Hernie hiatale axiale grade 2

La hernie hiatale axiale est divisée en degrés selon la gravité et la taille. La hernie hiatale axiale du 2ème degré se traduit par une protrusion dans la région thoracique non seulement de l'œsophage, mais également de l'estomac. La hernie n'est plus située sous le diaphragme, mais au-dessus. Le patient ressent des signes symptomatiques, qui ressemblent à bien des égards aux manifestations qui se produisent dans les maladies du tractus gastro-intestinal.

Symptômes de la hernie axiale de grade 2

Les symptômes qui apparaissent dans la hernie hiatale axiale du 2e degré sont à bien des égards similaires à ceux des maladies gastro-intestinales. Afin de diagnostiquer avec précision la présence d'une hernie, il est nécessaire de contacter un chirurgien qui procédera à un examen complet et délivrera un pronostic précis et la gravité de la hernie.

Le patient peut avoir les problèmes de santé suivants:

  • brûlures d'estomac;
  • sensations douloureuses dans l'abdomen;
  • éructations;
  • sensation de nausée;
  • douleurs aiguës dans la région de la poitrine;
  • difficulté à avaler.

Diagnostic de la hernie hiatale axiale du 2e degré

En raison du fait que les symptômes de cette hernie sont similaires à un certain nombre d'autres maladies de l'estomac, seul un médecin professionnel peut diagnostiquer une hernie hiatale axiale du 2e degré. Si un ou plusieurs signes sont détectés, le patient doit se rendre à l'hôpital le plus tôt possible afin d'éviter davantage le passage de la hernie au troisième degré ou la manifestation de complications. En aucun cas, vous ne pouvez traiter indépendamment les symptômes apparus, vous devez prendre rendez-vous avec un médecin.

Le médecin prescrit un examen avec une radiographie et un œsophagoscope, qui permet de déterminer le degré d'une hernie, ainsi que d'identifier la présence de néoplasmes bénins ou malins.

Thérapie Hernie Axiale Hiatale Grade 2

La hernie axiale de grade 2 ne peut être traitée avec des médicaments ou un régime strict. Cela nécessite l'intervention de chirurgiens. Les médicaments ne contribueront qu'à soulager temporairement les signes symptomatiques, mais pas à se débarrasser du problème lui-même. Dans tous les cas, le médecin prescrit un traitement complexe, qui comprend à la fois l'opération elle-même et le traitement médicamenteux ultérieur..

Après l'opération, le patient doit suivre toutes les recommandations du médecin traitant et suivre un régime alimentaire strict, mener une vie saine et se débarrasser des mauvaises habitudes..

Licence du ministère de la Santé de Moscou n ° LO-77-01-018291 du 25 juin 2019

Hernie hiatale (axiale): symptômes et traitement facile

Qu'est-ce qu'une hernie hiatale? Il s'agit de la saillie des organes abdominaux (œsophage inférieur, estomac, moins souvent d'autres organes) à travers l'ouverture naturelle du diaphragme (œsophage). Autrement dit, les organes qui composent la saillie ne sont pas dans l'abdomen, mais dans la poitrine. Un autre nom de cette pathologie est la hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme ou, pour faire court, la hernie hiatale.

Au début, la maladie peut ne se manifester d'aucune manière, puis des symptômes similaires à ceux d'autres maladies du tractus gastro-intestinal apparaissent. Dans tous les cas, ce type de hernie n'affecte pas significativement la qualité de vie du patient..

Malgré le fait que les chirurgiens participent au traitement des hernies hiatales, les opérations ne sont pas nécessaires dans la grande majorité des cas - la maladie répond bien au régime et aux pilules.

Types et degrés de hernies hiatales

La hernie hiatale peut être de trois types:

Hernie glissante (axiale), dans laquelle l'œsophage inférieur et le haut de l'estomac, qui se trouvent normalement dans la cavité abdominale, se déplacent librement à travers l'ouverture œsophagienne du diaphragme dans la cavité thoracique et le dos (glissement).

La hernie para-œsophagienne est un type rare dans lequel la partie supérieure de l'estomac est située normalement, et ses parties inférieures (et parfois d'autres organes) font saillie à travers l'ouverture œsophagienne du diaphragme, et l'estomac semble être retourné.

Hernie combinée - combine les signes de HHH axiale et para-oesophagienne.

À leur tour, dans la hernie hiatale axiale, les grades 1 et 2 sont distingués, en fonction de la taille de la formation et du niveau de sa sortie dans la cavité thoracique..

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Au grade 1, seule une partie de l'œsophage est située dans la cavité thoracique et l'estomac est situé plus haut, près du diaphragme. Lorsqu'une hernie hiatale axiale du 1er degré est diagnostiquée chez des personnes âgées, il est d'usage de la référer à des conditions limites (proches de la normale) qui surviennent en raison de changements liés à l'âge.

Avec le 2ème degré de la maladie, non seulement l'œsophage est déplacé dans la cavité thoracique, mais aussi l'estomac.

Causes d'occurrence

Les raisons menant à la formation de HH sont très diverses et sont divisées en congénitales et acquises. Les hernies hiatales axiales et para-œsophagiennes sont causées par les mêmes facteurs.

(si le tableau n'est pas entièrement visible, faites défiler vers la droite)

Hernies et poches herniales apparues au cours de la période de développement intra-utérin

Blessure à la poitrine

Processus inflammatoires près du diaphragme

Augmentation de la pression intra-abdominale

Souvent, plusieurs causes sont combinées: par exemple, les organes abdominaux sortent par la large ouverture œsophagienne (anomalie congénitale) lors de quintes de toux chez un fumeur (un facteur causal acquis).

Symptômes typiques

Dans les premiers stades, la pathologie se déroule avec des symptômes minimes, ce qui complique sérieusement l'établissement du diagnostic correct et entraîne des retards dans le traitement. Cependant, avec la vigilance à certains signes, il est tout à fait possible de reconnaître la maladie en temps opportun..

Les symptômes d'une hernie hiatale dépendent de son type et de son degré:

(si le tableau n'est pas entièrement visible, faites défiler vers la droite)

Causes congénitalesAcquis

Axial 1 degré

  • Brûlures d'estomac après avoir mangé, particulièrement graves avec des inexactitudes dans l'alimentation.
  • Douleur dans la région épigastrique en position pliée prolongée.

Axial grade 2

  • Brûlures d'estomac fréquentes, même lorsqu'elles ne sont pas associées à la prise alimentaire.
  • Éruptions cutanées, nausées, problèmes de déglutition, douleurs abdominales.
  • Douleur brûlante derrière le sternum, ressemblant à des crises d'angine de poitrine.
  • Douleur dans l'abdomen et derrière le sternum aggravée en position couchée et en se penchant.

Symptômes associés au prolapsus de l'estomac:

  • douleur dans l'abdomen après avoir mangé, surtout en pliant le corps vers l'avant;
  • éructations, nausées, brûlures d'estomac.

Les symptômes cardiorespiratroniques surviennent lorsque la formation est importante et est associée au fait qu'elle comprime les poumons et le cœur:

  • dyspnée;
  • cardiopalmus;
  • bleu autour de la bouche (cyanose), surtout après avoir mangé.

Une combinaison de différents symptômes.

Diagnostique

L'interrogatoire et l'examen des patients permettent au médecin de suspecter une hernie hiatale, mais un examen aux rayons X est nécessaire pour confirmer le diagnostic. De plus, l'EFGS (œsophagogastroscopie) peut être recommandée - pour clarifier l'état des muqueuses de l'œsophage et de l'estomac. Si une hernie hiatale est accompagnée de douleurs thoraciques, un ECG est obligatoire pour écarter les problèmes cardiaques.

Pour tous les types de hernie hiatale (axiale autres), les méthodes de diagnostic sont les mêmes.

Méthodes de traitement

Le traitement des hernies hiatales dépend du type et de la gravité des symptômes..

Les hernies axiales et les grades 1 et 2 sont généralement traités de manière conservatrice.

Le traitement conservateur comprend 2 mesures:

(si le tableau n'est pas entièrement visible, faites défiler vers la droite)

Type de hernieSymptômes

Les repas doivent être fractionnés (fréquentes, petites portions), les aliments sont broyés en purée, servis chauds.

Les produits qui irritent les muqueuses du tube digestif sont exclus (épicés et salés; marinades, marinades, fumage, aliments fermentés).

  • Pour supprimer la sécrétion du suc gastrique et réduire son activité, des antiacides sont utilisés (almagel, phosphalugel, maalox, etc.);
  • Utilisez des agents astringents et d'enrobage (nitrate de bismuth, vikaline, amidon);
  • analgésiques (anesthésine, novocaïne pour administration orale);
  • antispasmodiques (no-shpa, platifilline).

Au grade 2 avec des symptômes sévères et sans effet d'un traitement conservateur, une intervention chirurgicale peut être indiquée.

Avec les hernies hiatales para-œsophagiennes et combinées, les opérations sont prescrites beaucoup plus souvent, car le risque de complications (saignement gastrique, atteinte) est élevé. Pendant l'opération, une suture partielle de l'ouverture œsophagienne est réalisée et le bas et le corps de l'estomac sont fixés sur la paroi abdominale.

Résultat

Le diagnostic et le choix du traitement d'une hernie hiatale ne doivent être effectués que par un médecin. Lorsque des plaintes typiques apparaissent, vous n'avez pas besoin d'essayer de résoudre le problème vous-même, contactez d'abord un thérapeute ou un gastro-entérologue, qui procédera à un examen initial et vous référera à un chirurgien. N'oubliez pas qu'un diagnostic rapide rend le traitement beaucoup plus efficace et réduit la probabilité d'une opération..

Méthodes de traitement de la hernie hiatale

Selon la classification médicale, une hernie hiatale diaphragmatique est une saillie à travers l'ouverture naturelle des organes situés sous le diaphragme dans la poitrine, bien qu'à la norme anatomique, ils devraient se trouver dans la cavité abdominale. Code ICD: K 44.

Une hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme (HH) a un autre nom: hernie hiatale axiale. Dans ce cas, les organes formant la hernie sont l'œsophage et la partie inférieure de l'estomac. Le reste des organes situés dans la cavité abdominale dépassent extrêmement rarement du diaphragme.

La hernie hiatale de l'estomac a récemment fermement pris la tête des maladies du tractus gastro-intestinal. Inactivité physique, mode de vie sédentaire associé au travail, alimentation malsaine avec une abondance de conservateurs et d'additifs alimentaires chimiques - ces facteurs affectent la santé du tube digestif et deviennent souvent la cause de pathologies, parfois assez graves.

La hernie axiale de l'ouverture œsophagienne du diaphragme est une maladie à laquelle la plupart des femmes et, en raison de caractéristiques physiologiques, les personnes âgées sont sensibles. Et bien que les symptômes de cette maladie puissent ne pas apparaître pendant longtemps et qu'une telle pathologie soit souvent découverte par accident, elle doit être traitée afin d'éviter des conséquences désagréables et même dangereuses..

  1. Variétés
  2. Les raisons du développement de la pathologie
  3. Symptômes
  4. Diagnostic et traitement

Variétés

Ce type de pathologie se produit chez un habitant sur quatre de la planète..

Classification de la hernie hiatale de l'œsophage:

  1. Hernie axiale coulissante. Il s'agit d'un type de pathologie caractérisé par la libre circulation des organes situés dans la cavité abdominale au-dessus du niveau du diaphragme et de retour. L'œsophage non fixé et la partie supérieure de l'estomac sont des organes herniés. La hernie axiale glissante a des sous-espèces: cardiaque, cardiofundale, sous-totale-gastrique et totale-gastrique.
  2. Hernie diaphragmatique para-œsophagienne. Il est beaucoup moins fréquent que le premier type et se caractérise par une saillie dans la poitrine des parties inférieures de l'estomac (dans certains cas, et d'autres organes de la cavité abdominale). Il y a une rotation axiale de l'estomac de 180 °, et sa partie supérieure reste dans une position normale par rapport au diaphragme. Sous-espèces: fundique et antrale.
  3. La hernie diaphragmatique combinée présente deux types de symptômes et est extrêmement rare.

Selon le degré de pénétration des organes abdominaux dans la poitrine et l'étendue du processus, la hernie axiale de l'œsophage a 1, 2 et 3 degrés de gravité.

Le trait caractéristique du premier degré est la saillie de l'œsophage uniquement. L'estomac est légèrement au-dessus de la position anatomique normale, mais en dessous du niveau du diaphragme.

Au deuxième degré, la partie supérieure de l'estomac fait également saillie dans la poitrine..

Le troisième degré est caractérisé par une saillie du grand épiploon du péritoine et des anses de l'intestin grêle, ce qui nécessite un traitement médical sérieux en milieu hospitalier et parfois une intervention chirurgicale immédiate.

Lorsqu'une telle pathologie du 1er degré est détectée chez les personnes âgées, leur état est classé comme presque normal.

Les raisons du développement de la pathologie

Les trois types de hernies hiatales ont la même nature d'occurrence. Ces raisons sont divisées en congénitales et acquises.

Héréditaire (congénital) comprend:

  • pathologie du développement intra-utérin du fœtus, lorsque des poches herniales ou des hernies elles-mêmes sont posées lors de sa formation;
  • un diaphragme peu développé avec un tonus musculaire lisse affaibli.

Les causes acquises sont directement liées au mode de vie et aux habitudes d'une personne:

  • en surpoids;
  • une activité physique excessive associée à des activités sportives ou professionnelles;
  • les conséquences des opérations transférées;
  • traumatisme abdominal;
  • grossesse avec complications;
  • une toux qui dure longtemps;
  • augmentation de la pression intra-abdominale;
  • processus inflammatoires dans le péritoine ou la poitrine (y compris la pneumonie fréquente, la pleurésie et les maladies inflammatoires du tractus gastro-intestinal);
  • changements d'âge.

Cela ne veut pas dire que toute raison prise séparément qui s'est produite une fois dans votre vie peut immédiatement conduire à la survenue d'une hernie hiatale axiale. Mais la combinaison de facteurs et leur récurrence fréquente deviennent pour la plupart la cause de la pathologie de l'ouverture diaphragmatique.

Symptômes

La hernie axiale hiatale est une maladie insidieuse. Dans les premiers stades, une personne n'est même pas consciente de la présence d'une pathologie. Les symptômes sont pratiquement absents et souvent la maladie est détectée par accident, lors d'un examen pour une maladie complètement différente.

Mais néanmoins, vous pouvez remarquer des manifestations apparaissant périodiquement:

  • brûlures d'estomac, qui deviennent de plus en plus fréquentes, hoquet (surtout après avoir mangé, même en petites quantités);
  • éructations avec un goût amer-amer;
  • ballonnements fréquents avec coliques;
  • douleur sourde et douloureuse dans la région de la poitrine et dans la projection du cœur;
  • douleur pressante dans la région épigastrique.

Ces symptômes sont caractéristiques du premier degré de hernie axiale glissante. Si la maladie est passée au deuxième degré, les éléments suivants seront également liés:

  • douleur abdominale sévère;
  • éructations constantes qui ne sont pas associées à la prise de nourriture;
  • douleurs thoraciques très similaires aux crises d'angine;
  • difficulté à avaler et nausées presque constantes;
  • douleur abdominale aggravée en position couchée ou en se penchant en avant.

Le troisième degré de la maladie est extrêmement rare, car les patients, même au stade de la manifestation des symptômes caractéristiques du deuxième degré, recherchent généralement de l'aide. Mais si cela se produit, à ce stade, il est nécessaire d'opérer sur le patient, car la violation des tissus et la nécrose ne sont pas exclues.

Avec des degrés plus sévères de hernie para-œsophagienne, des symptômes spécifiques apparaissent:

  • après avoir mangé, vous ressentez des douleurs abdominales aiguës et une envie de vomir, surtout si vous vous penchez;
  • essoufflement sévère après avoir mangé, même au repos;
  • également après avoir mangé, une cyanose apparaît (décoloration bleue du triangle nasolabial);
  • attaques de tachycardie après avoir mangé, même une légère.

De tels symptômes ne peuvent qu'alerter. Et un appel opportun à un spécialiste aidera, sinon à se débarrasser complètement de la maladie (malheureusement, dans la plupart des cas, c'est impossible), puis améliorera considérablement la santé et la qualité de vie.

Diagnostic et traitement

Parmi les méthodes de diagnostic, les plus courantes et les plus précises seront l'endoscopie et l'examen aux rayons X utilisant le contraste. L'emplacement de l'estomac est déterminé, la présence de maladies concomitantes du duodénum - duodénite et œsophage - œsophagite.

Une fois que le gastro-entérologue ou le chirurgien aura déterminé le type de hernie diaphragmatique et son degré, il prescrira un traitement adéquat, qui peut consister en une petite quantité de médicaments et un régime alimentaire en cas de traitement précoce. Un traitement conservateur plus sérieux est nécessaire au stade 2 de la maladie. Une intervention chirurgicale est nécessaire en cas de maladie négligée, avec une menace pour la vie du patient. Pendant l'opération, le médecin doit fixer la position de l'estomac le long de la moindre courbure, ce qui empêche la récidive de la hernie axiale.

Pour réduire l'irritation de la membrane muqueuse de l'œsophage, on utilise des remèdes populaires qui ont un effet thérapeutique, sous réserve de toutes les règles de la recette.

Si vous ignorez les signaux de votre corps et que le traitement n'est pas opportun, des complications peuvent survenir:

  • perforation de l'œsophage, qui peut être fatale;
  • saignement de l'œsophage;
  • atteinte d'une hernie;
  • développement d'un ulcère gastro-duodénal de l'œsophage et de l'estomac;
  • l'apparition d'une œsophagite par reflux;
  • modifications cicatricielles de l'œsophage.

Savoir signifie armé. Utilisez les connaissances pour être en mesure de reconnaître les signes de la maladie à temps et demandez l'aide de spécialistes. Le pronostic est à un stade précoce, favorable - le patient reste capable de travailler et l'armée accepte les conscrits récupérés.

Hernie hiatale (axiale)

La hernie hiatale (axiale) est une affection pathologique dans laquelle il y a une saillie des organes abdominaux à travers l'ouverture œsophagienne du diaphragme. Un autre nom de la maladie est la hernie hiatale.

Le plus souvent, il y a un déplacement de la partie inférieure de l'œsophage, ainsi que de l'estomac dans la poitrine, moins souvent d'autres organes sont impliqués dans le processus pathologique. L'apparition de la maladie est le plus souvent due à plusieurs facteurs..

La réponse à la question de savoir comment traiter une hernie hiatale (axiale) dépend principalement de la cause du développement du processus pathologique et des signes cliniques existants..

Forme et degré de la maladie

La pathologie peut être congénitale et acquise. Il est également divisé en trois formes, qui sont présentées dans le tableau.

Hiatal (axial, glissant)

Dans cette forme de maladie, l'œsophage inférieur et le haut de l'estomac se déplacent (glissent) dans la cavité thoracique et le dos

Cela se produit relativement rarement, alors qu'il y a un déplacement de la partie inférieure de l'estomac de la cavité abdominale vers la cavité thoracique (c'est-à-dire que l'organe change de position, se retournant)

Elle est caractérisée par une combinaison de ces deux formes de la maladie

La forme hiatale de la maladie, à son tour, a deux degrés, en fonction de la taille du sac herniaire et du niveau de son déplacement dans la cavité thoracique:

  1. Hernie hiatale (axiale) du 1er degré - il y a un changement de l'emplacement de l'œsophage uniquement, tandis que l'estomac se déplace légèrement plus haut (plus près du diaphragme). Chez les personnes âgées, cela est considéré comme une variante de la norme, car cela peut être dû à des changements liés à l'âge dans le corps humain..
  2. Hernie hiatale (axiale) du 2ème degré - non seulement l'œsophage, mais aussi l'estomac est impliqué dans le processus pathologique.

Les raisons

La forme congénitale de la maladie survient pendant la période prénatale. Des anomalies dans le développement du diaphragme peuvent contribuer à son apparence..

La raison de l'apparition de la forme acquise de pathologie peut être:

  • traumatisme thoracique;
  • antécédents de maladies inflammatoires;
  • augmentation de la pression intra-abdominale - pendant la grossesse, chez les patientes souffrant d'obésité, de toux persistante (par exemple, en cas de bronchite obstructive chronique), avec une suralimentation constante, chez les patientes atteintes d'ascite, lors de la levée de poids;
  • changements d'âge.

Le développement du processus pathologique est facilité par:

  • affaiblissement des muscles dans l'ouverture œsophagienne du diaphragme, qui peut être observé chez les personnes non formées et les patients âgés;
  • la présence de gastroduodénite, d'ulcère gastrique et d'ulcère duodénal, de pancréatite, de cholécystite.

Comment se manifeste la maladie

Les signes cliniques dépendent de la forme et de la gravité de la maladie. Aux stades initiaux du développement de la pathologie, tous les symptômes chez une personne sont souvent absents..

Avec une hernie de 1 degré, des brûlures d'estomac peuvent survenir après avoir mangé (en particulier lors de la consommation d'aliments gras, acides et lourds), des douleurs abdominales qui surviennent et / ou s'aggravent avec une position pliée prolongée du corps.

Au grade 2, les patients peuvent se plaindre de:

  • brûlures d'estomac fréquentes, qui ne sont pas associées aux repas. Des brûlures d'estomac peuvent survenir avec un changement brusque de la position du corps, la nuit;
  • difficulté à avaler;
  • la nausée;
  • éructations avec le contenu de l'air et / ou de l'estomac;
  • la douleur dans l'abdomen et la poitrine, qui peut ressembler à une crise d'angine de poitrine, augmente en position horizontale du corps, ainsi qu'en flexion du tronc. Des sensations douloureuses peuvent survenir dans des situations stressantes. La douleur peut durer de quelques minutes à plusieurs jours.

Avec la forme para-œsophagienne de la maladie, les patients peuvent présenter:

  • douleur dans l'abdomen après avoir mangé (surtout lorsque le corps se penche en avant);
  • brûlures d'estomac;
  • éructations;
  • la nausée.

Avec la forme combinée, une combinaison des signes cliniques énumérés est notée.

Avec la progression de la pathologie, un essoufflement, un pouls élevé, une cyanose de la peau dans la région de la bouche, un enrouement, un mal de gorge, une toux, un hoquet apparaissent également.

Complications possibles

L'apparition d'éructations par le contenu de l'estomac la nuit peut entraîner le développement d'une pneumonie par aspiration.

Lorsque le sac herniaire est enfreint, les patients peuvent ressentir une douleur vive, des nausées et des vomissements, une pâleur de la peau, une altération de la conscience. Dans ce cas, une hospitalisation urgente est nécessaire..

Diagnostique

La pathologie est souvent détectée lors de la détermination des raisons du rejet de contenu gastrique dans l'œsophage, des douleurs dans la poitrine et / ou l'abdomen.

Pour établir un diagnostic, effectuez:

  • examen endoscopique - exclura d'autres maladies du tube digestif, dans lesquelles des symptômes similaires peuvent être observés;
  • analyse des matières fécales pour le sang occulte - pour exclure les saignements dans le tractus gastro-intestinal;
  • Examen aux rayons X - peut être nécessaire pour exclure les maladies du système respiratoire;
  • ECG (électrocardiographie) - aux fins du diagnostic différentiel des maladies du système cardiovasculaire.

Traitement de la hernie hiatale (axiale)

Thérapie conservatrice

Une maladie bénigne répond généralement bien au traitement conservateur, qui consiste en l'observance du régime alimentaire et de la pharmacothérapie.

  1. Régime. La nutrition fractionnée est montrée. Il est recommandé de broyer les produits à l'état de purée, les aliments doivent être consommés chauds, en évitant les plats trop chauds et froids (principe de l'épargne thermique et physique). Les produits qui peuvent irriter la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal doivent être exclus de l'alimentation: aliments salés, marinés, fumés, épicés, gras, boissons alcoolisées et caféinées (principe de l'épargne chimique).
  2. Thérapie médicamenteuse. Selon les indications, les patients peuvent se voir prescrire des antiacides, des médicaments procinétiques, des antispasmodiques, des analgésiques, des complexes de vitamines et de minéraux.

Chirurgie

En cas de hernie hiatale (axiale) du 2ème degré, qui s'accompagne de symptômes sévères, un traitement conservateur peut être inefficace, dans ce cas, la question de l'intervention chirurgicale est envisagée. Cependant, le plus souvent, l'opération est nécessaire pour la forme para-œsophagienne ou combinée de la maladie, dans laquelle il existe un risque élevé de piégeage d'organes dans le sac herniaire, de saignements gastriques et d'autres complications.

L'étalon-or de l'opération est la méthode laparoscopique, qui se caractérise par moins de traumatisme, une période de récupération plus courte et un faible risque de complications. S'il est impossible de réaliser l'intervention de cette manière, ils ont recours à la laparotomie.

Pendant la chirurgie, l'ouverture œsophagienne du diaphragme est suturée à la taille normale, un brassard avec un appareil ligamentaire artificiel est créé à partir des parois de l'estomac, ce qui empêche la rechute. Après une telle opération, le patient peut avoir besoin de rester à l'hôpital pendant 3 jours. La période de récupération ne dépasse généralement pas 2 semaines.

Après la fin du traitement, les patients nécessitent généralement une observation dispensaire par un gastro-entérologue.

Vidéo

Nous proposons de visionner une vidéo sur le thème de l'article.

Hernie axiale hiatale grade 2

Et voici ce que le professeur Pak a donné de précieux conseils sur la restauration des articulations douloureuses:

  1. Pourquoi se développe
  2. Les raisons
  3. Définition et tableau clinique
  4. Classification
  5. Hernies glissantes ou non fixes
  6. Signes de la maladie
  7. Symptômes
  8. Diagnostique
  9. Méthodes de traitement
  10. Thérapie
  11. Complications

Pourquoi se développe

Le diaphragme humain est un gros muscle plat qui se trouve à la base des poumons. En cours d'inhalation et d'expiration, il peut se contracter et s'affaiblir.

Le diaphragme a une ouverture à travers laquelle passe l'œsophage, qui se connecte ensuite à l'estomac. Avec ses contractions, le diaphragme contribue au travail du sphincter œsophagien inférieur lorsqu'une personne incline le corps du corps, tousse ou effectue d'autres activités physiques.

Dans certains cas, les muscles du diaphragme sont affaiblis ou il existe des malformations congénitales. Dans ce cas, au niveau de l'ouverture de l'œsophage, l'estomac peut glisser partiellement. Ce faisant, il pénètre dans la région de la poitrine. En médecine, cette condition est appelée hernie hiatale. La pathologie est traitée avec des méthodes conservatrices et chirurgicales..

Avec cette maladie, la personne augmente le risque de reflux acide. Le plus souvent, les personnes de plus de 50 ans souffrent de tels problèmes. De plus, les femmes souffrent de hernie hiatale glissante plus souvent que les hommes.

Vous pouvez accéder directement à la section dont vous avez besoin

Les causes peuvent être congénitales et acquises. Les facteurs de risque congénitaux comprennent le sous-développement du diaphragme et la formation de poches herniaires même pendant la période de formation intra-utérine du fœtus..

Causes acquises de gonflement hiatal chez les adultes:

    1. Lésions traumatiques du diaphragme;
    2. Changements liés à l'âge;
    3. Faiblesse du ligament musculaire;
    4. Augmentation brutale ou progressive (grossesse) de la pression intra-abdominale.

La présence d'un facteur peut rarement déclencher un processus pathologique grave, le plus souvent plusieurs raisons sont combinées: anomalie congénitale et hypertension artérielle, faiblesse musculaire et traumatisme.

Les raisons

Plusieurs raisons et facteurs prédisposants peuvent provoquer le développement d'une hernie hiatale, mais dans 50% des cas, la maladie n'est pas une maladie indépendante, mais se manifeste dans le contexte de modifications dégénératives progressives de l'œsophage et du tissu conjonctif. Les causes et facteurs suivants peuvent déclencher le développement de la maladie:

  1. Mode de vie sédentaire.
  2. Constitution humaine asthénique.
  3. Pied plat.
  4. La scoliose.
  5. Les hémorroïdes.
  6. Augmentation de la pression intra-abdominale.
  7. Toux sévère.
  8. Obésité.
  9. Travail physique dur.
  10. Période de grossesse.
  11. Œsophagite par reflux.

En plus des raisons ci-dessus, la gastrite, les ulcères d'estomac, la cholécystite, la pancréatite et d'autres maladies peuvent provoquer le développement d'une hernie. Quelle que soit l'étiologie de la maladie, le traitement doit être débuté le plus tôt possible, cela aidera à réduire le risque de complications et de chirurgie.

Parmi les raisons les plus courantes qui conduisent au développement de la pathologie, il convient de noter les suivantes:

  • en surpoids;
  • grossesse;
  • activité physique excessive;
  • pathologie du développement du diaphragme de l'ouverture œsophagienne de nature congénitale;
  • toux persistante;
  • augmentation de la pression intrapéritonéale;
  • une tendance à la constipation;
  • diverses blessures, maladies et interventions chirurgicales;
  • changements d'âge.

Tous ces facteurs prédisposants provoquent un affaiblissement des tissus entourant le diaphragme. C'est la raison principale de l'éducation.

Les raisons pour lesquelles une personne développe HHH sont assez nombreuses. Distinguer entre acquis et congénital. Les hernies axiales et para-oesophagiennes apparaissent sous l'influence d'un certain nombre de facteurs.

Les causes congénitales comprennent:

  • l'apparition de hernies et de poches herniaires même pendant le développement du fœtus dans l'utérus;
  • sous-développement du diaphragme.

Les causes acquises comprennent:

  • indice de masse corporelle élevé;
  • activité physique sérieuse;
  • les conséquences des interventions chirurgicales;
  • traumatisme abdominal;
  • complications pendant la grossesse;
  • toux prolongée;
  • l'évolution du corps associée à l'âge;
  • augmentation de la pression intrapéritonéale;
  • l'apparition de processus inflammatoires près du diaphragme.

Souvent, une combinaison de raisons détermine l'apparition de HHP. Une toux persistante chez un fumeur peut être combinée avec la sortie des organes abdominaux dans la poitrine par la grande ouverture œsophagienne. Ensemble, ces facteurs peuvent provoquer le développement d'une hernie hiatale axiale..

En raison de l'influence de toutes les raisons ci-dessus, les tissus entourant le diaphragme commencent à s'affaiblir. Si les facteurs prédisposants sont ignorés et n'essayez pas de les éliminer, la maladie commencera à progresser avec une forte probabilité..

Cela peut entraîner des complications très graves. Par conséquent, il est très important de détecter l'HHH à un stade précoce et de commencer le traitement immédiatement..

- charges trop fortes conduisant à une surcharge de la région péritonéale;

- pathologie du développement du diaphragme oesophagien, qui est de nature congénitale;

Les raisons menant à la formation de HH sont très diverses et sont divisées en congénitales et acquises. Les hernies hiatales axiales et para-œsophagiennes sont causées par les mêmes facteurs.

(si le tableau n'est pas entièrement visible, faites défiler vers la droite)

- les changements associés au processus de vieillissement;

- une augmentation notable de la pression à l'intérieur du péritoine;

- dans certains cas, une hernie hiatale peut être due à une grossesse ou à un travail difficile.

Il est facile de voir qu'une tension excessive dans la région péritonéale, qui apparaît sous l'influence de diverses raisons, conduit à un état aussi difficile..

Le plus souvent, la hernie hiatale axiale affecte la partie féminine de la population, ainsi que les personnes âgées - à partir de 50 ans. La protrusion hiatale consiste en une protrusion partielle de l'œsophage dans la paroi thoracique. Cela conduit également au déplacement d'autres organes internes adjacents situés dans le péritoine..

La hernie de l'œsophage est à la fois acquise et congénitale. Un tel défaut a deux types: axial (glissant) et paraesphagien (fixe). La maladie est caractérisée par la saillie d'organes à travers une ouverture élargie dans le diaphragme.

La pathologie peut se développer pour de nombreuses raisons. Parfois, une grossesse à problème, un accouchement difficile peut entraîner l'apparition de processus de déformation et un affaiblissement des muscles abdominaux transversaux.

La hernie hiatale axiale commence à se développer avec une élasticité réduite des tissus conjonctifs musculaires, un affaiblissement de leurs ligaments. Ce type de muscle doit réguler l'expansion et la contraction diaphragmatiques..

S'ils commencent à mal fonctionner, toutes les conditions préalables apparaissent pour la saillie de la partie supérieure de l'organe digestif à travers le trou du diaphragme. Une régulation altérée ne permet pas à l'ouverture œsophagienne de se fermer complètement, à partir de laquelle les problèmes de santé commencent.

Un type glissant de hernie peut se former avec un reflux gatsrit prolongé, ce qui raccourcit la longueur de l'œsophage. Ceci est causé par un processus inflammatoire actif, ainsi que par l'apparition de cicatrices sur ses parois. Peut entraîner un certain nombre de complications graves.

La maladie est une affection acquise ou congénitale qui occupe la troisième place après l'ulcère gastroduodénal et la cholécystite. Un gonflement peut survenir en présence de facteurs prédisposants:

  • en surpoids;
  • problème de grossesse;
  • traumatisme abdominal;
  • activité physique constante;
  • toux persistante;
  • porter des vêtements inconfortables;
  • changements liés à l'âge dans le corps;
  • intervention chirurgicale.

- charges trop fortes conduisant à une surcharge de la région péritonéale;

- surpoids;

- pathologie du développement du diaphragme oesophagien, qui est de nature congénitale;

- les changements associés au processus de vieillissement;

- une augmentation notable de la pression à l'intérieur du péritoine;

- opérations et blessures diverses;

- dans certains cas, une hernie hiatale peut être due à une grossesse ou à un travail difficile.

Les raisons de la formation d'une hernie hiatale sont variées:

  • changements liés à l'âge;
  • Néoplasmes malins;
  • traumatisme;
  • interventions chirurgicales;
  • violation de la motilité gastro-intestinale;
  • maladies chroniques du foie, du pancréas et de l'estomac;
  • prédisposition génétique;
  • pathologies congénitales, telles que le sous-développement du diaphragme, l'apparition de hernies dans la période prénatale.

Tous les facteurs qui augmentent la pression intra-abdominale provoquent également une hernie. Par exemple, la saillie de l'œsophage est possible pendant l'exercice, la toux.

Important! Le port de vêtements serrés peut provoquer le développement de la maladie..

La période de gestation et l'excès de poids corporel peuvent également provoquer l'expansion de l'ouverture diaphragmatique de l'œsophage. Une hernie apparaît souvent chez les patients ayant les pieds plats et la maladie de Marfan..

Définition et tableau clinique

Cette affection est une pathologie chronique, les signes caractéristiques sont le déplacement d'une partie de l'estomac adjacente à l'œsophage ou de la partie inférieure de l'œsophage lui-même dans la cavité thoracique. Parfois, d'autres organes pénètrent dans le sternum..

Les symptômes d'une hernie hiatale de l'œsophage peuvent varier considérablement en fonction du degré de la maladie..

À un stade précoce du développement de la pathologie, les manifestations cliniques sont mal exprimées et le plus souvent elles sont diagnostiquées par hasard lors d'un examen physique ou d'une radiographie.

Selon le type de hernie et le degré, divers signes peuvent être observés.

Avec une hernie glissante de 1 degré, il est noté:

  • brûlures d'estomac après avoir mangé, surtout si le régime alimentaire est perturbé;
  • douleur dans l'épigastre avec position pliée prolongée.

Avertissement! L'un des premiers signes caractéristiques de la pathologie est l'apparition d'une douleur qui irradie vers le dos. Ils augmentent avec l'effort physique et en position couchée..

Avec le passage de la maladie au 2e degré, il y a:

  • brûlures d'estomac constantes qui apparaissent indépendamment de la nourriture;
  • éructations, nausées, dysphagie, hoquet, douleurs abdominales;
  • anémie;
  • douleurs thoraciques brûlantes, similaires aux crises d '"angine de poitrine";
  • les sensations douloureuses augmentent en se penchant et en prenant une position horizontale;
  • développement de saignements.

Avertissement! Une hernie du 2ème degré est dangereuse car si elle n'est pas traitée, elle peut provoquer une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral.

Classification

La hernie axiale de l'ouverture œsophagienne du diaphragme est divisée en trois types principaux:

  1. Glissement (non fixé) - capable de se déplacer de la partie inférieure de l'œsophage vers la partie supérieure et le sternum;
  2. Paraesophagien (fixe) - seule la partie cardiaque de l'organe se déplace dans la cavité thoracique, qui ne redescend pas. Ce type de maladie est beaucoup moins fréquent, mais les hernies fixes sont plus dangereuses, nécessitant souvent une intervention chirurgicale immédiate..
  3. Combiné - accompagné de deux signes des deux premières options.

Premier degré - l'œsophage abdominal est situé au-dessus du diaphragme, l'estomac est soulevé et pressé fermement contre lui. Au grade 1, les signes cliniques sont invisibles et les violations mineures du tractus gastro-intestinal sont souvent ignorées..

Le second - l'œsophage est présent dans le sternum, l'estomac est au niveau des cloisons diaphragmatiques. Lors du diagnostic du 2ème degré de la maladie, les symptômes sont prononcés, nécessitent une intervention médicale.

La troisième étape est une partie de l'œsophage au-dessus du diaphragme. Il s'agit du degré le plus grave de la maladie nécessitant une intervention chirurgicale..

On sait que le premier degré de la maladie est souvent accompagné d'autres maladies concomitantes du tractus gastro-intestinal, il est donc difficile à ce stade de reconnaître une hernie. Le plus souvent, la maladie sous-jacente est traitée.

Dans la pratique médicale, ils sont classés en trois types principaux:

  • glissement (axial), dans lequel non seulement une partie de l'estomac est déplacée dans la cavité thoracique, mais également sa partie cardiale;
  • paraesophagénique, dans lequel seule une partie de l'estomac est déplacée;
  • mixte, dans lequel il y a des signes de glissement et de type paraesiphagénique.

Les hernies axiales sont également divisées en fonction de la taille du prolapsus en degrés:

  • 1 degré, lorsque le segment abdominal de l'œsophage est au-dessus du diaphragme, le cardia est au niveau du diaphragme et l'estomac est en dessous du diaphragme;
  • 2 degrés, lorsque le cardia est situé au-dessus du diaphragme et que les plis de la muqueuse gastrique sont visibles dans l'ouverture du diaphragme;
  • 3 degrés, lorsqu'une partie de l'estomac fait saillie dans la cavité thoracique.

Chez les patients présentant une hernie hiatale, le grade 1 ou 2 glissant (axial) est le plus souvent retrouvé.

1. Régime2. Préparatifs
Hernie axiale coulissante
  • Ce type est caractérisé par la libre circulation des organes dans la poitrine à partir de la cavité abdominale, puis en arrière.
  • Dans ce cas, la partie inférieure de l'œsophage et la partie supérieure de l'estomac font saillie.
  • Ils sont situés normalement dans la cavité abdominale.
  • La hernie cardiaque est une autre variante de ce type.
  • Il existe également des HHH gastriques cardiofundaux, sous-totaux et totaux..
Hernie para-œsophagienne
  • Cette variété est beaucoup moins commune que la première..
  • Avec une telle maladie, seules les parties inférieures de l'estomac font saillie à travers l'ouverture du diaphragme, tandis que les parties supérieures ont un emplacement normal.
  • L'estomac semble basculer de 180 degrés.
  • Certains autres organes peuvent également faire saillie avec l'estomac..
  • Distinguer les hernies para-œsophagiennes fundiques et antrales.
Hernie combinéeCette vue est quelque chose entre les deux premiers types..

- Paraesophagénique. Nous parlons du déplacement d'une partie seulement de l'estomac sans la participation d'autres organes au processus..

- Hernie glissante, elle est axiale. Dans ce cas, sa partie cardiale est également déplacée dans la cavité thoracique..

Hernie glissante (axiale), dans laquelle l'œsophage inférieur et le haut de l'estomac, qui se trouvent normalement dans la cavité abdominale, se déplacent librement à travers l'ouverture œsophagienne du diaphragme dans la cavité thoracique et le dos (glissement).

La hernie para-œsophagienne est un type rare dans lequel la partie supérieure de l'estomac est située normalement, et ses parties inférieures (et parfois d'autres organes) font saillie à travers l'ouverture œsophagienne du diaphragme, et l'estomac semble être retourné.

Hernie combinée - combine les signes de HHH axiale et para-oesophagienne.

À leur tour, dans la hernie hiatale axiale, les grades 1 et 2 sont distingués, en fonction de la taille de la formation et du niveau de sa sortie dans la cavité thoracique..

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

- Mixte. Nous parlons des signes des deux premiers types, qui apparaissent simultanément.

- Congénitale. Un tel diagnostic est posé lorsqu'une hernie est détectée, dont la formation se produit dans le contexte d'un petit œsophage situé sous la forme d'un "ventricule thoracique". Cette situation est anormale.

1. L'estomac est sous le diaphragme, le cardia est au niveau de celui-ci et le segment abdominal de l'œsophage est au-dessus du niveau du diaphragme.

2. Une hernie hiatale du 2e degré diffère en ce que l'œsophage est comprimé uniformément et la partie cardinale de l'estomac fait saillie dans le médiastin.

3. Il y a une contraction prononcée de l'œsophage et tout l'estomac ou son composant fait saillie dans le médiastin..

  • 1 degré, lorsque le segment abdominal de l'œsophage est au-dessus du diaphragme, le cardia est au niveau du diaphragme et l'estomac est en dessous du diaphragme;
  • 2 degrés, lorsque le cardia est situé au-dessus du diaphragme et que les plis de la muqueuse gastrique sont visibles dans l'ouverture du diaphragme;
  • 3 degrés, lorsqu'une partie de l'estomac fait saillie dans la cavité thoracique.

Chez les patients présentant une hernie hiatale, le grade 1 ou 2 glissant (axial) est le plus souvent retrouvé.

Hernies glissantes ou non fixes

- Paraesophagénique. Nous parlons du déplacement d'une partie seulement de l'estomac sans la participation d'autres organes au processus..

- Hernie glissante, elle est axiale. Dans ce cas, sa partie cardiale est également déplacée dans la cavité thoracique..

- Mixte. Nous parlons des signes des deux premiers types, qui apparaissent simultanément.

- Congénitale. Un tel diagnostic est posé lorsqu'une hernie est détectée, dont la formation se produit dans le contexte d'un petit œsophage situé sous la forme d'un "ventricule thoracique". Cette situation est anormale.

1. L'estomac est sous le diaphragme, le cardia est au niveau de celui-ci et le segment abdominal de l'œsophage est au-dessus du niveau du diaphragme.

Il existe plusieurs types de hernie hiatale:

  1. Hernie glissante ou axiale. Avec ce cours de pathologie, l'œsophage abdominal et la partie cardiale de l'estomac se déplacent sans problème à travers l'ouverture diaphragmatique de l'œsophage dans la cavité thoracique et le dos. Normalement, ces organes doivent être localisés dans la cavité abdominale..
  2. La hernie para-œsophagienne est un type rare de hernie hiatale, dans laquelle l'estomac semble se retourner et sa partie inférieure, parfois, avec d'autres organes, passe par l'ouverture du diaphragme, tandis que la section correcte de l'estomac est en position anatomique.
  3. Hernie combinée. Avec ce cours de pathologie, des symptômes de hernie glissante et para-oesophagienne sont observés.

Selon la gravité de la pathologie, la hernie axiale est de 1 et 2 degrés.

Qu'est-ce qu'une hernie hiatale glissante de grade 1? Avec cette évolution de la maladie, seul l'œsophage fait saillie dans la cavité thoracique et l'estomac est localisé au-dessus de sa position anatomique plus près du diaphragme. Si une hernie glissante de 1 degré est trouvée chez des patients d'un groupe d'âge plus avancé, elle est considérée comme une condition limite qui se développe à la suite de changements liés à l'âge.

Avec le développement d'une hernie hiatale du 2e degré, l'œsophage et l'estomac font simultanément saillie dans la cavité thoracique.

Signes de la maladie

Les symptômes d'une hernie axiale dépendent de son stade et de la présence de pathologies concomitantes. Cette maladie est dangereuse pour la vie et la santé, il est donc important de diagnostiquer rapidement et de commencer un traitement approprié..

Lorsque les premiers signes de pathologie apparaissent, il est nécessaire de consulter un gastro-entérologue. Avec une hernie axiale de grade 1, aucun symptôme n'est observé.

La maladie est détectée lors d'un examen aux rayons X. Aux premiers stades du développement de la pathologie, des sensations de douleur mineures peuvent être notées..

L'intensité de la douleur augmente avec l'exercice et la position allongée.

L'estomac est l'un des organes clés, dont dépend directement le confort et l'activité vitale à part entière d'une personne. L'apparition d'une hernie glissante peut avoir un effet négatif tangible sur cet organe. Il est impossible d'ignorer un tel problème, il est donc important de vous familiariser avec les symptômes de la pathologie et les méthodes de traitement..

Symptômes

Tous les patients ne remarquent pas les changements qui apparaissent à la suite du développement d'une hernie axiale. Il n'y a pratiquement aucun symptôme aux premiers stades.

Qu'est-ce qu'une hernie hiatale? Il s'agit de la saillie des organes abdominaux (œsophage inférieur, estomac, moins souvent d'autres organes) à travers l'ouverture naturelle du diaphragme (œsophage). Autrement dit, les organes qui composent la saillie ne sont pas dans l'abdomen, mais dans la poitrine. Un autre nom de cette pathologie est la hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme ou, pour faire court, la hernie hiatale.

Dans la pratique médicale, la hernie axiale de l'œsophage est divisée en degrés en fonction de la taille du prolapsus et des symptômes de la maladie..

Les manifestations du processus pathologique ne sont pas observées par chaque patient, en particulier aux stades initiaux de la progression..

Les symptômes de cette pathologie dépendent directement de son type et de son stade. Il convient de noter qu'au début, la maladie se manifeste par des symptômes lents..

Cela complique grandement le diagnostic, ce qui entraîne certaines complications et un traitement plus long. Par conséquent, les médecins vous recommandent d'être très attentifs à votre santé et, s'il y a certains signes, de consulter rapidement un spécialiste..

Cela vous permettra de reconnaître la maladie aux premiers stades et de commencer une thérapie efficace..

Parfois, la présence d'une maladie peut être indiquée par un hoquet apparaissant régulièrement - ce symptôme est observé chez environ 3% des patients.

Avec une taille importante de telles formations, des symptômes cardiorespiratoires sont souvent observés. Causé par la compression des poumons et du cœur. Ces signes sont: rythme cardiaque rapide, cyanose (décoloration bleue autour de la bouche), essoufflement et quelques autres..

La hernie axiale présente souvent des symptômes caractéristiques.

Dans la plupart des cas, l'AGPOD ne trahit en aucun cas sa présence. Il est possible de détecter une hernie chez les patients uniquement par hasard dans le processus de diagnostic d'une autre maladie.

Il existe deux types de hernie hiatale coulissante: non fixe et fixe. Une hernie non fixée est un type de pathologie moins complexe, mais elle nécessite également un traitement.

Quant au fixe, il est difficile de le diagnostiquer, car dans les premiers stades il est presque asymptomatique. En règle générale, le patient apprend la maladie par hasard lors d'une radiographie ou d'un examen médical..

La hernie axiale du deuxième degré se manifeste par des douleurs dans la région épigastrique, des brûlures d'estomac, des éructations, le hoquet, une anémie.

Dans certains cas, les patients confondent douleur œsophagienne avec douleur pancréatique ou cardiaque. La tâche du médecin dans ce cas, lors du diagnostic, est d'exclure la pancréatite, la crise cardiaque, l'angine de poitrine, vous devez donc connaître les principales caractéristiques des symptômes de la douleur dans la maladie:

  1. Intensité de la douleur modérée, aggravée par l'effort physique.
  2. Le syndrome de la douleur apparaît lorsque le patient ment, se tient debout pendant une longue période, avec une toux, des flatulences, après avoir mangé.
  3. La douleur disparaît complètement après des éructations ou des vomissements.

Une hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme est dangereuse car des maladies des voies respiratoires, diverses inflammations de l'œsophage inférieur peuvent se développer. Un saignement prolongé conduit à une anémie, après quoi le patient présente un risque accru de développer un cancer de l'œsophage.

Dans la plupart des cas, après le développement de la maladie, les personnes souffrent d'œsophagite par reflux. Si, après les premiers signes, la maladie n'est pas traitée pendant 7 à 10 ans, alors chez les patients, selon des études gastro-entérologiques, le risque de développer un cancer de l'œsophage augmente de 280%.

Diagnostique

En cas de suspicion d'une hernie hiatale axiale, le médecin prescrit un certain nombre de méthodes de recherche en laboratoire et instrumentales, notamment:

  • Examen aux rayons X.
  • Tomodensitométrie de la cavité thoracique.
  • Analyse en laboratoire de l'urine, du sang.
  • Examen endoscopique (œsophagogastroscopie).
  • Oesophagomanométrie.

Les résultats des examens permettront au médecin d'obtenir une image complète de la maladie, d'évaluer l'état du patient, le stade de la maladie, de poser le bon diagnostic et de prescrire le traitement nécessaire. De plus, le patient sera affecté à une consultation avec d'autres spécialistes, en particulier un pneumologue, un cardiologue, un oto-rhino-laryngologiste.

HHH est souvent asymptomatique. Par conséquent, environ 35% des patients ont des complications. Il arrive que la maladie soit découverte par accident lors d'une endoscopie ou d'un examen aux rayons X.

L'œsophagoscope permet d'examiner avec précision l'œsophage et les structures musculaires adjacentes. Le prélèvement des tissus mous aide à identifier la présence de néoplasmes malins et bénins.

La méthode la plus efficace pour détecter une hernie hiatale est considérée comme un examen aux rayons X utilisant un agent de contraste. Cette méthode peut aider le spécialiste à détecter une protrusion située dans la partie inférieure du péritoine..

Il existe plusieurs techniques permettant de détecter une hernie axiale ou un autre type de cette pathologie..

Tout d'abord, il convient de recourir à une étude aux rayons X, qui sera basée sur le contraste au baryum. Si la procédure est effectuée correctement, vous pouvez à la fin voir une saillie notable sur l'image.

Une attention particulière doit également être accordée aux méthodes telles que la mesure du pH. Avec son aide, l'acidité de l'estomac est déterminée. Ces données sont très importantes pour la nomination d'un traitement efficace..

La fibrogastroscopie joue son rôle dans l'identification de l'état du patient. L'utilisation de cette technique permet d'évaluer l'état dans lequel l'œsophage et l'estomac dans son ensemble sont.

Sans de telles mesures diagnostiques, une telle pathologie est pratiquement indétectable aux premiers stades. Par conséquent, il vaut la peine de se familiariser avec les symptômes afin de pouvoir reconnaître l'impact d'une maladie aussi grave à temps..

L'interrogatoire et l'examen des patients permettent au médecin de suspecter une hernie hiatale, mais un examen aux rayons X est nécessaire pour confirmer le diagnostic. De plus, l'EFGS (œsophagogastroscopie) peut être recommandée - pour clarifier l'état des muqueuses de l'œsophage et de l'estomac.

Si une hernie hiatale est accompagnée de douleurs thoraciques, un ECG est obligatoire pour écarter les problèmes cardiaques.

Pour tous les types de hernie hiatale (axiale autres), les méthodes de diagnostic sont les mêmes.

Les sacs herniaux de l'ouverture œsophagienne sont le plus souvent découverts lors d'un examen endoscopique ou d'une radiographie de la cavité abdominale ou du thorax. Les principaux signes indiquant la présence d'une maladie lors d'une telle étude sont:

  • localisation surestimée du sphincter œsophagien;
  • l'absence dans cet organe digestif de la région sous-phrénique;
  • cardia situé directement au-dessus du diaphragme;
  • diamètre élargi de l'ouverture œsophagienne;
  • retard dans une hernie, injecté directement pour le baryum de contraste.

Lors de la réalisation d'une endoscopie, le développement de cette maladie est indiqué par des signes de maladies telles que des ulcères, une érosion, une gastrite ou une œsophagite, ainsi que par la découverte de la ligne œsophagienne-gastrique au-dessus du diaphragme. Afin d'exclure la présence de néoplasmes malins chez les patients avec suspicion de hernie hiatale, une biopsie est obligatoire.

Pour détecter les saignements internes du tractus gastro-intestinal, les matières fécales sont examinées à la recherche de sang occulte.

Après avoir effectué toutes ces mesures diagnostiques et confirmé le diagnostic, le spécialiste sélectionne le protocole de traitement de la maladie qui convient à chaque patient spécifique et commence à traiter la hernie axiale..

Afin de suggérer le développement d'une hernie hiatale, il suffit de procéder à un examen visuel détaillé et d'interroger le patient en détail. Néanmoins, les études aux rayons X, l'œsophagogastroscopie (EFGS) et l'ECG sont utilisées pour diagnostiquer avec précision la pathologie..

Le dernier examen est effectué lorsque le patient se plaint de douleurs thoraciques. Il est nécessaire d'exclure la possibilité de maladies du système cardiovasculaire.

Avec l'aide d'EFGS - déterminez l'état des muqueuses de l'estomac et de l'œsophage. Cette étude est réalisée à l'aide d'endoscopes à fibre flexible avec attachements Doppler et ultrasons.

La partie active de ces endoscopes peut facilement changer la configuration, en fonction de la forme des organes examinés. La transmission de l'image et de la lumière à l'extérieur de l'endoscope est réalisée à travers une fibre optique.

Dans le même temps, il est possible d'obtenir un bon éclairage et des images de haute qualité sans chauffer les tissus adjacents. La procédure est effectuée à jeun..

Pour tous les types de hernie hiatale, les méthodes de diagnostic sont les mêmes..

Une protrusion herniaire est souvent détectée par hasard lors de l'examen d'autres maladies du système digestif. Lorsqu'un patient se plaint de brûlures d'estomac fréquentes ou de douleurs dans l'abdomen, la poitrine, les médecins procèdent aux types de diagnostic suivants:

  • Échographie de la cavité abdominale;
  • radiographie du bas de la poitrine et de l'abdomen;
  • fibrogastroscopie de l'estomac et de l'œsophage;
  • Tomodensitométrie.

Le médecin peut détecter des hernies axiales en position debout ou couchée dans la position de Trendelenburg, lorsque la ceinture scapulaire et la tête du patient sont sous le bassin. Parfois, une méthode d'examen endoscopique est utilisée pour identifier le degré de lésion de la muqueuse œsophagienne et une combinaison de la maladie avec d'autres maladies gastro-intestinales: gastrite chronique, ulcères duodénaux, pancréatite, cholécystite, œsophagite par reflux.

Les tests de laboratoire jouent un rôle de soutien - les tests sanguins biochimiques et cliniques aident à identifier l'inflammation et l'anémie.

La prise d'anamnèse et l'examen du patient aident à poser un diagnostic. Ayant suspecté le développement d'une hernie hiatale, le médecin donne une référence pour examen. Il peut nommer:

  • Radiographie de l'œsophage, de la cavité thoracique et abdominale, réalisée en position couchée, pour détecter une petite hernie, l'étude est réalisée à l'aide de
    Agents de contraste pour rayons X (sels de baryum);
  • CT;
  • manométrie de l'œsophage, qui permet d'évaluer le fonctionnement de l'organe;
  • études du tractus gastro-intestinal à l'aide d'un œsophagoscope;
  • biopsie tissulaire, qui vous permet d'exclure l'oncologie;
  • tests de laboratoire (analyse des matières fécales pour le sang mis en commun, formule sanguine complète pour détecter l'anémie);
  • avec le développement de douleurs thoraciques, un électrocardiogramme est prescrit pour exclure l'angine de poitrine.

Méthodes de traitement

Une hernie axiale peut être traitée de manière conservatrice ou chirurgicale. Le médecin détermine les tactiques de traitement en fonction des résultats du diagnostic, de l'état général du patient. Le traitement conservateur consiste à prendre plusieurs groupes de médicaments symptomatiques, ainsi qu'à suivre un régime strict.

Le traitement médicamenteux ne pourra pas éliminer le problème, mais arrêter seulement les symptômes prononcés de la maladie. Le médecin peut prescrire les médicaments suivants:

  • Enzymes - Mezim, Pancréatine, Créon.
  • Antiacides - Rennie, Phosphalugel, Maalox.
  • Médicaments qui normalisent le péristaltisme - Dompéridone.
  • Inhibiteurs de la pompe à protons - Omeprazole, Rabeprazole.

Si nécessaire, le médecin peut prescrire d'autres médicaments dont la dose, ainsi que la durée d'administration, est déterminée individuellement pour chaque patient..

Lorsque la maladie est débutée ou qu'un traitement conservateur n'apporte pas les résultats escomptés, le médecin vous prescrira une opération planifiée ou non. Le traitement chirurgical aidera à restaurer la structure anatomique naturelle et la disposition des organes, à réduire le risque de récidive et à améliorer la qualité de vie du patient..

En raison de l'absence de symptômes prononcés, HHH commence presque toujours à être traité hors du temps. Le développement de la maladie nécessite une observation par un médecin, obtenant une aide professionnelle.

L'utilisation de régimes et de pilules dans ce cas n'aidera pas le patient à guérir, sauf que des complications sous forme de reflux gastro-œsophagien se développent..

Un régime alimentaire signifie une bonne nutrition - en petites portions, mais souvent. Il est interdit au patient de manger du chocolat, des féculents, des graisses animales, du café ou des sodas. Le patient après avoir mangé ne doit pas prendre une position horizontale pendant au moins 3 heures.

Pour tirer le meilleur parti d'un traitement non chirurgical, le patient doit adhérer à un mode de vie sain, en éliminant ses mauvaises habitudes. Il est nécessaire de surveiller le niveau de pression intra-abdominale - il ne doit pas augmenter.

Le traitement des hernies hiatales dépend du type et de la gravité des symptômes..

Les hernies axiales et les grades 1 et 2 sont généralement traités de manière conservatrice.

Les repas doivent être fractionnés (fréquentes, petites portions), les aliments sont broyés en purée, servis chauds.

Les produits qui irritent les muqueuses du tube digestif sont exclus (épicés et salés; marinades, marinades, fumage, aliments fermentés).

  • Pour supprimer la sécrétion du suc gastrique et réduire son activité, des antiacides sont utilisés (almagel, phosphalugel, maalox, etc.);
  • Utilisez des agents astringents et d'enrobage (nitrate de bismuth, vikaline, amidon);
  • analgésiques (anesthésine, novocaïne pour administration orale);
  • antispasmodiques (no-shpa, platifilline).

Au grade 2 avec des symptômes sévères et sans effet d'un traitement conservateur, une intervention chirurgicale peut être indiquée.

Avec les hernies hiatales para-œsophagiennes et combinées, les opérations sont prescrites beaucoup plus souvent, car le risque de complications (saignement gastrique, atteinte) est élevé. Pendant l'opération, une suture partielle de l'ouverture œsophagienne est réalisée et le bas et le corps de l'estomac sont fixés sur la paroi abdominale.

Le diagnostic et le choix du traitement d'une hernie hiatale ne doivent être effectués que par un médecin. Lorsque des plaintes typiques apparaissent, vous n'avez pas besoin d'essayer de résoudre le problème vous-même, contactez d'abord un thérapeute ou un gastro-entérologue qui procédera à un examen initial et vous référera à un chirurgien..

N'oubliez pas qu'un diagnostic rapide rend le traitement beaucoup plus efficace et réduit la probabilité d'une opération..

Thérapie

Pour que le traitement thérapeutique soit le plus efficace possible, le patient doit se conformer strictement aux recommandations et prescriptions du médecin. Tout d'abord, cela s'applique à la prise de médicaments. Deuxièmement, la normalisation de leur mode de vie et la révision du régime alimentaire. Troisièmement, la mise en œuvre de mesures visant à réduire le poids corporel.

Le traitement de la hernie axiale consiste en une approche conservatrice (prise de médicaments, respect du régime alimentaire, régime alimentaire) et chirurgicale (chirurgie).

Avant de prescrire une méthode de traitement de la pathologie, il est nécessaire de diagnostiquer le patient. Les méthodes de traitement dépendent de l'exhaustivité des informations collectées sur l'état du patient.

Dans la pratique médicale, il a été décidé de diviser le développement d'une hernie hiatale glissante en plusieurs étapes. La détermination du degré de pathologie dépend du site de localisation, du stade de progression de la hernie.

Le premier degré est une hernie œsophagienne axiale. À ce stade, le segment abdominal est sous le diaphragme. Le cardia à ce moment est situé au même niveau et l'estomac est situé en dessous. La déformation axiale se développe simultanément avec la protrusion hiatale chez le patient.

Le deuxième degré est cardiaque. Dans ce cas, le cardia est déjà situé au-dessus de la membrane diaphragmatique. À ce moment, la muqueuse gastrique est partiellement située dans l'œsophage.

Le troisième degré est cardiofundal. Une partie de l'estomac s'écoule dans le sternum. De tels cas ne sont pas souvent enregistrés..

Le quatrième degré est gigantesque. L'estomac est presque complètement enfoncé dans la poitrine, appuie sur les organes internes adjacents. Une hospitalisation et une intervention chirurgicale urgente sont nécessaires. Dans une telle situation, le traitement médicamenteux ne peut pas aider de manière significative..

Pour la hernie axiale, un traitement thérapeutique est indiqué.

Médicaments prescrits qui normalisent l'équilibre acido-basique dans l'estomac. Il s'agit notamment de médicaments antisécrétoires et antiacides. Il est nécessaire de prendre des médicaments pour réguler la motilité de tous les organes digestifs - procinétique.

Les médecins proposent deux méthodes de traitement de HHH - traitement conservateur et chirurgical. Le choix de la méthode dépend directement du type de hernie, de sa taille et de l'inconfort du patient.

Le choix du traitement dépend de la forme et de la négligence de la pathologie. Un régime alimentaire et un traitement médicamenteux sont effectués pour toute forme de maladie.

Nutrition pour la hernie hiatale:

  1. Régime alimentaire: repas fractionnés, interdiction des aliments provoquant des brûlures d'estomac, petites portions, respect des conditions de température (les aliments doivent être chauds);
  2. L'utilisation de cornichons, de produits fumés, de plats marinés et de marinades est exclue;
  3. Il n'est pas recommandé de se coucher après avoir mangé.
    1. Préparations pour la normalisation de la sécrétion d'acide gastrique: Maalox, Fosfalugel, Almagel;
    2. Agents d'enrobage: amidon, Vikalin, nitrate de bismuth;
    3. Analgésiques: Novocaïne, Anestezin pour administration interne;
    4. Médicaments antispasmodiques: No-shpa.

La maladie au deuxième stade peut ne pas répondre au traitement conservateur, puis un traitement chirurgical est prescrit.

Complications

Le manque de traitement en temps opportun peut conduire à des processus désagréables et parfois irréversibles. Parmi les complications, les plus courantes sont:

  1. pneumonie par aspiration;
  2. trachéobronchite chronique;
  3. atteinte d'une hernie;
  4. angine de poitrine réflexe;
  5. le risque d'infarctus du myocarde augmente;
  6. saignements d'estomac;
  7. perforation de l'œsophage;

Avec une évolution à long terme de la maladie, le risque de développer des tumeurs malignes augmente. Compte tenu de la complexité de la maladie et de ses conséquences possibles, le seul moyen de prévenir les complications est un diagnostic rapide et un traitement correct..

Parmi les complications les plus dangereuses que cette maladie peut provoquer, on peut noter les suivantes:

  • saignement œsophagien;
  • ulcères gastro-duodénaux;
  • œsophagite par reflux;
  • sténose peptique de l'œsophage;
  • prolapsus dans l'œsophage de la muqueuse gastrique;
  • atteinte d'une hernie;
  • perforation œsophagienne.

Après un traitement chirurgical, le développement d'un méga-œsophage, une dilatation gastrique, des reflux gastro-œsophagiens et des hernies récurrentes sont possibles. Il existe également des cas de complications de pneumonie par aspiration, qui est traitée avec des antibiotiques parentéraux.

Un traitement intempestif de la hernie hiatale entraîne des complications. Ceux-ci inclus:

  • saignement dans l'œsophage;
  • l'apparition d'un reflux gastro-œsophagien;
  • atteinte d'une hernie;
  • l'apparition d'un rétrécissement cicatriciel de l'œsophage;
  • le développement d'un ulcère gastro-duodénal de l'œsophage;
  • perforation de l'œsophage.

En période postopératoire, d'autres complications peuvent apparaître, notamment:

  • expansion pathologique de l'œsophage;
  • hernie récurrente;
  • élargissement ou élargissement de la région de l'estomac.

Un type de pneumonie appelé pneumonie par aspiration peut également se développer. Le traitement de cette maladie se fait par des antibiotiques, ils doivent être administrés en contournant le tube digestif.

Si une hernie hiatale a été diagnostiquée, sans traitement opportun et qualifié, le patient peut s'aggraver.