Mucus dans les excréments d'un bébé

De nombreux parents sont confrontés à des problèmes de troubles des selles dès les premiers jours de la vie d'un enfant. Après tout, l'option idéale, lorsque le bébé mange bien, dort calmement et pendant longtemps, ne pleure pas et n'est pas capricieux, fait caca normalement, est extrêmement rare. En cas de déviation et de modification des selles, les mères commencent généralement à paniquer.

Le mucus dans les selles des nourrissons est souvent présent, et cela n'est pas considéré comme un phénomène pathologique. Ces selles deviennent de couleur claire et ont une consistance gélatineuse ou aqueuse. À l'aide de mucus, les intestins sont protégés des effets de substances agressives telles que les alcalis et les acides, de sorte que la présence de mucus dans les selles est absolument normale. Cependant, à la sortie, cela ne devrait pas être perceptible, car il devrait normalement être mélangé avec des matières fécales dans le côlon. Par conséquent, la présence de fragments individuels de mucus, qui ressortent fortement et sont visibles à l'œil nu, devrait alerter les parents.

Si l'apparition de mucus dans les selles est un phénomène très rare et que sa quantité est faible, il n'y a pas de raison particulière de s'alarmer. Dans le cas où des éléments de mucus sont présents à chaque vidange, et qu'il y a aussi une forte odeur désagréable forte, des troubles du sommeil, des régurgitations fréquentes, l'arrêt de la prise de poids, de la diarrhée et des taches sanglantes dans les selles, on peut parler de graves problèmes de santé du bébé. Dans le même temps, l'absence d'autres symptômes, en plus de la présence de mucus dans les selles, indique le plus souvent que les causes de son apparition sont plus légères.

Symptôme: mucus dans les selles d'un bébé

L'apparition de mucus dans les selles d'un nourrisson peut être associée aux problèmes suivants:

  1. Si du mucus se trouve dans les selles d'un bébé allaité, vous devez d'abord tester le lait maternel pour la stérilité. Il y a une analyse spéciale pour cela. Cependant, cela ne signifie pas du tout que vous devez arrêter d'allaiter votre bébé. Même si des micro-organismes sont trouvés dans le lait, l'allaitement est le plus souvent poursuivi. Mais dans ce cas, la mère et le bébé devront suivre un certain traitement..
  2. L'une des causes du mucus dans les selles est la carence en lactose..
  3. Il convient également de revoir le régime alimentaire d'une mère qui allaite, car le mucus dans les excréments du bébé peut montrer une intolérance à certains aliments ou une réaction allergique. Il est également conseillé de faire une prise de sang pour l'identification des allergènes (test MAST). Un journal alimentaire peut aider une mère à déterminer à quels aliments le bébé a une telle réaction..
  4. Une légère diarrhée et du mucus dans les selles peuvent apparaître chez les nourrissons après l'introduction de nouveaux produits dans son alimentation. Les bébés réagissent particulièrement souvent de cette manière aux purées de légumes. Lorsqu'une réaction à des aliments complémentaires apparaît, il vaut la peine d'abandonner le nouveau produit pendant un certain temps ou de réduire une seule portion.
  5. Si la diarrhée et le mucus ne sont pas associés à l'introduction d'aliments complémentaires, ils peuvent être les symptômes d'une maladie du système digestif. Vous pouvez vérifier cela en passant des tests pour déterminer la microflore intestinale.
  6. Au cours des premiers jours, la formation de mucus dans les selles chez les nouveau-nés est associée à une dysbiose transitoire. Cette condition ne nécessite pas de traitement..
  7. Dans de rares cas, l'apparition de mucus dans les selles se produit avec des maladies respiratoires, par exemple avec un nez qui coule.
  8. Le mucus peut également être causé par la prise de certains médicaments, tels que l'Espumisan..

Ainsi, lorsque du mucus apparaît dans les selles, il faut d'abord vérifier le lait maternel et revoir le régime alimentaire de la mère qui allaite. Puis, en l'absence de résultats, ils procèdent à l'examen du bébé. Si vous avez des problèmes de santé, vous devez poser un diagnostic et commencer à traiter la maladie immédiatement, sans délai, sinon vous pouvez perdre du temps et aggraver la pathologie. Le déroulement correct des examens sera effectué par un spécialiste, y compris toutes les analyses requises. S'il n'est pas possible d'aller immédiatement chez le médecin, vous pouvez donner au bébé des probiotiques et Smecta.

Causes du mucus dans les selles chez les nourrissons

Normalement, à la naissance, le tractus gastro-intestinal du bébé est stérile. Après avoir commencé à manger, même du lait maternel, divers micro-organismes apparaissent dans les intestins, une certaine microflore se développe. Les bifidobactéries et les lactobacilles sont considérés comme des micro-organismes utiles. Il existe également des microbes pathogènes conditionnels, des microorganismes saprophytes et pathogènes.

Au cours du premier mois de la vie d'un enfant, il y a une «lutte» pour la prédominance entre les bactéries bénéfiques et pathogènes dans ses intestins. A la fin de cette période, un tel équilibre devrait normalement être décidé en faveur des lacto- et bifidobactéries. Et la menace de colonisation des intestins par des agents pathogènes doit être éliminée.

La période de lutte est caractérisée par des tabourets de transition. À ce stade, le mucus dans les selles et une couleur verdâtre ne sont pas considérés comme une pathologie. À la fin de 3-4 semaines de vie d'un bébé, la chaise devrait s'améliorer, acquérir une couleur et une consistance naturelles. Mais il existe diverses situations qui vont au-delà de la plage normale qui peuvent affecter la couleur, la fréquence, la consistance et l'apparition de diverses impuretés, par exemple du mucus dans les selles..

À quels problèmes le mucus dans les selles peut-il être associé et à quel moment vous devez y prêter une attention particulière?

Dysbiose intestinale

Cette anomalie est l'une des causes les plus courantes de problèmes de selles chez les jeunes enfants. Les bactéries pathogènes (clostridies, staphylocoques, Klebsiella, entérobactéries et autres) dans les intestins du bébé peuvent se multiplier et l'emporter sur les micro-organismes bénéfiques, entraînant divers troubles des selles. Avec une forme légère de dysbiose, un enfant a généralement du mucus dans les selles, des flatulences et de la constipation. Dans les cas plus graves, une diarrhée est notée, des grumeaux de lait caillé, beaucoup de mucus et des stries de sang peuvent apparaître dans les selles. Si du mucus rouge se trouve dans les selles, cela indique une ulcération des muqueuses du tube digestif..

Le traitement de la dysbiose est complexe et assez long. Premièrement, les intestins du bébé sont désinfectés à l'aide de médicaments tels que l'arrêt de la diarrhée, l'Enterofuril ou divers bactériophages. Après cela, un cours mensuel de restauration de la microflore est effectué à l'aide de Bifiform, Primadophilus, Linex, Normoflorin ou d'autres moyens prescrits par un médecin.

La dysbactériose peut facilement se reproduire, même un traitement correct et approfondi ne garantit pas totalement que la maladie ne se reproduira pas. Cela ne peut être évité qu’avec l’aide d’une alimentation adéquate et de soins rationnels et rationnels..

Infections intestinales aiguës d'origine bactérienne ou virale

Le mucus dans les selles chez les nourrissons devient souvent l'une des manifestations des infections intestinales. L'enfant peut être atteint de dysenterie, de salmonellose, de grippe intestinale, d'infections à toxines et d'autres maladies. Dans de tels cas, des fragments de mucus dans les selles indiquent l'évolution des processus inflammatoires dans l'intestin. Pour différencier les infections intestinales de la dysbiose, vous devez consulter un médecin et effectuer une analyse des infections en semant des excréments.

Pour les enfants de moins d'un an, présentant des changements notables dans les selles, une consultation avec un spécialiste des maladies infectieuses est indiquée. Vous ne devez pas refuser l'hospitalisation proposée, car cela peut affecter la santé et même la vie du bébé, en particulier avec des signes évidents de déshydratation.

Invaginite intestinale

Cette pathologie est considérée comme l'une des maladies les plus dangereuses. Si vous le soupçonnez, vous devez appeler d'urgence une ambulance. L'invaginite intestinale est caractérisée par la formation d'une obstruction intestinale partielle. Cette condition survient à la suite de la compression d'une section de l'intestin avec une autre partie de celui-ci. Les symptômes de la maladie sont une douleur intense pendant l'alimentation et après avoir mangé, des vomissements incontrôlables «fontaine». Les selles sont d'abord fréquentes, ayant une consistance liquide et des mélanges de sang et de mucus, elles commencent progressivement à perdre leur caractère fécal. Après une journée, les excréments de l'enfant sont des morceaux de mucus avec des stries sanglantes.

Dans cette maladie, le traitement est effectué par un chirurgien qui redresse l'intestin pressé avec un lavement baryté. Si les mesures ne sont pas prises en temps opportun, le bébé peut mourir d'un choc douloureux, d'une septicémie ou d'une déshydratation..

Mauvaise introduction d'aliments complémentaires, erreurs dans la nutrition du bébé

Les raisons du changement de selles peuvent également résider dans une mauvaise organisation de l'alimentation de l'enfant. Manque de liquide, introduction brusque d'aliments complémentaires, intervalles trop longs entre les tétées - tout cela peut provoquer l'apparition de mucus dans les selles, ainsi que divers symptômes dyspeptiques. Souvent, la raison de ces changements est l'introduction de purées de légumes. En plus du mucus dans les selles, dans de tels cas, la consistance et la couleur des selles peuvent changer. Si cela se produit, vous devez réviser et corriger le régime alimentaire et la routine quotidienne du bébé. Il peut être préférable d'abandonner les aliments complémentaires pendant quelques jours (jusqu'à la normalisation des selles), puis d'essayer à nouveau d'introduire le nouveau produit, mais de manière plus douce.

Carence en lactase

Un autre problème qui peut conduire à l'apparition de mucus dans les selles chez les nourrissons est la carence en lactase. L'enzyme lactase est nécessaire à l'organisme pour fermenter le lait, plus précisément le lactose (le sucre qu'il contient). Un enfant peut avoir une carence congénitale de cette enzyme.De plus, la lactase est détruite lorsqu'un grand nombre de micro-organismes pathogènes sont présents dans l'intestin grêle. Le résultat est des processus de fermentation dans les intestins, qui se manifestent par des douleurs abdominales, des flatulences, des gaz, de la diarrhée, des morceaux de lait et des éléments de mucus apparaissent dans les matières fécales.

Pour le diagnostic, un test de la teneur en glucides dans les selles est utilisé. Le traitement consiste en un régime spécial qui exclut tous les produits laitiers. En outre, le bébé se voit prescrire des médicaments contenant de la lactase, s'il est allaité, les personnes artificielles choisissent un mélange qui ne contient pas de lactose.

Maladie cœliaque ou carence en gluten

La pathologie est à bien des égards similaire à une carence en lactase, mais dans ce cas, la carence en lactase n'est pas primaire. La carence en d'autres enzymes du corps devient plus prononcée, formant une carence en gluten. La médecine moderne avec ses méthodes de diagnostic vous permet de déterminer cette condition et de sélectionner le bon régime alimentaire pour y faire face.

Réactions allergiques, manifestations atopiques

Les premières manifestations de l'allergie sont généralement des lésions cutanées, qui peuvent être une desquamation, des pleurs, des éruptions cutanées sur diverses parties du corps, plus souvent sur les joues, le visage, la tête. Cependant, une réaction allergique peut également affecter la membrane muqueuse du système digestif, provoquant du mucus dans les selles du bébé..

Nez qui coule

Les jeunes enfants ne peuvent toujours pas nettoyer le nez des écoulements muqueux avec un rhume. Par conséquent, la plupart du mucus pénètre dans le pharynx, roule et est avalé. Cela peut provoquer l'apparition de mucus clair dans les selles..

Médicaments

Le mucus dans les selles n'est pas toujours un signe de pathologie. Son apparition peut être déclenchée par la prise de médicaments pour les ballonnements, tels que Bobotic, Bebikalm, Espumisan et autres. Après la fin de la consommation de drogue, les impuretés de mucus disparaîtront.

Ainsi, si des changements dans les selles du bébé apparaissent, et plus encore du mucus dans les selles, provoquant un soupçon de pathologie, il convient de consulter le pédiatre local. Seul un médecin qualifié sera en mesure de déterminer si une intervention active, des changements alimentaires ou un examen approfondi sont nécessaires.

Fèces avec du mucus chez un bébé allaité - que faire?

Lors de l'examen, les pédiatres posent toujours des questions sur la chaise du bébé. C'est lui qui signale le premier le développement de conditions pathologiques dans le tube digestif de l'enfant. La présence de mucus dans les selles d'un bébé allaité peut être normale ou signaler le développement d'une maladie dangereuse.

Selles normales de bébé

Pour comprendre si le mucus dans les selles est une norme ou un écart, vous devez savoir ce qu'ils devraient être. Chez un nouveau-né, les 3-6 premiers jours, le méconium sort - tout ce qu'il a avalé dans l'utérus avec le liquide amniotique. La couleur des selles est noire ou vert foncé, il n'y a pas d'odeur, la consistance est visqueuse, semblable à de la pâte à modeler, collante. Le colostrum pendant l'allaitement a un effet laxatif, il est donc important d'appliquer le bébé au sein immédiatement après l'accouchement afin que les intestins soient éliminés plus rapidement..

De plus, chez le nourrisson, le tractus gastro-intestinal s'adapte au nouveau régime, les intestins sont habités par des microorganismes bénéfiques. La norme pour l'allaitement est de selles de 1 fois en 2 jours à 12 selles par jour. Couleur - toute nuance de jaune, brun clair, orange, verdâtre (typique de l'allaitement). Selon le menu de la mère qui allaite, il peut y avoir des taches d'autres nuances, une petite quantité de mucus. La consistance des matières fécales pendant l'allaitement doit être pâteuse. Les petits morceaux, l'odeur aigre sont acceptables.

Sur une note! Le mucus dans les selles des miettes allaitées en petits volumes est une variante de la norme. Ainsi, les intestins sont protégés des substances agressives, mais aussi un manque d'enzyme lactase se manifeste.

À mesure que votre bébé grandit, l'apparence, la fréquence et le volume des selles changent. À 6 mois, les matières fécales peuvent être molles, mais déjà formées. L'introduction de préparations ou d'aliments complémentaires se reflète dans le contenu de la couche. Les selles deviennent plus épaisses, une odeur désagréable apparaît et il peut y avoir des taches d'aliments non digérés.

Causes des selles muqueuses

L'apparition de mucus dans les selles pendant l'alimentation naturelle est considérée comme normale si l'enfant est en bonne santé, joyeux et ne montre pas d'anxiété. Il est également important de faire attention que son volume est petit..

Les raisons les plus courantes de la présence de mucus dans les selles d'un nourrisson:

  • violation du régime alimentaire;
  • maladies du nasopharynx, accompagnées de la libération d'une grande quantité de mucus;
  • aliments complémentaires prématurés ou mal introduits;
  • compléter avec un mélange inapproprié;
  • Intolerance au gluten;
  • prendre des médicaments;
  • obstruction intestinale, anomalies intestinales;
  • déficit en lactase;
  • dysbiose;
  • maladies infectieuses;
  • violation du régime alimentaire par une mère qui allaite, introduction d'un nouveau produit.

Après la naissance du bébé, les intestins commencent à être colonisés par des micro-organismes bénéfiques via le lait maternel. Avec lui, il reçoit des enzymes pour digérer les aliments, car les siens ne sont pas encore produits ou sont présents en quantité insuffisante. Toutes les perturbations de la microflore se reflètent dans les selles, y compris le mucus.

Manque de lactase

Lactose - sucre du lait, nécessite la présence de l'enzyme lactase, produite dans l'intestin grêle, pour se décomposer. Lors de l'allaitement, le premier lait contient beaucoup de lactose. Avec des tétées fréquentes et courtes, beaucoup de sucre du lait entre, même un corps sain peut ne pas le digérer suffisamment.

La carence en lactase chez les nourrissons pendant la lactation se manifeste par des selles muqueuses, de consistance plus liquide, mousseuses, formant une tache aqueuse autour des selles. Ce dernier est vu sur les couches en tissu. Les selles sentent plus acide que d'habitude. Les ballonnements et les coliques sont caractéristiques. Une déshydratation peut se développer, avec une faible prise de poids.

Le respect du régime alimentaire de la mère qui allaite, l'expression du lait de devant, la prise de préparations enzymatiques aideront à faire face aux symptômes d'une carence en lactase. Il s'agit souvent d'un phénomène temporaire causé par l'immaturité du système digestif ou des maladies de la membrane muqueuse de l'intestin grêle. L'alactasie congénitale (absence d'activité lactase) est extrêmement rare.

Important! Avec un manque d'enzyme établi, vous devez suivre strictement les recommandations du médecin. Ignorer le problème peut entraîner des conséquences irréparables. Dans les cas graves, il est nécessaire d'arrêter l'allaitement, de passer à des formules sans lactose.

Dysbactériose

Sous l'influence de facteurs défavorables, la microflore intestinale change, le nombre de bactéries nocives augmente en raison de la suppression des bactéries bénéfiques, l'enfant développe une dysbiose. La maladie est caractérisée par des selles instables, de la diarrhée ou de la constipation, une augmentation de la production de gaz, une diminution de l'appétit, des coliques, des stries sanguines et des grumeaux d'aliments non digérés. La sévérité des symptômes dépend de la sévérité du déséquilibre.

La dysbactériose est une cause fréquente de mucus dans les selles des bébés. La restauration de la microflore bénéfique normalise la maladie, élimine les symptômes désagréables. Le pilier du traitement est l'adhésion à une bonne nutrition, une alimentation à la demande. Ne pas forcer ni suralimenter.

Pathologies infectieuses

Les infections intestinales sont dangereuses pour la vie et la santé du bébé en développant une déshydratation. Si vous suspectez une infection bactérienne, vous devez immédiatement consulter un médecin. Dans certains cas, l'hospitalisation n'est pas nécessaire, il est seulement important de suivre les recommandations du médecin et de souder l'enfant. Dans ce cas, non seulement de l'eau potable propre est nécessaire, mais également une solution saline spéciale (Rehydron, Hydrovit, etc.) pour rétablir l'équilibre électrolytique.

Sur une note! Une solution de réhydratation peut être préparée à partir de moyens improvisés en dissolvant 2 cuillères à soupe d'eau dans 1 litre d'eau bouillie. l. sucre, 1 c. sel et 1 c. un soda. Bien mélanger le tout, chauffer à température corporelle pour une meilleure assimilation.

Pour les infections intestinales, une augmentation de la température est caractéristique, une quantité abondante de mucus, une odeur fétide apparaît dans les selles d'un nouveau-né ou d'un bébé. Les matières fécales deviennent liquides, fréquentes, allant jusqu'à la diarrhée. L'état général s'aggrave, il y a de fortes douleurs abdominales, des vomissements (pas toujours).

Mauvaise nutrition

C'est une autre cause fréquente de mucus dans les selles des bébés. L'influence est exercée non seulement par la nutrition de la mère, le respect du régime, l'absence d'aliments interdits dans le régime, mais aussi par le régime alimentaire, la suralimentation ou la consommation uniquement avec du lait de devant. La durée de l'alimentation doit être d'au moins 20 minutes, afin que le bébé reçoive non seulement du sucre du lait, mais également des graisses.

Attention! Si vous soupçonnez une intolérance au gluten (protéines végétales), vous devez exclure de votre menu et des aliments pour bébé tous les aliments qui en contiennent.

Le régime alimentaire de la mère pendant l'allaitement ne doit pas contenir d'aliments allergènes, gras ou trop sucrés. L'introduction de nouveaux ingrédients dans l'alimentation doit suivre les règles. Les préparations pour nourrissons ne doivent être nourries que selon les directives d'un pédiatre. Il est important de se rappeler que le mélange peut ne pas convenir.

Sur une note! Les aliments complémentaires introduits précocement ou mal introduits peuvent provoquer des stries muqueuses dans les selles du bébé..

Spécificité du mucus

En fonction des raisons de l'apparition de masses muqueuses dans les selles, une couleur différente des inclusions peut être observée. Changement de consistance, odeur de selles. Le mucus vert dans les selles du bébé indique la présence d'une inflammation causée par la microflore bactérienne. Mais si l'enfant se sent bien, il n'y a pas d'autres symptômes d'infection intestinale, alors la cause de la verdure peut être une dysbiose, le retrait de la bilirubine du corps, la prise de préparations vitaminées contenant du fer.

Le mucus blanc peut signaler le développement d'une infection intestinale ou d'une infection parasitaire. Les polypes et les tumeurs dans les intestins se manifestent également sous forme de sécrétions muqueuses blanches. La consultation d'un pédiatre dans ce cas est nécessaire, si possible, vous devez collecter des matières fécales pour analyse.

Le mucus transparent est produit dans les intestins eux-mêmes ou résulte d'un écoulement nasal sévère et d'autres maladies du nasopharynx. Le mucus coule à l'arrière de la gorge, pénètre dans l'estomac, de là, inchangé, pénètre dans les intestins et est excrété pendant les selles.

Attention! La couleur rose, marron et rouge du mucus indique la présence d'ulcères de la muqueuse intestinale. Nécessite de consulter un médecin.

Taches blanches

La présence de grumeaux blancs dans les selles d'un bébé allaité indique souvent une suralimentation. Un grand volume de lait maternel n'a pas le temps d'être digéré, il sort lors des selles. L'ajustement de l'alimentation résout ce problème.

Il peut y avoir d'autres raisons - dysbiose, polypes, processus inflammatoires dans les intestins, allergie à un produit alimentaire complémentaire ou nutrition d'une mère qui allaite, déficit en lactase, lésions parasitaires. Dans tous les cas, vous devez consulter un médecin.

Diarrhée muqueuse

Des selles molles avec du mucus chez les nourrissons en l'absence de changements de couleur et d'odeur peuvent être un symptôme de dysbiose. Il est nécessaire de maintenir l'allaitement tout en suivant le régime d'une mère qui allaite. Le médecin peut prescrire un apport supplémentaire de Smecta et de probiotiques. Il est important de s'assurer que la déshydratation ne se développe pas, ce qui met la vie du bébé en danger. L'ajout de nouveaux aliments au régime alimentaire, l'introduction d'aliments complémentaires doit être reportée jusqu'à ce que des selles normales soient établies.

Symptômes alarmants - lorsque vous avez besoin de consulter un médecin?

Avec l'hépatite B, les selles avec du mucus sont normales si elles sont excrétées en petites quantités et s'il n'y a pas d'autres symptômes de la maladie. La décoloration, l'apparition d'une odeur fétide, la diarrhée, la constipation sont une raison de consulter un médecin. Une détérioration du bien-être général, de la fièvre, un manque d'appétit, une insuffisance pondérale indiquent le besoin de soins médicaux urgents, très probablement à l'hôpital.

Cas d'ambulance

Vous devez vous rendre immédiatement à l'hôpital si:

  • Le bébé ne peut pas boire seul, aucune astuce ne permet de boire.
  • Traces de sang dans le vomi ou les selles.
  • En plus de la diarrhée ou des vomissements, de la fièvre, une peau pâle, des frissons, des éruptions cutanées, des maux de tête sont présents.
  • Il y a des signes de déshydratation - langue, peau et muqueuses sèches, pleurs sans larmes, pas de miction pendant 6 heures ou plus, fontanelle et yeux enfoncés.

Traitement

Les selles avec du mucus pendant l'allaitement ne nécessitent pas d'intervention médicale en l'absence d'autres symptômes de mauvaise santé. Certaines raisons (malnutrition, carence en lactase, dysbiose) sont éliminées en suivant le régime d'une mère qui allaite. Mais il y a des pathologies qui doivent être traitées le plus rapidement possible:

  • Infection intestinale aiguë - rotavirus, salmonellose, dysenterie et autres. Hospitalisation requise, la déshydratation met la vie de l'enfant en danger.
  • L'obstruction intestinale présente des symptômes - vomissements fréquents avec une fontaine, retard ou absence de défécation, crampes abdominales. Une consultation urgente avec un chirurgien est nécessaire, la pathologie est traitée par une intervention chirurgicale.
  • La maladie cœliaque est une intolérance au gluten due au manque d'enzyme pour la digérer. Si vous soupçonnez cette maladie, il est nécessaire de subir un examen, en supprimant pendant un certain temps les aliments contenant des protéines. Lors de la confirmation du diagnostic, toutes les recommandations du médecin doivent être suivies.

La dysbactériose n'est pas une maladie indépendante, mais un état de déséquilibre de la microflore intestinale causé par la prise d'antibiotiques ou toute autre maladie. Pour le traitement, il faut éliminer la cause, suivre un régime.

Le SRAS et un nez qui coule nécessitent un rinçage constant du nez avec des solutions salines, il est possible d'utiliser des médicaments vasoconstricteurs la nuit, mais vous ne pouvez pas vous soigner vous-même. Ce groupe de médicaments peut être dangereux pour un organisme en développement..

La prévention

L'apparition de mucus dans les selles d'un nourrisson pendant l'allaitement ne nécessite pas de mesures préventives particulières. Le respect du régime alimentaire, de l'hygiène et des mesures sanitaires doit toujours être respecté, indépendamment de la présence ou de l'absence de stries muqueuses dans les selles. La prise de tout médicament n'est possible qu'après la nomination du médecin traitant, le changement de dose indépendant ou l'annulation, l'ajout du médicament est interdit.

L'introduction d'aliments complémentaires pendant l'allaitement ne doit pas avoir lieu avant 6 mois. La seule exception peut être les indications médicales. Le changement de régime doit avoir lieu progressivement, sans augmentation brutale des volumes, en ajoutant plusieurs produits en même temps. Tenez un journal alimentaire.

La carence en lactase et l'intolérance au gluten sont très difficiles à diagnostiquer avec précision. Mais ces maladies sont rares sous leur forme pure. La matière peut être dans le système digestif immature du nourrisson, une production insuffisante d'enzymes. La prévention consiste à suivre un régime hypoallergénique, à introduire des aliments complémentaires avec des céréales sans gluten, à restreindre l'alimentation de la mère en produits laitiers.

S'il y a du mucus dans les selles d'un bébé allaité, vous devriez demander l'avis d'un spécialiste. La raison peut être un processus de digestion normal ou une pathologie grave. Il est important de surveiller attentivement les selles de l'enfant, car c'est lui qui signale le premier le développement des maladies.

Les raisons de la formation de mucus dans les selles d'un enfant et le traitement dans de tels cas

Comment le mucus apparaît dans les selles d'un enfant

Le processus est caractérisé par des sécrétions abondantes, causées par le travail accru de l'endothélium. Cela se produit en raison de la pénétration d'une grande quantité de substances alcalines et acides dans le corps de l'enfant. L'endothélium, dans une tentative de protéger le tractus gastro-intestinal des effets négatifs des substances, produit une quantité accrue de mucus, qui se trouve dans les matières fécales.

Comment le mucus se forme dans les selles d'un enfant?

La formation de selles muqueuses se produit chez un bébé d'un mois au cours des 2-3 premières semaines de vie. Cela est dû au système digestif pas encore formé, ainsi qu'à sa stérilité..

Raisons de la formation de sécrétions muqueuses

La norme est considérée si les matières fécales contiennent une petite quantité de décharge au cours du premier mois de vie. En cas de réaction observée dans la période suivante, il est nécessaire de diagnostiquer et de consulter un pédiatre ou un gastro-entérologue pédiatrique.

  • dysbiose;
  • changement de produit avec une alimentation artificielle;
  • déficit en lactase
  • candidose intestinale;
  • les changements dans les conditions nutritionnelles de la mère pendant que l'enfant est allaité;
  • introduction précoce d'aliments complémentaires;
  • lait maternel non stérile.

Chez la plupart des nouveau-nés après un an, le principal provocateur du trouble est la dysbiose intestinale.

  • un changement brusque dans le régime alimentaire de l'enfant;
  • maladies respiratoires;
  • l'utilisation d'antibiotiques;
  • hypothermie du corps;
  • le développement d'allergies;
  • troubles dyspeptiques: constipation, obstruction intestinale;
  • invasions parasitaires - vers.

Chez les enfants de six mois à un an, la principale cause de violations est les aliments complémentaires inappropriés et mal considérés. Chez les enfants de plus de 2 ans, le trouble est causé par un système enzymatique non formé. Ainsi que des réactions allergiques à certains types d'aliments.

Les fibres musculaires ne doivent pas être présentes dans les selles! Ceci est un signe clair d'un trouble digestif..

Une caractéristique distinctive de la dysbiose est la présence de selles muqueuses accompagnées d'une diarrhée prolongée. Le processus est accompagné de douleurs dans l'abdomen..

Les symptômes du trouble chez les enfants

S'il y a un seul cas de mucus dans les selles, la probabilité de développer une violation est peu probable et il n'y a pas de motif particulier de préoccupation. Avec des troubles fréquents et récurrents, il est nécessaire de rechercher de toute urgence de l'aide auprès d'un établissement médical.

Le processus est souvent accompagné de symptômes concomitants qui indiquent des troubles évidents dans le tractus gastro-intestinal..

  • troubles dyspeptiques: nausées, vomissements, constipation, diarrhée;
  • perte d'appétit;
  • sautes d'humeur et pleurs;
  • sensations douloureuses;
  • augmentation de la température corporelle;
  • malaise général, faiblesse.

Si l'état du bébé est prolongé, il y a une odeur fétide après les selles et la couleur des selles est peinte en noir - une hospitalisation urgente est nécessaire dans le service d'hospitalisation! La condition peut provoquer des troubles graves qui menacent la vie de l'enfant.

Détermination du trouble par la couleur et la consistance des matières fécales

Il est possible de déterminer la nature de l'origine du trouble dans le corps chez un enfant d'un mois par la couleur des matières fécales.

Vous pouvez déterminer la cause de la maladie par la couleur des matières fécales.

Consistance et couleur des selles:

  • Mucus vert - parle de dommages bactériologiques au tractus gastro-intestinal. Une petite quantité de stries de mucus vert peut indiquer le développement d'une dysbiose. Un écoulement important et grumeleux avec du mucus vert peut être une forme bactérienne de colite. Les matières fécales ont en même temps une odeur fétide..
  • Mucus jaune - cette couleur indique des réactions inflammatoires dans le corps. Les leucocytes sont un facteur dans lequel les matières fécales jaunissent.
  • Stries roses de mucus - signe de développement de maladies intestinales graves: ulcères, érosion, maladie de Crohn.
  • Stries rouges de mucus - une teneur élevée en impuretés sanglantes. La condition peut être le résultat d'une blessure aux intestins. Souvent, le signe indique le développement de la maladie de Crohn ou de la colite..
  • Mucus blanc - un tel écoulement indique des infestations parasitaires (vers). Les réactions allergiques dans le corps sont également un indicateur de mucus blanc.
  • Brun sang ou noir - un signe clair d'hémorragie interne.

Vous devez également faire attention à la cohérence de la décharge..

La forme des matières fécales - qu'est-ce que cela signifie?

Les caillots grumeleux indiquent, dans la plupart des cas, une infection par des vers ou d'autres parasites. Un écoulement mince indique une intolérance au lactose chez les nourrissons ou des troubles associés au travail du pancréas.

Un grand nombre de stries de mucus peut indiquer une mauvaise alimentation..

Diagnostic des violations

Pour déterminer la cause de la maladie, vous devez passer plusieurs tests. Le médecin traitant examine, évalue la peau et écoute les rythmes cardiaques. Ensuite, la température est mesurée.

Après l'examen visuel effectué, les types de diagnostic de laboratoire et instrumentaux sont attribués:

  • analyses générales d'urine et de sang;
  • examen microscopique des matières fécales;
  • culture bactériologique;
  • coprogramme;
  • Ultrason;
  • radiographie.

Les rayons X et les diagnostics par ultrasons aident à détecter la présence de parasites dans le corps. Les méthodes de recherche ne sont prescrites que par un spécialiste, en fonction de l'âge, de l'état général et des symptômes.

Traitement des troubles associés à la formation de sécrétions muqueuses

Les schémas thérapeutiques diffèrent les uns des autres et dépendent de la maladie spécifique. Le traitement vise à éliminer le facteur qui a provoqué la formation de sécrétions muqueuses.

Si la cause du trouble est respiratoire, le médecin vous prescrira des médicaments antiviraux, des gouttes nasales, des solutions pour la gorge ou des pastilles.

Le traitement des sécrétions muqueuses est effectué uniquement sous la surveillance d'un médecin.

Avec la dysbiose, un traitement avec des agents antimicrobiens intestinaux et des médicaments spéciaux appartenant à la classe des probiotiques est indiqué. En cas d'infection, des antibiotiques ou des antiviraux sont prescrits.

Si le trouble a été provoqué par la levure - le muguet, des agents antifongiques sont utilisés.

En cas de lésions éroéiques, le médecin prescrit des agents régénérants et des médicaments qui éliminent la douleur.

Méthodes de médecine traditionnelle

Il est interdit d'utiliser indépendamment des méthodes traditionnelles pour traiter les troubles associés à la formation de mucus dans les selles! Avant cela, vous devez consulter un médecin qui vous aidera à choisir le bon régime alimentaire et vous donnera des recommandations sur le renforcement du système immunitaire..

Le régime alimentaire doit être basé sur l'exclusion des aliments épicés, gras, sucrés et fumés du régime..

En cas de troubles chez les nourrissons, la formule de lait est remplacée par une formule spéciale, ce qui aidera à éviter les troubles causés par l'intolérance au lactose.

Si le trouble est associé à des réactions allergiques, l'allergène est retiré de la vie de l'enfant. Cela nécessite des recherches supplémentaires pour déterminer le provocateur.

Les traitements à domicile ne sont que de soutien et ne conviennent pas à l'auto-traitement!

Méthodes de médecine traditionnelle:

  • Les lésions dysbactériennes des intestins avec formation de mucus vert dans les selles sont éliminées avec des décoctions spécialement préparées de camomille, de cosses d'oignon, d'écorce de chêne.
  • Les maladies respiratoires chez les nourrissons sont éliminées à l'aide de tisanes avec l'ajout de miel. Si nécessaire, utilisez des décoctions de fleurs et de plantes aux propriétés expectorantes.
  • Les invasions parasites, qui s'accompagnent de la formation de mucus blanc, répondent bien au traitement avec de l'ail, du jus de carotte mélangé avec du miel naturel.
  • Jus d'orange et de chou faits maison. Ils aident à éliminer divers troubles dyspeptiques chez les nourrissons: constipation, nausées.

En cas de divergence et d'aggravation de l'état, il est nécessaire d'annuler l'utilisation de remèdes maison et de consulter d'urgence un médecin!

Le mucus dans les selles d'un enfant ne nécessite pas de traitement médicamenteux si l'écoulement est de nature à court terme et n'est pas accompagné de signes supplémentaires. Lorsque la couleur des selles change, il est recommandé de consulter un médecin pour un examen. Avec des selles noires avec du sang, une hospitalisation rapide est nécessaire. Un régime alimentaire correct et le respect des principes de l'alimentation complémentaire aideront à éviter le développement de violations.

Mucus dans les excréments d'un bébé

Tout problème lié à la santé d'un nouveau-né préoccupe les parents. Le mucus dans les selles d'un bébé provoque souvent la panique, surtout si maman et papa sont encore complètement inexpérimentés. Cependant, vous devez d'abord évaluer correctement les circonstances qui se sont produites afin de déterminer la cause du symptôme désagréable. Pour ce faire, vous devez savoir quelle est la raison d'une visite immédiate chez le médecin, et quel est un processus physiologique naturel, pourquoi de tels symptômes se produisent, à quoi devraient ressembler les matières fécales normales chez un enfant..

Les problèmes de selles chez un bébé sont souvent une source de préoccupation pour les parents.

Les raisons

Les facteurs suivants peuvent provoquer le problème à la fois pour les gars qui sont sur GV et les artificiels:

  • Introduction d'aliments complémentaires. Souvent, la diarrhée et le mucus dans les selles s'expliquent par l'introduction de nouveaux aliments dans l'alimentation, par exemple la purée de légumes. Pour réduire la manifestation d'une réaction négative, il vaut la peine d'abandonner le produit problématique pendant un moment ou de réduire sa part dans l'alimentation;
  • Maladies du système digestif. Dans de tels cas, il est nécessaire d'analyser la microflore intestinale;
  • La formation naturelle de mucus chez les nouveau-nés s'explique par une dysbiose transitoire. Aucun traitement n'est requis ici;
  • Maladies du système respiratoire (très rares). Par exemple, avec un nez qui coule, certaines des sécrétions muqueuses qui se forment dans le nez sont avalées puis pénètrent dans les selles..
  • Prendre certains médicaments (le plus souvent, il s'agit de médicaments pour les ballonnements, tels que Espumisan, Bobotik);
  • Carence en gluten.

Intéressant. À la naissance, le tractus gastro-intestinal des nourrissons est stérile. Bientôt, le bébé commence à boire du lait maternel, puis divers micro-organismes pénètrent dans ses intestins. Au cours du premier mois de vie, une certaine microflore avec une prédominance de lacto et de bifidobactéries devrait se former. Pendant la période de "lutte" entre microorganismes bénéfiques et pathogènes, l'enfant a des selles de transition. Une couleur verdâtre des matières fécales et la présence de mucus ne sont pas des signes de maladie.

Mucus dans les excréments d'un artificiel

Les selles avec du mucus chez un nourrisson d'un mois nourri au biberon indiquent le plus souvent une nutrition inappropriée. L'enfant, très probablement, ne peut pas digérer le produit sélectionné normalement pour les raisons suivantes:

  • réaction allergique;
  • tout composant faisant partie du mélange est mal digéré;
  • une transition brusque vers un nouveau type d'aliment (de GW à IV) ou un nouveau mélange.

Sur une note. Il y a souvent un effet cumulatif: dans les premières semaines, il n'y a pas de signes négatifs visibles, mais il devient alors plus difficile pour le corps d'assimiler un produit inadapté, alors il est tout simplement impossible de ne pas remarquer le problème.

Mucus dans les selles avec hépatite B

Le mucus dans les selles d'un bébé allaité peut être causé par:

  1. Le lait maternel n'est pas stérile. Une analyse spéciale permet d'établir ce fait. Dans ce cas, l'alimentation n'est généralement pas interrompue et la mère et le bébé se voient prescrire un traitement.
  2. Carence en lactase.
  3. Le régime de la mère. Le mucus dans ce cas est un signe d'intolérance à certains aliments par le corps de l'enfant. Le bébé peut avoir une réaction allergique à l'un ou l'autre des composants (le plus souvent il est sucré, gras, frit, farine). Si la normalisation du régime n'a pas donné de résultats positifs, il est recommandé de procéder à un test sanguin pour détecter la présence d'allergènes (test MAST). Découvrir quel aliment a déclenché une réaction similaire chez un nourrisson sera facile avec un journal alimentaire..

L'apparition de mucus dans les selles chez les bébés peut être associée à une mauvaise nutrition d'une mère qui allaite

Signes de dysbiose

C'est la cause la plus fréquente de problèmes de selles chez les nouveau-nés. Cette condition survient lorsque des bactéries pathogènes commencent à prédominer dans la microflore (staphylocoques, clostridies, etc.).

Une forme légère de dysbiose se caractérise par les signes suivants:

  • Constipation;
  • Flatulence;
  • Coliques;
  • Mucus dans les selles.

Dans les situations avancées, les éléments suivants sont observés:

  • La diarrhée;
  • Morceaux de lait caillé dans les excréments;
  • Beaucoup de mucus;
  • La présence de stries de sang dans les selles;
  • Dans de rares cas, le mucus est rose ou rouge (indique des dommages aux parois du tube digestif).

La dysbactériose nécessite un traitement complexe à long terme. La première étape est l'assainissement des intestins du bébé, la seconde est la restauration de la microflore.

Important! Pour éviter les rechutes, il est nécessaire de fournir au bébé une alimentation appropriée et des soins attentifs..

Des coliques, des selles perturbées et du mucus dans les selles peuvent indiquer une dysbiose.

Déficit enzymatique et immaturité du tractus gastro-intestinal

Un nouveau-né n'est pas encore capable d'assimiler les aliments de la même manière que les adultes. Les intestins d'un enfant sont sous-développés et n'ont pas toutes les enzymes nécessaires pour digérer les aliments. C'est pourquoi une certaine quantité de mucus peut être observée dans les selles du bébé. Il s'agit d'un phénomène physiologique naturel, les parents ne devraient donc pas s'inquiéter. Pendant cette période, vous devez faire attention à l'introduction d'aliments complémentaires et surveiller attentivement l'état et les réactions du corps de l'enfant..

Conseil. Si la situation ne s'améliore pas ou, au contraire, qu'elle s'aggrave, il vaut mieux ne pas se précipiter pour introduire de nouveaux produits dans l'alimentation du bébé..

Carence en lactase

L'enzyme lactase permet la fermentation du lactose contenu dans le lait. Dans certains cas, les bébés présentent une carence congénitale de cette enzyme. Ainsi, le lait ne peut normalement pas être absorbé par le corps; lorsque le produit entre dans l'intestin, les processus de fermentation commencent. En conséquence, l'enfant développe des symptômes tels que:

  • Maux d'estomac;
  • Flatulence;
  • Selles molles;
  • La présence de grumeaux de lait et d'une petite quantité de mucus dans les selles.

Un diagnostic précis peut être posé à l'aide d'un test de glucides dans les selles. La thérapie thérapeutique est réduite à un régime spécial qui exclut complètement les produits laitiers. Un enfant sous HB se voit prescrire une cure de médicaments contenant de la lactase. Les artistes choisissent un mélange qui ne contient pas de lactose.

Infections intestinales aiguës

Le mucus dans les selles chez les nouveau-nés devient souvent le signe d'une infection intestinale virale ou bactérienne. Les maladies les plus courantes de ce type sont:

  • Grippe intestinale;
  • Dysenterie;
  • Salmonellose.

Avec ces pathologies et d'autres similaires, les éléments de mucus dans les selles indiquent des processus inflammatoires se produisant dans les intestins. Pour exclure la dysbiose et établir la présence (ou l'absence) d'une infection bactérienne ou virale, il est nécessaire de procéder à une analyse spéciale en ensemencant les matières fécales.

Recommandation. Les bébés de moins d'un an qui ont des changements notables dans les selles doivent être montrés à un spécialiste des maladies infectieuses. Si le médecin insiste sur l'hospitalisation, il vaut mieux accepter d'éliminer le risque de conséquences graves..

Si vous soupçonnez une dysbiose ou une infection, vous devez faire un don de matières fécales pour analyse

Que faire pour les parents

Si les parents remarquent du mucus dans les selles du bébé, il est recommandé de consulter un pédiatre. Un spécialiste aidera à déterminer la cause et recommandera une solution appropriée. Dans la plupart des cas, les parents sont tout à fait capables de faire face à ce problème:

  1. Changer le régime alimentaire de la mère si elle allaite (éviter les féculents, frits, fumés, épicés, sucrés).
  2. Si l'enfant est nourri au biberon, choisissez la formule qui lui convient.
  3. Ne vous précipitez pas pour introduire des aliments complémentaires.
  4. Une fois les mesures ci-dessus prises, observez l'état de l'enfant pendant plusieurs jours.
  5. Si le mucus était clair plutôt que blanc, les actions des parents peuvent être efficaces et le problème disparaîtra. Cependant, dans tous les cas, il est recommandé de consulter un pédiatre pour examen et consultation..

Important! Vous ne devez pas recourir à l'auto-traitement avec des médicaments et d'autres moyens sans consulter un pédiatre.

Quand voir un médecin

Dans la plupart de ces cas, les parents n'ont pas à s'inquiéter. L'apparition de mucus dans les selles d'un nourrisson indique un dysfonctionnement du tube digestif. Les écarts peuvent être causés par un stress excessif sur les intestins des enfants.

La présence de mucus blanc dans les selles devrait alerter les parents. Dans cette situation, une visite chez le médecin est nécessaire. Le médecin peut déterminer les raisons suivantes:

  • Le mucus blanc peut indiquer des processus inflammatoires dans le tube digestif du nourrisson;
  • Dysbactériose, développée à la suite de la prise d'antibiotiques ou d'autres médicaments;
  • Allergie à l'un ou l'autre produit alimentaire;
  • Déficit en lactase;
  • Helminthes.

Remarque! Vous ne pouvez pas vous passer d'un examen médical si la présence de mucus blanc dans les selles s'accompagne de coliques fréquentes, de troubles du sommeil, d'un comportement agité de l'enfant, de pleurs constants.

Si un bébé a une diarrhée mousseuse verte et liquide avec des caillots sanguins, une attention médicale urgente est nécessaire.

Une carence en lactase provoque souvent du mucus dans les selles des enfants

Si un bébé d'un an ou un enfant plus âgé, en plus du mucus dans les selles, a la diarrhée et la fièvre, vous devez appeler une ambulance..

Le mucus jaune semblable à de la gelée dans les selles d'un bébé parle de processus inflammatoires. Une teinte similaire se forme en raison du grand nombre de leucocytes et d'impuretés de pus.

Les parents dans de tels cas doivent faire attention aux signes:

  • Les matières fécales ont une odeur putride piquante;
  • La couleur des selles n'est pas typique de cet enfant;
  • Les selles muqueuses hétérogènes chez les nourrissons comprennent de gros fragments;
  • Les impuretés sanguines sont visibles dans les excréments des enfants;
  • Beaucoup de mucus.

Important! Le mucus foncé, noir ou brun rougeâtre dans les selles indique des dommages internes. Une attention médicale urgente est nécessaire.

Prendre des médicaments

S'il n'est pas possible de consulter immédiatement un médecin, le bébé peut recevoir du Smek ou des probiotiques. Le mucus dans les selles n'est pas une pathologie, mais indique seulement un certain problème associé à un dysfonctionnement des organes internes. Par conséquent, ce n'est pas l'effet qui doit être éliminé, mais sa cause. Le traitement peut être le suivant:

  1. Si le bébé souffre de bronchite, d'infections virales respiratoires aiguës, de pneumonie, le médecin prescrit des médicaments antiviraux.
  2. La dysbactériose est éliminée avec des antiseptiques et des probiotiques.
  3. En cas d'infections intestinales, un traitement antibiotique ou antiviral est prescrit.
  4. Des agents antifongiques sont utilisés pour éliminer le muguet..
  5. En cas d'inflammation intestinale, des glucocorticoïdes, des sulfalazines sont prescrits.
  6. Les érosions et les ulcères sont traités avec des analgésiques cicatrisants.
  7. Pour la pancréatite, des médicaments contenant des enzymes digestives sont prescrits.

Important! Dans chaque cas, le cours du traitement est prescrit individuellement.

Docteur Komarovsky sur les infections intestinales

Selon le pédiatre bien connu Evgeny Komarovsky, l'apparition de mucus dans les excréments d'un nourrisson est une réaction naturelle du corps à l'introduction d'aliments complémentaires, l'ajout de nouveaux produits au menu standard. Le médecin ne recommande pas que les parents s'inquiètent trop des changements dans l'odeur, la couleur et la consistance des selles, car dans les premiers mois de la vie, le système digestif des miettes ne fait que s'améliorer. C'est pour cette raison que les symptômes peuvent apparaître sous la forme d'un écoulement muqueux dans les selles chez un enfant..

Sur une note. Au cours de la première année de vie, les principaux indicateurs de la santé d'un nourrisson sont une prise de poids optimale, un bon sommeil et une activité modérée. Si la croissance et le développement du bébé répondent aux normes énumérées, le mucus dans les selles de l'enfant ne devrait pas déranger les parents..

Lorsque des situations suspectes surviennent, un médecin réputé recommande:

  1. Jeter la panique.
  2. Observez attentivement le bébé pendant 3-4 jours.
  3. Si les changements n'ont affecté que la composition des selles des enfants, il n'y a rien à faire. Lorsque le système digestif des miettes fonctionne, le symptôme désagréable disparaîtra tout seul.
  4. Si le bébé n'est pas encore prêt à prendre de la nourriture «adulte» et est allaité, il est nécessaire de corriger l'alimentation de la mère.
  5. Appelez immédiatement une ambulance si une diarrhée mousseuse verte est trouvée mélangée à des caillots sanguins.

Des selles vertes mousseuses qui ont une consistance liquide sont une raison de consulter immédiatement un médecin

Donc, si le bébé fait caca avec du mucus, mais qu'il y en a très peu et qu'il apparaît rarement, il n'y a pas de raisons sérieuses de s'inquiéter. Si un symptôme désagréable se fait sentir à chaque selle, s'accompagne d'une odeur désagréable forte et d'autres manifestations négatives (troubles du sommeil, diarrhée, taches sanglantes dans les selles, régurgitations fréquentes), nous pouvons alors parler de certains troubles du travail des organes internes de l'enfant. Dans ce cas, une consultation spécialisée est requise..

Mucus dans les excréments d'un bébé: à quel point est-ce dangereux?

L'apparition de mucus dans les excréments du bébé pour de nombreux jeunes parents devient une raison d'aller à l'hôpital et de se faire tester. Les changements de selles qui surviennent entre 0 et 6 à 8 mois sont certainement importants et nécessitent une attention particulière, mais dans certains cas, les préoccupations des parents sont totalement infondées..

Il est important de comprendre que dans la première moitié de l'année, les intestins des miettes continuent à se développer et ses muqueuses sont habitées par des bactéries utiles et conditionnellement pathogènes qui composent la microflore intestinale..

C'est pour cette raison que les selles chez les nourrissons sont instables, changeant souvent de texture et de couleur. Si les selles contiennent du mucus, ne paniquez pas à l'avance. Les connaissances informationnelles aideront les parents à rester calmes, il est donc nécessaire de connaître les causes et les symptômes de ce phénomène.

Ce qui est considéré comme la norme?

Le mucus dans les selles des nourrissons n'est pas un symptôme pathologique, par conséquent, son apparence doit être évaluée en conjonction avec d'autres symptômes. Si l'enfant est actif, il a un excellent appétit, le sommeil correspond aux normes d'âge, rien ne menace la santé du bébé.

Le mucus est présent en certaines quantités dans les intestins de tous les enfants, y compris les nouveau-nés. Il remplit une fonction protectrice, empêchant les effets agressifs des acides et des éléments alcalins qui pénètrent dans le corps de l'enfant. Normalement, le mucus doit être mélangé à des matières fécales avant de se vider. Cela signifie que même une petite quantité de contenu muqueux ne doit pas être détectée à l'extérieur dans les matières fécales..

Les matières fécales contenant du mucus deviennent de couleur claire et de consistance gélatineuse ou aqueuse.

Selles muqueuses chez un nouveau-né

Après la naissance du bébé, la vessie et les intestins sont vidés. Au cours des 1-3 premiers jours, les excréments du bébé sont une masse visqueuse et collante de couleur vert foncé avec une teinte brunâtre.

C'est ce qu'on appelle le méconium. Il se compose de cellules épithéliales, de mucus, de liquide amniotique qui entoure le bébé pendant les 9 mois de vie intra-utérine, de bile et de cheveux.

La quantité de mucus dans le méconium est d'environ 70 à 80% de la masse totale des selles. Ceci est considéré comme normal. Déjà pour 3-4, la période de transition passera et les selles du bébé deviendront plus épaisses (en consistance, elles ressemblent à une bouillie jaune ou brun jaunâtre).

Comment savoir si du mucus est présent?

Pour comprendre si les matières fécales des enfants contiennent ou non du mucus, ainsi que pour déterminer sa quantité, il est nécessaire de passer un test de matières fécales, appelé coprogramme. À l'aide du coprogramme, non seulement le mucus peut être détecté, mais aussi les acides gras, les savons, l'amidon, les fibres musculaires, les leucocytes, etc. Sur la base des résultats obtenus, on peut juger de la présence d'un processus pathologique, ainsi que de son stade.

mucus de différentes couleurs: rose, transparent, blanc, jaune, vert

Non seulement la quantité de mucus est importante pour le diagnostic de la maladie, mais également sa couleur..

  • Mucus transparent. C'est un signe de phénomènes catarrhales (inflammation des muqueuses, par exemple, amygdalite, otite moyenne, etc.).
  • Mucus vert ou jaune. Cette couleur signifie la croissance de la flore bactérienne (pathogène), l'ajout d'infection et le développement d'un foyer purulent.
  • Boue blanche. Peut être un signe de vaginite chez les filles.
  • Slime rose. Apparaît généralement avec des hémorroïdes au stade de l'inflammation et des fissures anales, ainsi que diverses blessures de l'anus.
  • Mucus strié de sang. Un phénomène dangereux, parlant d'hémorragie interne, de rupture ou d'ulcération de la muqueuse intestinale. Dans les cas graves, cela peut être un symptôme de maladies malignes de l'anus et des intestins.

Pourquoi le mucus apparaît-il dans les selles: causes

Dysbactériose

La dysbiose n'est pas considérée comme une maladie dans la plupart des pays. C'est une condition dans laquelle l'équilibre de la flore bénéfique et pathogène est perturbé..

La dysbiose peut avoir de nombreuses raisons: des violations flagrantes de l'hygiène personnelle à la prise de médicaments puissants (antibiotiques).

En plus du mucus, la dysbiose se caractérise par les symptômes suivants:

  • ballonnements et douleurs de l'abdomen;
  • constipation;
  • selles molles;
  • régurgitations fréquentes.

Pour le traitement de la dysbiose, des prébiotiques et des probiotiques sont utilisés, ainsi que des préparations pour l'amélioration des intestins et la restauration de la microflore normale.

Prendre des médicaments

Chez certains bébés, l'utilisation de médicaments (appelés «anti-mousse») peut entraîner l'apparition de petites quantités de mucus dans les selles.

Le plus souvent, une telle réaction est donnée par "Bobotik", "Espumisan", eau d'aneth ("Bebikalm") et d'autres médicaments utilisés pour traiter et prévenir les coliques intestinales chez les enfants pendant les premiers mois de la vie..

Nez qui coule

Les petits enfants ne savent pas comment se moucher, de sorte que le mucus qui se forme dans la cavité nasale s'écoule en petite quantité dans l'oropharynx, d'où il pénètre dans l'estomac par le tube digestif et pénètre finalement dans les intestins.

Il est important que le mucus soit transparent en même temps, car les signes d'un rhume en conjonction avec du mucus de couleur jaune ou verte sont le signe d'infections bactériennes profondes, accompagnées de la formation de pus.

Un peu sur l'introduction des aliments complémentaires

L'estomac d'un nourrisson habitué au lait maternel ou au lait maternisé peut ne pas accepter de nouveaux aliments tout de suite. Cela est particulièrement vrai pour les purées de légumes et de fruits. Courgettes, citrouille, chou-fleur, pruneaux - ces aliments peuvent provoquer des troubles dyspeptiques et une légère indigestion.

Dans le même temps, il y a un changement dans les selles non seulement en présence de mucus, mais aussi dans la couleur (les matières fécales peuvent devenir plus claires ou plus foncées - en fonction du type d'aliments complémentaires), ainsi que de la consistance.

Allergie

Les symptômes de la dermatite atopique (démangeaisons, desquamation, croûtes, taches suintantes) apparaissent chez les nourrissons en réponse à une exposition à des allergènes.

Tout peut provoquer des allergies: les cosmétiques, la composition de la couche absorbante de la couche, les aliments consommés par la mère (au cas où le bébé serait allaité).

Les phénomènes atopiques peuvent également affecter les muqueuses qui tapissent la surface intestinale. En réponse à un facteur irritant, une quantité accrue de mucus est sécrétée dans les intestins, qui pénètre dans les selles.

Que faire en cas d'obstruction intestinale chez un bébé

Une pathologie extrêmement dangereuse dans laquelle une partie du côlon est comprimée par une autre partie de l'intestin, à la suite de laquelle il y a une obstruction intestinale partielle.

Les aliments qui ne peuvent pas quitter naturellement les intestins stagnent et la décomposition commence. Si l'enfant ne reçoit pas d'assistance médicale à temps, une septicémie et une rupture de l'intestin peuvent se développer rapidement..

Aux premiers signes d'obstruction intestinale, il est nécessaire d'appeler une équipe d'urgence ou une ambulance. La pathologie peut être déterminée par les caractéristiques suivantes:

  • douleur de l'abdomen pendant ou immédiatement après la tétée;
  • vomissements jaillissants;
  • diarrhée mélangée avec du sang et du mucus.

Fèces pour infections intestinales

Les infections intestinales de genèse bactérienne ou virale (salmonellose, dysenterie, etc.) sont caractérisées par des processus inflammatoires sur les muqueuses intestinales, par conséquent l'apparition de mucus dans les selles est l'un des signes de ce groupe de maladies.

Parfois, le mucus peut être présent sous la forme de grumeaux denses - cette condition peut indiquer le développement d'une déshydratation chez le bébé..

Le Dr Komarovsky répond aux questions sur les infections intestinales et explique pourquoi elles sont difficiles à éviter.

Carence en lactase chez un enfant

Une condition caractérisée par une carence en une enzyme (lactase) qui digère le sucre du lait (lactose). Avec cette pathologie, l'enfant est tourmenté par des douleurs abdominales, des gaz et d'autres phénomènes dyspeptiques. Les selles des miettes deviennent liquides, contiennent des particules de lait non digéré et de petits morceaux de mucus.

Si une carence en lactase est suspectée, les matières fécales de l'enfant sont examinées pour les glucides. Si le diagnostic est confirmé, une correction du régime alimentaire de la mère sera nécessaire si elle allaite.

Maladie cœliaque

Un autre nom de la pathologie est la carence en gluten. Il survient à la suite de lésions des villosités de l'intestin (intestin grêle) par des aliments contenant du gluten. Ces produits comprennent tous les types de céréales (seigle, avoine, blé, etc.).

Avec cette maladie, les selles de l'enfant ont généralement une consistance normale, mais la quantité de mucus en même temps dépasse les valeurs admissibles de 2 à 2,5 fois. Il n'a pas de couleur, ressemble à une protéine de poulet.

Quand voir un médecin?

Il est nécessaire de montrer l'enfant au pédiatre si l'apparition de mucus s'accompagne d'autres symptômes de diverses maladies, notamment:

  • diarrhée fétide;
  • assombrissement de l'urine;
  • mictions peu fréquentes;
  • régurgitations abondantes et fréquentes;
  • odeur de la bouche;
  • chaleur;
  • perte de poids;
  • perte d'appétit;
  • fontanelle enfoncée;
  • peau ridée et lâche.

Lorsqu'une aide urgente est nécessaire?

Appelez une ambulance au premier soupçon d'obstruction intestinale, ainsi que de signes d'infections intestinales. Si un enfant a soudainement de la fièvre, des vomissements, des selles fréquentes et mousseuses ou aqueuses avec un mélange de mucus, un examen de la maladie infectieuse est nécessaire.

Traitement

Le mucus lui-même dans les selles ne nécessite pas de traitement, car il ne s'agit que d'un symptôme indiquant de graves dysfonctionnements du corps ou une mauvaise organisation de la nutrition et des soins du bébé.

Pour prescrire le traitement nécessaire, vous devez examiner le bébé et, sur la base des résultats obtenus, tirer une conclusion sur le diagnostic et les complications associées..

En fonction du diagnostic, le médecin peut prescrire le traitement suivant pour le bébé..

Pour éliminer l'œdème de la membrane muqueuse, l'enfant peut se voir prescrire des gouttes vasoconstricteurs (par exemple, «Nazivin»). En outre, un rinçage de la cavité nasale avec des solutions salines ou des préparations pharmaceutiques prêtes à l'emploi ("Aqualor", "Aquamaris") est prescrit. Si un nez qui coule apparaît à la suite d'une maladie virale, un traitement avec des agents antiviraux («Viferon») est nécessaire.

  • Carence en lactase.

En cas d'intolérance au lactose, le bébé se voit prescrire des médicaments contenant de la lactase («Lactase Baby»). Les produits laitiers et fermentés sont exclus de l'alimentation de la mère.

Si le bébé est nourri artificiellement, le pédiatre conseillera une formule sans lactose adaptée aux caractéristiques et aux besoins d'un enfant en particulier.

  • Infections intestinales.

Tous les enfants de moins d'un an souffrant d'infections intestinales sont hospitalisés dans un hôpital pour maladies infectieuses.

Le schéma thérapeutique est établi individuellement et peut comprendre:

  • compte-gouttes avec solution de glucose (pour éviter la déshydratation);
  • préparations pour rétablir l'équilibre hydrique ("Regidron");
  • médicaments anti-diarrhéiques (Enterol);
  • analgésiques et antipyrétiques (Nurofen);
  • antibiotiques.

Après avoir subi un traitement, il est nécessaire de boire un cours de prébiotiques (pour la prévention de la dysbiose).

Il y a plusieurs raisons à l'apparition de mucus dans les selles d'un bébé. Il est difficile pour les parents de déterminer ce qui a exactement causé ce phénomène, par conséquent, seule une personne possédant les compétences et les connaissances nécessaires devrait examiner l'enfant et tirer une conclusion sur son état de santé. L'automédication, surtout s'il y a des signes de maladie, peut avoir des conséquences tragiques.