Analyse des fèces pour les œufs et les larves d'helminthes, de protozoaires et de leurs kystes (Parasep)

Une étude visant à identifier les parasites du tractus gastro-intestinal inférieur à l'aide du système Parasep, conçu pour concentrer les œufs et les larves d'helminthes, de kystes et d'oocystes de protozoaires.

Analyse des selles par la méthode Parasep, analyse des selles pour les protozoaires, analyse des selles pour les protozoaires et les œufs d'helminthes, parasep

Amibiase, amibiase intestinale, amibe intestinale, entameba coli

Balantidia, balantidiase intestinale, dysenterie ciliée, balantidiase

Blastocystes, blastocyste homineux, blastocytose

Amibe naine, endolimax nana, amibe non pathogène, amibiase

Ténia nain, ténia du rat, hyménolépiasis, hyménolepis nana

Douve lancéolée, douve lancéolée

Giardia intestinalis, lamblia, lamblia intestinale, giardiase

Opisthorchis felineus, douve féline

Douve hépatique, fasciole hépatique, fasciole commune

Teniata, téniide, téniidose, téniasis, ténia du porc

Tominxose (eucoléose), Tominx, nématodes filamenteux

Trichurose (trichocéphalose), trichocéphale

Schistosoma hematobium, bilharziose, schistosomiase urogénitale (génito-urinaire)

Schistosome de Mansoni, schistosomiase intestinale

Shistosoma japonikum, schistosomiase japonaise, douve japonaise, douve du sang

Entameba histolytica, dysenterie amibe, amibiase, dysenterie amibienne, colite amibienne

Parasep - Méthode de sensation de formaline-ester.

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

Comment bien se préparer à l'étude?

  • Éliminer la prise de laxatifs, l'introduction de suppositoires rectaux, d'huiles, limiter (en accord avec le médecin) la prise de médicaments qui affectent la motilité intestinale (belladone, pilocarpine, etc.), et de médicaments qui affectent la couleur des selles (fer, bismuth, sulfate de baryum), dans les 72 heures avant la collecte des selles.

Informations générales sur l'étude

Les infections parasitaires intestinales sont répandues dans le monde entier et sont une cause fréquente de troubles du tube digestif, de maladies allergiques et de troubles somatiques généraux. Il existe plusieurs centaines de types de parasites qui peuvent provoquer des maladies chez l'homme. Le plus souvent, les infections parasitaires intestinales sont causées par des helminthes tels que les ascaris, les ankylostomes, les oxyures, les ténias des bovins et du porc, la trichinelle, ainsi que les protozoaires - lamblia, amibe. L'infection est possible en cas de non-respect des normes sanitaires et d'hygiène, d'une mauvaise purification de l'eau potable, de l'utilisation de légumes et de fruits non lavés, d'un traitement thermique insuffisant de la viande et du poisson. Les manifestations cliniques de la parasitose intestinale vont du portage asymptomatique à la diarrhée sévère, des douleurs abdominales intenses, des signes de malnutrition et d'absorption des nutriments, une anémie sévère.

La principale méthode de diagnostic qui vous permet d'identifier les œufs d'helminthes et de kystes protozoaires et de confirmer le diagnostic clinique est la microscopie optique des matières fécales. Cependant, la sensibilité de la méthode de microscopie directe dans le diagnostic des helminthiases n'est pas suffisamment élevée en raison de la possible faible concentration de parasites dans le matériau, leur libération inconstante du corps. Des méthodes de concentration sont utilisées pour augmenter la sensibilité de l'étude. Les méthodes ouvertes précédemment utilisées pour l'enrichissement des matières fécales étaient plutôt laborieuses et dangereuses pour le personnel de laboratoire. La recherche avec des systèmes de concentration fermés modernes, y compris Parasep, est un moyen rapide et fiable de détecter les parasites intestinaux dans les selles.

Le système de test de concentration Parasep est une nouvelle modification du système d'enrichissement en boucle fermée qui peut être facilement adoptée et testée dans n'importe quel laboratoire microbiologique conventionnel. Lors de l'utilisation de cette méthode, le matériau est placé dans un tube du système de test Parasep avec l'ajout de solutions spéciales, centrifugées, ce qui permet, en raison de la différence de gravité spécifique de diverses particules, y compris les œufs et les kystes, d'être isolé du substrat et accumulé en une couche, puis d'étudier en utilisant la microscopie.

Cependant, en raison de la libération inconstante d'œufs d'helminthes et de kystes protozoaires, avec un résultat négatif de toute analyse microscopique des matières fécales et des symptômes cliniques persistants, des examens répétés des matières fécales avec un intervalle de plusieurs jours peuvent être nécessaires..

À quoi sert la recherche?

  • Diagnostic des infections parasitaires intestinales, ainsi que du portage asymptomatique;
  • évaluation de l'efficacité du traitement antiparasitaire réalisé.

Quand l'étude est prévue?

  • Si vous soupçonnez la présence d'une infection parasitaire intestinale;
  • avec diarrhée, présence de mucus et de sang dans les selles, douleurs abdominales, nausées, démangeaisons et éruptions cutanées telles que urticaire, fièvre, perte de poids, anémie, faiblesse générale;
  • lors de l'examen des personnes arrivées d'une zone d'endémie pour certains helminthiases;
  • lors d'un examen dispensaire prévu, lors de la réussite d'une commission médicale (par exemple, pour le travail, l'admission dans une école maternelle, avant une hospitalisation programmée).
  • après un traitement antiparasitaire.

Analyse des matières fécales pour les œufs de vers: comment prendre, combien est fait


L'analyse des matières fécales pour les œufs de vers est une étude médicale standard qui est prescrite pour les adultes et les enfants. Il est utilisé pour diagnostiquer les protozoaires et les helminthiases, dont les agents responsables parasitent le tractus gastro-intestinal humain.

Selon l'OMS, environ 90% de la population est infectée par l'une ou l'autre des helminthiases. Les plus courants sont les oxyures et les vers ronds. Les infestations de vers sont souvent asymptomatiques, en particulier chez les personnes ayant une bonne immunité. Mais une personne en bonne santé extérieure peut facilement infecter d'autres personnes avec des helminthiases. Les œufs du parasite, libérés dans l'environnement extérieur, commencent leur cycle de vie: les larves écloses pénètrent dans les organismes d'hôtes intermédiaires, qui sont des mollusques, des poissons, des animaux, et représentent déjà un danger pour l'homme, dans le corps duquel elles pénètrent par voie alimentaire ou contact-ménage. C'est pourquoi les œufs de vers et les protozoaires trouvés dans les matières fécales ont un rôle diagnostique important. De plus, l'examen est simple, non associé à une douleur ou à une gêne, ne nécessite qu'une simple préparation et un prélèvement correct d'un échantillon de selles du patient..

Comment faire un test de matières fécales pour les œufs de vers et quelles conditions doivent être respectées pour que l'étude soit fiable, nous le dirons dans cet article.

Indications pour le diagnostic

Il est recommandé de faire l'analyse au moins une fois par an. La recherche la plus pertinente concerne les personnes présentant un risque accru d'infection par les helminthiases:

  • séjour permanent en équipe fermée (établissements préscolaires et scolaires, internats, casernes, etc.);
  • respect insuffisant des règles d'hygiène ou incapacité à les respecter (travail sur le terrain);
  • l'utilisation de poisson de rivière, viande ayant subi un traitement thermique insuffisant;
  • contact permanent avec les animaux de la ferme (propriétaires de fermes privées, villageois);
  • élevage et travail avec des chiens.

L'analyse des matières fécales est incluse dans la liste des examens standard lors de l'obtention d'un certificat médical pour visiter les établissements préscolaires, scolaires et autres, et est également attribuée lors des examens médicaux:

  1. pour l'emploi;
  2. dans le cadre des soins infirmiers périodiques de spécialistes travaillant dans les domaines de la santé, de l'éducation, de la restauration et du commerce et quelques autres.

Il est recommandé de réussir le test lorsque des signes d'helminthiase apparaissent:

  • perte de poids sans raison apparente;
  • faiblesse constante, essoufflement;
  • performances réduites;
  • mauvais sommeil;
  • douleurs articulaires et musculaires;
  • lourdeur dans l'hypochondre droit;
  • la nausée;
  • une sensation d'amertume dans la bouche;
  • douleur abdominale récurrente, en particulier dans la région du nombril;
  • troubles des selles - diarrhée ou constipation;
  • pâleur de la peau et des muqueuses;
  • phénomènes allergiques: dermatite, démangeaisons cutanées, acné;
  • démangeaisons dans la région anale.

Quelles helminthiases peuvent être diagnostiquées en examinant les matières fécales

Les plus courants sont 3 groupes de parasites qui peuvent être détectés en examinant les selles:

  1. vers ronds (nématodes): vers ronds, trichures, nématodes, oxyures, têtes tordues duodénales;
  2. douves (trématodes): schistosomes, douves hépatiques et félines;
  3. ténias (cestodes): ténia bovin, ténia du porc, ténia large.

Attardons-nous sur les caractéristiques du diagnostic de chaque helminthiase.

  • Ascaridiose. Les œufs d'helminthes ont une petite taille de 50 à 70 microns, de forme ovale et sont détectés par examen microscopique d'un échantillon de selles. Cependant, l'absence d'œufs d'acariens dans les selles n'exclut pas ce diagnostic: ils ne peuvent être trouvés dans les selles que 90 jours après l'infection, à condition que les femelles adultes soient parasitées..
  • Trichocéphalose. Les œufs de trichocéphale, d'une taille de 20 à 50 microns seulement, sous la forme d'un tonneau brun, ne peuvent être détectés que par microscopie des matières fécales, mais pas dans tous les cas - l'infection doit être assez intense. Par conséquent, le diagnostic est effectué plusieurs fois..
  • Nonatorose. Les œufs d'helminthes apparaissent dans les selles 2 mois après l'infection, ont une taille de 30 à 60 microns.
  • Entérobiose. Les œufs d'oxyures sont ovales, incolores, aplatis d'un côté, de 20 à 60 microns. Les femelles pondent un grand nombre d'œufs (5 à 15 000), mais les attraper dans les excréments est problématique, car les femelles rampent hors des intestins jusqu'à l'anus pour pondre des œufs. Par conséquent, lors de l'examen de l'entérobiose et des œufs de vers trouvés dans l'empreinte périanale, les individus vivants, visuellement visibles dans les fèces, ont une plus grande valeur diagnostique que l'étude des matières fécales uniquement pour les œufs d'helminthes..
  • Ankylostomiase. Les œufs de Kryvologovka sont ovales, incolores, transparents, 30-70 microns, ont une coquille mince et lisse, 2-8 boules écrasantes se trouvent dans les excréments frais. Mais il est assez difficile de les identifier, uniquement lors de la ponte des œufs par la femelle (jusqu'à 10000), quand ils sortent avec de la nourriture non digérée.
  • Schistosomiase. Les œufs sont ovales, le chapeau est manquant. Il y a un petit pic sur la surface latérale. Taille de l'œuf - 70-110 microns. Trouvé dans les selles après 1 à 3 mois. après l'infection.
  • Opisthorchiase. Les œufs de la douve hépatique ont une forme ovale régulière, de taille 70-145 microns, une coquille lisse avec un petit couvercle. Le tubercule plat est visible au pôle opposé, dans la cavité de l'œuf se trouvent des cellules jaunes uniformes. Trouvé dans les selles 30 à 40 jours après l'infection, le nombre d'œufs par gramme est pris en compte. les matières fécales pour définir le degré de la maladie. Les œufs de la douve féline sont très petits, 10-20 microns, ovales, avec une coquille fine, plus effilée vers le pôle, avec un couvercle. Il y a une colonne vertébrale au pôle opposé. Contenu de grain fin disponible.
  • Teniarinhoz, téniasis. Pour diagnostiquer le ténia des bovins et du porc, les excréments sont examinés à la recherche d'œufs, ainsi que de fragments du corps du ver. Les œufs sont ronds, 20-40 microns, ont 2 processus filamenteux, à l'intérieur - un embryon d'oncosphère. Un diagnostic différentiel est effectué, car les œufs des deux types de ténias sont similaires les uns aux autres.
  • Diphyllobothriase. Les œufs en ruban sont larges, 45-70 microns, ovales, jaunes ou bruns. Il y a un couvercle à un pôle, un tubercule à l'autre. À l'intérieur de l'œuf se trouve un contenu à gros grains.

Dans la plupart des cas, des études supplémentaires et des méthodes de diagnostic sont prescrites pour confirmer le diagnostic: ELISA sanguin, hémoscanner, rétroromanoscopie, coloscopie, examen du suc duodénal, coproovoscopie - détection de segments et proglottis dans les selles et la région périanale, etc..

Comment se préparer à l'étude et recueillir correctement l'analyse

Préparation à la recherche

Il n'est pas recommandé de manger du foie (bœuf, porc), des champignons, du son, des aliments marinés, des sodas, ainsi qu'une grande quantité de fruits, de baies et de légumes quelques jours avant l'analyse. Avec un traitement antibiotique, les matières fécales peuvent être données seulement une semaine après la fin de la prise de médicaments. Vous devez également être libre de tout médicament puissant, à l'exception des.

Vous ne pouvez pas utiliser de laxatifs, de vaseline, d'huile pour provoquer des selles, ainsi que d'utiliser des sorbants. La veille de la livraison des matières fécales, vous devez boire plus d'eau, mener une vie active, faire une promenade la nuit et un massage circulaire de l'abdomen (en particulier pour les enfants). Vous pouvez prendre un bain chaud. Avant la défécation, vous n'avez pas besoin de subir de procédures à l'eau (vous laver).

Où collecter les excréments

La défécation doit être effectuée dans un récipient en plastique propre (assiette jetable, sac en plastique, etc.). Si les selles d'un enfant s'accumulent, vous pouvez utiliser un pot pour aller à la selle ordinaire, mais la laver soigneusement à l'eau chaude..

Il est impossible que l'urine pénètre dans les selles - vous devez uriner avant la défécation.

De combien de matières fécales avez-vous besoin

Pour l'analyse, collectez les matières fécales du matin dans un volume approximatif de 50 g (si les selles sont liquides - au moins 5 ml). Il est conseillé de prélever des échantillons sur différentes parties des selles. Si les helminthes rampants sont visuellement visibles à la surface des matières fécales, ils doivent être placés dans un récipient contenant des matières fécales.

Si les selles se produisent le soir, les selles sont collectées et un récipient est placé, qui est conservé au réfrigérateur jusqu'au matin (voir ci-dessous).

Capacité

Pour recueillir les selles, préparez un récipient en verre ou en plastique propre. De plus, à ces fins, les pharmacies vendent des contenants jetables spéciaux avec un bouchon à vis étanche, à l'intérieur duquel se trouve une cuillère pour collecter les excréments..

Comment sélectionner les matières fécales

Les matières fécales doivent être collectées à l'aide d'une cuillère en plastique jetable ordinaire, qui doit être jetée après utilisation. N'utilisez pas de copeaux, d'allumettes, de cure-dents, de bâtonnets en bois, de coton-tige - les microfibres peuvent pénétrer dans les excréments et rendre l'étude difficile. De plus, vous ne pouvez pas utiliser de couverts et autres articles réutilisables..

Caractéristiques de l'analyse des matières fécales chez les jeunes enfants

Si vous devez collecter les excréments d'un petit enfant de moins d'un an, vous ne pouvez pas prendre les selles d'une couche, bien que cette option soit certainement la plus simple pour une mère. Vous devez mettre la miette sur une couche propre au moment où les selles devraient se produire approximativement. Si l'enfant est déjà en train de ramper ou de marcher, mettez une culotte ordinaire et surveillez les signes de selles (gémissements, efforts, etc.).

Comment conserver

Si le matériel ne peut pas être transporté immédiatement au laboratoire, le récipient contenant les matières fécales est fermé avec un couvercle et conservé au réfrigérateur, emballé dans un sac, à t de 0 à 4 ˚С, séparément des autres produits.

Combien stocker

Idéalement, pas plus de 8 heures. Dans les hôpitaux, un conservateur est parfois utilisé pour conserver le matériel. Cependant, le résultat le plus fiable sera si le matériel est livré au laboratoire dans les 35 à 40 minutes..

Quelle est la qualité des excréments

À condition que le régime de température soit respecté, un échantillon de selles peut être conservé jusqu'à 8 heures (en tenant compte du temps de transport vers le laboratoire).

Où faire un test de selles?

L'analyse des matières fécales pour les œufs de vers peut être effectuée dans n'importe quel établissement médical, public ou privé, où il existe un laboratoire qui effectue ce type de recherche. La référence pour analyse doit être obtenue auprès de l'infirmière locale ou dans le bureau du pré-médecin..

Combien de temps l'analyse est-elle valide?

La période d'analyse est de 10 jours à compter de la date d'émission du résultat (la date est indiquée sur le formulaire). Après 10 jours, l'analyse devra être reprise.

Combien d'analyses des matières fécales est effectuée pour les œufs de vers

Le lendemain, vous pouvez obtenir les résultats de la recherche, et avec une petite charge de travail du laboratoire - le même jour, après quelques heures. En règle générale, l'analyse des matières fécales pour les œufs de vers n'est pas prescrite par cito, à l'exception des cas d'urgence où le patient doit être hospitalisé d'urgence dans un établissement médical spécialisé, et cette étude est obligatoire pour la référence à l'hôpital.

Combien d'analyses sont préparées et comment elles sont effectuées dans un laboratoire

Si possible, l'échantillon de selles est immédiatement mis en service ou placé dans les conditions de température appropriées avant le test. Dans certains cas, un conservateur peut être utilisé. La préparation des échantillons et les caractéristiques de recherche dépendent de la méthode utilisée.

  1. Des méthodes macroscopiques sont utilisées pour détecter les helminthes matures ou leurs fragments à l'aide d'une loupe, d'un stéréoscope. Avec une pince à épiler, retirez toutes les formations suspectes de la surface des matières fécales sur une boîte de Pétri, examinez-les à la loupe et au microscope entre des lames de verre.
  2. Méthode de frottis épais. Une fine couche d'échantillon de selles sur une lame est examinée sous cellophane hygroscopique spéciale, qui est imprégnée de phénol, de glycérine et de vert malachite. Un échantillon de selles de la taille d'un pois est appliqué sur le verre, frotté avec une tige de verre et recouvert d'une bande de cellophane, clarifié en une demi-heure. Avec cette préparation, vous pouvez voir 30 fois plus de médicaments.
  3. Méthode de sédimentation (sédimentation). Il est basé sur la différence de gravité spécifique des réactifs et des œufs d'helminthes, qui sont concentrés dans les sédiments. Le sédiment est obtenu à l'aide d'une centrifugeuse et ensuite examiné au microscope. De plus, des méthodes de sédimentation modifiées sont utilisées avec le mini-système «Real» et les concentrateurs jetables «PARASEP».
  4. Méthode d'étude des matières fécales à l'aide de solutions de flottation. La méthode est basée sur la différence de gravité spécifique des œufs d'helminthes et de la solution de flottation - les œufs d'helminthes flottent et se concentrent dans le film de surface. Ensuite, le film est examiné au microscope.

Impressions périanales

Les œufs d'oxyures et de ténias parasitant dans les intestins peuvent être détectés par microscopie des empreintes de la peau près de l'anus.

Avant l'analyse, il est impossible de nettoyer l'anus, et il est également inacceptable de mener une étude après l'acte de défécation. De manière optimale - le matin immédiatement après le réveil. Pour effectuer l'analyse, un ruban adhésif est utilisé, qui est pressé contre la zone de l'anus avec le côté adhésif pendant 1 à 2 secondes, puis collé uniformément sur la lame de verre. Les bords du film dépassant des bords du verre sont coupés.

Le plus souvent, l'étude est menée sur des enfants et les parents prennent les empreintes - le verre et le ruban sont donnés par l'infirmière de la clinique ou de la maternelle. Il est permis de conserver les raclures pour l'entérobiose pas plus de 8 heures, en fournissant une température de stockage ne dépassant pas 4 degrés (au réfrigérateur). Examiné au microscope.

Analyse des selles pour les protozoaires

Identifier et différencier les protozoaires dans les selles est un défi. Les organismes unicellulaires peuvent être trouvés dans les fèces sous deux formes: végétative (trophozoïte) - vitale, mobile et instable aux changements de température et aux influences externes et sous forme de kystes (oocystes) - formes dormantes qui survivent bien même dans des conditions défavorables. Dans les selles formalisées, les protozoaires peuvent être trouvés principalement à l'état enkysté. Pour «attraper» la forme végétative, les matières fécales doivent être examinées pendant qu'elles sont encore chaudes. Les formes végétatives de protozoaires meurent rapidement dans les matières fécales refroidies, sont exposées aux enzymes protéolytiques et perdent les caractéristiques de leur structure. Lorsque les matières fécales se refroidissent, la mobilité des protozoaires diminue d'abord, puis disparaît complètement - et c'est un signe diagnostique important.

Dans les selles, vous pouvez trouver jusqu'à 20 espèces de protozoaires de 4 groupes: les amibes, les flagellés, les ciliés et les coccidies, qui vivent dans les intestins (petits et grands). Cependant, pour un diagnostic précis, cette étude seule ne suffit pas - l'analyse la plus indicative est la détermination d'anticorps spécifiques dans le sang du patient..

Considérez les types de protozoaires les plus courants qui peuvent être trouvés dans les matières fécales.

Parasites obligatoires qui affectent les microvillosités des muqueuses des voies respiratoires, ainsi que le tractus gastro-intestinal (partie distale de l'intestin grêle). Considéré comme les principaux agents responsables de la diarrhée.

Les espèces les plus pathogènes sont Cryptosporidium parvum et felis.

VueCaractéristiques du parasitismeDétection dans les matières fécales
Entamoeba histolytica (dysenterie amibe), classe amibeProvoque une amibiase, une colite dysentérique amibienne et parasite le gros intestin. La plupart des amibes ne sont pas pathogènes pour l'homme, donc trouver uniquement des kystes n'est pas une base pour un diagnostic. La détection des trophozoïtes-hématophages a une valeur diagnostique.Avec les matières fécales liquides, il est excrété sous forme de trophozoïte, dans les matières fécales formalisées - sous la forme d'un kyste.
Lamblia intestinalis (lamblia), classe flagelléeParasite dans l'intestin grêle (généralement dans le duodénum) et dans la vésicule biliaire. La forme végétative de lamblia ne parasite que dans un milieu liquide, dans l'enkyste des protozoaires du côlon.Avec une diarrhée abondante, des formes végétatives peuvent être trouvées dans les matières fécales liquides, et seulement les kystes dans celles formalisées.
Balantidium coli (balantidium), classe ciliéInfusoria parasite l'intestin humain et provoque des maladies de gravité variable.Trouvé dans les matières fécales sous forme de trophozoïtes et de kystes.
Cryptosporidium (Cryptosporidium)Les oocystes se trouvent dans les selles, en particulier dans la période aiguë de la maladie.

La préparation à l'analyse est similaire à celle décrite ci-dessus lors de l'examen des matières fécales pour les helminthes. En milieu hospitalier, si possible, les patients soumettent des matières fécales fraîches et chaudes au laboratoire, dans lequel la plus grande probabilité de détecter des formes végétatives d'agents pathogènes, à condition que le matériel entre immédiatement en service.

Pour obtenir des résultats précis ou confirmer le diagnostic, il peut être nécessaire de répéter plusieurs tests après quelques jours (4-5). Si un membre de la famille a un cas d'invasion helminthique, tous les membres de la famille doivent passer un test de selles et d'autres tests, ainsi qu'un traitement préventif. Cela est dû au fait que dans les conditions domestiques, les helminthiases se propagent très rapidement. En outre, un traitement préventif doit être effectué pour les animaux de compagnie - chats et chiens..

Analyse des matières fécales pour les œufs, les vers et les protozoaires: comment et où prendre, combien cela coûte

Un diagnostic correct est toujours la première étape vers la guérison d'une maladie. L'analyse des matières fécales pour les œufs, les vers et les protozoaires est souvent prescrite pour les enfants et les patients adultes, car l'étude de ce biomatériau donne dans la plupart des cas une réponse précise sur la présence de l'un ou l'autre type de parasite dans le corps humain. Découvrez les recommandations importantes à suivre lors de l'établissement de ce diagnostic.

Que faire dans une telle situation? Pour commencer, nous vous recommandons de lire cet article. Cet article détaille les méthodes de traitement des parasites. Nous vous recommandons également de contacter un spécialiste. Lire l'article >>>

Comment se faire tester pour les helminthes

Les résultats de cet examen simple et indolore sont très instructifs pour le médecin qui, selon les plaintes du patient qui a demandé le rendez-vous, soupçonne une helminthiase.

Les thérapeutes prescrivent au patient de vérifier les selles pour les œufs, les vers et les protozoaires dans une variété de cas, car les symptômes d'une infection parasitaire peuvent se manifester de manière très diverse.

Ainsi, une personne doit être testée pour les vers si elle présente les signes d'infection suivants:

  • perte d'appétit;
  • ballonnements fréquents, maux d'estomac, constipation;
  • éruption cutanée de nature allergique, sa sécheresse;
  • augmentation de la température corporelle;
  • maux de tête;
  • fatigue générale et diminution de l'immunité;
  • un enfant atteint de vers peut grincer des dents pendant son sommeil.

Le dépistage des helminthes en examinant les matières fécales est un moyen efficace d'identifier les parasites qui vivent dans les intestins. Après avoir reçu des informations sur le type de vers avec lequel une personne a été infectée, le médecin peut prescrire les médicaments nécessaires. Des mesures prises rapidement pour traiter les helminthiases permettront non seulement d'arrêter la maladie, mais également d'empêcher l'introduction de parasites avec le flux sanguin dans d'autres organes du corps.

En pratique, afin de déterminer avec précision le fait de l'invasion helminthique et le type de vers qui sont entrés dans le corps, l'analyse des matières fécales pour les œufs d'helminthes est effectuée en examinant les matières fécales ou un grattage périanal est prélevé sur le patient..

Indications pour l'analyse des matières fécales pour les œufs, les vers et les protozoaires

Malheureusement, la plupart des gens pensent que le seul signe perceptible d'une infection par un ver est la brûlure et la rougeur de la peau autour de l'anus (entérobiose). Pendant ce temps, de telles démangeaisons ne se produisent que si les helminthes se déposent dans les intestins et affectent différentes parties du corps..

Et les symptômes dans chaque cas sont différents.

  • Les vers sont souvent ciblés par les yeux. Grâce aux nombreux capillaires, il y a un bon apport sanguin ici, ce qui en fait un aliment idéal. Symptômes - jaunissement du corps vitré de l'œil, ainsi que de la peau qui l'entoure;
  • Cerveau. Il y a aussi de nombreux vaisseaux sanguins ici, cependant, la barrière hémato-encéphalique empêche la pénétration. Le principal symptôme de l'infection est une irritabilité déraisonnable;
  • Le foie sert de protection à notre corps contre toutes sortes de poisons, et lorsque les vers pénètrent dans le corps, il commence à grossir et à faire mal;
  • Si les muscles sont endommagés, il y aura une sensation de courbatures en eux et dans les articulations. Si nous parlons des muscles du cœur, le pouls augmentera;
  • La peau est également un habitat souhaitable pour de nombreux helminthes. Symptômes d'infection: éruption cutanée rouge, picotements ou engourdissement.
  • En cas de lésion du tractus gastro-intestinal (GIT), en plus de l'entérobiose déjà mentionnée, les caractéristiques suivantes sont caractéristiques: perte de poids soudaine, peau pâle, nausées, mauvaise résistance aux infections, perte d'appétit, ou vice versa, faim constante, essoufflement, dermatite fréquente et autres types d'allergies, lourdeur du côté droit, migraines, léthargie, amertume dans la bouche, insomnie, douleurs abdominales, étourdissements, constipation ou diarrhée.

Il convient de garder à l'esprit que si l'un des membres de la famille est malade, il existe une possibilité d'infection de tous les membres de la famille..

Par conséquent, vous devez être sur vos gardes si vous ou un membre de votre ménage: récemment rentré d'un long séjour en équipe fermée, n'avez pas suivi les règles d'hygiène pendant longtemps, mangé de la viande ou du poisson sans traitement thermique suffisant, travaillé avec des animaux domestiques.

Comment préparer

L'analyse des matières fécales pour les vers dans le cas général ne nécessite aucune mesure de préparation particulière. Mais, si le patient prend des médicaments puissants, y compris des antibiotiques, l'analyse des matières fécales pour les protozoaires est prescrite au plus tôt trois jours après la dernière dose, afin que le médicament ne déforme pas les résultats de l'étude..

En outre, les procédures liées au tractus gastro-intestinal (gastroscopie, coloscopie) sont arrêtées. La préparation à l'analyse des matières fécales pour les vers prévoit également des restrictions alimentaires.

Pendant trois à quatre jours, excluez:

  • Riz blanc;
  • Champignons;
  • Viande;
  • Légumes et fruits frais;
  • Tous les sorbants;
  • Kvass, jus de fruits;
  • Des noisettes;
  • Toutes sortes de sous-produits contenant du fer, provoquant des selles dérangées ou augmentant la production de gaz.

Il vaut également la peine de s'abstenir de manger des betteraves et des baies, car elles peuvent colorer les matières fécales, suscitant des soupçons de sang occulte (chez les patients souffrant d'hémorroïdes, de saignements des gencives ou de fissures dans l'anus, une telle analyse n'est pas du tout effectuée).

Concernant les procédures d'hygiène, il est recommandé de ne pas se brosser les dents ni de se laver la veille. La défécation doit avoir lieu naturellement, sans l'utilisation d'un laxatif. Boire beaucoup d'eau, bouger (mais avec modération, sans fanatisme). Cela vous permettra de vous détendre..

La procédure de collecte des matières fécales pour identifier les œufs de vers

La réponse à la question de savoir comment remettre correctement les matières fécales pour analyse à un adulte est simple. Vous prenez un récipient en plastique ou en verre propre et sec (vous pouvez acheter un récipient spécial). Aucune stérilisation requise. Et vous prenez une masse fécale à raison de deux cuillères à café.

Vous devez prendre le matériau en trois parties: latérale, centrale et supérieure. La clôture doit être faite avec une cuillère jetable, car en prenant avec un coton-tige, et encore plus avec une brindille, vous pouvez apporter des fibres, des infections ou même des parasites qui fausseront le résultat de l'examen. Veillez à ne pas mélanger l'urine avec les selles.

Cependant, en raison de la prévalence de cette méthode, presque tous les adultes savent déjà comment collecter les matières fécales pour les analyser. En ce qui concerne le volume de matières fécales requis, la quantité de matières fécales nécessaire à l'analyse est indiquée dans le paragraphe précédent. La seule exception est le cas des selles molles, alors un volume d'au moins cinq millilitres est nécessaire.

Quelles helminthiases peuvent être diagnostiquées en examinant les matières fécales

Les plus courants sont 3 groupes de parasites qui peuvent être détectés en examinant les selles:

  1. vers ronds (nématodes): vers ronds, trichures, nématodes, oxyures, têtes tordues duodénales;
  2. douves (trématodes): schistosomes, douves hépatiques et félines;
  3. ténias (cestodes): ténia bovin, ténia du porc, ténia large.

Attardons-nous sur les caractéristiques du diagnostic de chaque helminthiase.

  • Ascaridiose. Les œufs d'helminthes ont une petite taille de 50 à 70 microns, de forme ovale et sont détectés par examen microscopique d'un échantillon de selles. Cependant, l'absence d'œufs d'acariens dans les selles n'exclut pas ce diagnostic: ils ne peuvent être trouvés dans les selles que 90 jours après l'infection, à condition que les femelles adultes soient parasitées..
  • Trichocéphalose. Les œufs de trichocéphale, d'une taille de 20 à 50 microns seulement, sous la forme d'un tonneau brun, ne peuvent être détectés que par microscopie des matières fécales, mais pas dans tous les cas - l'infection doit être assez intense. Par conséquent, le diagnostic est effectué plusieurs fois..
  • Nonatorose. Les œufs d'helminthes apparaissent dans les selles 2 mois après l'infection, ont une taille de 30 à 60 microns.
  • Entérobiose. Les œufs d'oxyures sont ovales, incolores, aplatis d'un côté, de 20 à 60 microns. Les femelles pondent un grand nombre d'œufs (5 à 15 000), mais les attraper dans les excréments est problématique, car les femelles rampent hors des intestins jusqu'à l'anus pour pondre des œufs. Par conséquent, lors de l'examen de l'entérobiose et des œufs de vers trouvés dans l'empreinte périanale, les individus vivants, visuellement visibles dans les fèces, ont une plus grande valeur diagnostique que l'étude des matières fécales uniquement pour les œufs d'helminthes..
  • Ankylostomiase. Les œufs de Kryvologovka sont ovales, incolores, transparents, 30-70 microns, ont une coquille mince et lisse, 2-8 boules écrasantes se trouvent dans les excréments frais. Mais il est assez difficile de les identifier, uniquement lors de la ponte des œufs par la femelle (jusqu'à 10000), quand ils sortent avec de la nourriture non digérée.
  • Schistosomiase. Les œufs sont ovales, le chapeau est manquant. Il y a un petit pic sur la surface latérale. Taille de l'œuf - 70-110 microns. Trouvé dans les selles après 1 à 3 mois. après l'infection.
  • Opisthorchiase. Les œufs de la douve hépatique ont une forme ovale régulière, de taille 70-145 microns, une coquille lisse avec un petit couvercle. Le tubercule plat est visible au pôle opposé, dans la cavité de l'œuf se trouvent des cellules jaunes uniformes. Trouvé dans les selles 30 à 40 jours après l'infection, le nombre d'œufs par gramme est pris en compte. les matières fécales pour définir le degré de la maladie. Les œufs de la douve féline sont très petits, 10-20 microns, ovales, avec une coquille fine, plus effilée vers le pôle, avec un couvercle. Il y a une colonne vertébrale au pôle opposé. Contenu de grain fin disponible.
  • Teniarinhoz, téniasis. Pour diagnostiquer le ténia des bovins et du porc, les excréments sont examinés à la recherche d'œufs, ainsi que de fragments du corps du ver. Les œufs sont ronds, 20-40 microns, ont 2 processus filamenteux, à l'intérieur - un embryon d'oncosphère. Un diagnostic différentiel est effectué, car les œufs des deux types de ténias sont similaires les uns aux autres.
  • Diphyllobothriase. Les œufs en ruban sont larges, 45-70 microns, ovales, jaunes ou bruns. Il y a un couvercle à un pôle, un tubercule à l'autre. À l'intérieur de l'œuf se trouve un contenu à gros grains.

Dans la plupart des cas, des études supplémentaires et des méthodes de diagnostic sont prescrites pour confirmer le diagnostic: ELISA sanguin, hémoscanner, rétroromanoscopie, coloscopie, examen du suc duodénal, coproovoscopie - détection de segments et proglottis dans les selles et la région périanale, etc..

Caractéristiques de la collecte des matières fécales chez les nourrissons

Pour recueillir une analyse d'un bébé, maman et bébé se préparent ensemble. Maman a besoin de connaître les points importants:

  • Ne changez pas de nourriture:
    • pendant l'allaitement, cela concerne la mère;
    • si l'enfant mange des mélanges, ils ne peuvent pas être changés ou de nouveaux ajoutés 3-4 jours avant que le biomatériau ne soit vérifié pour la présence d'œufs de vers.
  • Arrêtez d'utiliser des médicaments, des laxatifs, "Smekty".
  • Vous ne pouvez pas faire de procédures thermiques, de lavements.

Il est préférable d'acheter un récipient spécial pour les tests à la pharmacie. Il est vendu avec une cuillère, ce qui simplifie le processus de collecte. Il est assez difficile d'attraper le moment de la vidange, car la mère est obligée de surveiller constamment l'enfant. Lors de la défécation, vous devez collecter la biomasse avec une spatule de différents côtés ou, si elle est très liquide, la vider rapidement dans un récipient jusqu'à ce qu'elle soit absorbée par la couche..

Vous pouvez utiliser un collecteur d'urine en le fixant au bas de l'enfant et en portant une couche sur le dessus. Souvent, le nourrisson défèque immédiatement après avoir été nourri. Dans ce cas, vous devez le déshabiller et étendre une toile cirée désinfectée.

Si l'enfant souffre de constipation, vous pouvez l'aider: un léger massage du ventre avec des mouvements circulaires de la main a un effet positif. En dernier recours, vous pouvez utiliser une conduite de gaz. Il est lubrifié avec de la vaseline et inséré dans l'anus de 0,5 cm.

Il est nécessaire de transporter les excréments du bébé au laboratoire pour analyse au plus tard quelques heures après le prélèvement.

Lorsque les enfants sont testés pour la présence de vers, il est correct de porter l'analyse au laboratoire dans les 2 heures après la vidange. Pour cela, 5 g de matière suffisent. Si le contrôle est effectué pour l'entérobiose à l'aide d'un grattage, le processus doit être abordé différemment: l'enfant ne peut pas être emporté.

La collecte a lieu le matin, sans sortir du lit, à l'aide d'un coton-tige maintenu autour de l'anus - c'est là que les œufs d'oxyures sont collectés. La livraison de l'analyse au laboratoire est effectuée dans l'heure.

Combien est valide?

La période de test pour les vers est de 10 jours. Cependant, si l'examen a montré l'absence d'helminthes, il est alors trop tôt pour se réjouir. Pour confirmer ce résultat, l'analyse est soumise plusieurs fois après un certain temps. Une personne n'est pas atteinte d'helminthiase, si aucun œuf de ver n'est trouvé dans les selles dans une analyse.

Décrypter l'analyse des matières fécales pour les œufs de vers

La fiabilité des tests pour les vers est de 30 à 50%.

L'analyse des helminthes et des kystes protozoaires est une procédure complexe dont le résultat dépend du degré d'invasion. Il permet de détecter les larves et les œufs dans les selles, mais pas les vers eux-mêmes. En cas de dommages graves, le parasite sera détecté, cependant, pour établir le diagnostic correct, le patient se voit prescrire des instructions pour plusieurs tests. Le patient devra faire don de matières fécales pour la feuille d'oeuf 3 fois.

Cela se fait soit tous les jours, soit avec une pause de 1 à 2 jours. L'helminthiase est réfutée si les œufs du ver n'ont pas été trouvés dans les fèces, c'est-à-dire qu'en face de tous les types de parasites, il y a une marque «négative». Si l'analyse des matières fécales pour les vers est positive, cela signifie que le patient reçoit un diagnostic d'invasion.

Vous pouvez vaincre les parasites!

Antiparasitic complex® - Élimination fiable et sûre des parasites en 21 jours!

  • La composition comprend uniquement des ingrédients naturels;
  • Ne provoque pas d'effets secondaires;
  • Absolument sûr;
  • Protège le foie, le cœur, les poumons, l'estomac et la peau des parasites;
  • Élimine les déchets de parasites du corps.
  • Détruit efficacement la plupart des types d'helminthes en 21 jours.

Il existe désormais un programme préférentiel d'emballage gratuit. Lire l'avis d'experts.

Liste de références

  • Centres pour le Contrôle et la Prévention des catastrophes. Brucellose. Parasites. Lien
  • Corbel M. J. Maladies parasitaires // Organisation mondiale de la Santé. Lien
  • Young E. J. Meilleurs matchs pour les parasites intestinaux // Maladies infectieuses cliniques. - 1995. Vol. 21. - P. 283-290. Lien
  • Yushchuk N.D., Vengerov Yu.A. Maladies infectieuses: manuel. - 2e édition. - M.: Médecine, 2003.-- 544 p..
  • La prévalence des maladies parasitaires dans la population, 2009 / Kokolova L.M., Reshetnikov A.D., Platonov T.A., Verkhovtseva L.A..
  • Helminthes des carnivores domestiques de la région de Voronej, 2011 / Nikulin P.I., Romashov B.V.

Les meilleures histoires de nos lecteurs

Sujet: Les parasites sont à blâmer pour tous les problèmes!

De: Lyudmila S. ([email protected])

À: Administration de Noparasites.ru

Il n'y a pas si longtemps, mon état de santé s'est détérioré. J'ai commencé à ressentir une fatigue constante, des maux de tête, de la paresse et une sorte d'apathie sans fin sont apparus. Il y avait aussi des problèmes avec le tractus gastro-intestinal: ballonnements, diarrhée, douleur et mauvaise haleine.

Je pensais que c'était dû à un travail acharné et j'espérais que cela disparaîtrait tout seul. Mais chaque jour, je empirais. Les médecins, eux aussi, ne pouvaient rien dire. Il semble que tout est normal, mais je sens que mon corps n'est pas en bonne santé.

J'ai décidé d'aller dans une clinique privée. Ici, on m'a conseillé, avec des tests généraux, d'être testé pour les parasites. Donc, dans l'une des analyses, ils ont trouvé des parasites en moi. Selon les médecins, ce sont des vers que 90% des gens ont et presque tout le monde est infecté, dans une plus ou moins grande mesure..

On m'a prescrit un traitement antiparasitaire. Mais cela ne m'a pas donné de résultats. Une semaine plus tard, un ami m'a envoyé un lien vers un article où un parasitologue a partagé de vrais conseils sur la lutte contre les parasites. Cet article m'a littéralement sauvé la vie. J'ai suivi tous les conseils qui étaient là et après quelques jours je me sentais beaucoup mieux!

La digestion s'est améliorée, les maux de tête ont disparu et cette énergie vitale est apparue, qui me manquait tant. Pour la fiabilité, j'ai réussi à nouveau les tests et je n'ai trouvé aucun parasite!

Qui veut nettoyer son corps de parasites, et peu importe les types de ces créatures qui vivent en vous - lisez cet article, je suis sûr que cela vous aidera à 100%! Aller à l'article >>>

Analyse des matières fécales pour les œufs, les vers et les protozoaires

Notre système digestif est un habitat confortable pour de nombreux parasites, tels que les vers (helminthes) et les protozoaires. Leur présence dans le tractus gastro-intestinal a un effet plutôt douloureux sur le corps. Premièrement, ils absorbent une quantité importante de nutriments de la lumière intestinale, en particulier le fer et un certain nombre de vitamines, de sorte qu'une personne qui souffre d'helminthiase a une perte de poids corporel, une anémie et des signes de carence en vitamines - ongles et cheveux cassants, mauvais état de la peau.

Deuxièmement, le parasite absorbe non seulement des substances utiles, mais libère également un certain nombre de produits de son activité vitale, dont la plupart sont toxiques. Absorbés dans les intestins, ces composés entraînent une intoxication chronique du corps, qui se traduit par une fatigue accrue, une somnolence et des problèmes de santé fréquents. Enfin, l'helminthes est «étranger» à notre système immunitaire et, se cachant de lui, ce dernier sécrète des substances spéciales qui réduisent son activité. Cela conduit à une diminution des défenses de l'organisme contre tous les agents infectieux..

Le critère le plus efficace de la présence ou de l'absence de parasites dans le tractus gastro-intestinal est l'analyse des matières fécales pour les œufs de vers - comme tous les organismes menant un mode de vie parasitaire, les helminthes libèrent une quantité fabuleuse d'œufs chaque jour. Cette étude est menée séparément de l'analyse générale des matières fécales. Les indications pour la nomination d'une analyse des matières fécales pour les œufs de vers sont:

- Perte de poids déraisonnable, en particulier en combinaison avec une image sanguine modifiée - une diminution de la quantité d'hémoglobine (anémie) et une augmentation du niveau d'une fraction de leucocytes telle que les éosinophiles. Des diarrhées fréquentes, des nausées, des vomissements peuvent également être une raison pour un tel contrôle;
- Boire récente de l'eau des réservoirs ouverts, un voyage dans les pays tropicaux, l'utilisation de l'eau de puits sans bouillir;
- Un contrôle obligatoire des œufs de vers est effectué une fois par an par les personnes travaillant dans le domaine de la restauration et de la garde d'enfants. Un contrôle est effectué dans le cadre d'un examen médical obligatoire, y compris avant l'embauche.

Vous devez commencer à préparer la livraison des matières fécales pour analyse plusieurs jours à l'avance. Dans ce cas, les exigences alimentaires sont moins strictes, comme dans l'analyse générale des matières fécales, cependant, la prise de laxatifs et d'autres médicaments qui affectent la motilité intestinale (par exemple, les antispasmodiques) doit encore être arrêtée pendant plusieurs jours. En outre, vous ne devez pas abuser des légumes verts et des produits carnés, il est préférable d'inclure le lait et ses produits transformés dans l'alimentation..

Après une selle matinale, 15-20 grammes de selles doivent être alloués avec une spatule spéciale et placés dans un récipient stérile, qui a un couvercle bien ajusté.

Il est nécessaire de livrer l'échantillon au laboratoire au plus tard deux heures après le prélèvement de l'échantillon pour analyse.

L'analyse des matières fécales pour les œufs de vers est effectuée par microscopie. Dans le même temps, les œufs du ver rond humain, du ténia large, du trichocéphale, de la douve du foie, des schistosomes et d'autres vers parasites peuvent être identifiés dans les excréments. L'avantage de la microscopie directe dans l'analyse des matières fécales pour les œufs de vers est le fait que par leur forme, il est possible de déterminer le type de parasite et ainsi d'ajuster le traitement.
- Les œufs de vers ronds humains ont une taille de 50 à 70 microns, une forme ovale, entourés de cinq coquilles clairement distinctes. La coque extérieure a une surface bosselée. Un certain nombre d'œufs contiennent un embryon coagulé.

- Œufs de trichocéphalose, à l'origine de la trichocéphalose, allongés avec des coiffes caractéristiques aux extrémités.
- Les œufs de la douve hépatique sont gros - 130-150 sur 60-70 microns, de couleur brun clair, entourés d'une coquille à deux couches. Il y a un capuchon sur l'un des pôles, le contenu est homogène ou a un léger grain.

- Les œufs de ténia bovin sont arrondis et entourés d'une coquille à deux couches. Lorsqu'elle pénètre dans l'environnement externe, la coquille des œufs est très rapidement détruite, c'est pourquoi seuls les embryons de forme ronde sont déterminés, appelés oncosphère..
- Les œufs de ténia du porc sont également arrondis, mais ont une coquille dense recouverte de rayures radiales.

- Les œufs de la douve du chat sont de forme ovale, ont un bonnet à l'un des pôles et ressemblent donc aux œufs de la douve du foie, mais en même temps une fois et demie à deux fois moins.
- Dans la schistosomiase, les œufs de schistosomes se trouvent dans les fèces, qui sont faciles à distinguer des autres par la présence d'une épine à l'un des pôles.

Parfois, dans l'analyse des matières fécales pour les œufs de vers, les œufs d'oxyures peuvent être déterminés - un petit ver qui vit dans le rectum et pond des œufs dans la peau autour de l'anus. Le processus de ponte des œufs dans la peau provoque de graves démangeaisons. Pour le diagnostic de l'entérobiose (maladie causée par les oxyures), ce ne sont souvent pas les matières fécales qui sont utilisées, mais le grattage de la peau des plis périanaux. Les œufs d'oxyures sont de forme irrégulière et entourés d'une coquille tubéreuse à deux couches.

En plus des vers, de nombreux parasites unicellulaires - les protozoaires peuvent vivre dans l'intestin humain. En règle générale, leur présence s'accompagne de symptômes plus évidents - diarrhée, sang dans les selles, nausées et vomissements. Mais en même temps, le diagnostic d'invasion protozoaire est plus compliqué et nécessite certaines conditions. Le fait est que les protozoaires sont capables de passer dans un état protégé (former des kystes) et donc d'être excrétés du tractus gastro-intestinal avec les matières fécales.

Un grand nombre de protozoaires, qui appartiennent à la microflore symbiotique ou aux organismes opportunistes, se trouvent normalement dans le corps humain. Et par l'apparition de kystes, il est presque impossible de déterminer s'il s'agit d'un micro-organisme pathogène ou non. Par conséquent, pour un diagnostic efficace, il est nécessaire d'étudier les formes végétatives des protozoaires, qui restent dans les fèces pendant très peu de temps. Pour cette raison, l'analyse des matières fécales pour la présence de protozoaires pathogènes est effectuée presque immédiatement après la défécation, alors que les masses fécales ne se sont pas refroidies.

Lors de l'examen des matières fécales pour la présence de protozoaires pathogènes, les micro-organismes suivants peuvent être trouvés:
- Les blastocystes provoquent des nausées et des diarrhées, ces protozoaires sont traités différemment par différents spécialistes - certains les réfèrent à des agents pathogènes, d'autres à des agents pathogènes opportunistes.

- L'amibe de dysenterie est un micro-organisme dans lequel la présence de globules rouges est déterminée, dont elle se nourrit. Détruit la muqueuse intestinale, provoquant une inflammation sévère - amibiase. Son parent est l'amibe intestinale, certains auteurs les considèrent comme deux stades ou formes de la même espèce.

- Giardia - en règle générale, endommage les voies biliaires, mais en même temps, elle est excrétée en grande quantité avec les matières fécales.

L'analyse des matières fécales pour les œufs de vers et de protozoaires peut être prescrite non seulement à des fins de diagnostic, mais également pour contrôler la qualité du traitement. Pour ce faire, des tests répétés sont effectués après le début du traitement et leurs résultats sont comparés. Parfois, l'analyse des matières fécales est complétée par d'autres études cliniques - un test sanguin général, un prélèvement de la bile et du contenu duodénal.

- Nous vous recommandons de visiter notre section avec des matériaux intéressants sur des sujets similaires "Prévention des maladies"

Analyse des matières fécales pour les œufs, les vers et les protozoaires

Au moins une fois dans notre vie, nous avons tous dû passer des tests d'excréments pour des œufs de vers. Après tout, des certificats d'absence d'invasions helminthiques sont requis partout, des jardins d'enfants et des écoles aux piscines. Ci-dessous, nous vous expliquerons comment vous préparer à l'analyse des matières fécales pour les œufs de vers, comment collecter correctement le matériel pour l'analyse et en général pourquoi tout cela est nécessaire..

Informations générales sur l'analyse des matières fécales pour les œufs, les vers et les protozoaires

Le problème des infections par les vers est extrêmement urgent. Ainsi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que neuf personnes sur dix sur la planète ont des parasites. Dans les latitudes tempérées, les helminthes sont les plus courants. Selon les scientifiques, près de 400 espèces d'entre eux sont des parasites et ont infecté plus d'un milliard de personnes. Pour détecter l'invasion helminthique, il existe une analyse des matières fécales pour les vers, ainsi qu'un coprogramme, etc. Il existe trois groupes d'helminthes: les nématodes (145 espèces), les trématodes (141 espèces) et les cestodes (63 espèces).

Et comment savoir si vous avez une invasion helminthique? Il y a plusieurs moyens de le faire. Les plus courants d'entre eux sont deux: le grattage pour l'entérobiose et l'analyse des matières fécales pour les œufs de vers et d'autres protozoaires. Chacun de ces tests doit être effectué tous les 6 à 12 mois..

Le grattage pour l'entérobiose est considéré comme une méthode assez informative pour diagnostiquer la présence d'oxyures (la probabilité de détecter des parasites est de 50%). Cependant, afin de comprendre exactement s'il y a ou non des œufs d'oxyures dans le corps, cela est fait deux ou trois fois à des intervalles de trois à cinq jours. La procédure elle-même est extrêmement simple - une personne abaisse les vêtements dans la région pelvienne, pousse légèrement les fesses, dans la région de l'anus, soit un coton-tige est porté sur la peau, soit du ruban adhésif est collé pendant quelques secondes. Le matériel collecté doit être envoyé pour recherche dès que possible; dans un endroit sombre à une température de plus quatre à plus huit degrés, il est stocké pendant huit heures au maximum.

L'analyse des matières fécales pour les œufs, les vers et les protozoaires est moins informative (la probabilité de détecter des parasites est de 10 à 15%).

Le mot «coprogramme», qui est inhabituel pour l'audition d'une personne ordinaire, est associé précisément à l'analyse des matières fécales - il s'agit d'un examen macro, microscopique et chimique des matières fécales afin de diagnostiquer l'état du tube digestif, y compris la présence ou l'absence de parasites.

Même si vous passez régulièrement les tests appropriés, vous pouvez être infecté et ne pas en avoir connaissance pendant longtemps. Et comment comprendre que vous êtes malade si la maladie ne présente pas de symptômes prononcés?

Indications pour l'analyse des matières fécales pour les œufs de vers

Malheureusement, la plupart des gens pensent que le seul signe perceptible d'une infection par un ver est la brûlure et la rougeur de la peau autour de l'anus (entérobiose). Pendant ce temps, de telles démangeaisons ne se produisent que si les helminthes se déposent dans les intestins et affectent différentes parties du corps. Et les symptômes dans chaque cas sont différents.

  • Les vers sont souvent ciblés par les yeux. Grâce aux nombreux capillaires, il y a un bon apport sanguin ici, ce qui en fait un aliment idéal. Symptômes - jaunissement du corps vitré de l'œil, ainsi que de la peau qui l'entoure;
  • Cerveau. Il y a aussi de nombreux vaisseaux sanguins ici, cependant, la barrière hémato-encéphalique empêche la pénétration. Le principal symptôme de l'infection est une irritabilité déraisonnable;
  • Le foie sert de protection à notre corps contre toutes sortes de poisons, et lorsque les vers pénètrent dans le corps, il commence à grossir et à faire mal;
  • Si les muscles sont endommagés, il y aura une sensation de courbatures en eux et dans les articulations. Si nous parlons des muscles du cœur, le pouls augmentera;
  • La peau est également un habitat souhaitable pour de nombreux helminthes. Symptômes d'infection: éruption cutanée rouge, picotements ou engourdissement.
  • En cas de lésion du tractus gastro-intestinal (GIT), en plus de l'entérobiose déjà mentionnée, les caractéristiques suivantes sont caractéristiques: perte de poids soudaine, peau pâle, nausées, mauvaise résistance aux infections, perte d'appétit, ou vice versa, faim constante, essoufflement, dermatite fréquente et autres types d'allergies, lourdeur du côté droit, migraines, léthargie, amertume dans la bouche, insomnie, douleurs abdominales, étourdissements, constipation ou diarrhée.

Il convient de garder à l'esprit que si l'un des membres de la famille est malade, il existe une possibilité d'infection de tous les membres de la famille..

Par conséquent, vous devez être sur vos gardes si vous ou un membre de votre ménage: récemment rentré d'un long séjour en équipe fermée, n'avez pas suivi les règles d'hygiène pendant longtemps, mangé de la viande ou du poisson sans traitement thermique suffisant, travaillé avec des animaux domestiques.

Analyse des selles pour les œufs de vers - comment se préparer

L'analyse des matières fécales pour les vers dans le cas général ne nécessite aucune mesure de préparation particulière. Mais, si le patient prend des médicaments puissants, y compris des antibiotiques, l'analyse des matières fécales pour les protozoaires est prescrite au plus tôt trois jours après la dernière dose, afin que le médicament ne déforme pas les résultats de l'étude. En outre, les procédures liées au tractus gastro-intestinal (gastroscopie, coloscopie) sont arrêtées. La préparation à l'analyse des matières fécales pour les vers prévoit également des restrictions alimentaires. Pendant trois à quatre jours, excluez:

  • Riz blanc;
  • Champignons;
  • Viande;
  • Légumes et fruits frais;
  • Tous les sorbants;
  • Kvass, jus de fruits;
  • Des noisettes;
  • Toutes sortes de sous-produits contenant du fer, provoquant des selles dérangées ou augmentant la production de gaz.

Il vaut également la peine de s'abstenir de manger des betteraves et des baies, car elles peuvent colorer les matières fécales, suscitant des soupçons de sang occulte (chez les patients souffrant d'hémorroïdes, de saignements des gencives ou de fissures dans l'anus, une telle analyse n'est pas du tout effectuée). Concernant les procédures d'hygiène, il est recommandé de ne pas se brosser les dents ni de se laver la veille. La défécation doit avoir lieu naturellement, sans l'utilisation d'un laxatif. Boire beaucoup d'eau, bouger (mais avec modération, sans fanatisme). Cela vous permettra de vous détendre..

La procédure de collecte des matières fécales pour identifier les œufs de vers

La réponse à la question de savoir comment remettre correctement les matières fécales pour analyse à un adulte est simple. Vous prenez un récipient en plastique ou en verre propre et sec (vous pouvez acheter un récipient spécial). Aucune stérilisation requise. Et vous collectez des excréments à raison de deux cuillères à café. Vous devez prendre le matériau en trois parties: latérale, centrale et supérieure. La clôture doit être faite avec une cuillère jetable, car en prenant avec un coton-tige, et encore plus avec une brindille, vous pouvez apporter des fibres, des infections ou même des parasites qui fausseront le résultat de l'examen. Veillez à ne pas mélanger l'urine avec les selles.

Cependant, en raison de la prévalence de cette méthode, presque tous les adultes savent déjà comment collecter les matières fécales pour les analyser. En ce qui concerne le volume de matières fécales requis, la quantité de matières fécales nécessaire à l'analyse est indiquée dans le paragraphe précédent. La seule exception est le cas des selles molles, alors un volume d'au moins cinq millilitres est nécessaire.

Comment se faire tester pour les œufs de vers pour un enfant

Pour un enfant déjà familier avec un pot ou même une toilette, la procédure est la même que pour les adultes. Mais la réponse à la question de savoir comment collecter les excréments d'un bébé est différente.

Comment collecter les matières fécales pour l'analyse des œufs, des vers chez les nourrissons

Beaucoup de gens font l'erreur de ramasser des couches. Si vous avez besoin d'excréments, retirez la couche du bébé et placez-la sur une couche propre ou une toile cirée. Lorsque le bébé vide les intestins, il suffit de collecter la quantité requise de matières fécales.

Méthodes de stockage des selles pour l'analyse

Si vous doutez que la personne qui a passé les selles du soir pour analyse ait raison, calmez-vous. Tout le monde ne se rend pas compte que le contenu informationnel de l'analyse des matières fécales ne souffre pas si, par exemple, collectez le matériel le soir et mettez-le au réfrigérateur. Si pas plus de huit heures ne s'écoulent, cela révélera les vers et leurs œufs pas plus mauvais que lors d'une selle matinale. C'est la même réponse à deux questions plus courantes des gens ordinaires: "combien pouvez-vous stocker des tests sur la feuille d'oeuf" et "combien pouvez-vous stocker des matières fécales".

Combien d'analyses de matières fécales sont effectuées pour les œufs de vers

Êtes-vous intéressé par la quantité d'analyses effectuées pour les œufs de vers?

Le résultat de l'analyse des matières fécales pour les œufs de vers, vous apprendrez dans six jours ouvrables.

Que dit le résultat de l'analyse des matières fécales pour les vers?

Si vous avez des helminthes et si oui, lesquels. Les caractéristiques de l'analyse des matières fécales pour les vers sont principalement dans sa faible teneur en informations (10-15%), par conséquent, les résultats les plus fiables seront lors de la répétition trois à quatre fois avec de petits intervalles, en combinaison avec d'autres méthodes de diagnostic. Et vous devez comprendre que l'analyse des selles ne vise que les helminthes, ce qui signifie que vous pouvez avoir d'autres parasites.

Combien de temps le résultat du test pour les œufs de vers est-il valide?

Pas plus de six mois, puis vous devez à nouveau vérifier les matières fécales.

Contre-indications à l'analyse des matières fécales pour les œufs de vers

Dans le cas général, aucune, mais une analyse supplémentaire du sang occulte n'est pas effectuée dans les cas décrits ci-dessus.

Si le diagnostic a été confirmé

Ensuite, vous devez boire un cours d'agents antiparasitaires. Les médicaments efficaces sont: le mébendazole, l'albendazole, le pamoate de Pirantel, le lévamisole, l'embonate de pyrvinium, la pipérazine, le carbendacim et autres.

Chercheur au Laboratoire de Prévention des Troubles de la Santé Reproductive de l'Institut de Recherche en Médecine du Travail N.F. Izmerova.