Régime alimentaire pour gastrite de l'estomac à faible acidité

La gastrite à sécrétion réduite, ou gastrite hypoacide, occupe le cinquième rang parmi les différentes pathologies de l'estomac. Cette pathologie se caractérise par une diminution du nombre de cellules de type glandulaire et des glandes gastriques elles-mêmes, et les cellules restantes perdent leurs propriétés morphologiques et fonctionnelles..

Comment se développe la maladie

La régénération physiologique des cellules épithéliales est remplacée par un autre type de tissu et leur dé-différenciation est altérée. En tenant compte de cela, la composition cellulaire perd sa fonction initialement prévue. Les cellules pariétales spécialisées qui produisent de l'acide chlorhydrique meurent.

Les nouveaux éléments de la membrane muqueuse formés ne sont pas capables de produire de la pepsine, de l'hormone gastro-intestinale et d'autres composés si importants pour la formation d'acide chlorhydrique. Cette substance joue un rôle énorme dans la digestion et le traitement chimique des aliments qui sont entrés dans l'estomac..

Lorsque les glandes pseudopyloriques sont remplacées dans la couche muqueuse, elles parlent d'un phénomène tel que l'atrophie. Dans de tels cas, la gastrite avec diminution de la sécrétion peut être qualifiée d'atrophique..

Il y a une violation de la sécrétion et d'autres fonctions importantes de l'estomac. Par la suite, l'organe lui-même souffre, et tout le système digestif dans son ensemble. En fonction de la diminution du nombre de cellules pariétales dans la muqueuse, on distingue trois degrés de gastrite hypoacide:

  1. Degré facile. Réduction des cellules pariétales jusqu'à 10%;
  2. Degré moyen. Diminution dans la plage de 10% à 20%;
  3. Degré sévère - plus de 20%.

Ce critère est évalué par voie endoscopique, à l'aide d'EGD.

La gastrite hypoacide chronique peut survenir dans plusieurs variantes cliniques:

  • Gastrite antrale chronique. Elle se caractérise par l'évolution d'un processus dystrophique local dans l'antre, une augmentation du tonus musculaire de l'organe, des spasmes.
  • Gastrite hypertrophique chronique.
  • Option de polypose. Le plus souvent, c'est une complication de cette forme de maladie.

Causes de la gastrite avec une faible acidité

En règle générale, ce type de pathologie est associé à une lésion auto-immune. Qu'est-ce que ça veut dire? Le fait est que notre corps produit quotidiennement un grand nombre de cellules protectrices - des anticorps.

Ces anticorps luttent contre les micro-organismes étrangers, les cellules tumorales et les composés pathologiques. En cas de dysfonctionnements dans la régulation du système immunitaire, les anticorps commencent à infecter de manière incontrôlée et incontrôlable les propres cellules pariétales de l'estomac.

En conséquence, la production d'acide diminue, la paroi de l'organe est affectée et le phénomène de gastrite hypoacide ou atrophique se produit. Cette cause de la maladie survient dans 75% des cas..

En outre, les raisons peuvent être:

  • Impact d'Helicobacter pylori (Helicobacter pylori). Il a été scientifiquement prouvé que ce type de bactérie est également capable d'affecter les éléments producteurs d'acide de la couche muqueuse..
  • Effets négatifs des médicaments pharmacologiques tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les médicaments hormonaux, les glycosides cardiaques, les médicaments antituberculeux.
  • Violation du régime quotidien et non-respect d'une alimentation équilibrée. Contribue à la progression de la maladie restauration rapide, aliments grossiers, gras, épicés, fumés, trop salés, viande crue.
  • Consommation d'alcool.
  • Fumeur.
  • Mauvaise écologie, conditions de travail et de production néfastes.
  • La présence de pathologies chroniques concomitantes: obésité, diabète sucré, infections fréquentes, insuffisance cardiaque et rénale.
  • Stress constant.

Symptômes et traitement de la gastrite avec une faible acidité de l'estomac

Dans la gastrite chronique avec fonction sécrétoire réduite, les complexes de symptômes suivants sont les plus courants.

1. Syndrome de la douleur. Souvent, cette forme de pathologie se déroule sans douleur prononcée. Cependant, il y a des patients qui se plaignent de douleurs. La douleur est de nature sourde ou douloureuse, s'intensifie après avoir mangé, à cause de laquelle les patients refusent de manger et perdent rapidement du poids. L'inconfort est localisé le plus souvent dans la région épigastrique, dans la partie supérieure de l'abdomen. Peut donner à l'hypochondre gauche.

2. Syndrome dyspeptique. Se manifeste par une sensation de lourdeur, de distension, de plénitude dans la région de l'estomac.

De plus, les signes suivants de gastrite à faible acidité attirent l'attention:

  • mauvaise haleine (cocosmie);
  • éructations d'air avec une odeur désagréable, mélangée à de la nourriture non digérée;
  • diminution de l'appétit, jusqu'à l'anorexie;
  • la nausée;
  • salivation abondante;
  • goût "métallique" désagréable dans la bouche;
  • chevauchant la langue avec une floraison passée ou grise.

3. Syndrome dyskinétique:

  • Alternance de diarrhée et de constipation (constipation);
  • Ballonnements excessifs (flatulences) résultant du mouvement rapide de masses mal digérées dans le tube digestif.

4. Le syndrome dystrophique est causé par:

  • digestibilité insuffisante des vitamines PP, A, C, D, groupe B;
  • carence en protéines, due à une violation des processus de digestion et d'absorption;
  • manifestations anémiques, dues à une violation du métabolisme du fer dans le corps: pâleur et sécheresse de la peau, ongles cassants, perte de cheveux, goût sophistiqué (les patients ont le désir de manger de la craie et d'autres substances non comestibles).

5. Syndrome asthénovégétatif:

  • léthargie:
  • la faiblesse;
  • apathie;
  • fatigue accrue;
  • dépression;
  • malaise général;
  • l'apparition de crampes dans les muscles du mollet.

Comment détecter la pathologie

Les principaux critères diagnostiques sont:

  • Prise d'anamnèse - le médecin identifie les plaintes typiques, leur durée, les causes de leur apparition.
  • Cours clinique. Identification de symptômes spécifiques lors de l'examen d'un patient: couleur de la peau, humidité et dépôts sur la langue, etc..
  • Évaluation de la fonction sécrétoire. Les méthodes d'endoscopie sont utilisées avec la pH-métrie intragastrique avec la détermination de la teneur en acide chlorhydrique, pepsine, production d'acide.
  • Méthodes de recherche par ultrasons et rayons X.
  • Tests immunologiques - détermination des anticorps dirigés contre les cellules principales, pariétales et pariétales.

Comment et quoi traiter la gastrite avec une faible acidité

La thérapie doit être complexe, différenciée et individuelle, selon la forme et le stade.

Tous les types de traitement peuvent être divisés en étiotropique - élimination de la cause de la maladie, pathogénétique - impact sur certains liens de la pathogenèse, symptomatique - élimination des symptômes individuels.

Enfin, vous pouvez inclure une thérapie de remplacement - la reconstitution des composés manquants, par exemple, l'acide chlorhydrique en cas de manque ou d'absence dans le suc gastrique.

Les concepts d'un mode de vie sain et d'une alimentation adéquate sont étroitement liés. Il convient de rappeler que pour les patients souffrant de maladies chroniques de l'estomac, le régime alimentaire est la principale méthode de traitement pathogénique..

La nutrition thérapeutique et le menu pour la gastrite à faible acidité devraient satisfaire le besoin physiologique du corps en ingrédients alimentaires.

En outre, il est nécessaire de se souvenir de l'introduction supplémentaire de vitamines et de micro-éléments pour une récupération plus rapide des fonctions altérées..

Objectifs de la prescription de la nutrition thérapeutique:

  • Prévention de la progression des modifications pathologiques de la membrane muqueuse;
  • Restauration de l'activité sécrétoire des glandes;
  • Normalisation de l'état fonctionnel de l'organe.

Le régime doit répondre aux exigences suivantes:

  • Le régime alimentaire doit être équilibré en termes de composition de qualité - le corps doit recevoir la quantité requise de protéines, de graisses et de glucides.
  • Les plats doivent être préparés d'une certaine manière qui fournit un traumatisme minimal à la membrane muqueuse (à l'exclusion des frits, épicés, salés, etc.).
  • Les produits doivent être soigneusement hachés.
  • Le respect du régime de température est l'aliment le plus doux, dont la température est d'environ 37 à 38 degrés.

Lors de l'élaboration d'un régime, il est nécessaire de prendre en compte les règles suivantes pour une répartition optimale par repas:

  • Premier petit déjeuner - 25 - 30% du total des calories;
  • Deuxième petit déjeuner - 10-15%;
  • Déjeuner - 35-40%;
  • Dîner - 15-20%.

Lors d'une exacerbation, la nourriture doit être liquide ou pâteuse. Le nombre de repas est augmenté à au moins 5-6 petites portions. À l'avenir, ils passent à des plats plus épais et moins hachés.

La consommation de boissons alcoolisées, le tabagisme, les aliments gras, la pâte au beurre, les aliments frits, les viandes fumées, les cornichons, le poivre, la moutarde, le vinaigre sont exclus de l'alimentation à vie.

Il est permis de manger des soupes faibles en gras, de la viande de poulet bouillie, des céréales cuites à la vapeur, des légumes ayant subi un traitement thermique, des produits laitiers.

Médicaments et médicaments dans le traitement de la gastrite à faible acidité avec des médicaments

Lors du traitement de cette forme, les groupes de médicaments suivants ne sont utilisés que pour l'usage auquel ils sont destinés et sous la supervision d'un spécialiste qualifié:

  • La thérapie de substitution signifie: préparations de suc gastrique naturel, préparations d'acide chlorhydrique: gastrine, limontar; enzymes: Créon, Pancréatine, Mezim.
  • Moyens qui stimulent la sécrétion d'acide chlorhydrique: vitamines - acide nicotinique et ascorbique; inhibiteurs de l'activité de la phosphodiestérase - aminophylline et ses analogues; préparations de calcium.
  • Moyens affectant la restauration de la membrane muqueuse: cytoprotecteurs - méthyluracile, pentoxil.
  • Antispasmodiques: papavérine, drotavérine.
  • Hormonothérapie: prednisone, dexométasone.
  • Probiotiques: linex, enterol, normobact.

Traitement de la gastrite à faible acidité avec des remèdes populaires

Les décoctions d'herbes médicinales aident le plus efficacement à lutter contre cette maladie..

La décoction de camomille soulage l'inflammation et a un effet analgésique. Une collection toute faite de ces herbes est vendue prête à l'emploi en pharmacie, conditionnée en sachets. Pour 500 ml d'eau tiède bouillie, 2 sachets sont infusés pendant 1 heure. Ensuite, le bouillon peut être consommé.

L'écorce de chêne a un effet enveloppant et astringent. Une décoction en est faite de la même manière..

Le jus de chou a un effet curatif sur la membrane muqueuse. Il est pressé hors des feuilles d'un légume et consommé 1 verre 3 fois par jour. Cette infusion a un effet antiseptique, cicatrisant et anti-inflammatoire..

L'acide citrique non concentré aide à augmenter la production d'acide des cellules. La recette est très simple. Pour un verre d'eau tiède, coupez une tranche ronde de citron, pressez le jus et laissez infuser pendant une demi-heure. La soi-disant «limonade» peut être consommée après les repas, selon les besoins.

Les huiles sont réputées pour leurs propriétés bénéfiques depuis l'Antiquité. L'argousier est l'une de ces huiles pour le traitement de la gastrite à faible acidité..

Il a les propriétés suivantes: améliore la cicatrisation des plaies, active ses propres cellules pariétales, ce qui augmente par la suite la sécrétion de suc gastrique, a un effet néfaste sur les bactéries pathogènes, améliore l'appétit et la motilité gastrique, contribue à l'effet analgésique.

Il ne peut être pris que selon les directives d'un médecin. Il est prescrit sous forme de sirop liquide, 1 cuillère à café par jour le matin.

Bien que cette huile ait des effets thérapeutiques positifs, elle est contre-indiquée pour les personnes souffrant de maladies du foie, du pancréas, du diabète, de la vésicule biliaire. En aucun cas, vous ne devez utiliser de l'huile pour les formes sévères et les complications associées..

Exposition aux eaux minérales

Il est important de savoir que l'eau minérale pour la gastrite à faible acidité à but thérapeutique est consommée sans gaz et à l'état chaud!

Le but de l'eau minérale contribue à:

  • Élimination du processus inflammatoire;
  • Effet positif sur la fonction motrice;
  • Élimination des troubles fonctionnels;
  • Normalisation des processus métaboliques au niveau cellulaire;

L'effet de la prise d'eau est déterminé par les critères suivants:

  • Le degré de minéralisation. Les eaux hautement minéralisées ont un effet stimulant prononcé sur la fonction sécrétoire. Il s'agit notamment de l'Esentuki n ° 17.
  • Composition chimique. Cette pathologie sera favorablement affectée par les eaux contenant des chlorures et des bicarbonates de sodium..
  • Température et heure d'admission. La température est d'environ 40 à 44 degrés, prise 20 à 30 minutes avant les repas, lentement, par petites gorgées, 1 verre 3 fois par jour.

Les patients atteints d'une forme chronique de la maladie sont indiqués pour un traitement dans tout sanatorium de profil médical général. Cependant, la thérapie dans des centres de villégiature spécialisés est plus préférable: à Morshyn, Pyatigorsk, Yessentuki, Zheleznovodsk, Truskavets.

Gastrite atrophique à faible acidité: diagnostic et traitement

La gastrite atrophique est un type dangereux et insidieux de gastrite chronique. Le fait est qu'avec ce diagnostic, les glandes responsables de la production de l'atrophie du suc gastrique. Au cours du processus de la maladie, ils changent et meurent, et à la place d'eux de nouveaux tissus se forment, et ce processus est plutôt mal contrôlé par le corps. Et ce sont ces nouvelles cellules qui sont très souvent converties en cellules cancéreuses..

La gastrite atrophique peut survenir avec une acidité du suc gastrique à la fois élevée et normale et faible. Aujourd'hui, nous examinerons comment traiter la gastrite atrophique avec une faible acidité..

Causes de la gastrite atrophique à faible acidité

Le plus souvent, l'apparition de cette maladie est associée à une infection du corps par la bactérie Helicobacter pylori. La gastrite avec une faible acidité est moins fréquente qu'avec une augmentation. Il est plus typique des personnes d'âge mûr, sujettes à des violations du régime et de la qualité de la nutrition, ainsi qu'à de mauvaises habitudes. Cependant, vous devez être conscient qu'un type de maladie à forte acidité peut éventuellement se transformer en une forme avec une faible acidité. Cela se produit précisément à cause de processus atrophiques sur la muqueuse gastrique. Un excès d'acide chlorhydrique détruit les parois de l'estomac avec les glandes situées dessus, qui cessent de fonctionner, l'acidité diminue d'abord à la normale, puis en dessous de la normale.

Faible acidité - qu'est-ce que c'est?

Le composant le plus important du suc gastrique est l'acide chlorhydrique, qui, en fait, est responsable de la digestion des aliments. Sa concentration dans la composition du suc gastrique est un indicateur d'acidité. S'il est élevé ou abaissé, l'estomac fonctionne différemment et une maladie désagréable et même dangereuse apparaît - la gastrite. Si elle n'est pas traitée, la forme de la maladie devient chronique.

Si nous parlons de gastrite atrophique, une faible acidité se forme en raison de l'atrophie des glandes qui, avec l'évolution de la maladie, perdent leur fonctionnalité, produisant moins d'acide chlorhydrique et d'enzymes.

Considérez un certain nombre de causes de cette maladie:

  • troubles de l'alimentation (alternance fréquente de faim et de suralimentation, collations sur le pouce, non-respect de l'horaire des repas);
  • collations sèches d'aliments malsains (gras, épicés, fumés, etc.);
  • mauvaises habitudes (tabagisme, abus d'alcool, surtout à jeun);
  • stress régulier;
  • prise incontrôlée de médicaments;
  • gastrite non traitée;
  • non-respect du régime alimentaire et des recommandations du médecin traitant en présence de toute maladie gastro-intestinale;
  • la présence de maladies chroniques d'autres organes (foie, reins, pancréas et glandes thyroïdiennes, etc.).

Caractéristiques de la gastrite atrophique

Une digestion saine implique des enzymes gastriques qui fonctionnent dans un environnement acide. Après leur exposition, les aliments passent de la partie acide de l'estomac à l'antre, où l'acide est neutralisé. Si certaines des glandes qui produisent de l'acide chlorhydrique sont atrophiées, l'acidité de l'estomac diminue, ce qui contribue aux troubles digestifs. Par exemple, avec une faible acidité, le processus de dégradation des protéines est perturbé et l'absorption des vitamines et des minéraux est considérablement réduite..

De plus, le manque de la quantité requise d'acide chlorhydrique allonge le processus de digestion, c'est pourquoi les aliments non digérés commencent à pourrir directement dans l'estomac. Ce processus favorise la multiplication des bactéries pathogènes, ce qui conduit à de nouvelles maladies du tractus gastro-intestinal..

Ce type de gastrite est caractérisé par une légère inflammation. L'atrophie prédomine sur les processus inflammatoires, qui découle du nom.

Les cellules muqueuses atrophiées sont remplacées par des cellules d'un autre type - conjonctif. Ils ne produisent pas les substances nécessaires à la digestion, ce qui réduit la qualité de ce processus. De plus, ces nouvelles cellules sont susceptibles de passer à un état d'oncologie..

Les degrés d'atrophie sont répartis comme suit:

  • poumon, dans lequel environ 10% des glandes sont atrophiées;
  • moyenne, atrophie cellulaire dans laquelle est de 10 à 20%;
  • sévère, dans laquelle plus de 20% des glandes sont atrophiées.

En l'absence de traitement rapide, il se produit une affection dans laquelle les glandes ne produisent ni l'enzyme digestive principale (pepsine) ni l'acide chlorhydrique. Cette condition est appelée achilia ou gastrite achilique. Sa principale caractéristique est une digestion extrêmement difficile, car l'estomac ne peut pas faire face à ses fonctions. Les aliments non digérés stagnent, provoquant des symptômes tels que des éructations «pourries», des nausées et des vomissements, une lourdeur, un changement de constipation et de diarrhée, une perte d'appétit et de poids corporel. Comme mentionné ci-dessus, les bactéries pathogènes prolifèrent dans l'estomac..

Important! Si vous constatez des signes de gastrite, consultez votre médecin dès que possible.!

Symptômes de la gastrite atrophique

Aux premiers stades, la maladie est asymptomatique, mais avec son développement, les symptômes suivants apparaissent:

  • douleurs douloureuses dans différentes zones de l'abdomen qui surviennent après avoir mangé;
  • lourdeur dans l'abdomen après avoir mangé, même après des collations légères;
  • ballonnements;
  • flatulence;
  • Éructations "pourries";
  • brûlures d'estomac;
  • désir de manger quelque chose d'aigre;
  • troubles des selles (alternance de constipation et de diarrhée);
  • enduit blanchâtre sur la langue;
  • diminution de l'appétit;
  • perte de poids;
  • ballonnements;
  • faiblesse générale.

En plus de ces principaux symptômes, les symptômes secondaires peuvent être distingués dans un groupe distinct, résultant d'un manque de protéines, de vitamines et de minéraux:

  • fatiguabilité rapide;
  • anémie;
  • intolérance au lait;
  • fragilité accrue des ongles et des cheveux;
  • peau sèche;
  • basse pression;
  • tachycardie;
  • perte de poids.

Diagnostic de la gastrite atrophique avec une faible acidité

Par les symptômes et les signes externes, la forme atrophique de la gastrite est presque impossible à distinguer d'une autre, par conséquent, des analyses et des diagnostics instrumentaux sont nécessaires, qui comprennent:

  • FGS avec biopsie de la muqueuse affectée, qui détermine le plus efficacement le type de gastrite;
  • détermination du niveau d'acidité à l'aide d'une sonde ou d'une capsule spéciale;
  • Radiographie de l'estomac et du duodénum;
  • Échographie du tractus gastro-intestinal.

En analysant le sang, il est possible de déterminer si la bactérie Helicobacter pylori est présente dans l'estomac du patient.

Traitement de la gastrite à faible acidité

Avec la gastrite atrophique à faible acidité, il est important d'observer le complexe de traitement. Il comprend un régime thérapeutique spécial, une pharmacothérapie et un traitement supplémentaire avec des remèdes populaires. L'ensemble de ce complexe doit être prescrit par le gastro-entérologue traitant.

Important! Le traitement de la gastrite atrophique est effectué sous la supervision d'un spécialiste: un gastro-entérologue.

Traitement médical

Selon les besoins, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. Les antibiotiques et les médicaments anti-Helicobacter sont utilisés pour l'infection par la bactérie Helicobacter pylori (métronidazole, clarithromycine, tinidazole, amoxicilline, De-Nol, Ulcavis).
  2. Analgésiques (No-Shpa, Drotaverin, Papaverin).
  3. Régénérer, envelopper et protéger la muqueuse ("De-Nol", "Ulkavis", "Almagel", "Vikalin", "Solcoseryl").
  4. Normalisation de la motricité ("Trimedat").
  5. Diminution ("Omez", "Omeprazole") ou augmentation ("Acidin-Pepsin", "Limontar", "Etimazole") acidité.
  6. Médicaments de thérapie de remplacement enzymatique («Creon», «Pancreatin», «Mezim», «Festal»).

Traitement avec des remèdes populaires

Pour lutter contre ce type de gastrite, de tels remèdes populaires sont utilisés:

  • jus de pomme de terre (soulage la douleur) et de chou (guérit la membrane muqueuse);
  • décoction de graines de lin (protège bien la membrane muqueuse endommagée);
  • mon chéri;
  • thé vert à jeun;
  • compote de pommes au citron et au miel à jeun;
  • infusion de racines de persil ou de feuilles de plantain;
  • bouillon d'églantier;
  • racine de raifort;
  • décoction de camomille au miel.

De nombreux patients souhaitent savoir si la gastrite atrophique peut être complètement guérie. La réponse est sans ambiguïté: ce type de gastrite ne peut pas être complètement guéri, mais avec un traitement approprié et rapide, les processus atrophiques peuvent être arrêtés.

Méthodes supplémentaires de traitement et de récupération

En plus des méthodes ci-dessus, le traitement de l'eau minérale est répandu, qui est effectué à la fois dans les sanatoriums et à la maison. Le médecin traitant sélectionne le type, la température et l'heure de prise appropriés (avant ou après un repas) d'eau minérale. Un tel traitement correctement sélectionné, en règle générale, n'a pas de contre-indications..

De plus, il est conseillé aux patients avec ce diagnostic d'observer une certaine activité physique, car elle stimule la production d'acide chlorhydrique. Des exercices de respiration, des promenades au grand air, des exercices de gymnastique qui ne donnent pas une charge importante sont recommandés. Tous les exercices sont effectués dans la mesure du possible, sans surcharge ni mouvements brusques. Ils ne doivent pas être pratiqués en phase d'exacerbation ou en cas d'inconfort..

Important! Au moins une heure et demie devraient s'écouler entre les exercices physiques (sauf pour une marche) et le repas..

Régime thérapeutique et menu pour gastrite atrophique

Principes de base du régime:

  • observer le régime (repas fractionnés réguliers 5 à 6 fois par jour, ce qui réduira la charge sur l'estomac);
  • ne pas trop manger;
  • ne mangez que des aliments et des plats autorisés;
  • ne mangez que de la nourriture et des boissons chaudes (ni trop chaudes ni trop froides);
  • exclure complètement les aliments et plats interdits (aliments frits, salés, fumés, grossiers, etc., alcool, soda, restauration rapide);
  • refuser de mauvaises habitudes;
  • éviter le stress autant que possible.

Aliments et plats autorisés et recommandés

Il est recommandé d'utiliser des produits et des plats qui ne blesseront pas la membrane muqueuse et ne donneront pas une sensation de lourdeur. Ils doivent être faciles à digérer tout en stimulant les glandes digestives. Ces aliments et plats comprennent:

  • variétés de viande et de poisson faibles en gras sans cartilage ni pellicule, bouillies ou à la vapeur;
  • bouillons de viande et de poisson faibles en gras;
  • légumes cuits à la vapeur ou bouillis (pommes de terre, chou-fleur, carottes, betteraves, etc.);
  • légumes frais, fruits et baies;
  • jus de fruits frais;
  • gelée, compotes, gelée, décoctions de fruits et de baies;
  • soupes de purée de légumes avec céréales et pâtes;
  • pâtisseries inconfortables d'hier;
  • quelques bonbons: marmelade, guimauve, guimauve, miel;
  • bouillie (sauf blé et orge perlé) dans un bouillon faible en gras ou un mélange de lait et d'eau;
  • saucisses bouillies faibles en gras et saucisses bouillies;
  • plats de kéfir, de fromage cottage et de fromage cottage;
  • plats à base d'œufs autres que frits.

Aliments et plats interdits

Vous ne devez pas manger d'aliments digérés pendant une longue période, irritant l'estomac et sujets à la fermentation, sans stimuler la production de suc gastrique:

  • gras, fumé, salé, frit, en conserve, etc.
  • la plupart des légumes qui n'ont pas été traités thermiquement;
  • pain frais et produits de boulangerie, y compris les confiseries riches en matières grasses;
  • lait entier et produits laitiers gras;
  • légumineuses sous toute forme;
  • boissons gazeuses.

Exemple de menu

Ce menu est approximatif et peut varier selon les préférences du patient..

  • 1er petit déjeuner: flocons d'avoine ou de riz gluants et œuf à la coque, thé faible ou chicorée avec un peu de lait
  • 2ème petit-déjeuner: cocotte de fromage cottage ou gelée de fruits, thé, compote, bouillon d'avoine ou boisson d'églantier;
  • déjeuner: soupe de purée de légumes avec des boulettes de viande et des pâtes ou des légumes cuits avec du poisson maigre ou un morceau de poitrine de poulet, du thé ou une compote de fruits secs;
  • collation de l'après-midi: un verre de kéfir avec du pain, une casserole de pommes au four ou de fromage cottage, un bouillon de gelée ou d'avoine.
  • Dîner: légumes cuits, cuits à la vapeur ou bouillis ou bouillie bouillie (sarrasin, riz) avec un morceau de poisson ou de poulet, gelée, boisson d'églantier ou bouillon d'avoine.
  • Avant le coucher: kéfir, bouillon d'avoine ou gelée.

Prévention de la gastrite atrophique

Comme pour toute maladie, avec la gastrite, il est très important de prévenir la maladie en général et sa récidive. Le complexe de la prévention comprend:

  • des repas sains réguliers;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • mode de vie sain;
  • une activité physique suffisante;
  • consulter un médecin dès les premiers signes d'une maladie gastro-intestinale;
  • en cas de diagnostic, un examen annuel;
  • respect des recommandations médicales.

Comme vous pouvez le voir, même un diagnostic aussi grave que la gastrite atrophique est une raison de ne pas perdre courage, mais de commencer le traitement. Plus l'intervention intervient tôt au cours de l'évolution de la maladie, plus le traitement sera facile et efficace. être en bonne santé!

Symptômes, traitement et régime de la gastrite à faible acidité

La gastrite à sécrétion réduite, ou gastrite hypoacide, occupe le cinquième rang parmi les différentes pathologies de l'estomac. Cette pathologie se caractérise par une diminution du nombre de cellules de type glandulaire et des glandes gastriques elles-mêmes, et les cellules restantes perdent leurs propriétés morphologiques et fonctionnelles..

Raisons de développement

La gastrite à faible acidité ou hypoacide est une inflammation de la muqueuse gastrique, dans laquelle les glandes qui produisent l'acide chlorhydrique s'atrophient progressivement. Pour cette raison, l'acidité du suc gastrique diminue, il ne peut plus dissoudre et digérer les aliments de manière aussi efficace, ce qui réduit l'absorption et l'assimilation des nutriments et se développe des états de carence..

Cette maladie étant le plus souvent diagnostiquée à un âge avancé, les principales raisons de son développement sont considérées comme un mode de vie inapproprié: suralimentation, abus d'alcool et de cigarettes et diminution de l'activité physique..

Les principales raisons du développement de la maladie:

  1. Interne - sont moins importants dans le développement de cette maladie, ils comprennent: d'autres maladies inflammatoires du tractus gastro-intestinal, des troubles endocriniens, la formation d'anticorps contre les cellules de la muqueuse gastrique.
  2. Externe - suralimentation; nourriture rugueuse, difficile à digérer, habitude de manger des aliments très salés, épicés, chauds, frits et en conserve; fumeur; l'abus d'alcool; Infection à Helicobacter pylori.

Des facteurs externes et internes défavorables provoquent une inflammation et des lésions de la muqueuse gastrique, les cellules perdent leur capacité à se régénérer rapidement, les glandes sont progressivement perturbées, moins d'acide chlorhydrique et de suc gastrique sont produits et les cellules s'atrophient. La motilité de l'estomac et des intestins est également perturbée, le contenu du duodénum est projeté dans l'estomac, à la suite de quoi la membrane muqueuse devient encore plus enflammée.

Tableau clinique général

Les symptômes de la gastrite avec un faible niveau d'acidité sont causés par une digestion altérée, une diminution de la fonction de barrière (l'acide chlorhydrique fournit normalement un effet antibactérien) et une motilité gastrique altérée. C'est là que suivent les principales plaintes du patient:

  • On note l'apparition d'éructations, dans lesquelles il y a une odeur d'œufs pourris ou de pourriture. Cela est dû au fait que l'estomac ne digère pas complètement les aliments consommés qui commencent à fermenter.
  • Un arrière-goût désagréable se produit dans la bouche. L'amertume dans la bouche est associée au reflux duodénogastrique et gastro-œsophagien. Le goût métallique indique déjà la présence d'une anémie par carence en vitamine B12..
  • Même avec l'utilisation de petites portions, le patient note la gravité et la distension dans l'estomac, qui disparaissent d'elles-mêmes après un certain temps. Cela est dû à un trouble de la fonction motrice de l'estomac: une violation de la capacité de la section proximale à se détendre, un affaiblissement de la motilité de l'antre (gastroparésie) et une altération de la coordination dans le travail de l'estomac.
  • Des brûlures d'estomac et des douleurs dans la région épigastrique apparaissent après presque chaque repas.

Recommandé: Symptômes de la gastrite

  • Des dysfonctionnements intestinaux se développent: une constipation ou une diarrhée apparaît, associée à une perturbation de l'activité des enzymes responsables de ces processus.

En cas d'insuffisance sécrétoire sévère, les manifestations suivantes de la maladie sont également possibles:

  • Après avoir mangé des aliments riches en glucides, une faiblesse sévère, des vertiges, des sueurs apparaissent. Ces plaintes sont dues au fait qu'en raison de la faible teneur en acide chlorhydrique dans l'estomac, les glucides alimentaires pénètrent rapidement dans l'intestin grêle, sont absorbés dans la circulation sanguine et provoquent une importante libération d'insuline..
  • Il y a un grondement dans l'abdomen, des flatulences sévères (ballonnements) et des selles instables causées par un dysfonctionnement intestinal.

Parmi les autres signes non liés au fonctionnement du tractus gastro-intestinal, la gastrite sans acidité peut se manifester par des cheveux secs et excessivement cassants, des ongles qui pèlent et une diminution de l'hémoglobine dans le sang. Le patient perd rapidement du poids et subit une fatigue constante en raison d'une absorption insuffisante des nutriments provenant des aliments. Toutes ces manifestations devraient inciter le médecin à penser que le patient développe une gastrite auto-immune avec des signes d'anémie par carence en vitamine B12..

La gastrite chronique avec insuffisance sécrétoire peut être accompagnée du développement d'une hypotension, caractérisée par une diminution de la pression artérielle. Une caractéristique est une violation des processus de digestion des protéines (hypoprotéinémie). Les personnes ayant une faible acidité du suc gastrique sont involontairement attirées par les aliments acides et les aliments qui contribuent à la production d'acide chlorhydrique (pain noir, chou, aliments épicés). Il convient de noter que même après avoir mangé la nourriture que vous voulez, le soulagement ne vient pas..

Types de maladies

En fonction de l'emplacement et des symptômes associés, les gastrites sont des types suivants:

  1. Gastrite atrophique à faible acidité. On observe un amincissement de la membrane muqueuse, les tissus meurent, perdent leur fonction protectrice. Subdivisé en antral, diffus. Une diminution importante du taux d'acide dans l'estomac est la condition la plus dangereuse, car elle peut provoquer un cancer. La cause exacte de son développement n'a pas encore été établie, mais la suralimentation, les troubles de l'alimentation, la prise de médicaments hormonaux, les antibiotiques comme l'automédication jouent un rôle important.
  2. Gastrite chronique de l'estomac avec une faible acidité. Cette maladie, à son tour, est subdivisée en stade de compensation, de compensation partielle et de décompensation. La variante chronique se développe lentement: au début, l'acidité augmente considérablement. Si vous ne commencez pas le traitement, les cellules qui produisent de l'acide meurent et il en est peu produit. L'acidité revient à la normale. Avec la poursuite de la progression, une atrophie (mort) de la muqueuse gastrique commence et une variante chronique de la maladie se produit. La gastrite chronique avec diminution de la sécrétion est souvent causée par H. pylori.

Quels types de gastrite sont accompagnés d'une diminution de l'acidité?

L'étude du tableau fibrogastroscopique de la muqueuse gastrique a permis de proposer plusieurs options de classification. Le système des types A, B, C n'est pas suffisamment indicatif d'un état hypoacide. Il est plus acceptable de se diviser en un type d'inflammation atrophique superficielle (non atrophique), des formes spéciales.


Ces caractéristiques aident à décider plus précisément comment traiter la gastrite chez un patient particulier.

Premiers signes

La maladie s'accompagne de signes caractéristiques de nature locale et générale:

  • éructations;
  • la nausée;
  • régurgitation;
  • sensation de lourdeur et de pression dans la zone épigastrique après avoir mangé;
  • sensation désagréable dans la bouche (surtout le matin);
  • brûlures d'estomac;
  • sensation de brûlure dans l'épigastre.

Immédiatement après avoir mangé, il y a une douleur sourde dans la zone épigastrique; de plus, la sensation de douleur augmente en position debout et en marchant. Une dyspepsie intestinale est très souvent observée: grondements, flatulences. Avec une faible acidité, la diarrhée survient généralement, ce qui est considérablement aggravé après avoir bu du lait ou manger des aliments gras.

Différences et diagnostic à domicile

Est-il possible à la maison de distinguer la gastrite avec des niveaux d'acide chlorhydrique élevés et faibles?

Avec une acidité accrue, le syndrome de la douleur épigastrique prédomine. Avec une faible acidité, il existe une prédominance du syndrome de détresse postprandiale.

Afin de déterminer le niveau d'acidité à la maison, procédez comme suit:

  • Diluez 1 cuillère à café dans un verre d'eau. bicarbonate de soude. Buvez la solution alcaline à jeun. Si après cela, il n'y a pas d'éructations, nous parlons d'une diminution de l'acidité.
  • Lorsqu'il est consommé avec du citron, l'acide des agrumes est à peine perceptible à des niveaux de pH bas.
  • Avec une acidité accrue, le jus de pomme naturel provoque une gêne dans l'estomac, avec une quantité insuffisante d'acide chlorhydrique, il améliore le bien-être.

Symptômes

Plus l'acidité est réduite, plus les symptômes de la gastrite à faible acidité seront prononcés:

  1. Les signes de prolifération bactérienne comprennent des grondements, des selles instables, une intolérance au lait et des ballonnements. Si la gastrite est accompagnée de diarrhées fréquentes, une perte de poids peut survenir, des signes de carence en minéraux ou en vitamines peuvent se développer.
  2. Dystrophie - signes de carence en vitamines du groupe B, ainsi qu'en C, E, D, carence en protéines (perte de poids, «polie» ou recouverte d'une épaisse fleur blanche).
  3. Dyspepsie - perte d'appétit, sensation de lourdeur ou de plénitude dans l'estomac, éructations d'aliments pourris, mauvaise haleine (cocosmie), mauvais goût, nausées.
  4. Douleur sourde, aggravée après avoir mangé, sans localisation claire, douloureuse due à une distension de l'estomac.
  5. Le développement d'une anémie due à une diminution de l'absorption du fer et de la vitamine B12 (due au facteur Castle).

Comme l'inflammation de l'estomac affecte également d'autres parties du système digestif, la gastrite hypoacide est souvent accompagnée de maladies telles que l'entérocolite, la cholécystite, la pancréatite.

Symptômes et traitement

Symptômes de la gastrite avec une faible acidité aux premiers stades du développement de la maladie:

  • troubles des selles;
  • épisodes réguliers de nausée après avoir mangé;
  • sensation de lourdeur dans l'estomac;
  • brûlures d'estomac après avoir mangé et le matin;
  • allergies aux aliments et aux médicaments inhabituels pour le patient;
  • fatigue accrue;
  • envies d'aliments salés et acides.

Pendant la période de développement actif de la gastrite à pH bas, les signes suivants s'ajoutent à ce qui précède:

  • une baisse des taux d'hémoglobine due à un manque d'approvisionnement en sang;
  • troubles des selles persistantes;
  • odeur désagréable de sulfure d'hydrogène de la bouche;
  • fragments d'aliments non digérés dans les matières fécales;
  • forte flatulence;
  • dans la zone située sous le plexus solaire, la douleur et la lourdeur surviennent régulièrement après avoir mangé;
  • goût métallique dans la bouche;
  • dommages cutanés par les champignons, l'acné, l'apparition de varicosités;
  • infections intestinales;
  • perte de poids, non due à un changement de régime;
  • cheveux secs et ongles cassants;
  • hypotension.

Diagnostique


À première vue, des signes évidents de gastrite peuvent indiquer la présence d'autres maladies chez le patient. Par conséquent, une personne qui a trouvé des symptômes de gastrite avec une proportion réduite d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique doit subir une série de procédures médicales pour poser le bon diagnostic:

  • consultation avec un gastro-entérologue;
  • Radiographie de l'estomac, du pancréas et du foie;
  • fibrogastroscopie (insertion d'une sonde avec une caméra dans l'estomac), en même temps une biopsie muqueuse peut être réalisée;
  • analyse de H. pylori à l'aide d'un test respiratoire ou d'une étude des selles;
  • sonder l'estomac pour mesurer l'acidité;
  • un test sanguin pour la teneur en pepsinogènes, si leur quantité est réduite, une gastrite est diagnostiquée.

Traitement

Un traitement complet de la gastrite hypoacide non commencée aidera à éviter le développement de la maladie et à rétablir l'équilibre des enzymes gastriques. Symptômes caractérisant la gastrite avec une faible acidité, le traitement peut définitivement éliminer. L'élimination de la cause fondamentale des phénomènes décrits précédemment dépendra de l'âge du patient, de la présence de maladies concomitantes et du degré de négligence de l'acidose.

En plus du traitement médicamenteux, un patient souffrant de gastrite doit suivre un régime, utiliser la médecine traditionnelle.

La gastrite hypoacide nécessite une alimentation douce et équilibrée. Vous devez complètement abandonner les produits qui provoquent la fermentation: pâtisseries cuites au four, lait gras, crème et crème sure, pain blanc, raisins, abricots, poires.

Les cornichons, les sauces chaudes, les viandes fumées, les saucisses, les conserves, les aliments gras et frits sont également inacceptables pour cette maladie..


Les fruits et légumes crus ne sont pas recommandés, en particulier ceux riches en fibres, ils doivent être mangés en compote ou cuits au four.

La nourriture doit être chaude, la température élevée ou basse de la nourriture affectera négativement la digestion. Les portions doivent être réduites, les repas sont fractionnés, jusqu'à 6 repas par jour.

Il est recommandé d'utiliser des jus d'agrumes, du thé faible, du café, du sarrasin, de la farine d'avoine, de la viande bouillie et du foie de volaille, du poisson maigre.

Pendant au moins 3 semaines, il est nécessaire de respecter strictement ce régime, le traitement sous la surveillance d'un médecin doit être effectué en parallèle. Après les premiers signes de récupération de l'acidité, la sécrétion d'acide doit être stimulée avec des bouillons de viande et de poisson, et avant de manger pour aider l'estomac, il est conseillé de boire un verre d'eau avec du jus de citron ou une tranche de citron frais.

Traitement médicamenteux

Après avoir posé au médecin traitant une question sur la façon de traiter la gastrite à faible acidité avec des médicaments, le patient recevra une liste de médicaments à prendre:

  1. Médicaments qui soulagent les symptômes (No-shpa, Raglan, Spazmalgon, Pancreatin, Festal).
  2. Antimicrobiens (doxycycline, tinidazole).
  3. Le groupe de médicaments qui activent et restaurent la fonction gastrique enzymatique est divisé en ceux qui stimulent l'activité du tractus gastro-intestinal (gluconate de calcium, Lemontar, Pentagastine) et ceux qui sont conçus pour le remplacer pendant la durée du traitement (Abomin, Pepsidil).
  4. Complexes de vitamines.
  5. Acide folique.

La gastrite peut être guérie avec des recettes folkloriques en combinaison avec des médicaments. Pendant les périodes d'exacerbation de la gastrite hypoacide, les églantiers, les airelles, les myrtilles et les baies de sorbier sont utiles à la fois frais et infusés avec du thé. Les bouillons de nerprun, de millepertuis, de thym et d'achillée millefeuille ont fait leurs preuves..

Le vin d'élécampane à base de Cahors possède des propriétés qui renforcent et stimulent la fonction sécrétoire de l'estomac..

L'absinthe amère est capable de réduire le nombre de bactéries nocives et d'infections qui se développent avec une faible acidité - le traitement est effectué en brassant cette herbe et en prenant des teintures à base d'absinthe.

Diagnostique

Le diagnostic et le traitement de la gastrite à faible acidité sont effectués par un gastro-entérologue et un endoscopiste. Le spécialiste examine le patient et procède à un certain nombre d'examens:

  • études morphologiques;
  • Radiographie de l'estomac;
  • œsophagogastroduodénoscopie;
  • biopsie endoscopique;
  • gastroscopie;
  • détermination du niveau de pepsinogène;
  • sondage de l'estomac avec pH-métrie intragastrique;
  • étude du suc gastrique;
  • diagnostic de pylori à l'aide de la méthode ELISA fécale, des études PCR, la détection des anticorps dans le sang et un test respiratoire pour ce micro-organisme.

Le but de ces études n'est pas de confondre la maladie avec d'autres pathologies et de poser un diagnostic précis. Sur la base des résultats de l'examen, le gastro-entérologue prescrit un schéma thérapeutique. Si nécessaire, le médecin traitant vous orientera vers une diététiste, qui établira une alimentation adaptée. Dans certains cas, pour éliminer les maladies concomitantes, la consultation d'autres spécialistes étroitement ciblés (cardiologue, thérapeute) est nécessaire.

Si la maladie progresse...

Les changements dans la structure des ongles sont l'un des signes de la gastrite avancée

Avertissement! L'absence de traitement opportun et adéquat de la gastrite à faible acidité est dangereuse pour le développement ultérieur de la maladie et l'ajout du tableau clinique avec des signes d'anémie:

  • chute de cheveux;
  • desquamation de la peau;
  • stratification des ongles;
  • chéilite;
  • l'apparition de foyers inflammatoires de stomatite dans la cavité buccale;
  • perte de poids.

Le dernier de ces symptômes est souvent particulièrement prononcé. Vous pouvez en apprendre davantage sur la nature de ce phénomène, ainsi que sur la façon de le gérer, dans l'article: Pourquoi la gastrite peut-elle réduire le poids et comment y faire face?

L'anémie est une conséquence du fait que la perturbation des organes digestifs conduit à une absorption insuffisante des éléments ferreux. Des changements dans la structure des cheveux, de la peau et des ongles se produisent précisément pour cette raison..

Syndrome de dumping

Le stade avancé de la maladie est caractérisé par un syndrome de dumping, c'est-à-dire un état pathologique du corps, dans lequel la connexion du système nerveux avec la production d'enzymes est perturbée. Cette condition est exprimée par la sortie de sang du cerveau après avoir mangé et une ruée abondante vers les vaisseaux intestinaux. 30 minutes plus tard, une augmentation de la transpiration se produit, le corps se réchauffe, la fréquence cardiaque augmente, de l'anxiété, une sensation de faiblesse apparaît. Signes du syndrome de dumping:

  • L'apparition de signes d'intolérance au lactose dans l'organisme
  • Vertiges et faiblesse musculaire après avoir mangé
  • Augmentation de la transpiration
  • Tachycardie (augmentation de la fréquence cardiaque)
  • Constipation.

Complications

En cas d'inflammation prolongée de la muqueuse gastrique, une gastrite atrophique à faible acidité peut survenir, caractérisée par une modification des cellules de la structure, leur mort.

À la suite de processus atrophiques, le nombre de cellules fonctionnant correctement diminue, ce qui rend difficile la sécrétion d'enzymes et de mucus dans le volume requis, ce qui perturbe l'absorption des nutriments. Si la maladie devient chronique, la muqueuse gastrique devient plus mince, la nourriture n'est pas complètement digérée et absorbée.

Le danger de cette maladie est que souvent, en l'absence de traitement, elle se transforme en cancer (selon les statistiques, la probabilité de la maladie est supérieure à 10%). Des processus cancéreux peuvent survenir en raison d'une protection antitumorale insuffisante de la membrane muqueuse. Pour éviter les processus néoplasiques et d'autres complications, il est important d'être soigneusement examiné et de commencer le traitement à un stade précoce..

La prévention

Il est beaucoup plus facile de prévenir une maladie que de la guérir. Afin de ne pas ressentir sur vous-même tous les symptômes et conséquences de la gastrite hypoacide, vous devez respecter les règles suivantes:

  • n'abusez pas des boissons alcoolisées;
  • s'en tenir à une alimentation saine;
  • évitez les plats chauds;
  • maintenir une hygiène personnelle, ne pas boire ni manger des plats de quelqu'un d'autre;
  • régulièrement examiné par un gastro-entérologue.


Un tel diagnostic n'entraîne pas de conséquences dangereuses avec la prévention nécessaire et un mode de vie sain. Une personne atteinte de cette maladie doit adhérer à ces recommandations..

Comment traiter la gastrite à faible acidité?

Habituellement, le traitement de la gastrite à faible acidité est long et complexe. Étant donné que cette maladie se caractérise par des problèmes de jus, en règle générale, des médicaments sont prescrits qui peuvent stimuler le fonctionnement normal de cette fonction. Un médicament est également prescrit pour restaurer la motilité gastrique..

Le programme de traitement de la gastrite comprend:

  • suppression d'un processus inflammatoire actif dans la muqueuse gastrique - des antibiotiques et des agents antimicrobiens sont prescrits, auxquels l'agent pathogène est sensible (les médicaments et leur dose sont prescrits par un gastro-entérologue);
  • thérapie de substitution et enzymatique - à cette fin, la pepsine, l'acide chlorhydrique, des préparations enzymatiques complexes (panzinorm, festal, mezim, enzistal) sont utilisés;
  • restauration de la motilité altérée du tube digestif - des médicaments sont utilisés pour activer le mouvement de la masse alimentaire le long du tractus gastro-intestinal et éliminer les spasmes des muscles lisses intestinaux;
  • thérapie vitaminique - elle vous permet d'éliminer les symptômes de l'hypovitaminose chez les patients;
  • l'utilisation d'un régime est un élément obligatoire du traitement de la gastrite à faible acidité.

Avant de prescrire un traitement, il est nécessaire de procéder à un examen complet du patient et de déterminer l'acidité de l'estomac, ainsi que d'examiner l'état de la membrane muqueuse (il est nécessaire de réaliser une fibrogastroduodénoscopie et une fluoroscopie).

Conséquences possibles ou danger de la maladie

Comment savoir si l'estomac est acide ou trop acide? Il est difficile de poser un diagnostic sur la seule base des symptômes ci-dessus. Il est possible de déterminer de manière fiable le niveau de production d'acide chlorhydrique par l'estomac uniquement par des méthodes de diagnostic de laboratoire..

Un diagnostic tardif ou un diagnostic erroné peut entraîner la formation de maladies difficiles à traiter et d'autres complications.

Le plus souvent, un traitement intempestif de la faible acidité de l'estomac entraîne la formation d'une anémie - une diminution de la teneur en hémoglobine dans le sang, ainsi qu'une anémie. Pour cette raison, une hypoxie intracellulaire se forme, conduisant à une malnutrition tissulaire. Les signes caractéristiques de l'anémie se manifestent par une détérioration de l'apparence: peau sèche, nombreuses éruptions d'acné, section et détérioration des cheveux.

En outre, dans le contexte de l'anémie, la nutrition des cellules cérébrales est également perturbée, ce qui est lourd de troubles mentaux et mentaux.

Remèdes populaires pour augmenter l'acidité de l'estomac

Une faible acidité gastrique nécessite une attention et un traitement très sérieux. Mais souvent, des résultats très positifs peuvent être fournis par une nutrition correctement sélectionnée..

  • Une boisson à base de baies d'argousier est très utile.
  • Une habitude très utile et savoureuse: une demi-heure avant les repas, vous devez boire quelques gorgées (50-70 grammes) d'eau de miel, pour lesquelles une demi-cuillère à café de miel doit être dissoute dans de l'eau tiède.
  • Avec une faible acidité gastrique, les abricots sous toutes leurs formes - frais, secs (abricots, abricots secs) - et le jus d'abricot ont fait leurs preuves.
  • Une décoction ou une infusion d'églantier, qui est également très bonne à boire avant les repas, aide parfaitement à réguler la faible acidité de l'estomac.
  • Augmentez légèrement l'acidité du suc gastrique et des concombres frais, s'ils sont correctement hachés (le plus fin, le mieux).
  • Les raisins sont utiles - 20 minutes avant les repas, il est recommandé de manger jusqu'à 150 grammes de baies de raisin fraîches.
  • Pendant longtemps, une salade de navets frais a été utilisée pour augmenter l'acidité: les navets frais doivent être râpés et assaisonnés avec de l'huile végétale (le sel doit être pris au goût, mais pas surutilisé).
  • Aide à augmenter et à normaliser l'acidité gastrique des haricots.
  • Le jus de carotte fraîchement préparé est très utile, qui doit être bu peu de temps avant les repas pendant un quart de verre..
  • Avec une faible acidité gastrique, les bienfaits des bleuets sont généralement reconnus, qui peuvent être utilisés dans les tartes, les boulettes et les compotes..
  • L'augmentation prolongée et persistante de l'acidité gastrique garantit l'utilisation d'une variété d'aliments à base de viande. Cependant, il convient de rappeler que pour toute maladie du tractus gastro-intestinal, seule la viande maigre doit être choisie (cela peut être du porc maigre, du veau, du lapin, de la volaille sans peau).

Aussi, pour normaliser l'acidité du suc gastrique, une décoction et un jus de plantain, racine de calamus, montre à trois feuilles (aka trifol ou trèfle d'eau), gentiane, cannelle des marais, airelle rouge, millepertuis, nerprun, rhubarbe, achillée millefeuille, sorbier, centaurée, immortelle, aloès, thym sont utilisés et de nombreuses autres herbes, fruits et baies dont notre terre est riche.

Régime avec une diminution de l'acidité

Au début du traitement, le régime numéro 46 est prescrit, puis le régime 4c est utilisé, ainsi que les tableaux 5 et 2. L'expansion du régime est basée sur l'état du patient. Avec l'amélioration, le régime alimentaire du patient se développe. Tout d'abord, l'accent est mis sur les protéines et les aliments enrichis..

Règles nutritionnelles pour réduire l'acidité et les aliments fixés

  • Les soupes à base de légumes râpés comme le chou, les carottes et les pommes de terre sont recommandées.
  • La viande est cuite à la vapeur. Le lapin, les parties maigres comme la poitrine, le poulet ou la dinde sont autorisés.
  • Poisson, également cuit à la vapeur, cuit au four ou bouilli - morue, goberge, perche, merlu.
  • Le beurre est autorisé uniquement dans les flocons d'avoine.
  • Fromages à pâte dure à faible teneur en matière grasse, non épicés, par exemple, fromage russe, adyghe, feta.
  • Les œufs sont utilisés exclusivement à la coque ou en omelette
  • Porridge - flocons d'avoine, riz, blé, sarrasin, mais cuit sous forme semi-liquide bouillie.
  • Les légumes crus sont également utilisés après traitement thermique. Les carottes bouillies, la citrouille, les pommes de terre et les herbes sont autorisées. Avant utilisation, les légumes verts doivent être arrosés d'eau bouillante.
  • La même règle s'applique aux fruits. Il est permis d'utiliser des poires, des bananes, des abricots.

Une fois les premiers symptômes de la maladie arrêtés et des signes d'amélioration de l'état du patient, les aliments qui augmentent l'acidité sont inclus dans le régime. Ceux-ci inclus:

  • Boissons à base de lait fermenté gras et yaourts; dans un premier temps, les produits avec des garnitures aux fruits doivent être évités;
  • Jus: orange, pomme, carotte;
  • Fruits frais qui augmentent l'acidité: pommes, coings, oranges, pamplemousses, mandarines, grenades, raisins;
  • Baies: cerise, framboise, groseille, canneberge, airelle, cerise douce;
  • Légumes: chou, tomates, concombres;
  • Café en petites quantités et seulement chaud.

En thérapie vitaminique, le miel et la gelée de jus de fruits sont recommandés. Remuez le miel dans l'eau tiède. Gelée utile à base de jus de groseille rouge, airelle rouge. Vous pouvez également manger de la marmelade de fruits.

Régime alimentaire et nutrition

Si vous avez une gastrite avec une faible acidité, un régime strict est nécessaire. Il devrait inclure:

  • Céréales et pâtes. Le riz, le sarrasin, l'avoine et la semoule sont autorisés.
  • Soupes - sur bouillon de poulet ou de poisson faible en gras, légumes, nouilles, céréales, avec des boulettes de viande.
  • Viande maigre (poulet, bœuf, lapin, dinde). Poissons (sandre, merlu, goberge, brochet).
  • Œufs - pas plus de 2 morceaux par jour.
  • Condiments et sauces - huile végétale, sel, herbes.
  • Légumes - betteraves, citrouille, carottes, tomates, courgettes, chou-fleur.
  • Produits laitiers - fromage cottage, crème sure, fromage doux, lait, yogourt.
  • Doux - biscuits biscuits, guimauve, guimauve, marmelade.
  • Fruits et baies - sous forme de purée (gelée, compotes, gelée, soufflé).
  • Boissons - thé, bouillon d'églantier, café faible.
  • Produits de boulangerie - pain blanc d'hier, biscottes sèches.

Exclure du régime:

  • Pâtisserie, bonbons, pain frais.
  • Soupes aux champignons et bouillons gras.
  • Bouillie de légumineuses, d'orge, de maïs et de millet.
  • Baies à gros grains et à peau grossière, fruits secs.
  • Sauces piquantes, vinaigrettes du commerce, mayonnaise.
  • Viande et poisson gras.
  • Concombres, poivrons, choux, navets, radis, champignons. Les cornichons et les marinades ne sont pas autorisés.
  • Restauration rapide, alcool, boissons gazeuses, jus de fruits emballés.

Il est important que les repas soient fractionnés - 5 à 6 fois par jour. Collation sur purée de légumes ou de fruits ou produits laitiers.

Le régime alimentaire pour la gastrite à faible acidité est assez fidèle - le patient ne souffrira pas de faim, mais en même temps, il ne ressentira pas la sensation de trop manger. Si le régime proposé est respecté pendant une longue période, les symptômes de la gastrite apparaîtront de moins en moins et il y aura une longue rémission.

Formes de gastrite hypoacide

L'évolution de la gastrite chronique avec une fonction acidifiante réduite passe par des étapes avec des troubles anatomiques et fonctionnels. La gastrite superficielle est considérée comme une forme précoce de la maladie. La membrane muqueuse s'épaissit légèrement. La dystrophie cellulaire est modérément exprimée.

Augmentation de la production de mucus. Le niveau de pepsine et d'acide chlorhydrique dans le suc gastrique n'est pas significativement réduit. Les signes de dommages sont découverts par hasard car il n'y a pas de symptômes. Aucune thérapie spéciale n'est requise. Il suffit au patient de changer de régime, de contrôler le régime, de prendre des mesures générales pour renforcer le système immunitaire.


Des signes visuels d'atrophie naissante sont observés avec la fibrogastroscopie

L'érosif est caractérisé par un amincissement de la membrane muqueuse, une altération de la circulation sanguine dans la paroi de l'estomac, une perméabilité vasculaire accrue et des saignements. Au stade actif de l'exacerbation, le patient s'inquiète de:

  • vertiges;
  • fatigue accrue, faiblesse;
  • palpitations;
  • signes de saignement (vomissements de sang, selles goudronneuses).

Antral - causé par la composante auto-immune de la maladie, parasitisme à long terme d'Helicobacter pylori. La défaite de la partie pylorique de l'estomac s'étend jusqu'aux intestins. En raison du remplacement du tissu cicatriciel, de l'œdème de la membrane muqueuse, du spasme musculaire du pylore, la lumière se rétrécit.

Cela se manifeste par de graves accès de douleur 1 à 1,5 heure après avoir mangé ou à jeun. La cause des nausées et des vomissements est une obstruction au passage des aliments dans les intestins. Le patient perd du poids. L'hypertrophie est représentée par une prolifération bénigne des tissus de la surface interne de l'estomac. La couche muqueuse et la couche musculaire sont capturées.

Le mucus est synthétisé de manière excessive, s'accumule dans la cavité gastrique. L'évolution clinique est caractérisée par une absence prolongée de douleur. Les patients s'inquiètent de la lourdeur de l'épigastre, des nausées et des diarrhées fréquentes. Les excroissances sont détectées lors de la fibrogastroscopie comme focales (uniques) ou diffuses (multiples). Les formations de polypose sont le plus souvent transformées en une tumeur maligne..

Prévention de la gastrite atrophique

Comme pour toute maladie, avec la gastrite, il est très important de prévenir la maladie en général et sa récidive. Le complexe de la prévention comprend:

  • des repas sains réguliers;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • mode de vie sain;
  • une activité physique suffisante;
  • consulter un médecin dès les premiers signes d'une maladie gastro-intestinale;
  • en cas de diagnostic, un examen annuel;
  • respect des recommandations médicales.

Comme vous pouvez le voir, même un diagnostic aussi grave que la gastrite atrophique est une raison de ne pas perdre courage, mais de commencer le traitement. Plus l'intervention intervient tôt au cours de l'évolution de la maladie, plus le traitement sera facile et efficace. être en bonne santé!

Médicaments

Des médicaments sont prescrits pour un dysfonctionnement gastro-intestinal grave avec un régime alimentaire et de la physiothérapie.

Les médicaments sont généralement prescrits:

  • anti-douleurs;
  • antispasmodiques pour stimuler la sécrétion du suc gastrique: Proserin, Cerucal, Etimizol;
  • acide folique;
  • les inhibiteurs d'acide chlorhydrique;
  • anticholinergiques;
  • antibiotiques pour supprimer les infections;
  • antiacides pour éliminer l'excès d'acide.

Le traitement médicamenteux aide à restaurer les zones touchées de la muqueuse gastro-intestinale, les fonctions de sécrétion et à soutenir un corps affaibli.

Actions préventives

En tant que prophylaxie de la pathologie à faible acidité, il est recommandé de suivre une nutrition appropriée et de ne pas abuser des aliments nocifs. Il est conseillé aux personnes qui boivent souvent de l'alcool et fument de réduire la dose de substances nocives ou de les refuser.

Si d'autres maladies du tractus gastro-intestinal surviennent, elles doivent être traitées immédiatement. Pour une confiance totale sur l'état de santé, vous devez subir un examen médical préventif une fois par an. Cela réduira le risque de développer des pathologies graves..

Nous recommandons: Qu'est-ce que la bulbite chronique et les principales méthodes de son traitement

Étiologie

Une faible acidité est causée par de tels processus pathologiques dans le corps:

  • violation de la motilité gastrique;
  • modifications dystrophiques de la muqueuse gastrique;
  • troubles de la fonction sécrétoire de l'estomac;
  • processus métabolique perturbé.

Distinguer également les raisons étiologiques externes et internes du développement d'un tel processus pathologique. Les facteurs internes comprennent:

  • duodénite;
  • reflux duodénal;
  • processus auto-immuns dans le corps;
  • gastrite anacide et hypoacide;
  • cancer de l'estomac;
  • processus pathologiques dans le système endocrinien;
  • infection du tractus gastro-intestinal par la bactérie Helicobacter Pylori;
  • dommages parasitaires au corps.

En ce qui concerne les facteurs externes dans le développement d'un tel processus pathologique, il convient de souligner les éléments suivants:

  • abus d'alcool - l'éthanol, qui se trouve dans chaque alcool, réduit la production d'acide chlorhydrique;
  • une mauvaise nutrition;
  • utilisation à long terme de médicaments - antibiotiques, anti-inflammatoires, hormonaux, analgésiques;
  • stress fréquent, tension nerveuse presque constante;
  • une histoire de maladies gastro-entérologiques chroniques et de non-respect du régime.


Infection par la bactérie Helicobacter Pylori

Aux premières manifestations du tableau clinique, vous devez consulter un médecin et ne pas effectuer de mesures thérapeutiques à votre discrétion.

Principes généraux de la nutrition

La clé pour éviter d'autres complications telles que le cancer de l'estomac qui peuvent résulter d'une gastrite à faible acidité est de connaître les aliments et les plats à éviter pour cette gastrite..

Il est nécessaire d'éviter strictement les aliments épicés nocifs pour le tube digestif. Une alimentation riche en fibres est essentielle pour une fonction intestinale et gastrique saine.

Un régime alimentaire spécialement conçu pour la gastrite à faible acidité sera toujours plus que bénéfique pour les personnes souffrant de cette maladie..

En plus d'un régime alimentaire personnalisé afin d'éviter la gastrite, une personne doit tenir compte des instructions suivantes lors du choix de la nourriture:

  1. Les aliments à éviter pour la gastrite comprennent les aliments surgelés, les fast-foods, les aliments gras, les cornichons, les poivrons, les aliments épicés et salés.
  2. Évitez le vinaigre et les aliments à base de vinaigre, de caféine, de boissons gazeuses, d'alcool, d'acide citrique et de moutarde.
  3. Il est important de suivre les recommandations de votre médecin lors de la prise d'ibuprofène et d'aspirine.
  4. Les aliments riches en flavonoïdes tels que les pommes, les canneberges, l'ail, les oignons et le céleri doivent être inclus dans le régime car ils aident à freiner la croissance de l'infection à Helicobacter pylori (bactérie qui cause la gastrite).
  5. Les aliments riches en graisses et en cholestérol ne doivent pas être consommés car ils sont très durs pour le système digestif et peuvent certainement aggraver la maladie..

En regardant la longue liste d'aliments qui doivent être exclus du menu pour la gastrite à faible acidité, le patient peut probablement se demander ce qu'il reste exactement à manger..

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des nuances à prendre en compte lorsque vous décidez d'acheter des aliments pour une gastrite à faible acidité..

En particulier, afin de maintenir la quantité de liquide dans le corps et d'équilibrer l'acidité, il est recommandé de boire au moins 6 verres d'eau chaque jour..

Mangez des aliments riches en calcium et en vitamines B, comme les amandes, les céréales complètes, les légumineuses, les légumes de la mer et les légumes vert foncé.

Au lieu de manger de la viande rouge, vous devriez essayer de manger du poisson d'eau froide, du poulet (sa peau), de la dinde (peau), du tofu ou des légumineuses, qui fourniront la quantité de protéines nécessaire au corps..

Au lieu du tournesol et du beurre, vous pouvez utiliser des huiles saines comme l'huile d'olive ou l'huile de canola..

Un mélange de jus d'épinards et de jus de carotte aide parfaitement à réduire l'intensité du processus inflammatoire dans l'estomac avec une gastrite à faible acidité.

De plus, ces jus de plantes sont beaucoup plus faciles à digérer que tout le monde..

Si certains aliments, tels que le lait, les haricots, le brocoli, le chou, les oignons et autres, contribuent à la formation active de gaz dans la cavité gastrique, vous ne devez pas les inclure dans votre alimentation pendant la gastrite..

Vous devriez également essayer d'éviter les activités qui peuvent augmenter le niveau de tension nerveuse, car c'est l'une des causes de la gastrite.

Dans le même temps, dans un but de relaxation, il est conseillé de faire de l'exercice régulièrement. Il est recommandé de faire de l'exercice avec modération, plusieurs fois par semaine..

Cependant, la chose la plus importante dont le patient a besoin est une alimentation équilibrée pour la gastrite avec une faible acidité de l'estomac avec une faible teneur en matières grasses, qui est répartie en cinq à six petites et fréquentes fractions au lieu de trois grandes et lourdes..

Lorsqu'il y a une faible acidité dans l'estomac pendant une gastrite, assurez-vous de continuer à prendre les médicaments prescrits par votre professionnel de la santé..

Ils sont essentiels au processus de guérison de la gastrite avec une faible acidité gastrique..

Où aller

En cas de digestion altérée, vous devriez consulter un gastro-entérologue. Sur la base de l'anamnèse et des résultats d'un examen interne, le médecin prescrira un examen.

La gastroscopie permet d'évaluer l'état de l'estomac. Pendant la procédure, un endoscope est inséré dans l'estomac du patient. Avec la gastrite hypoacidique, les processus atrophiques sont clairement visibles. La membrane muqueuse est lissée, peinte en gris-rose, recouverte d'un motif vasculaire. À l'examen, l'endoscopiste évaluera le nombre de cellules pariétales. Au cours de l'étude, une biopsie est réalisée. L'histologie du tissu gastrique vous permet de déterminer le type et le degré d'atrophie:

  • la mort de jusqu'à 10% des cellules pariétales indique un léger degré de pathologie;
  • jusqu'à 20% - modéré;
  • plus de 20% - atrophie sévère.

L'acidité de l'estomac est évaluée à l'aide d'un pH-mètre. Avec la gastrite hypoacidique, les indicateurs vont de 3 à 6 unités.

En l'absence de matériel spécifique, l'état de l'estomac est évalué à l'aide d'un examen radiographique de contraste. Le sondage avec mesure du pH dans le biomatériau permet d'évaluer de manière fiable l'activité des cellules pariétales.

Le sang est examiné pour le niveau de pepsinogène (une diminution du taux indique une gastrite hypoacidique), la gastrine (une augmentation proportionnelle à la mort des cellules pariétales). La gastrite auto-immune est déterminée par un test d'anticorps anti-pariétal.

Pour identifier Helicobacter pylori, des diagnostics PCR, un examen des matières fécales ou un test respiratoire sont effectués. Un test sanguin biochimique reflète l'état général du corps et le risque de développer des troubles du travail d'autres organes.

Une formule sanguine complète peut détecter une inflammation, une anémie, une activité accrue du système immunitaire.

Comment comprendre que l'acidité est perturbée

La gastrite hypoacidique est une maladie chronique à apparition «floue». Les signes d'hyposécrétion gastrique peuvent être confondus avec une acidité accrue..

L'état pathologique commence par des troubles dyspeptiques. Ils apparaissent presque immédiatement après un repas ou même pendant un repas. Le patient ressent une pression et une lourdeur, même s'il a un peu mangé. Il y a des douleurs sourdes et douloureuses, dont l'intensité dépend de la qualité de la nourriture consommée. Après les aliments gras et lourds, l'estomac fait plus mal.

Des brûlures d'estomac surviennent souvent. Malgré la diminution de l'acidité, un environnement acide demeure dans l'estomac. Dans les tentatives de l'organe pour se libérer du contenu à l'aide du reflux, il est jeté dans l'œsophage. L'environnement alcalin sur les parois de l'organe réagit avec une sensation de brûlure. Les aliments mal transformés persistent dans l'estomac et commencent à se décomposer. Le patient a des éructations fréquentes et bruyantes, la bouche sent pourrie ou pourrie. La glossite se développe en raison d'une exposition à l'acide. La langue devient brillante, rouge vif.

Au fur et à mesure que la pathologie progresse, les dysfonctionnements d'autres organes du tractus gastro-intestinal se rejoignent. La dysbiose intestinale se développe avec des troubles des selles et des flatulences. Les échecs dans le travail du pancréas provoquent des douleurs à la ceinture dans la zone de projection de l'organe. Les troubles de la sécrétion biliaire entraînent une cholécystite et des calculs biliaires.

Une malabsorption prolongée des nutriments entraîne des états asthéniques, de la faiblesse et de la somnolence. Le manque de vitamines entraîne une détérioration de l'état de la peau et des cheveux, des troubles nerveux. La carence en fer provoque une anémie. Le patient a l'air pâle, souffre d'étourdissements et d'évanouissements fréquents. Il perd rapidement l'appétit, au point de son absence totale. Diminue le poids corporel. Des saignements des gencives, une gingivite se développent. Les saignements de nez sont fréquents.

Caractéristiques de la gastrite atrophique

Une digestion saine implique des enzymes gastriques qui fonctionnent dans un environnement acide. Après leur exposition, les aliments passent de la partie acide de l'estomac à l'antre, où l'acide est neutralisé. Si certaines des glandes qui produisent de l'acide chlorhydrique sont atrophiées, l'acidité de l'estomac diminue, ce qui contribue aux troubles digestifs. Par exemple, avec une faible acidité, le processus de dégradation des protéines est perturbé et l'absorption des vitamines et des minéraux est considérablement réduite..

De plus, le manque de la quantité requise d'acide chlorhydrique allonge le processus de digestion, c'est pourquoi les aliments non digérés commencent à pourrir directement dans l'estomac. Ce processus favorise la multiplication des bactéries pathogènes, ce qui conduit à de nouvelles maladies du tractus gastro-intestinal..

Ce type de gastrite est caractérisé par une légère inflammation. L'atrophie prédomine sur les processus inflammatoires, qui découle du nom.

Les cellules muqueuses atrophiées sont remplacées par des cellules d'un autre type - conjonctif. Ils ne produisent pas les substances nécessaires à la digestion, ce qui réduit la qualité de ce processus. De plus, ces nouvelles cellules sont susceptibles de passer à un état d'oncologie..

Les degrés d'atrophie sont répartis comme suit:

  • poumon, dans lequel environ 10% des glandes sont atrophiées;
  • moyenne, atrophie cellulaire dans laquelle est de 10 à 20%;
  • sévère, dans laquelle plus de 20% des glandes sont atrophiées.

En l'absence de traitement rapide, il se produit une affection dans laquelle les glandes ne produisent ni l'enzyme digestive principale (pepsine) ni l'acide chlorhydrique. Cette condition est appelée achilia ou gastrite achilique. Sa principale caractéristique est une digestion extrêmement difficile, car l'estomac ne peut pas faire face à ses fonctions. Les aliments non digérés stagnent, provoquant des symptômes tels que des éructations «pourries», des nausées et des vomissements, une lourdeur, un changement de constipation et de diarrhée, une perte d'appétit et de poids corporel. Comme mentionné ci-dessus, les bactéries pathogènes prolifèrent dans l'estomac..

Important! Si vous constatez des signes de gastrite, consultez votre médecin dès que possible.!

Symptômes de la gastrite atrophique

Aux premiers stades, la maladie est asymptomatique, mais avec son développement, les symptômes suivants apparaissent:

  • douleurs douloureuses dans différentes zones de l'abdomen qui surviennent après avoir mangé;
  • lourdeur dans l'abdomen après avoir mangé, même après des collations légères;
  • ballonnements;
  • flatulence;

  • Éructations "pourries";
  • brûlures d'estomac;
  • désir de manger quelque chose d'aigre;
  • troubles des selles (alternance de constipation et de diarrhée);
  • enduit blanchâtre sur la langue;
  • diminution de l'appétit;
  • perte de poids;
  • ballonnements;
  • faiblesse générale.
  • En plus de ces principaux symptômes, les symptômes secondaires peuvent être distingués dans un groupe distinct, résultant d'un manque de protéines, de vitamines et de minéraux:

    • fatiguabilité rapide;
    • anémie;
    • intolérance au lait;
    • fragilité accrue des ongles et des cheveux;
    • peau sèche;

  • basse pression;
  • tachycardie;
  • perte de poids.
  • De délicieuses recettes pour une faible acidité

    Un régime thérapeutique prévoit de limiter la consommation de certains types d'aliments, mais en même temps, un nombre considérable de recettes saines et savoureuses peuvent être préparées à partir de la liste autorisée..

    Soupe de riz au lait

    Ingrédients:

    • Boeuf maigre 100 grammes;
    • Bouillon de légumes 400 ml;
    • Riz bouilli 250 grammes;
    • Lait écrémé 200 grammes;
    • Jaune 1 pièce.

    Le riz bouilli est bien moulu et la viande est hachée dans un mélangeur. Ajoutez de l'huile d'olive, des herbes et un peu de sel au bouillon bouilli. Versez ensuite le jaune fouetté, la viande et le riz. Des croûtons séchés sont ajoutés à la soupe finie.

    Soupe de pommes de terre pour améliorer la digestion

    Ingrédients:

    • Pommes de terre 4 pièces;
    • Carottes 1 pièce;
    • Huile d'olive 30 ml;
    • 2 oeufs;
    • 500 ml d'eau;
    • Verts au goût.

    Tous les légumes sont lavés, pelés, écrasés et ajoutés à l'eau. Puis porter à ébullition et ajouter l'huile d'olive, les œufs battus et un peu de sel. Le plat fini est servi avec de la chapelure séchée.

    Crêpes aux fruits

    Ingrédients:

    • Gruau et farine de sarrasin 150 grammes;
    • Lait, kéfir, eau 100 ml;
    • 1 oeuf;
    • Fruit au goût 200 grammes;
    • Huile végétale 2 c. Cuillères;
    • Sucre et sel au goût.

    Farine, sucre, sel, œuf, mélanger avec du liquide et pétrir la pâte à crêpes. Les fruits finement hachés sont ajoutés à la pâte finie au goût, puis versés dans une plaque à pâtisserie en une couche mince et cuits à 150 degrés pendant 10 minutes.

    Escalopes diététiques

    Ingrédients:

    • Viande maigre (lapin, poulet, veau) 500 grammes;
    • 1 oeuf;
    • Lait 150 ml;
    • Craquelins à l'avoine pour paner 100 grammes;
    • Sel, herbes au goût.

    La viande est hachée dans un hachoir à viande ou un mélangeur, puis l'œuf, le lait et les épices sont ajoutés. Ensuite, les escalopes sont formées à partir de la viande hachée et roulées dans la panure. Les produits semi-finis préparés sont cuits au four ou cuits à la vapeur. Les escalopes prêtes sont servies chaudes avec un plat d'accompagnement.

    Poisson aux légumes

    Ingrédients:

    • Poisson maigre 500 grammes;
    • 1 carotte, tomate, oignon;
    • Bouillon de poisson 200 ml;
    • Huile végétale en petites quantités;
    • Sel, épices au goût.

    Le poisson est lavé, pelé et coupé en portions. Ensuite, salez et ajoutez des épices. Tous les légumes sont hachés puis mis dans une poêle profonde avec de l'huile végétale et le poisson est placé sur le dessus. Verser le bouillon et laisser mijoter à feu doux jusqu'à cuisson complète.

    Causes d'occurrence

    Le micro-organisme Helicobacter pylori, qui pénètre dans l'estomac et s'y développe, joue un rôle important dans l'apparition de la maladie. Cette bactérie favorise l'inflammation de la couche épithéliale et endommage les cellules pariétales. Un processus similaire se produit lorsque les anticorps se forment à la suite d'une réaction immunitaire pervertie sur la muqueuse de l'estomac, lorsqu'une attaque contre les propres cellules du corps se produit..

    Il existe des causes internes et externes qui affectent le développement de la gastrite avec un faible niveau d'acidité. Les plus courants sont:

    • mauvaise alimentation (abus de nourriture chaude, brute et malbouffe);
    • troubles circulatoires associés à des pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins;
    • abus de boissons alcoolisées;
    • maladies auto-immunes;
    • pathologies associées à des troubles métaboliques;
    • maladies de l'estomac et des intestins;
    • troubles du système endocrinien (hypothyroïdie).

    Chacune des causes ci-dessus peut endommager la muqueuse gastrique et détruire l'épithélium. Dans le contexte de violations, des écarts dans la production de suc gastrique se produisent - les cellules ne peuvent pas se rétablir normalement en raison d'une insuffisance de l'apport sanguin et de l'hypoxie.

    Traitement: médicaments pour la thérapie de base

    Le traitement de base pour une faible acidité gastrique comprend le traitement du processus inflammatoire dans l'estomac, qui, dans le contexte des troubles existants, survient chez 96,3% des patients. Pour sélectionner un schéma de traitement adéquat, le patient se voit attribuer un examen complet, qui permet non seulement de mesurer l'acidité du suc gastrique, mais également d'identifier la présence d'ulcères, d'érosions et de déterminer la composition quantitative de la microflore gastrique. Si la culture bactérienne révèle la présence de bactéries hélicoïdales Helicobacter pylori dans les muqueuses de l'estomac, la première étape du traitement sera l'éradication de l'agent pathogène.

    Pour cela, trois lignes du protocole sont utilisées, qui incluent l'utilisation d'antibiotiques («Clarithromycine», «Amoxicilline», «Métronidazole», «Azithromycine»), des préparations de vermouth («De-nol»), des antiacides («Maalox», «Rennie») et bloqueurs de la pompe à protons (rabéprazole, oméprazole).

    La tâche la plus importante dans le traitement de la faible acidité gastrique est la stimulation de la fonction sécrétoire. Pour cela, certains antispasmodiques (par exemple, des médicaments à base de chlorhydrate de papavérine), des préparations de caféine, de potassium et de calcium («Calcium gluconate», «Asparkam», «Panangin») peuvent être utilisés. Les préparations de suc gastrique ("Betacid", "Acidin-pepsin") sont utilisées comme thérapie de remplacement. Ils doivent être pris strictement avec les repas, en dissolvant les comprimés dans de l'eau bouillie..

    Les médicaments peuvent également inclure les médicaments auxiliaires répertoriés dans le tableau ci-dessous.

    Table. Traitement d'appoint pour la gastrite antiacide (anacide).

    Groupe de médicamentsDrogues
    Régulateurs des processus métaboliques et du métabolisme tissulaire«Riboxine», «Thiamine», «Cytochrome C», «Nikoshpan»
    Probiotiques et prébiotiques pour restaurer la microflore gastrique et intestinale et normaliser la digestion«Bifidumbacterin», «Narine», «Normobact», «Yogulakt»
    Médicaments pour le soulagement du processus inflammatoire du groupe sucralfate"Venter", "Antepein"
    Enzymes digestives"Mezim Forte", "Festal", "Creon"
    Antihistaminiques«Tavegil», «Loratadin», «Diazolin»
    Antispasmodiques pour soulager la douleur et soulager les spasmes«Papaverine», «Spazmol», «Drotaverin»


    Remèdes populaires pour l'augmentation et la diminution de l'acidité de l'estomac

    Pour normaliser l'état général du patient, améliorer l'état immunologique, corriger les conditions de carence, le patient est sélectionné des complexes et des suppléments de vitamines et minéraux. Le traitement de la faible acidité gastrique comprend également un régime spécial visant à réduire la charge protéique, à stimuler la fonction sécrétoire et à fournir au corps les vitamines et minéraux manquants..

    À quoi conduit une acidité constamment basse?

    En raison de l'acidité constamment faible, les aliments qui pénètrent dans l'estomac ne peuvent pas être digérés normalement, la division se produit très lentement et pas complètement. En conséquence, les vitamines, oligo-éléments et autres substances nécessaires ne sont pratiquement pas absorbés par le corps, les maladies associées à leur carence se développent:

    • anémie;
    • déficience de mémoire;
    • troubles des selles persistantes;
    • diminution de l'immunité et, par conséquent, infections virales et bactériennes fréquentes;
    • réactions allergiques fréquentes;
    • apparence malsaine, mauvais état de la peau, des cheveux, des ongles.

    Dans les cas avancés, une gastrite chronique se développe, ce qui, avec le temps, peut provoquer l'apparition de tumeurs malignes dans l'estomac.

    Régime spécial

    Les repas doivent être réguliers, il est conseillé de ne pas faire de longues pauses, il vaut mieux manger un peu. Vous ne devriez pas manger beaucoup de produits laitiers, de fromages gras et de pâtisseries. La nourriture ne doit pas être trop chaude ou glacée. Il n'est pas recommandé de manger des assaisonnements épicés, des sauces, des aliments frits et fumés avec cette maladie..
    Vous devez ajouter de la choucroute, des concombres marinés et frais au régime. Ils augmentent l'acidité d'un plat à base de haricots et de chou blanc bouilli. Manger plus de raisins et d'abricots est recommandé. Il est utile de boire des jus de légumes et de fruits. Le jus de carotte ou le jus de cassis augmentent surtout l'acidité. De plus, les médecins recommandent généralement une eau minérale spéciale, par exemple Essentuki. En ce qui concerne les boissons, il vaut la peine d'abandonner l'alcool, le thé et le café. Il est recommandé de les remplacer par des décoctions d'herbes, comme la camomille, la menthe ou le millepertuis..

    Les raisons

    Des problèmes de fonctionnement des glandes fundiques surviennent dans le contexte de diverses maladies:

    • cancer de l'estomac;
    • gastrite;
    • gastroduodénite.

    Pendant les maladies, il y a un changement dans le travail des glandes, avec des complications - une atrophie complète. Il est rare qu'il y ait des situations où aucune cause visible perturbant le travail de digestion n'est détectée.

    Le niveau normal de concentration agit comme une garantie d'une fonction protectrice dans le corps, empêchant la pénétration de micro-organismes nocifs dans le tube digestif. Les facteurs qui abaissent la concentration provoquent le développement d'une inflammation. Une faible acidité est une menace importante pour la santé humaine.

    Quel est le secret de l'estomac

    Tous les processus digestifs sont interconnectés de manière fiable selon le principe de rétroaction et avec les activités des parties supérieures du système nerveux humain. Les processus d'inhibition et d'excitation du système nerveux central, en particulier sa section supérieure - le cortex cérébral - déterminent la nature réflexe conditionnée de l'activité sécrétoire et motrice de tout organe du tractus gastro-intestinal.

    Le système nerveux central (SNC), grâce à une régulation nerveuse fine, coordonne à la fois le travail de sections individuelles du tractus gastro-intestinal et les diverses fonctions de chacune d'elles. Les pathologies de la sécrétion gastrique entraînent inévitablement une modification de sa capacité à évacuer les aliments, et vice versa. La fonction excrétrice de l'estomac dépend de la qualité des processus digestifs dans la cavité buccale et affecte en même temps la fonction intestinale.

    Les «capacités» digestives (qualité) des sécrétions gastriques sont déterminées par les facteurs suivants:

    • son volume;
    • niveau d'acidité;
    • capacité naturelle à décomposer les protéines (activité protéolytique);
    • produits de digestion absorbés dans le sang.

    Remarque! La peur, les états dépressifs et anxieux, la mélancolie, une forte excitation émotionnelle inhibent l'activité des glandes gastriques qui sécrètent des sécrétions digestives.

    Détermination de l'acidité

    Pour déterminer l'indicateur de la teneur en acide chlorhydrique dans le suc gastrique aujourd'hui, il existe plusieurs méthodes, notamment:

    1. La méthode de pH-métrie intragastrique, qui est la plus physiologique et la plus fiable. L'acidité est déterminée directement dans diverses zones du tractus gastro-intestinal à l'aide d'appareils spéciaux dotés de capteurs de pH et de sondes - les acidogastromètres. En fonction de la tâche de diagnostic, l'acidité est déterminée:
        express, dans lequel les indicateurs sont évalués dans les 20 minutes;
    2. à court terme - quelques heures;
    3. tous les jours - 24 heures à l'avance;
    4. endoscopique - pendant l'endoscopie.
    5. Une méthode d'aspiration qui vous permet de prélever le contenu de l'estomac à l'aide d'une sonde fractionnaire, qui aspire les sécrétions gastriques des intestins et de l'estomac. En cours de diagnostic, le contenu gastrique de différentes zones est mélangé, ce qui déforme le résultat, le rendant approximatif.

    Effets

    Avec cette pathologie, les gens sont souvent instables émotionnellement..
    Une pathologie telle qu'un manque d'acide chlorhydrique dans l'estomac est très dangereuse. Le niveau d'acide correct est nécessaire pour que les sphincters fonctionnent, détruisent la microflore pathogène et stimulent le pancréas, qui produit des enzymes digestives. Les échecs de ces processus peuvent causer des dommages irréparables à la santé humaine. L'environnement acide favorise l'assimilation de certains micro et macro éléments très importants pour l'organisme. Et aussi les vitamines telles que C, A, E, B12 et l'acide folique ne sont pas absorbées à faible acidité. Le plus souvent, il y a de telles conséquences d'un déséquilibre dans la concentration du suc gastrique:

    • diminution de la résistance du corps aux infections infectieuses;
    • Déficience en fer;
    • intoxication avec des produits de fermentation;
    • hypoxie intracellulaire;
    • instabilité psycho-émotionnelle.

    Le danger

    Avec une faible acidité dans le corps du patient, l'équilibre général du travail des organes internes est perturbé. Les symptômes indiquent généralement la présence d'une maladie grave. Mais même si elle a été causée par elle-même, elle est déjà dangereuse pour le patient..

    Pourquoi une faible acidité est-elle dangereuse?

    1. L'acide chlorhydrique est responsable de fonctions importantes dans le processus de digestion, donc s'il est produit dans un plus petit volume, des conséquences négatives apparaissent..
    2. L'acide est responsable de la digestion active des aliments dans l'estomac. S'il est moins que prescrit, la nourriture n'est pas digérée, mais commence à fermenter, ce qui apporte des sensations désagréables à la personne.
    3. Si la nourriture n'est pas complètement digérée, cela peut entraîner une intoxication du corps. Et cela, à son tour, à une diminution du système immunitaire, ainsi qu'à diverses maladies graves..

    Les personnes à faible acidité doivent suivre un traitement. Mais pour choisir les bons médicaments, vous devez étudier les causes de l'apparition de la maladie.

    Une sorte de maladie

    La gastrite avec une faible acidité du suc gastrique est classée en deux types:

    • aigu;
    • chronique.

    La forme aiguë de la maladie est déterminée par le développement rapide avec une douleur aiguë concomitante. Ce type est capable de se transformer en ulcère ou d'acquérir une évolution chronique. Il existe plusieurs catégories de formes aiguës de la maladie:

    • catarrhal;
    • érosif;
    • phlegmoneux avec inflammation purulente de l'estomac.

    Le manque de traitement rapide de la gastrite phlegmoneuse peut être fatal.

    La gastrite chronique est une conséquence de la forme aiguë de la maladie. La gastrite chronique à faible acidité, en fonction de la cause qui l'a provoquée, est divisée en:

    • gastrite de type A (auto-immune);
    • gastrite de type B;
    • gastrite de type C (gastrite par reflux).

    Le type de gastrite chronique à faible taux d'acidité est déterminé uniquement à l'aide d'un examen spécial.

    Symptômes

    Le développement de la gastrite avec une diminution de l'acidité se produit progressivement: au stade initial, les symptômes ne sont pratiquement pas prononcés, puis l'organisme s'adapte et le patient ne commence à ressentir pleinement l'effet de la maladie qu'aux stades ultérieurs.

    Les principaux symptômes de la maladie sont:

    • douleur faible, douloureuse et pressante dans le haut de l'abdomen qui survient pendant ou après avoir mangé;
    • inconfort abdominal (augmentation des flatulences et formation de gaz);
    • goût désagréable et éructations, se manifestant après le sommeil ou quelques heures après avoir mangé);
    • brûlures d'estomac persistantes, non dépendantes de l'apport alimentaire;
    • l'apparition de nausées ou de vomissements après avoir mangé (un soulagement est observé après des vomissements);
    • problèmes de selles (diarrhée chronique ou constipation);
    • diminution ou manque complet d'appétit.

    Dans les derniers stades de la maladie, des symptômes supplémentaires apparaissent:

    • les cheveux deviennent secs et cassants;
    • la peau sèche apparaît;
    • l'apparition de fissures dans les coins de la bouche;
    • formation de plaque à la surface de la langue;
    • perte de poids;
    • maux de tête occasionnels;
    • fatigue rapide et performances réduites;
    • problèmes de sommeil.