange gastrique retardée entraîne une augmentation de la sécrétion d'acide gastrique. En cas d'ulcération des muqueuses, une exposition prolongée aux aliments dans l'estomac peut entraîner une perforation de la paroi de l'estomac avec saignement..

Une digestion lente dans les intestins suggère un ralentissement du péristaltisme et, par conséquent, le développement de la constipation. Si les déchets digestifs restent dans les intestins pendant une longue période, ils irritent mécaniquement les parois intestinales et les font gonfler.

Une digestion lente provoque l'obésité

Selon certains experts, un retard de digestion peut entraîner une prise de poids, principalement due à la constipation et à la rétention d'eau, et non à l'accumulation de graisse corporelle..

Cependant, cette question n'est pas si simple, car tous les aliments que nous mangeons sont bien digérés et absorbés par les intestins, quelle que soit la durée du trajet, et avec une digestion lente, nous absorbons la même quantité de calories que lors d'une digestion normale. Au contraire, la situation inverse peut se produire - lorsque l'estomac reste plein pendant une longue période en raison d'une digestion lente, le cerveau ne reçoit pas le stimulus de la faim, par conséquent, en règle générale, ces personnes mangent moins et perdent du poids.

Remèdes efficaces pour les problèmes digestifs

Une digestion lente et prolongée des aliments peut être, comme nous l'avons vu, une conséquence d'une maladie de l'estomac, des intestins ou, dans certains cas, elle peut avoir une cause extra-intestinale, mais elle peut aussi être la conséquence d'une mauvaise alimentation..

La première façon d'améliorer la digestion est de maintenir de saines habitudes alimentaires. Mangez lentement, mâchez correctement, réduisez le stress, faites plus d'exercice - dans la plupart des cas, suivre ces recommandations résoudra tous les problèmes digestifs.

Des herbes peuvent également être ajoutées au thé ou des comprimés à croquer peuvent être utilisés pour stimuler la fonction intestinale et la digestion. Ces remèdes sont les plus efficaces pour les troubles fonctionnels..

Si les difficultés digestives persistent, il est nécessaire de consulter un médecin et de faire des recherches pour découvrir les causes des troubles intestinaux.

Que manger et quels aliments éviter - règles diététiques

Que faut-il inclure dans votre alimentation pour ralentir la digestion? En gros, vous pouvez manger tout ce qui ne provoque pas de ballonnements et de brûlures d'estomac, l'essentiel est de rendre vos repas trop lourds et riches en protéines et en lipides..

Autres conseils utiles:

  • Manger une alimentation équilibrée, dans lequel les nutriments seront répartis également entre tous les repas afin de ne pas alourdir la digestion.
  • Avec exacerbation des troubles digestifs, il peut être utile de réduire les repas principaux et d'inclure deux collations au milieu et l'après-midi afin que la charge sur le tractus gastro-intestinal soit mieux répartie.
  • Évitez les aliments, difficiles à digérer, comme les viandes frites et grasses, les types de poissons mentionnés ci-dessus, les graisses qui ralentissent la vidange de l'estomac et vous font vous sentir lourd.
  • Abandonnez la farine, le lait et les produits laitiers, en cas d'intolérance à ces produits.
  • Quand problèmes digestifs dus au reflux il peut être utile d'éliminer l'ail, les oignons et les aliments épicés de l'alimentation.
  • Si vous souffrez de ballonnements, éviter les légumes crucifères.
  • Abstenez-vous de l'alcool pour accélérer la vidange gastrique et de fumer, pour réduire la brûlure et l'acidité.
  • Maintenez le poids correct - cela réduit la pression sur l'abdomen, en particulier lorsque vous dormez, vous pouvez donc réduire les épisodes de reflux du contenu de l'estomac dans l'œsophage.

Stratégie - agenda alimentaire

Pour savoir quel aliment cause des problèmes digestifs, vous devez apprendre à reconnaître les signaux que notre corps envoie. Dans cette optique, il est utile de tenir un journal alimentaire sous la forme suivante:

LundiAlimentsTempsDésordres digestifs
Produitpetit déjeuner
Produitcasse-croûte
Produitle déjeuner
Produitcasse-croûte
Produitdîner

En remplissant ce tableau tous les jours pendant une semaine, il vous sera plus facile de comprendre quels aliments causent des problèmes digestifs, y compris le moment de leur consommation..

Remèdes naturels - tisanes et comprimés.

Pour améliorer la digestion, nous pouvons utiliser des herbes naturelles sous forme de thés ou de comprimés à croquer, qui doivent être pris deux à trois fois par jour avant les repas..

Herbes qui nous aident à mieux digérer les aliments:

L'estomac ne digère pas les aliments

Certaines personnes modernes refusent un petit-déjeuner complet, prennent une collation sur le pouce, mangent des aliments gras avant le coucher. D'un tel régime, non seulement un excès de poids apparaîtra, mais aussi des nausées, une lourdeur et une sensation d'estomac plein. Si vous ne suivez pas un régime normal, cela entraînera un scorification du corps..

La nourriture n'est pas digérée: comment elle se manifeste?

Ce problème peut se manifester de différentes manières. Ainsi, la dyspepsie ulcéreuse a des symptômes tels que la faim et les vomissements. Le type dyskinétique se manifeste par un estomac plein et des éructations. Le type non spécifique combine toutes les fonctionnalités répertoriées.

Il est très important de savoir que toutes les raisons - pourquoi la nourriture n'est pas digérée - ne sont pas entièrement comprises. Mais lorsqu'ils établissent un vrai diagnostic, ils sont guidés par ces mêmes signes et des procédures auxiliaires supplémentaires sont effectuées. Par exemple, ils font une gastroendoscopie, une endoscopie, une échographie ou une radiographie du tractus gastro-intestinal, une électrogastro-entérographie et analysent les matières fécales et le sang d'un doigt. De plus, un test est effectué pour détecter la présence d'une infection à Helicobacter pylori. Ces bactéries se déposent dans l'estomac, ainsi que sur le tractus gastro-intestinal adjacent, endommageant l'épithélium. Avec ce test, les spécialistes peuvent déterminer la cause de la dyspepsie avec une grande précision..

Quel est l'estomac?

Cet organe est l'endroit où se déroule le processus de digestion, au cours duquel les aliments sont décomposés en protéines, graisses et glucides. Ainsi, les graisses sont absorbées en environ 5 heures et les glucides sont deux fois moins élevés. Tout ce qui reste après le traitement est envoyé au duodénum. Lorsqu'une sensation de faim survient ou lorsqu'une personne commence à consommer un plat, de l'acide chlorhydrique commence à se produire dans l'estomac. Il participe également au processus digestif, mais n'affecte en aucun cas les parois de l'estomac. Ils sont doublés d'une membrane muqueuse protectrice.

Pourquoi les douleurs à l'estomac apparaissent?

Cela peut se produire en raison d'une boisson grasse (lourde), épicée et excessive. Une quantité importante de suc gastrique est excrétée du vin bu. Cela, à son tour, augmente la pression sur la membrane muqueuse et, par conséquent, une douleur apparaît. De plus, si le travail de la glande sécrétoire est perturbé, la sécrétion de suc gastrique est nettement réduite. Souvent, l'estomac ne digère pas les aliments pendant la grossesse, car tout au long de cette période, les femmes changent radicalement leurs habitudes alimentaires.

Comment traiter la dyspepsie?

Et si la nourriture n'est pas digérée? Comment aider votre estomac? Tout d'abord, le patient doit revoir le régime alimentaire et la liste des aliments consommés quotidiennement. Pour se débarrasser rapidement de l'indigestion, une nutrition fractionnée peut aider. C'est parce que chaque produit prend son propre temps pour digérer complètement. Ainsi, lors du mélange d'aliments durs et rapidement digestibles, l'estomac commence à mal fonctionner. Cela peut conduire au fait qu'après un déjeuner ou un dîner copieux, des vomissements et des nausées peuvent commencer..

Temps de digestion des aliments:

  • fruits et légumes sous toutes leurs formes - environ vingt minutes;
  • légumes-racines bouillis et frais sans ajouter d'huile végétale - 45 minutes;
  • les produits laitiers ne nécessitent que quelques heures. Fromages à pâte dure - une heure de plus;
  • céréales et produits à base de farine - 3-3,5 heures;
  • les noix et la viande mettent de trois à cinq heures à digérer. La viande frite est conservée dans le corps jusqu'à 3 jours.

Sur la base de ces données, il devient clair pourquoi les nutritionnistes recommandent de manger des fruits et légumes quotidiennement. Cela est particulièrement vrai des plats lourds, qui ont été discutés récemment. Ainsi, il sera possible de libérer l'estomac des aliments à digestion longue. La façon la plus simple et la plus fiable de manger est de ne consommer qu'un seul produit à la fois.

Comment normaliser la condition?

Si vous avez des maux d'estomac, la nourriture et les repas ne doivent être ni chauds ni froids. Si l'organe n'accepte pas catégoriquement la nourriture et que les vomissements commencent après le repas, ces signes sont caractéristiques de la présence d'un ulcère. Pour établir un diagnostic précis avec la poursuite de la construction d'un traitement de cours, vous devez contacter des spécialistes qualifiés.

Nourriture séparée

Si l'estomac ne digère pas les aliments, cette méthode est capable de normaliser le processus. Dans le même temps, la consommation d'énergie pour la digestion est réduite et il devient possible de déterminer le produit qui contribue à l'apparition du problème précédemment indiqué. Selon la théorie, vous pouvez combiner des graisses avec des glucides et des protéines en un seul repas. Mais ces derniers ne peuvent pas être combinés. Ce n'est bien sûr pas la seule règle, mais c'est la principale..

Lors de l'utilisation de cette méthode de nutrition, vous devez prendre en compte le moment de l'assimilation des aliments. Il est souhaitable que tout ce qui est mangé soit assimilé en une seule fois. Par exemple, si vous mangez des oranges et des noix en même temps, le processus de digestion prendra environ trois heures. Le même temps sera nécessaire pour une salade de légumes, si elle est assaisonnée avec de l'huile végétale. Si vous avez des questions concernant ce paragraphe, les réponses peuvent être trouvées en consultation avec des spécialistes.

Moyens d'améliorer l'absorption des aliments:

  • ne pas être distrait en mangeant en lisant les journaux et en regardant la télévision;
  • mangez de manière équilibrée, et de préférence en même temps. Une telle routine aura un effet positif sur le travail de l'estomac, car elle permettra de réguler la charge sur celui-ci;
  • vous devez vous asseoir à table 5 à 6 fois par jour. Cependant, les portions doivent être petites. Vous devez quitter la table avec une légère sensation de faim, c'est la recommandation de spécialistes de premier ordre.
  • organiser des jours de jeûne le lundi et le mercredi. Ceci n'est qu'un exemple, vous pouvez donc choisir vous-même les jours appropriés. Si vous ne savez pas comment faire cela correctement et que manger ces jours-ci, il est recommandé de consulter un médecin. Il répondra plus en détail et en détail à toutes vos questions;
  • buvez de l'eau entre les repas. Son volume recommandé est d'environ deux litres. Ne buvez pas de sandwichs avec compote ou eau minérale. Tout liquide dilue la concentration de suc gastrique, ce qui affecte la diminution de la quantité d'enzymes. À cet égard, la décomposition des produits en substances utiles ralentit. Dans ce contexte, la diarrhée, la constipation, la formation de gaz apparaissent..

L'alcool et le tabagisme jouent un rôle important dans l'assimilation des aliments. Seules les préparations enzymatiques peuvent être plus dangereuses qu'eux. Les prendre de manière incontrôlée peut entraîner le développement du syndrome du côlon paresseux. Cela signifie que tout le travail assigné à l'estomac est effectué par des médicaments, respectivement, il se détend et cesse de produire des secrets pour décomposer les aliments en éléments importants.

IMPORTANT! Tout médicament, comprimé doit être prescrit uniquement (!) Par un spécialiste qualifié. Sinon, les conséquences qui en découleront devront être traitées pendant des années, voire des décennies. Par conséquent, vous devez faire extrêmement attention à votre propre santé. Bien sûr, maintenant, les gens sont devenus beaucoup plus intelligents, car ils ont Internet à portée de main, avec l'aide duquel vous pouvez trouver la réponse à n'importe quelle question. Ce n'est que maintenant que la responsabilité incombera à la personne elle-même. Comme le dit le proverbe: "Le sauvetage d'un noyé est l'œuvre de l'homme qui se noie lui-même." Cette expression est vraie dans de nombreux domaines de la vie, mais pas dans un sens littéral..

Aliments sains pour la digestion

L'eau et les aliments contenant des protéines, des fibres et des glucides complexes ont un effet positif sur le fonctionnement du tractus intestinal. Au lieu de sandwiches au beurre et de viande frite, vous devez manger des céréales et des fruits sous toutes leurs formes. Les produits laitiers fermentés, le poisson et les légumes sont également très utiles..

Salade de betteraves à l'ail et aux carottes

Recette: faire bouillir les betteraves et les carottes. Râper sur une râpe grossière, assaisonner avec l'ail (passer au presse) et l'huile d'olive.

Cette salade peut être servie pour le dîner ou le petit-déjeuner si vous n'avez pas besoin d'aller nulle part. Après tout, tout le monde n'aime pas l'odeur de l'ail..

Papaye - détruit toutes les infections pathogènes

Il est très utile de manger de la pulpe d'orange pour les brûlures d'estomac, la gastrite et aussi à des fins préventives. Le fruit aide à réguler les niveaux d'acidité, à digérer les protéines et à améliorer l'absorption des composants bénéfiques.

Racine de gingembre séchée

Il stimule la sécrétion d'enzymes digestives, normalisant le flux de bile. L'épice empêche miraculeusement les ballonnements et combat les parasites dans le tractus intestinal. S'il y a du gingembre mariné sous la main, son utilisation n'est pas interdite.

  • vivre une vie active. Il est recommandé de faire des exercices le matin, cela aidera à améliorer le métabolisme;
  • vous ne pouvez pas manger plus de 2 plats à la fois. Il est très difficile pour l'estomac de digérer tout cela, donc la nourriture stagne;
  • vous ne pouvez pas manger de bouillie et de sandwichs aux fruits. Il est préférable de les manger quelques heures avant la collation prévue;
  • pouvoir se détendre après une dure journée. Le stress, une excitation intense peuvent entraîner de la constipation ou de la diarrhée.

Si toutes les recommandations s'avèrent impuissantes, consultez un gastro-entérologue.

L'estomac ne digère pas les aliments: symptômes du trouble, comment résoudre le problème

Au cours du fonctionnement normal du système digestif, un adulte en bonne santé prend de la nourriture de 3 à 5 fois pendant la journée. Il est entièrement digéré et absorbé avec la décomposition complète de ses nutriments en molécules avec une distribution supplémentaire dans tout le corps, une conversion en énergie et une ressource qui assure l'activité de tout l'organisme. Si la nourriture consommée est mal digérée, dans ce cas, la personne commence à ressentir une lourdeur dans l'estomac, une dyspepsie se développe avec des signes de nausées, de vomissements, de diarrhée liquide. La cause la plus fréquente de cette pathologie est un manque d'enzymes digestives sécrétées par les tissus du pancréas. De plus, la présence d'autres facteurs et maladies secondaires qui perturbent la digestion stable des aliments n'est pas exclue..

Types et formes de la maladie

Ce trouble est classiquement divisé en organique et fonctionnel. Organique indique des troubles du tube digestif, fonctionnel indique des changements pathologiques dans l'estomac et les intestins.

Les affections sont divisées par type et par cause. Si la dyspepsie est causée par un manque d'enzymes digestives, elle est divisée en gastrogène, entérogène et pancréatogène. S'il est causé par une infection intestinale, il est divisé en dysenterie, dyspepsie d'intoxication et salmonellose. S'il s'agit de ne pas digérer un produit spécifique, une forme fermentative, putride ou levure, grasse ou savonneuse est libérée.

Forme de fermentation

Cette forme de trouble est causée par une surconsommation d'aliments qui comprennent les légumineuses, le chou et les fruits, le miel et le kvas. Par la suite, une flore acidophile se forme dans les intestins, ce qui provoque une gêne.

Les principales caractéristiques de ce formulaire sont:

  • ballonnements;
  • libération fréquente de gaz;
  • envie fréquente de déféquer;
  • selles mousseuses avec une odeur aigre caractéristique.

Dans ce cas, la douleur abdominale est absente ou légère. Si l'on considère les matières fécales en laboratoire, elles contiennent de nombreux grains d'amidon, des microbes iodophiles avec des acides organiques et des fibres..

Le patient ne souffre pas beaucoup de son état. La solution au problème dans ce cas est le régime. Ignorer le problème conduit à l'émergence d'une forme chronique, qui peut évoluer en entérite chronique, entérocolite.

Forme putride

La forme de levure de la dyspepsie est caractérisée par une violation de la dégradation des éléments. Une diminution de la sécrétion d'enzymes comme la pepsine et la trypsine entraîne une dégradation incomplète des protéines. Ce processus s'accompagne de la libération de méthane, de sulfure d'hydrogène, de skatole et d'indole, qui irritent les intestins..

Cette forme se manifeste par:

  • la faiblesse;
  • diminution de l'appétit;
  • ballonnements;
  • vertiges;
  • selles de couleur foncée avec une odeur putride.

L'évolution à long terme du trouble peut entraîner une hépatite chronique avec colite, entérocolite.

Forme grasse

Les formes savonneuses ou graisseuses de dyspepsie sont moins fréquentes. Il est observé lors de la consommation d'un grand nombre d'aliments gras. Ce trouble est associé à une violation de la dégradation des graisses - la fonction lipolytique du pancréas ne fait pas face au travail. En outre, la raison en est peut-être une violation du flux de bile dans l'intestin et le passage rapide de la nourriture dans l'intestin grêle..

Symptômes de la pathologie

Les manifestations cliniques de «l'indigestion» dans l'estomac s'accompagnent des symptômes suivants:

La prévalence de certains symptômes dépend de la nature de la dyspepsie. Avec la forme fermentative, les brûlures d'estomac, les éructations d'air, les ballonnements et la rétention des selles sont plus prononcés. La forme putréfiante se caractérise par une éructation avec une odeur pourrie, une intoxication et une augmentation de la température. La forme grasse s'accompagne d'une alternance de constipation et de diarrhée, de crampes abdominales, les selles ont un reflet "gras", mal lavées à l'eau.

Pourquoi l'estomac ne digère pas les aliments

Les causes courantes de problèmes de digestion sont:

  1. ralentit le métabolisme;
  2. quantité insuffisante d'enzymes impliquées dans la dégradation des substances;
  3. la présence de maladies associées au tractus gastro-intestinal;
  4. des bactéries nocives sont présentes sur les muqueuses de l'estomac et des intestins;
  5. grossesse;
  6. l'abus d'alcool;
  7. nutrition inadéquate et déséquilibrée;
  8. non-respect du régime quotidien, des repas.

La fonction hépatique

Le foie, comme d'autres organes du tube digestif, est impliqué dans la digestion. Si son travail est perturbé, des symptômes dyspeptiques apparaissent. Quel est le rôle du foie dans le processus de digestion?

La fonction principale du foie pendant la digestion est de réguler la sécrétion et l'excrétion de la bile. C'est la bile, avec le suc gastrique, qui décompose les aliments.

En plus de la fonction principale, le foie effectue les tâches suivantes:

  • participe à l'échange de protéines, de peptides et de glucides;
  • remplit une fonction de désintoxication, neutralise toutes les toxines et les convertit en substances non toxiques;
  • synthétise le glycogène.

La bile est produite par les cellules hépatiques et est incluse dans le processus de digestion dès qu'elle pénètre dans la lumière duodénale. Il entre en vigueur pour remplacer le suc gastrique après la digestion gastrique. La bile neutralise l'action de l'acide gastrique.

  • active l'absorption des nutriments par les parois de l'intestin grêle;
  • améliore l'hydrolyse des protéines et des glucides;
  • améliore la fonction motrice des intestins;
  • participe à la digestion pariétale;
  • stimule la sécrétion du pancréas;
  • empêche le développement de processus de fermentation dans l'intestin.

Avec une production de bile insuffisante, les aliments ne se digèrent pas correctement, provoquant une indigestion.

La bile est produite par le foie en continu, mais sa production augmente précisément lorsque la nourriture pénètre dans le tractus gastro-intestinal.

Considérez ce qui, en plus d'une fonction hépatique inadéquate, peut affecter une mauvaise digestion.

Signes de mauvaise digestion

Lorsque la nourriture n'est pas digérée par l'estomac, les symptômes suivants sont associés à cet événement:

  1. sensations douloureuses dans l'abdomen;
  2. sensation de lourdeur dans l'abdomen;
  3. la nausée;
  4. vomissement;
  5. vertiges;
  6. la faiblesse;
  7. troubles de la défécation sous forme de diarrhée;
  8. manque d'appétit.

Manque d'appétit

En cas de troubles du travail de l'estomac, tout un complexe de symptômes désagréables se produit, y compris un manque d'appétit. Il n'y a pas d'appétit car le corps est occupé à traiter les aliments précédents. Étant donné que pour une raison quelconque, ce processus est difficile, la sensation de satiété peut durer toute la journée, et si une pathologie est présente, l'appétit peut être absent pendant une longue période.

Lourdeur dans l'estomac

La sensation de lourdeur est associée à l'arrêt du processus de dégradation des aliments. Le symptôme d'une pierre dans l'estomac, inhabituel pour une personne en bonne santé, peut durer jusqu'à plusieurs heures. En l'absence de pathologie grave, ce phénomène passe sans laisser de trace..

Douleur à l'intérieur de l'abdomen

Dans la région épigastrique, des douleurs se font sentir, ce qui aggrave la santé déjà mauvaise. Ils peuvent être de courte durée ou durer jusqu'à plusieurs heures. Cela dépend du problème ou de la maladie qui a déclenché le syndrome douloureux..

Nausée et vomissements

Si vous vous sentez mal après avoir mangé, il peut y avoir plusieurs raisons à cela. En fonction des symptômes et des facteurs qui l'accompagnent, ce phénomène peut être interprété de différentes manières. Les nausées et les vomissements sont des réactions défensives à la prise de nourriture périmée. Cela se produit également si beaucoup d'aliments gras et charnus ont été mangés, en cas de suralimentation. Augmenter les nausées par surchauffe, intoxication par la fumée de tabac et autres odeurs désagréables.

La diarrhée

La diarrhée peut durer jusqu'à plusieurs jours, selon ce qui a causé la perturbation du fonctionnement normal du système digestif. Les raisons les plus courantes qui provoquent la diarrhée sont la suralimentation, la présence d'aliments gras dans l'alimentation, les perturbations dans la production d'enzymes pour digérer les aliments, le péristaltisme accéléré, le stress et la dysbiose..

Augmentation de la température

Pour la raison que l'estomac ne peut pas faire face au traitement des aliments, il stagne, fermente ou se décompose. Si ce processus est démarré, le corps commence à lutter contre les bactéries nocives qui pourraient provoquer ce processus ou se développer en cours de décomposition. Cela peut s'accompagner d'une augmentation de la température corporelle..

Ce qu'un spécialiste peut recommander?

En cas de plaintes de mauvaise digestion, un spécialiste peut conseiller de prendre des médicaments contenant des enzymes qui normalisent le processus de digestion et le travail du tractus gastro-intestinal. L'un de ces médicaments est "Festal" ®2.

Il aide à améliorer la dégradation et l'absorption des protéines, des glucides, des graisses, des vitamines, des fibres, agit comme un agent cholérétique et peut également réduire la formation de gaz intestinaux. Ceci peut être réalisé grâce à un complexe d'enzymes et d'acides biliaires. Des propriétés similaires du médicament "Festal" ® peuvent être utilisées pour corriger les troubles fonctionnels du tube digestif3.

Comment aider votre estomac à digérer les aliments

Pour que l'estomac commence à fonctionner normalement, il convient de rechercher la cause de l'échec. Si cela s'est produit une fois et ne s'est jamais reproduit, vous n'avez pas à vous inquiéter. Si l'estomac s'arrête périodiquement, vous devez consulter un médecin qui vous prescrira un traitement et un régime..

Caractéristiques de puissance

Pour restaurer le travail de l'estomac, il convient de suivre certaines recommandations concernant la nutrition:

  • prenez de la nourriture en petites portions;
  • bien mâcher les aliments;
  • ne buvez pas beaucoup de liquides avant les repas;
  • pratiquez des repas séparés (prenez les aliments protéinés et glucidiques séparément les uns des autres);
  • ne mangez pas près de la télévision ou en déplacement.

De plus, les plats doivent avoir l'air appétissants, car cela aide à la sécrétion du suc gastrique. Cela est particulièrement vrai si la raison de l'arrêt de l'estomac était des niveaux d'enzymes insuffisants. Si nous parlons de dyspepsie fermentative, il vaut la peine d'exclure les glucides de l'alimentation pendant plusieurs jours. Après deux jours, augmentez l'apport en protéines sous forme de fromage cottage, de poitrine de poulet, de dinde et de poisson bouilli. Vous pouvez inclure du bouillon de viande, du pain blanc. Ensuite, vous pouvez manger de la bouillie bouillie dans de l'eau, boire de la gelée de fruits et manger de la purée de fruits.

Si une dyspepsie putréfactive est diagnostiquée, ils meurent de faim le premier jour et le lendemain, ils mangent des glucides. Vous pouvez également manger des craquelins pendant 2-3 jours, boire des jus de fruits et manger des pommes jusqu'à un kilo et demi. Ensuite, incluez le riz, la bouillie de semoule, également bouillie dans l'eau. La viande et le poisson ne peuvent être ajoutés au régime qu'après 5 à 7 jours de régime..

La dyspepsie grasse nécessite des restrictions sous forme d'aliments gras et de glucides. Comprend le fromage cottage (maigre), le poisson bouilli et la viande maigre. Passer progressivement au régime précédent, en éliminant l'utilisation fréquente de gras.

Thérapie médicamenteuse

Selon la cause du trouble, la liste des médicaments prescrits peut varier. Les principaux symptômes désagréables sont arrêtés à l'aide d'antispasmodiques, de préparations enzymatiques, de bloqueurs d'histamine et de bloqueurs de la pompe à protons.

Les premiers éliminent la douleur, facilitent la sensation, les préparations enzymatiques stimulent le processus digestif dans l'estomac et le duodénum. Les bloqueurs d'histamine agissent pour réduire l'acidité, et ces derniers sont pris pour éliminer les éructations acides et les brûlures d'estomac.

Remèdes populaires

  • Thermes. Pour soulager les spasmes intestinaux et les bains de coliques intestinales à la fleur de tilleul sont recommandés: faire bouillir 8 à 9 poignées de fleur de tilleul avec 1 litre d'eau chaude, faire bouillir, laisser infuser et verser dans un bain chaud. La fleur de tilleul a également un effet antibactérien. Durée de la prise de bain - pas plus de 15 minutes.
  • Elecampane. Pour normaliser l'activité du tractus gastro-intestinal, buvez une infusion d'élécampane. Broyez le rhizome et les racines de cette plante et versez 1 cuillère à café avec un verre d'eau bouillie refroidie. Laisser infuser 8 heures sous le couvercle. Filtrer et boire 1/4 tasse 3-4 fois par jour 20 minutes avant les repas pendant au moins 2 semaines.
  • Blackberry (racine). 10 g de racine de mûre sont bouillis dans 1/2 l d'eau jusqu'à ce que la moitié du volume du liquide s'évapore. Le bouillon est filtré et mélangé avec la même quantité de vin rouge vieilli. Prendre 1 cuillère à soupe toutes les 3 heures pour une digestion lente.
  • Mûres et calendula. Un mélange de feuilles de mûres grises (2 cuillères à soupe) et de fleurs de calendula (1 cuillère à soupe) sont cuits à la vapeur dans 1 litre d'eau bouillante, ils boivent 2/3 tasse 3 fois par jour.
  • Lavement. À un âge avancé, il est nécessaire de mettre un lavement au moins une fois par semaine, même si l'estomac fonctionne normalement, car une rétention à court terme de matières fécales dans les intestins peut empoisonner l'organisme sans se manifester de douleur. Il est également très bon de boire des infusions d'herbes - menthe, camomille ou absinthe à jeun. Il est très bénéfique et favorise une meilleure digestion..
  • Absinthe ou Tchernobyl. En cas de colique intestinale, prenez une infusion d'absinthe ou de Tchernobyl. Versez une cuillère à café d'herbes avec un verre d'eau bouillante et laissez reposer 20 minutes, puis filtrez. Prendre une cuillère à soupe avant les repas 3-4 fois par jour.
  • Collection basée sur l'écorce de nerprun. Deux cuillères à soupe du mélange (rhizome de calamus - 1 partie, écorce de nerprun - 3 parties, feuilles de menthe - 2 parties, feuilles d'ortie - 2 parties, racine de pissenlit - 1 partie, racine de valériane - 1 partie) faites bouillir avec 2 tasses d'eau bouillante, faites bouillir pendant 10 minutes et souche. Boire 1/2 tasse le matin et le soir.
  • Collection à base de plantain. Deux cuillères à soupe d'un mélange d'herbe de renouée - 1 partie, d'herbe d'oie Potentilla - 1 partie, de feuilles de plantain - 2 parties, infuser avec 2 tasses d'eau bouillante, laisser reposer 30 à 40 minutes, égoutter. Boire un demi-verre 4 fois par jour 30 minutes avant les repas.
  • Collection à base de camomille. La prochaine collection aidera à réguler l'activité des intestins et à se débarrasser de la douleur. Mélangez 15 g chacun de fruits de fenouil et de rhizomes de calamus, 20 g chacun de racines de valériane et de feuilles de menthe et 30 g de camomille. Versez 10 g du mélange avec un verre d'eau bouillante et maintenez dans un récipient en émail scellé au bain-marie pendant 15 minutes. Apportez le volume résultant à l'original et commencez à prendre après 45 minutes. Boire 3/4 tasse 3 fois par jour après les repas. Le bouillon soulage l'inflammation, normalise la digestion. La douleur s'arrêtera dans 2 semaines.
  • Collection à base de réglisse. Deux cuillères à café d'un mélange d'écorce de nerprun - 2 parties, fruits d'anis - 2 parties, millefeuille - 1 partie, graines de moutarde - 2 parties, racine de réglisse - 3 parties, faites bouillir avec 1 verre d'eau bouillante, faites bouillir pendant 10 minutes et égouttez. Boire un demi-verre matin et soir comme un thé qui régule l'activité des intestins.
  • Collection d'herbes № 2. Rhizome avec des racines de Valerian officinalis, herbe de menthe poivrée, fleurs et herbe de camomille, fleurs de calendula, mélanger également. Versez une cuillère à soupe du mélange avec un verre d'eau bouillante pendant une nuit dans un thermos, filtrez. Prendre 1/3 tasse une demi-heure après les repas 3 fois par jour pour les ballonnements (flatulences).
  • Collection d'herbes n ° 1. Avec les coliques intestinales, l'augmentation des flatulences et la colite, une décoction d'achillée millefeuille, de sauge, de menthe et de camomille en proportions égales est recommandée. Une cuillère à café du mélange est brassée avec de l'eau bouillante, comme du thé, infusée pendant une demi-heure sous le couvercle et bue 1/2 tasse 2-3 fois par jour.
  • Céleri. 3-4 g de céleri-rave haché sont versés dans 1 litre d'eau, insisté pendant 8 heures, filtré. Prendre 1 cuillère à café 3 fois par jour. Vous pouvez utiliser d'autres recettes: a) 1 cuillère à soupe de graines est versée avec 2 verres d'eau bouillie froide, insisté pendant 2 heures et filtrée. Prendre 1 cuillère à soupe 3 fois par jour; b) le jus frais des racines est bu 1 à 2 cuillères à café 3 fois par jour 30 minutes avant les repas.
  • Un mélange pour normaliser la digestion. Le mélange suivant normalise bien tous les processus métaboliques: miel - 625 g, aloès - 375 g, vin rouge - 675 g. Broyer l'aloès dans un hachoir à viande (ne pas arroser pendant 5 jours avant de le couper). Mélangez tout. Prendre 1 cuillère à café pendant les 5 premiers jours, puis 1 cuillère à soupe 3 fois par jour 1 heure avant les repas. Durée d'admission - de 2 semaines à 1,5 mois.
  • Cumin et marjolaine. Pour améliorer la digestion, surtout après des repas copieux avec des aliments gras, prenez du cumin avec de la marjolaine. Pour préparer un bouillon médicinal, versez un verre d'eau bouillante sur 1 cuillère à soupe de cumin moulu et de graines de marjolaine, laissez infuser pendant 15 minutes et buvez 1/2 tasse 2 fois par jour.
  • Le peuplier est noir. 2 cuillères à café de bourgeons secs de peuplier noir (peuplier noir) versez 1 à 1,5 tasse d'eau bouillante, laissez reposer 15 minutes et filtrez. Boire 1/3 tasse 3 fois par jour. Vous pouvez également utiliser une teinture: 1 à 2 cuillères à café de matières premières sont versées dans 1/2 tasse d'alcool à 40%, insistées pendant 7 jours et filtrées. Prendre 20 gouttes de teinture 3 fois par jour.
  • Aneth pour le hoquet. Avec un hoquet persistant, les médecins russes ont prescrit une décoction de fruits (graines) d'aneth. De plus, il améliore la digestion, apaise la toux et est utilisé pour les flatulences. Versez une cuillère à soupe de graines avec un verre d'eau bouillante et laissez reposer une demi-heure, puis filtrez. Prenez une cuillère à soupe 4 à 5 fois par jour 15 minutes avant les repas. Le bouillon a également un léger effet diurétique et lactogonique..
  • Fenouil. 10 g de fruits de fenouil sont versés avec un verre d'eau bouillante, chauffés au bain-marie pendant 15 minutes, refroidis à température ambiante, filtrés et le volume de l'infusion résultante est ajusté à 200 ml. Cette quantité est bue à parts égales tout au long de la journée pour l'indigestion.
  • Orge. 100 g d'orge avec 4-5 poires sont bouillis dans 1 litre d'eau à feu doux pendant 20 minutes, refroidis, filtrés et utilisés comme remède contre les éructations.

Caractéristiques des diagnostics pour la non-digestion des aliments

Au premier stade du diagnostic, le spécialiste recueille des données sur l'intensité de la douleur, la localisation de l'inconfort et les symptômes qui l'accompagnent. Examine le patient et sonde l'abdomen.

Vient ensuite une série de méthodes de diagnostic instrumentales telles que l'échographie ou la tomodensitométrie et l'électrogastro-entérographie. Cette dernière méthode vous permet de retracer la motilité intestinale et de détecter les anomalies. Des radiographies sont prises si un néoplasme est suspecté. La surface de l'organe est diagnostiquée à l'aide d'un endoscope. De plus, des analyses de sang et d'urine sont effectuées..

Vidéo utile

Comment accélérer le processus de digestion, disent les médecins dans cette vidéo.

Traitement avec des remèdes populaires

Les médicaments traditionnels sont un bon complément au traitement principal. Calendula, camomille, mûres, graines de céleri, marjolaine, graines de carvi ont un effet bénéfique sur la digestion..

À la maison, il est facile de préparer de telles infusions curatives:

Exercices spéciaux

La gymnastique thérapeutique vise à améliorer la circulation sanguine dans les organes abdominaux et à normaliser le péristaltisme. Il est effectué debout, à l'exclusion des virages vers l'avant et vers le bas, et couché sur le tapis - virages, flexion du tronc, levée des jambes, respiration diaphragmatique, etc., cela sera expliqué en détail par un spécialiste en thérapie par l'exercice.

Les exercices de musculation doivent être exclus et la charge sur la presse doit être limitée.

Prévenir une mauvaise digestion de l'estomac

Si l'estomac ne peut pas faire face à la digestion des aliments, il convient de suivre des mesures préventives, dont la liste comprend:

  • limiter l'utilisation d'aliments gras et épicés;
  • réduire la consommation de sel;
  • exclure le respect de régimes stricts;
  • abandonner la restauration rapide;
  • réduire les bonbons dans l'alimentation;
  • éliminer les mauvaises habitudes;
  • éviter le stress;
  • subir systématiquement des examens.

Les problèmes digestifs peuvent être résolus seuls ou en consultant un médecin. Dans la plupart des cas, ils surviennent une fois, mais l'apparition fréquente de maladies nécessite des conseils spécialisés..

Problèmes de digestion: causes, manifestations cliniques et méthodes de traitement

La dyspepsie est une condition où l'estomac ne digère pas les aliments. De telles violations peuvent survenir à la fois chez un adulte et un bébé. Il y a plusieurs raisons à cela. Si aucune mesure n'est prise, de graves problèmes de selles ne sont pas exclus à l'avenir..

Digérer les aliments: points forts

La nourriture pénètre dans les intestins par l'œsophage. Initialement, le processus de sa division en glucides, protéines et graisses se produit. Ce qui reste non digéré à ce moment est envoyé au duodénum.

Au cours d'un repas, l'estomac produit des acides qui aident à séparer les aliments en matière organique et à les digérer. Il convient également de noter que cet organe est équipé de parois qui protègent l'estomac des effets des acides produits..

La durée du processus de transformation des aliments dans le corps varie de 15 minutes à 7-8 heures. Dans une large mesure, le moment dépend des caractéristiques de transformation, de la teneur en calories et de la composition des aliments consommés.

Manifestations cliniques de problèmes digestifs

Les symptômes suivants indiquent que les aliments sont mal digérés:

  • sensation d'estomac plein;
  • le ventre est gonflé, sa distension se fait sentir;
  • nausées Vomissements;
  • éructations et brûlures d'estomac;
  • après la fin du repas, il y a une sensation de brûlure dans la région de la poitrine;
  • syndrome de gravité et de douleur, localisé dans le haut de l'abdomen;
  • dans les excréments, on remarque que la nourriture sort en morceaux;
  • douleur localisée dans la colonne vertébrale supérieure;
  • la saturation se produit trop rapidement, il y a des problèmes d'appétit.

Raisons de ces violations

Les raisons les plus courantes conduisant au fait que les aliments ne sont pas digérés sont enracinées dans un régime mal choisi et le non-respect du régime. Nourriture sèche, collations fréquentes sur le pouce - tout cela affecte négativement l'état du tube digestif..

En outre, il existe un certain nombre d'aliments que le corps est incapable d'absorber et donc les rejette. Pour cette raison, une stagnation intestinale est observée..

L'acide chlorhydrique commence à être produit activement sous l'influence des boissons alcoolisées, des aliments acides, épicés et gras. Par conséquent, la digestion est perturbée.

De plus, des changements similaires sont observés dans les cas suivants:

  • le métabolisme est ralenti;
  • des agents pathogènes sont présents dans les muqueuses;
  • la sécrétion de suc gastrique est insuffisante;
  • consommation fréquente de boissons alcoolisées;
  • une histoire de pathologies gastro-intestinales.

Les médecins notent également des cas où de tels troubles provoquent des perturbations hormonales. Si une sensation de lourdeur dans les intestins apparaît le matin, il est fort probable que la personne ait l'habitude de manger la nuit en regardant.

Dyspepsie accompagnée de nausées et de vomissements

La raison physiologique pour laquelle la nourriture n'est pas digérée et après avoir mangé est nauséabonde est la réaction défensive du corps aux effets négatifs. Si de telles violations sont systématiquement observées, un avis médical est nécessaire..

Les facteurs suivants peuvent provoquer l'apparition de tels symptômes:

  • surchauffer;
  • mal des transports en cas de manger dans les transports;
  • intoxication par la fumée de tabac ou d'autres impuretés présentes dans l'air;
  • mauvaise ventilation dans la pièce et manque d'oxygène en conséquence;
  • une réaction allergique aux odeurs ou aux médicaments;
  • intoxication et intoxication alimentaires;
  • suralimentation excessive.

En règle générale, les symptômes d'accompagnement sont observés:

  • le pouls devient rapide;
  • il existe un syndrome douloureux prononcé;
  • la pâleur de la peau apparaît;
  • une transpiration excessive est perceptible;
  • il y a un flux abondant de salive;
  • un goût inhabituel apparaît dans la bouche;
  • les frissons se font sentir.

Un certain nombre d'autres manifestations cliniques sont également possibles..

Dyspepsie et lourdeur dans l'abdomen

Ces symptômes surviennent le plus souvent pour les raisons suivantes:

  • aliments frits, épicés, épicés et gras, le mauvais régime est souvent utilisé;
  • une suralimentation excessive se produit;
  • il y a un abus de restauration rapide;
  • la nourriture n'est pas conforme au régime;
  • un syndrome du côlon irritable est observé;
  • il y a une susceptibilité au stress;
  • chez l'homme, diverses pathologies du tractus gastro-intestinal.

Indigestion et diarrhée

La diarrhée, dans laquelle les aliments ne sont pas complètement digérés, peut survenir pour plusieurs raisons. Certains d'entre eux sont assez faciles à éliminer, tandis que d'autres nécessiteront un traitement à long terme..

Parmi les causes les plus courantes de problèmes, les suivantes méritent d'être soulignées:

  • la quantité de nourriture consommée est suffisamment importante;
  • la nourriture est excessivement grasse;
  • les produits consommés en même temps diffèrent par leur composition et leur consistance;
  • des perturbations dans la production d'enzymes;
  • une grande quantité de fibres au menu;
  • stress;
  • prendre des médicaments qui suppriment l'activité des systèmes enzymatiques;
  • le péristaltisme est accéléré;
  • dysbiose;
  • maladies gastro-intestinales.

Il existe également des groupes à risque. Certaines personnes sont prédisposées à l'apparition d'un tel état pathologique. Parmi eux se trouvent les bébés dont le système digestif n'est pas encore complètement formé et les personnes âgées. En outre, les symptômes apparaissent en présence de pathologies internes..

Pathologie pendant la période de gestation

L'indigestion est courante pendant la grossesse. De tels troubles apparaissent en raison de fluctuations hormonales, de l'exacerbation de la gastrite et de la pénétration de bactéries pathogènes dans la muqueuse intestinale.

Si l'état pathologique s'est développé en raison de changements hormonaux et que la pathologie du tractus gastro-intestinal est exclue, il est recommandé à la femme de reconsidérer le régime..

Si les aliments sont correctement combinés, l'assimilation des aliments sera complète..

Des aliments sains et végétaux aideront à saturer le corps avec tous les nutriments nécessaires, à améliorer le bien-être général.

Dans le cas où le régime est correctement organisé, mais pendant longtemps l'estomac refuse de fonctionner pleinement, vous ne pouvez pas vous passer d'une aide médicale..

De tels changements sont très probablement dus au développement de pathologies. En l'absence de thérapie appropriée, de telles violations peuvent affecter négativement l'état du fœtus..

Fonctions de diagnostic

Tout d'abord, le médecin recueille une anamnèse. Le médecin doit indiquer dans tous les détails à quel moment les violations sont apparues, à quel point le syndrome douloureux est prononcé, quand il se manifeste, si des brûlures d'estomac apparaissent et si d'autres maladies gastro-intestinales sont présentes..

À l'étape suivante, un certain nombre de mesures diagnostiques de laboratoire et instrumentales sont assignées..

Parmi les instruments instrumentaux, on distingue l'échographie et la tomodensitométrie.

En outre, une électrogastro-entérographie est également réalisée, ce qui permet d'identifier les violations de la motilité intestinale. En cas de suspicion de croissance de néoplasmes, une radiographie est effectuée. L'analyse de la surface de l'organe se fait à l'aide d'un endoscope.

Une biopsie est souvent effectuée. Vous devez également faire des tests pour la présence de bactéries Helicobacter Pylori dans le corps.

Dans des conditions de laboratoire, des analyses de matières fécales et de sang sont examinées.

Mesures thérapeutiques nécessaires

Le traitement est généralement complet. Tout d'abord, des médicaments sont prescrits. Les recettes de médecine traditionnelle peuvent être utilisées comme aides. Une bonne alimentation et de l'exercice sont importants..

Thérapie médicamenteuse

Si de telles violations sont provoquées par des pathologies concomitantes, elles ont tout d'abord recours à leur élimination. Le traitement de la dyspepsie elle-même est effectué à l'aide de divers groupes de médicaments.

Les principales manifestations cliniques peuvent être éliminées à l'aide des composants suivants:

  1. Enzyme. Favorise l'amélioration du processus de digestion, ainsi que l'activité du duodénum et de l'estomac.
  2. Bloqueurs de pompe à protons. Ils recourent à leur rendez-vous en cas d'acidité accrue, de brûlures d'estomac et d'apparition d'éructations aigres..
  3. Bloqueurs d'histamine. Réduit l'acidité, mais n'a qu'un effet doux.
  4. Antispasmodiques. Analgésiques pour soulager la douleur.

La médecine traditionnelle

Les remèdes populaires aideront à faire face à la dyspepsie.

Les plus couramment utilisés sont:

  1. Infusion à base de céleri. Une cuillère à café de racines broyées est versée avec un litre d'eau bouillante et insiste pendant huit heures. Prenez une décoction de 50 ml tout au long de la journée. L'intervalle entre les doses est de 1 heure.
  2. Infusion d'eucalyptus. Les feuilles séchées de la plante sont versées dans 0,5 litre d'eau bouillante, insistent jusqu'à ce que le liquide refroidisse complètement. Est pris par voie orale trois fois par jour, 50 ml.
  3. Bouillon de menthe. Environ 50 grammes de menthe sont versés dans un verre d'eau bouillante et ont insisté. Prendre une décoction dans un demi-verre avec un intervalle de quatre heures.
  4. Thé à la camomille. Une plante médicinale d'un montant de deux cuillères à soupe est versée avec 200 ml d'eau bouillante et insiste. Filtrer le produit fini et boire 50 ml chacun pendant les périodes d'exacerbation.

Caractéristiques de puissance

Le régime alimentaire est d'une grande importance dans le processus de restauration de l'activité de l'estomac. Il est extrêmement important d'exclure du régime les aliments contenant des fibres grossières, ainsi que les boissons alcoolisées, gazeuses et les viandes grasses..

Vous devez également respecter les règles suivantes:

  • les aliments doivent être mâchés avec beaucoup de soin;
  • les portions doivent être petites;
  • pour la production complète de suc gastrique, il est extrêmement important que la nourriture ait l'air appétissante;
  • ne buvez pas avant et après les repas;
  • ne buvez pas plus d'un verre de liquide en une heure et demie;
  • ne mangez pas près du téléviseur;
  • utiliser des repas séparés (les glucides et les protéines doivent être fournis séparément à l'organisme).

Exercices physique

L'ensemble d'exercices suivant vous aidera à faire face au problème:

  1. En décubitus dorsal, vous devez saisir les membres inférieurs avec vos mains et les tirer vers votre ventre. Dans cette position, balancez-vous en arrondissant légèrement le dos.
  2. Allongé sur le sol, essayez d'atteindre le sol dans la zone de la tête avec vos pieds.
  3. Massez légèrement l'abdomen pendant cinq minutes.

Complications

Si le problème n'est pas traité en temps opportun, il existe un risque de développer des gastropathologies graves..

Dans ce cas, non seulement l'estomac, mais aussi la vésicule biliaire, le foie et le pancréas sont impliqués dans le processus pathologique. La thérapie dans ce cas sera assez longue.

Mesures préventives

Il est assez facile d'éviter la dyspepsie.

Pour ce faire, il vous suffit de suivre les recommandations suivantes:

  • minimiser la consommation d'aliments gras, épicés et épicés;
  • saler très légèrement les aliments;
  • ne recourez pas à des régimes stricts;
  • inclure une grande quantité de fruits et légumes dans l'alimentation;
  • éviter les situations stressantes;
  • subir systématiquement un examen du tube digestif;
  • abandonner les mauvaises habitudes.

La dyspepsie est un problème courant et assez grave, pour l'élimination duquel une thérapie complexe est souvent nécessaire.

Il est strictement interdit d'ignorer cette condition. Si elle n'est pas traitée, il existe un risque de complications graves qui peuvent être difficiles à corriger.