Causes et traitement de la formation de gaz chez les femmes

La formation de gaz dans l'intestin est un processus physiologique naturel, mais lorsqu'une quantité accrue de gaz est libérée, cela entraîne inévitablement un certain nombre d'inconvénients. En outre, un phénomène similaire peut provoquer des symptômes désagréables sous forme de crampes intestinales et d'estomac, de douleurs abdominales et même de migraines. Les causes des flatulences sont différentes.

  1. La psychosomatique des ballonnements
  2. Causes de la formation de gaz dans l'intestin
  3. Symptômes
  4. Types de flatulences chez les femmes
  5. Quelles pathologies peuvent entraîner une augmentation de la production de gaz
  6. Causes gynécologiques et hormonales
  7. Flatulence et grossesse
  8. Traitement des flatulences chez la femme
  9. Produits qui augmentent le gazage
  10. Remèdes populaires
  11. Question Réponse

La psychosomatique des ballonnements

L'augmentation de la production de gaz (flatulences ou ballonnements) a des causes psychosomatiques. L'intestin remplit certaines fonctions physiologiques - des processus se produisent à l'intérieur qui contribuent à la digestion des aliments et à leur assimilation.

Il est à noter que cet organe remplit également des fonctions métaphysiques, par conséquent, il digère "la nourriture spirituelle et informationnelle", favorise l'assimilation de nouvelles connaissances et se débarrasse du ballast "spirituel et émotionnel". Les causes psychosomatiques de la flatulence sont le stress et les émotions négatives, en raison desquelles la production d'hormones de stress augmente, ce qui affecte la motilité intestinale.

Causes de la formation de gaz dans l'intestin

Une production excessive de gaz ne signifie pas toujours prendre des médicaments, car ce phénomène peut avoir plusieurs raisons:

  1. Avale excessive d'air en mangeant, en buvant, en fumant ou en parlant. À propos, ce processus est particulièrement typique dans les cas où une personne boit des boissons avec une paille ou mâche trop intensément du chewing-gum..
  2. Manger de grandes quantités de glucides et un certain nombre d'aliments qui provoquent une formation accrue de gaz. Et tout d'abord, ce sont des œufs, des bonbons, toutes les légumineuses, des céréales et des crucifères.
  3. Intolérance au lactose. Il y a des gens qui ne peuvent pas digérer le sucre du lait, ce qui signifie que le lactose non digéré est un excellent aliment pour les bactéries productrices de gaz. Le problème est typique de 30% de la population mondiale.
  4. Prendre des médicaments qui modifient la composition qualitative et quantitative de la microflore. Tout d'abord, il s'agit des antibiotiques, des antidépresseurs, des médicaments à forte teneur en calcium, ainsi que des médicaments utilisés en hormonothérapie..
  5. Maladies du système nerveux, dépression persistante et traumatisme mental.
  6. La présence de parasites dans le tube digestif, à la suite de laquelle une obstruction intestinale apparaît, et les gaz s'accumulant à cause de cela provoquent des flatulences.
  7. Les maladies chroniques du système digestif et le processus d'augmentation de la production de gaz peuvent être accompagnés de dysbiose ou de constipation.
  8. Climax. La flatulence est un problème pour 70% des femmes qui ont dépassé toutes les marques imaginables de «l'âge Balzac». Selon les médecins, de tels changements se produisent en raison d'une diminution des taux d'hormones, mais on ne sait toujours pas qui est «à blâmer» pour cela - la progestérone ou les œstrogènes..
  9. Opérations chirurgicales. Le problème survient après une intervention chirurgicale dans tous les organes du système biliaire ou digestif. La flatulence est inévitable après l'ablation de la vésicule biliaire, ainsi que d'autres symptômes désagréables (douleur dans l'hypochondre droit, nausées, diarrhée, etc.).

Symptômes

L'augmentation de la production de gaz n'est pas habituelle pour la séparer en une maladie distincte, c'est-à-dire que les flatulences sont un symptôme de toute maladie ou d'un comportement alimentaire inapproprié. Les premiers signes de ballonnements sont trop visibles pour ignorer le problème émergent:

  • douleur dans le bas de l'abdomen, semblable à celles qui surviennent la veille des règles ou pendant celles-ci;
  • éructations;
  • troubles digestifs sous forme de constipation ou de diarrhée;
  • hypertrophie de l'abdomen (ballonnements);
  • grondements et autres sons «utérins»;
  • désir fréquent de libérer un excès de gaz;
  • émission de gaz avec l'apparition d'une odeur putride;
  • symptômes secondaires, qui incluent malaise général, somnolence, maux de tête.

Important! Si la flatulence n'est pas un phénomène temporaire, mais permanent, il est impératif de consulter un gastro-entérologue qui émettra une référence pour des tests. Selon les résultats de la recherche, il est possible de déterminer la présence / absence d'inflammation, d'helminthes et autres parasites, ainsi que d'autres causes de ballonnements.

Types de flatulences chez les femmes

  • Alimentaire. Son apparence provoque l'utilisation d'aliments à haute teneur en fibres alimentaires. Par exemple, ce sont le son, le pain aux céréales, les pommes.
  • De grande hauteur. Le problème est bien connu de ceux qui volent souvent en avion. La flatulence apparaît en raison de la chute de pression.
  • Dysbiotique. Apparaît en raison d'un déséquilibre des micro-organismes, accompagné de selles dérangées.
  • Dynamique. Se produit en raison d'une violation de la motilité intestinale.
  • Mécanique. Les néoplasmes ou adhérences interfèrent avec le mouvement des gaz dans les intestins.
  • Psychogène. Blâmez tout - stress, dépression, névroses.
  • Circulatoire. La raison en est une violation de la circulation sanguine dans les organes digestifs.

Quelles pathologies peuvent entraîner une augmentation de la production de gaz

Une mauvaise motilité intestinale est la principale cause de la production de gaz. Le fait est qu'en raison du syndrome du côlon lent, la nourriture digérée ne traverse pas le tube digestif à la vitesse requise. Cette masse stagne et le processus de fermentation commence, qui se poursuit toujours avec la libération de gaz. De plus, les aliments ne sont pas digérés en raison du manque ou de la production insuffisante d'enzymes et de bile. Les pathologies du tube digestif peuvent provoquer des flatulences, notamment des maladies:

  • estomac (ulcère, gastrite, pneumatose);
  • intestins (colite, entérite, maladie de Whipple, dyskinésie, diverticulose);
  • pancréas (pancréatite, diabète sucré, nécrose pancréatique);
  • foie (hépatite, cirrhose).

Causes gynécologiques et hormonales

Il existe un certain nombre de maladies gynécologiques qui peuvent entraîner une augmentation de la production de gaz. Les plus courants sont: l'endométriose, les fibromes, le muguet et les kystes ovariens. Les femmes sont souvent confrontées à un tel problème avant et pendant la menstruation, et les gaz commencent à se former de manière intensive et à être libérés la nuit et tôt le matin..

Il existe de nombreux cas de flatulences pendant l'ovulation, et il y a une explication à cela: les changements hormonaux qui affectent le travail des muscles lisses de l'utérus sont à blâmer. Une augmentation de la production de gaz est presque toujours observée pendant la ménopause, car les changements hormonaux commencent avec le début de la ménopause et les femmes commencent à consommer plus de nourriture que ce dont leur corps a besoin..

Flatulence et grossesse

Les médecins pensent que l'augmentation de la production de gaz chez les femmes enceintes est une conséquence de l'augmentation de la production de progestérone, qui a la capacité de détendre les muscles lisses de l'utérus (afin de réduire le risque d'avortement spontané). Il est clair que le fruit en croissance apporte également sa contribution, empêchant le mouvement normal du morceau de nourriture, qui commence à fermenter avec la libération de gaz. La situation peut être compliquée par la prise de certains médicaments, une faible activité physique et l'utilisation de produits qui augmentent la production de gaz.

Après l'accouchement, vous pouvez oublier le problème, à condition que le régime post-partum soit suivi et que la jeune mère fasse au moins une activité physique.

Traitement des flatulences chez la femme

Afin de ne pas avoir à prendre de médicaments, vous devez minimiser les risques possibles: limiter l'utilisation de produits gazeux, ne pas manger d'aliments «lourds» le soir, manger lentement, par petites portions. Ceci n'est pertinent que dans les cas où les ballonnements ne sont pas un symptôme d'une condition médicale. Les médicaments sont prescrits par un médecin s'il voit la nécessité de leur utilisation:

  1. Agents antiparasitaires. Nommé s'il est établi que les flatulences sont causées par des parasites.
  2. Préparations contenant des enzymes ("Festal", "Pancreatin", "Mezim"). Prescrit pour une production insuffisante d'enzymes et pour améliorer la digestion.
  3. Sorbants (charbon actif, Enterosorb, Smecta). Ils s'adsorbent à leur surface et éliminent tout ce qui n'est pas nécessaire pour le corps, y compris les gaz.
  4. Probiotiques (Normobact, Linex). Restaurer la microflore intestinale en cas de dysbiose.
  5. Antispasmodiques («chlorhydrate de Drotaverina», «No-shpa», «Spazoverin»). Élimine les douleurs abdominales et soulage les spasmes.
  6. Agents carminatifs ("Espumisan", "Meteospazmil", "Pepfiz"). Détruire les bulles de gaz qui passent dans le mucus intestinal et sont excrétées avec les matières fécales.

Produits qui augmentent le gazage

Variétés de produitsDes noms
LégumineusesPois, haricots, soja, lentilles, haricots, pois verts en conserve
Des fruitsRaisins, bananes, pommes, poires, pêches, melon, pastèque
Des légumesBetteraves, choux, brocolis, carottes, radis, navets, pommes de terre
Des céréalesAvoine, sarrasin, orge perlé
Lait et produits laitiersTous (pour l'intolérance au lactose)
Boissons contenant des édulcorantsSoda pas cher
Boissons fermentéesBière, kvas, vin rouge
Des œufs
Fruits secsDates, pruneaux, figues
Riche en sucreBonbons, y compris la crème glacée, la confiture, le miel

Tous ces aliments doivent être consommés en quantités raisonnables. Mais les légumineuses et les crucifères sont potentiellement dangereux. Il est recommandé de renoncer à la restauration rapide et aux plats cuisinés..

Remèdes populaires

  • Infusion de graines d'anis, de menthe, de fenouil et d'aneth. Pour le préparer, vous devez prendre tous les types de matières premières pour 1 cuillère à soupe. l., versez 0,5 l. eau bouillante et laisser reposer une demi-heure sous le couvercle. Prendre avant les repas 100 ml.
  • Thé à la camomille. Préparé à partir de 1 cuillère à soupe. l. fleurs de camomille et un verre d'eau bouillante. Boire au lieu du thé ordinaire.
  • Massage abdominal (dans un mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre).

Question Réponse

Le gaz peut-il affecter la constipation? Oui peut-être. Ce problème peut être traité avec un lavement nettoyant, qui ne doit être fait qu'une seule fois. Plusieurs procédures peuvent gravement endommager la microflore. Les thés laxatifs à base de feuille d'Alexandrie ne sont pas recommandés..

Les éructations sont-elles un signe de flatulences? Pas toujours, car les éructations peuvent être le symptôme d'un problème de santé et il n'y a pas de ballonnements. Lorsque des éructations aigres se produisent, cela indique la présence d'une gastrite; amer - cette bile est jetée dans l'estomac; la putréfaction est un signal que la nourriture est retenue (dans l'estomac ou les intestins).

Peut-il y avoir des ballonnements dus aux vers? En règle générale, un tel processus se produit dans les premiers stades de l'infection par les helminthes. S'il y a des doutes à ce sujet, il vaut mieux se faire tester.

Ballonnements: causes, symptômes et traitement

Causes des ballonnements

Les ballonnements (plus précisément, les ballonnements) sont l'accumulation de grandes quantités de gaz dans la lumière intestinale. Normalement, chaque personne a un contenu gazeux dans le tractus gastro-intestinal. Une quantité accrue de gaz pour quelque raison que ce soit provoque des ballonnements, un gonflement de diverses parties de l'intestin, se manifestant par une augmentation du volume de l'abdomen et un certain nombre d'autres symptômes. Les maladies chroniques et les problèmes temporaires dans le corps peuvent causer cette condition. Pourquoi peut-il y avoir des gaz et des ballonnements chez les personnes souffrant de maladies gastro-intestinales et chez les personnes en bonne santé?

  • lors de la consommation d'une grande quantité de produits fermentés (légumineuses, pain noir, muffins, pommes de terre, chou, raisins, pruneaux et autres);
  • lors de la consommation d'une grande quantité de boissons gazeuses;
  • en consommant des aliments «incompatibles» (par exemple, des fruits pendant le repas principal);
  • lors de l'utilisation du bicarbonate de soude comme "remède contre les brûlures d'estomac", provoquant une formation accrue de gaz;
  • avec absorption rapide des aliments, au cours de laquelle de l'air est avalé;
  • lors de la consommation d'une grande quantité d'aliments lourds et gras dont la digestion est longue;
  • avec un changement brusque du régime alimentaire (par exemple, en cas de refus de produits carnés, lors d'un déménagement dans une autre zone)
  • en mangeant trop.

Ballonnements après avoir mangé

Les personnes en bonne santé ressentent souvent des ballonnements intenses immédiatement après avoir mangé. Une formation excessive de gaz provoque la consommation d'une quantité importante de produits laitiers, en particulier de lait entier, de fruits et légumes frais, de pois, de haricots, de haricots, de tous types de choux, de pommes de terre sous toutes leurs formes, de noix et de graines, de pain frais blanc et noir, de pâtisseries, de bonbons. Processus pathologiques qui contribuent à l'accumulation de gaz et de ballonnements:

  • réactions allergiques aux aliments;
  • maladies parasitaires (invasions helminthiques);
  • dysbiose;
  • troubles digestifs aigus - dyspepsie et infections intestinales;
  • pancréatite chronique (déficit enzymatique);
  • maladies chroniques de l'estomac - gastrite;
  • maladies intestinales chroniques - entérite, colite, entérocolite;
  • hépatite et troubles de l'écoulement normal de la bile dus à des problèmes de vésicule biliaire (dyskinésie, maladie des calculs biliaires);
  • les hémorroïdes;
  • constipation, notamment due à une obstruction intestinale;
  • intolérance au lactose (manque d'hormone lactase);
  • Intestin irritable;
  • violation de la circulation intestinale;
  • maladie cœliaque ou maladie cœliaque (incapacité des intestins à dégrader le gluten);
  • diminution du tonus musculaire intestinal.

Ballonnements intestinaux

Les gaz, s'accumulant en grande quantité dans les anses intestinales, provoquent une sensation de satiété, de lourdeur, des douleurs de nature différente: courbatures, coups de couteau, coupures, crampes. L'abdomen augmente de volume et ressemble à "ballonné". Les ballonnements peuvent être accompagnés d'un grondement dans l'abdomen, des éructations, des nausées, une diminution de l'appétit et une mauvaise haleine.

En raison de la pression des intestins sur le diaphragme, des douleurs cardiaques, des palpitations cardiaques, des battements cardiaques irréguliers et un essoufflement peuvent survenir. Avec des ballonnements constants, des maux de tête, des troubles du sommeil, des troubles de l'humeur et une faiblesse générale sont probables. Du tractus gastro-intestinal, la diarrhée et la constipation sont possibles. Les gaz peuvent souvent disparaître avec des sons forts, ce qui cause des inconvénients, mais ils peuvent également persister dans les intestins, les gonflant de plus en plus. Effets indésirables des ballonnements:

  • perturbation persistante du système digestif;
  • accumulation de produits de putréfaction et de fermentation dans les intestins inférieurs;
  • changements négatifs dans le travail des organes voisins;
  • absorption insuffisante de substances bénéfiques pour le corps;
  • intoxication du corps avec des produits de décomposition et de fermentation;
  • détérioration de l'état général;
  • irritabilité, états dépressifs.

Que faire en cas de ballonnements persistants?

Si des ballonnements prolongés accompagnent une constipation persistante, c'est une raison de consulter immédiatement un médecin, car il existe un tableau clinique d'obstruction intestinale. Le chirurgien exclura cette maladie ou prescrira un traitement chirurgical urgent. Si l'obstruction est en train de se former, le médecin peut prescrire un traitement conservateur, mais sous surveillance médicale.

Des ballonnements constants après les repas se produisent avec une pancréatite, une dysbiose et des helminthiases (en présence de vers intestinaux). Dans ce cas, le traitement de la maladie sous-jacente doit être effectué - pour choisir, avec le médecin traitant, un médicament approprié pour une administration constante (comme pour la pancréatite) ou un traitement temporaire (comme pour la dysbiose ou l'invasion helminthique).

Comment traiter les ballonnements?

Tout d'abord, la cause des ballonnements est découverte. En cas de pathologie, des soins médicaux sont fournis et une thérapie appropriée est prescrite. Si l'hospitalisation n'est pas nécessaire, des ajustements alimentaires doivent être effectués à domicile. Un jour de jeûne sera utile lorsque seuls du riz bouilli et du thé noir ou vert non sucré sont présents dans l'alimentation. Le riz est divisé en plusieurs portions, qui doivent être consommées à intervalles réguliers, par exemple toutes les 3 ou 4 heures. Dernier repas - au plus tard à 19 h.

À l'avenir, les aliments et les boissons qui entraînent la formation et l'accumulation de gaz sont exclus du menu. Le pain doit être consommé hier, de préférence à partir de farine complète, inclure des produits laitiers fermentés dans l'alimentation qui améliorent la fonction intestinale. Les plats de viande doivent être préparés à partir de volaille légère maigre (poulet, dinde) et de veau. En plus du régime alimentaire, des médicaments contre les ballonnements sont prescrits pour aider à soulager les gaz:

  • anti-mousse (Espumisan);
  • préparations enzymatiques (Pancreatin, Mezim, Creon);
  • les entérosorbants (Smecta, charbon actif, Polysorb, Polyphepan);
  • probiotiques (Linex, Hilak-forte, Bifidumbacterin);
  • moyens carminatifs d'origine végétale (décoction de fruits à l'aneth).

S'il y a des douleurs dans les intestins, des antispasmodiques sont également prescrits (No-shpa, Drotaverin). Pour les infections intestinales, des médicaments antibactériens (antibiotiques) sont indiqués, en tenant compte de la sensibilité du micro-organisme à l'origine de la maladie; avec des invasions helminthiques - médicaments anthelminthiques.

En l'absence de contre-indications pour augmenter la motilité intestinale et la décharge de gaz la plus rapide, un exercice quotidien est recommandé. Les squats, les soulèvements de jambes, les flexions du torse, le levage et l'abaissement du corps à partir d'une position couchée, les jambes de «vélo» et d'autres exercices seront utiles. Les exercices physiques sont mieux faits le matin et le soir..

Ballonnements intestins

informations générales

Les ballonnements sont une condition qui survient chez une personne en raison d'une production excessive de gaz. Les symptômes que cette maladie provoque, en règle générale, sont un inconfort assez grave pour le patient..

Il est important de réaliser qu'une telle condition peut être corrigée et prévenue en adhérant à un certain régime alimentaire et en apportant certains changements au mode de vie. En règle générale, les ballonnements sont courants chez les humains. De plus, dans la plupart des cas, cette condition n'est pas un problème trop grave. Cependant, dans certaines circonstances, les ballonnements peuvent être le signe de pathologies assez graves se développant dans le corps humain..

Causes des ballonnements

En train d'avaler du liquide, de la nourriture ou de la salive, une personne avale simultanément une certaine quantité d'air. Cet air s'accumule progressivement dans le système digestif. Un gaz composé d'oxygène et d'azote y est collecté. En outre, du gaz est produit lors du processus de digestion des aliments: principalement dans ce cas, de l'hydrogène, du méthane et du dioxyde de carbone sont produits. Si trop de ces gaz s'accumulent, la personne développe un intestin gonflé..

Aujourd'hui, les experts notent que beaucoup de gens se plaignent de l'apparition régulière de ballonnements. Les médecins expliquent cette situation par le fait que les gens modernes mènent la plupart du temps le mauvais mode de vie. Tout d'abord, dans ce cas, les erreurs nutritionnelles deviennent la cause: une alimentation irrégulière, une abondance de protéines animales, une alimentation trop grasse et une alimentation qui contient un grand nombre de calories. Dans le même temps, la quantité de fibres nécessaire au processus de digestion des aliments dans les aliments quotidiens est très faible..

Comme autre raison, qui est décisive pour l'apparition de ballonnements intestinaux, les experts déterminent le niveau de mobilité trop faible d'une personne moderne. En raison d'un niveau d'activité physique insuffisant, la digestion ralentit et, par conséquent, une personne développe non seulement des ballonnements, mais également une inflammation intestinale, un ulcère gastro-duodénal et même un cancer intestinal. Parfois, des phénomènes pathologiques dans les intestins se produisent à la suite de la prise de certains médicaments. Ainsi, des ballonnements sont possibles après la prise de certains antibiotiques, anti-inflammatoires, antidépresseurs.

Certains médicaments destinés à traiter des maladies générales, ainsi que le diabète, les pathologies thyroïdiennes et d'autres affections, agissent de la même manière. Parmi les causes des ballonnements, les médecins identifient également la constipation, la maladie cœliaque (intolérance au gluten), le syndrome du côlon irritable, la gastro-entérite et l'incapacité à absorber correctement les nutriments..

Ballonnements intestinaux

Avec un processus inflammatoire qui se développe dans l'intestin, un développement varié des événements est possible. Par exemple, l'inflammation peut affecter presque tout le système digestif. Cette maladie peut durer de nombreuses années. Lorsque les intestins sont gonflés, une personne commence à ressentir une lourdeur, une forte distension dans l'abdomen. De plus, il est submergé par des douleurs qui peuvent être de nature très différente: la douleur peut être douloureuse, lancinante, crampe. Il se produit dans différentes parties de l'abdomen et ne s'arrête qu'après qu'une personne a eu des gaz.

Les ballonnements sont souvent accompagnés de constipation, de nausées, de diarrhée et d'éructations. De plus, le patient peut ressentir périodiquement un goût désagréable dans la bouche. En conséquence, il développe une mauvaise haleine. Dans la plupart des cas, une personne a un très faible appétit, une faiblesse. En raison du fait que les organes internes sont reliés par un seul système nerveux, les douleurs abdominales dues à une distension intestinale provoquent parfois une réponse d'autres organes. Par exemple, lorsque les intestins sont gonflés, il y a souvent des cas de douleur dans la région du cœur, une fréquence cardiaque inégale et des crises de maux de tête. Une personne se sent faible et débordée, elle a périodiquement une mauvaise humeur, un état d'anxiété, des crises d'insomnie.

Un patient souffrant de distension intestinale laisse constamment passer des gaz. Cette condition est parfois accompagnée de sons forts. Dans certains cas, lorsque les intestins sont gonflés, les gaz partent par intermittence, ce qui s'accompagne de sensations plutôt désagréables.

Diagnostic de distension intestinale

En règle générale, lorsque les intestins sont gonflés, le diagnostic n'est pas effectué, car les patients consultent rarement un médecin avec ce problème. Mais si vous présentez d'autres symptômes, par exemple des douleurs abdominales prolongées, du sang dans les selles, vous devez subir un examen complet. Tout d'abord, dans ce cas, un test sanguin est effectué, ce qui vous permet de détecter les infections et de déterminer comment cette condition est liée à l'apparition de ballonnements et d'autres symptômes. Dans certains cas, le médecin peut également prescrire une endoscopie..

Traitement des ballonnements intestinaux

Avec l'apparition régulière de ballonnements, une personne, tout d'abord, il est important d'ajuster son alimentation quotidienne. Pendant un certain temps, vous ne devriez pas manger du tout ces aliments qui contiennent des glucides difficiles à digérer. Ce sont du pain complet, une variété de céréales, des pâtes, des légumineuses, des légumes et des fruits. Dans le même temps, le régime alimentaire doit être basé sur l'utilisation de riz, de pommes de terre, de bananes, de yogourt, etc..

Il est tout aussi important de consommer une certaine quantité de protéines maigres et de graisses saturées chaque jour. Cependant, lors de la formation de la base d'un régime, il est important de prendre en compte le fait que la réaction du système digestif à un certain type de produit peut être différente pour chaque personne. Par conséquent, vous devez déterminer indépendamment les aliments qui causent de graves ballonnements. Un régime fractionné aidera à soulager la condition des ballonnements: l'ensemble du régime quotidien doit être divisé en cinq ou six repas. Dans certains cas, des repas séparés, c'est-à-dire l'utilisation séparée de protéines et de glucides, aident à se débarrasser des ballonnements. Il est recommandé de remplacer le thé ordinaire par une boisson avec l'ajout de menthe. Il est important de ne pas engager de conversations prolongées pendant que vous mangez, car les ballonnements peuvent provoquer l'ingestion d'air. L'activité physique peut aider à soulager les symptômes de ballonnements: il est important de faire de l'exercice plusieurs fois par semaine et de marcher une demi-heure chaque jour.

Cependant, si les méthodes décrites n'aident pas à faire face à la maladie, les ballonnements peuvent être essayés pour traiter avec des médicaments. Si les intestins sont gonflés, le charbon actif aidera à faire face à une maladie grave. Mais aux personnes qui prennent d'autres médicaments en parallèle, car le charbon actif a des propriétés absorbantes.

Les probiotiques peuvent également aider à éliminer les ballonnements. Ils aident à augmenter la reproduction des bactéries bénéfiques dans les intestins, qui à leur tour facilitent le processus de digestion. Les médicaments anti-mousse fonctionnent efficacement avec cette maladie. Leur effet est la libération de gaz par les vésicules muqueuses. Parmi ces médicaments, l'Espumisan est le plus souvent utilisé, qui contient les principes actifs siméthicone et diméthicone. Il existe également de nombreux médicaments traditionnels utilisés pour traiter les ballonnements. Pour le traitement et la prévention de cette condition, des décoctions de cumin, de graines de carottes sauvages, d'aneth, de fenouil, de coriandre, d'anis, de persil sont utilisées. Des frais spéciaux et des thés peuvent être achetés dans les pharmacies.

Afin d'éliminer les ballonnements intestinaux, des compresses d'eau sont appliquées par voie topique, dont la température doit être de 20 à 25 degrés. L'élimination des gaz est facilitée par des lavements à la camomille. Si les mesures prises n'ont pas l'effet souhaité, le patient doit consulter un gastro-entérologue spécialisé.

Comment traiter les intestins gonflés

Les ballonnements sont accompagnés de symptômes désagréables supplémentaires. Cela peut être un trouble temporaire du système digestif ou signaler l'apparition de maladies graves - de la simple gastrite à la pancréatite et au cancer. Certaines pathologies sans traitement rapide peuvent même entraîner la mort..

Causes des ballonnements

L'ébullition et les ballonnements dans les intestins sont fréquents chez les nourrissons. Le coupable est le système digestif pas encore complètement formé. Par conséquent, il faut un certain temps pour normaliser tous les processus gastro-intestinaux..

Les ballonnements se produisent lorsqu'il y a beaucoup de gaz dans les intestins. Dans un état normal, toutes les personnes présentes dans le tube digestif ont un certain nombre de bulles. Leur augmentation est appelée flatulence et provoque un gonflement de certaines parties de l'intestin, ce qui augmente le volume de l'abdomen, des symptômes négatifs supplémentaires se produisent.
Les causes des flatulences intestinales peuvent être les facteurs suivants:

  1. En mangeant ou en avalant des liquides, une personne avale simultanément de l'air. La plus grande partie revient par éructations, le reste reste dans l'intestin sous forme d'azote-oxygène gazeux. Lors de la digestion, il produit du dioxyde de carbone, du méthane et de l'hydrogène. Si beaucoup d'entre eux s'accumulent, l'estomac commence à augmenter de volume..
  2. Les ballonnements sont favorisés par la consommation d'aliments qui provoquent la fermentation - légumineuses, choux, pruneaux, etc..
  3. Boire des boissons alcoolisées et gazeuses.
  4. Les gens boivent du bicarbonate de soude pour soulager les brûlures d'estomac.
  5. Manger ensemble des aliments mal compatibles. Par exemple, côtelettes aux fruits, bananes avec marinade, etc..
  6. Aliments gras, frits, épicés ou très salés. C'est très difficile à digérer.
  7. Un changement radical de régime. Passage soudain au végétarisme, déménagement ailleurs, etc..
  8. Trop manger.

Une consommation importante de certains produits laitiers peut provoquer des ballonnements. Dans certains cas, les maladies sont les coupables:

  • parasites;
  • hépatite;
  • pancréatite chronique;
  • violation de l'écoulement de la bile;
  • dysbiose;
  • les hémorroïdes;
  • allergies à certains aliments;
  • constipation due à une obstruction intestinale;
  • désordres digestifs;
  • Intolérance au lactose;
  • infections intestinales;
  • diminution du tonus musculaire du tractus gastro-intestinal;
  • maladies de l'estomac (en particulier - gastrite);
  • violation de la circulation sanguine dans l'intestin;
  • maladie cœliaque ou maladie cœliaque;
  • les maladies intestinales (notamment l'entérocolite, l'entérite, la colite, etc.).

Les ballonnements peuvent provoquer des intestins irritables lorsque la nourriture se déplace mal autour du corps et «gratte» les parois minces.

Les symptômes de la maladie

L'accumulation de gaz provoque des ballonnements fréquents à l'intérieur des intestins. En conséquence, une sensation de lourdeur et de plénitude apparaît dans l'estomac. La douleur apparaît. Il peut être de nature diverse - tirer, cramper, couper ou poignarder. L'abdomen est considérablement élargi, ce qui est visible même visuellement. Apparaissent alors:

  • la nausée;
  • éructations;
  • grondement;
  • odeur désagréable de la bouche;
  • perte d'appétit.

Les intestins commencent à appuyer sur le diaphragme. En conséquence, il y a une douleur dans le cœur, un rythme cardiaque rapide, un essoufflement et des troubles du rythme cardiaque. Si les symptômes de ballonnements persistent, la tête commence à faire mal et une faiblesse apparaît. Une personne a des troubles du sommeil, de l'humeur pour le pire.

Du tractus gastro-intestinal - troubles des selles (constipation ou diarrhée). Lorsque les gaz commencent à s'échapper, cela se produit avec une bande sonore forte, ce qui donne à la personne des inconvénients et de l'inconfort. Cependant, si cela est évité, l'estomac gonfle encore plus, les douleurs deviennent beaucoup plus fortes..

Les conséquences des ballonnements

Les ballonnements constants ne sont pas seulement un inconfort. Par exemple, les enfants ont un retard de croissance et de développement. L'accumulation de gaz conduit à:

  • perturbation de la digestion;
  • aggravation de la condition;
  • intoxication du corps;
  • perturbation du travail des organes internes voisins.

La nourriture non digérée reste dans les intestins, la fermentation et la putréfaction sont déclenchées. La personne devient irritable, peut devenir déprimée. S'il y a des ballonnements constants dans l'estomac, cela indique une maladie spécifique. Si elle n'est pas diagnostiquée et traitée à temps, la maladie peut rapidement devenir très grave..

Par exemple, avec un ballonnement prolongé de l'intestin, son obstruction est enregistrée. La nourriture reste dans l'organe, commence à pourrir, puis l'inflammation commence, intoxication générale du corps. Cela peut entraîner une intoxication sanguine ou d'autres problèmes graves pouvant entraîner la mort. D'autres organes et systèmes du corps commencent à souffrir de ballonnements constants..

Une bonne nutrition pour les intestins gonflés
Lorsque vous avez des ballonnements, un régime doit être suivi.

Principes de baseLe régime alimentaire doit être équilibré, la nourriture doit être fractionnée, 5 à 6 fois par jour en petites portions. La consommation simultanée de protéines avec des glucides, des plats salés et sucrés est exclue. Autres recommandations:
• les fruits ne peuvent être consommés qu'une heure après le repas;
• il est impossible de boire des aliments avec des liquides;
• les concentrés, les produits semi-finis, la restauration rapide et les produits similaires sont exclus de l'alimentation;
• les collations légères ne doivent pas être prises entre les repas;
• la nourriture doit être bien mâchée;
• il est interdit de manger des aliments trop froids ou trop chauds;
• vous ne pouvez pas trop manger;
• un certain régime doit être suivi.
Aliments interditsUne personne doit exclure, au moins pendant un certain temps, certains des produits de l'alimentation:
• Lait;
• bananes, pêches, raisins, poires, pommes;
• des œufs;
• des noisettes;
• tout aliment contenant de la levure;
• toutes les boissons gazeuses;
• les légumineuses (lentilles, haricots, pois, etc.);
• les aliments contenant de l'amidon;
• tous types de choux, radis;
• mil et orge perlé;
• produits contenant du soja;
• édulcorants;
• boissons alcoolisées.
Vous devez également vous abstenir temporairement de consommer des aliments fumés, en conserve, épicés et marinés..
Produits autorisésSi des signes de ballonnements sont observés, les aliments et les repas qui ne fermentent pas doivent être inclus dans le régime:
• Fruit de mer;
• son de seigle, pain rassis;
• types de viande maigre;
• bouillons;
• herbes fraîches (surtout persil, aneth et épices naturelles);
• sarrasin, riz, flocons d'avoine;
• aliments bouillis, cuits à la vapeur ou mijotés;
• produits laitiers fermentés ou cultures de départ spéciales contenant des bifidobactéries;
• toutes les boissons sauf gazeuses.
Les œufs ne peuvent être consommés qu'à la coque ou sous forme d'omelette.

Pour la constipation, le régime est révisé en faveur des aliments qui ont un effet laxatif - riches en fibres molles. Vous devez boire du jus de betterave et de carotte, manger des pruneaux. Les seconds plats sont préparés avec de l'huile végétale. Boire autant d'eau que possible.
Vous pouvez guérir un intestin enflé et irrité à l'aide de produits à effet enveloppant - soupes en purée, céréales fortement bouillies, légumes bouillis. Ils réduiront progressivement l'effet des enzymes agressives sur la membrane muqueuse et élimineront les flatulences.

Dans ce cas, les épices, les oignons et l'ail sont exclus du menu. Toutes les boissons et tous les aliments sont consommés uniquement tièdes. Ne mangez pas d'aliments fumés ou frits. Vous devez manger par petites portions, 5 à 6 fois par jour.

Diagnostique

Lorsqu'une personne présente une distension intestinale persistante, le traitement n'est déterminé qu'après le diagnostic. De nombreux facteurs peuvent causer cette condition. En plus de l'examen visuel et de l'enregistrement des plaintes des patients, un examen du matériel est utilisé:

  • Ultrason;
  • rectoscopie des anses intestinales;
  • gastroscopie de l'estomac;
  • radiographie abdominale.

En cas de suspicion de maladies spécifiques, la TDM, l'IRM et un certain nombre d'autres examens peuvent être effectués. En plus de ce qui précède, le patient doit passer des tests. Des analyses générales d'urine et de sang sont obligatoires, les masses de selles sont vérifiées.

Traitement

Avant de traiter les ballonnements sévères, la cause de la réaction est recherchée. Tout d'abord, un régime est prescrit, si nécessaire, des médicaments. Cependant, le plus souvent, vous pouvez vous en sortir avec un traitement à domicile en utilisant des remèdes populaires. Si la cause de l'intestin gonflé est une maladie, un traitement sans consulter un médecin est contre-indiqué.

Recommandations générales

Les recommandations générales incluent la nomination d'un régime spécial. Parfois jeûne pendant 1 à 2 jours. Les jours de jeûne sont les bienvenus. Les médicaments soulagent la douleur et les autres symptômes négatifs qui accompagnent les ballonnements. La dernière fois, vous pouvez manger au plus tard à sept heures du soir. Si l'hospitalisation n'est pas nécessaire, le traitement a lieu à domicile. Phyto et physiothérapie, la thérapie par l'exercice peut être prescrite.

Drogues

Les médicaments visent principalement à éliminer les flatulences, aidant à soulager les ballonnements et la lourdeur dans les intestins. Le schéma thérapeutique standard comprend:

  • agents enzymatiques ("Mezim" et ses analogues - "Micrasim", "Panzikam", etc.);
  • antimousses (principalement "Espumisan", mais "Dinolak", "Bobotik", "Almagel" peuvent être prescrits);
  • carminatifs à base de plantes (l'un des meilleurs est le bouillon d'aneth);
  • les probiotiques («Bifidumbacterin», «Hilak-Forte», «Linex»);
  • entérosorbants ("Polysorb", "Smecta", l'un des plus populaires est le charbon actif).

En présence de douleur dans l'intestin, des antispasmodiques sont prescrits "Drotaverin" ou "No-Shpa".

Attention! Si les patients abusent des préparations enzymatiques ("Pancreatin", "Creon", "Mezim" et leurs analogues) avec l'inconfort de trop manger, alors les propres systèmes du corps cessent complètement de produire les enzymes nécessaires.

Si la cause du ballonnement est une infection, des antibiotiques sont indiqués. Ils sont sélectionnés strictement par un médecin. Cela prend en compte la sensibilité des bactéries. Si les parasites sont la cause des ballonnements, des médicaments anthelminthiques sont utilisés.

Remèdes populaires et traitements à domicile

Les adultes n'ont pas besoin de rechercher un traitement pour les ballonnements s'il s'agit d'un événement ponctuel. Il existe de nombreux remèdes populaires qui éliminent la formation excessive de gaz, ce qui provoque une augmentation de l'abdomen. Au lieu du thé ordinaire, il est préférable de privilégier les infusions aux herbes ou de les boire en plus tout au long de la journée. Pour les fonds sont pris:

  • Mélisse;
  • Millepertuis;
  • camomille;
  • menthe.

Ces herbes peuvent être simplement ajoutées au thé ordinaire. Si la constipation se forme pendant les ballonnements, la pharmacie vend des frais spéciaux qui contribuent à l'élimination rapide des matières fécales. Ils comprennent:

  • gingembre;
  • aneth;
  • cardamome;
  • fenouil;
  • centaure;
  • bardane;
  • persil;
  • Carvi.

Une telle décoction peut être préparée indépendamment en prenant des herbes dans des proportions égales et en les mélangeant. En outre, les graines de lin sont bonnes pour la constipation. Une cuillère à soupe de céréales est mâchée le matin et lavée avec de l'eau. En même temps, les graines de lin restaurent la fonction intestinale et aident à éliminer les toxines et les excès de gaz.
Même avec des ballonnements, vous pouvez vous donner un lavement pendant quelques jours. Il donne de bons résultats même avec une seule application, mais il n'est pas recommandé de l'utiliser pendant plus de deux jours. Le lavement est fait une fois par jour.

Un simple massage aide à réduire les ballonnements dans les intestins. Il améliore la motilité intestinale, aide à se débarrasser des gaz accumulés. L'abdomen doit être massé strictement dans le sens des aiguilles d'une montre. Une attention particulière est portée aux régions iléales, dans la région du sigmoïde et du caecum.

Un seul ballonnement peut être guéri par vous-même en suivant un régime, en effectuant une série d'exercices physiques visant à sortir des gaz ou en utilisant des remèdes populaires. Cependant, avec des symptômes négatifs persistants, vous devriez consulter un médecin. L'automédication peut entraîner de graves complications.

Ballonnements - Causes et prévention

Les ballonnements sont une condition dans laquelle les gaz qui pénètrent dans le tube digestif pendant le repas ou produits dans les intestins pendant la digestion s'accumulent sans pouvoir s'échapper..

Causes des ballonnements

Les principaux facteurs provoquant des ballonnements sont:

  • Avaler de l'air;
  • Décomposer les aliments non digérés (fermentation)
  • Intolérance au lactose;
  • Absorption altérée de certains aliments;
  • Troubles fonctionnels intestinaux.

Les gaz intestinaux, composés principalement de dioxyde de carbone, d'hydrogène, de méthane, d'azote et de dioxyde de soufre, sont produits lorsque des bactéries normalement présentes dans le gros intestin fermentent des glucides incomplètement digérés.

Ces glucides sont connus pour être abondants dans les haricots, les haricots et les légumes crucifères (brocoli ou choux de Bruxelles).

Cependant, il existe également des glucides favorisant la fermentation que l'on trouve dans une grande variété d'aliments, y compris les oignons, l'ail, l'orge et le blé..

Les personnes atteintes de la maladie cœliaque, d'intolérance alimentaire ou d'intolérance au lactose souffrent souvent de ballonnements. Les patients atteints du syndrome du côlon irritable sont également sensibles à ce symptôme désagréable..

Les ballonnements peuvent également être causés par le stress ou l'habitude d'avaler des aliments sans les mâcher, ainsi que par une mauvaise habitude de manger ou de boire rapidement.

Quand voir un médecin

Les ballonnements sont souvent accompagnés de douleurs ou d'inconfort abdominaux. La condition n'est généralement pas une urgence médicale. Cependant, un besoin urgent de consulter un médecin si, en plus des ballonnements, il existe des symptômes tels que:

  • Crampes sévères
  • La diarrhée;
  • Constipation aiguë;
  • Selles sanglantes;
  • Fièvre;
  • Nausée et vomissements;
  • Douleur dans l'abdomen droit.

Prévenir les ballonnements

Si les ballonnements ne sont pas inconfortables ou ne sont pas accompagnés des symptômes ci-dessus, il n'y a aucune raison de s'inquiéter à ce sujet. Mais si le gazage est excessif et inconfortable, vous pouvez essayer quelques remèdes maison simples pour réduire l'inconfort et revoir votre alimentation..

Des produits

Évitez les aliments qui provoquent des gaz dans vos intestins. Les aliments pauvres en glucides complexes ne provoquent généralement pas de gaz.

  • poisson, viande,
  • raisins, baies,
  • noix et œufs.

Les aliments qui provoquent des ballonnements et qui doivent être évités sont riches en glucides complexes. Ceux-ci inclus:

  • haricots, pois, lentilles,
  • chou-fleur et choux de Bruxelles.

Cependant, les aliments contenant des glucides qui ont tendance à fermenter contribuent également à la formation de gaz. Il:

  • pommes, poires, agrumes,
  • des céréales,
  • carotte.

Et aussi des boissons riches en fructose. Le jus de prune, le lait et les produits laitiers peuvent également provoquer des ballonnements chez certaines personnes..

Ne mangez pas de bonbons diététiques contenant du sorbitol ou d'autres alcools de sucre. Les édulcorants artificiels peuvent causer ou contribuer aux ballonnements.

Augmentez progressivement votre apport en fibres. Manger des aliments riches en fibres est l'un des meilleurs moyens de prévenir la constipation et de garantir des selles molles et volumineuses..

Évitez la constipation. Si le transit des aliments dans le tractus intestinal est ralenti, cela active la fermentation. Si vos ballonnements sont causés par la constipation, consultez la section Traitement de la constipation sur notre site Web..

Mâchez lentement et soigneusement vos aliments. Avaler de la nourriture ou de l'eau emprisonne rapidement l'air, ce qui contribuera aux ballonnements.

Produits de pharmacie en vente libre

Vous pouvez essayer des médicaments contre les ballonnements, mais ils ne fonctionnent pas toujours et ils ne fonctionnent pas pour tout le monde. Par exemple, les comprimés contenant la substance active siméthicone cassent les grosses bulles de gaz en petites bulles, mais ils ne guérissent ni n'éliminent le problème..

Les laxatifs augmentant les selles peuvent favoriser la fermentation, qui est la principale cause de gaz.

Intoxic est un agent anthelminthique qui élimine en toute sécurité les parasites du corps.
Intoxic est meilleur que les antibiotiques parce que:
1. En peu de temps, tue les parasites et les élimine en douceur du corps.
2. Ne provoque pas d'effets secondaires, restaure les organes et protège de manière fiable le corps.
3. Contient un certain nombre de recommandations médicales comme remède sûr.
4. A une composition complètement naturelle.

En plus des comprimés pharmaceutiques, vous pouvez essayer des remèdes maison pour la formation de gaz qui atténueront le problème..

Causes et traitements des flatulences, des gaz dans l'abdomen

Les ballonnements, ou flatulences, sont un phénomène assez courant que chaque personne a rencontré au moins une fois. Le développement de ce phénomène désagréable est basé sur une formation accrue de gaz, les raisons pour lesquelles il existe un assez grand nombre. Les causes et les traitements des ballonnements et des gaz peuvent varier.

  1. Mécanisme de développement
  2. Les raisons
  3. Produits provoquant des flatulences
  4. Maladies du tractus gastro-intestinal
  5. Symptômes
  6. Diagnostique
  7. Traitement
  8. Conseils nutritionnels
  9. Traitement médical
  10. Pendant la grossesse
  11. La prévention

Mécanisme de développement

Les ballonnements et la formation de gaz sont également appelés flatulences.

Au cœur de l'apparition des flatulences se trouve le processus amélioré de formation de gaz dans la lumière de diverses parties de l'intestin. L'excès de gaz fait gonfler les intestins, ce qui s'accompagne d'inconfort. L'intensité de ces symptômes dépend directement de la quantité de gaz qui s'est accumulée dans les intestins..

Chez certains patients, leur nombre peut atteindre plus de 5 litres..

La douleur et l'inconfort abdominaux surviennent parce que les ballonnements intestinaux entraînent une augmentation de la pression intra-abdominale. En conséquence, une pression excessive est exercée sur les feuilles du péritoine, ce qui entraîne des douleurs abdominales et des ballonnements..

La cause la plus fréquente de l'augmentation de la production de gaz est la fermentation ou la décomposition. Ces processus sont activés dans les cas où une carence enzymatique est observée. Le manque d'enzymes digestives peut être observé dans diverses maladies du tube digestif. Le plus important pour la digestion normale des aliments est le suc gastrique, ainsi que les enzymes pancréatiques.

En l'absence de substances actives, la nourriture devient un terreau fertile pour la reproduction de la flore conditionnellement pathogène. Comme tout organisme vivant, les bactéries produisent divers gaz au cours de leur vie. Dans les circonstances où le processus pathologique est causé par un facteur bactérien, d'autres troubles dyspeptiques, tels que la diarrhée ou des vomissements, apparaissent généralement..

Les raisons

Les causes des ballonnements et des gaz peuvent être très différentes. La liste d'entre eux est assez longue. Il comprend à la fois des processus physiologiques et pathologiques. La flatulence peut se développer chez des personnes en bonne santé ou chez des patients présentant diverses pathologies du système digestif.

Chez les personnes en bonne santé, les ballonnements après avoir mangé peuvent être causés par certains aliments ou boissons. De plus, les flatulences peuvent être causées par une activité physique insuffisante, ce qui entraîne un affaiblissement de la motilité intestinale. Avec un péristaltisme affaibli, la nourriture est conservée longtemps dans la cavité intestinale, ce qui augmente considérablement le risque de formation de gaz.

En outre, le développement de flatulences dépend de la façon dont une personne prend de la nourriture. S'il mange trop rapidement, en avalant de grandes quantités d'air, cela est lourd de ballonnements. Dans ce cas, un symptôme caractéristique sera l'apparition d'éructations avec de l'air propre, qui n'a pas d'odeur désagréable..

Les ballonnements après avoir mangé, qui sont temporaires, ne sont pas un signe de pathologie.

Produits provoquant des flatulences

La principale caractéristique des aliments qui conduisent à des flatulences est la présence d'une grande quantité de fibres ou de levure. Ils sont à l'origine de ballonnements chez un grand nombre de personnes..

Les aliments qui causent des ballonnements comprennent:

  • Légumes ou fruits frais. L'utilisation de ces produits est extrêmement importante pour le corps humain, car ils sont une source naturelle de vitamines et de fibres. La fibre avec modération a un effet stimulant sur la paroi intestinale. Manger des aliments riches en fibres est essentiel pour un péristaltisme normal. Mais si vous consommez une quantité excessive de ces aliments, cela peut provoquer une parésie intestinale spastique..
  • Les aliments riches en glucides. Le processus de digestion des glucides s'accompagne toujours d'un intense dégagement gazeux. Ces aliments comprennent les pâtes et les produits de boulangerie, ainsi que ceux qui contiennent une grande quantité d'amidon. Les glucides simples sont un excellent terreau pour la flore intestinale, ce qui conduit à son activation, ainsi qu'à une reproduction intensive.
  • Les produits laitiers. Les produits laitiers fermentés contiennent une quantité excessive de bifidum, ainsi que des lactobacilles. Cela aide le processus de fermentation à commencer. À la suite de ce processus, une quantité excessive de gaz est notée..
  • Boissons gazeuses. Si une personne abuse des boissons gazeuses, cela entraîne des ballonnements et de la douleur. Cela s'applique aux boissons gazeuses et à celles qui contiennent de l'alcool. La flatulence est plus prononcée chez les personnes qui boivent de la bière. Cela est dû au fait que la bière contient de la levure de bière, ce qui conduit à une fermentation intense.
  • Viandes grasses, poissons, volailles. Ces aliments sont considérés comme difficiles à digérer. Pour leur assimilation, un grand nombre d'enzymes sont nécessaires. Très souvent, le corps est incapable de les digérer complètement. En conséquence, les résidus protéiques non digérés commencent à pourrir dans les intestins. Les ballonnements après un tel repas sont assez courants..

Il vaut la peine de surveiller de très près ce qui est inclus dans le régime. La décomposition active ou la fermentation dans les intestins entraîne le développement de conditions beaucoup plus dangereuses que les flatulences.

Dans le contexte de tels processus, une intoxication sévère et le développement de tumeurs du gros intestin sont possibles, car une grande quantité de substances toxiques est libérée lors de la décomposition. Certains d'entre eux sont cancérigènes.

Les ballonnements après un repas nécessitent une révision et une correction du régime alimentaire.

Maladies du tractus gastro-intestinal

Des ballonnements fréquents se développent avec un certain nombre de pathologies du système digestif, ainsi que lors de la prise de certains médicaments.

Les principales pathologies qui provoquent une augmentation de la production de gaz sont:

  • Maladies inflammatoires. L'inflammation de diverses parties du système digestif entraîne des troubles digestifs. L'inflammation de l'estomac est de la plus grande importance, car c'est lui qui est responsable de la principale décomposition des aliments en substances simples. Avec la gastrite, la nourriture n'est pas complètement décomposée. En conséquence, il n'est pas absorbé dans les intestins et commence à y pourrir. Dans le même temps, sur fond de flatulences, les patients ont des éructations désagréables et des selles fétides. En outre, il existe des symptômes de la pathologie sous-jacente.
  • Dysbactériose. La microflore intestinale normale est extrêmement importante pour les humains. La dysbactériose peut se développer dans le contexte d'une antibiothérapie, de la malnutrition ou de maladies infectieuses.
  • Spasme intestinal. Les processus inflammatoires, ainsi que les traumatismes de la cavité abdominale, peuvent entraîner un spasme des muscles lisses intestinaux. Cela conduit à une violation du péristaltisme, ce qui rend difficile le passage du gaz. Compte tenu de l'intensité du spasme, les gaz peuvent ne pas partir pendant longtemps, ce qui conduit à leur accumulation à l'intérieur de l'intestin. Parfois, même des déchirures de la membrane muqueuse peuvent être observées, causées par un étirement extrême des tissus..
  • Interventions opérationnelles. Dans les opérations abdominales, un dysfonctionnement intestinal est presque toujours observé. Pour normaliser la digestion, les patients se voient prescrire des régimes qui réduisent au minimum la production de gaz..
  • Maladies de la vésicule biliaire et du pancréas. Une sécrétion insuffisante de bile et de suc pancréatique conduit à un traitement chimique insuffisant du bol alimentaire. Le manque d'enzymes peut être une manifestation aiguë ou une pathologie chronique. La pancréatite chronique nécessite l'utilisation constante de préparations enzymatiques pour normaliser la digestion.
  • Obstruction intestinale. Parfois, les flatulences peuvent être causées par une obstruction fécale. Les troubles du mouvement des selles peuvent être associés à des adhérences, des tumeurs, des polypes ou des torsions intestinales. Cette condition nécessite une attention médicale immédiate, car elle est lourde de développement d'une péritonite fécale et d'une perforation de la paroi intestinale. Une distension sévère de l'abdomen avec une telle pathologie provoque une douleur intense..

Les causes des ballonnements peuvent résider dans la prise d'antiacides. Ces médicaments protègent les parois de l'estomac de l'excès d'acide chlorhydrique, mais inhibent en même temps la fonction sécrétoire des intestins. Ce symptôme est le plus prononcé lors de la prise d'antiacides non résorbables..

Symptômes

Les manifestations cliniques des ballonnements consistent en une combinaison de symptômes tels que:

  • Ballonnements et douleurs abdominales. L'excès de gaz entraîne une augmentation du diamètre intestinal. Les ballonnements intestinaux augmentent la pression dans la cavité abdominale. Les patients se plaignent de douleurs douloureuses qui s'intensifient avec le mouvement et ont un caractère de crampes.
  • Gaz fréquents ou inexistants. Toutes les conditions, à l'exception de l'obstruction intestinale, sont accompagnées de fréquentes décharges de gaz. De plus, ils ont une odeur désagréable piquante, car ils sont causés par des processus de putréfaction ou de fermentation. Si les ballonnements sont un symptôme d'obstruction, il n'y aura pas de décharge de gaz en raison du blocage de la lumière intestinale. Dans une telle situation, les patients peuvent éprouver des vomissements, qui dans la nature seront similaires aux matières fécales..
  • Violation du rythme des contractions cardiaques. Puisqu'une section de l'aorte passe dans la cavité abdominale, une formation accrue de gaz peut entraîner sa compression. De plus, l'un des vaisseaux les plus importants du système veineux, la veine cave inférieure, est situé près des organes abdominaux. La compression de ce vaisseau entraîne de graves perturbations non seulement dans le travail du cœur, mais également dans d'autres organes. La défaite de ce vaisseau peut provoquer des varices de l'œsophage..
  • Maux de tête et phénomènes d'intoxication du corps. À la suite de la formation de produits putrides et de leur absorption dans le sang, le corps est empoisonné. Ce syndrome est le plus prononcé avec l'obstruction fécale. Les patients peuvent avoir de la fièvre, une faiblesse sévère et des courbatures.

Si une personne a des ballonnements et des gaz constants, il est nécessaire de contacter un établissement médical pour consulter un médecin et effectuer des mesures de diagnostic. C'est parce que les flatulences peuvent être le symptôme d'une condition médicale dangereuse telle que le cancer de l'intestin..

Diagnostique

Les mesures diagnostiques des ballonnements doivent être un examen complet et complet. Cela est dû au fait qu'il est nécessaire de diagnostiquer un grand nombre d'organes.

Ainsi, les diagnostics incluent:

  • Tests de laboratoire généraux. Une analyse générale du sang et de l'urine est indiquée pour tous les patients, sans exception. Les résultats d'un hémogramme peuvent indiquer la présence d'une maladie inflammatoire, infectieuse ou oncologique. De plus, ils aident à identifier les changements associés aux micro-ruptures, toujours accompagnées d'anémie..
  • Coprogramme. L'analyse des matières fécales est effectuée afin d'évaluer sa composition qualitative. La présence de particules non digérées se produira dans la plupart des cas associés à un déficit enzymatique.
  • Gastroscopie. Si vous soupçonnez une maladie du système digestif supérieur, la FGDS (fibrogastroduodénoscopie) est prescrite. Cet examen est le plus informatif, car il permet de voir l'état de la membrane muqueuse de l'œsophage, de l'estomac et du duodénum. Avec l'aide de FGDS, il est possible de diagnostiquer l'inflammation, les ulcères et les tumeurs, qui peuvent agir comme une cause de formation de gaz..
  • Coloscopie. Si le processus pathologique est localisé dans le rectum ou le gros intestin, une coloscopie est effectuée. Cette méthode de diagnostic est assez douloureuse et désagréable, et nécessite également une formation et une prémédication spéciales. Il n'y a pas d'analogues de cette étude. D'autres méthodes d'examen de l'intestin inférieur ne permettent pas d'obtenir une image aussi détaillée..
  • Radiographie simple des organes abdominaux. La principale indication de ce type de recherche est l'obstruction fécale. Au cours du diagnostic, il est possible de déterminer la localisation de la cause de l'obstruction et sa nature, ce qui est extrêmement important pour un traitement ultérieur..
  • Tomographie. Différents types de tomographie sont effectués pour les processus tumoraux dans la cavité abdominale. Le plus souvent, une imagerie par résonance magnétique et calculée est prescrite. Il convient de noter que les ballonnements dans le cancer s'accompagnent d'un épuisement du corps..

Une fois l'examen réussi, un plan de traitement de la distension intestinale est élaboré. Dans les cas où la maladie n'a pas été identifiée et que la cause de la flatulence était une malnutrition, le patient reçoit des recommandations sur ce qu'il faut exclure du régime afin d'éviter les ballonnements.

Traitement

Il n'est pas nécessaire de prendre des médicaments pour soulager les ballonnements et les gaz. Parfois, il suffit d'ajuster votre alimentation et ce symptôme désagréable disparaîtra tout seul. Dans les cas où une pathologie plus dangereuse est cachée derrière les flatulences, il est nécessaire d'effectuer un traitement étiotrope, qui visera à éliminer la cause. Le traitement des gaz et des ballonnements peut être à la fois médicamenteux et chirurgical..

Conseils nutritionnels

Afin d'éviter la lourdeur et les ballonnements après les repas chez une personne en bonne santé, il est nécessaire d'exclure du régime les aliments qui provoquent une forte formation de gaz..

Si un patient développe des ballonnements après un repas copieux, c'est la cause et le traitement. Pour éliminer ce phénomène, il est nécessaire de réduire la quantité de nourriture consommée en une seule fois..

De plus, il vaut la peine de manger en petites portions pour qu'il se mélange bien avec les sucs gastriques et les enzymes digestives. La meilleure option serait de diviser l'ensemble de l'alimentation quotidienne en 5 à 6 repas. Dans le même temps, il n'est pas recommandé de manger la nuit, car en position horizontale, le péristaltisme est affaibli et la nourriture stagne dans les intestins, provoquant des ballonnements.

Il est également conseillé au patient de se promener après avoir mangé. Une activité physique modérée après un repas a un effet bénéfique sur l'état du tube digestif, car elle améliore la contractilité des muscles lisses intestinaux.

Traitement médical

Le traitement doit se concentrer sur la cause des ballonnements persistants.

Lorsque diverses maladies sont détectées, les patients reçoivent un régime de traitement spécial, qui doit inclure les groupes de médicaments suivants:

  • Préparations enzymatiques. Ces agents pharmacologiques aident à compenser la carence enzymatique dans les pathologies de l'estomac, du duodénum et du pancréas. Il existe un assez grand choix de médicaments appartenant à ce groupe, qui sont conçus pour le portefeuille de tout consommateur. Il est à noter que le prix élevé n'indique pas toujours la grande efficacité du médicament..
  • Entérosorbants. La plupart des sorbants aident à éliminer les gaz du corps. Ces médicaments peuvent être produits sous forme de comprimés ou de solutions pour administration orale. Le représentant le plus simple de ce groupe de médicaments est le charbon actif, qui peut être utilisé non seulement pour l'empoisonnement, mais également lorsque des ballonnements apparaissent..
  • Prokinetics. Il est extrêmement important de normaliser le péristaltisme, car les gaz s'échapperont naturellement. Cet effet peut être obtenu en utilisant des procinétiques, qui comprennent le métaclopramide, le silansétron, ainsi que leurs analogues commerciaux..
  • Préparations pour la normalisation de la microflore intestinale. La restauration du niveau normal de bifidum et de lactobacilles aide à réduire considérablement l'intensité de la formation de gaz, en particulier en combinaison avec le respect d'un régime. Les yaourts vivants les plus couramment prescrits sont vendus sous forme de poudres ou de solutions..

En plus de l'utilisation de médicaments, les patients se voient prescrire un tube de sortie de gaz. Il est inséré de 10 à 15 cm dans le rectum pour aider à soulager les ballonnements et les gaz. L'installation du tube de sortie de gaz doit être effectuée exclusivement par un professionnel de la santé, car si la technique d'injection est violée, le rectum peut être endommagé.

Il convient de rappeler que l'utilisation de tous les médicaments, sans exception, n'est autorisée que sur recommandation d'un médecin. L'utilisation indépendante n'est pas autorisée en raison du fait que les médicaments ont un assez large éventail de contre-indications et d'effets secondaires.

Dans certains cas, le traitement des ballonnements peut être rapide. Les principales indications de la chirurgie, à l'origine des flatulences, sont l'obstruction et la présence de tumeurs malignes du système digestif. Dans une telle situation, le traitement chirurgical vise à éliminer la cause de l'obstruction. En cas de cancer ou de modifications nécrotiques de la paroi intestinale, des opérations étendues sont effectuées, au cours desquelles une section de l'intestin est prélevée.

La taille d'un tel site dépend de l'étendue du processus pathologique..

Pendant la grossesse

L'apparition de flatulences pendant la grossesse nécessite un examen spécial. Son développement peut être causé par des changements physiologiques dans le corps d'une femme. Par conséquent, le traitement médicamenteux n'est pas toujours effectué. Dans la plupart des cas cliniques, les symptômes désagréables disparaissent après l'accouchement..

Cela est dû au fait que l'utérus après l'accouchement est réduit et qu'un espace suffisant apparaît dans la cavité abdominale. Si au cours de l'examen des pathologies ont été identifiées, le choix des médicaments doit prendre en compte le développement du bébé dans l'utérus. Ce n'est qu'après avoir déterminé la gravité et la cause des ballonnements que le traitement commence.

Il est permis d'utiliser tous les médicaments qui ne traversent pas la barrière placentaire et n'affectent pas le processus de développement de l'enfant.

Les mêmes restrictions s'appliquent aux femmes pendant l'allaitement. Un nombre suffisamment important de médicaments peut être excrété du corps dans le lait maternel, ce qui peut entraîner un empoisonnement ou une perturbation du système digestif de l'enfant.

La méthode la plus appropriée pour traiter les flatulences chez la femme enceinte est l'utilisation d'entérosorbants. La particularité de ces médicaments est qu'ils agissent directement dans la lumière intestinale, ne sont pas absorbés dans la circulation sanguine et ne provoquent pas d'effets secondaires sur d'autres organes..

Si un traitement plus sérieux est nécessaire, il est effectué après l'accouchement. Ainsi, il est assez courant pour une femme de subir une chirurgie du tube digestif en même temps qu'une césarienne. Cela est dû au fait que dans une telle situation, une anesthésie générale est effectuée une fois, grâce à laquelle une femme peut allaiter un nouveau-né..

La prévention

Afin d'éliminer le risque de développer des flatulences, il est nécessaire de respecter un certain nombre de règles et de restrictions..

Parmi eux se trouvent:

  • Suivre un régime - manger des aliments qui empêchent la production de gaz.
  • Consommation modérée de boissons gazeuses. La meilleure option serait d'abandonner complètement ces boissons ou de réduire leur quantité au minimum. Grâce à cela, il est également possible d'éviter le lavage des sels minéraux des os, ce qui entraîne une diminution de leur résistance..
  • Visites périodiques à la clinique pour des examens préventifs. Ces examens professionnels permettent de détecter les maladies à un stade précoce, avant que les symptômes n'apparaissent pleinement..
  • Traitement opportun des maladies identifiées du tube digestif. Les maladies du système digestif provoquent non seulement des manifestations désagréables, mais ont également un effet néfaste sur l'état de tout l'organisme. La quantité de nutriments transportée par le système circulatoire vers toutes les cellules dépend de la qualité de la digestion des aliments..
  • Respect des règles et dosages lors de l'utilisation de médicaments. Tout écart par rapport au mode d'emploi de certains médicaments peut provoquer des douleurs abdominales et des ballonnements. En outre, de telles violations peuvent entraîner une surdose, qui peut entraîner la mort..
  • Un mode de vie actif qui comprend suffisamment de mouvements, car cela stimule les selles, normalise les gaz et prévient les ballonnements et les flatulences.

Des ballonnements peuvent survenir chez absolument tout le monde. Pour certains, il s'agit d'un processus normal qui se développe à la suite d'erreurs nutritionnelles ou de caractéristiques temporaires du corps..

Dans d'autres, il se manifeste comme le symptôme d'une maladie directement liée au fonctionnement du système digestif. Les causes et le traitement des ballonnements sont liés à l'âge. Quelle que soit la cause, vous devez consulter un médecin pour savoir pourquoi les ballonnements se produisent.