Bactérie Helicobacter pylori

La gastrite est une maladie inflammatoire de la muqueuse gastrique. Le système digestif de toute personne moderne est sujet à cette maladie. Une mauvaise nutrition est la principale cause de la gastrite. Désormais, il est possible de guérir la gastrite pour ne pas souffrir à vie. Ne retardez pas la visite chez le médecin. Considérez les types de pathologie.

Deux stades de gastrite se succèdent. La première étape est la gastrite aiguë. Il apparaît brusquement, accompagné de douleurs vives dans l'estomac, de lourdeur, de nausées et de vomissements, de brûlures d'estomac, d'éructations aigres, de vertiges ou de malaise. Une telle gastrite est causée par une mauvaise alimentation, une consommation d'alcool en grande quantité, en raison de la prise de médicaments ou d'une infection aiguë.

La deuxième étape est la gastrite chronique. La gastrite principalement chronique passe du premier stade - la gastrite aiguë. Elle s'accompagne de nausées après avoir mangé, de mauvaise haleine, de flatulences, de diarrhée ou de constipation. Au cours de la gastrite chronique, une personne souffre des symptômes énumérés lors d'une exacerbation de la maladie. La gastrite sans Helicobacter ne se produit pratiquement pas.

La deuxième étape comprend la gastrite à Helicobacter pylori. Le type de maladie est causé par une bactérie qui ressemble à une spirale. Le microbe s'appelle Helicobacter pylori. Le micro-organisme pénètre dans l'estomac et le duodénum. Sur la membrane muqueuse de l'estomac, la bactérie se déplace facilement le long des parois de l'organe.

Action d'Helicobacter pylori

Lorsque la bactérie Helicobacter pylori pénètre dans l'estomac, elle commence à se déplacer rapidement à l'aide de flagelles, se fraye un chemin à travers la couche muqueuse qui protège l'estomac et s'assimile sur les parois. Après s'être déposée en surface, la bactérie produit de l'uréase. L'accumulation d'ammoniac commence, ce qui augmente l'acidité. Les cellules muqueuses augmentent la sécrétion de gastrine, de pepsine et d'acide chlorhydrique.

La bactérie, à son tour, produit de la mucinase, de la protéase et de la lipase, ce qui conduit à la dégradation du mucus protecteur dans l'estomac. Ensuite, la pepsine et l'acide chlorhydrique pénètrent facilement dans la muqueuse gastrique, la corrosion de la muqueuse non protégée commence, provoquant une inflammation, des brûlures ou des ulcères.

Diagnostique

Déterminant la présence de bactéries pathogènes dans le corps, des tests spéciaux sont effectués.

L'endoscopie est réalisée lors d'un examen cytologique. Prélevez un écouvillon et des biopsies de la muqueuse gastrique. Les biopsies sont effectuées là où les écarts par rapport à la norme sont les plus visibles. Fondamentalement, la bactérie Helicobacter vit au centre de l'accumulation de mucus.

Grâce à l'étude, les trois étapes principales de l'infection par Helicobacter pylori sont déterminées. Si moins de 20 corps bactériens sont détectés, on considère qu'il y a une faible contamination. Un tel diagnostic ne soulève pas de problèmes de santé. De plus, la pénétration cellulaire des micro-organismes est examinée.

La méthode de recherche permet de juger indirectement la nature du degré de la maladie. Grâce à la méthode, il est possible de découvrir la croissance des cellules dans les muqueuses, la métaplasie et la dysplasie, pour identifier les formations malignes. L'examen cytologique n'étudie pas la structure des muqueuses.

Le test d'uréase s'avère être le test le plus efficace, il est basé sur l'activité des bactéries. Lors de la réalisation d'activités, le test détermine avec précision l'état de la muqueuse gastrique. L'échantillon de biopsie prélevé pendant l'endoscopie est utilisé dans le test spécifié. Il est extrêmement rare qu'un test d'uréase donne un résultat faux ou négatif. Si cela se produit, il est possible que la gastrite causée par une infection bactérienne soit bénigne..

Après le traitement d'une infection bactérienne, des tests et des examens répétés sont généralement effectués. Le médecin a le droit de prescrire un traitement thérapeutique répété afin d'éviter une rechute de la maladie..

Un test respiratoire permet de déterminer la quantité de bactéries qui ont envahi les muqueuses. Le test est non invasif et sûr. Il est effectué à jeun. Tout d'abord, l'examinateur prélève un échantillon de l'haleine du patient. Ensuite, le patient boit un liquide contenant de l'urée marquée et respire à nouveau dans le tube.

Pour diagnostiquer une infection par des micro-organismes, d'autres méthodes de recherche sont menées. Par exemple, immunobiologique et microbiologique. Pour les analyses selon les méthodes sondées, le sang, les matières fécales, les résultats de l'endoscopie réalisée et l'étude de la respiration sont pris.

Causes de la gastrite à Helicobacter pylori

La maladie est contagieuse. Elle est considérée comme une maladie extrêmement courante sur terre, selon les scientifiques, 60% des personnes souffrant d'hélicobactériose ont été identifiées.

La principale cause de la maladie

On a longtemps cru qu'aucun microbe ou bactérie ne pouvait s'adapter et survivre dans l'estomac grâce au suc gastrique et à l'acide chlorhydrique. Si une personne avait une gastrite ou un ulcère, cela n'était pas associé à la présence de micro-organismes vivant dans la muqueuse gastrique. Les nerfs, la consommation d'aliments gras, épicés et marinés étaient considérés comme les causes. Ils ont blâmé l'alcool, les produits du tabac. Lorsque ce qui précède est consommé en grande quantité, une augmentation de l'acidité se produit, le suc gastrique «enragé» corrode la muqueuse gastrique, une gastrite et des ulcères se produisent.

Grâce à une théorie déjà dépassée, les entreprises qui produisaient des médicaments pour réduire l'acidité se sont considérablement enrichies. Le niveau d'acidité a diminué chez les patients du monde entier, mais le nombre d'infectés a augmenté et la maladie rajeunit chaque année..

La raison était dans l'estomac. Alors que les scientifiques ont découvert et proposé la théorie des maladies, Helicobacter vivait tranquillement et se multipliait dans les estomacs, causant des dommages..

L'infection d'une personne en bonne santé par une personne malade est simple. Souvent, la faute est la méthode du contact-ménage: utilisation de vaisselle, articles d'hygiène pour une personne malade, poignées de porte de toilettes sales. Avec un baiser, il est tout à fait possible d'être infecté par Helicobacter pylori. Lors du baiser, la salive et les microbes présents dans la salive sont échangés. Helicobacter ne fait pas exception, le microbe vit dans la plaque dentaire et dans la salive. Il n'est pas difficile de détecter Helicobacter pylori, par exemple, lors d'un examen endoscopique, si le dispositif est mal traité.

La population de la planète est dense et intense, il est difficile de se protéger des hélicobactéries et des infections. Les personnes sont à risque d'infection et la pyloriose à Helicobacter est définie comme une «maladie familiale».

Comportement d'Helicobacter

Lorsque Helicobacter pénètre dans le corps humain, le microbe se déplace vers l'estomac, l'habitat préféré du micro-organisme. Le microbe est protégé du suc gastrique par une membrane enzymatique. La coquille détoxifie l'acide, la bactérie survit facilement dans l'environnement acide de l'estomac. À l'aide de flagelles, le microbe se fraye un chemin à travers le mucus caractéristique des parois de l'estomac et tend vers les cellules pariétales, évitant l'acide.

Ensuite, la bactérie mange simplement les cellules absorbées, évaporant les produits toxiques. En conséquence, les neutrophiles prennent vie pour rétablir l'ordre. Ils émergent des capillaires sanguins et attrapent le microbe malveillant. En fin de compte, l'Helicobacter sera attrapé et mangé, mais les cellules endommagées par les bactéries sont également détruites..

Le mucus protecteur dans la zone touchée est déjà endommagé et l'acide chlorhydrique, qui arrive ici, contribue au processus inflammatoire et à la formation d'un défaut. Maintenant, la raison de l'apparition des ulcères et de la gastrite est claire. Habituellement, Helicobacter pylori vit dans la région pylorique de l'estomac et au début du duodénum. Dans ces endroits, il est souvent possible de détecter des maladies gastriques..

Les symptômes de la maladie

La manifestation d'un ulcère à Helicobacter pylori ne menace pas tout le monde. Facteurs qui aident les bactéries: mauvaise alimentation, alcool, tabagisme et stress excessif sur le système nerveux.

La gastrite chronique à Helicobacter pylori peut se développer chez tout le monde. Il y a trois stades de la maladie. Les deux premières étapes sont caractérisées par des symptômes:

  • Douleur dans la région épigastrique. La douleur apparaît généralement deux à trois heures après avoir mangé.
  • Appétit normal ou accru.
  • Rot aigre.
  • Brûlures d'estomac.
  • Constipation.

Le dernier stade de la maladie avec Helicobacter pylori est caractérisé par des manifestations:

  • La lourdeur de l'estomac;
  • Manque d'appétit;
  • Douleurs d'estomac ternes;
  • La diarrhée;
  • Augmentation de la sensation de soif;
  • La manifestation d'un goût métallique dans la bouche;
  • Éclosions de différents types: air, nourriture mangée ou pourrie;
  • Perte de poids;
  • La nausée;
  • Convulsions - il arrive que des fissures apparaissent dans les coins de la bouche.

Si une gastrite bactérienne survient dans le duodénum, ​​des symptômes sont observés:

  • Éructations de bile;
  • Amertume dans la bouche;
  • La nausée;
  • Vomissement;
  • Douleur dans le côté droit de l'hypocondre.

La gastrite chronique à Helicobacter pylori se transforme plus tard en ulcère. Les maladies identifient les patients dans un groupe à risque accru de cancer.

Traitement et prévention de la gastrite chronique

La gastrite chronique est traitée de deux manières: les médicaments et la médecine traditionnelle. Les deux traitements sont bons à leur manière et donnent des résultats positifs. Vous ne devez pas être traité exclusivement avec des remèdes populaires, la gastrite chronique est une maladie grave, des complications sont probables. Cela vaut la peine de voir un gastro-entérologue.

Médicaments pour la gastrite

Les médecins utilisent des antibiotiques pour le traitement médicamenteux de la gastrite. Cela comprend les médicaments: métronidazole, trichopolum, amoxicilline, clarithromycine. Les médicaments réduisent la progression de l'acide chlorhydrique gastrique. Le traitement dure de 7 à 14 jours. Dans la plupart des cas (environ 90% des patients), les bactéries et les maladies infectieuses sont complètement éliminées. Si le traitement ne donne pas de résultats positifs, un traitement supplémentaire de 7 jours est prescrit, avec d'autres médicaments.

Seul un médecin a le droit de prescrire un traitement spécifique de la gastrite à un patient individuellement après avoir subi une série de tests médicaux obligatoires..

Méthodes traditionnelles de traitement

Le matin avant le petit-déjeuner, vous devez boire un verre d'eau propre, cela aide le corps à se débarrasser des toxines et des toxines. Mangez de petits repas et mâchez bien les aliments. Le régime alimentaire est la règle principale de la thérapie alternative. Il est préférable de manger des soupes et de la bouillie de lait. Il est bon de boire du thé vert.

Considérez les recettes de médecine traditionnelle les plus courantes et éprouvées utilisées pour la gastrite:

  • Jus de carotte. Aide au traitement de la gastrite chronique, à boire 3 semaines à jeun.
  • Jus de pomme de terre. 1/3 tasse est bu une heure avant les repas trois fois par jour.
  • Gelée d'avoine. Recouvre la paroi de l'estomac et soulage la douleur.
  • Feuille de plantain. Si le niveau d'acidité est bas, vous devez manger une feuille verte une fois par jour..
  • Aloès. Si vous souffrez de constipation avec gastrite chronique, il est recommandé de prendre la plante 2 cuillères à café trois fois par jour avant les repas. Ce type de traitement dure un mois..
  • Pommes.
  • Miel dissous chaud. Ne prenez pas plus de 200 g par jour.

La prévention

Si une personne n'est pas atteinte de gastrite et ne veut pas tomber malade, il sera tout d'abord nécessaire de mener une vie saine, de bien manger et de rester soignée tout en prenant des médicaments. Si des symptômes de gastrite apparaissent, il est recommandé de consulter un médecin dès que possible afin de diagnostiquer correctement la maladie et de prescrire un traitement approprié..

Pour prévenir l'infection à H. pylori, vous pouvez boire 1 cuillère à café de sirop d'églantier par jour. Un remède efficace est utilisé tout au long du mois. Après un mois de prise du sirop, faites une pause de deux semaines. Et s'il devient nécessaire de reprendre la prise à des fins de prophylaxie, le cours est répété.

Il est impératif de respecter les règles d'hygiène personnelle. Avant de manger - lavez-vous les mains, après être allé aux toilettes - lavez-vous les mains, n'utilisez jamais de vaisselle et de serviettes sales. N'utilisez pas d'articles d'hygiène personnelle d'autres personnes. Si un membre de la famille a une infection à Helicobacter pylori, le reste des membres de la famille doit également subir un examen médical pour identifier Helicobacter pylori.

Qu'est-ce que la gastrite à Helicobacter pylori et comment se transmet-elle?

Auparavant, les scientifiques pensaient que les maladies de l'estomac se développaient uniquement en raison de caractéristiques héréditaires, de la malnutrition, de l'exposition aux médicaments et aux substances toxiques. Cependant, aujourd'hui, la science a déjà prouvé que de nombreuses maladies de l'estomac, y compris la gastrite chronique à Helicobacter pylori, peuvent provoquer des microorganismes pathogènes..

  1. Processus de développement
  2. Formes de défaite par Helicobacter
  3. Symptômes de la maladie
  4. Méthodes de diagnostic
  5. Traitement de la maladie
  6. Régime de récupération
  7. Façons folkloriques

Processus de développement

La cause du développement est la pénétration du microorganisme Helicobacter pylori dans le tube digestif. Cette maladie est également appelée gastrite associée à Helicobacter ou inflammation de l'estomac de type B..

Si une personne a une forte immunité, la bactérie peut vivre dans le corps sans se manifester. Si les défenses sont affaiblies, elles commencent à se multiplier rapidement. Le microbe endommage la muqueuse gastrique et provoque le développement d'une gastrite associée à Helicobacter. L'infection se produit comme suit:

  • d'abord, la bactérie qui cause la gastrite pénètre dans l'antre. Le micro-organisme a une coquille qui le protège des effets de l'acide chlorhydrique;
  • Helicobacter est attaché à l'estomac avec des antennes et perce la membrane muqueuse;
  • le micro-organisme se nourrit de cellules épithéliales et jette les substances nocives traitées directement dans l'estomac;
  • les cellules affectées ne peuvent plus protéger les parois de l'organe et un processus inflammatoire se produit dans la membrane sous l'influence du suc gastrique.

En l'absence de traitement de la gastrite causée par la bactérie Helicobacter pylori, le nombre de micro-organismes nuisibles augmente, affectant les zones voisines.

Des études montrent qu'une lésion antrale à Helicobacter peut provoquer une gastrite fundique chronique chez 36% des patients. Ceci est associé au fait que la muqueuse gastrique est très résistante à la colonisation bactérienne..

Helicobacter produit des substances - des cytotoxines, qui détruisent la membrane muqueuse, ce qui contribue à l'ulcère gastrique et à l'ulcère duodénal.

Formes de défaite par Helicobacter

Il existe de telles formes possibles de dommages gastriques par Helicobacter:

  • forme latente - le patient peut même ne pas savoir l'existence de la maladie. Une personne a Helicobacter sur la membrane muqueuse, mais aucune manifestation de la maladie ne se produit. La bactérie ne peut être détectée que lors d'une enquête;
  • la gastrite aiguë est une maladie caractérisée par des symptômes sévères. Une personne se tourne vers un gastro-entérologue pour se plaindre de douleur intense, de nausées et de vomissements constants. Ensuite, les manifestations diminuent, la forme chronique de la maladie se développe;
  • gastrite atrophique chronique - la maladie se déroule par étapes. Au début, il ne se développe que dans l'antre, mais plus tard, il affecte également d'autres parties;
  • gastroduodénite chronique - le processus d'infection couvre le duodénum. Les symptômes les plus courants de la maladie sont l'érosion, l'œdème;
  • ulcère gastro-duodénal - survient à la suite d'une gastrite chronique, provoquée par Helicobacter. En l'absence de traitement rapide, un cancer peut se développer.

Symptômes de la maladie

Les symptômes et le traitement de la gastrite à Helicobacter pylori dépendent du degré de lésion des organes.

Au début de la maladie, la localisation des bactéries dans l'antre est notée, un processus inflammatoire se produit. La maladie se développe le plus souvent sans insuffisance sécrétoire, ses symptômes ressemblent à un ulcère d'estomac:

  • douleur à l'estomac après avoir mangé;
  • douleurs souvent affamées le matin;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations aigres;
  • constipation.

Avec la progression de la maladie, le processus inflammatoire se propage davantage et se transforme en une forme diffuse avec une faible acidité. Les bactéries sont détectées moins fréquemment et en plus petites quantités qu'avec une gastrite antrale précoce.

À un stade avancé, les signes de gastrite avec Helicobacter sont caractérisés par une insuffisance sécrétoire:

  • manque d'appétit;
  • nausées récurrentes;
  • sensation de sécheresse, goût de fer dans la bouche;
  • des éructations apparaissent, parfois avec une odeur pourrie;
  • sensation d'estomac plein après avoir mangé;
  • douleurs d'estomac douloureuses;
  • grondements et ballonnements;
  • une tendance à la diarrhée.

Méthodes de diagnostic

Pour un diagnostic précis, un diagnostic approfondi de la maladie est effectué.

L'examen de laboratoire comprend:

  • analyse générale du sang, de l'urine;
  • biochimie du sang;
  • test d'antigène des selles.

Les méthodes de diagnostic instrumentales obligatoires sont:

  • gastroscopie;
  • radiographie;
  • histologie.

La gastroscopie est la principale méthode de confirmation de la maladie, qui vous permet d'effectuer un examen histologique d'une biopsie. Pour cela, des particules enflammées de la membrane muqueuse sont prélevées sur le patient et examinées..

L'histologie de la biopsie est effectuée pour déterminer le type de gastrite, les changements pathologiques et la présence de la bactérie Helicobacter pylori.

La détection de l'infection à Helicobacter est effectuée par des méthodes invasives et non invasives:

  • examen cytologique;
  • test d'uréase;
  • Test respiratoire C-uréase.

Traitement de la maladie

Le traitement de cette maladie diffère du régime de traitement de la gastrite sans les bactéries. La principale différence est que la gastrite sans Helicobacter ne nécessite pas d'antibiotiques..

Le traitement de la gastrite à Helicobacter pylori est axé sur la destruction d'Helicobacter pylori. Pour se débarrasser de la maladie, une thérapie triple ou quadruple est effectuée.

Avec la trithérapie, les médicaments suivants sont prescrits:

  • inhibiteur de la pompe à protons - Lansoprazole, Rabeprazole;
  • antibiotique - Clarithromycine;
  • l'antibiotique Amoxicilline ou le médicament antimicrobien Metranidazole.

Avec la thérapie à quatre composants, prenez:

  • inhibiteur de la pompe à protons - Pantoprazole, Esoméprazole;
  • préparations de bismuth;
  • médicament antimicrobien - métronidazole;
  • antibiotique - Tétracycline.

Un tel traitement de la gastrite avec Helicobacter pylori dure 7 à 14 jours. Pendant ce temps, chez la plupart des patients, l'infection est complètement éliminée. Après ce régime de traitement, il est nécessaire de diagnostiquer la membrane muqueuse pour déterminer la présence ou l'absence de bactéries.

Régime de récupération

Le régime alimentaire est la condition principale du traitement efficace de la gastrite provoquée par Helicobacter pylori. Le menu devrait inclure des repas qui réduisent le stress sur le tractus gastro-intestinal et améliorent la digestion. Le régime doit respecter les principes suivants:

  • fournir des repas fréquents, 5 à 6 fois par jour;
  • la quantité de sel consommée ne doit pas dépasser 2 cuillères à café par jour;
  • consommer 2,5 litres par jour d'eau potable ou minérale sans gaz;
  • la nourriture doit être chaude.

Le menu diététique est élaboré par un nutritionniste personnellement pour un patient particulier, tandis que le niveau de pH doit être pris en compte. Mais le plus souvent, la gastrite à Helicobacter est caractérisée par une acidité accrue.

Une bonne nutrition pendant le traitement doit être équilibrée. Lors d'une exacerbation, un refus complet de manger pendant 2-3 jours est recommandé. Ensuite, le régime implique l'introduction de tels aliments dans le régime:

  • soupes râpées à base de bouillons de viande légers;
  • bouillie liquide ou visqueuse;
  • purée de légumes;
  • gelée, gelée, mousse de baies sucrées;
  • biscottes en quantités limitées.

À l'avenir, il est permis d'ajouter d'autres produits, en les coordonnant préalablement avec le médecin.

Il est important de ne pas oublier qu'un régime alimentaire dans le traitement de la gastrite, provoquée par Helicobacter, est une condition préalable. Pour guérir la maladie, guérir complètement et éviter les rechutes, elle doit être observée pendant une longue période..

Pour prendre du poids avec une gastrite avec Helicobacter, vous avez besoin de:

  • observer un régime alimentaire individuel;
  • respecter le rapport correct de protéines, de graisses et de glucides;
  • fournir au corps une activité physique, effectuer des exercices pour développer ses muscles;
  • prenez des compléments alimentaires, des remèdes médicinaux et à base de plantes qui augmentent l'appétit et favorisent la prise de poids. Mais seulement après avoir consulté un nutritionniste.

Façons folkloriques

Le traitement de la maladie peut être effectué à la fois avec des médicaments et des plantes médicinales selon les méthodes de thérapie alternative. Un remède naturel efficace pour lutter contre Helicobacter pylori est la teinture de propolis, qui a un effet antimicrobien.

Un remède populaire qui stimule la synthèse des protéines est l'huile d'argousier.

En cas d'exacerbation, il est recommandé de prendre des infusions d'élécampane, de millepertuis, de moustache dorée, de graines de lin, de menthe, de camomille.

Avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devriez consulter un médecin..

Pour prévenir l'infection par cette infection, il est recommandé de boire 1 cuillère à café de sirop d'églantier par jour pendant un mois. Ensuite, vous devez faire une pause de 2 semaines et vous pouvez répéter le rendez-vous.

Une condition importante pour la prévention de la gastrite à Helicobacter pylori est l'hygiène. Assurez-vous de vous laver les mains avant de manger, utilisez de la vaisselle propre. Vous ne pouvez pas emporter les articles d'hygiène d'autrui. Si une personne souffre d'hélicobactériose, les autres membres de la famille doivent également subir un examen diagnostique..

Les informations sur notre site Web sont fournies par des médecins qualifiés et sont à titre informatif uniquement. Ne vous soignez pas! Assurez-vous de contacter un spécialiste!

Auteur: Rumyantsev V.G. Experience 34 ans.

Gastro-entérologue, professeur, docteur en sciences médicales. Nomme le diagnostic et le traitement. Expert du groupe sur les maladies inflammatoires. Auteur de plus de 300 articles scientifiques.

Gastrite à Helicobacter pylori: diagnostic, symptômes et traitement

La présence de gastrite dans le corps a toujours été expliquée auparavant par une violation du régime alimentaire, la présence de mauvaises habitudes, la prise incontrôlée de certains types de médicaments et d'autres facteurs similaires. Ce n'est que récemment que les scientifiques ont découvert la bactérie Helicobacter pylori, qui peut provoquer une gastrite. La gastrite à Helicobacter pylori est une conséquence de l'activité de cette bactérie particulière.

En savoir plus sur la pathologie

Helicobacter pylori sont des bactéries à Gram négatif en forme de spirale. Leur taille est de 3 microns. Pour la reproduction d'un micro-organisme, il n'y a pas besoin de beaucoup d'air, ce qui fait des organes digestifs humains un bon environnement pour leur activité vitale. Les bactéries sont capables de sécréter de l'uréase. C'est une substance cristalline qui inhibe l'action des enzymes gastriques, ce qui au fil du temps provoque le développement d'une inflammation..

Les hélicobactéries sécrètent également de la mucinase, qui affecte la protéine produite dans l'estomac, rendant le mucus plus mince, ce qui contribue à la prolifération de cellules anormales dans l'estomac et à la formation d'une inflammation. De plus, Helicobacter pylori est capable de produire des cytotoxines, qui peuvent détruire les parois de l'organe au niveau cellulaire, si la substance n'est pas produite, une personne est confrontée à une maladie telle que la gastrite chronique à Helicobacter pylori.

Un micro-organisme nocif, à l'aide d'enzymes, crée un composé d'ammoniaque, qui bloque l'acide gastrique sécrété par l'organe digestif. Ensuite, en raison de l'activité des bactéries, la couche muqueuse de l'estomac est détruite. Ainsi, le micro-organisme crée des conditions optimales pour la reproduction..

Une fois dans l'épithélium du bas de l'estomac, l'helicobacter pylory y est fixé. Le micro-organisme ne peut se fixer qu'aux cellules de la couche muqueuse, il se propage donc rapidement sur toute la surface interne de l'organe digestif. Les cellules épithéliales sont détruites et perdent leurs fonctions.

Un processus inflammatoire se produit dans la membrane muqueuse, qui progresse rapidement dans son développement. En raison de l'effet de l'ammoniac sur le système endocrinien de l'estomac, la libération d'acide chlorhydrique augmente. Helicobacter pylori libère des substances toxiques qui détruisent l'épithélium et conduisent à la formation d'érosion. Étant donné que pendant l'inflammation, il y a une augmentation de la libération d'acide, une gastrite de type hyperacide se produit, c'est-à-dire avec une acidité accrue.

Dans le cas où les toxines ne sont pas produites par Helicobacter pylori, les formations érosives n'apparaissent pas. Ensuite, la maladie évolue sous une forme chronique, sans transition vers l'ulcère gastro-duodénal érosif. Au stade initial, les bactéries ne capturent que la partie inférieure (antrale) de l'organe digestif. Si l'inflammation n'a pas le temps de se propager dans toute la membrane, la fonction de la glande sécrétoire reste inchangée..

Si des bactéries telles que Helicobacter pylori pénètrent dans le corps, il existe une forte probabilité de gastrite à Helicobacter pylori. Pour la plupart, la pathologie se déroule selon le type chronique et se caractérise par des symptômes cliniques légers..

La présence d'un agent pathogène ne cause pas toujours des problèmes de santé. De nombreux patients ne se plaignent même pas. Selon les statistiques, la nature Helicobacter pylori de l'inflammation de l'estomac se produit chez un habitant sur deux de la Terre. Les experts associent l'effet des bactéries sur le corps à l'apparition de néoplasmes malins.

Le schéma thérapeutique de la gastrite avec Helicobacter ne diffère pratiquement pas du traitement des autres formes de la maladie. La base du traitement est constituée de médicaments antibactériens dont l'action vise à détruire l'agent pathogène. La maladie répond bien au traitement et a un bon pronostic.

Code CIM 10

La Classification internationale des maladies ou CIM 10 est un document normatif qui combine des méthodes et des documents internationaux sur toutes les maladies. La Fédération de Russie utilise ce système depuis 1999. Helicobacter a également son propre code dans ce système, qui a tendance à changer en fonction des violations causées par cette bactérie. La Classification internationale des maladies a attribué le numéro de code B98 à Helicobacter.

Quelle est la bactérie Helicobacter pylori

Helicobacter pylori est un microorganisme en forme de spirale dont les colonies sont localisées dans l'antre de l'estomac. Le système digestif est un bon habitat pour l'infection car il ne nécessite pas beaucoup d'air pour se reproduire. La bactérie peut provoquer le développement de maladies telles que la gastrite atrophique, la duodénite, l'ulcère gastroduodénal, le lymphome.

L'OMS a classé Helicobacter pylori comme cancérogène du groupe I.

La bactérie est la principale cause de cancer de l'estomac non cardiaque. En pénétrant dans l'estomac, la bactérie commence à produire une substance spéciale, dont les propriétés sont similaires à celles de l'ammoniac. Il neutralise l'acide chlorhydrique, abaisse l'acidité et crée les conditions favorables à la reproduction active de la microflore pathogène.

Helicobacter pylori rend le suc gastrique liquide et incapable de remplir sa fonction protectrice. Les bactéries attaquent l'épithélium, réduisant sa capacité fonctionnelle. Les micro-organismes pathogènes se multiplient rapidement et peuplent l'estomac.

L'infection provoque la production de cytotoxine, qui forme une érosion et des ulcères. Le développement de la maladie est directement lié à l'état du système immunitaire. De nombreuses personnes ne sont que porteuses de l'infection, mais elles-mêmes ne tombent pas malades..

Formes de dommages à l'estomac

Il existe plusieurs formes de h. bactéries:

  • latent - une personne est porteuse d'un micro-organisme pathologique, mais il n'y a pas de signe externe de la maladie, par conséquent, sa présence ne peut être diagnostiquée que lors de l'examen des muqueuses;
  • gastrite aiguë - les symptômes de la maladie sont difficiles à ne pas remarquer;
  • gastroduodénite chronique - des processus inflammatoires se développent non seulement dans l'estomac, mais également dans le duodénum, ​​qui se manifeste extérieurement par un gonflement, une érosion et une inflammation prononcée;
  • gastrite atrophique chronique - des processus pathologiques commencent à se développer dans l'antre, se propageant à tout l'estomac;
  • ulcère gastro-duodénal de l'estomac et 12 ulcères duodénaux - la maladie se développe en raison de la forme chronique de la gastrite à H. pylori.

En savoir plus sur les formes de pathologie

La forme chronique se développe en plusieurs étapes. Tout d'abord, les changements atrophiques sont localisés dans une petite zone de l'organe, puis toute la paroi interne de l'estomac s'amincit. La progression du processus est lourde de la survenue d'un ulcère gastro-duodénal.

Érosif

La maladie est caractérisée par la destruction de la muqueuse gastrique. Dans les premiers stades, les défauts peuvent être mineurs et localisés sur la paroi externe de l'estomac. À mesure que les symptômes se propagent, les symptômes cliniques deviennent plus prononcés..

La gastrite érosive associée à Helicobacter pylori se manifeste sous la forme des symptômes suivants: lourdeur après avoir mangé, crise de nausée, brûlures d'estomac, vomissements, diarrhée avec impuretés sanguines, nature sourde de la douleur épigastrique.

L'examen endoscopique est d'une grande valeur diagnostique. En outre, le médecin peut prescrire un examen aux rayons X, une formule sanguine complète et des selles pour le sang occulte.
Le traitement est basé sur l'élimination des bactéries. La tétracycline, la lévofloxacine, la clarithromycine sont utilisées comme agents antibactériens.

La deuxième étape du processus de traitement est la normalisation de l'acidité gastrique. Pour cela, des antiacides sont prescrits. Parallèlement à cela, des préparations enzymatiques sont souvent utilisées. Et la dernière étape est la restauration de la muqueuse gastrique.

Atrophique

L'inflammation atrophique de l'estomac est considérée comme une affection précancéreuse. L'infection à Helicobacter pylori provoque des lésions cellulaires chroniques et affaiblit les propriétés protectrices locales de la muqueuse gastrique. Cela conduit au fait que les substances toxiques et les radicaux libres pénètrent librement dans les tissus et endommagent les cellules..

Le traitement précoce de la maladie est entravé par le fait que les étapes initiales du processus pathologique ne se manifestent pas du tout. Une mauvaise absorption des vitamines et du fer provoque l'apparition d'un syndrome anémique. Les dommages bactériens provoquent des troubles dyspeptiques - une violation du processus digestif.

La tâche principale des gastro-entérologues est de prévenir la transformation du cancer. Avec un traitement rapide, une amélioration significative de l'état de l'épithélium peut être attendue dans environ cinq ans. Pour neutraliser le processus infectieux, des antibiotiques anti-Helicobacter, des inhibiteurs de la pompe à protons et des préparations de bismuth sont prescrits.

Surface

Elle se caractérise par une inflammation de la couche exclusivement superficielle de l'estomac. La forme superficielle est considérée comme la forme la plus bénigne de la maladie. La maladie entraîne une altération de la fonction motrice. Les médicaments sont complétés par un régime alimentaire et des traitements alternatifs.

Mécanisme de développement

La gastrite à Helicobacter pylori est due à une infection par une infection. Vous pouvez être infecté par un baiser, de la nourriture, des instruments médicaux, des articles ménagers. Les enfants sont le plus souvent infectés.

La formation du processus pathologique se déroule en plusieurs étapes principales:

  • la microflore pathogène pénètre dans la région pylorique de l'estomac, qui a une teneur élevée en urée. La bactérie convertit l'urée en ammoniac, créant un environnement alcalin autour d'elle-même;
  • Helicobacter pylori est fixé aux cellules épithéliales en raison du fait qu'il produit de la mucinase - une substance qui rend le suc gastrique plus liquide;
  • après des dommages aux cellules épithéliales, les agents infectieux se multiplient activement. Cela conduit à une intensification de la réponse inflammatoire;
  • une augmentation de la sécrétion de gastrine conduit à la formation d'une gastrite avec une acidité élevée;
  • d'autres dommages entraînent la formation de défauts - ulcères et érosions.

Causes d'occurrence

La maladie est contagieuse. Elle est considérée comme une maladie extrêmement courante sur terre, selon les scientifiques, 60% des personnes souffrant d'Helicobacter pylori ont été identifiées. On a longtemps cru qu'aucun microbe ou bactérie ne pouvait s'adapter et survivre dans l'estomac grâce au suc gastrique et à l'acide chlorhydrique..

Si une personne avait une gastrite ou un ulcère, cela n'était pas associé à la présence de micro-organismes vivant dans la muqueuse gastrique. Les nerfs, la consommation d'aliments gras, épicés et marinés étaient considérés comme les causes. Ils ont blâmé l'alcool, les produits du tabac. Lorsque ce qui précède est consommé en grande quantité, une augmentation de l'acidité se produit, le suc gastrique «enragé» corrode la muqueuse gastrique, une gastrite et des ulcères se produisent.

Grâce à une théorie déjà dépassée, les entreprises qui produisaient des médicaments pour réduire l'acidité se sont considérablement enrichies. Le niveau d'acidité a diminué chez les patients du monde entier, mais le nombre de personnes infectées a augmenté et la maladie rajeunit chaque année. La raison était dans l'estomac. Alors que les scientifiques ont découvert et proposé la théorie des maladies, Helicobacter vivait tranquillement et se multipliait dans les estomacs, causant des dommages..

L'infection d'une personne en bonne santé par une personne malade est simple. Souvent, la faute est la méthode du contact-ménage: utilisation de vaisselle, articles d'hygiène pour une personne malade, poignées de porte de toilettes sales. Avec un baiser, il est tout à fait possible d'être infecté par Helicobacter pylori. Lors du baiser, la salive et les microbes présents dans la salive sont échangés. Helicobacter ne fait pas exception, le microbe vit dans la plaque dentaire et dans la salive. Il n'est pas difficile de détecter Helicobacter pylori, par exemple, lors d'un examen endoscopique, si le dispositif est mal traité.

La population de la planète est dense et intense, il est difficile de se protéger des hélicobactéries et des infections. Les personnes sont à risque d'infection et la pyloriose à Helicobacter est définie comme une «maladie familiale».

Après l'infection, la bactérie prend suffisamment de temps pour perturber considérablement le tractus gastro-intestinal. Si une antibiothérapie n'est pas effectuée, la bactérie reste dans l'estomac tout au long de la vie. Il existe des moyens de pénétration de l'infection par contact direct avec un porteur de l'infection ou une personne malade, ou indirectement:

  • avec de la salive (bisous);
  • avec des aliments contaminés;
  • avec des couverts;
  • avec une bouteille;
  • avec un instrument médical ayant subi un traitement de stérilisation insuffisant.

Symptômes typiques

La manifestation clinique de la gastrite à Helicobacter pylori ne diffère pas des autres types de pathologie:

  • douleur intense dans l'épigastre, surtout après un repas;
  • l'estomac fait mal lorsque la nourriture n'y pénètre pas pendant une longue période;
  • sensation de brûlure dans l'œsophage;
  • éructations avec un goût aigre ou amer;
  • la constipation alterne avec la diarrhée;
  • une couche blanche dense (plaque) se forme sur la langue;
  • lorsqu'une infection infectieuse étend sa localisation, se propage à tout l'organe, le désir de manger disparaît;
  • la nausée;
  • constamment soif;
  • après une petite quantité de nourriture, une lourdeur apparaît dans l'organe;
  • flatulence;
  • le goût du métal dans la bouche;
  • éruption cutanée sur le corps;
  • grogne dans l'estomac;
  • mauvaise haleine.

L'infection à Helicobacter pylori provoque des douleurs douloureuses pendant une longue période. Souvent, le diagnostic est posé dans le contexte d'une gastrite existante d'étiologie inconnue et lorsqu'une bactérie a été détectée chez des parents proches.

Les symptômes de la gastrite causée par la présence de la bactérie Helicobacter pylori sont similaires à d'autres maladies des organes digestifs. Au stade initial, les signes peuvent presque ne pas apparaître, ce qui complique grandement le diagnostic. L'intensité des symptômes dépend du stade de la maladie et de la gravité. Au cours de l'évolution aiguë de la maladie à Helicobacter pylori, les douleurs sont vives et fortes, au stade chronique elles s'émoussent.

Pendant les périodes d'exacerbation de la gastrite chronique avec Helicobacter pylori, des symptômes tels que fièvre, vertiges et convulsions peuvent survenir. La perte de poids du patient est courante.

Quand chercher Helicobacter pylori

Il existe un certain nombre d'indications pour lesquelles il est recommandé de rechercher la présence d'une infection à H. pylori. Il est recommandé de subir une étude diagnostique avec les symptômes suivants:

  • la présence de symptômes dyspeptiques (douleur ou inconfort dans le haut de l'abdomen, nausées, flatulences, troubles des selles, etc.);
  • mauvaise haleine quotidienne;
  • inflammation chronique de l'estomac; inflammation chronique du duodénum;
  • ulcère gastro-duodénal et / ou ulcère duodénal;
  • formation maligne de l'estomac (adénocarcinome ou lymphome MALT);
  • caries récurrentes;
  • reflux gastro-oesophagien;
  • prendre des inhibiteurs de la pompe à protons (oméprazole, pantoprozole, lansoprozole, etc.) pendant plus de 10 jours;
  • identification de l'infection à Helicobacter pylori chez les membres de la famille;
  • histoire héréditaire aggravée (cas d'ulcère de l'estomac ou d'ulcère duodénal, cancer de l'estomac chez le plus proche parent);
  • détérioration de l'apparence de la peau (acné et réactions allergiques);
  • contrôle de la récupération après un traitement anti-helicobacter.

Quelles sont les complications?

Si la gastrite chronique à Helicobacter pylori n'est pas traitée, des conséquences graves surviennent, telles que:

  1. Ulcère de l'estomac. Elle se caractérise par l'apparition d'une ulcération sur la muqueuse gastrique, qui provoque par la suite des saignements internes.
  2. Duodénite. Dans cette maladie, le processus inflammatoire pénètre dans le duodénum et entraîne de graves troubles digestifs.
  3. Formation de lymphome. La raison de la formation d'une tumeur est l'accumulation de lymphocytes lors d'un effet destructeur sur les parois des organes causé par Helicobacter.
  4. Cancer de l'estomac. Le néoplasme malin provient des zones touchées de l'épithélium et est dangereux par la propagation de métastases aux organes vitaux environnants.

Diagnostique

Le diagnostic d'une infection à Helicobacter pylori est assez simple. Après avoir recueilli l'anamnèse, l'examen visuel et la palpation de la cavité abdominale, le médecin peut suggérer la présence d'une gastrite et envoyer le patient pour des procédures de diagnostic, ce qui aidera à déterminer le type de maladie et à déterminer le traitement approprié. Si la maladie a succombé à des procédures thérapeutiques, trouver Helicobacter pylori est beaucoup plus difficile..

Pour détecter la présence d'un helicobacter pylory dans le corps, du sang est prélevé sur le patient pour analyse et une histologie peut également être réalisée. L'histologie examine des fragments d'épithélium prélevés sur le patient. Une radiographie peut également être prescrite, dans le but d'examiner les organes internes du patient et d'exclure la tumeur.

L'examen principal de la gastrite initiée par Helicobacter pylori est la gastroscopie. Au cours de cette procédure, une sonde spéciale est insérée dans l'estomac du patient, à l'aide de laquelle le médecin peut effectuer un examen visuel de l'organe digestif. Dans ce cas, une image de la maladie est compilée, avec la détermination de la gravité et de la taille de l'inflammation.

Schéma de diagnostic instrumental de la gastrite à Helicobacter pylori:

  • Examen respiratoire;
  • Examen aux rayons X;
  • analyse de la fonction sécrétoire;
  • biopsie;
  • fibrogastroscopie;
  • analyse histologique des tissus;
  • examen sérologique.

Tests de laboratoire pour l'infection HP:

  • dosage immunoenzymatique;
  • analyse des matières fécales pour la présence d'antigène.

Il est extrêmement important de dépister les personnes à risque pour la présence d'un agent infectieux. Le fait de savoir que la gastrite à Helicobacter pylori peut devenir maligne encourage l'allocation de temps pour l'examen.

Pour identifier l'agent pathogène, un test sanguin est prescrit pour la présence d'anticorps contre l'infection à Helicobacter pylori. L'analyse des selles peut également révéler le matériel génétique du pathogène. Un test respiratoire peut détecter l'uréase, une enzyme sécrétée par des bactéries. Mais encore, le plus informatif est la fibrogastroscopie.

Les indications de dépistage d'Helicobacter pylori sont les symptômes suivants:

  • douleur incompréhensible, flatulences, grondements, brûlures d'estomac, lourdeur, diarrhée ou constipation;
  • intoxication rapide par de petites doses d'alcool. Le fait est que les bactéries perturbent le processus de transformation des aliments et l'action des enzymes qui traitent l'alcool;
  • se sentir mal après avoir mangé gras, frit, épicé;
  • épisodes de nausées et vomissements.

Test sanguin

Il est impossible de détecter la bactérie elle-même dans le sang, car elle n'y arrive pas. L'habitat d'Helicobacter pylori est l'estomac et les intestins. Dans le sang, la présence d'anticorps et d'immunoglobulines peut être déterminée. Le sang veineux convient à la recherche.

Il convient de considérer le fait que les anticorps contre Helicobacter pylori se forment en environ un mois, de sorte que l'absence de leur sang ne peut garantir qu'il n'y a pas de bactérie dans le corps. De plus, après avoir souffert d'une maladie, les anticorps peuvent encore rester longtemps dans le sang, en particulier pour les personnes âgées..

Des résultats faux positifs et faux négatifs sont possibles. La méthode PCR implique non seulement la détection des anticorps, mais le code génétique du micro-organisme lui-même. La recherche est très précise!

Analyse des selles

L'examen des selles à la recherche d'Helicobacter pylori présumé est un bon moyen de diagnostiquer les jeunes enfants et les personnes âgées. Les matières fécales sont un habitat défavorable pour les bactéries, mais néanmoins, la microflore pathogène a appris à s'adapter à de telles conditions. Les matières fécales sont examinées par PCR, ce qui a été mentionné ci-dessus..

Examen respiratoire

Il est effectué pour déterminer le dioxyde de carbone. La bactérie produit de l'uréase, qui décompose l'urée en ammoniac et en dioxyde de carbone. Tout d'abord, le patient respire dans le tube, après quoi il reçoit une solution contenant de l'urée à boire. Plusieurs autres échantillons d'haleine sont ensuite prélevés..

Biopsie

Le matériel de recherche est prélevé directement lors de la biopsie. La procédure vous permet de déterminer la localisation des bactéries et le degré de lésion de la membrane muqueuse. Un morceau de tissu est pincé de la paroi de l'estomac. L'étude permet également d'identifier la présence de kystes, de polypes et de cancer..

Lorsque vous devez évaluer la gravité de la gastrite à Helicobacter pylori, vous devrez effectuer une biopsie dans au moins deux zones de l'antre et le même nombre d'échantillons sur le corps de l'organe. Si des changements suspects et précancéreux sont identifiés, une biopsie supplémentaire du coin de l'estomac sera nécessaire.

Diagnostics après traitement

Les principaux critères d'évaluation du traitement de la gastrite à Helicobacter pylori sont l'état de la muqueuse gastrique et l'éradication (destruction complète) d'Helicobacter pylori. L'état morphologique de la membrane muqueuse peut être évalué lors de fibrogastroduodénoscopies répétées (avec lésions érosives et ulcéreuses). Pour obtenir des résultats fiables sur l'éradication d'Helicobacter pylori, vous devez respecter les règles suivantes:

  1. Le diagnostic d'éradication est effectué au plus tôt 1 mois après la mise en œuvre d'un traitement anti-Helicobacter pylori ou l'utilisation de tout antibiotique et agent antisécrétoire.
  2. Pour contrôler la guérison, il est conseillé d'utiliser deux des méthodes énumérées ci-dessus..
  3. Un test respiratoire ou la détection de l'antigène Helicobacter pylori dans les selles est recommandé pour surveiller l'éradication.

Traitement

Le traitement de la gastrite causée par Helicobacter pylori se produit selon un certain schéma, dans lequel des antibiotiques sont présents. Le schéma se compose de plusieurs étapes, car plusieurs fonctions corporelles sont impliquées dans le processus inflammatoire. Le processus de traitement, en plus des médicaments, comprend des aliments spéciaux. Le régime alimentaire est une partie nécessaire du traitement qui ne peut être ignorée..

Médicaments

Il existe plusieurs schémas thérapeutiques médicamenteux. Tout d'abord, ils visent à soulager les symptômes de la maladie et à éliminer Helicobacter pylori. Habituellement, le patient est prescrit:

  • les antibiotiques liés aux macrolides (détruisent les bactéries H.), par exemple, les comprimés «Amoxicilline»;
  • signifie qui inhibent la sécrétion d'acide chlorhydrique;
  • agents antimicrobiens (métronidazole);
  • préparations de bismuth ("De-nol", "Vikair");
  • inhibiteurs de la pompe à protons (inhibent la sécrétion d'acide gastrique), par exemple comprimés d'oméprazole.

Le schéma thérapeutique antibiotique et auxiliaire suppose leur utilisation dans un délai de 1 à 2 semaines. Si les remèdes n'aident pas et que le bien-être du patient ne s'améliore pas, d'autres sont prescrits qui ont des propriétés similaires ou le dosage des médicaments déjà utilisés est modifié. De telles manipulations doivent être effectuées exclusivement par un médecin..

Il est strictement interdit de «prescrire» et de prendre des antibiotiques indépendamment pour détruire Helicobacter pylori.

L'utilisation incorrecte d'agents antibactériens répandus a déjà conduit à une forte augmentation de la résistance d'Helicobacter pylori à ces médicaments. Des études récentes confirment la croissance de la résistance bactérienne dans toutes les régions, sans exception, où les études ont été menées..

Pour certains patients, l'éradication peut ne pas être du tout indiquée. Cette catégorie comprend les enfants de moins de 8 ans, car ils n'ont pas encore développé d'immunité. La recommandation est également valable pour les patients adultes si, en présence de bactéries, aucune sensation de douleur intense n'est survenue..

L'éradication (schéma thérapeutique visant à détruire complètement Helicobakter pylori) est clairement indiquée pour les patients atteints d'ulcères gastriques et duodénaux. Un certain nombre de spécialistes complètent la liste des maladies avec gastrite atrophique, ainsi que pour réduire le risque de cancer de l'estomac. Selon les statistiques, jusqu'à 90% des cas d'une telle oncopathologie sont associés à Helicobacter pylori.

Le schéma d'éradication est choisi en fonction de l'intolérance individuelle du patient à certains médicaments et de la sensibilité des souches d'Helicobacter pylori à ces derniers..

Le schéma thérapeutique de la gastrite à Helicobacter pylori comprend l'éradication bactérienne et un traitement symptomatique. Pour détruire l'infection à Helicobacter pylori, des schémas à trois et quatre composants sont utilisés. Le traitement de première intention est un régime à trois composants. Il comprend:

  1. Clarithromycine;
  2. Amoxicilline ou métronidazole;
  3. Oméprazole (pantoprozole).
  4. L'aménagement de quatre pièces comprend:
  5. Tétracycline;
  6. Métronidazole;
  7. préparation de bismuth (De-Nol);
  8. Oméprazole (pantoprozole).

La thérapie symptomatique consiste à prescrire:

  • antispasmodiques (No-Shpa, Duspatalin) - pour réduire ou éliminer le syndrome de la douleur;
  • antiacides (Almagel, Maalox) - pour protéger les cellules épithéliales de la membrane muqueuse;
  • préparations de suc gastrique - avec une production réduite d'acide chlorhydrique par l'estomac;
  • préparations multivitamines et préparations de fer avec leur carence.

Régime

Le rôle de l'alimentation dans le traitement des troubles gastro-intestinaux est énorme. Étant donné que la nourriture pénètre directement dans l'estomac, affectée par l'inflammation, la nutrition doit être choisie de manière à ce que la nourriture n'irrite pas la couche muqueuse, mais aide à la restaurer. Le régime alimentaire pour la gastrite implique l'utilisation d'aliments mous et légers qui sont rapidement digérés par l'estomac.

Il est interdit au patient de manger des aliments épicés, salés et gras, ainsi que des épices et des marinades. Ces composants agissent de manière agressive sur les parois de l'estomac et peuvent exacerber la maladie. Il est recommandé de manger des soupes, des céréales, de la purée de pommes de terre. Les aliments grossiers sont exclus, le reste doit être haché ou passé dans un hachoir à viande.

Les légumes ne peuvent être consommés que bouillis et écrasés, la viande et le poisson de variétés faibles en gras sont servis en soufflé. Les produits laitiers fermentés, les pâtés et les fromages à pâte molle sont autorisés. Des boissons, de la gelée, des boissons aux fruits, des compotes sont recommandées.

Le régime consiste à manger plusieurs fois par jour, en petites portions, de sorte qu'il soit plus facile pour l'estomac de digérer les aliments. De plus, les aliments doivent être à une température chaude afin de ne pas irriter la membrane muqueuse..

Le patient doit manger au moins 6 fois par jour. Il est nécessaire de limiter la quantité de sel dans l'alimentation. Le régime consiste à boire beaucoup de liquides (au moins 2500 ml par jour). La nourriture ne doit pas être chaude ou froide. Le menu doit être sélectionné pour chaque patient individuellement.

  • bouillon de viande faible;
  • gelée;
  • bouillie visqueuse sur l'eau;
  • purée de légumes;
  • pain rassis, etc..

Avec une faible acidité gastrique, le régime est basé sur le tableau numéro 2, dont les principaux composants sont la viande et le poisson maigres, cuits au four ou bouillis, les légumes, les fruits.

  1. Élimine les produits laitiers gras, le lait entier et tous les aliments fermentés (pâtisseries fraîches), les aliments frits et panés.
  2. Régulièrement, mais avec modération, vous devez utiliser du beurre et des huiles végétales dans la composition des plats.
  3. Les épinards et l'oseille, le chou blanc et le radis, les raisins secs et les pruneaux sont complètement exclus de l'alimentation.
  4. Vous pouvez boire des jus de fruits non acides, du thé faible et du café avec du lait.
  5. Les œufs frits et à la coque sont exclus, ils sont remplacés par des omelettes à la vapeur.

Si une personne a une acidité élevée, seul du lait faible en gras peut être consommé. Vous devriez également refuser: la bouillie d'orge perlé, de blé et d'orge; concombres, oignons, ail, oseille et chou blanc; œufs durs; baies et fruits. En présence d'un ulcère duodénal, le régime doit être encore plus strict. Tout n'est accepté que sous forme râpée, le pain, les pâtisseries et les plats de légumes sont complètement exclus.

Le régime alimentaire quotidien d'une personne atteinte de gastrite à Helicobacter pylori peut ressembler à ceci:

  • le matin 1 à 2 œufs durs avec du pain et un verre de gelée ou de compote;
  • veau bouilli avec bouillie de sarrasin ou de blé, pain, thé au miel;
  • okroshka ou poisson bouilli, purée ou bouillie de pommes de terre, compote de fruits frais ou secs; yaourt et sandwich;
  • gelée de fruits, abricots secs, compote ou gelée;
  • viande bouillie avec chou cuit, pain, salade de fruits, lait faible en gras.

Si la gastrite n'est pas compliquée par des maladies supplémentaires, le régime n'apportera pas d'inconfort.

La liste des aliments autorisés est suffisamment longue pour proposer de nouveaux plats et rendre le régime varié. Dans la plupart des cas, l'adhésion à un régime avec des médicaments peut réduire ou soulager complètement les symptômes après quelques jours..

Tous les plats doivent être simples (composés d'un, maximum deux ingrédients), qui seront facilement et rapidement digérés.

Lors d'exacerbations avec une douleur intense, les plats sont consommés sous forme de purée, les soupes sont écrasées avec un mélangeur et prises sous forme de purée de pommes de terre. Au cours du traitement et à sa fin, la ration alimentaire ne doit pas créer de stress supplémentaire sur le système digestif..

Recettes de médecine traditionnelle

Les guérisseurs sont convaincus que h. la gastrite peut être guérie avec des remèdes populaires. Les recettes de grand-mère ne peuvent pas être utilisées comme seule thérapie pour ce type de pathologie, car il est impossible de se débarrasser des bactéries hp sans médicaments antibactériens. Avant d'utiliser une telle méthode comme auxiliaire, il est nécessaire de consulter un médecin.

Il existe de nombreuses recettes utilisant une variété d'herbes et d'ingrédients à base de plantes. La thérapie traditionnelle la plus populaire est l'utilisation de miel et de propolis ou de graines de lin.

  1. Miel à la propolis. Ces produits sont issus des activités des abeilles. Ils sont considérés comme sûrs et efficaces pour presque toutes les maladies existantes, y compris h. gastrite. Il y a une tendance positive dans l'utilisation de ces substances en conjonction avec le traitement médicamenteux principal. Il a été remarqué que les patients deviennent en bonne santé plus rapidement. Cela est dû au fait que le miel et la propolis sont des immunostimulants actifs. Leur utilisation aide le système immunitaire à faire face plus rapidement à la pathologie..
  2. La graine de lin. L'infusion de lin est un bon analogue à base de plantes des inhibiteurs, car l'agent enveloppe l'estomac, le protégeant ainsi des bactéries. De plus, il possède des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Le remède soulage les symptômes de la maladie, y compris les sensations douloureuses. Il convient de rappeler que pour les patients atteints de cholécystite, l'utilisation de graines de lin est interdite..
  3. Jus de carotte. Aide au traitement de la gastrite chronique, à boire 3 semaines à jeun.
  4. Jus de pomme de terre. 1/3 tasse est bu une heure avant les repas trois fois par jour.
  5. Gelée d'avoine. Recouvre la paroi de l'estomac et soulage la douleur.
  6. Feuille de plantain. Si le niveau d'acidité est bas, vous devez manger une feuille verte une fois par jour..
  7. Aloès. Si vous souffrez de constipation avec gastrite chronique, il est recommandé de prendre la plante 2 cuillères à café trois fois par jour avant les repas. Ce type de traitement dure un mois..
  8. Pommes.
  9. Miel dissous chaud. Ne prenez pas plus de 200 g par jour.
  10. Moustache dorée. Broyez une grande feuille, versez 700 ml d'eau bouillante et laissez cuire 15 minutes. Ne prenez pas plus de 10 jours.
  11. Racine elecampane. Vous aurez besoin de 30 g de matières premières et de 0,75 litre de vodka. Consommez la teinture après 2 semaines, lorsque la racine est infusée. Boire avant les repas, 25-30 gouttes dissoutes dans l'eau.

Gastrite positive associée à la HP chronique

Si le patient est diagnostiqué à la suite de l'étude diagnostique qu'il a réussie, cela ne peut que signifier que la gastrite à Helicobacter pylori, causée par le non-respect des règles d'hygiène par le micro-organisme Helicobacter pylori, est passée à un stade chronique qui est le plus difficile à guérir complètement et est sujette à des exacerbations saisonnières.

Quel est le danger d'un tel diagnostic et pourquoi la gastrite bactérienne est-elle souvent qualifiée de positive? Ce nom vient de l'accumulation de colonies d'un microorganisme pathologique sur l'épithélium d'un organe infecté. Dans le cas où elle est bénigne, la maladie est appelée gastrite positive associée à H. pylori..

Gastrite chronique à Helicobacter pylori - prévisions et perspectives

Hypothétiquement, la présence chez un patient d'une maladie telle que la gastrite à Helicobacter pylori, dans son évolution naturelle, peut évoluer selon 2 scénarios:

  1. Sa forme chronique existante de longue date conduira au fait que la fonction acidifiante de l'organe digestif diminuera considérablement (dans les cas les plus graves, elle peut s'arrêter complètement), ce qui nécessitera, en plus du traitement principal, l'utilisation d'une thérapie de substitution;
  2. Dans le second cas, une violation du renouvellement cellulaire sera observée dans la membrane muqueuse. En conséquence, des cellules cibles apparaîtront fortement influencées par des cancérogènes et, avec le temps, des mutations cellulaires commenceront à se produire. En conséquence, le tissu épithélial normal de l'estomac sera remplacé par un tissu néoplasique ou métaplasique.

Le résultat des deux prédictions du développement de la gastrite à Helicobacter pylori menace le développement de l'oncologie ou des ulcères de l'organe digestif.

Sur la base de ce qui précède, il convient de rappeler que le traitement de cette maladie est très complexe et assez long. Et les résultats ne sont pas toujours prévisibles. Il existe également une forte probabilité de rechute..

Par conséquent, tous les symptômes et signes pouvant correspondre à la gastrite HP doivent être traités très soigneusement et ne pas retarder la visite chez le médecin pour toute manifestation d'inconfort digestif.

Le traitement de la gastrite à Helicobacter pylori, qui survient lorsque les hélicobactéries pénètrent dans le corps, est effectué selon les règles du traitement de la gastrite ordinaire. La forme aiguë de la maladie est rare. Ce type de gastrite est souvent caractérisé par un développement progressif et une évolution chronique. Avec un traitement réussi de la gastrite dans l'estomac, les hélicobactéries sont complètement détruites.

Prévisions de développement

Le plus souvent, le pronostic du développement de la maladie est favorable. Si la gastrite est détectée en temps opportun, elle peut être complètement guérie. Si cela n'est pas fait, il est possible qu'un échec de la sécrétion de suc gastrique se produise..

L'utilisation à long terme d'une thérapie de remplacement est possible. De plus, le type Helicobacter pylori de la maladie peut provoquer des problèmes de renouvellement cellulaire. Avec ce résultat, le développement de processus oncologiques ou d'ulcère gastro-duodénal est très probable..

La prévention

Si vous souhaitez éviter le développement de la maladie, n'oubliez pas les règles simples d'hygiène personnelle:

  • lavez-vous soigneusement les mains avec de l'eau et du savon après avoir marché, utilisé les toilettes et avant de manger;
  • les couverts doivent être différents pour chacun;
  • ne buvez pas dans une seule bouteille;
  • utilisez uniquement votre propre brosse à dents;
  • contacter les institutions spécialisées agréées où les instruments sont soigneusement désinfectés et stérilisés.