Bouillonnant dans le ventre d'un bébé

4 minutes Auteur: Anastasia Egorova 2114

  • Causes d'un estomac bouillonnant
  • Options de traitement

Les jeunes parents sont toujours surprotecteurs envers leur nouveau-né. Il y a aussi ceux qui paniquent à cause d'une nouvelle manifestation de son corps. Devez-vous paniquer si votre bébé bouillonne dans l'estomac? À cet égard, il convient également de prêter attention aux symptômes supplémentaires. Si le bébé pleure constamment, n'hésitez pas à consulter un médecin. Il sera capable de comprendre la situation en détail et, si nécessaire, de choisir le bon cours de thérapie ultérieure.

Causes d'un estomac bouillonnant

À la première étape, vous devez comprendre pourquoi le bébé bouillonne dans l'estomac? Les parents doivent comprendre que le système digestif humain fonctionne 24 heures sur 24. Son fonctionnement est également caractérisé par la cohérence. Dans l'estomac et les intestins, des jus sont constamment sécrétés, qui font partie de la membrane muqueuse. Le processus est effectué même s'il n'y a pas de nourriture dans le système. Les fibres musculaires continuent de se contracter rythmiquement de toute façon..

Si le ventre du bébé bouillonne, il est possible que l'air soit simplement entré dans l'intestin, qui tente de s'échapper. Le suc gastrique est mélangé avec des gaz. Dans ce contexte, les parents peuvent entendre des sons inhabituels d'un bébé..

Le bouillonnement dans l'estomac chez un adulte peut être complètement absent. La nourriture, lorsqu'elle pénètre dans son estomac, se répand le long des parois. C'est pourquoi l'orgue ne peut pas reproduire les sons inhabituels que peut avoir un enfant..

Si des sons étranges se produisent régulièrement dans le ventre d'un nouveau-né, vous devez immédiatement contacter votre médecin. Il diagnostiquera et exclura la présence d'une pathologie. En cas de maladie, un diagnostic précoce est utile. Cela aidera à éviter de graves conséquences à l'avenir..

Immédiatement après la naissance, les enfants grognent dans le ventre en raison du sous-développement de la microflore et du composant enzymatique de l'estomac et des intestins. En outre, il convient de noter que le péristaltisme ne peut pas encore fonctionner progressivement. Dans ce contexte, assez souvent les miettes ont divers spasmes.

Les coliques dans le ventre d'un bébé lui donnent, ainsi qu'à ses parents, beaucoup d'inconfort. Dans ce contexte, l'enfant commence à se tordre, à pousser et à se tordre. La manifestation est aggravée par les pleurs et les grognements. Les parents devraient demander à leur pédiatre quoi faire dans cette situation. Il est important d'arrêter la souffrance du nouveau-né à temps. Sinon, le risque d'aggraver la situation augmente..

De plus, il convient de noter que les coliques surviennent souvent chez un enfant la nuit. Dans ce contexte, toute la famille peut ne pas dormir suffisamment, car le bébé devient trop pleurnichard et irritable. À ce moment, le nouveau-né bout également dans le ventre, car les gaziks ne peuvent pas sortir..

Assez souvent, l'enfant grogne dans la région du ventre en raison d'une formation excessive de gaz.

Un tel tableau clinique se développe dans le contexte de l'influence négative des facteurs suivants:

  • Immédiatement après la naissance, l'enfant n'a pas de microflore intestinale. L'organe continue d'être peuplé de bactéries nécessaires à la digestion. Dans ce contexte, une dysbiose se produit souvent. Lorsqu'un enfant se nourrit de lait maternel, une telle manifestation est observée si la femme ne suit pas le régime. La manifestation n'est aggravée que lors du passage à une option d'alimentation artificielle.
  • La cause des maux d'estomac peut résider dans le non-respect du régime alimentaire pendant la lactation. Une femme pendant cette période devrait exclure complètement les légumineuses, les bonbons et les fruits de son alimentation. Un mélange qui ne convient pas aux intestins du bébé peut également jouer un rôle négatif. Dans ce cas, le corps réagira instantanément sous la forme d'un fort grondement. Nous ne devons pas oublier qu'une telle manifestation cause beaucoup de douleur chez l'enfant..
  • Dans un contexte de bouillonnement, les miettes peuvent éprouver des spasmes sévères, qui entraînent des sensations douloureuses.
  • Avec la dysbactériose, après avoir été nourri, l'enfant développe des selles molles avec de la mousse. Les parents pourront remarquer qu'une odeur désagréable vient de lui, qui frappe brusquement dans le nez.

Options de traitement

Si un nouveau-né a une ébullition dans l'estomac, il est conseillé aux parents de respecter le schéma suivant pour éliminer le symptôme:

  • Masser doucement votre ventre peut aider à soulager rapidement et efficacement de terribles crampes. Si les parents ne savent pas encore comment le faire correctement, l'infirmière ou le pédiatre local peut leur montrer les techniques de base. En conséquence, l'excès de gaz est rapidement éliminé du tractus gastro-intestinal..
  • L'enfant doit constamment régurgiter après chaque repas. Grâce à ce processus, l'air est retiré de l'estomac..
  • Si le bébé a déjà trois semaines, les médicaments de la pharmacie peuvent également aider à soulager son état. Parmi eux, Bobotic, Espumisan et Plantex sont très populaires. Ils aident à éliminer rapidement et efficacement les gaz accumulés de l'estomac et des intestins. Les méthodes traditionnelles ont également un effet positif sur le corps: le thé à l'aneth ou au fenouil.
  • Si les miettes bouillent dans l'estomac, les pédiatres recommandent de les mettre sur le ventre une fois par jour. La procédure ne peut être effectuée que l'estomac vide. Grâce à cela, un massage naturel est effectué et la motilité intestinale est sensiblement améliorée..
  • Pour les bébés sous alimentation artificielle, un tel symptôme peut indiquer un mamelon mal sélectionné. Il est recommandé d'examiner les autres options et de consulter un spécialiste dans ce domaine.
  • Dans les cas graves, il est permis d'utiliser un tuyau spécial pour la ventilation des gaz. Il devra être injecté dans le rectum. La procédure doit être effectuée très soigneusement. Sinon, le risque de blessure augmente..

Des grondements d'estomac pendant l'alimentation se produisent souvent si l'enfant a crié fort avant le repas. Une grande quantité d'air s'accumule dans son estomac, ce qui affecte négativement le processus de digestion.

Des bulles se produisent dans le ventre s'il existe une prédisposition individuelle à ce processus. Aujourd'hui, la carence en lactase est devenue de plus en plus fréquente chez les enfants. Parmi ses symptômes, il y a en premier lieu le grondement périodique dans le ventre. La maladie se développe dans le contexte de l'incapacité du corps à produire une enzyme spéciale nécessaire à la dégradation du sucre du lait. Pour éliminer la manifestation négative, vous devez suivre un régime spécial ou prendre des médicaments.

Au cours des quatre premiers mois, le bébé a souvent un ventre ventre. Il ne faut pas paniquer si l'état du patient n'est pas encore aggravé par d'autres manifestations. Sinon, n'hésitez pas à contacter un pédiatre ou un gastro-entérologue.

Comment aider un bébé si son estomac est en ébullition

Dans l'utérus, le bébé n'avait pas besoin d'auto-traiter les aliments, mais recevait des nutriments prêts à l'emploi et faciles à digérer. Après la naissance, le corps commence à s'adapter au nouveau type d'alimentation. Cela s'accompagne de symptômes désagréables, y compris chez le bébé bouillant dans l'estomac. Afin de l'aider et de vous calmer, vous devez comprendre efficacement les raisons.

Causes d'un estomac bouillonnant chez un nouveau-né

Ce n'est qu'avec la transition vers un nouveau type d'alimentation que les intestins du nouveau-né commencent à former la microflore nécessaire à la transformation des aliments et que les parois de l'estomac se renforcent progressivement. Une telle imperfection du système digestif est la plus courante, mais pas la seule raison pour laquelle les bébés bouillent dans l'estomac..

Le grondement provoque une gêne et s'accompagne de symptômes supplémentaires:

  • irritabilité accrue et pleurs fréquents;
  • trouble du sommeil;
  • perte d'appétit;
  • pleurer en se nourrissant;
  • l'enfant presse ses jambes contre l'estomac;
  • flatulence;
  • violation des selles (diarrhée ou constipation);
  • augmentation de la température.

À quel point ces symptômes sont-ils alarmants?

Les pédiatres identifient plusieurs raisons courantes pour lesquelles un nouveau-né a un estomac tumultueux.

Coliques

Des bulles dans l'estomac peuvent être une accumulation de gaz et un symptôme de colique..

Les coliques sont un phénomène naturel chez les nourrissons. C'est une douleur aiguë due à l'expansion, à la pression de la nourriture et de l'air sur les parois fragiles des intestins et de l'estomac. Commence la troisième semaine de vie et se termine à 3 mois.

Facteurs contribuant aux coliques:

  1. Trop manger. Si l'enfant mange plus que les enzymes ne peuvent digérer, les restes d'aliments non digérés commenceront à fermenter dans l'estomac, provoquant des coliques et des grondements..
  2. Mauvaise prise sur le mamelon ou le mamelon. En cas de saisie inappropriée, avec du lait ou du lait maternisé, l'enfant avale de l'air, qui appuie sur les murs et interfère avec la digestion des aliments.
  3. Accumulation d'air excessive. L'air avalé pendant l'alimentation doit trouver un moyen de sortir par les éructations. Si, après avoir été nourri, il n'a pas la possibilité de le relâcher, il commencera à se déplacer le long du rectum vers la sortie, provoquant douleur et bouillonnement..
  4. Inactivité. La position allongée constante sur le dos empêche les parois de l'estomac de se contracter et de se développer complètement, et interfère avec l'élimination naturelle de l'air et des gaz.

Violation de la microflore intestinale

Avec le premier repas, les micro-organismes pénètrent dans le système digestif stérile du bébé, formant une microflore individuelle.

Dysbactériose - un déséquilibre entre le bifido bénéfique et les lactobacilles qui favorisent la digestion et les micro-organismes pathogènes.

Les signes de dysbactériose augmentent progressivement à mesure que les bactéries nocives se multiplient dans le corps, donc plus tôt elles sont détectées, mieux c'est. Symptômes typiques:

  • douleur abdominale aiguë;
  • diarrhée avec une couleur et une odeur inhabituelles, moins souvent de la constipation;
  • céréales alimentaires non digérées dans les matières fécales;
  • perte de poids et gain de poids;
  • température élevée.

À un stade plus avancé de la maladie, une carence en vitamines est observée, qui se manifeste sur la peau par une desquamation et des rougeurs.

Attention! Surveiller la stérilité des objets entourant le nouveau-né. Ne laissez pas les produits et objets non stériles pénétrer dans la cavité buccale.

Lactose

Le lait maternel et les préparations pour nourrissons constituent une nutrition idéale pour une croissance et un développement complets jusqu'à six mois. Cependant, le lactose dans les produits laitiers nécessite une enzyme spéciale (lactase) pour le traiter, que le corps du nouveau-né ne peut parfois pas produire. Il existe deux types de déficit en lactase:

  • hypolactasie - quantité insuffisante d'enzymes;
  • alactasia - absence complète de lactase.

L'hypolactasie est un phénomène temporaire qui se produit naturellement après que le corps s'habitue à consommer de grandes quantités de produits laitiers.

Alactasia est une maladie génétique qui nécessite un régime alimentaire strict et une surveillance médicale.

Nutrition

L'alimentation naturelle est extrêmement bénéfique pour un développement harmonieux, mais la nutrition de la mère doit être surveillée attentivement. Les aliments que le corps de la mère traite sont des composants de la composition du lait, et le corps nouvellement fabriqué n'est pas capable de traiter des protéines, des graisses et des glucides complexes. Leur ingestion dans le système digestif du bébé peut provoquer des bouillonnements d'aliments qui ne peuvent pas être digérés, provoquer des réactions allergiques et une indigestion.

Lorsque vous avez besoin de l'aide d'un médecin

Dans la plupart des cas, un nouveau-né grogne dans l'estomac pour des raisons temporaires qui ne sont pas des perturbations graves du corps. Mais il est préférable de consulter un pédiatre dans tous les cas. Surtout si le grondement est accompagné de:

  • une augmentation de la température;
  • perte de poids;
  • selles molles et mousseuses;
  • constipation prolongée;
  • vomissement.

Rappelez-vous et décrivez au médecin traitant tous les symptômes qui ont accompagné le bouillonnement et, en fonction d'eux, le pédiatre prescrira des tests, un régime alimentaire ou expliquera en détail la cause et les méthodes de prévention.

Comment aider votre bébé: options de traitement

Pleurer est la seule méthode disponible pour un bébé pour signaler l'inconfort et la douleur. Les pleurs durent des heures, stressent les parents et aggravent la douleur du bébé. Pendant les pleurs, l'enfant avale de l'air, son corps et ses parois de l'estomac sont tendus.

L'enfant doit définitivement soulager la douleur. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des méthodes simples et éprouvées qui ne sont pas susceptibles de nuire:

  1. Une couche chaude (chauffée par un fer à repasser ou sur un radiateur) doit être posée sur le ventre du bébé. Il est important que la couche ne soit pas chaude, mais à une température optimale.
  2. Le massage aidera à déplacer les gaz vers la sortie. Pour ce faire, posez l'enfant sur une surface horizontale et massez l'abdomen en mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre, en évitant la zone ombilicale. Vous devez d'abord réchauffer vos mains et les lubrifier avec de l'huile pour bébé, afin de ne pas irriter la peau sensible.
  3. Mettez le bébé sur le ventre. Dans cette position, les parois de l'estomac feront face plus rapidement à la transformation des aliments et à l'évacuation des gaz. Cette option peut être combinée avec une option agréable en posant l'enfant sur lui-même, ventre contre ventre. Ainsi, en plus de la position correcte du corps, la situation sera facilitée par la chaleur du corps de la mère..
  4. La gymnastique aidera à distraire l'enfant de pleurer, ainsi qu'à pousser tranquillement à travers les gaz. Pour ce faire, mettez le bébé sur le dos, serrez ses jambes contre le ventre, puis redressez-vous, et après plusieurs répétitions, amenez les jambes redressées vers la tête pour donner à l'enfant la possibilité d'émettre des gaz. Et vous pouvez aussi faire l'exercice "vélo".
  5. La marche et l'air frais ont un effet positif sur l'état psycho-émotionnel. L'enfant peut être distrait et oublier, et un léger roulement sur des bosses mineures calmera un peu le bouillonnement et aidera le bébé à s'endormir.

Les médicaments ne sont autorisés que selon les directives d'un médecin.
Un tube d'évent est une aide d'urgence qui ne doit pas être surutilisée. Le lavement n'est également utilisé que dans les cas extrêmes, si le bouillonnement s'accompagne de constipation pendant plus d'une journée, mais l'utilisation des conseils traditionnels avec un morceau de savon n'est pas du tout sûre..

Recommandations diététiques

Lors de l'allaitement, la mère doit adhérer à un régime alimentaire strict et exclure de son alimentation tout ce qui peut provoquer des ballonnements et des grondements dans l'estomac du nouveau-né, et le mélange doit être adapté au pédiatre..

Le processus de nutrition doit également être correctement ajusté:

  • essayez de ne pas suralimenter, il est préférable de nourrir par petites portions, mais souvent;
  • après la tétée, le bébé doit être autorisé à régurgiter l'excès d'air;
  • la poitrine doit être alternée par les repas;
  • l'hygiène maternelle et la stérilité de la vaisselle pour bébé sont des conditions préalables à une bonne digestion.

Le respect de ces recommandations simples aidera à soulager la souffrance de l'enfant pendant la période difficile de la formation du système digestif et à prévenir l'apparition de grondements..

Conclusion

Le bouillonnement dans l'abdomen s'accompagne d'inconfort. Cela peut être dû à une mauvaise nutrition du bébé, à une suralimentation, à l'inactivité et à d'autres raisons. Néanmoins, il est possible de débarrasser l'enfant de cette maladie. L'essentiel est de prêter attention au problème à temps et de commencer à le résoudre..

Le bébé bout dans l'estomac pendant l'allaitement

Avec l'apparition d'un nouveau-né dans la maison, une série de questions se pose concernant les caractéristiques structurelles d'un organisme immature: pourquoi pleure-t-il, est-il rassasié, dort-il trop longtemps. Au fil du temps, les parents le comprendront, mais la question de la digestion restera longtemps ouverte..

Caractéristiques de la microflore de l'estomac chez les nourrissons

Les muqueuses d'un bébé dans l'utérus sont absolument stériles. Il ne contient aucune bactérie dans les intestins, l'estomac ou les voies nasales. La microflore est colonisée progressivement, à partir du moment même de l'accouchement. En passant par le canal génital, le bébé lèche la flore maternelle, qui par la bouche pénètre dans l'estomac et les intestins, y poussant. Il existe d'autres sources de bactéries qui peuplent le tractus gastro-intestinal et les muqueuses:

  • à travers le mamelon de la mère, que le bébé prendra dans la bouche dans la première heure après la naissance;
  • à travers les outils du personnel médical, s'ils ne sont pas correctement traités;
  • si vous inhalez de l'air ambiant.

Important! Les enfants nés par césarienne sont privés de la possibilité de recevoir une grande «partie» de micro-organismes, car ils n'entrent pas dans le canal génital de la mère.

Causes d'un estomac qui gronde chez un nouveau-né

Le ventre d'un petit enfant apprend à transformer les aliments au cours des trois premiers mois. Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles un bébé gronde dans l'estomac. Certains d'entre eux sont naturels, d'autres sont le résultat de perturbations dans le travail du tractus gastro-intestinal..

Coliques

Les coliques infantiles sont un problème auquel la plupart des bébés sont confrontés entre trois semaines et trois mois. La crise de colique elle-même peut durer de plusieurs minutes à trois heures, au moment où le cri d'un enfant est très différent des pleurs pour d'autres raisons - il est perçant, pas capricieux, mais tranchant. Une autre caractéristique distinctive de la colique est la contraction caractéristique des jambes - torsion.

Ce problème est plus fréquent chez les garçons que chez les filles. La médecine ne peut pas expliquer complètement les causes exactes de l'origine de ces douleurs, cependant, plusieurs facteurs ont été notés qui contribuent au développement des coliques infantiles:

  • suralimentation de l'enfant, en raison de laquelle les intestins reçoivent trop de nourriture, il n'a pas assez d'enzymes pour tout digérer, ce qui fait que la nourriture n'est pas absorbée, mais se décompose, formant des produits de décomposition et de formation de gaz, étirant les parois intestinales, entraînant de la douleur;
  • surchauffe de l'enfant, qui contribue également à la formation de gaz dans l'abdomen, ce qui provoque des douleurs lancinantes;
  • maman dans son alimentation a une grande quantité de chou et de légumineuses, c'est pourquoi son lait devient un provocateur de ballonnements chez le bébé.

Attention! Si, lors de coliques, un enfant est pris dans ses bras ou qu'on lui offre un sein (biberon), il ne se calmera pas et continuera à crier violemment, car ni un câlin ni une portion supplémentaire de nourriture ne le sauveront d'une douleur intense. Par conséquent, si l'enfant a pleuré et après avoir été pris en charge, s'est calmé, ce n'est pas une colique.

Carence en lactose

Souvent, les bébés bouillent dans l'abdomen en raison d'une carence en lactose. Cela signifie que son corps n'a pas d'enzyme qui transforme le sucre du lait. Lorsque les produits laitiers pénètrent dans le corps, les substances qui ne peuvent pas être traitées se trouvent dans le système digestif, ce qui entraîne des réactions allergiques et des maux d'estomac. Pour ces enfants, la nourriture ne doit pas contenir de traces de lait. L'industrie moderne a pris soin des bébés et a développé des formules spéciales de lait sans lactose à base de protéines de soja, qui, pas pire que d'habitude, permettent de saturer un petit corps avec les substances nécessaires.

Violation de la microflore

Il y a des situations où un enfant doit être assisté immédiatement après la naissance à l'aide d'antibiotiques. Puis l'intestin, déjà habité par les premières bactéries, perd l'équilibre de la flore pathogène et bénéfique, c'est pourquoi le nouveau-né bout dans le ventre, il pleure et ne peut pas digérer calmement les aliments. Il faut au moins 7 jours pour rétablir l'équilibre.

Intéressant. Un pédiatre populaire, E.O. Komarovsky, dit que ce n'est pas pour rien qu'il est recommandé de suivre un traitement d'au moins 7 jours pour tous les médicaments qui peupleraient les intestins humains de bactéries bénéfiques - pendant ce temps, personne ne pensera à l'inutilité du médicament, car sans lui l'équilibre des bactéries sera rétabli, ce qui est utilisé par les sociétés pharmaceutiques.

Mauvaise nutrition

À l'époque post-soviétique, il est devenu à la mode chez les jeunes mères de nourrir leurs enfants à la demande plutôt qu'à l'heure. Apparemment, des sages-femmes et des pédiatres soviétiques impolis, poussés dans le système, ont empêché les femmes de connaître le bonheur de la maternité grâce à l'alimentation gratuite. C'est une grande illusion qui fait que l'enfant et la mère elle-même souffrent du grondement du ventre du bébé. Le fait est que l'alimentation toutes les 2,5 à 3 heures donne au tube digestif suffisamment de temps pour traiter les aliments reçus..

Nourrir à la demande signifie prendre le sein du bébé chaque fois que le bébé commence à pleurer sans comprendre les raisons de pleurer. Cela conduit au fait que le bébé reçoit des doses excessives de nourriture, produisant de la douleur, entraînant des ballonnements et des crampes..

Les gargouillis d'estomac pourraient-ils être la norme?

Il arrive que le ventre d'un nouveau-né grogne, mais cela ne lui donne pas de sensations désagréables:

  • enfant joyeux,
  • il est de bonne humeur,
  • il ne pleure pas.

C'est l'une des variantes de la norme à laquelle il ne faut pas prêter attention. Les parois de la cavité abdominale chez les bébés sont si minces que les gens peuvent entendre le processus de digestion des aliments.

Pendant l'alimentation

Une ébullition dans le ventre d'un bébé peut être observée pendant un repas, si le bébé est pressé ou si le flux de lait maternel se heurte lui-même. Dans ce cas, avec le lait, l'air peut pénétrer dans l'œsophage, que le bébé avale à HV. Les artificiels courent également le risque d'ingestion d'air pendant l'alimentation. Pour éviter cela, vous pouvez acheter des bouteilles spéciales avec un anneau d'aération qui empêche l'air de pénétrer dans l'œsophage..

Important! Chez presque tous les bébés nourris au biberon, la motilité intestinale est activée au moment de la tétée, ce qui provoque un grondement dans l'abdomen du nouveau-né, associé à une vidange simultanée des intestins..

Après avoir nourri

Un nouveau-né peut bouillir dans l'estomac même après avoir été nourri. Tout le même air devient souvent la raison principale. Le plus souvent, immédiatement après le prochain bouillonnement, le bébé crache. Ce n'est pas une pathologie, l'œsophage élimine ainsi l'excès de lait. Si le bébé crache trop de nourriture, vous devez le garder "soldat" plus longtemps après avoir mangé que les autres enfants, en attendant que l'air sorte sous forme d'éructations.

Position verticale après l'alimentation

Combien de temps

En règle générale, les bébés de trois mois arrêtent déjà de cracher ou le font beaucoup moins souvent, ce qui indique la formation de sphincters gastriques. Si, même après cet âge, le bébé continue de gargouiller dans l'estomac, mais que l'enfant ne réagit pas à cela avec des émotions négatives, les parents ne devraient pas non plus s'inquiéter..

Attention! Jusqu'au moment où les aliments complémentaires sont introduits chez le bébé, les selles de l'enfant seront toujours liquides. Cela ne signifie pas qu'un bébé d'un mois a la diarrhée, mais indique seulement que le lait entrant est liquide, après avoir traversé tout le tractus gastro-intestinal, il ne devient pas solide.

Facteurs qui déclenchent des ballonnements

En plus de la suralimentation et de la surchauffe susmentionnées, il peut y avoir d'autres raisons conduisant à la formation de gaz dans les intestins:

  • le manque d'humidité, qui se forme chez les bébés qui ne reçoivent pas d'eau entre les tétées (pour un bébé d'un mois, cela est important s'il se trouve dans un environnement chaud et sec);
  • le mélange de lait sélectionné ne convient pas au bébé, dans ce cas, vous devrez en essayer un autre;
  • l'introduction d'aliments complémentaires a commencé avec un grand nombre de légumes pouvant produire du gaz.

Que faire si l'estomac de votre enfant grogne

Le bébé, dont le ventre n'arrête pas de gargouiller, doit être examiné par un pédiatre pour des pathologies. En l'absence de plaintes spécifiques sur le bien-être, une digestion bruyante des aliments peut être une caractéristique du système digestif..

Conseils nutritionnels

Si un bébé qui s'inquiète pour l'estomac allaite, les conditions suivantes doivent être fournies pour réduire considérablement le risque de ballonnements douloureux et de spasmes intestinaux:

  • chaque tétée suivante ne doit pas avoir lieu avant 2 heures après la précédente - un enfant qui a jeté une tétine tout seul pendant l'allaitement ne peut pas avoir faim en une heure;
  • la température de l'air dans la pièce ne doit pas dépasser 22 ° C, de manière optimale 19-20 ° C;
  • il n'est pas souhaitable pour une mère qui allaite de manger une grande quantité de chou et de légumineuses;
  • les enfants qui sont nourris au biberon ne doivent pas préparer de préparation pour une utilisation future - seule une portion fraîchement préparée peut être donnée à l'enfant et le biberon doit être soigneusement lavé après chaque utilisation à l'aide d'une brosse ou d'une éponge à fibres grossières.

Attention! Souvent, les femmes qui n'ont pas la force de se lever trois fois par nuit pour préparer un mélange frais pour bébé mélangent un gros volume à la fois, ce qui suffit jusqu'au matin. Cela ne peut pas être fait, car après 2 heures, les produits laitiers se transforment en un environnement riche en bactéries multiplicateurs, dont la plupart sont pathogènes. Pour faciliter le travail, il est préférable de préparer un thermos avec de l'eau à la température requise et de l'avoir sur la table de chevet avec un pot de lait en poudre.

Des exercices

Vous pouvez aider votre bébé à digérer les aliments à l'aide d'exercices constamment répétés:

  • couchez l'enfant sur le ventre 15 minutes avant les repas;
  • massez le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre une demi-heure après la tétée, sans appuyer dessus;
  • une demi-heure avant les repas, pliez et dépliez vos genoux en les pressant contre le ventre.

Symptômes gargouillis nécessitant un diagnostic

Si chaque repas, sans exception, conduit au fait que le ventre du bébé émet des sons et que le bébé pleure en même temps, vous devez contacter un pédiatre qui vous aidera à identifier ou à exclure une carence en lactose, une intolérance aux protéines, des pathologies du développement intestinal et des réactions allergiques à certains autres composants..

Les pleurs des enfants ne laissent personne indifférent, en particulier les parents jeunes et inexpérimentés. Malheureusement, chaque bébé est confronté au problème de la digestion des aliments. Dans cette situation, seuls des parents sensés et un pédiatre local peuvent l'aider..

tensions, grognements, pets, grognements dans l'estomac, est capricieux

Commentaires des utilisateurs

  • 1
  • 2

Portez-le sur les poignées, mettez votre ventre contre votre poitrine, marchez, pendant longtemps.
Aide mon enfant.

Nous avons donné Plantex, une telle poudre. Buvez un sachet tout au long de la journée. Les coliques, Dieu merci, sont parties. Plus inquiet. Seul Plantex nous a sauvés, avant cela ils ont tout essayé, et espumisan, bobotin et esculapbaby.

nous dire 11 mois l'enfant ne dort pas bien la nuit pleurer constamment tourner partout sur le lit resserre ses jambes et son estomac grogne, que faire comment traiter dites-moi et qu'est-ce que c'est en général?

ce qu'ils n'ont tout simplement pas essayé... Espumisan n'a pas aidé... On goutte à goutte du bobotik, mais toujours en poussant... Je le mets sur le ventre - ça se met à pleurer... tout va bien avec le régime... une conclusion... il faut continuer à faire tout ça, mais tout s'arrêtera... patience, mères, patience.

Nous avons été aidés par un massage circulaire du ventre avant chaque tétée, en l'étalant sur le ventre avant l'alimentation et une goutte de Bobotic.

Bonne journée. Nous donnons Sub-Simplex depuis 1,5 mois, 10 gouttes jusqu'à 5 fois par jour, cela aide bien et depuis longtemps, cependant, il n'est vendu qu'à Almaty à la pharmacie n ° 2 dans la rue. Furmanov. Bonne chance.

activer le son du sèche-cheveux de l'aspirateur ou du lave-linge. et il n'y a pas de remède contre les coliques dans la nature! ((

comment as-tu fait et qu'est-ce que c'était!?

Les méthodes qui peuvent calmer un bébé souffrant de coliques comprennent:

1. Une alimentation adéquate du bébé.

Parfois, pleurer peut être un signe que le bébé a faim. Un enfant souffrant de coliques n'a pas besoin de suivre un régime strict. Croyez-moi, cela ne donnera rien, si ce n'est que l'enfant deviendra faible et se fanera sous nos yeux. Nourrissez votre bébé! La seule chose que vous pouvez ajouter à la nourriture ordinaire est une solution électrolytique aqueuse (disponible en pharmacie), qui a un effet calmant sur le bébé..

2. Rejet des gaz

Tenez le bébé droit et massez doucement le ventre pour aider à libérer les gaz. Vous pouvez mettre le bébé sur vos genoux, face contre terre, avec lui - cela aide également à se débarrasser de l'excès de gaz. Car, en plus d'appuyer sur la zone de l'estomac, la position même du corps contribue à une élimination plus facile des gaz. Mettez l'enfant dans le berceau, donnez-lui un léger massage - passez vos paumes le long du ventre et du dos. Il aide également à soulager et parfois à éliminer complètement les coliques. Dormir un enfant qui souffre de coliques est mieux placé sur le ventre pour éviter le risque de mort subite du nourrisson.

À notre époque, il semble qu'il ne soit pas d'usage d'emmailloter les enfants. Mais en vain! Nos ancêtres étaient plus intelligents que nous et ils ont compris que l'emmaillotage calme l'enfant, lui donne un sentiment de sécurité et de chaleur. Si votre bébé a des coliques, essayez de l'emmailloter dans des couches douces et chaudes. Vous vous entendrez avec la rapidité avec laquelle il se calme. Le fait est que l'emmaillotage crée une sorte «d'effet cocon» dans lequel l'enfant est à l'aise, au chaud et en sécurité. Il se détend, les spasmes disparaissent et avec eux la colique disparaît. Eh bien, ou au moins diminuer autant que possible.

4. Utilisation d'un coussin chauffant

Prenez une simple bouteille en plastique et remplissez-la d'eau tiède - le coussin chauffant est prêt. Appliquez-le sur le ventre de votre bébé pour soulager les coliques. Un bain chaud peut également aider, mais ne doit souvent pas être utilisé - le bébé peut attraper un rhume.

5. Stimulation rythmique

De nombreux types de mouvements rythmiques ont un effet calmant sur les enfants. Un berceau à bascule ou une chaise berçante est une bonne option. Mais les parents ne doivent pas mettre le bébé dans le berceau avant qu'il n'atteigne au moins 3 semaines et ne commence à tenir la tête droite. La stimulation rythmique peut également inclure le fait de bercer le bébé dans une poussette en marchant ou de conduire avec le bébé. Vous serez surpris, mais de nombreux enfants qui souffrent de coliques se calment rapidement dans la voiture et ne pleurent jamais de douleur..

6. Sons apaisants en arrière-plan

Des sons calmes et doux ou simplement parler d'un ton calme et doux peuvent apaiser un bébé souffrant de coliques. Une musique relaxante ou des sons de la nature, tels que des chutes de neige ou de pluie, des vagues de l'océan ou des battements de cœur, sont utiles. Chanter des berceuses aide également. L'enfant est placé dans le berceau et écoute les sons rythmiques qui proviennent de certains appareils de cuisine (par exemple, sèche-cheveux, lave-linge, aspirateur). Ne placez jamais votre enfant directement sur ces appareils - non seulement il peut tomber, mais parfois des blessures rendent les enfants handicapés. Laissez-le simplement être là, vous serez vous-même surpris de voir à quel point certains sons quotidiens du quotidien agissent sur le bébé. Mais le son d'un appel téléphonique agace et effraie souvent l'enfant. Débranchez temporairement votre téléphone car il est trop ennuyeux pour un enfant souffrant de coliques.

7. Environnement calme autour

Évitez de trop stimuler l'environnement. Les bébés souffrant de coliques sont très sensibles aux sons forts, aux lumières vives et aux mouvements autour d'eux. Gardez votre calme, vous pouvez même protéger les fenêtres de la lumière du soleil. Et refusez de recevoir des invités - ce n'est certainement pas nécessaire pour le bébé. Essayez de le protéger des soucis autant que possible..

8. Utilisation d'une sucette

Les bébés se calment souvent dès qu'une tétine leur est offerte. Il s'agit d'une réaction naturelle du bébé à l'allaitement. Et bien qu'un mannequin soit une sorte de tromperie, il fonctionne toujours le plus souvent sans faute. Mais cela ne vaut souvent pas la peine d'y recourir. Cela peut devenir une habitude dont il peut être difficile de se débarrasser. De plus, le mannequin affecte négativement la croissance et la position des dents..

9. Changement de décor

Essayez de changer le paysage. Parfois, les changements environnementaux réduisent les coliques. Essayez d'abuser de votre enfant, par exemple dans un parc ou simplement dans une autre pièce. Cela distrait l'attention du bébé, le fait basculer. Certes, cette méthode est plus adaptée aux enfants plus âgés - au moins trois mois. Les nouveau-nés réagissent mal à leur environnement et un changement d'environnement ne les affectera pas du tout.

Les parents peuvent également aider leur bébé à réduire les coliques en modifiant la façon dont ils nourrissent leur bébé. Voici quelques conseils pour manger:

1. Évitez la sous-alimentation

Ne condamnez pas votre enfant à un régime! Cela peut provoquer un inconfort digestif, puis l'enfant, en plus des coliques, souffrira également de terribles douleurs à l'estomac. L'allaitement doit être fait toutes les 2 heures pour empêcher votre bébé de mourir de faim. Les enfants qui souffrent de coliques ont un appétit normal, ils mangeront avec plaisir leur nourriture habituelle. Mais rappelez-vous: les repas ne doivent pas être forcés. En général, les enfants souffrant de coliques devraient manger moins mais plus souvent.

2. Faites manger lentement à votre enfant

Manger vite peut entraîner des douleurs à l'estomac. Si la tétée prend moins de 20 minutes, vous êtes pressé. Pour aider votre bébé à boire plus lentement du lait au biberon, essayez d'utiliser une tétine avec un petit trou.

3. Tenez votre bébé debout

L'allaitement doit être fait pendant que le bébé est debout afin de minimiser la quantité d'air avalé en mangeant. L'excès d'air dans l'estomac entraîne des gaz et de la diarrhée.

4. Aidez votre enfant à recracher plus souvent

Cela empêche l'accumulation de gaz qui causent des douleurs abdominales. Si un bébé est nourri au biberon, il doit cracher tous les 50 à 75 grammes de lait maternisé. Si vous allaitez, des éructations peuvent être effectuées toutes les 5 minutes. Aidez toujours votre bébé à faire un rot quand il a fini de manger. Cela est nécessaire pour éliminer l'excès d'air et, avec le temps, les enfants apprennent à manger sans trop l'absorber..

Les mères qui allaitent peuvent modifier leur régime alimentaire en éliminant les aliments mauvais pour leur bébé. Cela comprend les produits laitiers et les aliments contenant du soja, du blé et des noix. De plus, les produits contenant de la caféine (y compris du chocolat) peuvent avoir un effet négatif sur l'état de l'enfant. D'autre part, la mère a besoin d'une nutrition supplémentaire pendant l'allaitement et doit absolument consulter son médecin avant de modifier son régime alimentaire..

L'effet des agents alternatifs utilisés dans le cas des coliques infantiles n'a pas été prouvé. Leur utilisation peut être dangereuse. Vous ne devriez pas faire cela si l'enfant souffre de coliques. Il existe de nombreux remèdes maison simples et efficaces pour soulager la douleur chez les tout-petits. Une telle thérapie comprend certains médicaments à base de plantes, huiles et infusions médicinales (par exemple, camomille, menthe, aneth) et des massages. Depuis de nombreuses années, l'humanité n'a encore rien inventé de plus efficace. En général, il vous suffit d'attendre la fin des coliques. Ils durent rarement plus de quatre à cinq mois. Alors ne vous découragez pas, ne vous fâchez pas et ne vous blâmez pas pour la souffrance de votre tout-petit. C'est une condition normale et cela passe sans laisser de trace, sans aucune conséquence pour la santé de l'enfant. Calmez-vous et profitez de la communication avec votre bébé.

Pourquoi le ventre du bébé bouillonne-t-il

Toutes les mères, sans exception, entendent un nouveau-né grogner dans l'estomac. Les femmes perçoivent ce symptôme différemment lorsqu'elles pensent à l'infection, à la carence en lactase, à la dysbiose et à d'autres maladies. Mais tous les bébés n'ont pas les signaux bouillonnants d'un problème grave. Le grondement est souvent causé par une mauvaise organisation de l'hépatite B, la faim ou la formation de microflore intestinale.

Caractéristiques de la digestion chez un nouveau-né

Le grondement dans l'abdomen d'un nouveau-né survient avant de manger, pendant la succion et après la mise au sein. Le sujet de la digestion du bébé provoque des discussions animées dans la famille et des disputes entre la mère et les autres femmes. Cette question reste ouverte pendant de nombreux mois, car le travail du tube digestif chez un petit enfant change et est constamment amélioré..

Le bébé bout dans l'estomac presque tous les jours au cours du premier mois de sa vie. Au cours du développement intra-utérin, la membrane muqueuse du système digestif reste stérile. En passant par le canal génital, l'enfant reçoit la première partie de la microflore de la mère. À l'avenir, le tractus gastro-intestinal sera peuplé de divers micro-organismes, ce qui entraînera des réactions chimiques et des processus biologiques. Ils sont accompagnés de bouillonnements et de grondements..

Le péristaltisme intestinal, dans lequel son contenu passe de l'estomac au sphincter anal, est également accompagné de grondements. Le ventre du bébé «parle» avec un volume et une intonation différents, et les raisons du bouillonnement diffèrent.

Caractéristiques du système digestif d'un nouveau-né:

  • un enfant naît avec des muqueuses stériles, qui sont activement colonisées par des micro-organismes (utiles et peu) dans les premiers jours de la vie;
  • l'estomac du bébé est petit et ne peut pas contenir plus de 10 ml dans les premiers jours de sa vie, mais après une semaine, le bébé peut boire environ 80 ml de lait;
  • la longueur de l'intestin grêle chez un bébé atteint un mètre (alors que chez l'adulte, elle n'est que de 10 cm);
  • l'œsophage du bébé est très court et ses sphincters remplissent encore mal leur fonction;
  • le système digestif n'est pas encore prêt à accepter des aliments normaux, car des enzymes importantes ne sont pas libérées et la digestion des aliments pour adultes est difficile;
  • Le tractus gastro-intestinal du bébé est particulièrement sensible aux infections intestinales, ces maladies sont mortelles.

Dans les premiers mois, l'enfant a une digestion pariétale. De petites particules de lait maternel pénètrent dans les villosités de la surface intestinale et sont digérées. De plus, le lait maternel contient des enzymes qui l'aident à se métaboliser. Les plus grosses particules de nourriture ne peuvent pas arriver ici. Par conséquent, aucune alimentation complémentaire, alimentation complémentaire avec des aliments pour adultes et supplémentation pour un nourrisson de moins de 6 mois n'est nécessaire..

Causes du grondement dans le ventre

Chez les enfants de la première année de vie, le ventre fait souvent rage. Certains s'en moquent, tandis que d'autres souffrent de douleur. Les problèmes digestifs sont beaucoup moins fréquents avec l'allaitement qu'avec l'allaitement. Le lait maternel protège le bébé des infections intestinales, aide à former la bonne microflore, il contient des enzymes pour améliorer la fonction digestive.

Le mélange contient également des anticorps, des bactéries bénéfiques, mais ils sont synthétisés artificiellement et ne peuvent pas rivaliser avec les composants du lait maternel.

Causes d'un estomac bouillonnant chez un nouveau-né:

  • la formation de la microflore correcte;
  • fixation incorrecte;
  • compléter et nourrir à l'avance;
  • l'utilisation de sucettes, de biberons et d'autres attributs qui forment une mauvaise prise chez le bébé;
  • déficit en lactase;
  • infection intestinale;
  • coliques.

Coliques

Dans 90% des cas, un nouveau-né grogne dans l'estomac à cause de coliques. Les intestins du nouveau-né sont stériles. Elle est progressivement colonisée par la microflore bénéfique et le premier attachement au sein est très important pour cela. Les coliques apparaissent chez les enfants à 2-3 semaines de vie et ne disparaissent qu'à 3-4 mois. Les bébés tolèrent l'inconfort de différentes manières, mais les coliques intestinales sont l'une des sensations les plus douloureuses chez l'homme..

Il existe différentes opinions sur les causes des coliques infantiles:

  • pendant la tétée, l'enfant boit beaucoup de lait «avant» et reçoit moins «arrière»;
  • lors de la succion, le bébé avale de l'air;
  • le bébé aspire beaucoup de lait et son système digestif n'est pas encore capable de digérer ce volume;
  • une mère qui allaite n'adhère pas à un régime et mange des aliments qui améliorent la fermentation dans les intestins.

Si un bébé pleure sans raison, ne dort pas bien, serre ses jambes, se tord et gargouille dans son ventre, il s'agit d'une colique intestinale. Il tourmente le bébé de plusieurs minutes à plusieurs heures et disparaît généralement tout seul.

Carence en lactase

Si un bébé grogne dans l'estomac après avoir été nourri, c'est un signe de carence en lactase. Mais seul un très petit nombre d'enfants (moins de 1%) ont une forme primaire de la maladie, qui ne peut être corrigée et nécessite une transition vers un mélange sans lactose. Les médecins font souvent ce diagnostic inutilement aux nourrissons..

Habituellement, une petite carence en lactase disparaît d'elle-même à mesure que le bébé grandit.

Le lactose se trouve en grande quantité dans le lait maternel. Mais le système digestif du bébé est capable de faire face à de tels volumes. Les scientifiques ont découvert que jusqu'à 80% de la lactase (une enzyme de transformation du sucre du lait) est sécrétée par des bactéries intestinales. Les intestins étant colonisés par la microflore au cours des premiers mois, le bébé peut parfois présenter des signes de carence en lactase. Ils prennent généralement 2 à 4 mois pour terminer, et le bouillonnement s'arrête..

Violation de la microflore

Les bébés grognent souvent dans l'estomac et les raisons du bouillonnement sont différentes. Parfois, les pédiatres présentant de tels symptômes prescrivent une analyse des matières fécales et, sur la base des résultats, ils diagnostiquent une «dysbiose». Un traitement probiotique et prébiotique est prescrit à l'enfant, mais le plus souvent, les médicaments sont administrés en vain.

Le diagnostic de «dysbiose» est depuis longtemps mis en doute par les pédiatres expérimentés, les spécialistes des maladies infectieuses et les autres médecins. Le ventre du bébé peut bouillonner et même les selles peuvent acquérir une teinte verdâtre, mais cela ne signifie pas une dysbiose.

Le célèbre pédiatre Komarovsky dit:

«Chaque personne a une énorme quantité de bactéries dans les intestins, qui sont présentes à certaines concentrations. Et ces concentrations sont spécifiques à chaque personne. Les concentrations bactériennes peuvent être modifiées par une grande variété de facteurs. Il s'agit du stress émotionnel et du régime de température, d'humidité et de la quantité de liquide que vous buvez. Caca à temps, caca au mauvais moment. Bu à l'heure, pas à l'heure.

Ils ont crié avant d'aller au lit, ma bouche était sèche. En bref, il y a plus qu'assez de raisons pour que la relation entre les différents éléments de la flore intestinale change. Dans le même temps, un changement dans la composition de la flore intestinale n'est toujours pas une cause, mais une conséquence. Si un bébé a l’estomac tumultueux, ce n’est pas parce qu’il a la mauvaise bactérie. Il y a une raison plus importante dans l'estomac que quelque chose est arrivé à la bactérie. La principale chose que vous devez comprendre est que les germes présents dans le caca sont toujours une conséquence. Ils ne sont pas responsables de la maladie. La dysbactériose n'est pas une maladie. La dysbactériose n'est pas traitée dans les pays civilisés. Nulle part et personne dans les pays civilisés n'a la moindre idée de ce qu'est une analyse de la dysbiose. ".

Mauvaise fixation et alimentation

Si le ventre d'un bébé grogne pendant qu'il se nourrit, les médecins de l'école soviétique vous conseilleront de le nourrir à l'heure. Les pédiatres avec plus de 30 ans de pratique pensent que la suralimentation est la cause de l'inconfort.

Les pédiatres soviétiques sont sceptiques quant à l'allaitement gratuit à la mode au cours des dernières décennies. Les mères ont mis le bébé sur le premier grincement, ne comprenant pas vraiment les vraies raisons de pleurer. Komarovsky ne recommande pas non plus de nourrir le bébé plus de deux heures plus tard. Une nouvelle portion de lait est ajoutée à la portion de lait encore non digérée, ce qui provoque la fermentation et la décomposition dans le ventre.

Les conseillers en hépatite B et les médecins pédiatriques modernes adoptent une position différente. Ils pensent que l'enfant régule lui-même la fréquence et la durée des tétées. De cette façon, le bébé apprend à se sentir rassasié et à s'arrêter à temps..

De plus, l'alimentation à la demande a un effet positif sur la lactation. Les consultants en eau chaude insistent sur le fait que l'ajout d'eau au cours des 6 premiers mois est dangereux. Parfois, les médecins soviétiques conseillent de ne donner qu'une bouteille d'eau afin d'augmenter l'intervalle entre les applications. Mais en faisant cela, maman augmente le risque d'infections intestinales. De plus, la succion du biberon crée une mauvaise prise sur le nourrisson. À l'avenir, l'enfant s'habitue à mal prendre le sein, ce qui entraînera inévitablement des problèmes d'estomac..

Symptômes d'accompagnement dangereux

Si le ventre d'un nouveau-né grogne, il s'agit le plus souvent d'une réaction physiologique au régime alimentaire, du processus de formation de la flore intestinale ou du résultat d'une mauvaise fixation. Mais parfois, des symptômes supplémentaires apparaissent, indiquant des conditions dangereuses..

Il est nécessaire de consulter un médecin avec des signes supplémentaires:

  • le bébé pleure longtemps et ne se calme pas;
  • le sommeil du bébé s'aggrave;
  • une diarrhée aiguë survient;
  • les gaz ne s'échappent pas;
  • la température corporelle augmente;
  • des vomissements se produisent.

Comment aider votre bébé

En cas de bouillonnement dans le ventre, un massage avec des mouvements doux aide. Il améliore le péristaltisme et aide à échapper aux gaz. Le massage se fait avec des mains chaudes lorsque l'enfant est de bonne humeur. Si le bébé pleure à haute voix, secoue ses jambes, ce n'est pas le meilleur moment pour le massage. Les mouvements sont circulaires, dans le sens des aiguilles d'une montre. Commencez autour du nombril en augmentant progressivement le rayon. Vous ne pouvez pas mettre trop de pression sur votre ventre. Le massage doit être effectué avec soin afin de ne pas blesser les organes internes..

Avec les coliques, les mères donnent à l'enfant des agents carminatifs. Ils ne peuvent être utilisés que selon les directives d'un médecin, après avoir évalué les risques et les avantages. Les gouttelettes et les suspensions carminatives brisent les grosses bulles de gaz et les éliminent doucement naturellement.

Pour éviter la formation de gaz dans l'abdomen du bébé, il est conseillé aux mères qui allaitent de suivre un régime strict. Mais il est prouvé depuis longtemps que le lait maternel se forme à partir de la lymphe et du sang, et non à partir du contenu de la plaque. Par conséquent, les consultants certifiés en hépatite B sont sceptiques quant à une telle recommandation..

Pour éviter que l'estomac d'un bébé ne bouillonne, vous devez:

  • établir l'allaitement, retirer les sucettes et les biberons, apprendre à appliquer correctement le bébé;
  • organiser des conditions confortables pour l'enfant, car les coliques peuvent survenir même en cas d'hypothermie ou d'air trop sec;
  • effectuer la prévention des infections intestinales chez un enfant sur HB;
  • après la tétée, gardez le bébé en position verticale pour libérer l'air avalé.

Le bébé bout dans l'estomac, les raisons du bouillonnement chez un nouveau-né lors de l'alimentation

L'apparition d'un nouveau-né dans la famille devient toujours un événement important et joyeux. Cependant, après quelques jours passés ensemble, maman et papa commencent à se poser des questions différentes. Ainsi, les parents demandent souvent au pédiatre: "Pourquoi le bébé grogne-t-il dans l'estomac?" Les médecins ne peuvent pas y répondre de façon définitive et immédiate. Dans la plupart des cas, pour découvrir la raison pour laquelle l'estomac gronde et des gaz se forment dans les intestins du bébé, il est nécessaire de procéder à un diagnostic détaillé. Il faut dire qu'un tel phénomène peut indiquer une pathologie ou être une norme absolue. Voyons pourquoi le bébé bourdonne dans l'estomac et s'il est nécessaire de le gérer d'une manière ou d'une autre.

Première raison: la faim

Si l'estomac d'un nouveau-né grogne, cela peut indiquer une faim banale. Tout le monde a sûrement rencontré au moins une fois une telle situation alors qu'il voulait vraiment manger et que l'estomac semble commencer à sécréter du jus. Le tube digestif nécessite une nutrition et produit un grondement spécial.

Que faire dans ce cas si l'estomac du nouveau-né grogne? La réponse est assez logique. Nous devons nourrir l'enfant. Il convient de rappeler que le lait maternel est l'aliment le plus approprié et le plus sain pour un bébé. Cependant, si vous n'avez pas la possibilité d'établir la lactation, il vaut la peine de choisir un mélange adapté adapté. En plus du grondement dans l'estomac, la faim de l'enfant sera révélée par son cri exigeant et fort et perçant.

Sources de son utérin

Probablement, chaque victime peut citer plusieurs raisons à cette action désagréable. De plus, il est en quelque sorte impossible de les combiner. Le grondement peut être entendu le matin, même avant le petit déjeuner, à jeun. Ou peut-être après avoir mangé.

Parfois, il y a des signes d'indigestion, de constipation et de diarrhée. Mais comment un symptôme clinique peut-il se manifester dans des situations aussi différentes? Pouvez. Notons les principales raisons de la «musique» utérine:

1. Faim. Ce grondement peut survenir le matin ou pendant la journée. Le fait est que les muscles de l'estomac peuvent se contracter par vagues, tendant et relaxant sa cavité. S'il n'y a pas de nourriture pendant une longue période, l'air, les gaz et le suc gastrique commencent à bouger. Il s'avère un grondement. À propos, en même temps, l'hypothalamus produit des signaux qui donnent faim à une personne..

2. Mangez trop. Considérez cela comme une sorte de soupir d'estomac, surtout si la nourriture était lourde et malsaine. Il est difficile de travailler avec un tel matériau.

3. J'ai mangé quelque chose de mal. Analysez votre alimentation. Vous pouvez vous débarrasser du grondement en supprimant les produits inappropriés du menu.

4. Très inquiet. Le grondement peut être entendu avant une réunion d'affaires, une date ou un examen. L'irritabilité intestinale accrue est la réaction du corps à la tension nerveuse.

5. Position du corps modifiée. Et cela arrive: il s'est retourné - son estomac a grondé.

Si ça bourdonne tout le temps, alors les raisons peuvent ne pas être si innocentes:

  • dysbiose (les bactéries nocives se multiplient activement dans la microflore intestinale, ce qui entraîne une augmentation de la formation de gaz à la fois dans l'intestin lui-même et dans l'estomac; il y a des ballonnements, des grondements, des douleurs);
  • colite;
  • gastrite chronique;
  • infections du tractus gastro-intestinal, voies biliaires.

Comment se débarrasser de l'action bruyante à l'intérieur?

Pour beaucoup, le grondement devient un véritable désastre. Cela arrive hors de propos et au mauvais moment. Parfois, il gonfle aussi. Que faire? Comment résoudre des problèmes similaires?

Pour commencer, écoutez votre corps: vous devez déterminer exactement quand il bourdonne. Les options suivantes sont possibles:

1) Si vous grondez le matin et pendant la journée et que vous ressentez la faim, mangez. 2) Si vous grondez après un repas copieux, essayez de manger par petites portions. 3) Si votre estomac réagit après avoir mangé un repas copieux, limitez la quantité. 4) Si l'émeute a commencé après un certain aliment ou un soda, supprimez les provocateurs du régime. 5) Si c'est la réaction à une excitation intense, prenez un sédatif.

Si l'inconfort est constant, il est préférable d'être examiné et de consulter un gastro-entérologue. Le médecin prescrira un traitement en déterminant la cause. Donc, avec la dysbiose, vous devez boire des médicaments contenant des bifidobactéries et normaliser votre alimentation.

Grondant dans le ventre du bébé

Ce processus n'est pas toujours le signe d'une maladie. En règle générale, toutes les maladies dans lesquelles le bébé grogne dans le ventre présentent des symptômes concomitants.

La flatulence est un trouble digestif fonctionnel.

a) distension du ventre; b) grondement; d) coliques intestinales; e) rejet de gaz; f) ventre douloureux; g) rejet du sein; h) anxiété, cris; i) saturation rapide (après tout, l'estomac de l'enfant est plein de gaz).

  • caractéristiques anatomiques et fonctionnelles du corps d'un nourrisson;
  • motilité gastrique imparfaite;
  • sous-développement de la fonction sécrétoire;
  • faible immunité;
  • suralimentation, alimentation fréquente;
  • nutrition adaptée à l'âge;
  • alimentation déséquilibrée.

Dans soixante-dix pour cent des cas, les gaz dans le corps apparaissent en raison de l'ingestion d'air en même temps que la nourriture. Les aliments utilisés par la mère peuvent augmenter la production de gaz. En particulier, le lait de vache, les épices, les sodas, les aliments épicés, les cornichons, etc..

Dysbactériose - un déséquilibre dans les intestins.

a) grondements fréquents dans le ventre; b) selles copieuses, très fines, molles, souvent avec une odeur aigre; c) le bébé crache; d) douleur abdominale; e) allergie alimentaire (des éruptions cutanées sont possibles).

  • infections intestinales aiguës;
  • maladies gastro-intestinales;
  • prendre des antibiotiques;
  • alimentation artificielle;
  • nutrition déséquilibrée de la mère;
  • stress.

Carence en lactase - digestion inadéquate du lactose.

a) selles fréquentes, aqueuses, mousseuses avec une odeur aigre; b) grondement dans l'estomac; c) gonflement; d) l'anxiété de l'enfant.

En règle générale, chez les nourrissons, ce phénomène est temporaire..

La cause de la maladie est un déséquilibre dans le lait avant et arrière. Plus le bébé tète longtemps, plus il reçoit de lait gras. Un déséquilibre peut survenir dans les situations suivantes:

1) la mère, pendant une tétée, allonge le bébé sur un sein, puis sur l'autre; 2) maman souffre d'hyperlactation (excès de lait).

En règle générale, avec un allaitement approprié, le bébé n'a pas de grondements fréquents. Et ce processus ne devrait déranger qu'avec les signes énumérés ci-dessus..

Le grondement dans le ventre d'un nouveau-né est un problème grave, mais pas nécessairement un signe de maladie. Il est important de comprendre pourquoi le bébé gronde dans l'estomac afin de prendre les mesures nécessaires à temps et de ne pas retarder la visite chez le pédiatre. Dans la plupart des cas, une certaine correction du régime quotidien et de la prise alimentaire suffit à éliminer le symptôme désagréable..

Les sons alarmants pour une jeune mère dans le ventre du bébé sont dus à une imperfection du tube digestif d'un nouveau-né.

Au premier jour de la vie, surtout si l'enfant est déjà attaché au sein dans la salle d'accouchement, le tractus gastro-intestinal du bébé est peuplé d'une variété de microflore. Les micro-organismes bénéfiques (lacto-, bifidobactéries) pénètrent dans le corps du nouveau-né avec le lait maternel, ainsi que depuis l'environnement extérieur. Cependant, il faudra encore plusieurs semaines pour que la flore microbienne des intestins d'une petite personne soit en mesure de remplir pleinement ses fonctions..

La deuxième raison importante de grondement est l'imperfection des systèmes enzymatiques. La digestion même du lait maternel (et plus encore d'un mélange artificiel) est un processus biochimique très complexe. Les enzymes, qui sont nécessaires à la décomposition des graisses complexes, des glucides et des composés protéiques en composants plus simples, sont en quantités insuffisantes dans le tube digestif d'un nouveau-né et même d'un bébé. C'est pourquoi le processus de digestion s'accompagne d'une formation violente de gaz et, par conséquent, d'un grondement dans le ventre du bébé..

Ces deux raisons ne peuvent pas être fondamentalement éliminées, il suffit donc aux parents d'être patients - après 2-3 mois, le tube digestif du bébé atteindra un état plus ou moins parfait et les sons désagréables disparaîtront spontanément..

Une cause plus grave de grondement est la soi-disant carence en lactase. Ce terme médical complexe doit être compris comme une quantité insuffisante ou une absence totale d'une enzyme telle que la lactase, qui est responsable de la dégradation du sucre du lait. Dans ce cas, le lait maternel ne peut tout simplement pas être complètement absorbé, les processus digestifs sont combinés avec la fermentation et la formation massive de gaz..

Deuxième raison: coliques

Très souvent, un enfant de 2 mois et plus souffre d'une augmentation de la production de gaz. Après la période spécifiée, les coliques disparaissent chez la plupart des enfants. Cependant, certains bébés peuvent souffrir de cette manifestation et jusqu'à six mois.

Les coliques chez un enfant surviennent pour la raison suivante. Immédiatement après la naissance, les intestins de l'enfant sont stériles, ils contiennent les matières fécales d'origine - le méconium. Cependant, il ne contient aucune bactérie. Avec le premier repas, un produit laitier pénètre dans le corps de l'enfant, ce qui contribuera à l'établissement de la microflore intestinale. Puisque les bactéries bénéfiques ne sont pas encore dans le tube digestif, la fermentation peut s'intensifier et, par conséquent, des ballonnements apparaissent. Une telle manifestation ne nécessite pas de traitement. Il vous suffit d'être patient et d'attendre que les intestins de l'enfant commencent à fonctionner correctement.

Lorsque des soins médicaux sont nécessaires

En plus des flatulences et des grondements, il existe un certain nombre de symptômes qui nécessitent un avis médical. Ils ne peuvent pas être négligés, car cela conduit au développement de maladies graves..

Symptômes dangereux du ventre bouillonnant chez les bébés:

  • changements de la peau (éruption cutanée, rougeur);
  • diarrhée, constipation;
  • matières fécales vertes avec une odeur piquante, impuretés muqueuses;
  • fièvre, vomissements;
  • trouble du sommeil.

Si, en plus des coliques, des ballonnements, des bouillonnements, les parents observent l'un de ces symptômes, alors qu'une forte détérioration du bien-être du bébé se produit, ils appellent une ambulance.

La troisième raison: une carence en lactase

Si un bébé grogne dans l'estomac, cela peut devenir l'une des manifestations d'une carence en lactase. Dans les premiers mois de la vie, le bébé mange exclusivement des produits laitiers, qui contiennent du lactose. La lactase est une enzyme qui aide à digérer ces aliments. S'il n'est pas là ou s'il est libéré en quantité insuffisante, le ventre du bébé émettra un étrange grondement..

Pour déterminer ce fait, il est nécessaire de passer un test d'excréments et d'urine. Lors de la confirmation du diagnostic, le pédiatre recommande de modifier la nutrition du bébé. Actuellement, il existe des formules de lait adaptées conçues pour ces enfants..

Traitement

Chaque mère pose la question, si le ventre du bébé grogne, que faire. Si cette condition est observée assez souvent, vous devez absolument consulter un médecin qui effectuera un examen et prescrira un traitement conformément à la violation existante.

Si le grondement se produit en raison de problèmes d'alimentation, il est impératif d'ajuster la dose et le régime. Il est préférable de donner à manger fréquemment mais en petites portions. Lors de l'allaitement, la mère doit avoir une alimentation appropriée et équilibrée. Vous devriez essayer de changer fréquemment de sein ou de vous exprimer par vous-même afin que le bébé reçoive non seulement du lait avant, mais aussi un lait arrière plus nutritif. Lors du passage à l'alimentation artificielle, vous devez sélectionner soigneusement les mélanges afin qu'ils soient bien absorbés par l'enfant..

En présence d'intolérance à la lactase, il est nécessaire d'ajuster le régime alimentaire de l'enfant de manière à exclure la teneur en lactose des aliments. Pour cela, il existe une nourriture et des médicaments spéciaux..

Si le ventre du bébé bourdonne en raison d'une accumulation excessive de gaz et de coliques, vous devez lui servir de l'eau pour bébé aneth ou des thés spéciaux à base de fenouil. De plus, vous devez faire des exercices spéciaux avec le bébé et, pendant l'allaitement, assurez-vous qu'il n'avale pas d'air.

En cas de violation de la microflore, il est d'abord nécessaire de passer des tests spéciaux. La culture bactériologique peut déterminer la présence de violations et leur type. Pour éliminer le problème existant, l'enfant peut se voir prescrire des prébiotiques et des probiotiques. En outre, l'infection est éliminée à l'aide de médicaments spéciaux. Par la suite, vous devez surveiller de près l'hygiène et la nutrition du bébé. Toutes les mesures thérapeutiques doivent être effectuées strictement sous la surveillance d'un médecin..

La quatrième raison: la dysbiose

Si un bébé grogne dans l'estomac et que ses selles deviennent très liquides et mousseuses, nous pouvons parler de dysbiose. Ce phénomène se développe en raison d'une violation de la microflore dans l'intestin. Ainsi, normalement, l'organe digestif est habité par des micro-organismes bénéfiques. S'il y a plus de microbes pathologiques, la dysbactériose peut se développer rapidement.

Comment être dans ce cas? Habituellement, les médecins, avant de prescrire tel ou tel médicament pour le traitement, prennent les excréments du bébé pour la recherche. Ce n'est qu'après confirmation du diagnostic que des médicaments tels que Enterol, Linex, Normobact, Lactobacterin et autres peuvent être prescrits.

Principaux symptômes et signes

Il est assez simple de déterminer la présence d'un problème chez un enfant, car il gronde souvent dans l'estomac du bébé immédiatement après la tétée. Dans ce cas, des sons distincts apparaissent, surtout si vous posez votre main sur le ventre du bébé. De plus, parallèlement au grondement, d'autres signes assez caractéristiques apparaissent, notamment, tels que:

  • inconfort et douleur;
  • capriciosité;
  • aggravation du sommeil;
  • problèmes d'alimentation;
  • pleurer;
  • resserrer les jambes;
  • ballonnements;
  • les selles deviennent liquides.

Sur la base de tous ces signes, après un examen approfondi, vous pouvez déterminer la cause exacte de ces violations. C'est pourquoi il est important de consulter un médecin en temps opportun pour poser un diagnostic..

Cinquième raison: manque d'enzymes

Si un bébé de 2 mois souffre d'un grondement dans l'estomac, cela peut être dû à un manque d'enzymes. Souvent, le symptôme apparaît lors de l'introduction d'une sorte d'aliments complémentaires. Pour une digestion normale des aliments, le corps humain sécrète certaines enzymes. Si une substance ne suffit pas, la nourriture n'est pas digérée, mais pénètre dans les intestins inchangée. En conséquence, la fermentation commence et une augmentation de la quantité de gaz.

La carence enzymatique peut maintenant être corrigée assez facilement. Il existe des médicaments pour reconstituer l'excès de certaines substances. Cependant, ils ne peuvent être prescrits par un spécialiste qu'après un examen détaillé..

Comment préparer correctement l'eau d'aneth

Pour soulager les coliques et éliminer la formation excessive de gaz, vous pouvez préparer de l'eau d'aneth pour l'enfant ou l'acheter toute prête à la pharmacie. Pour préparer l'eau d'aneth, vous devez prendre une cuillère à café de graines de fenouil écrasées, les mettre dans un bocal en verre, verser de l'eau bouillante et assombrir un peu pendant 20 minutes dans un bain-marie. Vous pouvez également faire du thé à l'aneth à partir d'herbes fraîches, qui doivent être finement hachées et versées avec un demi-verre d'eau bouillante. Vous devez infuser du thé pendant une heure.

Ventre grogne: que faire?

Si le ventre du bébé bourdonne et que cela lui donne de la souffrance, vous devez absolument aider le bébé. Cela peut être fait de plusieurs manières. Choisissez celui qui est parfait pour vous et votre bébé:

  • Placez votre bébé en position verticale et portez-le pendant quelques minutes. Si la raison du grondement était l'air avalé pendant la tétée, il sortira et le bébé se sentira mieux.
  • Massez votre ventre. Tapotez la paroi abdominale des miettes dans le sens des aiguilles d'une montre. Cela facilitera la libération de gaz. Après cela, appuyez plusieurs fois sur les jambes du bébé contre le ventre. N'oubliez pas de ne pas faire de gymnastique immédiatement après avoir mangé..
  • Placez quelque chose de chaud sur le ventre de votre bébé. Il peut s'agir d'un coussin chauffant ou d'une couche repassée avec un fer à repasser. La chaleur soulagera les spasmes et soulagera la souffrance.
  • Utilisez des drogues. En grondant dans le ventre, vous pouvez donner au bébé les compositions suivantes: "Espumisan", "Bobotik", "Smecta" et ainsi de suite. En cas d'urgence, vous pouvez utiliser les comprimés No-shpa, mais seulement après avoir consulté un médecin.

La santé de votre bébé!

Actions préventives

Pour éviter de gronder dans le ventre du bébé, vous devez prendre certaines mesures préventives. Il est impératif de s'assurer que la prise de la tétine est correcte lors de l'allaitement. Dans le cas de l'alimentation artificielle, il est conseillé d'acheter des biberons spéciaux anti-coliques. Après la tétée, vous devez tenir le bébé debout pendant un certain temps pour qu'il régurgite de l'air.

Il est conseillé d'utiliser des médicaments spéciaux qui réduisent la quantité de gaz formés et facilitent leur sortie du corps. Par temps chaud, vous devez donner à l'enfant, en plus du lait, de l'eau.

L'apparition d'un nouveau-né dans la famille devient toujours un événement important et joyeux. Cependant, après quelques jours passés ensemble, maman et papa commencent à se poser des questions différentes. Ainsi, les parents demandent souvent au pédiatre: "Pourquoi le bébé grogne-t-il dans l'estomac?" Les médecins ne peuvent pas y répondre de façon définitive et immédiate. Dans la plupart des cas, pour découvrir la raison pour laquelle l'estomac gronde et des gaz se forment dans les intestins du bébé, il est nécessaire de procéder à un diagnostic détaillé. Il faut dire qu'un tel phénomène peut indiquer une pathologie ou être une norme absolue. Voyons pourquoi le bébé bourdonne dans l'estomac et s'il est nécessaire de le gérer d'une manière ou d'une autre.

Comment aider votre bébé?

La question la plus importante qui hante les jeunes parents à la vue du tourment d'un enfant est que faire? Vous devez commencer par des événements d'entreprise qui ne nécessitent que l'attention de la mère et peu ou pas de frais financiers. Ceux-ci inclus:

  • nourrir à la demande du bébé et non selon un horaire convenant à la mère (une petite quantité de lait est plus facile à digérer pour le tube digestif du bébé);
  • une fois la tétée terminée, vous devez tenir le bébé en position verticale afin que l'excès d'air sorte de l'estomac et ne provoque pas de coliques et de grondements;
  • le régime alimentaire d'une mère qui allaite doit être assez diététique, une variété de produits semi-finis, d'épices et de légumineuses doit être exclue;
  • offrez au bébé de l'eau d'aneth ou du thé au fenouil au besoin;
  • en aucun cas, ne donnez au bébé des jus et d'autres options pour l'alimentation.

Le Dr Komarovsky insiste dans ses recommandations sur la nécessité d'une quantité minimale de médicaments et d'une tranquillité d'esprit maximale pour les parents. Habituellement, les points ci-dessus sont suffisants pour que, à l'âge de 2-3 mois, le processus de digestion chez un petit enfant qui suit une alimentation naturelle ou mixte s'améliore..

Si l'anxiété persiste, il est important de comprendre pourquoi le ventre du bébé grogne, car il peut s'agir d'une carence en lactase. La carence enzymatique ne disparaît pas avec l'âge, il est donc nécessaire d'exclure le sucre du lait de l'alimentation de l'enfant - pour passer à des préparations lactées spéciales. Pour le diagnostic final, une consultation spécialisée et un examen de laboratoire sont nécessaires.

Si le bébé n'a pas de fièvre, il y a une prise de poids adaptée à son âge, les coliques et les grondements disparaîtront à mesure qu'il grandit et sans aucun traitement.