Ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger pour les maux d'estomac, un régime thérapeutique et un menu approximatif

La gastralgie est une douleur à l'estomac. Elle peut être causée par une grande variété de maladies allant de la pancréatite à la gastrite et aux ulcères. Mais quelle que soit la cause de l'événement, cela nécessite des ajustements nutritionnels. Habituellement, un régime standard est utilisé pour les maux d'estomac. À quoi ressemble-t-elle?

Besoin d'un régime pour les maux d'estomac

La douleur peut se manifester de plusieurs manières. Parfois, il s'agit d'un léger inconfort. Périodiquement, il peut s'intensifier et s'atténuer. Une personne est sauvée par des drogues improvisées ou des remèdes populaires, par exemple la farine d'avoine. Ce plat est facile à digérer, traite les organes digestifs avec soin, enveloppe les parois de l'estomac, mais du matin au soir et 7 jours sur 7, vous ne pourrez pas consommer un plat.

Très souvent, les douleurs à l'estomac sont accompagnées de brûlures d'estomac, de crises récurrentes, de vomissements et de nausées sévères. Dans ce cas, un traitement médical et une alimentation stricte mais variée sont nécessaires. Il doit être observé pendant au moins 2 semaines. Ensuite, vous devez être d'accord avec le médecin, identifier les causes de la douleur.

La localisation de la douleur aidera à distinguer les problèmes d'estomac des intoxications banales. Dans le premier cas, il se produit au centre entre les côtes. En cas d'empoisonnement, les problèmes d'intestins sont plus fréquents, ce qui est beaucoup plus faible.

Règles diététiques générales pour un estomac et des intestins malades

Il existe un régime général pour l'estomac. Il est nécessaire pendant une période de douleur, lorsqu'il n'y a pas de diagnostic spécifique. L'essentiel est une alimentation douce qui minimise le fardeau sur le système digestif. Une bonne alimentation aide à guérir les plaies, les ulcères, à soulager l'irritation des muqueuses. Il doit également éliminer les symptômes désagréables qui accompagnent la douleur (éructations, nausées, brûlures d'estomac, lourdeur).

Règles diététiques de base pour la lourdeur de l'estomac:

  • respect du régime. Vous devez manger strictement en même temps, afin que l'estomac soit progressivement préparé pour manger;
  • fractionnalité. Il devrait y avoir au moins cinq repas par jour, il est important de ne pas trop manger. Un effort excessif nuit à l'estomac;
  • température correcte. Pas de nourriture chaude ou froide. La température optimale est de 22 à 45 degrés;
  • la cohérence correcte. Pas de morceaux durs. Toute la nourriture est écrasée, essuyée. Si cela n'est pas possible, il est important de bien mâcher, de ne pas permettre aux grumeaux de pénétrer dans le tube digestif..

Peu de gens écrivent à ce sujet, mais il est également important de ne pas boire de nourriture. Les liquides diluent les sucs gastriques, inhibent la digestion. Bien que le menu contienne souvent des compotes, de la gelée et d'autres boissons, il est recommandé de les consommer une heure après un repas..

Les nuances d'un régime pour un estomac malade avec une faible acidité

Le travail de l'estomac dépend en grande partie de l'acidité des sucs digestifs. S'il est faible, vous devez l'augmenter. Sinon, avec un manque d'acide chlorhydrique, les aliments ne peuvent pas être entièrement transformés. Il s'agit d'indigestion. En plus de la douleur, d'autres symptômes désagréables apparaissent..

Signes de faible acidité:

  • éructations;
  • fermentation;
  • lourdeur (la nourriture est comme une masse).

Les règles générales de l'alimentation sont complétées par l'utilisation d'aliments qui stimulent le travail des glandes et la sécrétion d'acide chlorhydrique. Il est également important que la nourriture soulage l'inflammation des muqueuses, ne provoque pas d'irritation supplémentaire. Ceci est réalisé grâce à des méthodes de cuisson douces, la consistance correcte, la faible teneur en calories des plats et de certains aliments. Les fruits, les jus de fruits, divers légumes transformés, le pain de blé augmentent l'acidité de manière douce. Les produits laitiers, le pain aux céréales, le beurre, les plats à base d'œufs sont temporairement retirés de l'alimentation.

Les nuances d'un régime pour la douleur et l'acidité élevée

Si le problème est une acidité gastrique élevée, vous devez la réduire. Dans ce cas, il est également important de manger les bons aliments. Le régime est basé sur des aliments protéinés. Ce sont toutes sortes de produits laitiers et d'œufs. Les légumes peuvent être, comme les fruits. Il est conseillé de choisir des espèces avec une petite quantité d'acide. Pour la durée des exacerbations, exclure.

Autres nuances du régime lorsque le ventre fait mal:

  • vous ne pouvez pas manger 3, de préférence 4 heures avant le coucher;
  • il est important d'exclure les aliments épicés;
  • rejet complet des stéroïdes.

Le stress a un impact négatif et il est également important de ne pas trop manger. L'exacerbation avec une acidité élevée est souvent provoquée par les boissons, en particulier le café et l'alcool. Un régime à forte acidité est prescrit par un médecin, en tenant compte de l'évolution individuelle de la maladie, de la nature de la douleur.

Aliments interdits

La question la plus courante sur un régime pour les douleurs à l'estomac est de savoir quoi manger ou non. En fait, un assez grand nombre de produits relèvent de l'interdiction. D'un côté, c'est triste. Vous devrez vous sevrer de vos plats précédemment préférés. Mais il y a aussi des avantages. Une grande partie de la malbouffe disparaîtra de l'alimentation, ce qui aura un effet positif sur la santé non seulement de l'estomac. Le bien-être s'améliorera.

Ce que vous ne pouvez pas manger:

  • viandes fumées, saucisses;
  • viande grasse, bacon, volaille, bouillons riches de viande et de poisson;
  • conservation, légumes marinés, fruits;
  • fromage à pâte dure;
  • ketchups, mayonnaise, sauces au fromage, teriyaki et autres produits similaires;
  • chips, croûtons achetés aux épices;
  • légumes trop acides, fruits, en particulier les tomates, leur jus et leur pâte, les agrumes;
  • pain noir aux ferments aigres;
  • légumineuses (pois, lentilles, haricots, pois chiches).

Lors d'un régime pour l'estomac, aucune limonade n'est autorisée, mais l'eau minérale alcaline peut être utilisée avec une acidité accrue. Il est conseillé de libérer des gaz au préalable. Aussi interdit le café, le thé fort, les compotes acides, les jus de fruits. Il est nécessaire de minimiser autant que possible la quantité de produits contenant des conservateurs, des colorants et divers additifs. Vous pouvez saler les aliments, mais ne pas en abuser. Toutes les épices et herbes chaudes sont interdites.

Que peut-on faire avec un régime pour les maux d'estomac?

La liste des aliments interdits est suffisamment longue, mais cela ne signifie pas une grève de la faim. Avec des douleurs à l'estomac, vous pouvez manger une grande variété d'aliments. Il est seulement important de choisir les bons produits, pour pouvoir les cuisiner de manière douce..

Sur quoi repose le régime:

  • soupes sur légumes ou deuxième viande, bouillons de poisson. Les plats ne doivent pas être riches. Tout excès de graisse est éliminé. Pendant la période d'exacerbation, vous pouvez cuisiner des premiers plats dans l'eau;
  • légumes bouillis et cuits de divers types. Ce sont de la citrouille, des courgettes, des pommes de terre. Vous pouvez, mais avec soin, chou, pois verts, oignons, ail. Les légumes frais ne sont pas consommés ou pendant la rémission, car les fibres grossières affectent négativement les muqueuses d'un estomac malade;
  • viande maigre, volaille. On parle de veau maigre, de bœuf, de poulet, de dinde, de lapin. Les espèces grasses sont interdites. Il est également recommandé de retirer toute la peau des produits;
  • des céréales. Mais seulement bouilli. Avec l'exacerbation, ils sont exclus. Le sarrasin, l'avoine, le millet et toute autre espèce, à l'exception des pois et des légumineuses, sont autorisés. Les vermicelles et les pâtes sont également autorisés;
  • produits laitiers faibles en gras. L'accent principal est mis sur le kéfir, le lait cuit fermenté, le lait. Vous pouvez fromage cottage frais ou fondu. Ne consommez pas de produits laitiers avec des additifs;
  • laurier, herbes, cumin. Ce sont toutes les épices et assaisonnements qui peuvent être utilisés. Les légumes verts sont autorisés sous forme fraîche et séchée, mais uniquement comme vinaigrette;
  • des œufs. Ils peuvent être présents dans les casseroles, les gâteaux au fromage et autres pâtisseries autorisées. Dans leur forme naturelle, seuls les œufs à la coque et une omelette à la vapeur sont consommés;
  • produits à base de farine blanche sans cuisson. Il est conseillé d'utiliser du pain séché, les petits pains d'hier. Les biscottes maison sont idéales.

En ce qui concerne les sauces, vous pouvez utiliser du beurre et de la crème sure pour la vinaigrette des plats, si l'acidité n'est pas faible. L'huile végétale est également autorisée. Il contient de nombreux acides gras précieux. Ces produits sont utilisés comme pansement, touche finale. Vous ne pouvez pas faire frire dans l'huile. Vous pouvez en savoir plus sur les bonnes méthodes de cuisson avec un régime ci-dessous..

Quels desserts pouvez-vous?

Pour les maladies de l'estomac, le sucre peut être consommé. Mais cela ne signifie pas qu'il doit être ajouté à tous les repas et boissons, céréales, pâtisseries. La quantité quotidienne ne doit pas dépasser trois cuillères à soupe. Lors d'une exacerbation, le sucre doit être abandonné..

Quoi d'autre est possible à partir des desserts:

  • conserves, confitures, marmelades et autres préparations à base de baies et fruits sucrés;
  • guimauve naturelle, marmelade;
  • guimauve;
  • caramel, caramel au beurre, bonbons comme "Lady";
  • crème glacée crémeuse ou au lait.

À partir de produits de boulangerie, vous pouvez utiliser des biscuits et de la charlotte avec des baies sucrées ou des fruits. Les petits pains, biscuits et biscuits sont autorisés. Il est important de s'assurer que les produits de boulangerie sont exempts de matières grasses. Il est plus sûr de cuisiner soi-même à la maison.

Quelles boissons pouvez-vous?

Le café stimule l'acide chlorhydrique et peut aggraver la maladie. Vous ne pouvez boire une petite tasse de lait que pendant la rémission et pas plus d'une fois tous les trois jours. Vous devriez également abandonner le thé noir fort..

Quelles boissons pouvez-vous:

  • eau minérale;
  • thé vert;
  • cacao (rarement);
  • préparations à base de plantes;
  • compotes de fruits sucrés, fruits secs.

Mais il est préférable d'utiliser de la gelée. Mais pas celui qui est vendu en paquets ou en briquettes. Ces produits contiennent beaucoup de produits chimiques et d'acides. Kissel doit être cuit seul, vous pouvez prendre de la compote ou du lait ordinaire faible en gras comme base. La boisson se conserve parfaitement au réfrigérateur jusqu'à trois jours, elle peut être prise plusieurs fois par jour, y compris lors d'une exacerbation.

Il est important de ne pas oublier le régime de température. Les boissons, comme les plats, sont consommées chaudes..

Comment préparer de la nourriture pour un mal d'estomac?

Pour les maux d'estomac, ce ne sont pas seulement les listes d'aliments interdits ou autorisés qui sont importants. Vous devez être capable de les cuire correctement. Seules des méthodes douces sont utilisées. Vous pouvez essuyer les plats préparés avec un tamis, mais il est plus rapide et plus facile d'utiliser un mélangeur. Parfois, vous pouvez utiliser un pilon.

Méthodes de cuisson douces de base:

  • cuisine classique. Réalisé dans l'eau. Vous pouvez ajouter du laurier, des légumes pour améliorer le goût du produit. Si du bouillon est utilisé, l'eau doit être changée au moins une fois;
  • fumant. Une façon douce de cuire les légumes, la volaille, le poisson, la viande sans plonger le produit dans l'eau. Convient aux douleurs d'estomac. On pense que le goût du produit dans cette méthode est plus élevé, plus de vitamines sont également conservées;
  • extincteur. Dans ce cas, il est effectué soit avec de l'eau, soit avec des bouillons faibles en gras. Parfois, du lait est utilisé, tout dépend du plat. Une petite quantité de liquide est ajoutée, l'extinction se produit à basse température;
  • cuisson. Contrairement aux méthodes classiques de cuisson au four, si vous avez des problèmes d'estomac, vous n'avez pas besoin d'amener les aliments à une croûte dorée. Souvent, ils sont cuits sous papier d'aluminium, couvercle, dans un sac;
  • produits de boulangerie. Fondamentalement, les biscuits sont préparés pour les douleurs à l'estomac. Charlottes, parfois du pain. Vous pouvez le faire cuire de manière standard, mais ne l'utilisez que le deuxième jour. Pour gagner du temps, il est permis de congeler des biscuits.

Lorsque l'estomac fait mal, le régime devient beaucoup plus strict. Les aliments cuits au four sont retirés de l'alimentation, sans croûtes, vinaigrettes à l'huile et à la crème sure, desserts avec du sucre et des pâtisseries. Le régime est dominé par les aliments bouillis, fouettés à une consistance crémeuse. Les céréales et les pâtes sont temporairement exclues.

Menu diététique pour un estomac malade

Ci-dessous dans l'assiette se trouve un menu détaillé qui convient aux maux d'estomac et aux maladies gastro-intestinales. Le régime est basé sur des règles générales. Vous pouvez ajouter de l'huile végétale ou de la crème sure aux salades de légumes bouillis. Tous les plats sont préparés de manière douce, refroidis ou chauffés aux températures recommandées. Les escalopes à la vapeur, la viande et le poisson pendant la période de rémission peuvent être remplacés en toute sécurité par des homologues cuits au four.

LundiMardiMercrediJeudiVendredisamedidimanche
Petit déjeunerSoupe au lait de vermicellesGruau d'avoineBouillie de sarrasin au laitBouillie de riz au laitBouillie de semoule au beurreSoupe au lait avec rizCheesecakes au four
Casse-croûteCasserole de fromage cottage, compotePomme cuite au mielKissel, biscuits biscuitsPoire, cacaoCompote, un morceau de biscuit d'hierKissel, un morceau de charlotteGelée d'avoine, croûtons
Le déjeunerSoupe de poulet avec riz, légumesSoupe de légumes avec bouillon de viandeSoupe à la citrouille crémeuseSoupe de riz au bouillon de poissonSoupe de pommes de terre en purée avec deuxième bouillon de viandePurée de légumes à la crèmeSoupe de courgettes à la viande hachée
Casse-croûteBanane, œuf à la coqueGelée d'avoine, biscuits biscuitsKéfir, une tranche de pain avec de la confiturePudding de vermicelles à l'oeufFromage cottage avec confitureCacao, guimauve ou meringuePastila naturelle, tisane
DînerPoisson cuit à la vapeur, purée de pommes de terre, salade de betteraves bouilliesCompote de légumes au veauCourgettes au four, boulettes de viandeViande vapeur, garniture de vermicellesEscalopes de poulet, purée de potironCroquettes de poisson, garniture de pommes de terre bouilliesOmelette vapeur, salade de carottes bouillies

Que devez-vous savoir d'autre?

Si l'estomac fait mal, le régime ne servira que de complément. Vous ne pouvez pas éliminer l'inflammation, les ulcères ou d'autres problèmes uniquement liés à la nutrition. En cas de douleur aiguë, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin, il est préférable d'appeler une ambulance.

Vous ne pouvez rien faire avant de consulter un spécialiste. Si la douleur n'est pas aiguë, avant de consulter un gastro-entérologue, vous pouvez utiliser de la gelée de lait ou une boisson à base de fruits sucrés. La purée de pommes de terre ou de citrouille dans de l'eau avec une petite quantité de sel est également autorisée.

Important! L'article est à titre informatif uniquement. Avant utilisation, vous devez consulter un spécialiste.

Régime pour l'estomac

Règles générales

L'une des principales places dans la structure de l'incidence globale du tractus gastro-intestinal est occupée par les maladies de l'estomac, y compris les maladies de l'estomac lui-même (gastrite, ulcère peptique) et les maladies concomitantes (gastroduodénite, gastro-entérite). Parmi les facteurs endogènes du développement des maladies de l'estomac, une importance particulière est accordée au rapport des facteurs agressifs affectant la muqueuse gastrique (GF) - activité protéolytique élevée / niveau de fonction acidifiante et état des éléments protecteurs (nature / degré de formation de mucus, flux sanguin dans le GF, production de prostaglandine / immunoglobuline sécrétoire).

En conséquence, lorsque l'équilibre est perturbé vers une diminution des facteurs de protection, des conditions sont créées pour l'endommagement du liquide de refroidissement et le développement de maladies. Un rôle particulier est donné à la motilité gastroduodénale, qui est due au stress neuropsychique. Ainsi, une activité motrice accrue contribue à l'évacuation accélérée du contenu acide de l'estomac vers le duodénum et aux modifications morphologiques du liquide de refroidissement, et la présence de reflux duodénogastrique entraîne la libération d'acides gras dans l'estomac, endommageant la barrière muqueuse protectrice. L'agent infectieux HP (Helicobacter pylori) joue un rôle important dans le développement des maladies de l'estomac, puisque plus de 65% des cas de maladies sont associés à cette infection.

Le traitement des maladies de l'estomac vise:

  • impact sur les facteurs d'agression et / ou de défense;
  • éradication de H. pylori dans les maladies qui lui sont associées;
  • l'utilisation de médicaments visant à éliminer les symptômes dyspeptiques et / ou «psycho-émotionnels» qui ne disparaissent pas / ne diminuent pas pendant la thérapie de base.

Contrairement à de nombreuses autres maladies, un régime pour un estomac et des intestins malades est une composante essentielle d'un processus de traitement complexe, qui détermine en grande partie l'efficacité du traitement et le taux de guérison du patient. La nutrition en cas de maladie de l'estomac vise, tout d'abord, à fournir au corps du patient les besoins énergétiques / plastiques, à épargner suffisamment le mucus du liquide de refroidissement, à corriger les troubles métaboliques, ce qui est obtenu par une thérapie diététique adéquate..

Le menu d'une nutrition appropriée pour un estomac malade est déterminé par un certain nombre de facteurs - le type de maladie, le degré de dommage au liquide de refroidissement (inflammation, érosion, atrophie, ulcère), la forme / stade de la maladie (aiguë / chronique, exacerbation / rémission), la gravité de l'état général, l'état nutritionnel du patient.

Un régime thérapeutique pour les maladies de l'estomac, en fonction de l'état de la fonction acidifiante de l'estomac, est construit dans les limites des tableaux de traitement n ° 1 (1A, 1B) avec normal / augmenté et n ° 2 avec une faible acidité. Au stade de la rémission stable, les patients sont transférés au tableau général n ° 16.

Ces tableaux de traitement permettent de sélectionner les aliments diététiques en fonction de toutes les caractéristiques des maladies de l'estomac en incluant / excluant (restreignant) un certain nombre de produits alimentaires, en modifiant la valeur énergétique du régime et sa composition chimique, un ensemble de méthodes de cuisson des produits, en sélectionnant la consistance / température des plats cuisinés, le régime approprié nutrition.

Le régime alimentaire de l'estomac en phase d'exacerbation est aussi modéré que possible (1A, B), ce qui peut réduire considérablement l'impact des facteurs indésirables qui affectent négativement le liquide de refroidissement. Une alimentation économe prévoit l'élimination des facteurs mécaniques / physiques et chimiques qui irritent les muqueuses, le respect du régime / principe de la nutrition fractionnée, l'utilisation d'aliments prêts à l'emploi à une température optimale (40-50 C), une mastication approfondie.

Le degré d'épargne est déterminé par le stade de la maladie - exacerbation, rémission instable / stable. Cependant, ces tables de traitement sont physiologiquement défectueuses et ne peuvent être prescrites pendant une longue période. En cas d'exacerbation des maladies de l'estomac avec une acidité accrue / normale, la durée du traitement Tableau 1A doit être en moyenne de 6 à 10 jours, 1B - jusqu'à deux semaines.

Le régime comprend des soupes de céréales visqueuses, un soufflé au poulet / poisson / caillé cuit à la vapeur, des œufs à la coque, du poisson cuit à la vapeur, de la bouillie de lait liquide, du lait, de la gelée. Tous les agents responsables de la sécrétion d'acide gastrique et les produits de refroidissement digestibles / irritants sont exclus, le sel de table est limité. Les produits sont bouillis / cuits à la vapeur et servis sous forme liquide / pâteuse.

Le régime n ° 1 (version frottée / non frottée) est déjà physiologiquement complet avec un régime quotidien de 2800-3000 kcal et peut être prescrit pendant une longue période (jusqu'à 6 mois), en particulier pour les maladies chroniques, souvent récurrentes de l'estomac. Une telle nourriture prépare bien l'estomac pour la transition vers une table commune..

Le régime alimentaire pour les maladies de l'estomac survenant dans le contexte d'une fonction acidifiante réduite et de processus atrophiques dans le liquide de refroidissement (gastrite atrophique, en particulier avec métaplasie intestinale sévère) est basé sur le tableau de traitement n ° 2.

De telles maladies chroniques de l'estomac présentent un danger potentiel en raison du risque élevé de dysplasie de l'épithélium du liquide de refroidissement et du développement de cancer / formation de polypes gastriques. La manifestation principale est le syndrome de dyspepsie (indigestion), qui se manifeste par une sensation de lourdeur, un estomac plein, des nausées, des éructations d'air / des aliments pourris.

Le régime est physiologiquement complet et vise une stimulation modérée de la sécrétion d'acide gastrique, une réduction de la fermentation dans l'intestin. Le régime est basé sur des aliments qui améliorent la stimulation du suc gastrique: premiers plats riches en divers bouillons concentrés, céréales dans l'eau, salades de légumes bouillis, sauces dans des bouillons de viande, hareng / forshmak, fromage à pâte dure, plats aspic, boissons lactées fermentées, fruits mûrs non écrasés, jus de fruits / légumes dilués, thé au citron, bouillon d'églantier, café / cacao, eau minérale plate chaude: "Essentuki" N 4, 17, "Narzan", "Mirgorodskaya". Braiser / frire des aliments sans croûte grossière autorisée.

Exclut les produits contenant des fibres grossières (crudités), la viande grasse, tous les types de produits de boulangerie, la viande de sauvagine domestique, le pain frais, les petits pains, l'okroshka, les viandes fumées, les poissons gras, la soupe de millet, le poisson salé / fumé, les légumes marinés, certaines céréales (orge perlé, millet, orge, maïs), champignons, oignons, ail, collations chaudes / assaisonnements et épices.

Le régime comprend des produits qui améliorent la sécrétion de bile - citrons, huiles végétales de première pression, betteraves / jus, herbes fraîches du jardin, et il est également recommandé de prendre des amers d'origine végétale: absinthe, bourgeons de bouleau, feuilles de plantain, achillée millefeuille. Prescrire un régime pour une période de 3 à 6 mois.

Produits autorisés

Le régime alimentaire pour les maladies de l'estomac doit comprendre:

  • Bouillons / soupes cuits dans un bouillon secondaire de viande / poisson / légumes avec addition de purée / bouillie de céréales et de légumes (citrouille, betteraves, pommes de terre, chou-fleur, courgettes, carottes, jeunes pois frais), assaisonnés d'un mélange oeuf-lait / beurre. Pendant la période d'exacerbation des maladies, la purée de pommes de terre / les soupes crémeuses en purée sont recommandées, dans une moindre mesure irritantes pour le liquide de refroidissement.
  • Viandes rouges maigres (veau / boeuf, poulet, dinde, lapin, bouillies / cuites à la vapeur). Pour réduire l'effet stimulant des extraits, il est recommandé de faire bouillir d'abord les produits de viande / poisson, puis de ragoût / cuire au four..
  • Beurre frais / huile végétale, crème sure et sauces au beurre.
  • Poissons de mer et de rivière faibles en gras bouillis / à la vapeur (morue, sandre, carpe, goberge, filets de poisson de mer, merlu) et produits de viande hachée.
  • Légumes bouillis, cuits en purée / hachés (inflorescences de chou-fleur, betteraves, potiron, herbes du jardin, chou-rave, pommes de terre, pois verts, tomates pelées).
  • Céréales bien bouillies (en dehors de la période d'aggravation).
  • Lait faible en gras / produits laitiers, fromage cottage naturel et plats préparés à partir de celui-ci (gâteaux au fromage cuits au four, casseroles, puddings).
  • Fruits / baies non acides, sous forme de compotes, gelée, gelée. Peut être consommé en petites quantités de pommes au four.
  • Pain blanc séché / produits de boulangerie.
  • Desserts - casserole de fromage cottage aux pruneaux, gelée d'abricot, pouding de semoule aux pommes / citrouille, purée de pommes de terre, gelée de fruits.
  • Épices qui n'irritent pas la muqueuse: herbes du jardin, feuilles de laurier, cumin.
  • Comme boissons - infusion d'églantier et jus de légumes / fruits, eau minérale, tisanes.

Que pouvez-vous manger pour les maux d'estomac?

La douleur à l'estomac, appelée gastralgie, est généralement située au centre de la poitrine et s'accompagne de nausées, de vomissements, de brûlures d'estomac et de lourdeur dans l'estomac et le pancréas. La cause de la douleur est une aggravation de l'inflammation ou une irritation de la membrane muqueuse. De tels symptômes chez les adultes apparaissent avec une mauvaise nutrition. Que faire dans ce cas? La solution au problème est une - avec des douleurs à l'estomac, vous devez suivre un régime.

Caractéristiques de la nutrition et principes généraux de l'alimentation

Le régime alimentaire pour les douleurs à l'estomac est une partie obligatoire du traitement, sans lui, la restauration du bon fonctionnement de l'organe est impossible. La pharmacothérapie non diététique n'aura qu'un effet temporaire. Les médicaments ne soulagent généralement que les symptômes de la maladie, tandis que suivre un régime thérapeutique strict favorise un rétablissement rapide.

Lors d'une exacerbation de la maladie, une inflammation du tractus gastro-intestinal apparaît. Pour cette raison, certains plats commencent à irriter les muqueuses, provoquant une gêne et des douleurs dans l'estomac. Pour les problèmes avec les intestins et l'estomac, il est important de manger des aliments qui favorisent la guérison des tissus endommagés, un nettoyage en douceur des intestins, l'élimination de la bile stagnante et la prévention de la carie.

En continuant à mal manger, les gens ne font qu'aggraver leur état. La douleur augmente, forçant le patient à continuer à utiliser des antispasmodiques et des analgésiques.

Une alimentation saine favorise la synthèse de la bonne quantité de suc gastrique avec un niveau optimal d'acidité. Parfois, seul un régime peut aider une personne malade à échapper à une maladie et à réduire la quantité de médicaments qu'elle consomme..

Il est conseillé aux patients souffrant de maladies gastro-intestinales de suivre quelques règles simples:

  • manger équilibré et fractionné (manger au moins 5 à 6 fois par jour).
  • l'intervalle entre les repas ne doit pas dépasser 3 heures.
  • ne mangez pas d'aliments très froids ou chauds.
  • il n'est pas souhaitable de manger des aliments liquides et épais ensemble.
  • les plats utilisés doivent être préparés avec des méthodes douces (bouillir, cuire à la vapeur, mijoter), la friture est exclue.
  • il n'est pas recommandé de combiner la viande et les produits laitiers avec des aliments glucidiques.
  • lors d'une exacerbation des maladies, vous devez arrêter de manger des aliments gras et riches en fibres.
  • dans les deux premiers mois après l'apparition de problèmes avec le tractus gastro-intestinal, les pruneaux et les raisins secs sont exclus du régime, il est recommandé de refuser le pain frais.

Que pouvez-vous manger lorsque votre estomac vous fait mal? Une alimentation saine pour les maux d'estomac comprend la consommation de poisson, de produits laitiers, de viande, de céréales, de fruits et de légumes. La plupart des régimes pour les douleurs abdominales autorisent le chou-fleur, le brocoli, les carottes, la citrouille et les pommes de terre, bouillis ou cuits au four, dans l'alimentation. Utile dans de tels cas squash et squash.

Il est permis de manger des pommes cuites ou cuites au four, les pastèques, les melons, les bananes, les poires sont autorisés. La viande consommée, comme le poisson, doit être maigre et cuite au four ou cuite à la vapeur. Parmi les céréales, l'avoine, le sarrasin et le riz sont les plus appropriés. Le régime comprend également du yogourt faible en gras, de la crème sure, du levain, du kéfir et d'autres produits laitiers fermentés.

Pour les douleurs à l'estomac, tout ce qui peut irriter le foie, la muqueuse de l'estomac ou la vésicule biliaire est exclu de l'alimentation.

La liste des aliments interdits comprend: les viandes et poissons gras et les agrumes (mandarines, limes, oranges, pamplemousses et citrons), car ils ont une acidité assez élevée et peuvent irriter la muqueuse de l'estomac. En cas de douleurs à l'estomac pendant le régime, vous ne devez pas utiliser d'assaisonnements muqueux irritants et d'épices - moutarde, gingembre, piment et autres épices épicées et chaudes.

Il est strictement interdit de consommer du chou blanc, de la restauration rapide, des aliments frits et gras, des jus de raisin et de pomme, du chocolat, du café, de la menthe et des boissons alcoolisées.

Suivre ces règles générales et exclure les aliments irritants du régime permet de soulager la douleur en cas d'exacerbation des ulcères et de la gastrite. De plus, en incluant des aliments sains dans votre alimentation, vous pouvez non seulement améliorer votre santé, mais aussi perdre du poids..

Régime à faible acidité

En cas de douleurs à l'estomac dues à une faible acidité, une règle simple est suivie: tous les aliments consommés doivent aider à stimuler les sécrétions gastriques. Les principaux types d'aliments dans ce cas:

  • épargnant. Il est prescrit lors d'une exacerbation de la maladie pour réduire l'inflammation de la muqueuse gastrique;
  • stimulant. À mesure que la phase aiguë de la maladie disparaît, le régime est reconstitué avec des aliments qui stimulent la sécrétion gastrique.

Régime à forte acidité

Pour les douleurs à l'estomac causées par une acidité élevée, un régime est suivi, dont les principes sont:

  • manger de la nourriture en petites portions;
  • rejet complet des aliments épicés et des épices qui stimulent la sécrétion gastrique;
  • la présence dans le nombre prédominant de plats saturés de protéines - œufs, lait, huile végétale;
  • le dernier repas doit avoir lieu au plus tard 3-4 heures avant le coucher;
  • exclure l'utilisation de médicaments non stéroïdiens et de stéroïdes.

Nutrition pour la colite, l'entérocolite et la dysenterie

Avec la colite, l'entérocolite et la dysenterie, l'objectif du régime est de minimiser les processus inflammatoires, fermentatifs et putréfactifs qui peuvent se produire dans les intestins. Le régime alimentaire dans ce cas doit être basé sur des produits qui aident à augmenter le péristaltisme, à augmenter la sécrétion de suc gastrique..

Les aliments comestibles sont pauvres en glucides et en lipides. En règle générale, un tel régime est conçu pour une semaine..

Tous les plats doivent de préférence être en purée, liquide, en purée. La méthode de cuisson doit être bouillante et cuite à la vapeur. Parmi les produits autorisés, on peut noter: croûtons de blé, soupes au bouillon de poisson ou de viande faible, volaille maigre, viande de lapin, bœuf, produits laitiers, bouillons de légumes. De céréales autorisées: semoule, riz, flocons d'avoine, sarrasin. Des baies et des fruits - myrtilles, poires, coings, pommes, cornouiller.

Régime alimentaire pour la pancréatite

En cas d'exacerbation de la pancréatite, le patient doit inclure dans son régime des ragoûts de légumes, des produits laitiers, des œufs à la coque, des soupes avec des céréales râpées, des baies fraîches et des fruits. Les aliments interdits comprennent: les assaisonnements chauds et les épices, les champignons, les pâtisseries fraîchement cuites, les aliments frits et gras, les bouillons riches, les boissons alcoolisées, les poissons gras et la viande.

Régime alimentaire pour les ulcères d'estomac

Lors d'une exacerbation d'un ulcère, le régime alimentaire est assez strict. Le pain et les légumes sont exclus du menu du patient. Ils sont remplacés par des viandes maigres bouillies, des céréales, des soupes visqueuses, des soufflés et des gelées. Ce régime est suivi pendant trois semaines. Après que le régime soit complété avec des fruits cuits au four, des produits laitiers, du poisson bouilli faible en gras, des soupes de légumes et du pain - hier.

Pendant la rémission, le patient a droit à un menu plus varié qui aidera à restaurer le bon fonctionnement du système digestif. Le menu comprend les soupes, les fromages, la langue bouillie et le caviar sont autorisés. Sur la liste des interdictions - oignons, ail, aliments frits et gras.

Boissons autorisées pour les maux d'estomac

En plus de manger certains types d'aliments, vous devez maintenir un équilibre optimal de l'eau dans le corps. Pour ce faire, vous pouvez boire non seulement de l'eau pure, mais également des boissons qui non seulement reconstitueront l'équilibre hydrique dans le corps, mais contribueront également à la normalisation de l'estomac, renforçant ainsi la santé globale. Lorsque des douleurs à l'estomac se font sentir, les boissons suivantes peuvent être consommées:

  • infusion de camomille ou d'églantier;
  • le thé est faible;
  • eau minérale plate;
  • Jus de citrouille;
  • décoction de graines de lin;
  • gelée et cacao;
  • cocktail de banane et fraise;
  • compote de fruits secs.

Vidéos connexes:

Régime approximatif pour les douleurs à l'estomac

Un exemple de menu pour les douleurs à l'estomac peut ressembler à ceci:

En mangeantExemple de menu
Petit déjeunerOmelette à l'avoine ou à la vapeur, thé au lait écrémé
Le déjeunerPetit croûton au lait faible en gras
Le déjeunerSoupe de pommes de terre en purée, escalopes cuites à la vapeur avec garniture de légumes, gelée de fruits
Goûter de l'après-midiLait écrémé (verre)
DînerPoisson bouilli de mer faible en gras, garni de purée de carottes et de betteraves, thé faible
Avant l'heure de se coucherLait - 1 verre

Pour que chaque jour, il n'y ait pas de difficultés à préparer des plats pendant un régime, vous devez établir un menu approximatif pour une semaine, comprenant une variété de recettes de plats à partir de produits autorisés.

Numéro de régime 1

Le régime "Tableau numéro 1" est prescrit aux patients souffrant de douleurs à l'estomac présentant les pathologies suivantes:

  • gastrite chronique avec sécrétion accrue ou préservée;
  • ulcère;
  • exacerbation de la gastrite aiguë.

Les aliments consommés par les patients suivant le régime n ° 1 doivent être cuits à la vapeur ou cuits. Tous les plats doivent être moulus. Vous pouvez cuire les aliments par cuisson, mais sans la croûte. Il est recommandé de manger en petites portions 4 à 5 fois par jour. Ce régime dure de 3 à 5 mois..

PermisInterdit
Biscottes de pain blanc, biscuits biscuitsViande grasse
Fromage cottage en purée, lait sec, condensé et entier, crèmeViandes fumées, marinades, cornichons, sauces, conserves
Viandes et poissons maigres: bœuf, veau, poulet, dinde, lapin, sandre, carpe, perchePoisson gras
Sarrasin, flocons d'avoine, riz, semoule - bouillie d'eux et soupes (râpées), pâtes, vermicellesPain
Omelette à la vapeur, œufs à la coque (pas plus de 2 pièces par jour)Pain noir, pâte au beurre, tartes variées
Beurre. De l'huile raffinée est ajoutée aux aliments finisFruits crus
Soupes de purée de légumes, produits laitiers, il est permis d'y ajouter de la crème, des œufs et du laitLégumes: chou blanc, concombres, radis, navet, oseille, épinards, oignons
Fromage doux, jambon maigre et non salé, lait, diététique, saucisses du médecinGlace, chocolat
Légumes: carottes, citrouille, courgettes, pommes de terre, chou-fleur, betteravesCafé, kvas, boissons gazeuses
Compotes de fruits et baies sucrées, confiture, gelée, mousse, guimauve, gelée, guimauve, sucreChampignons
Bouillon de rose musquée, thé à la crème ou au lait, cacao faiblePoissons, bouillons et bouillons de viande

Numéro de régime 1A

Le régime 1A est prescrit aux patients présentant une exacerbation de gastrite ou d'ulcères (avec augmentation de la sécrétion gastrique) pendant une période de 6 à 12 jours, en fonction de l'état général du patient. Ce type de régime est assez doux. Tous les plats sont cuits à la vapeur ou bouillis. La prise alimentaire doit avoir lieu jusqu'à 6 fois par jour, à intervalles réguliers (2-3 heures).

La liste des plats autorisés et interdits ressemble à ceci:

PermisInterdit
Soufflé vapeur ou purée de bœuf, veau, lapinTous types de pain, produits à base de farine
Bouillie de lait liquide à base de farine de riz ou de sarrasin, semoule, flocons d'avoineProduits d'acide lactique, fromage
Poisson faible en gras bouilli ou cuit à la vapeurViandes grasses et volaille
Crème, lait, soufflé caillé vapeur, gelée de laitPoisson gras
Omelette à la vapeur, œufs à la coqueDes légumes
Beurre ou huile d'oliveChampignons
Décoctions visqueuses dans le lait de riz, d'orge, d'avoineFruits frais
Purées de légumes sans sel ni sucrePâtes, légumineuses
Miel, sucre,Épices, sauces
Gelée, mousses de fruits non acidesCafé, cacao, kvas, boissons gazeuses
Décoctions de rose sauvage, son de blé, thé au lait ou à la crème, jus de fruits non acides, dilués avec de l'eauViande, légumes, bouillons de poisson

Numéro de régime 1B

Le régime 1B est prescrit après le régime 1A, lorsqu'une crise aiguë d'ulcères ou de gastrite est arrêtée. Ce régime est également doux pour le système digestif et aide à éliminer l'inflammation et à guérir les ulcères. Le régime avec un tel régime comprend des aliments cuits à la vapeur ou bouillis. Les plats cuisinés doivent être semi-liquides ou en purée.

La température de la nourriture consommée doit être de 40 à 50 degrés. Vous devez respecter 6 repas par jour. L'intervalle entre les repas ne doit pas dépasser 3 heures. Il est recommandé de limiter l'utilisation de sel, sa quantité dans l'alimentation quotidienne ne doit pas dépasser 8 g. Il est recommandé d'éviter les aliments qui ont de fortes propriétés sokogonniques.

La liste des plats autorisés avec ce régime a été légèrement élargie, car la période aiguë de la maladie a été laissée pour compte et le corps doit être saturé autant que possible de vitamines. Mais ce type de régime est transitoire au régime n ° 1, il a donc encore de nombreuses limites..

La liste des produits autorisés et interdits ressemble à ceci:

Régime universel pour les douleurs à l'estomac

Des douleurs à l'estomac peuvent survenir avec une mauvaise alimentation. Les analgésiques n'éliminent que le symptôme et le fait d'ignorer le problème entraîne des complications sous forme de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal. Dans tous les cas, l'ajustement du régime alimentaire est une mesure vitale qui empêchera le développement de processus pathologiques dans les organes du système digestif et aidera à améliorer la condition si de telles maladies existent déjà..

  • 1 Causes des douleurs à l'estomac
  • 2 Caractéristiques du régime
  • 3 Produits autorisés et interdits - tableau
  • 4 Exemple de menu pour une semaine - table
  • 5 recettes pour traiter les douleurs intestinales
  • 6 Résultat du régime

Causes des douleurs à l'estomac

Afin de comprendre pourquoi l'estomac fait mal, vous devez d'abord comprendre comment la douleur survient en général. Des sensations douloureuses apparaissent lorsque les terminaisons nerveuses sont irritées par des dommages mécaniques, des réactions inflammatoires ou des spasmes causés par un stress nerveux. C'est une sorte de signal du corps concernant des processus pathologiques auxquels il ne peut pas faire face seul..

Les principaux facteurs du développement de processus pathologiques dans l'estomac sont:

  1. Mauvaise nutrition:
    • nourriture sèche (sandwichs, restauration rapide);
    • les régimes qui limitent le régime (mono-régimes) et ceux qui impliquent une forte restriction de la teneur quotidienne en calories du menu;
    • manger des aliments trop chauds ou trop froids provoque des crampes d'estomac;
    • violation du régime (2 repas par jour, trop manger le soir, manger de la nourriture le soir);
    • manger de la nourriture brute et fibreuse;
    • une grande quantité de graisses animales, ainsi que des conservateurs dans l'alimentation;
    • boissons gazeuses contenant du benzonate de sodium, de grandes quantités de sucre et de colorants;
    • préférence pour les aliments acides ou épicés.
  2. Prendre des médicaments qui irritent la membrane muqueuse:
    • médicaments contenant de l'acide acétylsalicylique (aspirine);
    • le paracétamol et l'ibuprofène, notamment sous forme de sirop;
    • préparations contenant de l'agripaume.
  3. Consommer du chewing-gum pour stimuler la production excessive d'acide gastrique.
  4. Intolérance à un certain groupe d'aliments, par exemple, les produits laitiers (le lait contient du lactose), les céréales (gluten non digestible).
  5. Infections intestinales.
  6. Grossesse - une modification des taux hormonaux affecte la production de suc gastrique et d'enzymes, et un utérus hypertrophié peut exercer une pression sur cet organe.
  7. Stress - dans les situations stressantes, le système nerveux autonome ralentit la motilité intestinale et arrête la production de suc gastrique.
  8. Boire de l'alcool et fumer.

Avec des douleurs périodiques dans l'estomac, une gastroduodénopathie est diagnostiquée - inflammation de la muqueuse gastrique, qui précède la gastrite. Cette condition ne nécessite pas de traitement médical et est corrigée avec un régime spécial qui implique l'utilisation d'aliments neutres et ceux qui éliminent l'inflammation. Cependant, si le problème est ignoré pendant une longue période, des complications peuvent survenir sous forme de gastrite ou d'ulcères..

Souvent, la cause de sensations douloureuses dans la région de l'estomac peut être associée à des processus pathologiques se produisant dans d'autres organes du système digestif:

  • pancréatite - inflammation du pancréas, caractérisée par une douleur à l'estomac localisée dans l'hypochondre droit, survenant immédiatement après l'ingestion d'aliments salés, fumés ou épicés;
  • cholécystite - inflammation de la vésicule biliaire, accompagnée de crampes et de douleurs à l'estomac après avoir mangé des aliments trop gras ou fumés;
  • un ulcère duodénal s'accompagne de douleurs de faim avec une longue pause entre les repas, principalement la nuit.

Pour les douleurs à l'estomac, l'une des méthodes de traitement est un régime spécial qui permet au corps de fournir au corps la quantité nécessaire de calories, de vitamines et de minéraux, sans surcharger les organes digestifs. Une alimentation douce aide à restaurer les fonctions digestives, soulage l'inflammation et prévient d'autres dommages à la membrane muqueuse.

Caractéristiques du régime

Lorsque vous suivez un régime, il est important de respecter ces recommandations:

  1. Manger à une heure fixe avec des intervalles égaux, dans le temps. Une telle habitude aidera à établir la production de bile et de suc gastrique pour le prochain repas, ce qui prévient l'irritation des parois de l'estomac par une accumulation excessive d'un environnement agressif ou une indigestion causée par une fermentation insuffisante..
  2. La nutrition fractionnée implique 5 à 6 repas, tandis que les portions doivent être réduites en volume. En conséquence, le corps reçoit tous les nutriments et calories nécessaires et l'estomac n'est pas surchargé..
  3. Éviter les aliments et les boissons trop froids ou chauds. Les boissons froides et gazeuses associées à des aliments gras ralentissent la digestion et les aliments chauds irritent les muqueuses. La température optimale pour les aliments varie de 20 à 50 degrés avec un plus.
  4. Il est préférable de cuisiner les plats à la vapeur ou à ébullition. La cuisson au four est autorisée, cependant, la formation d'une croûte brune sur les produits ne doit pas être autorisée..
  5. La préférence est donnée aux plats liquides ou râpés au tamis. Les légumes bouillis, les fruits cuits au four, les pâtes n'ont pas besoin d'être moulus, mais lorsqu'ils sont consommés, vous devez les mâcher soigneusement.
  6. Le petit-déjeuner ne doit pas être ignoré, il doit être léger mais nutritif..
  7. Durée du régime 10-14 jours.

Aliments autorisés et interdits - tableau

Des produitsPouvezC'est impossible
Produits de pain et de farine
  • pain blanc d'hier;
  • craquelins (séchage);
  • biscuit biscuit.
  • cuisson;
  • tartes frites;
  • vareniki;
  • Dumplings;
  • Dumplings;
  • Crêpes;
  • pain blanc frais;
  • pain au son, noir, seigle, malt;
  • produits de pâte feuilletée et de pâte brisée;
  • pâtisserie et gâteaux.
Céréales et pâtes.
  • paillettes de sarrasin;
  • riz;
  • sagou;
  • des céréales;
  • fruit de caroube;
  • la semoule;
  • vermicelles et nouilles de blé tendre.
  • Millet;
  • gruau de maïs;
  • orge perlée;
  • Pâtes;
  • les légumineuses.
Premier repas
  • soupes végétariennes râpées;
  • soupes au lait de céréales bouillies ou hachées;
  • soupes sur bouillon de viande faible.
  • cornichon;
  • betterave;
  • okroshka;
  • soupe aux pois et lentilles;
  • fatras;
  • soupe aux choux;
  • soupes cuites dans un bouillon de viande, de champignons ou de poisson fort.
Produits laitiers et laitiers fermentés
  • lait chaud;
  • pas de fromage cottage aigre (teneur en matières grasses de 0 à 5%);
  • kéfir;
  • Yaourt nature;
  • crème comme vinaigrette pour soupe à la crème.

Des fromages, vous pouvez avoir un peu d'adyghe, de mozzarella ou de fromage cottage Santé.

  • crème glacée;
  • crème sure grasse;
  • lait cuit fermenté;
  • lait cuit au four;
  • sérum;
  • fromages à pâte dure, mûre et fondue;
  • feta.
Oeufs et plats de leur part
  • œufs à la coque;
  • omelette cuite à la vapeur;
  • dans le cadre d'autres plats (soufflé, boulettes de viande, puddings).
Frit ou bouilli dur.Viande et abats
  • viande de lapin;
  • du boeuf;
  • Caille;
  • veau;
  • une poule.
Viandes grasses et fibreuses: canard, oie, gibier, porc, viande de cheval, agneau, abats. Saucisses, viande séchée, cuite, frite, conserves.Un poisson
  • merlu;
  • sandre;
  • goberge;
  • perche;
  • la morue;
  • pelingas;
  • maquereau.

Bouilli ou cuit à la vapeur.Poisson frit, séché, séché et fumé.Huiles

  • de petites quantités d'huile d'olive et de tournesol;
  • beurre (pas plus de 20 g par jour).
  • Huile raffinée;
  • margarine;
  • propagé;
  • saindoux.
Des légumes
  • pommes de terre;
  • betterave;
  • choufleur;
  • carotte;
  • citrouille;
  • variétés sucrées de tomates (sans pelure);
  • jeunes aubergines (cuites au four).
  • Zucchini.

Bouilli ou cuit à la vapeur, râpé.

  • chou blanc sous toute forme;
  • un radis;
  • navet;
  • concombres;
  • oignon et ail;
  • Bulgares et piments forts;
  • verdure.
Des fruits
  • pas de pommes aigres cuites au four et râpées;
  • bananes;
  • Avocat;
  • poires au four;
  • kaki;
  • fraise.
  • abricots;
  • les pêches;
  • cerises;
  • cerise sucrée;
  • baies avec de petites graines (framboises, mûres);
  • prunes;
  • les raisins;
  • melon et pastèque;
  • agrumes;
  • fruits tropicaux.
Breuvages
  • Jus de citrouille;
  • décoction de lin;
  • eau minérale plate;
  • bouillon d'églantier;
  • jus de fraise et de banane;
  • thé vert et noir faible;
  • décoction de camomille;
  • cacao;
  • gelée maison;
  • compote de fruits secs.
  • boissons gazeuses;
  • de l'alcool;
  • kvass;
  • jus emballés;
  • fruit frais;
  • café fort;

Sont également exclus du menu les sauces, les épices et herbes, le vinaigre, le raifort, les champignons, les noix, les bonbons.

Règles de régime pour les douleurs à l'estomac

L'estomac est l'un des principaux organes du système digestif humain, qui reçoit principalement les aliments consommés au petit-déjeuner, au déjeuner et au dîner. Il subit la phase initiale de digestion, où le suc gastrique et les enzymes pancréatiques décomposent les aliments en composants qui saturent les parois intestinales et, avec le sang, se propagent dans tout le corps sous forme de nutriments. La capacité fonctionnelle de tous les organes du tractus gastro-intestinal dépend de son travail stable, car sans l'étape primaire de la digestion des aliments, le processus normal de digestion dans son ensemble est impossible. Dans le cas où l'estomac commence à faire mal, une étape très importante du traitement de la maladie est l'organisation d'une bonne nutrition et le respect du régime alimentaire. Examinons plus en détail quels aliments il est recommandé d'inclure dans le menu du jour afin qu'ils aient un effet bénéfique sur la membrane muqueuse de l'organe digestif, et quel aliment est préférable de refuser catégoriquement pour ne pas provoquer une détérioration du bien-être général du tube digestif..

  1. Pourquoi, si votre estomac vous fait mal, il est important de manger selon le régime?
  2. Régime alimentaire pour un estomac malade?
  3. Que pouvez-vous manger si votre estomac vous fait mal?
  4. Ce que tu ne peux pas manger?
  5. Exemple de menu

Pourquoi, si votre estomac vous fait mal, il est important de manger selon le régime?

Le régime alimentaire dépend directement du type de maladie de l'estomac diagnostiquée dans un cas clinique particulier. Si, pendant une longue période, une personne souffre de douleurs intenses au niveau de l'estomac, il est sans aucun doute nécessaire de prendre rendez-vous avec un gastro-entérologue dès que possible.

Après avoir subi un examen complet et passé la liste des tests établis, le médecin réfutera les soupçons selon lesquels le patient souffre d'une pathologie de l'estomac ou diagnostiquera l'une ou l'autre maladie gastro-intestinale.

Si, selon les résultats de l'examen, une maladie de l'estomac était réellement confirmée, alors le patient doit organiser son alimentation en fonction du régime afin de:

  • empêcher la propagation du processus inflammatoire de la muqueuse gastrique (des aliments correctement sélectionnés et des plats préparés sur leur base empêcheront l'exacerbation de la gastrite, ce qui est assez souvent le cas avec une acidité élevée),
  • favoriser une guérison plus rapide des formations ulcéreuses si l'état douloureux du système digestif est associé à l'apparition d'une érosion tissulaire,
  • éliminer le spasme des fibres musculaires situées dans la circonférence du tractus gastro-intestinal et sont responsables du broyage des aliments qui sont entrés dans la cavité de l'organe lors de leur ingestion,
  • réduire la concentration d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique et prévenir l'apparition d'un symptôme désagréable tel que les brûlures d'estomac ou la corrosion des bords des formations ulcéreuses,
  • améliorer la motilité du tractus gastro-intestinal et assurer un processus plus actif de digestion et d'assimilation des aliments, ce qui est particulièrement important pour les patients souffrant d'une acidité trop faible et d'un estomac lent.

Chaque type de produit a certaines propriétés et un effet individuel sur le fonctionnement du système digestif d'une personne en particulier. Par conséquent, il est nécessaire de sélectionner les aliments en fonction d'une maladie spécifique..

Cela devrait être un régime complet avec une indication détaillée du programme de repas pour les 7 jours de la semaine en cours. Sinon, l'estomac n'arrêtera pas de faire mal et le cours thérapeutique général n'apportera pas un effet de récupération à 100%..

Régime alimentaire pour un estomac malade?

La membrane muqueuse de cet organe digestif, atteinte de telle ou telle maladie, nécessite un soin particulier doux avec l'inclusion dans le régime alimentaire de produits alimentaires contenant dans leur composition une concentration accrue de fibres et un faible taux d'acides organiques. Ces dernières substances irritent les parois de l'estomac, ce qui ne fait qu'augmenter la sensation de douleur. Sur cette base, les gastro-entérologues ont divisé les aliments et les repas en deux catégories distinctes. Certains recommandent de manger tous les jours et ne causeront aucun dommage au tube digestif, tandis que d'autres sont catégoriquement contre-indiqués..

Que pouvez-vous manger si votre estomac vous fait mal?

Pour les patients souffrant d'un syndrome de douleur sévère à l'estomac, les nutritionnistes et les gastro-entérologues recommandent de remplir leur menu avec les plats et produits suivants:

  • céréales à base de céréales telles que le sarrasin, le blé, l'orge, l'orge perlé, la semoule, le maïs, bouillies à l'état de gelée (elles peuvent être cuites à l'eau ou dans le lait, mais avec une teneur minimale en matière grasse),
  • viande de poulet bouillie, coupée de la poitrine (elle peut être cuite de manière traditionnelle dans une casserole ou cuite au bain de vapeur),
  • citrouille cuite au four (ce plat soulage non seulement l'inflammation de la muqueuse gastrique, mais améliore également l'appétit, accélère la sortie de la bile, ce qui est très important pour les patients à faible acidité),
  • produits laitiers fermentés dont le pourcentage de matières grasses ne dépasse pas 1,5% (crème sure, kéfir, lait fermenté cuit au four, yogourt, yogourt),
  • salades de concombres frais, choux, assaisonnés d'une petite quantité d'huile de tournesol ou d'olive (l'ajout d'aneth, de persil, de céleri est le bienvenu),
  • œufs de poule bouillis (il est autorisé d'utiliser ce produit uniquement sous forme bouillie et il est catégoriquement contre-indiqué de manger des œufs au plat, car l'estomac fera encore plus mal),
  • soupes de légumes sans oignons frits ni produits carnés (ils sont très rapidement absorbés par les tissus enflammés de l'organe digestif et contiennent en même temps toutes les vitamines et minéraux nécessaires),
  • bouillons de poulet non gras cuits avec un peu de sel,
  • des pâtes à base de blé dur (c'est un produit de ce type qui est parfaitement absorbé par le corps et en même temps ne charge pas beaucoup l'estomac),
  • uniquement du pain blanc à base de farine de haute qualité, qui ne contient pas d'acides et fournit au corps de la personne malade une quantité suffisante de glucides complexes.

La devise principale d'une bonne nutrition avec un estomac malade est d'inclure dans votre menu les plats les plus utiles, les plus nutritifs et en même temps facilement assimilables par le tube digestif. L'accent devrait être mis sur les céréales et les soupes de légumes. L'essentiel est de ne pas permettre de longs intervalles entre les repas. Les repas doivent être fréquents (environ 5 à 6 fois par jour), mais avec de petites portions.

Ce que tu ne peux pas manger?

Les plats qui, en raison de leur composition biochimique, ont pour effet d'irriter la membrane muqueuse sont catégoriquement interdits. Ceux-ci incluent les produits alimentaires suivants:

  • tomates, jus de tomate et pâtes préparés à base de ce légume aigre (il contient une concentration accrue d'acides organiques, par conséquent, après avoir mangé, il y aura une augmentation de la douleur à l'intérieur de l'estomac),
  • tous les types d'agrumes, quelle que soit la manière dont ils sont cuits, consommés crus ou transformés en boissons aux fruits, jus de fruits,
  • plats frits, salés, fumés, marinés (même s'ils contiennent des aliments initialement autorisés d'un point de vue diététique, mais leur méthode de préparation a neutralisé la valeur biologique d'origine),
  • légumes et fruits en conserve qui ont été fermés avec une recette qui implique l'ajout de vinaigre, de grandes quantités de sel, d'acide citrique ou de sucre,
  • fromage cottage, crème, fromage à pâte dure (malgré tous les bienfaits de ces produits alimentaires et leur valeur biologique, ils sont trop lourds pour l'estomac, prennent beaucoup de temps à digérer et, en plus, peuvent provoquer une augmentation de la concentration d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique),
  • viandes grasses et bacon (ne devraient pas être dans le régime du porc, de l'agneau, du canard),
  • pain gris (en raison du niveau élevé d'acidité), ainsi que des produits de confiserie contenant de la graisse de palme, des émulsifiants et des conservateurs,
  • champignons de tous types et méthodes de préparation (ce produit n'est pratiquement pas absorbé même par un système digestif sain, et les champignons sont complètement contre-indiqués pour les personnes ayant l'estomac malade, car ils n'apporteront rien d'autre qu'une sensation de douleur intense),
  • pois, lentilles, haricots, soja et autres types de légumineuses.

En fonction du type de maladie gastrique détectée, de la forme du syndrome douloureux, le diététiste ou le gastro-entérologue peut recommander au patient d'exclure d'autres types d'aliments, si la restriction de leur consommation aidera le patient à se débarrasser à la fois du syndrome douloureux et de la maladie actuelle..

Exemple de menu

Afin de savoir exactement quels plats manger pendant la journée en cours, vous devez établir un horaire de repas et détailler le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Pour cela, il est recommandé d'organiser votre menu comme suit:

Jour de la semainePetit déjeunerLe déjeunerDîner
LundiSoupe aux légumes avec l'ajout d'une petite quantité de céréales, pain cuit à partir de farine de première qualité avec compotePâtes avec une tranche de poulet, bouillies dans l'eau ou cuites à la vapeurBouillon de poulet au pain blanc, une tranche de potiron cuit au four
MardiBouillie de sarrasin, assaisonnée d'un peu de beurre, yaourtPortion de pâtes et salade de chou frais mélangée à de l'huile de tournesol ou d'oliveGelée de lait, pain sucré ou biscuits diététiques Maria
MercrediBouillon non gras à base de lapin, poulet ou jeune veau, pain blancBouillie de blé sur l'eau, bouillie à l'état semi-liquideVermicelles avec un morceau de viande de poulet (100-150 grammes) et une salade de concombres frais aux herbes
JeudiSoupe aux légumes (avec ou sans céréales)Gruau au beurre, yogourt au painBouillon de poulet avec 1 œuf à la coque et pain blanc
VendrediBouillie d'orge avec un morceau de viande de poulet bouillie, un verre de compote d'églantierPâtes avec salade de chou, gelée de fruits ou de baiesSoupe aux légumes, une tranche de pain blanc, pas de thé fort
samediPurée de pommes de terre cuites exclusivement à l'eau, salade aux concombres frais et herbesBouillie de semoule cuite dans du lait avec une concentration en matières grasses ne dépassant pas 1%Vermicelles avec un morceau de viande de poulet et salade de chou frais
dimancheBouillon de poulet, un œuf à la coque, gelée de laitBouillie de riz, viande de poulet, concombre et salade de légumes vertsSoupe de légumes au pain blanc, compote de fruits secs avec petit pain

Chaque personne souffrant de douleurs à l'estomac peut déterminer indépendamment comment former son menu, afin qu'il corresponde à ses préférences gastronomiques et en même temps n'aggrave pas l'état douloureux de l'organe du système digestif.