Analyse des selles - stercobiline: une réaction positive et les raisons du rejet de pigment

L'analyse des matières fécales est l'un des outils médicaux importants avec lesquels il est possible de diagnostiquer diverses pathologies du système digestif. Malgré le fait qu'une telle procédure n'est pas considérée comme aussi courante qu'un test sanguin et urinaire, sur la base des résultats obtenus, une image détaillée de la santé du patient peut être dressée..

Une réaction positive à la stercobiline est considérée comme un phénomène normal lors de l'analyse des matières fécales, car l'absence ou la diminution de la quantité de ce pigment dans les matières fécales peut indiquer la progression de maladies dangereuses dans le corps humain.

Stércobiline dans les selles

La stércobiline est un pigment qui tache les selles

La stércobiline est un produit de la conversion de la bilirubine, qui fait partie de la bile. Sous l'influence d'un tel pigment, les matières fécales sont colorées d'une certaine couleur. En cas de manque de stercobiline, des matières fécales acholiques apparaissent, c'est-à-dire qu'elles deviennent complètement incolores ou acquièrent une couleur claire.

Le plus souvent, un tel état pathologique se développe lorsque divers troubles surviennent dans le corps humain associés à l'écoulement de la bile le long des voies biliaires. Cela se produit généralement lorsqu'il y a un blocage des voies biliaires avec des calculs avec la progression de la maladie des calculs biliaires ou avec la formation de tumeurs de nature différente qui exercent une pression sur les conduits.

En outre, une diminution notable de la quantité de pigment se produit avec le développement de l'hépatite et les selles incolores sont considérées comme l'un des symptômes caractéristiques de cette pathologie. Le lieu de formation de la stercobiline dans le corps humain est le gros intestin, c'est-à-dire sa partie inférieure. Une petite quantité de ce pigment est absorbée dans les intestins dans la circulation sanguine et avec elle pénètre dans les reins. Par la suite, la stercobiline est libérée avec l'urine, et ce pigment est appelé urobiline.

Il est normal qu'un adulte libère jusqu'à 350 mg de stercobiline tout au long de la journée..

Pour les nouveau-nés et les nourrissons, une situation légèrement différente est caractéristique lorsqu'une nature différente du métabolisme est observée et que la bilirubine est libérée avec les matières fécales sous une forme inchangée. C'est pour cette raison que chez les enfants de cet âge, on observe une coloration des matières fécales en vert, ce qui est considéré comme normal..

Caractéristiques de l'analyse

Conteneurs pour collecter les matières fécales pour analyse

L'une des méthodes pour étudier le travail du système digestif est l'analyse des matières fécales ou le coprogramme. Avec l'aide de ce type d'étude, il est possible de déterminer la composition qualitative de la masse de matières fécales et de former une image complète de l'état des processus digestifs dans le corps humain..

De plus, l'analyse des matières fécales vous permet d'identifier diverses maladies parasitaires et de prescrire en temps opportun leur traitement efficace. Pour obtenir des résultats de recherche précis et fiables, il est important de suivre les règles de collecte des matières fécales..

Quelques jours avant de collecter du matériel pour la recherche, vous devez suivre un certain régime:

  • vous devez arrêter de manger du poisson, des plats de viande et des légumes frais et vous ne devez prendre aucun médicament
  • il est recommandé de privilégier la purée de légumes en combinaison avec une petite quantité de fruits, et il est également permis d'utiliser diverses céréales et produits laitiers

Avant de commencer à collecter des excréments, vous devez bien laver le périnée. Les femmes devraient refuser d'effectuer une telle analyse pendant la menstruation..

L'analyse des selles n'est pas recommandée immédiatement après les procédures suivantes:

  • lavement
  • radiologie du système digestif au sulfate de sodium
  • coloscopie

Après de telles procédures, il est conseillé au patient de faire un test de selles au plus tôt 2-3 jours plus tard. Les experts disent que les matières fécales destinées à la recherche ne devraient être obtenues qu'avec un acte spontané de défécation. Vous ne devez pas utiliser divers laxatifs à ces fins, qui aident à accélérer ce processus..

Plus d'informations sur l'analyse des selles peuvent être trouvées dans la vidéo.

Il est strictement interdit d'injecter des suppositoires et des médicaments dans l'anus, ainsi que d'utiliser des médicaments pouvant changer la couleur des matières fécales. Cela est dû au fait que la prise de divers médicaments peut affecter la composition des matières fécales et, par conséquent, le résultat de l'étude..

Il est important de se rappeler que pour obtenir des résultats fiables du coprogramme, le matériel de l'étude ne doit contenir aucun mélange d'urine et de flux menstruel..

Pour collecter les matières fécales, un récipient en plastique spécial est utilisé, qui doit être stérile. Une spatule spéciale est utilisée, avec laquelle il est nécessaire de remplir le récipient de 1/3. Le matériel obtenu pour la recherche doit être livré au laboratoire de l'établissement médical le jour de la collecte.

Réaction positive au pigment

La détermination de la teneur en stercobiline dans les matières fécales est effectuée de plusieurs manières:

  • Une étude qualitative des matières fécales est le résultat de l'interaction de la stercobiline avec le dichlorure de mercure. Le résultat d'une telle réaction est la formation d'une substance d'une certaine couleur, plus ou moins intense. Une telle étude est réalisée pendant la journée, car c'est le temps nécessaire à la réaction. Il est normal qu'un composé teinté de rose se forme, dont l'intensité peut varier. En cas d'absence d'un pigment tel que la stercobiline, la substance devient verte.
  • Le type de recherche quantitative n'est pratiquement pas effectué et ils n'ont recours à son aide que lorsque les matières fécales sont d'une intensité de couleur insuffisante. Cette analyse est basée sur un changement de couleur des matières fécales dû à une réaction avec un réactif tel que le paradiméthylaminobenzaldéhyde. Le résultat de la réaction est la formation d'une substance rouge et sa couleur intense indique une grande quantité de stercobiline dans les selles. La spectrophotométrie est utilisée pour évaluer les résultats obtenus de manière quantitative..

La stércobiline est un pigment formé à partir de la bilirubine dans le côlon et est le résultat de l'activité vitale normale de la microflore bactérienne bénéfique.

C'est pour cette raison qu'une réaction positive à la stercobiline est un résultat normal..

Chez une personne en bonne santé, jusqu'à 350 ml de pigment peuvent être excrétés par jour avec les excréments. Une diminution ou, au contraire, une augmentation de sa quantité peut être un signal dangereux de la progression de diverses pathologies dangereuses dans le corps humain..

Écarts par rapport à la norme

Une diminution des taux de stercobiline est un signe d'hépatite

Dans certains cas, il y a une augmentation de la quantité de stercobiline dans les selles et cela se produit à la suite de la dégradation intensive des globules rouges. Le plus souvent, un tel état pathologique se développe dans l'anémie hémolytique, qui peut être congénitale et acquise. Le signe principal de la jaunisse hémolytique est une coloration jaune de la peau du patient..

Dans le cas où l'absence de stercobiline dans les selles examinées est diagnostiquée, cela peut indiquer une obstruction complète du canal cholédoque. Le plus souvent, un tel état pathologique se développe à la suite de la compression de la lumière du conduit avec une pierre ou une tumeur de nature différente. Avec cette pathologie, les matières fécales deviennent blanches et la peau devient jaune verdâtre..

Une diminution du pigment dans les matières fécales peut être observée:

  • avec cholangite
  • avec cholélithiase
  • avec hépatite
  • avec pancréatite aiguë et chronique

La détermination de la stercobiline dans les matières fécales joue un rôle important dans le diagnostic de diverses pathologies dans le corps humain. Pour obtenir une image plus précise et détaillée de la santé du patient, il est recommandé de procéder à un examen complet, dans lequel l'analyse de la stercobiline fait partie intégrante.

La stércobiline dans les selles est positive

L'examen microscopique des matières fécales est l'étude la plus informative, qui est prescrite pour diagnostiquer les troubles des processus digestifs.

Les selles deviennent brunes en raison du stercobilinogène, un pigment biliaire, après des réactions oxydatives. S'il n'y a pas assez de composants, les matières fécales sont décolorées..

Ceci est typique de l'hépatite, de la lithiase urinaire et de la jaunisse obstructive. La réaction à la stercobiline permet d'obtenir le maximum d'informations et, si nécessaire, de prescrire un traitement.

Stercobilin est...

Le pigment qui tache les matières fécales en brun se forme à la suite de l'oxydation de substances produites dans la région de la vésicule biliaire. La bilirubine participe aux processus métaboliques. La stércobiline se forme dans la région du côlon.

Dans cette zone, il est partiellement absorbé dans la circulation sanguine, d'où il pénètre dans les reins, y persistant pendant un certain temps. La stércobiline est excrétée dans l'urine, tout en se transformant en une substance telle que l'urobiline, qui colore le liquide dans une teinte jaune ou paille.

Dans la région du gros intestin, environ 500 mg de pigment sont produits quotidiennement chez un adulte. Chez les nouveau-nés, cette substance est synthétisée en quantités minimales, par conséquent, la couleur verdâtre des matières fécales est dans ce cas la norme..

Cela est dû au fait que chez les jeunes enfants dans le corps, les processus métaboliques se produisent d'une manière différente, c'est-à-dire que la bilirubine n'est pas transformée en d'autres substances.

Les principales caractéristiques de la stercobiline:

  • Contenue dans les matières fécales en excès lorsque le patient a des maladies du sang, c'est-à-dire une dégradation excessive des globules rouges et une synthèse excessive de la bile.
  • En l'absence totale, les matières fécales sont désignées par un terme comme acholique. Les matières fécales sont de couleur claire et ont une consistance similaire à l'argile liquide. Cela est dû à un manque de bile dans la région intestinale.

Qu'est-ce que le coprogramme

En cas de troubles métaboliques dans la région du côlon, des diagnostics de laboratoire sont prescrits. L'une des méthodes de recherche les plus informatives est le coprogramme.

Cette analyse implique l'étude de la composition chimique, de l'aspect et de la microflore des matières fécales, ce qui permet d'obtenir toutes les informations nécessaires sur le fonctionnement du tractus gastro-intestinal..

Dans la zone du côlon, non seulement la partie liquide de la nourriture sera contenue. Il y a des enzymes ici. Jus digestifs, sang, bile et même bactéries. Coprogramme - une analyse générale des matières fécales, à l'aide de laquelle l'étude des propriétés microscopiques, chimiques et physiques est effectuée.

La technique pour effectuer une analyse générale des matières fécales prévoit:

  • Analyse visuelle des matières fécales pour une évaluation qualitative et quantitative.
  • Visualisation de la présence d'inclusions étrangères dans les selles.
  • Réaliser des réactions chimiques pour identifier les impuretés.
  • Examen microscopique.

La macroscopie permet d'évaluer des indicateurs tels que la consistance, la forme, le volume et la couleur des matières fécales. Cette technique vous permet d'identifier le mucus, le sang et les écoulements purulents. La macroscopie permet également de déterminer les restes de particules alimentaires non digérées.

Des recherches chimiques sont nécessaires pour étudier la réaction à la bilirubine et le réglage de l'équilibre acido-basique. C'est cette méthode qui est utilisée pour analyser les matières fécales pour la quantité de stercobiline.

La microscopie permet de déterminer le taux de fibres musculaires, de graisses, d'amidon et de fibres. Les diagnostics utilisant cette étude révèlent la présence d'érythrocytes et de leucocytes, d'œufs d'helminthes et de champignons.

En utilisant l'analyse la plus informative, il est possible de déterminer la quantité de sels et de cellules épithéliales.

La stércobiline dans les selles est positive

Indications pour

Une analyse fécale générale est prescrite par le médecin après la visite du patient. Parmi les principales indications figurent:

  • Fissures anales et hémorroïdes.
  • Ulcères du duodénum et de l'estomac.
  • Constipation chronique et pancréatite.
  • Maladie de Crohn et diverticules.
  • Cirrhose et colite hépatiques.
  • Polypes du côlon et tumeurs malignes.
  • Syndrome du côlon irritable et néoplasmes malins.
  • Lésions de vers et dysenterie amibienne.
  • Maladies infectieuses intestinales (salmonellose, choléra, etc.).
  • Anémie et autres troubles sanguins.

Il est impératif de faire un coprogramme si le patient présente des symptômes tels que douleur dans l'abdomen, flatulences, crampes. Il est nécessaire de vérifier s'il y a des brûlures d'estomac et des problèmes pendant l'acte de défécation.

Le diagnostic est obligatoire pour les patients qui ont un écoulement de sang avec des matières fécales et d'autres symptômes indiquant qu'il existe des troubles du tube digestif.

Le médecin peut demander un test de selles général pour détecter les helminthiases, les infections ou les intoxications. Cette étude vous permet d'identifier l'agent causal de la maladie et de prescrire une thérapie efficace..

Parmi les cas urgents, l'intoxication du corps doit être mise en évidence afin d'isoler le patient de la société en cas de maladies infectieuses.

Chez les jeunes enfants, un coprogramme est réalisé en cas de suspicion d'anomalies du rectum ou de l'intestin grêle, en cas de réactions allergiques et de suspicion de maladies parasitaires.

L'analyse des matières fécales ne permet pas d'identifier la pathologie, mais elle détermine les troubles survenant dans le corps et permet au médecin de prescrire des diagnostics supplémentaires.

À quel âge la stercobiline apparaît-elle dans le corps?

Le pigment biliaire n'est diagnostiqué que par coprogramme. L'analyse de cet indicateur n'est possible qu'après la formation de la microflore naturelle dans le corps de l'enfant.

Conformément aux données d'âge, la stercobiline est distribuée:

  1. De 4 à 5 mois - seule la bilirubine est présente, colorant les selles d'une couleur verdâtre.
  2. De 5 à 8 mois - le pigment commence tout juste à être produit chez les nourrissons.
  3. De 6 à 8 mois - la stercobiline apparaît dans les intestins des personnes artificielles.
  4. De 8 à 9 mois - la bilirubine n'est pas libérée, seul le stercobilinogène est présent.

Avec l'âge, de nombreux processus sont effectués dans le corps humain. Parmi eux, le remplacement complet de la bilirubine par le stercobilinogène doit être mis en évidence. À cet égard, les experts estiment que la combinaison de ces indicateurs chez un enfant ne constitue pas un écart par rapport à la norme..

Dans ce cas, nous parlons de la réaction du corps aux agents pathogènes, par exemple, comme la température avec la grippe.

Il s'avère que si un enfant âgé de 8 mois a les deux pigments, il n'est pas nécessaire dans ce cas de lutter contre la dysbiose. Il est nécessaire d'identifier et de traiter la véritable cause des dysfonctionnements survenant dans l'organisme.

Recommandations ou comment se faire tester

Pour obtenir les résultats les plus précis lors de l'analyse générale des matières fécales, il est nécessaire d'exclure les facteurs qui peuvent provoquer une distorsion de la composition chimique du matériel biologique..

Préparation obligatoire à l'étude:

  • Exclure les tomates, les betteraves, le poisson et la viande de l'alimentation 2 ou 3 jours avant l'analyse.
  • Arrêtez de boire des médicaments.
  • Recueillir les matières fécales uniquement après une hygiène approfondie.
  • La collecte des selles peut être effectuée si l'intestin a été vidé naturellement. sans l'utilisation de laxatifs et de lavements.

Veuillez noter que les matières fécales ne conviennent pas à l'examen si le patient a subi une radiographie, une irrigoscopie, une coloscopie ou une sigmoïdoscopie il y a 2 à 4 jours. L'analyse doit être livrée au laboratoire le plus tôt possible, mais au plus tard 12 heures après le prélèvement.

Normes générales et indicateurs

Le diagnostic de laboratoire est réalisé selon plusieurs critères principaux dont l'évaluation est obligatoire. En cas de divergence, vous devriez consulter un médecin et commencer le traitement. Sinon, de graves écarts peuvent se développer..

Indicateurs physiques

Tout écart par rapport aux normes établies indique une violation des fonctions du tube digestif..

Indicateurs de couleur

La couleur doit être brune. Si les selles deviennent noires, nous pouvons parler de la présence de saignements gastro-intestinaux, d'ulcères, de tumeurs ou de la maladie de Crohn..

Avec un tabouret jaune, nous parlons d'un processus inflammatoire dans le pancréas. Une teinte grise indique une infection du foie ou un blocage des voies biliaires.

Normes quantitatives

La quantité doit normalement être comprise entre 90 et 300 g / jour. Avec une augmentation du volume, une entérite, une pancréatite, une maladie de Crohn et une hépatite A sont suspectées.

S'il y a une quantité insuffisante de matières fécales, alors la suspicion tombe sur l'hypothyroïdie, la colite chronique, les tumeurs dans le côlon, le rétrécissement des canaux intestinaux et les ulcères.

Odeur caractéristique

L'odeur ne doit pas être dure. S'il y a une odeur putride, la fermentation se produit dans les intestins et aigre - avec dyspepsie fermentative.

S'il y a une odeur qui ressemble à l'acide butyrique, cela indique une quantité insuffisante d'enzymes nécessaires à la dégradation des aliments dans le gros et le petit intestin..

La forme

Normalement, les matières fécales doivent sortir en forme et avoir une consistance molle. Si les selles sont denses, on parle alors de sténose ou de constipation.

Avec une consistance non formée et pâteuse, on peut parler d'une augmentation du péristaltisme intestinal et d'une activité insuffisante des processus digestifs, la même chose est observée dans la colite. Les selles molles ne sont possibles qu'avec la diarrhée.

Si nous parlons d'eau ou de mousse, il s'agit d'une infection intestinale, d'une forme fermentative de dyspepsie ou de choléra. En l'absence de traitement rapide, une issue létale est possible, en particulier lorsqu'il s'agit de jeunes enfants chez lesquels le corps n'est pas capable de se battre seul.

Impuretés disponibles

Normalement, il ne devrait y avoir aucune impureté dans les selles. La présence de mucus indique une inflammation et des maladies infectieuses telles que la salmonellose et la dysenterie..

Si la présence de sang est détectée, le médecin diagnostique des hémorroïdes, des fissures, des polypes et des néoplasmes dans le côlon ou l'intestin grêle. Les caillots sanguins peuvent traverser les selles pendant la diverticulose et les saignements internes.

Acide gras

Une petite quantité d'acides gras n'est autorisée que pour les jeunes enfants, car le système digestif de leur corps n'est pas encore complètement formé.

À l'âge de 2 ans et plus, les acides gras indiquent le développement d'affections telles que la pancréatite, le blocage des voies biliaires et une motilité intestinale excessive.

Sels d'acides gras

Le produit résiduel se produit après le traitement des sels gras. Une petite quantité de cette substance dans les matières fécales est considérée comme la norme..

Si les indicateurs sont élevés, nous parlons de maladies de la vésicule biliaire ou du foie. Un niveau élevé de sels d'acides gras indique une forme fermentative de dyspepsie et un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal.

Normes pour les enfants de moins de 1 an

Si un enfant se nourrit de lait maternel, la couleur des matières fécales doit normalement être jaune ou verdâtre, si elle est artificielle, puis grise ou verte.

Lorsque le noir apparaît, des pathologies telles que des saignements dans l'intestin ou l'estomac peuvent être présentes. Des selles brun foncé indiquent une suralimentation, une constipation ou une dysbiose.

Avec une teinte blanchâtre ou très claire, le médecin peut diagnostiquer une infection à rotavirus.

La quantité de matières fécales chez les enfants compte également:

  • La norme va jusqu'à 1 mois (20 g par jour), à partir de 1 mois. jusqu'à 1 an (50 g par jour).
  • Dépassement des niveaux normaux - diarrhée, hépatite ou maladie de Crohn.
  • En diminuant - colite.

L'odeur doit être aigre. Même putride est considéré comme la norme. Avec une odeur fétide, on parle de constipation ou de dysbiose. La consistance des matières fécales chez les enfants doit être visqueuse et lâche.

Lors de l'allaitement ou de l'alimentation artificielle, les matières fécales sortent sous forme pâteuse. Si les selles sont dures ou contiennent des grumeaux, cela indique une constipation statique, un faible apport hydrique ou une motilité intestinale insuffisante..

Si le stercobilinogène dépasse la norme

Avec une augmentation de la quantité de pigment, nous parlons du développement des troubles suivants dans le corps:

  • L'anémie hémolytique.
  • Synthèse excessive de la bile.
  • Renforcer les fonctions de la rate.

Si le stercobilinogène est détecté avec la bilirubine, nous parlons alors de l'évolution latente de la dysbiose. Chez une personne en bonne santé, la réaction à ce pigment sera toujours positive..

Tabouret holistique ou manque de pigment

La norme est un test positif pour le stercobilinogène. Ces composés sont un produit qui se forme après la décomposition de l'hémiglobine dans la région intestinale..

Le processus se déroule dans la région du gros intestin. Si, avec ce pigment, d'autres sont détectés, ce qui ne devrait en fait pas l'être, cela indique la présence de micro-organismes pathogènes dans le tractus gastro-intestinal..

Le pigment stercobilinogène est un composant essentiel des matières fécales. Si l'échantillon après analyse est positif, cela signifie que tout dans le corps du patient est normal. Mais la quantité de pigment ne doit pas être supérieure à 350 mg et, par conséquent, inférieure à 70 mg.

Tout écart indique la présence de maladies de la carie érythrocytaire. Avec des indicateurs fortement surestimés, on parle d'anémie hémolytique et d'activité excessive de la rate.

Recommandations supplémentaires

Si des troubles des processus digestifs apparaissent, il est recommandé de consulter un médecin, qui prescrira d'abord une analyse générale des matières fécales.

Une fois les résultats obtenus, le spécialiste proposera de subir des diagnostics supplémentaires, ce qui permettra d'étudier plus en détail les processus pathologiques se produisant dans le corps..

Sur la base des données obtenues dans les résultats, le médecin prescrira un traitement médicamenteux. Dans les cas extrêmes, le patient est référé pour une intervention chirurgicale. Une fois le traitement nécessaire terminé, le spécialiste prescrira un coprogramme répété, ce qui permettra d'évaluer l'efficacité des mesures prises.

Conclusion

Le stércobilinogène est un indicateur important, dont le niveau indique la fonction du système digestif. Vous pouvez déterminer la quantité de pigment en passant une analyse telle qu'un coprogramme.

Avec une augmentation ou une diminution des indicateurs, nous parlons du développement de troubles pathologiques qui nécessitent une correction médicamenteuse. Seul un médecin peut tirer la bonne conclusion et prescrire un traitement efficace.

Réaction positive à la stercobiline dans les selles: fonctions et rôle de la bilirubine dans le corps humain

La stercobiline pigmentaire biliaire dans les selles est une norme obligatoire. C'est grâce à ce composant que les selles deviennent brunes. S'il en manque, les excréments sont décolorés..

Origine et fonction de la stercobiline

Lorsque l'hémoglobine est détruite, le pigment bilirubine se forme, qui est transformé dans l'intestin à l'aide de bactéries en stercobilinogène. La substance résultante est absorbée par les parois intestinales, pénètre dans la circulation sanguine, puis dans le foie et les reins. Après cela, le stercobilinogène est converti en stercobiline pendant l'oxydation..

Ce pigment colorant donne aux selles sa teinte brune ou brune typique. Il est à noter que le stercobilinogène est incolore. Après avoir pénétré dans les reins par les vaisseaux sanguins, la stercobiline est transformée en urobiline. Lorsqu'il atteint les reins, il sort avec de l'urine. La majeure partie du stercobilinogène transformé est contenue dans les matières fécales (95% de ce pigment), les 5% restants dans l'urine. Toutes ces substances, qui sont des produits de désintégration normaux (urobilinogènes), se forment à une vitesse constante.

La couleur des matières fécales dépend du pigment biliaire. Cependant, non seulement la fonction de coloration des selles est assurée par le stercobilinogène oxydé.

C'est la présence de cette substance qui montre le bon fonctionnement du foie, de la rate et du métabolisme..

En déterminant la quantité de stercobiline, les spécialistes parviennent à reconnaître les signes de jaunisse suprahépatique à temps. Ce pigment aide à évaluer le volume disponible de globules rouges et d'hémoglobine. Cela est possible car c'est dans le foie que la bilirubine se forme à la suite de la dégradation des érythrocytes et de la libération d'hémoglobine..

Normalement, la teneur en stercobiline dans les selles devrait atteindre 75-350 mg par jour. Une diminution ou une augmentation de cet indicateur est un signal que de graves dysfonctionnements se produisent dans le corps. Une réaction négative au pigment stercobiline dans l'enfance est considérée comme la norme. Un rôle biologique important de la stercobiline réside dans sa capacité à être une sorte de marqueur de santé.

Lorsque la stercobiline apparaît?

Un nouveau-né a initialement des systèmes internes qui ne fonctionnent pas parfaitement. Le tractus gastro-intestinal des nourrissons ne s'est pas encore adapté à la vie en dehors de l'utérus. Par conséquent, la stercobiline apparaît dès qu'une microflore normale se forme dans l'intestin. Et cela arrive souvent à l'âge de 5 à 6 mois. C'est à ce moment qu'une réaction positive au pigment colorant a été découverte pour la première fois. Mais un nouveau-né et un enfant jusqu'à 5 mois n'ont pas cette substance dans les selles, ce qui est considéré comme normal.

La stercobiline et la bilirubine sont distribuées selon le principe suivant:

  • La bilirubine est excrétée dans les selles chez les nouveau-nés et les enfants nourris au lait maternel. C'est lui qui donne la couleur verte aux excréments.
  • Dans les selles des nourrissons de 5 à 8 mois, l’alimentation au sein et l’alimentation artificielle contiennent les deux substances.
  • Chez les enfants de plus de 8 mois, seule la stercobiline est retrouvée. À l'avenir, la bilirubine dans les selles n'est plus présente, ce qui est la norme..

À mesure que l'enfant grandit, le pigment biliaire dans les selles remplace complètement la bilirubine. Dans le coprogramme des enfants à partir de 6 mois, le pigment biliaire est désigné par le mot «présent». Au fil du temps, un indicateur positif devrait atteindre 75 à 350 mg. L'absence de cette substance devient la cause de selles acholiques. La décharge acquiert une consistance argileuse incolore, ce qui indique un blocage complet des voies biliaires. Dans tous les cas, pour qu'une telle situation ne signifie pas, il est important de consulter un spécialiste à temps. Lui seul peut comprendre ce que cela signifie..

Comment la stercobiline est-elle détectée?

L'étude de la stercobiline dans les selles et de la fonctionnalité des organes du système gastro-intestinal est réalisée à travers une série d'études en laboratoire. Le coprogramme est l'une des méthodes efficaces et révélatrices. Cette analyse fécale est importante à la fois pour établir un diagnostic précis et pour surveiller le traitement prescrit. Avec son aide, les informations suivantes sont obtenues:

  • qualité physique et chimique des matières fécales,
  • microscopie des matériaux,
  • examen bactériologique (présence d'agents pathogènes, état de la flore intestinale),
  • détecter les signes de parasites,
  • à propos du sang caché dans les selles.

Le stercobilinogène oxydé dans les matières fécales peut être déterminé par plusieurs méthodes. L'analyse des selles par la recherche qualitative implique l'utilisation de dichlorure de mercure, qui interagit avec le pigment biliaire. La réaction se traduit par la formation d'une substance rose d'intensité variable. La mise en œuvre de cette technique prend un jour - pendant ce temps, la réaction nécessaire doit passer. Cependant, l'absence de stercobiline conduira la substance résultante à être verte..

La détermination de la stercobiline peut également être effectuée en utilisant une méthode quantitative. Cette méthode n'est pas souvent utilisée, principalement avec une coloration insuffisamment intense des matières fécales. Il est basé sur un changement de couleur des matières fécales à la suite d'une réaction avec le paraméthylaminobenzaldéhyde. Ce réactif, lorsqu'il interagit avec la stercobéline, tache les matières fécales d'une couleur rouge vif. Il est à noter que plus la couleur est intense, plus le pigment biliaire est important. Vous pouvez tirer des conclusions en utilisant une méthode quantitative utilisant la spectrophotométrie..

Préparation à l'étude des matières fécales

L'analyse des matières fécales sera aussi informative que possible si vous vous préparez correctement à sa livraison. Normalement, les adultes et les enfants doivent commencer la préparation quelques jours avant de se rendre au laboratoire. Son essence est de nettoyer les intestins afin d'assurer l'absence de résidus alimentaires, de fibres de nature végétale et musculaire dans les selles. Pour ce faire, il est recommandé de suivre un régime spécial pendant 2 à 3 jours: soit selon Pevzner, soit selon Schmidt.

Le régime Pevzner implique l'inclusion dans le régime du pain blanc et noir, de la viande, de la choucroute, du sarrasin, du riz, des pommes de terre, des pommes et du beurre. Pour un adulte et un enfant, le menu du jour doit être riche en calories..

Le régime Schmidt est considéré comme plus doux, selon lequel vous devez manger 5 fois par jour. Les principaux sont les produits laitiers, le beurre, les œufs, la viande, les pommes de terre, les flocons d'avoine.

Si, pour des raisons de santé, ou en raison de la livraison urgente de l'analyse, il n'est pas possible de suivre le régime, il est recommandé d'arrêter de boire du café, du thé et de l'alcool au moins un jour avant.

Les laxatifs, les médicaments antidiarrhéiques, les suppositoires, ainsi que les médicaments à base de sulfate de baryum, le bismuth peuvent affecter la texture, la couleur et la composition des selles. Par conséquent, vous devez arrêter de les utiliser avant de procéder à l'analyse..

Indicateurs de la norme

Les matières fécales normales sont denses, brunes, de forme cylindrique, sans odeur prononcée. Habituellement, un affaiblissement de l'odeur des matières fécales se produit avec une constipation prolongée et une consommation excessive d'aliments végétaux, et une augmentation - avec la présence de produits carnés et de diarrhée dans l'alimentation. Dans les matières fécales, les particules de nourriture et les traces de parasites ne doivent pas être détectées visuellement. La microscopie ne détecte pas les cellules sanguines, les fibres musculaires, le tissu conjonctif, l'amidon, la levure et les protozoaires.

La norme est la présence de sels d'acides gras en petite quantité. Il existe une quantité strictement limitée de microflore intestinale iodophile normale. Dans le même temps, l'amidon doit être absent..

Une réaction négative à la bilirubine, le sang occulte, est considérée comme la norme. les protéines négatives sont également considérées comme la norme. Chez les nourrissons, la détermination de la bilirubine dans les selles est autorisée. Le produit de dégradation de la bilirubine doit nécessairement être déterminé dans les selles d'un adulte. Une réaction négative au pigment stercobiline est un signal de processus pathologiques dans le corps. Un changement de son montant se produit toujours avec certaines maladies..

Raisons de changer la composition des matières fécales

En tant que marqueur de l'état de santé, la stercobiline est capable de signaler l'apparition de dysfonctionnements du système digestif. Sa quantité peut augmenter ou diminuer en fonction des processus pathologiques survenus.

Une augmentation du pigment de couleur se produit généralement lorsque les globules rouges sont rapidement dégradés. Cela peut être dû à une anémie hémolytique (jaunisse). Avec la jaunisse hémolytique, la peau est tachée d'une couleur jaune intense. Un niveau élevé de pigment biliaire est observé avec l'hémolyse des érythrocytes en raison d'une intoxication par des poisons et des médicaments. Un travail excessif de la rate est également la cause d'une augmentation de la stercobiline..

Si le produit d'oxydation stercobilinogène n'est pas détecté dans les matières fécales, on peut affirmer avec certitude que le canal biliaire est complètement bloqué. Habituellement, cette condition se produit en raison de sa compression par une pierre ou une tumeur. En même temps, des matières fécales légères sont produites et la peau est colorée dans une teinte jaune-vert..

La réaction à la stercobiline est négative lorsque:

  • calculs dans les voies biliaires,
  • tumeurs de la tête pancréatique,
  • croissance des ganglions lymphatiques,
  • lymphadénomopathie,
  • hépatite aiguë, pancréatite, cholangite.

Si la réaction à la bilirubine est positive, il existe une dysbiose dans le corps, compliquée par une antibiothérapie. Cela se produit également avec une diarrhée sévère..

Les leucocytes dans les selles sont considérés comme un écart par rapport à la norme. Leur présence indique une possible colite, entérite, tuberculose intestinale, colite ulcéreuse, invasion helminthique.

Lors de la réalisation d'études, ils prennent également en compte le fait que l'urobiline dans l'urine peut être considérablement réduite en raison de la prise d'antibiotiques à large spectre. Souvent, la quantité de cette substance augmente dans les selles parallèlement à une diminution de l'urine..

Réaction à la stercobiline: qu'est-ce que c'est, pourquoi et quand elle est effectuée et ce que cela montre?

La recherche en laboratoire est une partie importante du diagnostic de presque toutes les maladies. Pour cela, différents types de matériaux sont utilisés - fluides biologiques, particules tissulaires d'organes internes et matières fécales solides. En étudiant ce dernier (c'est-à-dire les matières fécales), de nombreuses pathologies peuvent être identifiées, y compris celles qui ne sont pas associées à des lésions du tractus gastro-intestinal..

  • Informations générales sur le pigment
  • Comment la stercobiline peut-elle être détectée??
  • Test qualitatif
  • Test quantitatif
  • Dois-je me préparer à l'étude et quels résultats peuvent être obtenus?
  • Comment interpréter des exemples de données?
  • Devrait-il y avoir de la bilirubine dans les selles??
  • Raisons des écarts

Toutes sortes d'inclusions peuvent être présentes dans les selles. Ceci est normal et ne devrait pas être préoccupant. Mais si des impuretés telles que du mucus abondant, du sang ou des morceaux de tissu suspect ou des aliments non digérés ont été découverts, cette situation est considérée comme alarmante. De plus, ce matériel biologique peut contenir différents pigments, dont l'un est la stercobiline. Qu'est-ce que c'est et que signifie la situation lorsque la réaction à la stercobiline est positive? Il sera utile à chaque patient de savoir.

Informations générales sur le pigment

La stércobiline est une substance pigmentaire qui se trouve normalement dans les excréments humains. Cependant, toutes les personnes qui passent un test de selles ne le font pas en une quantité ou en une autre. Et parfois ça peut être complètement absent.

Sur une note. Autrement dit, si la stercobiline dans les selles d'un adulte est positive, cela est considéré comme une norme absolue..

Alors, quelle est cette substance? La stércobiline est le produit final du traitement de la bilirubine, qui, à son tour, est contenue dans la bile. C'est grâce à ce pigment que les excréments acquièrent leur propre nuance - brune ou brune. Sous l'influence du métabolisme et des processus de transformation, le stercobilinogène se décompose en stercobiline. Cela se produit dans le segment inférieur du côlon..

Ainsi, si nous répondons à la question de savoir ce que cela signifie si la réaction à la stercobiline est positive, nous pouvons dire avec confiance que c'est l'un des indicateurs du fonctionnement normal et de l'activité vitale d'une microflore intestinale saine. Cette substance est détectée dans les selles de personnes de différentes catégories d'âge..

Comment la stercobiline peut-elle être détectée??

La réaction à la stercobiline est le principal type d'étude qui permet d'identifier ce pigment. Pour effectuer un échantillon, vous devez d'abord prélever une petite quantité de matières fécales. Mais il existe plusieurs méthodes pour un tel test. L'option spécifique est sélectionnée individuellement pour le patient.

Lors de la réaction à la stercobiline dans les selles, certaines caractéristiques sont évaluées. Les données finales de l'échantillon et l'avis du médecin dépendent:

  • paramètres physiques et chimiques du matériel biologique;
  • données de tests microscopiques;
  • les résultats de la recherche bactériologique;
  • des informations sur la présence de déchets d'helminthes dans le matériau étudié;
  • la présence ou l'absence d'impuretés sanguines.

Le coprogramme des selles pour la stercobiline est réalisé de 2 manières: qualitative et quantitative. Chacun d'eux a ses propres caractéristiques, par conséquent, les résultats seront différents..

Test qualitatif

Une analyse qualitative des matières fécales pour la stercobiline est effectuée à l'aide d'un réactif spécial. C'est le dichlorure de mercure, qui a tendance à interagir étroitement avec le pigment biliaire. Comment comprendre que la stercobiline présente dans les selles est positive chez un enfant ou un adulte? Pour cela, l'assistant de laboratoire évalue le résultat final de la réaction en cours. Normalement, il se forme une substance de couleur rose avec des degrés d'intensité variables..

Sur une note. La période pendant laquelle la réaction se déroule prend 24 heures. C'est à l'issue de ce délai que l'assistant de laboratoire pourra évaluer le résultat final. Si les pigments biliaires n'ont pas été trouvés dans les matières fécales, la substance résultante ne prendra pas de couleur rose, mais verte.

Test quantitatif

La technique du coprogramme quantitatif de la présence de stercobiline est beaucoup moins utilisée que la précédente. Il est généralement utilisé lorsque le médecin a des doutes sur la fiabilité des données d'échantillonnage de qualité. Et dans cette situation, un réactif est utilisé, mais cette fois il s'agit de paradiméthylaminobenzaldéhyde. Si la stercobiline est présente dans les matières fécales, la réaction entraînera une coloration rouge vif du matériel biologique. Et plus il est saturé et intense, plus la concentration de pigment dans les selles est élevée..

Pour tirer des conclusions sur la quantité de stercobiline dans les selles, la coloration seule ne suffit pas. La spectrophotométrie est effectuée pour obtenir le résultat final.

Dois-je me préparer à l'étude et quels résultats puis-je obtenir??

Presque toutes les études de laboratoire nécessitent une préparation préliminaire. Cette analyse ne fait pas exception. Si vous ne suivez pas les règles simples mais obligatoires, la procédure devra être répétée.

Que faut-il pour cela? Il suffit de nettoyer les intestins des fibres alimentaires et des résidus alimentaires lourds de manière naturelle (en suivant le régime Pevzner ou Schmidt). Cela s'applique aux adultes et aux jeunes enfants..

Comment interpréter des exemples de données?

Lors de la réalisation de l'étude en question, vous pouvez obtenir des données positives ou négatives. La norme ou l'écart dépend de l'âge du patient.

Donc, si la stercobiline est absente dans les selles d'un nourrisson, cela est considéré comme tout à fait normal. Chez les nouveau-nés, le système digestif n'est pas encore développé et ce processus prend un certain temps. En particulier, le foie ne remplit pas pleinement ses fonctions, de sorte que les matières fécales ont initialement une couleur verdâtre ou plus claire..

C'est important! Si la stercobiline présente dans les selles est positive chez les nourrissons, cela peut être le signe d'une jaunisse néonatale. Habituellement, cette situation ne nécessite pas de mesures thérapeutiques radicales, car il s'agit d'un processus physiologique. Mais si, avec le jaunissement de la peau et des globes oculaires, d'autres symptômes apparaissent et que le bien-être du bébé s'aggrave, c'est déjà un signe alarmant. Dans ce cas, nous ne parlons pas de physiologique, mais de jaunisse pathologique ou d'autres maladies dangereuses..

Quelle est la norme dans ce cas? La situation est tout à fait normale lorsque la stercobiline dans les selles d'un nourrisson est négative. Mais progressivement, à mesure que le bébé grandit, la concentration de cette substance augmentera. Cela peut être vu à l'œil nu: les selles des miettes acquerront une couleur plus foncée. Lorsque le système biliaire et digestif est complètement formé, la teinte des selles sera la même que chez un adulte..

Mais chez les patients plus âgés, les données de test négatives sont un signal alarmant et peuvent indiquer une maladie grave..

Devrait-il y avoir de la bilirubine dans les selles??

Si l'étude montre que la bilirubine dans les selles est positive, cela n'est également en aucun cas considéré comme la norme. Sa présence parle de perturbations dans l'activité du système biliaire - le foie, la vésicule biliaire ou ses conduits, etc..

Raisons des écarts

L'absence de stercobiline dans les selles correspond au même écart que sa présence en quantités accrues. Cela peut indiquer la présence de:

  • maladie de calculs biliaires;
  • processus tumoraux dans la région de la tête du pancréas;
  • augmentation ou prolifération persistante des tissus des ganglions lymphatiques;
  • hépatite aiguë;
  • cholangite;
  • pancréatite.

Sur une note. Avec un résultat de test positif pour la bilirubine fécale, on peut parler de dysbiose intestinale. Le plus souvent, il est causé par une utilisation prolongée ou inappropriée de médicaments antibactériens..

Avec une concentration accrue de stercobiline, on peut parler de jaunisse hémolytique chez un adulte. En outre, une maladie similaire peut être détectée chez les nourrissons..

Ainsi, un test de selles pour la présence de stercobiline est une méthode très importante et informative de diagnostic de laboratoire. De faux résultats sont rarement obtenus et le plus souvent la raison en est le non-respect des règles de la phase préparatoire..

La stércobiline dans les selles est positive: qu'est-ce que c'est?

L'analyse des matières fécales pour la stercobiline vous permet d'évaluer non seulement l'état du système digestif, mais également les performances de tout l'organisme. Bien que ce test de laboratoire ne soit pas aussi courant que les analyses d'urine ou les tests sanguins, il peut détecter des anomalies graves..

Dans quels cas devriez-vous faire un test de selles pour la stercobiline

Le plus souvent, des diagnostics sont attribués en cas de dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal. La nécessité d'analyser la réaction des matières fécales à la stercobiline est déterminée par le médecin après un examen général du patient, prenant une anamnèse.

Les principales indications pour l'analyse des matières fécales pour la stercobiline:

  • les hémorroïdes;
  • dysenterie;
  • pancréatite;
  • cirrhose du foie;
  • tumeurs, polypes dans le côlon;
  • choléra, salmonellose;
  • invasions helminthiques;
  • ulcère de l'estomac, ulcère duodénal;
  • anémie et autres troubles sanguins.

Le coprogramme des selles est effectué pour les plaintes de douleur dans l'abdomen, de flatulences, de brûlures d'estomac, d'excrétion de sang dans les selles. S'il y a des signes d'empoisonnement, une analyse de la stercobiline dans les selles aidera à identifier l'agent pathogène et à prescrire un traitement efficace. Pour les enfants, une analyse de la stercobiline dans les selles est effectuée pour les allergies, les soupçons d'infection par des parasites, les pathologies du petit rectum.

Que signifie la présence de stercobiline dans les selles?

Une réaction positive à la stercobiline n'est pas un rejet, bien au contraire. Dès l'âge de six mois, cela signifie que le système digestif de l'enfant se développe normalement..

La principale méthode de recherche est l'utilisation de chlorure de mercure. Au contact de celui-ci, les matières fécales modifient l'intensité de la couleur. La couleur verte des selles indique qu'il n'y a pas de pigment, rose - à propos de la présence. La deuxième méthode utilisant la substance active paradiméthylaminobenzaldéhyde consiste à surveiller l'intensité de la couleur du matériau dans les tons de rouge.

Écarts de la réaction fécale à la stercobiline par rapport aux valeurs normales

La stércobiline dans les matières fécales est un indicateur de la santé générale, de la fonction digestive. La quantité de pigment, en fonction du développement d'une pathologie particulière, peut augmenter ou diminuer.

Les causes de l'augmentation de la stercobiline dans les selles sont diverses maladies, anomalies et processus inflammatoires:

  • l'anémie hémolytique;
  • maladie du foie, augmentation de la production de bile;
  • rate hyperactive;
  • empoisonnement avec des médicaments, des poisons;
  • accélération du processus de décomposition des érythrocytes.

L'absence d'une quantité normale de stercobiline dans les selles indique souvent un rétrécissement du canal biliaire dû à une tumeur ou des calculs, une dysbiose, une hépatite, une pancréatite aiguë, une cholélithiase, une hypertrophie des ganglions lymphatiques.

Dans le cas du diagnostic de l'absence de pigment stercobiline, la couleur des matières fécales devient presque blanche, la peau devient jaune-vert.

Qu'est-ce que la stercobiline? Concepts de base

L'analyse des selles s'appelle un coprogramme. Elle examine la microflore, l'apparence, la composition des matériaux. De plus, une étude générale des matières fécales évalue la présence d'enzymes, de caillots sanguins, de bile, de sucs digestifs, de bactéries, de stercobiline dans les matières fécales. La méthode chimique est nécessaire pour évaluer l'équilibre acido-basique, pour identifier la réaction à la bilirubine.

Que signifie une stercobiline positive dans les selles? Il s'agit d'une situation normale, ce qui signifie que la microflore bactérienne du corps fonctionne bien..

Lorsqu'il n'y a pas de pigment de stercobiline dans les selles ou qu'il y en a trop - il y a une forte probabilité de maladie grave.

Le stércobilinogène est un pigment biliaire qui brunit les selles lors de réactions oxydatives. Lorsqu'ils se décolorent, l'absence de stercobiline est diagnostiquée dans ce cas. La condition peut être causée par une lithiase urinaire, une hépatite. La couleur brune des selles dépend des substances oxydées produites dans la vésicule biliaire. Le corps d'un adulte produit environ 350 g de pigment par jour. Chez les nouveau-nés, la nature du métabolisme est différente - la stercobiline est normalement produite en quantité minimale.

Les selles vertes sont normales chez les nouveau-nés.

Lorsque la stercobiline commence à être synthétisée chez un enfant

La stércobiline n'apparaît qu'après colonisation de la microflore intestinale par des bactéries bénéfiques. En règle générale, cela se produit à partir de l'âge de six mois. Les nouveau-nés et les enfants âgés de plusieurs semaines ou mois ont des systèmes internes inadaptés.

Une réaction positive à la stercobiline dans l'analyse des matières fécales est détectée à partir de cinq mois.

À mesure que l'enfant grandit, la bilirubine contenue dans les selles est complètement remplacée par le pigment biliaire qui se forme à la place. Les excréments d'un bébé de 4 à 5 mois tachent la bilirubine présente d'une couleur verdâtre. À l'âge de 5 à 8 mois, les deux substances doivent être présentes dans les selles de l'enfant. A partir de 8 mois dans les matières fécales, seul le pigment stercobiline est détecté dans l'analyse. Lorsque les deux substances sont détectées chez un adulte, cette maladie ne signifie plus une dysbiose, mais un dysfonctionnement grave.

Caractéristiques de l'analyse des matières fécales pour la stercobiline

Le thérapeute ou le gastro-entérologue oriente le patient vers une analyse fécale afin de découvrir la réaction à la stercobiline. Le matériel fourni analyse la composition qualitative, la réaction à la stercobiline, la microscopie et la bactériologie, la présence de sang, de parasites. Selon les résultats de l'étude, le médecin évalue le travail du système digestif du patient, la présence de pathologies, détermine le besoin d'autres méthodes de recherche, prescrit un traitement.

La quantité de pigment dépend du mode de vie, de l'âge et de la nutrition du patient.

Le taux normal de stercobiline dans les selles est de 95%.

Les matières fécales à analyser ne peuvent pas être obtenues à l'aide de médicaments laxatifs ou d'autres moyens d'accélérer le processus. Les selles après des selles spontanées donneront un résultat fiable. Les suppositoires, les autres médicaments qui peuvent changer la couleur des matières fécales (par exemple, les préparations de fer) ne doivent pas être injectés dans le rectum. La radiologie du tractus gastro-intestinal, la coloscopie, le lavement au sulfate de sodium, pratiqués la veille, déforme les indicateurs de la réaction à la stercobiline.

Préparation à l'étude des matières fécales pour la stercobiline

Le diagnostic le plus précis est effectué si les règles de collecte des matières fécales pour l'analyse de la réaction à la stercobiline ont été suivies. Quelques jours avant l'étude, vous devez:

  • abandonnez la viande, le poisson, l'alcool, le café, les légumes frais, en particulier les tomates, les betteraves;
  • ne prenez pas de médicaments;
  • augmenter la consommation de céréales, produits laitiers, légumes bouillis.

Le non-respect de l'hygiène avant le prélèvement, la période de menstruation chez une femme, les selles non naturelles peuvent fausser les résultats de l'analyse de la stercobiline.

Le matériau est collecté dans un récipient en plastique stérile, en le remplissant à environ un tiers. Pour ce faire, vous devez utiliser une spatule, qui est vendue avec le récipient. Les matières fécales sont données au laboratoire pour la recherche le même jour.

Chercheur au Laboratoire de Prévention des Troubles de la Santé Reproductive de l'Institut de Recherche en Médecine du Travail N.F. Izmerova.

Étude clinique des fèces OKA feces. Matériaux, méthodologie, interprétation des résultats

Pourquoi les protéines solubles apparaissent-elles dans les matières fécales?

La calprotectine est un produit de désintégration des leucocytes neutrophiles, la détermination de sa quantité peut contribuer non seulement à l'identification du processus inflammatoire dans la paroi intestinale, mais également à clarifier la massivité de cette pathologie. Au cœur de toute réaction inflammatoire dans le corps se trouve un afflux accru de cellules sanguines immunocompétentes, à savoir les neutrophiles, qui participent à l'élimination de l'inflammation. Leur dégradation est associée à l'apparition de calprotectine dans les selles, dont la quantité varie de 0 à 120 μg pour 1 gramme de selles.

Lors de l'analyse des matières fécales afin d'identifier les protéines solubles, une attention particulière doit être portée aux enfants de moins de 4 ans, car les matières fécales des enfants des premières années de vie contiennent normalement une certaine quantité de calprotectine. L'apparition de la calprotectine est le plus souvent associée à des maladies du tractus gastro-intestinal telles que la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn, la dyspepsie putréfactive

Très souvent, des protéines solubles peuvent apparaître dans les selles chez les personnes souffrant de pancréatite et de gastrite, ainsi qu'en cas d'hémorragie intestinale massive

L'apparition de la calprotectine est le plus souvent associée à des maladies du tractus gastro-intestinal telles que la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn, la dyspepsie putréfactive. Très souvent, des protéines solubles peuvent apparaître dans les selles chez les personnes souffrant de pancréatite et de gastrite, ainsi qu'en cas d'hémorragie intestinale massive.

Cependant, les processus inflammatoires de la muqueuse intestinale sont loin d'être le seul facteur étiologique de l'apparition du composant ci-dessus dans les selles. La calprotectine est assez souvent présente dans les selles des personnes atteintes de maladie cœliaque, d'obésité et d'allergie au lait

Il est important de faire attention aux médicaments que le patient prend avec des protéines solubles dans les selles, car l'utilisation fréquente de laxatifs, ainsi que de préparations contenant du zinc, du calcium et du magnésium, augmente la calprotectine

Autres recommandations importantes

Pour détecter les œufs d'helminthes fécaux, les matières fécales doivent être fraîches et conservées dans un endroit chaud jusqu'à la livraison à l'hôpital.

Pour l'examen bactériologique des selles (en particulier pour la stercobiline dans les selles d'un enfant), le patient doit recevoir un coton-tige stérile en laboratoire. Seul un spécialiste insérera le tube dans l'anus.

Pour détecter le sang caché dans les selles, il est nécessaire d'exclure la viande et les champignons du régime alimentaire, ainsi que les médicaments contenant de l'iode, du brome et du fer, dans les 3 jours précédant l'analyse. Le quatrième jour, le patient recueille les matières fécales et les envoie au laboratoire.

Pour la constipation sévère, un massage spécial du côlon doit être effectué. Si cela ne conduit à rien, les médecins font un lavement et ne prélèvent que des selles denses pour examen..

Comment se préparer à l'analyse des selles

Premièrement, il est strictement interdit de faire un lavement nettoyant. Ne prenez pas non plus de médicaments (laxatifs ou antidiarrhéiques) qui affectent les intestins.

Deuxièmement, les suppositoires ne doivent pas être injectés dans l'anus ou d'autres médicaments similaires..

Troisièmement, il n'est pas nécessaire d'utiliser des médicaments qui changent la couleur des matières fécales..

- Le régime de Pevzner. Son objectif principal est de maximiser la charge sur le corps humain. En un jour, vous devez manger 400 g de pain blanc, 250 g de viande frite, 100 g de beurre, 40 g de sucre, de porridge de sarrasin ou de riz, des pommes de terre frites, de la laitue, de la choucroute, de la compote et des pommes.

La teneur en calories est assez élevée - 3250 kcal. Si vous choisissez ce régime, assurez-vous de tenir compte de l'état de votre système digestif. Cela vous permettra de détecter même un petit degré d'indigestion;

- Le régime de Schmidt. Ce régime quotidien comprend 1-1,5 litre de lait, 2-3 œufs durs, pain blanc et beurre, 125 g de viande hachée, 200 g de purée de pommes de terre, 40 g de flocons d'avoine bouillis. La teneur quotidienne en calories est de 2250 kcal. La nourriture doit être distribuée sur 5 repas.

Préparation à l'analyse

Pour que la réaction aux protéines soit correctement déterminée dans des conditions de laboratoire, il est nécessaire de suivre les règles de préparation et de collecte des matières fécales pour le coprogramme, qui seront similaires pour les enfants et les adultes..

Ainsi, une préparation correcte comprend:

  1. informer le médecin de la prise de certains médicaments avant de passer les tests.
  2. lors de la visite initiale, informez le clinicien des voyages dans d'autres pays - cela est nécessaire, car l'infection du tractus gastro-intestinal par certains virus, bactéries ou protozoaires est caractéristique de certaines régions.
  3. une interdiction d'utiliser des matières fécales qui ont déjà été en contact avec de l'eau ou de l'urine, des détergents ou d'autres produits chimiques.

En outre, la procédure est reportée si la patiente a ses règles ou est diagnostiquée avec une hémorroïde hémorragique..

Les recommandations concernant la collecte de matériel de recherche pour le co-programme comprennent:

  • traitement hygiénique de l'anus et des organes génitaux.
  • collecte des matières fécales avec une cuillère spéciale dans un récipient stérile - ces dispositifs sont délivrés par le médecin traitant ou achetés à la pharmacie. Pour une telle étude, environ une cuillère à café de matières fécales est nécessaire..
  • fermer hermétiquement le récipient et effectuer une signature indiquant l'heure de la collecte et les données personnelles du patient.
  • après cela, fournissez tout le nécessaire au gastro-entérologue. S'il n'est pas possible de le faire immédiatement, le stockage du copromatériau au réfrigérateur est autorisé, mais pas plus de huit heures..

Réaction positive aux protéines dans le coprogramme

Les protéines présentes dans les selles d'un adulte ou d'un enfant sont un signal alarmant, car une telle substance ne doit pas être présente dans les selles d'une personne en bonne santé. Sa présence indique souvent le cours d'une sorte de maladie. La seule exception peut être les bébés - dans de tels cas, le médecin peut tirer une conclusion similaire basée sur le fait qu'une mère qui allaite mange trop d'aliments enrichis en protéines..

Une analyse pour examiner les matières fécales pour la présence d'une substance similaire peut recommander:

Cependant, pas dans tous les cas, la présence de protéines dans les selles indique l'évolution de toute maladie..

Les indications

Les cliniciens identifient un certain nombre de signes cliniques qui sont des indications pour effectuer un coprogramme pour détecter les protéines dans les selles. Étant donné qu'un tel trouble provoque souvent l'évolution de pathologies gastro-entérologiques, les symptômes seront appropriés..

Ainsi, parmi les manifestations sont présentes:

  1. violation de l'acte de défécation, qui se traduit par la constipation ou la diarrhée, ainsi que par l'alternance de tels signes.
  2. perte de poids rapide.
  3. une augmentation de la température, qui s'accompagne de douleurs dans le tractus gastro-intestinal.
  4. l'apparition d'impuretés pathologiques dans les selles, à savoir le sang et le mucus.
  5. perturbation intestinale.
  6. attaques de nausées et de vomissements - le bâillonnement ne soulagera pas toujours.
  7. expression vivante du grondement caractéristique.
  8. syndrome douloureux.
  9. faiblesse et fatigue.

Chez les enfants, une indication peut être un signe tel qu'un retard de développement, à la fois physique et psychologique - cela peut être affecté par certaines maladies.

Décodage

Les résultats du coprogramme parviennent au médecin dans environ cinq jours ouvrables. À ce stade, un patient de grande ou de petite taille peut se voir attribuer des examens de laboratoire et instrumentaux supplémentaires.

Lors du décodage, les indicateurs suivants de la norme sont pris en compte, en fonction de la catégorie d'âge:

  1. bébés de un à six mois - 538 mcg / g.
  2. bébés de six mois à trois ans - pas plus de 214 mcg / g.
  3. enfants de trois à quatre ans - jusqu'à 75 mcg / g.
  4. à partir de quatre ans - pas plus de 50 μg / g. La même norme s'appliquera aux adultes..

Si des indicateurs ont été trouvés plus élevés que ceux décrits, cela indique une réaction positive à la protéine dans le coprogramme.

Étant donné que la présence de protéines dans les selles indique la présence d'une pathologie particulière, les patients peuvent être diagnostiqués avec l'un des troubles suivants:

  • gastrite ou oncologie de l'estomac;
  • lésion ulcéreuse du duodénum ou de l'estomac;
  • proctite ou fissure anale;
  • cancer du côlon ou rectal;
  • duodénite ou entérite;
  • dysbiose ou polypes;
  • colite de forme ulcéreuse, fermentative ou putréfactive.

En fonction de la pathologie identifiée, le traitement peut viser:

  1. prendre des médicaments, en particulier des substances enzymatiques.
  2. l'adhésion à un régime modéré.
  3. mise en place de procédures de physiothérapie.
  4. suivre un cours de massage thérapeutique ou de thérapie par l'exercice.
  5. intervention chirurgicale.

Il convient de noter que la thérapie est souvent complexe. Si le bébé a une réaction positive aux protéines, le traitement médicamenteux est minimisé.

Examiner les résultats

Trouver des pigments chez les bébés est un bon signe. Cela signifie que le système digestif de l'enfant s'est adapté aux conditions extérieures et que la microflore nécessaire s'est formée avec succès. Cela se produit généralement lorsque le bébé a entre 5 et 6 mois. À un âge plus précoce, l'absence de pigment est physiologiquement justifiée. Voici les normes de la stercobiline et de la bilirubine pour les enfants de différentes catégories d'âge.

  • Chez un enfant âgé de 1 à 5 mois, la bilirubine dans les selles n'est observée que sous forme de molécules. À cet âge, les selles sont vertes, c'est assez courant..
  • Chez les enfants de 6 à 8 mois, la stercobiline et la bilirubine sont présentes en petites quantités.
  • À neuf mois, la présence de pigment jaune doré devrait être plus importante. Au fur et à mesure que l'enfant grandit, la quantité de bilirubine commencera à diminuer régulièrement. Cela est dû à la prolongation de la formation accrue de microflore dans l'estomac..

La concentration normale de stercobiline chez les enfants est orientée dans la plage de 7,5 à 10 mg pour 10 g de matériel d'essai.

La réponse à la stercobiline est déterminée par diverses méthodes. L'étude principale est considérée, dans laquelle les propriétés du matériau sont étudiées après l'interaction du pigment avec le chlorure de mercure. Dans ce cas, la substance initiale est analysée en fonction de l'intensité de la couleur. En l'absence de stercobiline, une couleur verte sera obtenue. Une teinte rose signifie qu'un pigment est présent. Il existe un autre moyen, mais il n'est utilisé que lorsque le matériau de test n'a pas une couleur suffisamment saturée..

Les données obtenues sont interprétées par spectrophotométrie. Avec les excréments, les personnes en bonne santé excrètent jusqu'à 350 ml de ce pigment. Une diminution ou une augmentation de l'indicateur indique que la santé d'une personne ne va pas bien.

Un résultat de test positif pour la stérkobéline est considéré comme normal, mais dans certains cas, les indicateurs peuvent augmenter. Cela signifie qu'il existe des processus inflammatoires ou des anomalies dangereuses dans le corps:

  • la production de bile est augmentée;
  • dégradation accélérée des érythrocytes;
  • l'anémie hémolytique;
  • le fonctionnement de la rate se déroule de manière active.

L'absence de stercobiline dans le matériel de test peut indiquer un rétrécissement du canal biliaire ou une obstruction complète, par exemple due à une tumeur. Si, avec le pigment, de la bilirubine se trouve dans les selles, nous pouvons parler du développement de la dysbiose. Une petite quantité de stercobiline signifie une déviation et est un signe de: hépatite, cholangite, pancréatite aiguë, cholélithiase. Excellent travail du système digestif - un test positif pour la stercobiline. Afin de garantir pleinement l'état de santé inchangé, le test pigmentaire doit être effectué en conjonction avec d'autres études..

Comment se faire tester correctement

Le développement du corps de l'enfant est suivi par de nombreux indicateurs, dont l'analyse des matières fécales, la compilation d'un coprogramme. Un pédiatre et un gastro-entérologue peuvent se référer à un échantillon de selles. En cours d'étude, la composition qualitative du matériel à l'étude, le travail des fonctions digestives, la présence de certaines maladies sont déterminées. Dans tous les cas, une réponse sera donnée à la question: la stercobiline est-elle présente dans les selles ou non, et aussi en quelle quantité.

Le niveau normal de pigment dans le matériau d'essai doit être de 95%. Le pigment jaune et la couleur des selles sont affectés par les fonctions vitales de l'enfant. Ce sont: l'âge, l'alimentation, d'autres conditions. Si la réaction du test est positive, la stercobiline est présente dans le matériel de test, par conséquent, les matières fécales seront de couleur brune ou brune. Les résultats du test répondront à d'autres questions liées aux processus métaboliques qui se produisent dans le corps de l'enfant, au fonctionnement des organes internes (foie, rate).

Afin que l'étude soit menée en tenant compte des données de base, et ne soit pas faussée par des conditions secondaires qui affecteraient le résultat global, un régime doit être suivi quelques jours avant la selle de contrôle..

  • Mangez des fruits, des légumes bouillis, des produits laitiers, des céréales.
  • Refusez de prendre des médicaments, des aliments gras, frits, du poisson, des plats de viande et des légumes crus.

Il n'est pas souhaitable pour les femmes pendant la menstruation de faire une telle analyse en raison de la réception possible d'informations déformées. Le test doit être évité après un lavement, une coloscopie, une radiographie du système digestif, où du sulfate de sodium a été utilisé. S'ils se produisent, la procédure doit être reportée de plusieurs jours..

Le prélèvement des selles ne doit être effectué qu'après des selles spontanées, sans médicaments auxiliaires. Il est interdit de boire des pilules, des teintures, d'utiliser des bougies - tout ce qui peut affecter la couleur des matières fécales et sa composition. Le matériel doit être remis au laboratoire «propre» sans urine ni autres sécrétions. Le récipient et l'instrument de collecte des selles doivent être stériles. Remplissez le récipient d'un tiers et livrez-le sur place le même jour.

Les principales règles lors de la collecte d'une chaise

Pour la recherche, vous devez prendre uniquement les excréments du matin. Après la défécation, le patient recueille une petite quantité de matières fécales avec une cuillère en bois ou une spatule et la place dans un récipient propre, puis la ferme hermétiquement. Afin d'identifier la stercobiline dans les selles, 10 à 15 g de selles suffisent.

Il existe quelques lignes directrices pour la collecte des selles:

1. Avant de collecter les excréments, lavez bien l'arrière du corps.

2. Les femmes ne doivent pas collecter de matières fécales pendant les règles, car il ne doit pas y avoir de mélange de sang menstruel dans les selles..

3. Il n'est pas recommandé de collecter les matières fécales après avoir passé un examen radiographique de l'œsophage avec du baryum.

4. Ne collectez pas de matières fécales après l'introduction de suppositoires et d'autres médicaments qui affectent la couleur des matières fécales.

5. Il n'est pas recommandé de collecter après un lavement et l'utilisation de comprimés laxatifs qui affectent le fonctionnement du système digestif.

Après avoir collecté les matières fécales, lavez-vous soigneusement les mains avec du savon et séchez-les avec une serviette propre.!

Analyse des résultats d'un coprogramme chez un enfant

Le déchiffrement de l'analyse des matières fécales des enfants doit être effectué par un pédiatre ou un gastro-entérologue pédiatrique

Lors de la recherche, il est important de prendre en compte l'âge de l'enfant et la nature de la nourriture. Les bébés de moins d'un an qui ne prennent pas encore d'aliments solides peuvent avoir une concentration élevée de fibres musculaires et de graisses non digérées dans leurs excréments

Si le bébé a une carence en lactase (une enzyme qui décompose le sucre du lait - le lactose), de l'amidon peut être trouvé dans les selles.

Avec la dysbiose, l'analyse des selles est une méthode de recherche supplémentaire. L'analyse microbiologique est considérée comme la principale. Cependant, le coprogramme montre que la stercobiline dans les selles est positive ou négative chez l'enfant, que les intestins soient enflammés (du mucus et des leucocytes fécaux se trouvent dans les selles), que le processus de digestion et d'absorption des glucides, des protéines et des graisses soit perturbé (les fibres musculaires, les graisses et l'amidon se trouvent dans les selles). Après l'analyse, le médecin peut conclure que l'enfant a une dysbiose.

Si votre bébé a l'hépatite, les excréments deviennent blanc grisâtre et ressemblent à de l'argile. Cela suggère que la stercobiline est absente dans les selles du bébé (qui tache les selles normales en brun) et que la bile cesse de couler dans les intestins.

Des selles noires chez un enfant et la présence de sang caché à l'intérieur sont une conséquence de la formation d'ulcères dans l'estomac.

Lorsque la stercobiline apparaît

Cela se produit généralement entre 5 et 6 mois. Chez les nourrissons jusqu'à 4-5 mois, un tel indicateur dans les matières fécales est absent pour des raisons physiologiques. Pour un bébé de cet âge, les selles sans stercobiline sont la norme..

En fonction de l'âge, la distribution suivante de la stercobiline et de la bilirubine est observée:

  • Nouveau-né et nourrissons jusqu'à 4-5 mois - seule la bilirubine est déterminée, c'est pourquoi la décharge des petits enfants a une teinte verdâtre
  • Allaitement au sein 5-8 mois - les deux indicateurs sont présents
  • Bébé de 6 à 8 mois sous alimentation artificielle - les deux indicateurs sont déterminés
  • Enfants de 8 à 9 mois - seule la stercobiline est présente

Il s'avère qu'avec la croissance du corps de l'enfant et la formation d'une microflore adulte dans l'intestin, un remplacement complet de la bilirubine par la stercobiline se produit.

Examen macroscopique

montant

En pathologie, la quantité de matières fécales diminue avec la constipation prolongée causée par la colite chronique, l'ulcère gastroduodénal et d'autres conditions associées à une absorption accrue de liquide dans l'intestin. Avec des processus inflammatoires dans l'intestin, une colite avec diarrhée, une évacuation accélérée de l'intestin, la quantité de matières fécales augmente.

Cohérence

Consistance dense - avec constipation persistante due à une absorption excessive d'eau. Consistance liquide ou pâteuse des matières fécales - avec péristaltisme accru (en raison d'une absorption insuffisante d'eau) ou avec une sécrétion abondante d'exsudat inflammatoire et de mucus par la paroi intestinale. Consistance huileuse - dans la pancréatite chronique avec insuffisance exocrine. Consistance mousseuse - avec une fermentation accrue dans le côlon et la formation d'une grande quantité de dioxyde de carbone.

La forme

La forme de matières fécales sous forme de "gros morceaux" - avec séjour prolongé de matières fécales dans le côlon (dysfonctionnement hypomoteur du côlon chez les personnes ayant un mode de vie sédentaire ou ne mangeant pas de nourriture grossière, ainsi que dans le cancer du côlon, maladie diverticulaire). La forme en forme de petits morceaux - "excréments de mouton" indique un état spastique de l'intestin, pendant le jeûne, un ulcère gastrique et un ulcère duodénal, nature réflexe après appendicectomie, avec hémorroïdes, fissure anale. Forme en forme de ruban ou forme de «crayon» - pour les maladies accompagnées de sténose ou de spasme sévère et prolongé du rectum, avec tumeurs rectales. Fèces non formées - signe de maldigestion et de syndrome de malabsorption.

Si la coloration des selles avec de la nourriture ou des médicaments est exclue, les changements de couleur sont probablement dus à des changements pathologiques. Un blanc grisâtre, argileux (selles acholiques) se produit avec une obstruction des voies biliaires (pierre, tumeur, spasme ou sténose du sphincter d'Oddi) ou avec une insuffisance hépatique (hépatite aiguë, cirrhose). Fèces noires (goudronneuses) - saignements de l'estomac, de l'œsophage et de l'intestin grêle. Couleur rouge prononcée - avec saignement du côlon distal et du rectum (tumeur, ulcères, hémorroïdes). Un exsudat inflammatoire de couleur grise avec des flocons de fibrine et des morceaux de la membrane muqueuse du côlon ("eau de riz") - avec le choléra. Le caractère gélatineux d'une couleur rose foncé ou rouge avec amibiase. Avec la fièvre typhoïde, les excréments ressemblent à de la "soupe aux pois". Avec des processus de putréfaction dans les intestins, les matières fécales sont de couleur foncée, avec une dyspepsie fermentative - jaune clair.

Vase

Lorsque le côlon distal (en particulier le rectum) est affecté, le mucus se présente sous la forme de bosses, de brins, de rubans ou de masse vitreuse. Avec l'entérite, le mucus est mou, visqueux, se mélangeant aux matières fécales, lui donnant une apparence gélatineuse. Le mucus recouvrant l'extérieur des selles conçues sous la forme de minces bosses, se produit avec la constipation et avec une inflammation du gros intestin (colite).

Du sang

Lors du saignement du côlon distal, le sang se trouve sous forme de veines, de lambeaux et de caillots sur les selles formées. Le sang écarlate se produit lors de saignements des parties inférieures du sigmoïde et du rectum (hémorroïdes, fissures, ulcères, tumeurs). Les matières fécales noires (méléna) se produisent avec des saignements du système digestif supérieur (œsophage, estomac, duodénum). Le sang dans les selles peut être trouvé dans les maladies infectieuses (dysenterie), la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn, la désintégration des tumeurs du côlon.

Le pus à la surface des fèces se produit avec une inflammation et une ulcération sévères de la membrane muqueuse du côlon (colite ulcéreuse, dysenterie, désintégration des tumeurs intestinales, tuberculose intestinale), souvent accompagnées de sang et de mucus. On observe du pus en grande quantité sans mucus lors de l'ouverture des abcès paro-intestinaux.

Restes d'aliments non digérés (lientorea)

L'isolement des résidus alimentaires non digérés se produit avec une insuffisance sévère de la digestion gastrique et pancréatique.

Normes et changement du niveau de stercobiline

Le taux de teneur en stercobiline dans le coprogramme est de 75 à 100 mg pour 100 g de matières fécales. Chez les nourrissons à partir de l'âge de six mois, ce composant est désigné par le mot «présent» dans le coprogramme. Pour les enfants plus âgés, le chiffre varie de 75 à 350 mg. Dans tous les cas, il y a une réaction fécale positive.

Diminution de l'indicateur

Une diminution de la stercobiline dans les analyses peut indiquer les maladies suivantes:

  1. Ictère obstructif - l'écoulement de la bile est restreint par la formation de calculs (plus de 5 mg par jour), une tumeur (moins de 5 mg par jour), un kyste
  2. Inflammation des voies biliaires
  3. Présence d'hépatite - virale ou toxique

Augmentation de l'indicateur

Si trop de pigment biliaire se trouve dans les selles, cela peut indiquer les maladies suivantes:

  1. L'anémie hémolytique est la destruction des globules rouges pour diverses raisons, y compris l'intoxication médicamenteuse. Les niveaux de Stercobilin peuvent atteindre 2500 mg par jour
  2. Sécrétion excessive de bile
  3. Augmentation de la fonction de la rate

Association avec la bilirubine

Si l'analyse des matières fécales chez les nourrissons âgés de 9 mois et plus montre la présence non seulement de pigment biliaire, mais également de bilirubine, une dysbiose latente est diagnostiquée. En même temps, il existe un autre point de vue sur le problème.

Commentaires de nos spécialistes

Chez les enfants de moins de 4 à 5 mois, la stercobiline doit être absente des selles. Au fur et à mesure que la microflore intestinale se forme, la valeur de l'indicateur augmente et, dès la première année de vie, elle atteint les normes physiologiques. Le pigment biliaire tache les selles en brun. En observant le changement de nuance des selles, vous pouvez voir les premiers signes de maladies graves - blocage des voies biliaires ou anémie hémolytique, confirme l'hypothèse d'une intoxication par des médicaments chimiques ou médicinaux.

Analyse des selles - caractéristiques et indicateurs

Maladies dans lesquelles le médecin peut prescrire un coprogramme général d'analyse des selles

Hémorroïdes chroniques

Avec les hémorroïdes, les excréments se présentent sous la forme de petits morceaux (les «excréments de mouton» indiquent un état spastique de l'intestin). En raison de saignements, les matières fécales ont une couleur rouge prononcée, du sang écarlate et de petits globules rouges peuvent y être présents.

Fissure anale

Avec une fissure dans l'anus, les excréments peuvent se présenter sous la forme de petits morceaux (les «excréments de mouton» indiquent un état spastique de l'intestin). En raison de saignements dans les selles, du sang écarlate et des érythrocytes peu modifiés peuvent être notés.

la maladie de Crohn

Dans la maladie de Crohn, du sang peut être trouvé dans les selles. La réaction Vishnyakov-Triboulet y révèle une protéine soluble. La maladie de Crohn avec lésions du côlon est caractérisée par la présence dans les selles d'un grand nombre de globules rouges en association avec des leucocytes et un épithélium cylindrique.

Diverticulose du côlon

Avec la maladie diverticulaire due à un séjour prolongé de matières fécales dans le côlon, elle prend la forme de «grosses bosses».

L'ulcère duodénal

En cas d'ulcère duodénal, les matières fécales ont la forme de petites bosses (les «excréments de mouton» indiquent un état spastique de l'intestin).

L'anémie hémolytique

Avec la jaunisse hémolytique (anémie) due à une hémolyse massive des érythrocytes, la quantité de stercobiline dans les selles augmente.

Néoplasmes bénins du côlon

Dans une tumeur accompagnée de saignements du côlon distal, les matières fécales peuvent avoir une couleur rouge prononcée. Dans les tumeurs du côlon en décomposition, du sang peut se trouver dans les selles. Le pus à la surface des selles se produit avec une inflammation et une ulcération sévères de la membrane muqueuse du côlon (désintégration de la tumeur intestinale), souvent accompagnées de sang et de mucus. Dans une tumeur du côlon en phase de désintégration due à un saignement, la réaction au sang (réaction de Gregersen) est positive.

Constipation

Avec la constipation prolongée causée par la colite chronique, l'ulcère gastro-duodénal et d'autres conditions associées à une absorption accrue de liquide dans l'intestin, la quantité de matières fécales diminue. Avec une constipation constante due à une absorption excessive d'eau, la consistance des matières fécales est dense. Avec la constipation, il peut y avoir du mucus recouvrant l'extérieur du tabouret décoré sous la forme de minces bosses.

Néoplasme malin du côlon

La forme de matières fécales sous la forme de «gros morceaux» - avec un séjour prolongé de matières fécales dans le côlon - est notée dans le cancer du côlon. Couleur rouge prononcée des matières fécales - avec une tumeur, accompagnée de saignements du côlon distal et du rectum. Le sang dans les selles peut être trouvé dans les tumeurs du côlon en décomposition. Le pus à la surface des selles se produit avec une inflammation et une ulcération sévères de la membrane muqueuse du côlon (désintégration de la tumeur intestinale), souvent accompagnées de sang et de mucus. Un test sanguin positif (test de Gregersen) indique un saignement dans une tumeur du côlon en décomposition. Un grand nombre d'érythrocytes en combinaison avec des leucocytes et un épithélium cylindrique est caractéristique des néoplasmes malins du côlon..

Syndrome du côlon irritable, colite chronique

Dans la colite avec diarrhée, la quantité de selles augmente. La quantité de selles diminue avec la constipation prolongée causée par la colite chronique. Le mucus qui recouvre les selles formées de l'extérieur sous la forme de minces grumeaux se trouve dans la colite. Une réaction alcaline (pH 8,0-10,0) se produit avec la colite constipée. Un grand nombre de leucocytes (généralement des neutrophiles) sont observés dans les colites d'étiologies diverses.

Choléra

Dans le choléra, les selles ont l'apparence d'un exsudat inflammatoire gris avec des flocons de fibrine et des morceaux de muqueuse du côlon ("eau de riz").

Ulcère peptique de l'estomac et du duodénum

Avec la constipation prolongée causée par un ulcère gastro-duodénal, la quantité de matières fécales diminue. Avec un ulcère du duodénum et de l'estomac, les selles ont la forme de petites bosses (les "excréments de mouton" indiquent un état spastique de l'intestin).

LLC «Systèmes médicaux intelligents», 2012—2018.

Tous les droits sont réservés. Les informations du site sont légalement protégées, la copie est punie par la loi.

En cliquant sur le bouton «Soumettre», vous confirmez que vous êtes majeur et acceptez de recevoir des nouvelles dans le domaine de la médecine et de la santé. Envoyer le message

Quelques mots sur la stercobiline

En raison des transformations et des processus métaboliques, la formation de pigment provient du stercobilinogène dans la partie inférieure du gros intestin.

Une réaction positive au pigment stercobiline est normale et sert de preuve d'une bonne activité vitale de la microflore bactérienne. Sinon, quand c'est trop ou pas assez, cela indique la présence de pathologies complexes dans le corps. Ainsi, la quantité minimale de stercobiline affectera immédiatement la palette de couleurs des matières fécales. Ils deviendront acholiques, c'est-à-dire incolores. Chez l'adulte, le taux de production quotidien de pigment est de 500 mg.

Un enfant dont l'âge est de plusieurs semaines ou mois en a également, mais en petites quantités, ce qui explique souvent la couleur verdâtre des selles. Il n'y a rien d'effrayant ici, car le corps d'un petit enfant ne fait que commencer son activité indépendante, en dehors du ventre de la mère, donc cette couleur des selles est tout à fait normale. C'est juste que la bilirubine ne peut toujours pas être transformée en un autre pigment..

Chez l'adulte, une faible concentration de stercobiline dans les selles est due à des perturbations de l'écoulement de la bile à travers les voies biliaires dues au blocage des canaux par rapport au facteur de calcul. Ici, vous pouvez ajouter le développement de pathologies tumorales, la cholélithiase. En outre, les matières fécales incolores, une petite présence de pigment, peuvent servir de symptôme du développement de l'hépatite, des maladies du foie, des infections virales.

Les quatre étapes de l'analyse des selles

Le coprogramme se compose de plusieurs étapes:

1. Étude des propriétés physiques des matières fécales. Au cours de celui-ci, l'apparence des selles est déterminée: couleur, forme, texture, odeur, présence de micro-organismes pathologiques et d'impuretés, identification de particules alimentaires non digérées, parasites.

2. L'examen chimique comprend l'identification de plusieurs indicateurs (sang dans les selles (qui ne peut pas être détecté à l'œil nu), bilirubine, stercobiline dans les selles et autres substances).

3. L'examen microscopique est utilisé pour évaluer le degré d'absorption des aliments, la présence de parasites et de levures.

4. En règle générale, une analyse bactériologique est effectuée afin de détecter la dysbactériose, les troubles de la microflore et les bactéries pathogènes..

Maladies qui provoquent des changements dans la composition des matières fécales chez les adultes

1. La décoloration des matières fécales est observée, en règle générale, avec une cholestase. Dans ce cas, des calculs biliaires se forment, ce qui perturbe l'écoulement de la bile dans les intestins. La jaunisse se développe, les selles perdent leur couleur et acquièrent une teinte blanche.

Dans le cas (nous parlons d'une étude où la stercobiline est déterminée dans les matières fécales) d'une réaction positive, la couleur des matières fécales serait brune et l'état du corps serait normal. L'apparition de selles décolorées avec jaunisse obstructive est principalement associée à des nausées, des éructations, une augmentation de la température corporelle.

2. L'apparition de particules de sang dans les selles. Si du sang frais a été trouvé lors des examens visuels, cela indique l'apparition de maladies telles que la colite ulcéreuse, les hémorroïdes, les fissures anales, la dysenterie.

3. Modifications de l'odeur des selles. Une odeur forte, aigre et désagréable de matières fécales est le résultat de l'apparition de processus inflammatoires dans le corps, un signe de pancréatite chronique et la confirmation que la stercobiline est absente des matières fécales.

Cette maladie se caractérise par une production insuffisante de suc pancréatique, impliqué dans la digestion des glucides, des protéines et des graisses dans l'organisme. Une grande quantité de débris alimentaires non digérés entraîne une augmentation des bactéries putréfactives, ce qui provoque une forte odeur de matières fécales.

4. La présence de protéines dans les selles indique la survenue d'une gastrite atrophique chronique, dans laquelle le suc gastrique n'est pas produit dans l'estomac. Avec son manque, les protéines dans l'intestin grêle ne sont pas décomposées, mais quittent le corps avec les matières fécales..

Les autres symptômes de la gastrite atrophique chronique sont une lourdeur dans l'estomac après avoir mangé, des éructations avec une odeur putride. La pancréatite chronique entraîne également l'apparition de protéines dans les selles. Les symptômes comprennent des ballonnements, des douleurs désagréables dans la région épigastrique ou autour du nombril et un faible indice de masse corporelle.

5. Sang latent dans les selles. Le sang ne peut pas être vu à l'œil nu. Ces particules microscopiques ne peuvent être détectées que par un test sanguin occulte spécial. Se produit avec des ulcères d'estomac et une inflammation du duodénum.

6. Réaction positive à la bilirubine. La bilirubine est un pigment biliaire qui se transforme en stercobiline sous l'influence de la microflore du côlon. La gastro-entérite aiguë et l'intoxication alimentaire augmentent la vitesse à laquelle les aliments passent dans le tube digestif.

La bilirubine biliaire n'a tout simplement pas assez de temps pour se transformer en stercobiline dans le gros intestin, puis elle est simplement excrétée dans les fèces. Et une réaction positive à la stercobiline dans les selles (un résultat positif est normal) signifierait que tout dans le corps est en ordre.

7. La présence de mucus dans les selles. Le mucus est une substance gélatineuse qui aide à glisser la nourriture. Il ne peut pas être détecté à l'œil nu, car il est uniformément mélangé aux matières fécales.

8. L'apparition de fibres musculaires dans les selles est une conséquence de la gastrite atrophique chronique et de la pancréatite chronique.

9. La présence de graisse dans les selles est le résultat d'une violation du pancréas, qui produit une substance spéciale - la lipase, qui décompose les graisses dans les intestins.

10. La détection de l'amidon fécal est caractéristique de la pancréatite chronique.

11. La présence de leucocytes dans les selles. Les leucocytes, ou globules blancs, sont conçus pour combattre les infections dans le corps. S'ils apparaissent dans les matières fécales, cela indique l'apparition de processus inflammatoires dans l'intestin..

12. Parasites fécaux. En règle générale, les parasites ne doivent pas être détectés lors de l'examen des selles. Cela suggère qu'il n'y a pas d'œufs, de kystes nuisibles et de larves d'helminthes. Si le résultat est positif, cela signifie qu'un certain type d'helminthes a été trouvé dans les selles.

13. L'apparition de lamblia dans les selles. Giardia est un parasite qui vit dans les intestins. Un diagnostic précis de la giardiase est également effectué à l'aide de tests sanguins spéciaux. L'apparition de lamblia dans le corps s'accompagne de fortes douleurs abdominales.

Ainsi, nous savons maintenant que le travail du système digestif peut être jugé sur la base d'une analyse appelée coprogramme. Les médecins recommandent fortement de le faire tous les 6 mois pour suivre l'apparition d'éventuelles maladies dans le corps..

Qu'est-ce que la stercobiline et ses fonctions

C'est le nom du produit final d'une série de transformations que subit la bilirubine, reflétant le travail du foie et de la rate. Nous pouvons dire qu'il s'agit d'un pigment biliaire qui se forme à la suite du traitement de la bilirubine. Le processus se déroule dans le gros intestin. Les matières fécales contiennent 95% de ce composé et 5% passent dans l'urine.

La couleur des matières fécales, qui chez les enfants dépend de l'âge et de la nutrition, est déterminée par la présence de pigments biliaires. Le composé donne aux selles sa teinte brunâtre familière. Il sert deux objectifs:

  1. Tache les excréments
  2. Montre le fonctionnement du foie, de la rate et du métabolisme